Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère  (Lu 235890 fois)

0 Membres et 6 Invités sur ce sujet

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 228

Aujourd'hui encore, le Soleil est très actif, malgré la période de "minimum solaire" en cours.
____


"SUNSPOT BREAKING APART ?" -   LA TACHE SOLAIRE EN TRAIN DE SE SCINDER ?

Traduction de l'article:

"La grosse tache solaire AR2740 va peut-être se scinder en deux.
Les magnétogrammes réalisés sur cette zone par l'observatoire solaire « SDO » de la NASA montrent un canyon magnétique se formant au cœur de la tache solaire, divisant littéralement la tache solaire en deux:



Ce type de canyon est aussi connu sous le nom « pont de lumière » car cet intervalle magnétique permet à la lumière et la chaleur situées au-dessous de passer.  La nature des « ponts de lumière » n’est pas pleinement comprise. Ils annoncent souvent la désintégration d’une tache solaire, avec des jets de plasma jaillissant du gouffre tandis que la tache solaire se désintègre. Ce « pont de lumière » est facile à voir, même avec des télescopes solaires amateurs.

Regardez de plus près cette photo prise aujourd'hui par l'astronome amateur Peter Desypris d'Athènes (Grèce):


[ La tache solaire AR2740 est à droite  -  L'autre tache solaire à gauche est AR2741]

Sa photo montre non seulement le canyon grandissant au cœur de la tache AR2740, mais également un long filament magnétique sombre qui sinue jusque loin de la région active.  Beaucoup de choses sont en cours.

« Il est difficile de croire que nous voyons cela pendant un Minimum Solaire », a déclaré P. Desypris.

Les lecteurs équipés de télescopes solaires sont invités à surveiller l'évolution de la situation."

source: http://spaceweather.com/  le mercredi 8 Mai 2019
« Modifié: 09 mai 2019 à 00:14:34 par vephil »
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

kundl

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 321

Il me semble que l'astre solaire est évoqué dans cette vidéo



et si pas elle alors celle là,



 elle pose un regard critique sur ce que nous croyons savoir à son sujet, et pas que lui ...
IP archivée

kundl

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 321

Les deux précédentes en complément de celle ci :

 
IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2407

Merci Kundl.
Il faut effectivement prendre en compte la thèse de l'univers électrique et toutes ses conséquences.
Une bonne partie des faits inexpliqués par le modèle standard ,notamment le soleil fusion, semblent en phase avec la thèse électrique.
Il faut du courage pour affronter les sarcasmes de ceux qui ont été élevés dans les dogmes astrophysiques officiels.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 228

"MULTIPLE CMEs ARE COMING"  -  "PLUSIEURS CMEs SONT EN ROUTE" ...  VERS LA TERRE

Trad. partielle article Space Weather

" Une tempête géomagnétique inattendue s’est produite aux premières heures de ce mardi 14 mai, lorsqu'une brèche s'est ouverte dans le champ magnétique de la Terre. Le vent solaire a traversé cette brèche, générant des aurores boréales au-dessus de la frontière USA/Canada.
À son apogée, la tempête a atteint la catégorie G3 (forte), l'une des plus puissantes depuis des années.
Celle-ci est en atténuation, mais il est probable que d'autres tempêtes géomagnétiques éclatent cette semaine en réponse à une série de CMEs (Ejections de Masse Coronale solaire) qui s’approche.

Plusieurs CME vont se produire : Trois, voire quatre CMEs sont actuellement en route vers la Terre, faisant suite à une série d'explosions qui se sont produites près de la tache solaire AR2741.

La plus puissante d’entre elles s'est produite le 12 mai lorsqu'un filament de magnétisme entourant la tache solaire est devenu instable et a explosé. La zone concernée avait un diamètre de plus de 200 000 km. [ci-dessous]. Des éruptions similaires, deux le 10 et une le 13 mai, se sont combinées à celle-ci pour produire un train de faibles CMEs se dirigeant dans notre direction.
Ces CMEs à venir sont faibles par rapport aux CMEs puissamment lumineuses généralement observées lors des périodes de maximum solaire. Cependant, leur effet combiné pourrait ébranler le champ magnétique de la Terre.

Les prévisionnistes de la NOAA estiment entre 55 et 60% la probabilité de tempêtes géomagnétiques les 15 et 16 mai, lors de l'arrivée des CMEs. Leurs niveaux devraient se situer entre G1 et G2 (mineur à modéré). "

source article+photo: http://spaceweather.com -  mardi 14 mai 2019

« Modifié: 14 mai 2019 à 21:16:58 par vephil »
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette