Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Pages: 1 [2] 3 4 ... 6   En bas

Auteur Sujet: Réchauffement climatique : à qui la faute ?  (Lu 15685 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

anjo

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1465
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #15 le: 23 Juin 2008 à 16:59:22 »

Je suis foncièrement pro-écologiste et pour une diminution (élimination ?) de toutes les pollutions , quelles qu'elles soient , mais ...
Je me méfie toujours des versions officielles rabâchées dans les mass-médias avec des millions de dollars de financement en coulisse.
Çà sent la propagande mondiale de l'empire à plein nez.

Citer
Prison Planet, par Paul Joseph Watson, le 11 mars 2008

​​​​Un professeur de physique retraité est devenu le dernier personnage public à démystifier la chimère du « consensus » sur la responsabilité humaine dans le réchauffement global, quand, dans un discours prononcé hier, il a critiqué les intérêts des grosses fortunes, qui pistonnent la propagande du changement climatique, en désaccord avec la vraie science.

​​​​Howard C. Hayden, professeur émérite de physique à l'Université du Connecticut, a déclaré à un auditoire de Pueblo Ouest qu'il avait été invité à s'exprimer après sa visite à New York, où il a appris que les panneaux publicitaires alarmistes sur les effets à long terme du réchauffement de la planète sont payés 700.000 dollars par mois. Il a déclaré :

​​​​Quelqu'un est prêt à dépenser d'énormes sommes d'argent pour nous effrayer à propos du réchauffement global. Les grosses fortunes sont derrière cette propagande sur le réchauffement planétaire.

​​​​Hayden a fait remarquer que le réchauffement global se manifeste dans tout le système solaire, ce qui met en évidence le fait que des causes naturelles, et non pas humaines, provoquent le changement climatique, une chose qui s'est produite au cours de toute l'histoire.

​​​​« Oui, les calottes polaires sont en régression... sur Mars, » a-t-il dit. « Sur Mars, les calottes glaciaires fondent et des petites collines sont en train de disparaître. » Il a ajouté que la tendance au réchauffement est aussi observée sur Jupiter, Saturne et Triton.

​​​​Invoquant le fait que l'activité humaine est responsable d'à peine trois pour cent des émissions de dioxyde de carbone sur Terre, Hayden a révélé que le niveau du carbone atmosphérique augmente et baisse depuis 400.000 ans.

​​​​« Nous sommes au niveau le plus bas des 300.000 dernières années, » a-t-il dit. « Durant la période Jurassique, nous avions de très hauts niveaux de dioxyde de carbone. »

​​​​« Près de 97 pour cent des émissions de dioxyde de carbone dans l'atmosphère proviennent de sources naturelles, et non pas de l'homme, » a conclu Hayden, ajoutant que le réchauffement global est mis en avant, non pas par des groupes de défense qui émanent de la base, mais par des entreprises géantes qui ont tout à gagner en vendant des concepts tels que la traque et le marché du carbone.

​​​​Comme nous l'avions signalé l'an dernier, au cours de la réunion secrète du groupe de la Commission Trilatérale en mars 2007, des élitistes se sont rencontrés pour formuler des mesures sur la manière dont ils pourraient exploiter l'alarmisme à propos du réchauffement planétaire pour augmenter les impôts et contrôler le mode de vie des Occidentaux.

​​​​Lors de la première réunion, Peter Sutherland, Président européen de la Commission Trilatérale, membre des Bilderberg et président de British Petroleum, a fait un discours pour ses suiveurs, dans lequel il a fourni un « cri de ralliement universel pour que le monde aborde d'une seule voix le réchauffement global. »

​​​​Son opinion est répétée par le Général Lord Guthrie, directeur de NM Rothschild & Sons, membre de la Chambre des Lords et ancien chef d'état-major de la Défense de Londres, qui a conseillé aux courtiers du pouvoir de la Trilatérale d'« aborder la crise climatique mondiale d'une seule voix, et d'imposer des mesures s'appliquant au monde entier. »

​​​​Une accusation commune, portée contre ceux qui remettent en question l'orthodoxie officielle de la religion du réchauffement global, est qu'ils agissent en larbins de l'establishment occidental et pour les intérêts des grandes entreprises. Si c'était le cas, pourquoi alors les grands prêtres des élitistes et les hommes pivot du pétrole continuent-ils à attiser les flammes de l'hystérie du réchauffement global ?

​​​​Dans son excellent article, L'hystérie du réchauffement global sert de prétexte à un gouvernement mondial, Daniel Taylor ébauche comment l'exploitation du phénomène naturel du « réchauffement planétaire » était un enfant chéri du Club de Rome et du CFR.

​​​​Dans un rapport de 1991, intitulé The First Global Revolution (la première révolution mondiale), publié par le Club de Rome, un groupe de réflexion mondialiste, nous trouvons la déclaration suivante : « À la recherche d'un nouvel ennemi pour nous unir, nous avons trouvé que l'idée de la pollution, de la menace du réchauffement global, de la pénurie d'eau, de la famine et ainsi de suite, ferait l'affaire .... » Tous ces périls sont engendrés par l'intervention humaine ... Le véritable ennemi est donc l'humanité elle-même.

​​​​Richard Haass, président actuel du Council on Foreign Relations (CFR), a exposé, dans son article « La souveraineté de l'État doit être modifiée à l'ère mondialisée, » qu'un système de gouvernement mondial doit être créée et que la souveraineté doit être supprimée afin de lutter contre le réchauffement global, ainsi que contre le terrorisme. « De plus, les États doivent être prêts à céder leur souveraineté à des organismes mondiaux pour que le système international puisse fonctionner, » dit Haass. « La mondialisation implique donc que la souveraineté soit non seulement plus réduite dans la réalité, mais elle exige aussi que la souveraineté devienne plus diluée. Les États serait avisés en affaiblissant leur souveraineté pour se protéger ... »

​​​​Le fait que l'hystérie du réchauffement global soit appuyée par des gouvernements qui se font prendre à mentir au public de façon régulière, ainsi que par des élitistes, dont l'objectif déclaré est de pousser à faire de l'alarmisme pour augmenter la fiscalité et contrôler notre existence, met en relief cette réalité : Allié à leur fondation pseudo-scientifique, le réchauffement global n'est que le dernier cheval de bataille sur lequel les fanas du contrôle ont superposé leur agenda de domination et d'action.


Original : http://prisonplanet.com/articles/march2008/031108_big_money.htm
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info

A mon avis cette campagne de propagande sur le réchauffement climatique a été mise en place pour promouvoir le nucléaire et les brevets américains sur le nucléaire ,tout cela dans la perspective d'une diminution des réserves de pétrole.

Il faut savoir que + de 90% des centrales nucléaires françaises sont sous licence américaine et qu'Al Gore fait partie , si je me souviens bien , d'un fonds de pension qui a pour but de spéculer sur les taxes CO2.
IP archivée
"Les proverbes çà fait classe"  Jean-Pierre.

anjo

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1465
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #16 le: 23 Juin 2008 à 17:03:16 »

Un résumé d'un documentaire "la grande arnaque du réchauffement climatique" , par un téléspectateur :

Citer
le CO2 représente 0.054% uniquement de notre atmosphére, comment son effet peut-il etre si puissant?. en plus; le premier gaz a effet de serre c'est la vapeur d'eau .
la température n'est pas liée à l'émission du CO2, durant la période du boom economique( aprés la 2éme guerre mondiale) de 1940 à1975; la température a baissé, alors que l'emission du CO2 a connu un saut.
c'est l'activité solaire qui est responsable .
l'effet des nuages ( la protection + la pluie) des particules subatomiques frappent la terre, ces particules sont les rayons cosmiques issues d'explosion de supernova --> l'eau des oceans s'evapore--> les nuages se forment. mais les etudes confirment que plus le soleil est actif, moins les rayons cosmiques frappent la terre, par conséquent moins de nuages se forment; donc moins de protection.
c'est Margeret THATCHER qui a rendu le réchauffement global un problème politique: elle voulait favoriser le nucléaire, pour assurer la sécurité énergétique de la GB , et comme le nucléaire n'émet pas de CO2, elle finançait des scientifique pour prouver la fausse relation entre le CO2 et le réchauffement.
la glace est toujours en mouvement: la glace qui se détache du pole, c'est due à une rupture tout a fait normale.

SOURCE : http://www.algerie-dz.com/forums/archive/index.php/t-54672.html
« Modifié: 02 Septembre 2013 à 18:37:37 par katchina »
IP archivée
"Les proverbes çà fait classe"  Jean-Pierre.

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #17 le: 23 Juin 2008 à 17:12:50 »


Donc instinctivement et juste avec ta réflexion tu ne penses pas que les activités humaines puissent avoir un impact significatif sur le climat ?
La chose réellement suspecte c'est qu'on nie aujourd'hui le réchauffement climatique... eh eh
Au départ ca émane de scientifiques plutôt écolos.
C'est pas Al gore qui a lancé l'idée du réchauffement.
Force est de constater que la banquise fond.
Que les glaciers disparaissent.
En Suisse c'est avéré. La question ne se pose même pas.
La vérité c'est que personne ne sait ce qui va arriver avec le climat.
Et nier que l'activité humaine a un énorme impact est vraiment jouer à l'autruche.
Quand on voit qu'une simple irruption volcanique a un impact.
Que les "pets" des vaches aussi...
Alors comment quantifier tous les facteurs ?
Le climat change et les activités humaines y sont pour quelque chose.
Le trou dans la couche d'ozone ce sont le même type de scientifiques qui ont alertés.
Il existe toujours.
Et il était dû a l'activité humaine.
On a réussit a stopper sa progression en s'attaquant a la source du problème.





IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #18 le: 23 Juin 2008 à 17:20:36 »

Voilà bien le genre de débat qui impose qu'on utilise bien les bons termes...
Ici également, il est mélangé Pollution et Réchauffement Climatique Global, on voit bien que certains échanges apportent des éléments qui ne répondent pas aux questions...Et en fait, Allègre, tout comme ce nouvel écologue qu'est L. CABROL, se trompent de termes pour expliquer leur position. C'est dommage, car sans savoir s'ils ont tort ou non, leur conviction a au moins le mérite de lever un débat qui n'est, actuellement, qu'aux mains des lobbys d'affairistes pseudo et nouveaux "écologistes".
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #19 le: 23 Juin 2008 à 17:29:05 »



Je ne crois pas Chabrol est Allègre si tu les écoutes ce qu'il veulent c'est qu'on ne touche surtout pas a leur trip : avoir une bagnole a essence pour faire "vroum" pour l'un (Chabrol) et continuer a s'agenouiller devant le dieu "science" façon Charpak pour l'autre.
L'idée de ces nouveaux polémistes est de nous rassurer et de nous déculpabiliser.
Chabrol le dit d'ailleurs.
Il veut pouvoir continuer a consommer (d'ailleurs il faisait une émission de télé achat sur TF1).
Allègre c'est pas pure idolatrie du "progrès".
Mais franchement nier la responsabilité de l'homme dans le changement climatique (qui est bel et bien un réchauffement) est vraiment réactionnaire et contre productif.
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #20 le: 23 Juin 2008 à 17:33:11 »


De + en comparant Allègre a Charpak je ne pense pas me tromper.
Je crois avoir compris qu'il est pro nucléaire.
Donc...
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #21 le: 23 Juin 2008 à 17:52:37 »

Je ne suis pas d'accord l'Abbe.

CABROL parle de déculpabiliser, c'est clair, mais pour ce qui concerne ce dont on nous accuse, nous les Hommes, de provoquer, c'est à dire le réchauffement climatique Global, ce qui selon moi est parfaitement faux.
Je ne pense pas non plus qu'il milite pour la consommation, mais à la limite, cela est un autre débat.

J'ai retenu que CABROL parlait du réchauffement et de la pollution de 2 manières bien distinctes, et que, de surcroit, précisant qu'il n'était que le porte parole d'un courant de pensée, il le défendait aussi parce qu'il en était convaincu.
Moi je retiens que sa participation contribue à créer un débat qui est nécessaire, expliquer les probables véritables raisons de ce qu'il se passe en terme de réchauffement climatique, mais cela, en parlant de TOUS les phénomènes, ce qui ne se borne pas qu'à notre planète.
Il est important de dissocier les deux choses. L'activité Humaine provoque des changements, dramatiques pour certains, comme une partie de la pollution ou la perte de certaines espèces animales et végétales, mais de là à accuser l'être humain d'être la cause de tous les maux, là non. Et en ce sens, je suis d'accord avec CABROL, sur le fond comme sur la forme.

Maintenant, et là encore le débat de va pas au bout, car en parlant de la pollution, et/ou du réchauffement, on nous abreuve de nouvelles énergies, les fameuses énergies renouvelables, mais quid des vraies avancées en terme de nouvelles énergies?
Nous sommes nombreux à être persuadés que le nucléaire est finit, et que d'autres sources nous sont aujourd'hui disponibles, mais qui osera en parler ?
Voyez le bordel que c'est de faire comprendre au pékin moyen que CABROL ne demande qu'à ce que le débat soit ouvert, en grand, pour faire comprendre à tout le monde qu'on ne fera rien contre le climat, mais qu'on peut en parallèle tout de même améliorer les choses en ne polluant plus...Et là encore, rien à voir avec la consommation, on parle bien d'énergie. On peut aussi parler de changement dans nos mœurs, mais là aussi c'est une suite logique au problème de base : l'énergie.

Petit exemple : On nous assomme à coups de millions ou milliards de tonnes de CO2, rejetées dans l'atmosphère, sans jamais préciser ce que cela représente par rapport à tout le reste. On nous fait peur avec des chiffres et quantités à peine imaginables, et zou, nous ne retenons que cela.
Donc, 0,038% de CO2 dans notre atmosphère. Activité Humaine responsable de 3% de ces émissions, si j'en crois l'info donnée plus haut, donc 3% de 0,038% = CO2 pour 0,00114% de l'atmosphère à cause de l'Homme, soit 48 billions de tonnes sur les 1 600, si je me réfère aux chiffres de WIKI.
La seule présence en masse de CO2 dans les océans représente 0,005% de cette eau salée. (selon IGPB).
« Modifié: 23 Juin 2008 à 18:09:10 par TDC »
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #22 le: 23 Juin 2008 à 18:07:02 »



Certains niaient (voir se foutaient de la gueule) du problème de la couche d'ozone.
On blaguait sur le "trou" etc.... (Tartar  ;D )
En réalité j'ai vu plusieurs articles (scientifiques) qui attestent aujourd'hui que la diminution des produits qui créaient ce trou avait stoppé les dégats.
Mais reste la couche d'ozone.
Est on vraiment au courant de ce qu'il en est ?
Le soleil n'est il pas 3 fois plus nocif qu'il y a un siècle.
Et là on parle bien d'activités humaines.


Pour l'énergie il existe des tonnes de moyens alternatifs au moteur a essence.
Dernièrement un Japonnais va breuveter un moteur a eau (qui exitait déjà)
L'alternative existe.
Les américains ont entrainés le monde dans leur délire pétrole... voilà tout leur délire pétro dolar.
Mais il existe des centaines de solution depuis toujours.



IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #23 le: 23 Juin 2008 à 18:20:29 »

Pour l'Ozone, quantité de scientifiques qui étudiaient ces trous y a 10 ans, en affirmant qu'il faudrait des décennies pour les "réparer" conviennent aujourd'hui que ce problème est pour ainsi dire "oublié". En fait, si on y pense à deux fois, on ne parle plus du tout de ce sujet, on ne parle plus d'ailleurs de pollution, on assimile tout au seul sujet du réchauffement climatique...
Je connais pas bien le sujet, mais j'ai véritablement le sentiment qu'on nous a un peu "entubé" avec ce trou...Bref...

Pour les énergies, en fait, c'est exactement ce dont je te parlais, on se fout de nous pour nous maintenir "sous les compteurs", à coup d'énergies renouvelables toutes aussi pourries les unes que les autres, en terme de ratio coup/rendement, on nous escroque à coup de milliards pour financer les recherches sur les énergies nucléaires qui sont dors et déjà dépassées (ITER...), et qui plus est polluante, en terme de matériaux nucléaires et de leur retraitement...et on nous maintient la tête sous l'eau, en nous expliquant qu'il n'y a pas d'autres alternatives, que les moteurs à eau c'est de la fumisterie, idem pour la "fusion froide" (terme inadéquate, mais j'en vois pas d'autre à cet instant), en clair, c'est de ça que les médias devraient s'occuper activement maintenant, tout comme les chercheurs.

Mais on le sait bien, le problème lié aux pouvoirs, les financements que les scientifiques ne veulent pas perdre, la désinformation exercée par les intérêts des grands groupes (ex. MHD...)etcetera, et bien il ne reste plus que l'action civique qui pourrait "médiatiser" tout cela. Mais RIM sait de quoi il s'agit, avec I&M. Alors quelles solutions...?
IP archivée

anjo

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1465
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #24 le: 23 Juin 2008 à 18:23:49 »

On est clairement face à une campagne de propagande mondiale.
Combien de titres de presse et d'émissions sur le réchauffement climatique ?
Des milliers.
On est envahi.

Combien de titres et d'articles sur les dangers - Ô combien plus importants - des ondes de portable , des OGM , des pesticides ou des produits chimiques , sur la pollution urbaine (des dizaines de gaz toxiques) , la pollution nucléaire ?

Non , juste le CO2 , gaz bénin qui représente 0.054% de l'atmosphère , provoque largement moins d'effet de serre que d'autres gaz (méthane et vapeur d'eau , par ex.) et qui comme par hasard est produit par toutes les centrales énergétiques sauf les centrales nucléaires.

Allègre dit beaucoup de conneries (une majorité) , mais c'est un électron libre et sur ce coup là , il n'a peut-être pas tort.
IP archivée
"Les proverbes çà fait classe"  Jean-Pierre.

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #25 le: 23 Juin 2008 à 18:32:29 »

C'est dans ce type d'exemple qu'on voit bien l'importance de bien choisir le porteur du message.
Soit il faut une personnalité médiatique qui sera écoutée, mais qui saura également correspondre au sujet, et qui utilisera le bon langage, simple, rapide, efficace, soit un parfait inconnu qui aura la parole quand même, avec le charisme nécessaire.
Mais aujourd'hui, les tribunes sont plutôt rares, et à l'heure actuelle, je ne vois que le Net, comme vitrine accessible.
Une bon site, de bonnes vidéos documentées, un bon buzz, et la sauce pourrait prendre. Mais là encore, il faut des gens compétents, un discours clair pour le commun des mortels, et un support ciblé, qui ne se disperse pas dans une quantité de sujets.

En fait, ce qu'il faudrait, c'est une péniche, Ici, et Maintenant !!! ???

 ;D
« Modifié: 23 Juin 2008 à 18:34:22 par TDC »
IP archivée

anjo

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1465
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #26 le: 23 Juin 2008 à 18:33:07 »

Je rappellerais aussi que groenland veut dire "pays vert".
Et qu'on lui a donné ce nom bien avant l'ère industrielle , à une époque bien plus chaude que l'actuelle.

Il faut voir le nombre de chercheurs qui reçoivent des financements pour étudier le réchauffement.
Alors que ceux qui étudient les méfaits des OGM , des produits chimiques , des pesticides , des ondes , se voient systématiquement discrédités , ostracisés par le monde scientifique et privés de financements , alors que leurs travaux sont plus fiables et documentés que ceux des experts en réchauffement.

Je me méfie des versions officielles scientifiques.
Le milieu scientifique est généralement à la solde des pouvoirs financiers et industriels.

« Modifié: 23 Juin 2008 à 18:37:08 par anjo »
IP archivée
"Les proverbes çà fait classe"  Jean-Pierre.

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #27 le: 23 Juin 2008 à 18:33:37 »


Pour le "trou" TDC on ne nous a pas du tout entubé. Loin de là.
Le trou existe toujours et se résorbe très lentement.
Il a en tout cas cessé de s'agrandir.
Par contre on ne nous parle que très peu de la couche d'ozone.
Le thème est passé de mode.
Mais celà ne veux pas dire que le sujet est clos.

Et pour anjo il y a eu une émission d'alex où un mec expliquait que les centrales représentent deux problème : le rejet d'eau chaude dans les rivières qui tuent le biotope et la vapeur d'eau.
Bien entendu les déchets...; avez vous entendu l'info hier qui disait qu'on cherche une commune acceptant d'enterrer des déchets radioactifs ?

On est vraiment en train de nous embrouiller l'esprit là.
Moi j'ai jamais entendu parler de CO2 (ou très peu) mais de pollution.
Il faut se calmer.... la pollution.

Non là je crois que vous vous faites avoir.


IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #28 le: 23 Juin 2008 à 18:52:30 »


Demandez vous quel est le groupement d'intérêt qui est derrière cette désinformation sur le réchauffement climatique. Moi je trouve ca extêmement suspect.
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

anjo

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1465
Re : Claude Allègre continue...
« Réponse #29 le: 23 Juin 2008 à 18:56:31 »

Comment se fait-il qu'on nous parle du trou de la couche d'ozone , alors que les pollutions à l'ozone (excès d'ozone) sont récurrentes dans le monde et sont meme une plaie dans certaines régions ?
Encore un mystère.
Méfiez-vous des scientifiques , ils disent beaucoup de conneries.

L'année de l'interdiction de l'amiante (95 , je crois) la prestigieuse académie de médecine rassurait une nouvelle fois les français en confirmant que l'amiante ne constituait pas de danger majeur (sic!) ...
Une sorte "d'institut de l'amiante" (financé par les industriels !!) avait même été créé pour faire des études (toujours rassurantes) sur ses effets.

Des scientifiques indépendants (rares et pas financés) tiraient déjà l'alarme au début du siècle et demandaient son interdiction.

Le même genre d'institut (financés par les industriels) existe aujourd'hui pour les OGM ou pour les pesticides.
Devinez qui est à la tête (ou le porte-parole , peut-etre) de l'institut pour les pesticides ... le type qui était à la tête de l'institut pour l'amiante !
Hallucinant.

« Modifié: 23 Juin 2008 à 18:59:59 par anjo »
IP archivée
"Les proverbes çà fait classe"  Jean-Pierre.