Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Déchets  (Lu 5815 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079
Re : Déchets
« Réponse #15 le: 06 Mars 2011 à 09:08:59 »

La France s’obstine contre la collecte séparée des biodéchets des ménages. Jusqu’à quand ?
 
"Fidèle à son cap, la France maintient sa position contre les mesures européennes qui pourraient favoriser clairement la collecte séparée des biodéchets des ménages. Les Etats membres tentent actuellement de s’accorder sur une liste de critères qui définiraient  les conditions de sortie du statut de déchets pour les composts.


L’un des critères proposés concernant les composts issus d’ordures ménagères est d’exiger qu’ils soient produits à partir de biodéchets triés à la source. La France ne l’entend pas de cette oreille et s’y oppose fermement, sachant pertinemment qu’elle ne pourra pas vendre ses composts sur le marché européen puisque ceux-ci seront très majoritairement issus d’usines de traitement mécano-biologique (TMB) et non pas de collectes séparatives. Si le gouvernement avait pris soin d’informer les élus locaux sur les limites des technologies de TMB utilisées en France et pris des mesures pour développer les collectes sélectives de biodéchets, elle n’aurait pas à défendre, a posteriori, un choix industriel défaillant.

En effet, les performances du TMB en France, en termes de qualité de compost produit, sont très faibles. La France est d’ailleurs un des seuls pays de l’Union européenne à envisager d’utiliser cet outil pour produire un compost à usage agricole
."

http://www.cniid.org/index.php?option=com_content&view=article&id=211:la-france-sobstine-contre-la-collecte-separee-des-biodechets-des-menages-jusqua-quand-&catid=20:newsletter&Itemid=31
« Modifié: 06 Mars 2011 à 09:28:06 par Mille-feuilles »
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079
Re : Déchets
« Réponse #16 le: 28 Mai 2011 à 14:33:16 »

La supercherie des plastiques dits "biodégradables"

"Une ruée vers... Une impasse : les sacs en plastique "biodégradables" n'ont pas les vertus environnementales qu'on leur prête. En effet, la version "écologique" du polyéthylène pourrait se révéler beaucoup plus nocive que prévu.

Les sacs de polyéthylène sont l'un des matériaux les plus couramment utilisés au monde, au point où les déchets de sacs plastiques sont l'un des symboles marquants de l'impact de l'Homme sur son environnement. En réponse à la menace écologique des déchets plastiques, l'industrie surfe sur la mode des plastiques dits "biodégradables".

Le plastique "biodégradable" est un plastique qui, en théorie, peut être détruit par des microorganismes (bactéries ou champignons) dans l'eau, le dioxyde de carbone (CO2) et certains biomatériaux. Attention ! Le plastique biodégradable n'est pas forcément produit à partir de biomatériaux (comme les plantes). Plusieurs types de plastique "biodégradables" sont fabriqués à partir de pétrole, tout comme le plastique ordinaire.

Si ces sacs plastiques "dégradables" se désagrègent en petits fragments dans l'environnement, ces fragments peuvent perdurer très longtemps et aucune étude sur leur évolution à long terme n'est disponible. En effet, ces produits sont qualifiés de "biodégradables" sans qu'aucune référence ne soit faite au temps nécessaire à leur dégadation biologique complète."

[...]

http://www.notre-planete.info/actualites/lireactus.php?id=2834
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079
Re : Déchets
« Réponse #17 le: 31 Juillet 2011 à 23:04:29 »

Focus sur l'élimination des stocks historiques de pneus usagés

 "Créée par les acteurs du pneumatique avec le soutien du ministère de l’environnement, l’association Recyvalor est chargée d’éliminer les sites de stockages de pneus devenus orphelins en l’absence de responsable. Elle traite aujourd’hui son 25e site en Seine et Marne (77)

On en dénombrait une soixantaine éparpillée sur toute la France. Dénués de responsable légal, ces stocks de pneus usagés dits historiques ont « fleuri » dans tout l'hexagone posant de vrais problèmes de sécurité, notamment en raison du risque incendie.
Les acteurs de la filière pneumatique se sont regroupés au sein de l'association Recyvalor avec les subventions – pour moitié du budget – du Ministère en charge de l'environnement. Objectif : résorber ces décharges illégales au mieux d'ici à la fin 2014.[...]"
.

http://www.actu-environnement.com/ae/news/elimination-stock-pneus-sites-orphelins-13079.php4#xtor=EPR-1
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079
Re : Déchets
« Réponse #18 le: 10 Janvier 2012 à 20:49:21 »

Justice rendue pour un stockage illégal de mâchefers et de boues

Le 9 janvier 2012,

Après plusieurs années de combat, justice vient enfin d’être rendue dans l’affaire de la décharge de Bagnols-en-Forêt, exploitée par une filiale du Groupe Pizzorno (la SMA). La société a en effet stocké illégalement pendant plusieurs années des boues et des mâchefers : plus de 80 000 tonnes de ces derniers, en provenance de l’incinérateur d’Antibes, ont ainsi rejoint illégalement la décharge de Bagnols. Au total, le tribunal a déclaré coupables les deux sociétés de 623 contraventions d’exploitation en violation des prescriptions de l’arrêté d’autorisation (condamnation de 411 400 euros pour chacune des deux sociétés). A quoi s’ajoute un délit de pollution (condamnation de 100 000 euros chacune).

Partie civile dans ce dossier avec la commune de Bagnols-en-Forêt et plusieurs autres associations, le Cniid avait été alerté sur cette affaire et commencé à travailler avec les personnes mobilisées au niveau local dès 2007 et s’était rendu sur place en 2008. La persévérance a fini par payer ! Si l’on peut s’étonner que ces pratiques n’aient pas été constatées et dénoncées plus tôt par l’administration, cela reste une victoire importante pour la lutte contre les dérives du « business des déchets », à commencer par celui des mâchefers. Et cette affaire réaffirme s’il en était besoin, le rôle essentiel joué par la société civile.


http://cniid.fr/Justice-rendue-pour-un-stockage-illegal-de%2C420
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

mat

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2668
  • OM NAMO BAGHAVATE
Re : Déchets
« Réponse #19 le: 04 Mars 2012 à 07:15:04 »

L’industrie du tofu à Bandung, en Indonésie, rejette tous les jours des résidus liquides libérant d’énormes volumes de méthane dans l’atmosphère. Ce gaz contribue 20 fois plus au réchauffement climatique que le dioxyde de carbone. Une chercheuse a ainsi pensé à transformer ses émissions de méthane en carburant.

http://www.maxisciences.com/tofu/indonesie-bientot-du-carburant-au-tofu_art22353.html#
IP archivée

mat

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2668
  • OM NAMO BAGHAVATE
Re : Déchets
« Réponse #20 le: 10 Mai 2012 à 15:14:03 »

Au bureau, et malgré les recommandations en signature de courriel, il arrive d’imprimer, de trop imprimer. Un Japonais a inventé la machine à recycler les chutes de papier en rouleaux de papier toilette !

http://www.consoglobe.com/transformez-votre-papier-en-papier-toilette-cg?utm_source=newsletter_quotidienne
IP archivée

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079
Re : Déchets
« Réponse #21 le: 11 Mai 2012 à 00:50:46 »

Décharges de déchets ultimes : la Seine-et-Marne bat des (tristes) records !

"Le 10 mai 2012,

L’Association de Défense de l’ENvironnement de Claye-Souilly et ses Alentours (Adenca) tire à nouveau la sonnette d’alarme sur la situation de la Seine-et-Marne (77), véritable "dépotoir" de la région Île-de-France. Dans le Nord-Ouest du département, les élus de la commune d’Annet-sur-Marne, qui possède déjà deux décharges de déchets inertes, viennent de donner un avis favorable pour l’implantation d’une 3ème décharge, gérée par la même entreprise que les deux autres. Dans un futur proche, cette petite commune de 2500 habitants devrait donc accueillir plus de 6 millions de tonnes de déchets inertes par an, soit 2400 tonnes par habitant. Ce triste record devrait en faire réfléchir plus d’un ! Pourtant, les élus de la commune n’ont pas l’air d’y voir un quelconque problème. Il se pourrait que les 80 000 euros annuels que la commune devrait recevoir de l’entreprise à l’origine du projet (voir le PV du Conseil Municipal du 22 mars 2012), pour dégradation des équipements communaux aient aidé à faire passer la pilule…
Une fois n’est pas coutume, plutôt que de prendre le problème à la source pour éviter les dégradations de notre environnement, élus et industriels préfèrent "payer" la population pour qu’elle accepte de les subir
.[/color]"

http://cniid.fr/Decharges-de-dechets-ultimes-la-Seine-et%2C478
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079
Re : Déchets
« Réponse #22 le: 13 Mai 2012 à 01:45:17 »

"Déchets : Les gros mots" : votre dictionnaire bientôt disponible !

Le 10 mai 2012,

"[...] le Cniid s’est lancé dans le décryptage des appropriations de langage faites par les politiques et industriels des déchets. A l’aide de 30 définitions humoristiquement illustrées par le dessinateur Martin Vidberg, nous avons pu revenir sur les "gros mots" des déchets les plus détournés au service d’intérêt financiers bien souvent néfastes à notre environnement.
[...]
Pour nous aider à diffuser le plus largement possible ce dictionnaire, et parce qu’il sera aussi le vôtre, nous lançons un appel à participation du public, via le site de financement communautaire Ulule. En vous rendant sur la page Ulule du projet vous pourrez (re)découvrir l’univers piquant de ce Dico Déchets et participer à la promotion de cet outil militant, ludique et entièrement gratuit. Votre participation vous donnera également accès à l’une des nombreuses contreparties disponibles !"

http://cniid.fr/Dechets-Les-gros-mots-votre-dictionnaire%2C476
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079
Re : Déchets
« Réponse #23 le: 18 Mars 2013 à 01:36:20 »

Reportage

"Les déchets électroniques, la nouvelle ruée vers l’or"
BELGIQUE / GHANA / BURKINA
Cela va faire 20 ans maintenant que la convention de Bâle qui régule les mouvements des déchets réputés dangereux, entre les pays du nord et ceux du sud, est entrée en vigueur. Dans la pratique, les choses sont loin de se passer comme elles sont stipulées par cette loi. Chaque année au port d’Anvers en Belgique, l’un des plus grands d’Europe, on enregistre 800.000 voitures qui embarquent sur des bateaux containers, en direction du continent africain.
Tous ces appareils, les "France au revoir", comme on les appelle, sont dédouanés avant de vivre une seconde vie dans les foyers africains.
"

http://nemesistv.info/video/YRO68919D6AX/dechets-electroniques-la-nouvelle-ruee-vers-l-or#
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : Déchets
« Réponse #24 le: 18 Mars 2013 à 08:20:18 »

Ben oui, cela n'a strictement rien de nouveau, ça dure depuis des décennies maintenant ce traffic.
Il suffit de taper "voiture d'occasion achat exportation" dans Google et on trouve une foule d'acheteurs.
Ces acheteurs pour l'exportation, quasiment tous africains et habitant Bruxelles, achètent votre poubelle, je dis bien poubelle et pas voiture d'occasion..., plus cher que la casse du coin qui va la désosser et en tirer un max à la pièce et même à la limite, ne sera pas gênée de vous demander du pognon pour l’emmener.
Alors, tout le monde est content.
Maintenant est-ce très éthique ?
Je ne m'aventurerai pas sur ce point...
« Modifié: 18 Mars 2013 à 09:13:15 par DecemberTen »
IP archivée

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 10849
Re : Déchets
« Réponse #25 le: 30 Novembre 2017 à 00:42:34 »

Des corbeaux entraînés à nettoyer les villes des mégots



Avec environ 4 bilions de mégots de cigarette jetés chaque année, les villes du monde entier peinent toujours à faire face au problème. L’intelligence des corbeaux pourrait nous aider à y remédier, selon l’avis de certains scientifiques.
Des corbeaux formés pour ramasser les déchets

Selon certains spécialistes, l’intelligence des corbeaux est proche de celle des singes. Ils sont en effet capables de résoudre des énigmes et de construire des outils. Ainsi, la société Crowded Cities, basée aux Pays-Bas, forme des corbeaux à ramasser les déchets. La technique est assimilée à du renforcement positif adaptée donc, aux oiseaux.

C’est grâce à une petite poubelle à mégots spéciale que le nettoyage des villes va pouvoir s’opérer. Cette poubelle récompense les corbeaux avec de la nourriture dès lors qu’ils y apportent un mégot. Ils n’ont qu’à le faire tomber dedans et attendre que la récompense sorte automatiquement.

suite et sources ===> https://vivredemain.fr/2017/11/03/corbeaux-nettoyer-villes-megots/#                ===> http://www.crowdedcities.com/
IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 10849
Re : Déchets
« Réponse #26 le: 07 Mars 2018 à 18:29:22 »

À Bali, un plongeur découvre un océan de plastique


The ocean currents brought us in a lovely gift today...

En plongeant dans les eaux de Bali, en Indonésie, le plongeur britannique Rich Horner ne s’attendait pas à nager littéralement dans un océan de plastique. Sacs, bouteilles, pailles, gobelets, jouets, le plongeur s’est ainsi retrouvé dans un véritable banc de déchets de plastique, réunis par les courants marins. Une vidéo tristement impressionnante. Bali est aujourd’hui envahit de plastique, alors que l’archipel indonésien rejette en mer 1,29 million de tonnes de déchets par an. Presque quotidiennement, les habitants découvrent des centaines de tonnes de déchets échoués sur les plages. Une situation écologique catastrophique.
IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 10849
Re : Déchets
« Réponse #27 le: 15 Septembre 2018 à 01:27:29 »

Cash Investigation : "Plastique, la grande intox", un fléau planétaire
===> https://teleobs.nouvelobs.com/documentaire/20180911.OBS2196/cash-investigation-plastique-la-grande-intox-un-fleau-planetaire.html



Difficile d'échapper aux images de ces plages jonchées de bouteilles ou de sacs en plastique. A partir de ce terrible constat, l'équipe d'Elise Lucet a enquêté pendant un an sur la fabrication excessive de plastique. En Afrique et en Europe, "Cash Investigation" a interrogé de grands groupes industriels sur leurs promesses de recyclage des emballages qu'ils produisent, les solutions alternatives, sans oublier les conséquences de l'usage du plastique sur notre santé.

L'émission pointe également comment les industriels, les lobbys et certaines organisations de protection de l'environnement culpabilisent les consommateurs, accusés de ne pas recycler suffisamment. Et comme d'habitude, Elise Lucet pose les questions qui fâchent, se fait claquer des portes au nez ou obtient des réponses très langue de bois.

L'histoire avait pourtant bien commencé : dans les années 1950, les Français découvrent les bienfaits du plastique. Ce dernier est très résistant, c'est sa principale qualité et son plus grand défaut. Six décennies plus tard, la désillusion est grande. Il est partout, en particulier dans les océans. Il y aura bientôt plus de plastique que de poissons dans la mer.

Dans sa nouvelle enquête «Plastique, la grande intox» diffusée ce mardi sur France 2*, l'émission Cash Investigation et l'hebdomadaire Le 1, dénonce notamment le lobbying efficace des industries plastiques. Le magazine présenté par Élise Lucet révèle les défaillances du recyclage, notamment chez Coca-Cola. *11 septembre 2018


Cash investigation - Plastique : la grande intox (Intégrale)
IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X