Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran  (Lu 38910 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15113
Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« le: 10 avril 2008 à 03:15:55 »


"Depuis le 20 Mars 2008, les Etats-Unis sont entrés en guerre contre l'Iran."
en très bref : le FinCEN (Réseau Financier de Répression des Crimes) a ce jour-là dénoncé plusieurs banques iraniennes, coupables selon lui de "blanchiment illégal dans le cadre d'activités terroristes".

Les institutions financières mondiales sont avisées par le Département du Trésor américain qu'elles ne doivent plus traiter avec le système bancaire de ce pays : La FinCEN rappelle à la communauté financière mondiale que la Résolution 1803 du Conseil de Sécurité de l'ONU (votée le 3 mars 2008)  "appelle tous les Etats-membres à exercer leur vigilance sur les activités des institutions financières agissant sur leurs territoires, à savoir les banques domiciliées en Iran, ainsi que leurs branches et succursales à l'étranger."

Les observateurs savent que le rôle de la FinCEN est aussi important que celui du Central Command (Centcom) dans la gestion des guerres en Afghanistan et en Irak.

"So who made it official?

A unit within the US Treasury Department, the Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN), which issued a March 20 advisory to the world's financial institutions under the title: "Guidance to Financial Institutions on the Continuing Money Laundering Threat Involving Illicit Iranian Activity."

FinCEN, though part of the chain of command, is better known to bankers and lawyers than to students of US foreign policy. Nevertheless, when the history of this newly declared war is someday written (assuming the war is allowed to proceed) FinCEN's role will be as important as that played by US Central Command (Centcom) in directing the wars in Afghanistan and Iraq.

In its March 20 advisory FinCEN reminds the global banking community that United Nations Security Council Resolution (UNSC) 1803 (passed on March 3, 2008) "calls on member states to exercise vigilance over the activities of financial institutions in their territories with all banks domiciled in Iran, and their branches and subsidiaries abroad."

UNSC 1803 specifically mentions two Iranian state-owned banks: Bank Melli and Bank Saderat. These two banks (plus their overseas branches and certain subsidiaries), along with a third state-owned bank, Bank Sepah, were also unilaterally sanctioned by the US in 2007 under anti-proliferation and anti-terrorism presidential executive orders 13382 and 13224.

As of March 20, however, the US, speaking through FinCEN, is now telling all banks around the world "to take into account the risk arising from the deficiencies in Iran's AML/CFT [anti-money laundering and combating the financing of terrorism] regime, as well as all applicable U.S. and international sanctions programs, with regard to any possible transactions" with – and this is important – not just the above three banks but every remaining state-owned, private and special government bank in Iran. In other words, FinCEN charges, all of Iran's banks – including the central bank (also on FinCEN's list) – represent a risk to the international financial system, no exceptions. Confirmation is possible by comparing FinCEN's list of risky Iranian banks with the listing of Iranian banks provided by Iran's central bank."

la suite : http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=8429
« Modifié: 10 avril 2008 à 15:10:24 par rim952 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #1 le: 10 avril 2008 à 09:43:25 »


Ah ok ça va être l'angle d'attaque alors ? L'argent du terrorisme et les banques iraniennes ?

IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

crystelle

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 736
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #2 le: 10 avril 2008 à 10:42:47 »

 C'est tellement pas surprenant ! C'est une guerre pour l'instant invisible !
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #3 le: 10 avril 2008 à 10:53:16 »

Au fait je ne crois pas qu'on en ai parlé dans le forum mais y'a qqu jours en Israël il y a eu une grande manoeuvre. Une simulation de guerre a l'échelle du pays. Tout le monde a du faire l'exercice. A tel point que les pays voisins ont soupçonnés une attaque et que le Liban (je crois me rappeler) a prévenu Israël de ne pas survoler son territoire.
Peut être un rapport ?
Ca n'a pas fait les gros titres et je n'ai rien trouvé sur le net francophone.
J'avais entendu ca sur France Inter au journal.
Ah je vais aller voir réseau voltaire....

Trouvé ! bravo a eux..

"L’intérêt des milieux politiques et médiatiques arabes s’est porté sur les plus grandes manœuvres de l’histoire d’Israël qui ont commencé dimanche (6 avril 2008)"

http://www.voltairenet.org/article156401.html

y'a ca aussi...

http://www.voltairenet.org/article156408.html

« Modifié: 10 avril 2008 à 11:11:07 par labbe »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2450
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #4 le: 10 avril 2008 à 11:34:29 »

Dans l'état actuel de ses affaires militaires et du fait du cataclysme financier interne aux USA le président Bush se sent obligé (par Cheney) de mettre le bordel dans le monde.
Pour faire diversion.
Et en espérant pouvoir déclarer l'état d'urgence afin de demeurer au pouvoir...

C'est un bon plan.
Pour les Pompes Funèbres.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

crystelle

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 736
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #5 le: 10 avril 2008 à 11:45:31 »

Non, moi ceci en tout ça ne me dit rien.  Mais tu sais Labbe, ce qui me fait presque marrer dans tout ça ! Enfin marrer, pour ne pas avoir à en pleurer ! C'est qu'ils sont tous et toujours au bord d'être en quelque chose ! Par ex : Au bord de la guerre, au bord de se menacer, au bord de d’une guerre civil, au bord de ceci, au bord de cela ! Bref ! Toujours  au bord ! Ils se menacent, font des "grandes"  manœuvres et patati et  patata !  Comme celui dont tu nous parles ! Bref y'a pas un moment où on entends pas parler d'eux !
IP archivée

crystelle

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 736
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #6 le: 10 avril 2008 à 11:49:03 »

Mais au fait  ! Je croyais que Dick CHENEY avait pris sa retraite ! je crois que je me plante !
« Modifié: 10 avril 2008 à 12:16:37 par crystelle »
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #7 le: 10 avril 2008 à 11:53:28 »


Bon sujet de poème Christelle  ;)...  border line est déjà fait par Katerine (le chanteur foufou)
"Juste au bord" peut être ;)

Comme tu dis Tartare la "bête" se démène comme jamais... ça sent l'agonie ça pue la mort....
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #8 le: 10 avril 2008 à 12:17:10 »


Ben il semble que la mode soit aux gouvernements fantoches en ce moment.
Si on se base sur l'IRAN, la RUSSIE et bien entendu aux USA...
Les gens ne partent plus vraiment.
On élit un mec juste histoire de dire que c'est démocratique.... lol
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

Al-Fred

  • Invité
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #9 le: 11 avril 2008 à 02:48:42 »

Quelqu'un a d'autres sources ...?
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15113
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #10 le: 11 avril 2008 à 03:25:27 »

http://www.ambafrance-ir.org/article.php3?id_article=675
http://www.fincen.gov/fin-2008-a002.html
http://www.iran-resist.org/article4341

http://www.french.xinhuanet.com/french/2008-04/09/content_611308.htm
"Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté la résolution 1803 le 3 mars, qui comprend des restrictions et interdictions de voyage visant davantage d'Iraniens, l'expansion des avoirs gelés, le contrôle du double usage des matières nucléaires, des crédits à l'exportation, le contrôle financier, des inspections de  cargaisons transportées par avion et par bateau, ainsi que de  possibles "étapes suivantes".

http://www.franceonu.org/spip.php?article1726
"En refusant de mettre en œuvre les mesures demandées successivement par le Conseil des gouverneurs de l’AIEA et par le Conseil de sécurité pour rétablir la confiance, l’Iran n’a pas laissé à la communauté internationale d’autre choix que d’adopter de nouvelles sanctions. Le Conseil de sécurité formule ainsi un appel à la vigilance et des interdictions qui concernent plusieurs aspects des relations entre l’Iran et le reste de la communauté internationale : activités des banques iraniennes, notamment les banques Melli et Saderat, impliquées dans des transferts proliférants, exportations de biens à double usage, activités de transports et déplacements."
« Modifié: 11 avril 2008 à 03:39:32 par rim952 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3992
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #11 le: 11 avril 2008 à 22:57:17 »

Si en plus les iraniens se mettent à raconter n'importe quoi... ;)
Il va falloir les faire taire, n'est ce pas ? :o

http://www.leparisien.fr/home/info/international/article.htm?articleid=298425306

Citer
Ahmadinejad doute sur le caractère terroriste des attaques du 11-septembre

mardi 08 avril 2008, 20h59 | AFP

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a accusé mardi les Etats-Unis d'avoir utilisé les attentats du 11 Septembre 2001, qu'il a qualifiés d'"incident", comme "prétexte" pour leurs interventions militaires en Afghanistan et en Irak.

"Sous prétexte de cet incident, le plus lourd déplacement de troupes a été organisé vers notre région et le pauvre Afghanistan a été attaqué (...) le pauvre Irak a été attaqué", a-t-il dit dans un discours en direct sur la télévision.

M.

Ahmadinejad a aussi mis en doute le caractère terroriste de l'attaque de New York, en demandant comment les deux avions ayant frappé les tours du World Trade Center avaient pu se déplacer selon lui "sans coordination" avec les réseaux de radar et de renseignement américains.

"Comment est-il possible que sous le contrôle des radars les plus perfectionnés et des réseaux de renseignements, les avions puissent se déplacer sans coordination avec ces réseaux et heurtent les tours?" a demandé le président iranien.

Le 11 septembre 2001, quatre avions détournés ont fait 2.979 morts au total. Deux appareils avaient percuté les deux tours du World Trade Center, un troisième s'était écrasé en Pennsylvanie après une lutte entre les passagers et les pirates de l'air, le quatrième avait été projeté sur le Pentagone à Washington.

Le président ultra-conservateur iranien a aussi mis en doute le bilan des attentats, en déclarant qu'"on a dit que 3.000 personnes ont été tuées. On est tous devenu tristes, même si les noms des 3.000 personnes n'ont jamais été publiés".

Les noms des 2.750 victimes dans les attentats contre les tours de New York ont été lus lors d'une cérémonie de commémoration le 11 septembre dernier.

M. Ahmadinejad s'exprimait à Téhéran devant un parterre de responsables iraniens mais aussi d'ambassadeurs étrangers conviés à la célébration de la "Journée nationale de la technologie nucléaire" iranienne.

Il avait promis des annonces majeures dans ce domaine, mais s'est contenté de mentionner les essais d'un nouveau type de centrifugeuses pour l'enrichissement d'uranium, déjà mentionné dans un récent rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Concernant les attentats du 11 septembre, M. Ahmadinejad a remarqué qu'à l'époque "nous sommes tous devenus tristes". De fait, cette nouvelle avait alors entraîné un certain nombre d'Iraniens dans la capitale à se rendre spontanément sur une grande place pour y allumer des bougies.

L'Iran ne s'était par ailleurs pas opposé à l'attaque américaine contre le régime des talibans en Afghanistan. Les autorités iraniennes et américaines avaient même à cette occasion eu de rares contacts après la chute de ce régime.

Washington et Téhéran n'entretiennent plus de relations diplomatiques depuis la prise en otages de diplomates américains dans la capitale iranienne après la révolution islamique de 1979.
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

Flatron

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1206
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #12 le: 12 avril 2008 à 00:02:50 »

Excellent merci.

Si les médias Français arrivent à passer le seuil de l'auto-censure collective (genre si le voisin le fait, je peux peut être y aller aussi) on pourrait avoir un déferlement sur le sujet.  ;D ;D ;D Continuons le ... combat  ;D ;D

http://www.dailymotion.com/bookmarks/serval_x/video/x1bjg1_karl-zero-repond-a-reopen911_news
IP archivée

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3992
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #13 le: 24 avril 2008 à 07:45:15 »

Un pas de plus vers le déclenchement des hostilités en Iran :

aujourd'hui dans la presse :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/04/23/01011-20080423FILWWW00502-petraeus-change-de-poste.php

Citer
Le général Petraeus change de poste
Le général David Petraeus, plus haut gradé américain en Irak, a été désigné à la tête des opérations militaires américaines au Moyen-Orient et en Asie Centrale, en remplacement de l'amiral William Fallon, a indiqué aujourd'hui un haut responsable de la défense américain.


Source: AFP

N'est ce pas lui qui a annoncé il y a quelques jours devant le congrès américain :

Citer
Le général a estimé par ailleurs que l'Iran jouait un rôle «destructeur» en Irak, notamment en soutenant les milices chiites à l'intérieur du pays.
voir l'article : http://www.lefigaro.fr/international/2008/04/08/01003-20080408ARTFIG00584-la-situation-en-irak-fragile-et-reversible.php

Contrairement à Fallon qui lui, disait qu'il n'y aurait pas d'autres hostilités tant qu'il serait à la barre, on se rend compte que Petraeus a peut être d'autres analyses sur la situation

De là a ce qu'il "s'occupe" de l'Iran...

Il faut aussi rappeler que l'Iran avait affirmé il y a quelques jours :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/04/15/01011-20080415FILWWW00289-l-iran-menace-de-rayer-israel.php
Citer
L'Iran menace de "rayer" Israël
L'Iran rayera Israël de la "scène du monde" s'il est attaqué par l'Etat hébreu, a déclaré aujourd'hui l'adjoint du commandant général de l'armée, le général Mohammad Reza Ashtiani cité par l'agence Mehr.

Source : AFP

L'attaque par les Us n'est pas la même chose que d'être attaqué par Israel, mais il y a fort a supposé que si les Us attaquent, ils seront soutenus par les forces armées israéliennes.
Le risque que le conflit dès lors entre en expansion n'est pas à négligé.

De plus :
http://www.lefigaro.fr/international/2008/04/08/01003-20080408ARTFIG00044-un-ministre-israelien-menace-de-rayer-l-iran-de-la-carte.php
Citer
Un ministre israélien menace de rayer l'Iran de la carte
Patrick Saint-Paul (à Jérusalem)
07/04/2008 | Mise à jour : 23:22 | Commentaires  14


Benyamin Ben Eliezer a fait ces déclarations lors d'une réunion organisée dans le cadre d'un exercice de défense passive. Crédits photo : AFP

Le ministre travailliste israélien des Infrastructures, Benyamin Ben Eliezer, a menacé, lundi, de «réduire à néant l'Iran» s'il attaque l'État hébreu. «L'Iran ne va pas s'empresser de nous attaquer, car il comprend la signification d'un tel acte. Une attaque iranienne contre Israël déclenchera une riposte dure qui provoquera la destruction de la nation iranienne», a-t-il prévenu.

Benyamin Ben Eliezer a fait ces déclarations, d'une rare virulence, à l'occasion d'une réunion à son ministère organisée dans le cadre du plus grand exercice de défense passive de l'histoire d'Israël qui a débuté dimanche.

«Les Iraniens sont conscients de notre force, mais continuent de nous provoquer en armant leur allié syrien et le Hezbollah. Et nous devons y faire face», a-t-il ajouté. Général à la retraite et ancien ministre de la Défense, Ben Eliezer a présenté un scénario apocalyptique d'une attaque combinée de la Syrie et de la milice chiite libanaise, expliquant que des centaines de roquettes seraient tirées sur Israël dans la phase initiale et que l'ensemble du territoire serait à portée des tirs.

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a ouvertement appelé à «rayer» Israël de la carte à plusieurs reprises. Seule puissance nucléaire au Moyen-Orient, Israël réclame un durcissement des sanctions visant à empêcher l'Iran de se doter de la bombe atomique. C'est la première fois qu'un ministre israélien brandit aussi clairement la menace d'une riposte nucléaire en cas d'attaque contre l'État hébreu.

On voit bien que suivant les positions iranienne ou israélienne, l'un des deux est de trop.

On se retrouve comme au Far West, avec deux tireurs face à face et la main sur le révolver...
Qui dégainera le premier et qui sera le plus précis ?

En tout cas les israéliens se sont préparés :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/04/14/01011-20080414FILWWW00587-israel-prepare-sa-defense-anti-missiles.php
Citer
Israël prépare sa défense anti-missiles
Les Etats-Unis ont accepté qu'Israël se connecte à leur système de détection de missiles balistiques pour se prémunir contre une attaque de l'Iran, a annoncé aujourd'hui un haut responsable du ministère israélien de la Défense.

"Israël a demandé aux Etats-Unis à se connecter à leur système de détection de missiles balistiques pour tenter de se défendre contre des attaques de missiles, et avant tout (des missiles lancés depuis) l'Iran".
"Les Etats-Unis ont accepté notre requête", a-t-il poursuivi.
L'ambassade américaine en Israël n'a pas commenté cette information.

Israël affirme qu'à travers ses récents essais de missiles balistiques, l'Iran cherche à se doter de l'arme atomique, sous couvert de programme civil. Une accusation que rejette Téhéran.

Source : AFP

Si la guerre commence, nous aurons droit aussi à ca :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/04/08/01011-20080408FILWWW00500-liban-kouchner-s-inquiete.php
Citer
Liban : Kouchner s'inquiète
Le réarmement du Hezbollah est "une affaire très sérieuse", a déclaré aujourd'hui le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, alors qu'un rapport israélien accuse le mouvement chiite libanais d'être capable de lancer une pluie de missiles sur Israël.

"Avec le Hezbollah, c'est une affaire qui a déjà dépassé, je le crois, le stade inter-libanais", a dit M. Kouchner à la presse, ajoutant : "Le réarmement du Hezbollah, que tout le monde connaît, est une affaire très sérieuse. Les installations du Hezbollah au Liban sont très sérieuses aussi".

Selon un rapport officiel publié fin mars par le quotidien israélien Yédiot Aharonot, une pluie de missiles tirés par le Hezbollah chiite libanais et l'Iran s'abattrait sur Tel-Aviv et sa région en cas de nouveau conflit avec Israël.


Source: AFP

Si le liban, ou du moins une partie des libanais s'y met, n'oublions pas ceci :
http://www.lefigaro.fr/international/2008/02/29/01003-20080229ARTFIG00432-la-marine-americaine-prend-position-pres-du-liban.php
Citer
La marine américaine prend position près du Liban
L.S. (lefigaro.fr) avec AFP et AP
29/02/2008 | Mise à jour : 18:03 | Commentaires  70


Le destroyer USS Cole (AFP PHOTO/US NAVY/HO/Christopher L. CLARK)
Coup de semonce envers la Syrie ou manœuvre en vue d'un éventuel conflit régional, le déploiement du destroyer USS Cole inquiète au Moyen-Orient.

Pourquoi l'USS Cole, puissant navire de guerre de la Navy américaine, vogue-t-il vers le Liban ? Le fleuron de la sixième flotte, basée à Naples, en Italie, va en effet patrouiller en Méditerranée orientale en compagnie de deux navires de ravitaillement. L'USS Nassau, spécialisé dans le débarquement amphibie, se trouvera non loin de là.

Officiellement, il ne s'agit que d'un « signal que nous sommes engagés, que nous allons rester dans le voisinage, et que c'est une partie du monde très importante pour nous ». Pas de coup semonce vers une puissance en particulier, s'il faut en croire l'US Navy qui rejette les accusations d'ingérence du Hezbollah.Cependant, cette affaire a semblé mettre dans l'embarras le gouvernement de Fouad Siniora qui, accusé d'être à la solde des Occidentaux par l'opposition, a assuré n'être pour rien dans la décision américaine et a convoqué l'ambassadeur américain Michèle Sison pour demander des explications. Cette dernière a assuré que le bâtiment a été déployé «pour garantir la stabilité régionale». Une préoccupation que partage Paris qui voit d'un oeil bienveillant l'initiative américaine, dont Paris a été informé à l'avance «à titre bilatéral», a déclaré le ministère des Affaires étrangères. «L'administration américaine a présenté cette décision comme une manifestation de soutien à la stabilité régionale, ce qui évidemment est pour nous très important. Nous sommes favorables à tout ce qui peut aider à la stabilité de la région», a-t-il ajouté.

«Le pire est à craindre»

De son côté, la presse libanaise prête d'autres motifs que ceux avancés par Washington, à cette manœuvre. Pour la presse proche de la majorité parlementaire soutenue par les Etats-Unis, « l'envoi du USS Cole montre que les Etats-Unis ont perdu toute patience avec la Syrie » (Al Moustaqbal), et il s'agirait donc d'un « message à la Syrie pour qu'elle cesse son intervention au Liban » (Al-Liwa). Et plus particulièrement d'un avertissement au cas où Damas serait tentée de bloquer plus avant l'élection présidentielle libanaise, déjà reportée quinze fois.

D'autres y voient l'annonce d'une tempête plus conséquente dans la région. Le journal libéral à grand tirage An-Nahar souligne pour sa part que « cette décision s'inscrit dans un contexte régional plus large que Liban ». « Le pire est à craindre », ajoute le quotidien panarabe Asharq Al Awsat. En filigrane, l'ombre d'un nouveau conflit impliquant le Hezbollah et Israël, après l'assassinat, non revendiqué, du chef militaire du Hezbollah, Imad Moughnieh.

Si la guerre débute entre Israel et l'Iran, le Hezbollah ne restera surement pas les bras croisés et si la milice libanaise est prise pour cible, il y a de fortes chances que la Syrie s'en mêle, si ce n'est déjà fait :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/04/03/01011-20080403FILWWW00395-syrieconflit-israel-minimise-le-risque.php
Citer
Syrie/conflit: Israël minimise le risque
Le numéro deux du gouvernement israélien, Haïm Ramon, a minimisé ce matin le risque d'un éventuel conflit militaire entre son pays et la Syrie.
"Israël n'a pas l'intention d'attaquer la Syrie, et celle-ci affirme uniquement qu'elle est prête à riposter: donc le risque d'une conflagration militaire est très faible", a affirmé M. Ramon à la radio publique israélienne.
"Nous vérifions constamment si des négociations de paix sont possibles avec la Syrie. Malheureusement, ce pays est profondément ancré dans ses relations avec l'axe du mal de l'Iran et du Hezbollah" libanais, a-t-il poursuivi.
"Le Premier ministre (Ehud Olmert) a transmis divers messages indiquant que nous sommes prêts à des négociations, mais la Syrie refuse de renoncer au terrorisme et de rejoindre les pays modérés", a encore dit M. Ramon.

Source: AFP

D'autant plus que :
http://www.lefigaro.fr/international/2008/04/09/01003-20080409ARTFIG00004-au-liban-les-clans-chiites-et-sunnites-se-rearment.php

Le titre est suffisamment parlant :
Citer
Au Liban, les clans chiites
et sunnites se réarment

Beyrouth, Delphine Minoui
08/04/2008 | Mise à jour : 21:22 |

Il en faut pas oublier ce qui c'est peut être passé il y a quelques mois :
http://www.lefigaro.fr/international/2008/02/13/01003-20080213ARTFIG00303-le-proche-orient-est-passe-pres-de-la-guerre-en-.php
Citer
Le Proche-Orient est passé près de la guerre en 2007
A. Ba.
13/02/2008 | Mise à jour : 07:52 | Commentaires  8

Des diplomates et spécialistes du renseignement lèvent le voile sur le bombardement par Israël d'un centre clandestin de production de plutonium le 6 septembre 2007.

Est-on passé tout près d'une conflagration majeure au Proche-Orient, le 6 septembre 2007 ? C'est ce que croient savoir des diplomates et spécialistes du renseignement, qui lèvent le voile sur le bombardement par Israël, ce jour-là, d'un centre clandestin de production de plutonium mis en œuvre par la Syrie avec l'aide de la Corée du Nord.

La construction de ce site, dans une région agricole de l'est de la Syrie, aurait commencé en 2001. Surmonté d'un toit à l'allure anodine, le bâtiment est longtemps passé inaperçu avant d'être détecté par les Israéliens qui y ont dépêché un commando en reconnaissance, puis y ont envoyé quatre chasseurs bombardiers pour le détruire. Le lendemain, 7 septembre, Tsahal était en alerte dans l'attente d'une éventuelle riposte de missiles syriens. Les mires israéliennes étaient réglées sur le palais présidentiel de Damas. Les Syriens n'ont finalement pas bougé, recouvrant de sable le site bombardé comme le montrent les photos satellites.

Dans le magazine américain New Yorker, le journaliste Seymour Hersh, qui vient de consacrer un long article à cette affaire, souligne que, durant son enquête, de nombreux officiels lui ont confirmé ne pas disposer de preuves selon lesquelles la Syrie conduirait un programme nucléaire militaire. Selon le chef de l'AIEA, Mohammed ElBaradei, «il est peu probable que le bâtiment (détruit par les Israéliens) était un site nucléaire». En revanche, écrit Seymour Hersh, «il est évident que ce raid contre la Syrie était aussi un avertissement et un modèle dans la perspective d'une attaque contre l'Iran».

En dépit du flou qui persiste autour de cette mystérieuse affaire, celle-ci est invoquée par les Occidentaux pour souligner le sérieux de la menace iranienne. À Paris, on souligne que le site en Syrie n'a pas été repéré, pendant plusieurs années, ni par l'AIEA, ni par les Américains, ni par les Israéliens. «Rien ne prouve que l'usine de Natanz, dans le sud-ouest de l'Iran, soit la seule installation où Téhéran procède à l'enrichissement», souligne-t-on.

Donc attaqué la Syrie ne posera pas de problèmes, ni aux israéliens ni aux américains, qui ont toujours positionné Damas dans l'axe du mal.

N'oublions pas non plus les palestiniens qui ne resterons surement pas sans bouger :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/04/10/01011-20080410FILWWW00487-le-hamas-se-renforce-rapport.php
Citer
Le Hamas se renforce (rapport)
Le Hamas dispose d'une puissance militaire plus forte que jamais malgré l'isolement de la Bande de Gaza qu'il contrôle depuis la mi-juin 20006, estime un institut de réflexion israélien dans un rapport publié aujourd'hui.

Selon le Centre d'information sur le renseignement et le terrorisme, très proche des milieux israéliens de la défense, le Mouvement de la résistance islamique a organisé des forces armées de 20.000 hommes et acquis des roquettes à plus longue portée ainsi que des armes anti-char perfectionnées.

Le rapport affirme aussi que l'Iran et la Syrie fournissent des armes, des connaissances techniques et un entraînement au Hamas. Le mouvement islamiste aurait fait passer en contrebande 80 tonnes d'explosifs dans la Bande de Gaza depuis qu'il en a pris le contrôle.

Source:  AP

Inutile de rajouter des articles sur le programme nucléaire iranien que tout le monde connait, qui restera l'excuse majeure pour l'intervention américaine, mais la déflagration dans le moyen orient est proche et s'étendra bien hors des frontières iranienne.



Maintenant un peu de politique fiction guerrière totalement fictionnesque :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/03/19/01011-20080319FILWWW00478-israel-deplore-l-accord-gazier-suisseiran.php
Citer
Israël déplore l'accord gazier Suisse/Iran
L'ambassadeur suisse en Israël Walter Haffner a été convoqué aujourd'hui par le ministère israélien des Affaires étrangères qui lui a signifié son mécontentement à la suite de l'accord gazier passé entre la Suisse et l'Iran.

M. Haffner a été reçu par un responsable de ce ministère qui a exprimé le "regret" d'Israël à la suite de l'accord gazier, le qualifiant d'"acte inamical" envers l'Etat juif, a indiqué le ministère dans un communiqué.

"La Suisse et la communauté internationale sont conscientes du danger que pose l'Iran. Israël s'attend à ce que la Suisse se joigne aux efforts internationaux sur ce dossier", a ajouté le ministère. "Israël estime qu'il n'est pas approprié de conclure des marchés avec l'Iran au moment où la communauté internationale s'efforce à l'amener à renoncer à son programme nucléaire", a-t-il poursuivi.

Les Etats-Unis ont dénoncé cet accord le qualifiant de "message négatif" en raison de la crise sur le programme nucléaire iranien.

Source: AFP

et :
http://www.lefigaro.fr/international/2008/03/08/01003-20080308ARTFIG00137-peres-aucun-pays-n-a-aide-israel-autant-que-la-france-.php
Rien que le titre :
Citer
Pérès : «Aucun pays n'a aidé Israël autant que la France» 
Propos recueillis à Jérusalem par Patrick Saint-Paul
07/03/2008 | Mise à jour : 20:15

Bientôt sur vos écrans de télévision :

France / Suisse

mais pas en football   ;D

IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : Les Etats-Unis en guerre contre l'Iran
« Réponse #14 le: 24 avril 2008 à 11:24:32 »



Moi je retiens surtout la grande simulation de guerre qui a eu lieu il y a peu.

"L’intérêt des milieux politiques et médiatiques arabes s’est porté sur les plus grandes manœuvres de l’histoire d’Israël qui ont commencé dimanche (6 avril 2008)"

http://www.voltairenet.org/article156401.html

Pour moi ce n'est pas pour le simple plaisir.
Une truc de cette échelle sous entend que Israel s'attend a quelque chose d'important.
Enfin c'est comme ca que je vois les choses.


IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume