Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Un licenciement à 38 millions d'euros chez Carrefour  (Lu 1828 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Un licenciement à 38 millions d'euros chez Carrefour
« le: 12 mars 2008 à 15:17:12 »


Mercredi, 20 Avril 2005

C'est le scandale du jour : Daniel Bernard, 56 ans, ancien PDG de Carrefour, empoche pour son départ du groupe d'un montant de 38 millions d'euros. Il a bien de la chance !

Dans le détail, on distingue une indemnité de 9 millions équivalant à 3 ans de salaires en échange d'une clause de non-concurrence, c'est-à-dire l'engagement de ne pas travailler "dans un métier proche du nôtre pendant 4 ans", dixit le conseil de surveillance + 29 millions d'euros au titre d'un golden parachute ("retraite-chapeau" en français : ne succombons pas à la mode américaine...).
Faites le calcul : 38 millions d'euros = 7.539 années d'ASS ou de RMI = 3.166 années de Smic !!!

M. Bernard a été évincé début février pour n'avoir pas réussi à redresser les performances du groupe et son cours de Bourse (voir commentaire)... Selon Luc Vandevelde, le président du conseil de surveillance de Carrefour, il ne s'agit pas d'une indemnité de départ mais d'un "capital" versé dans le cadre d'un accord mis en place plusieurs années plus tôt pour "compléter la retraite des dirigeants". Ce système, qui a déjà bénéficié à une dizaine d'entre eux, prend fin avec cette double attribution, a-t-il précisé. Il était temps : ajoutons qu'en 2004, M. Bernard avait touché une rémunération de 3,13 millions d'euros pour 13 ans d'ancienneté.

Il paraît même que cette annonce a provoqué quelques réactions hostiles parmi les actionnaires individuels présents à l'assemblée générale ! Nous attendons les réactions des salariés de Carrefour.
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15032
Re : Un licenciement à 38 millions d'euros chez Carrefour
« Réponse #1 le: 12 mars 2008 à 15:44:57 »

Et les réactions des consommateurs ?
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Carthoris

  • Invité
Re : Un licenciement à 38 millions d'euros chez Carrefour
« Réponse #2 le: 12 mars 2008 à 19:20:38 »

Citer
Et les réactions des consommateurs ?

en voici une livrée brut de décoffrage:

" Pourri ta tête sur un piquet et devant les médias du monde entier, bien mal acquis ne profite jamais, on devrait le larguer en caleçon au Darfour çui'là !!" 

désolé d'être aussi binaire, mais ça énerve toujours ce genre d'info, après défoulement ça va même pas mieux là.




« Modifié: 12 mars 2008 à 21:20:19 par Carthoris »
IP archivée

Jupiter

  • Invité
Re : Un licenciement à 38 millions d'euros chez Carrefour
« Réponse #3 le: 12 mars 2008 à 22:18:06 »

Les cocus utiles, ce sont les chefs de rayon qui prennent leur revanche existentielle en se masturbant pour 2000€ brut par mois pour 50h de travail par semaine.
Avec le petit pouvoir de driver des subalternes et d'avoir, enfin, un rôle.

Les marges colossales de la distribution sont de plus exercées sur des produits douteux (voir la liste des E402 et compagnie) ou fabriqués par des semi-esclaves.
IP archivée

ressac

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 777
Re : Re : Un licenciement à 38 millions d'euros chez Carrefour
« Réponse #4 le: 12 mars 2008 à 22:51:11 »

Les cocus utiles, ce sont les chefs de rayon qui prennent leur revanche existentielle en se masturbant pour 2000€ brut par mois pour 50h de travail par semaine.
Avec le petit pouvoir de driver des subalternes et d'avoir, enfin, un rôle.

Merci, c'était donc pas une hallucination!
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : Un licenciement à 38 millions d'euros chez Carrefour
« Réponse #5 le: 13 mars 2008 à 19:13:40 »

C'est une chose qui s'est produite en 2005.
C'est du réchauffé.
Mais ca fait du bien de se rappeler  :-\
Et je crois que le mec s'était déjà fait viré de la direction de La Poste pour mauvaise gestion aussi.
Ou ensuite il a été a la poste.
Je me rappelle plus.
J'ai voulu mettre ca car Daniel Mermet en a Parlé sur France Inter.
Ca fait deux jours qu'il consacre un sujet a l'ambiance chez Carrefour.
C'est a base de micro partout. (même dans les chiottes y'avait des caméras)
Des vigils chargés de fliquer les employés.
Genre un mec en arrête maladie est pris en filature par un vigile.
Enfin ca vaut le jus.
Ca doit être réécoutable sur son site non officiel.
« Modifié: 13 mars 2008 à 19:24:08 par rim952 »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

ressac

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 777
Re : Un licenciement à 38 millions d'euros chez Carrefour
« Réponse #6 le: 13 mars 2008 à 20:14:25 »

on peut écouter l'émission sur france inter http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/labassijysuis/
IP archivée