Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère  (Lu 277830 fois)

0 Membres et 8 Invités sur ce sujet

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2447

Merci.
C'est presque (pas tout à fait dans le cas d'un trou coronal) contradictoire avec le soi-disant "minimum solaire" officiel...



https://www.meteocontact.fr/actualite/le-prochain-cycle-solaire-sera-au-plus-bas-depuis-200-ans-selon-la-nasa-62072
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 249
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1336 le: 04 octobre 2019 à 17:41:40 »

RAYONS COSMIQUES / MINIMUM SOLAIRE
(suite)

Le Minimum Solaire est en cours, par conséquent le champ magnétique du Soleil reste faible.
À mesure que le Minimum Solaire s’approfondit, l’arrivée de rayons cosmiques dans notre système solaire s’intensifie.
L’enregistrement de Neutrons par l'Observatoire de Géophysique Sodankyla de l'Université d'Oulu (Finlande) montre que les rayons cosmiques ayant atteint la Terre en 2019 sont proches d’un pic dans la présente « Ere Spatiale » :



Nous pouvons maintenant suivre les données quotidiennes transmises par  https://spaceweather.com/ sur la page d'accueil de son site.
Enregistrement de rayons Neutrons ce vendredi 04 oct. 2019 à 12h00 (Temps Universel):

Oulu Neutron Counts  - Percentages of the Space Age average:
today: +9.6% High
30-day change: +0.7%
Max: +11.7% Very High (12/2009)
Min: -32.1% Very Low (06/1991)
Updated 04 Oct 2019 @ 1200 UT

Source: Space Weather, 4 octobre 2019


IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2447
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1337 le: 04 octobre 2019 à 21:32:22 »

Merci.
Soleil faible = neutrons forts
Pas très bon non plus finalement.
Bad weather.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 249
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1338 le: 23 octobre 2019 à 17:33:43 »



AVIS DE TEMPÊTE GÉOMAGNÉTIQUE

" Un vaste trou coronal [coronal hole ci-dessous] dans l'atmosphère du Soleil fait actuellement face à la Terre, éjectant dans notre direction un vent solaire dont l’arrivée est prévue jeudi 24 / vendredi 25 octobre.  Des tempêtes géomagnétiques de classe G1 [faibles perturbations du champ magnétique terrestre] sont probables lorsque les matériaux gazeux toucheront l’environnement de notre planète.

La vitesse du vent solaire devrait atteindre 700 km / seconde, déclenchant de brillantes aurores boréales autour du cercle polaire arctique et peut-être même jusqu’au-dessus des États américains du Maine et de Washington. "

Source:  Trad. info https://spaceweather.com/ du mercredi 23 octobre 2019

Image SDO/AIA 23/10/2019 01:51:28 via Space Weather :
« Modifié: 23 octobre 2019 à 17:53:49 par vephil »
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2447
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1339 le: 23 octobre 2019 à 17:58:49 »

Merci.

Mode demi blague:
Finalement je vais finir par me faire une salle "panic/emergency room" doublée de plomb dans la cave.
Non tout compte fait je commencerai par une cage de Faraday contre les EMP...çà marche aussi comme garde manger!


IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7696
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1340 le: 24 octobre 2019 à 09:20:42 »

Oui, mets du plomb, au moins s'il ne reste que toi au monde, même si tu as des réserves, tu souffriras moins longtemps  >:D

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 249
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1341 le: 28 octobre 2019 à 11:34:01 »


Finalement, la tempête géomagnétique précédente (fin de semaine dernière) a été classée G2.
Et voici déjà qu'une nouvelle douche de vent solaire est annoncée. ;)

« A NEW HOLE IN THE SUN'S ATMOSPHERE »
Un nouveau vaste trou coronal dans l’atmosphère du Soleil vient d’éjecter un vent solaire prévu atteindre la Terre mercredi 30 ou jeudi 31 Octobre.

Image: SDO/AIA  -  via info https://spaceweather.com/  du lundi 28 octobre 2019



"Le vent solaire est un flux de plasma constitué essentiellement d'ions et d'électrons qui sont éjectés de la haute atmosphère du Soleil. Ce flux  varie en vitesse et en température au cours du temps en fonction de l'activité solaire."
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vent_solaire

"Le milieu interplanétaire est balayé en permanence par un vent de particules électriquement chargées en provenance du Soleil.
Ce vent est très peu dense (10 particules par cm3), mais très rapide (400 à 800 km/s). C'est un vent supersonique (il se déplace plus vite que les ondes sonores). Le vent solaire est composé principalement d'électrons, de protons et de noyaux d'hélium. Le vent Solaire est très fluctuant. Le vent solaire est traversé par des ondes de choc. Il est émetteur d'émissions radio."
https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/univers-vent-solaire-2445/

"Il existe deux types de vents solaires qui se différencient par la vitesse des particules, protons et électrons, projetées par le Soleil dans l'espace. Il y a d'abord le vent dit "rapide", avec des vitesses particulaires dépassant les 700 km/s. (…) Mais il existe un autre vent solaire "lent" au sein duquel les particules se déplacent presque deux fois moins vite (350-400 km/s). Son origine est encore mystérieuse. (…)"
https://www.sciencesetavenir.fr/espace/ne-confondez-pas-vent-solaire-rapide-et-vent-solaire-lent_34419
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2447
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1342 le: 25 novembre 2019 à 07:57:15 »

Merci.
Je me pose la question suivante qui n'est qu'un détail:
Qu'est-ce que la température du vent solaire puiqu'en principe une " chaleur" résulte de l'agitation, dite thermique, des particules.
Leur rayonnement IR est détecté ä quelles différentes distances du soleil?
 ???
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 249
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1343 le: 09 décembre 2019 à 20:32:06 »



A UNE SEMAINE DU RECORD DE L’ERE SPATIALE : 2019 est sur le point de battre un record de l'Ere Spatiale.
"ONE WEEK FROM A SPACE AGE RECORD : 2019 is about to set a Space Age record"

Traduction:

" Jusqu'à ce jour cette année, le Soleil est resté vierge de taches solaires durant 262 jours, incluant ces 25 derniers jours consécutifs.
Si cette séquence ne dure que 7 jours supplémentaires, 2019 battra le record de Soleil sans taches de l’Ere spatiale.

Le précédent record remonte à l'année 2008, lorsque le Soleil est resté sans taches pendant 268 jours, faisant du minimum solaire de 2008/2009 le plus profond de l'Ere Spatiale.
Le week-end prochain, à moins d'une profusion soudaine de taches solaires, 2019 passera à la première place. (……) Pour trouver une année avec plus de jours sans taches solaires, il faut remonter à 1913 qui a enregistré 311 jours sans taches.

Quels sont les effets secondaires d’un Minimum Solaire ?
 
- Les éruptions solaires et les tempêtes géomagnétiques disparaissent, ce qui rend plus difficile la présence d’aurores boréales aux latitudes  moyennes.
- La météo spatiale devient "calme".
- En revanche, l'arrivée de rayons cosmiques s'intensifie. L'affaiblissement du champ magnétique du Soleil permet à plus de particules du lointain espace de pénétrer dans le système solaire ce qui augmente les niveaux de rayonnement cosmique dans l'atmosphère terrestre.
  C’est en effet ce qui se produit en ce moment avec l’entrée de rayons cosmiques dans notre atmosphère proche du record de cette Ere spatiale. "

source:  Info https://spaceweather.com/ du lundi 9 décembre 2019

__________________

"LES RAYONS COSMIQUES S'INTENSIFIENT: Les rayons cosmiques s'intensifient depuis plus de 4 ans.
Les 5 et 6 décembre, ils ont bondi d'un point de pourcentage du record de l'Ere Spatiale, selon les données des compteurs de neutrons de la station Cosmic Ray de l'Université d'Oulu en Finlande" :



source:  Trad. Info https://spaceweather.com/ du samedi 7 décembre 2019





« Modifié: 09 décembre 2019 à 20:58:53 par vephil »
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14979

2019 est sur le point de battre un record de l'Ere Spatiale.
(...) les rayons cosmiques s'intensifient. L'affaiblissement du champ magnétique du Soleil permet à plus de particules du lointain espace de pénétrer dans le système solaire ce qui augmente les niveaux de rayonnement cosmique dans l'atmosphère terrestre.
C’est en effet ce qui se produit en ce moment avec l’entrée de rayons cosmiques dans notre atmosphère proche du record de cette Ere spatiale. "

Bienvenue à des énergies de plus haut niveau dans votre univers !
C'est intéressant de voir les étoiles et le Soleil en particulier réduits à des objets physiques, de considérer le "rayonnement cosmique" comme une donnée physique, réduit à sa manifestation mesurable, etc..

Encore la signature des scientifiques obtus qui tiennent les cordons des budgets de recherches, et contrôlent encore les rédactions des revues d'influence, mais on entendra plutôt parler de flux d'énergies, et peu après de manifestations de la conscience cosmique qui programme et propage la vie dans tout l'univers. Une adaptation du vocabulaire pourrait devenir urgente, pour apprivoiser de nouveaux concepts.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 249
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1345 le: 15 décembre 2019 à 18:12:04 »



Le pôle nord magnétique de la Terre se dirige rapidement vers la Sibérie

15 décembre 2019 - "Earth's Magnetic North Pole Is Hightailing It Toward Siberia"

Trad.partielle de l’article: 

" Le pôle nord magnétique se déplace actuellement au rythme sans précédent de 31 miles (50 km) par an, et sa vitesse ne fait qu'augmenter à mesure qu'il s'éloigne du Canada et se dirige vers la Sibérie.  Comparativement, en l’an 2000 le pôle nord magnétique se déplaçait à la vitesse de seulement 6.2 miles (10 km) par an. Sa vitesse actuelle de déplacement est la plus rapide enregistrée depuis le milieu du 16e siècle.
Entre 1590 et 1990 il s’est déplacé  lentement à travers le nord du Canada sur environ 1,400 miles (2250 km,) jusqu'à ce qu’il se dirige brusquement vers la Sibérie.
Au cours de ce déplacement le pôle nord magnétique est passé à moins de 390 km, soit 3° du pôle nord géographique. Puis il a traversé le méridien de Greenwich, ou point de longitude zéro sur Terre. (….)
Le modèle magnétique mondial (WMM) est utilisé par les services GPS, les systèmes de transmission des télécommunications, les applications de géolocalisation pour smartphone, les cartes et les outils de navigation utilisés par divers organismes, notamment par la Federal Aviation Administration (FAA), la National Aeronautics and Space Administration (NASA), le département américain de la Défense, et  l'OTAN. (…) "

source et texte original intégral :  https://interestingengineering.com/earths-magnetic-north-pole-is-hightailing-it-toward-siberia

Sur demande de l’Armée américaine, une version anticipée du WMM-2020 avait été diffusée en urgence le 30 Janvier 2019, suite à la rapidité du déplacement du pôle magnétique terrestre: 
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2657.msg288326#msg288326

Dec. 10, 2019: La version complète et mise à jour du « WMM-2020 » est d’ores et déjà disponible:  https://www.ngdc.noaa.gov/geomag/WMM/     

IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 249

UNE NOUVELLE TACHE SOLAIRE APPARTENANT AU PROCHAIN CYCLE SOLAIRE

"Une nouvelle tache solaire est en train d’émerger dans l'hémisphère sud du soleil ; elle ressemble à un membre du nouveau cycle solaire 25.
Numérotée "AR-2758", la tache solaire est visible sur cette carte magnétique de la surface solaire du laboratoire SDO de la NASA :



Comment savons-nous que cette tache solaire appartient au cycle solaire 25 ? Sa polarité magnétique nous le dit.
Les taches solaires du sud appartenant à l'ancien cycle solaire 24 ont une polarité -/+ . Cette tache solaire est l'inverse : +/-  Selon la loi de Hale, les taches solaires commutent les polarités d'un cycle solaire à l'autre.  (….)  Le cycle solaire 25 est encore faible, mais il arrive … "

ERUPTION SOLAIRE RADIO ONDES COURTES

"La nouvelle tache solaire AR-2758 a produit l’une des premières éruptions solaires radio du nouveau cycle solaire 25.
"J'ai été surpris de voir des éruptions solaires radio distinctement sur mon spectrographe ce matin", rapporte Thomas Ashcraft.
Cliquez (sur site Space Weather) pour entendre le grésillement de l'électricité statique qui a émergé de son radiotélescope amateur situé au Nouveau-Mexique (USA)"
"Même pendant un maximum solaire, cela aurait été considéré comme une forte éruption solaire", a dit Ashcraft, qui écoute la radio solaire depuis de nombreuses années. … "
 

(8 mars 2020)


Source : https://spaceweather.com/ - Trad. infos SpaceWeather du Lundi 9 Mars 2020
 

IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 249



UNE EXPLOSION SUR LA FACE CACHEE DU SOLEIL
« AN EXPLOSION ON THE FARSIDE OF THE SUN »

"Le minimum solaire n’est pas aussi tranquille que supposé. Le 20 Mars quelque chose a explosé sur la face cachée du Soleil. L’observatoire SOHO (Solar and Heliospheric Observatory) a pu voir les débris projetés au-dessus de l’horizon Est du Soleil.
La zone concernée était cachée, nous ne savons donc pas ce qui a explosé. Ce n’était probablement pas une tache solaire. Les taches solaires ont été extrêmement rares durant ces deux dernières années. C’est plus vraisemblablement un filament de magnétisme devenu instable qui est entré en éruption, projetant des morceaux de lui-même dans l’espace ainsi que le plasma environnant.
La CME (Coronal Mass Ejection) qui en a résulté loupera la Terre. Si l’explosion s’était produite seulement deux semaines plus tard, lorsque la zone de l’explosion aurait été face à la Terre, nous aurions enregistré un orage magnétique modérément fort. " (….)
source: Trad. info https://spaceweather.com/ du  21 mars 2020.


Images spaceweather du 20 mars 2020 (SOHO)

IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette