Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Lettre ouverte au Pdt de la République  (Lu 16874 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

christ

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 78
Re : Re : Lettre ouverte au Pdt de la République
« Réponse #30 le: 24 Avril 2008 à 20:40:00 »

L'émission est en ligne ici - en bas de page :

http://ovnis-usa.com/lettre-ouverte/



Merci RIM  ;)
IP archivée

mrib

  • Invité
Re : Lettre ouverte au Pdt de la République
« Réponse #31 le: 04 Janvier 2009 à 14:08:12 »

Bonjour,
Simplement pour signaler la parution d'un article sur le site de la F.E.A par l'un des auteurs de la lettre ouverte: Claude Lavat
Voici le début de l'article :

Ovniologie et société française
ou
L’ovniologie confrontée à un trio infernal

Un trio infernal:
Pouvoir politique, pouvoir scientifique, pouvoir médiatique, trio structuré en un cercle maléfique dont je me propose dans l’article qui suit, de trouver le « point faible », l’endroit ou je pourrai enfoncer l’ouvre-boite de la logique afin de pouvoir en briser le mécanisme fatal : celui de la politique de l’autruche.
Je me propose de transformer ce cercle vicieux en cercle vertueux, de désincarcérer la question ovniologique et de fertiliser notre ignorance dans ce domaine.

Préambule :
Ce qui suit a été écrit dans l’esprit de la lettre ouverte « Le principe de précaution appliqué au phénomène Ovnien », écrite en avril 2008 et destinée au Président de la République française. Cet article a été rédigé par l’un des trois co-auteurs de la lettre ouverte précitée, indépendamment et sans consultation des deux autres co-auteurs. Cet article ne saurait donc engager leur responsabilité ni prétendre représenter leur opinion.

Suite de l'article: http://www.federation-airplane.eu/site/fr/nouvelles/articles/suite.php?newsid=118
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2308
  • en l'honneur de ma fille
Re : Lettre ouverte au Pdt de la République
« Réponse #32 le: 04 Janvier 2009 à 14:20:12 »

Merci Michel Ribardière,

Bonne chance à Claude Lavat pour sa nouvelle initiative.
Les membres de la commission PAN de la 3AF ne peuvent-ils pas apporter aussi leur contribution?

Au plaisir et tous nos voeux pour 2009.

Lapin
IP archivée

mrib

  • Invité
Re : Re : Lettre ouverte au Pdt de la République
« Réponse #33 le: 15 Février 2009 à 15:14:09 »

J'ai cru comprendre que la 3AF ne présentera rien d'officiel, de public avant mars avril 2010. D'après ce qui a été annoncé, leurs travaux dans un premier temps porteront principalement sur l'analyse d'une grande quantité d'observations.
J'ignore si cette commission se positionnera officiellement par rapport à l'initiative de Messieurs Pinon, Lavat, Costagliola. Il me semble plus probable qu'elle y fasse allusion si besoin, plutôt que de la soutenir directement. La commission spéciale 3AF se positionne comme une action parallèle, sans aucun lien apparent avec la lettre adressée au Président de la République, bien que les objectifs se situent dans un même secteur d'attente.

Etant donné la proximité de certains de leurs membres avec différentes institutions de la recherche ou ministères, il est peut être plus facile à la 3AF d'être entendu par le Président de la République. D'un autre coté, la démarche pourrait être perçue comme émanant d'un public plus restreint, "celui qui évolue dans les milieux informés, proches des institutions".
La lettre publique adressée au Président de la République se révèle comme une initiative très démocratique, très républicaine et s'inscrit parfaitement comme une démarche citoyenne pouvant être imitée par chacun d'entre nous. De ce fait, elle s'appuie dans l'esprit astucieusement sur certains fondements de notre constitution : liberté (d'expression y compris) - Universalité (l'initiative pourrait être renouvelée et imitée par tous les citoyens) par exemple.


« Modifié: 15 Février 2009 à 15:24:17 par mrib »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2308
  • en l'honneur de ma fille
Re : Lettre ouverte au Pdt de la République
« Réponse #34 le: 15 Février 2009 à 17:12:44 »

Merci de votre éclairage :)
IP archivée

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2243
Re : Re : Re : Lettre ouverte au Pdt de la République
« Réponse #35 le: 27 Février 2009 à 12:21:51 »

J'ai cru comprendre que la 3AF ne présentera rien d'officiel, de public avant mars avril 2010. D'après ce qui a été annoncé, leurs travaux dans un premier temps porteront principalement sur l'analyse d'une grande quantité d'observations.
J'ignore si cette commission se positionnera officiellement par rapport à l'initiative de Messieurs Pinon, Lavat, Costagliola. Il me semble plus probable qu'elle y fasse allusion si besoin, plutôt que de la soutenir directement. La commission spéciale 3AF se positionne comme une action parallèle, sans aucun lien apparent avec la lettre adressée au Président de la République, bien que les objectifs se situent dans un même secteur d'attente.

Etant donné la proximité de certains de leurs membres avec différentes institutions de la recherche ou ministères, il est peut être plus facile à la 3AF d'être entendu par le Président de la République. D'un autre coté, la démarche pourrait être perçue comme émanant d'un public plus restreint, "celui qui évolue dans les milieux informés, proches des institutions".
La lettre publique adressée au Président de la République se révèle comme une initiative très démocratique, très républicaine et s'inscrit parfaitement comme une démarche citoyenne pouvant être imitée par chacun d'entre nous. De ce fait, elle s'appuie dans l'esprit astucieusement sur certains fondements de notre constitution : liberté (d'expression y compris) - Universalité (l'initiative pourrait être renouvelée et imitée par tous les citoyens) par exemple.

Bonjour,

Il est important de garder en mémoire que l'indépendance de la France vis-à-vis des Etats-Unis diminue dans de nombreux domaines. L'intégration à l'OTAN en est un exemple mais il y en a beaucoup d'autres.
Il serait naïf d'imaginer que la France serait à l'heure actuelle en position de développer ou de couvrir un mouvement de recherche et de diffusion publique de l'information.
Le Président de la République n'a pas besoin d'être alerté sur un phénomène déjà connu par de nombreuses nations.
Les populations mises au fait d'informations, même générales, émanant de manière officieuse ou officielle de gouvernements, et diffusées n'importe comment par les médias risqueraient d'avoir des conséquences difficilement mesurables. 
Enfin, gardons en mémoire que le phénomène dont il est question est observé depuis des millénaires.
L'avènement de l'ère scientifique et industrielle, également de l'ère de la communication,  la nécessité de protéger les installations et les informations militaires stratégiques, conduisent naturellement à davantage observer, s'interroger, vouloir connaître, comprendre et agir vis-à-vis du phénomène. 
« Modifié: 27 Février 2009 à 13:52:33 par là et demain »
IP archivée