Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Etudier le Bouddhisme  (Lu 13225 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

zek

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 860
Etudier le Bouddhisme
« le: 29 mars 2008 à 08:21:26 »

Bonjour à tous,

C'est mon premier topic dans cette section (je suis plutôt centré sur les Ovnis ;D).

En fait j'aimerais étudier le Bouddhisme plus en détail. Je suis étudiant en anglais/japonais et ma formation m'a donc permis une approche des phénomènes religieux au Japon ; une approche surtout basée sur des faits historiques et les grands concepts (comme le Tariki ou Jiriki).

Maintenant, j'aimerais me plonger d'ici cet été, dans une étude plus profonde, plus spirituelle. Je n'ai pas envie d'étudier via une association ou un regroupement mais plutôt par moi-même. Auriez-vous des ouvrages à me proposer ? Peut-être me faire part de vos expériences.

Je ne suis pas attirer par les conceptions de millénarisme (croyance en un Bouddha sauveur dont on attend l'apparition) et les tendances centrées sur le Jiriki (la force de soi), beaucoup trop égoïstes à mon goût.

Merci d'avance,

Zek'
IP archivée
"vague inquiétude" - Ryûnosuke Akutagawa

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 374
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #1 le: 29 mars 2008 à 11:32:06 »

Je suis en train d'essayer de comprendre l'article suivant : Henk Barendregt,Buddhist Phenomenology.

Cela explique le pourquoi, le comment, la théories des processus mentaux (ce que j'appelle processus à l'interface esprit/corps) et ce qui m'a particulièrement intéressé la description de certains états modifiés de conscience (EMC) dans les phases d'apprentissage de la méditation (vissapana ~ mindfulness ~ attention du moment).

Je pense qu'il est important comme le suggère l'article d'Henk, d'avoir un maître pour répondre aux blocages de l'apprenti et aussi à ses expériences d'EMC qui vont en toute vraissemblance le perturber.

Et puis la pratique est difficile car longue et inhabituelle. A l'évidence, Il faut idéalement un lieu adapté à la méditation ce qui explique pourquoi il existe des retraites ($€£  ;D) pour la méditation.


On pourrait discuter du bouddhisme (de sa phénoménologie) et de nos expériences personnelles ici ?
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14944
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #2 le: 29 mars 2008 à 12:32:35 »

C'est paradoxal, Jo, de parler dans le même sujet de vissapana et de retraites couteuses.
Les stages vipassana sont totalement gratuits !
Il est suggéré à chacun "s'il estime que le séjour a été bénéfique"
de participer financièrement selon ses possibilités, afin qu'un autre, ensuite, puisse en bénéficier.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 374
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #3 le: 29 mars 2008 à 12:38:23 »

@rim952
Ok je savais pas qu'il existait des retraites financées par des offrandes. Est-ce que tu en conseilles quelques uns ?
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4302
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #4 le: 29 mars 2008 à 12:39:58 »


Exact c'est gratos si tu n'as pas d'argent et tu donnes ce que tu veux/peux.
Par contre on m'a dit que c'est pas le club med Vipassana. :)
Tu laisses le portable et tout le tintouin a l'entrée et c'est partit pour une semaine et demi a te concentrer sur l'air qui entre dans tes narines eh eh.
Pas un truc de touriste Vipassana !



IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14944
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #5 le: 29 mars 2008 à 12:54:44 »

http://www.mahi.dhamma.org/

"La technique de méditation Vipassana est enseignée lors de cours résidentiels de 10 jours pendant lesquels les participants apprennent les bases de la méthode, et pratiquent suffisamment pour faire l'expérience de ses résultats bénéfiques.
Aucune participation financière n'est demandée pour les cours, pas même pour couvrir le coût de la nourriture et du logement.
Tous les frais sont payés par les dons d'anciens étudiants qui, ayant suivi un cours et expérimenté les bénéfices de Vipassana, désirent offrir à d'autres la même occasion unique.
"
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4571
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #6 le: 29 mars 2008 à 14:04:55 »

Il faut faire très attention et agir avec méthode.

Avant tout étudier les principes fondamentaux valable pour n'importe quel courant. Ensuite bien déterminer ce qu'est le "petit véhicule" et le "grand véhicule" c'est à dire Mahayana                                                                                                              et Hinayana.

Bien que je sois Mahayana, je trouve le Vipassana bien que étant hinayana, est bien mieux que la plus part des écoles Mahayana.

Ce méfier des pseudo gourous ou des pseudos maitres qui sont légion.

Ensuite la méditation, quelle est son but ?

Si vous méditez pour comprendre la vacuité, bon courage, dans 30 ans vous aurez pas avancé d'un iota.

Evitez toute forme d'abrutissement intellectuel et ésotérique, ainsi que tout individu qui vous dira de lire la centaine d'assommoirs qui circulent afin d'être au niveau.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

zek

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 860
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #7 le: 29 mars 2008 à 15:22:20 »

Merci Paulo. Je pense que vous avez raison sur le point qu'il faut étudier le "tronc commun" de toutes les tendances.

Mais il faut bien partir sur certaines sources. De ce fait, y a t-il des livres ou sites Internet qui pourraient m'aider ? Ou dois-je fouiller à droite et à gauche ?

J'ai pour habitude de vouloir apprendre par moi-même afin de ne pas être formaté, consciemment ou inconsciemment, par les pensées des autres et afin de me consolider ma propre "philosophie". C'est une utopie puisque nous sommes toujours formatés par des facteurs extérieurs, mais le moins possible est le mieux. Je pense ainsi que la voie vers le spiritualité doit être personnelle ; d'où mon rejet pour tout ce qui est "maîtres" et regroupements.
IP archivée
"vague inquiétude" - Ryûnosuke Akutagawa

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14944
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #8 le: 29 mars 2008 à 15:36:46 »

IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4302
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #9 le: 29 mars 2008 à 16:13:14 »



Tout a fait banalement je te conseillerais de lire les livres du Dalaï Lama.
Je lis en ce moment "Sagesse du bouddhisme Tibétain" Aventure secrète J'ai lu.
5 euros 60
Déjà ça va bien loin je trouve et c'est pas ruineux.

IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 374
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #10 le: 29 mars 2008 à 16:20:48 »

waow ya pas mal de pratiquant pour un début  de post ;D

Pourquoi ne pas partager ici votre vision de la pratique et de la théorie de la méditation en générale et du bouddhisme en particulier ?

Y a un point qui me semble intéressant : avez vous les mêmes résultats en journée qu'en soirée ? et comme faites vous pour tenir des heures en méditation assises comme en méditation "dynamique" ?
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4302
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #11 le: 29 mars 2008 à 16:32:34 »

Moi je n'arrive pas a méditer.
Trop fégnasse pour ca.
Mais je travail plutôt sur les pré-requis.
La discipline vertueuse dans le quotidien.
La compassion aussi.
C'est déjà un boulot a temps plein.
Et je pense tous les jours au fait qu'un jour je comprendrais la notion d'éveil et que je la vivrais.
Mais honnêtement je ne médite pas. C'est pas mon truc.
Un jour sur Rim y'avait Joël Frété qui a dit un truc qui m'a bien plût.
Il a dit que pour se recentrer dans la vie quand ca vacille il pensait au mot "conscience".
Et c'est vrai que ca marche !
En fait il faut trouver un truc personnel qui te permet de te recentrer a chaque instant si ca part en couille et surtout y penser ! (a le faire)
Un mécanisme.
Un truc que tu peux emmener partout.
Une image mentale ou comme dans Vipassana le souffle et la respiration.
Bref tu penses a ce truc et hop tu te recentres.
« Modifié: 29 mars 2008 à 17:16:50 par rim952 »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4571
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #12 le: 29 mars 2008 à 16:45:38 »

Citer
comme faites vous pour tenir des heures en méditation assises comme en méditation "dynamique" ?

Tout dépend des courants, mais la majorité sont élitistes et limité pour les laïcs, compte tenu des contraintes difficilement supportables avec une vie active et moderne.

La plus part des gens ne considèrent pas le Bouddhisme comme une religion, mais comme simplement une philosophie, ils ont tors, car ils se trouvent dans la loi mondaine et non dans la loi bouddhique, mais leur illusions ne permettent pas de faire la différence.

Dans mon courant on ne peut pas comprendre le Bouddhisme et ses principes si l'on ne traverse pas de grandes ou de petites épreuve dans la vie quotidienne en étant toujours dans l'action.

D'autres courant proposent plus simplement la retraite et se couper du monde extérieure pour méditer.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4302
Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #13 le: 29 mars 2008 à 17:02:08 »

Je crois qu'il y a dans la pratique monastique un vrai choix.
Il ne s'agit pas de dénigrer.
Donc soyons entendu que je respecte les moines de toutes les confessions.
Par contre je suis vraiment assez septique concernant les "rites" dans toutes les religions dans le bouddhisme aussi.
Ca doit sûrement être un support pour ce centrer. C'est évident.
Mais je crains que bien souvent le rite fasse oublier l'objectif fondamental et surtout permette de se donner bonne conscience.
Il en a été comme ça dans notre beau pays pendant des années.
On allumait un cierge et l'affaire était faite on pouvait se livrer à toutes les turpitudes.... :)
Je crois que chez le bouddhiste tibétain (ou pas)...ca doit exister aussi.
Je fais tourner un moulin a prière et c'est bon :)
Comme tu le dis la meilleure pratique reste le quotidien.
C'est même là que c'est le plus difficile donc le plus efficace.
Tout ca s'accompagne quand même d'une acquisition de vertus...
C'est pas la moindre des pratiques.
« Modifié: 29 mars 2008 à 17:17:59 par rim952 »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

zek

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 860
Re : Re : Etudier le Bouddhisme
« Réponse #14 le: 29 mars 2008 à 18:00:32 »

Mais je crains que bien souvent le rite fasse oublier l'objectif fondamental et surtout permette de se donner bonne conscience.

On allumait un cierge et l'affaire était faite on pouvait se livrer à toutes les turpitudes.... :)

Ceci existe aussi dans le bouddhisme japonais où la seule évocation du nom d'un sutra est synonyme de prière. Ceci pour simplifier un maximum le côté cultuel à destination du peuple.

Ceci me fait penser à une histoire japonaise ancienne, qui se trouve dans le recueil d'histoires étranges courtes baptisé Kwaidan et compilé par Lafcadio Hearn (un incontournable). Dans une certaine région, il y avait une "légende" qui procurait richesse à quiconque briserait de ses mains une certaine cloche. Les habitants tentaient tous de réaliser la légende. La cloche sonnait tellement que les habitants avaient finalement décidé de s'en débarrasser. Mais l'engouement était tel, que les gens ont commencé à transposer la légende sur des objets plus communs.
Cette histoire explique qu'en Japonais existe un verbe qui est "nozoraeru" et qui signifie quelque chose comme "imiter, remplacer, substituer".
Lafcadio Hearn donne une comparaison. S'il est impossible de lire l'intégralité des versets bouddhiques, il est néanmoins plus facile de les rassembler dans une bibliothèque tournante, construite de vos mains. Si vous vous donnez comme tâche de faire tourner la bibliothèque en ayant une forte envie de lire ces versets, vous en éprouverez le même mérite.

Bref, les rites sont souvent faits pour avoir bonne conscience. Peut-être faut-il y voir plutôt le symbole, le message et appliquer celui-ci plutôt que se donner à ces rituels qui ne sont finalement que de simples instruments de séduction ou des palliatifs populaires. Avis personnel.
IP archivée
"vague inquiétude" - Ryûnosuke Akutagawa