Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: pourquoi sommes-nous sur terre?  (Lu 11503 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

neptune75

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1347
pourquoi sommes-nous sur terre?
« le: 29 avril 2008 à 22:43:33 »

Bonsoir

1) pour dire que,finalement"l'enfer est ici-bas"?

2) tenter l'apprentissage de l'amour inconditionnel?

enfin bref, résultat de vos expériences, lectures etc...
« Modifié: 03 mai 2008 à 17:59:13 par rim952 »
IP archivée

Arcanes

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 187
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #1 le: 30 avril 2008 à 02:23:03 »

C'est une question que je me suis souvent posée.
Je n'ai pas la réponse.

Est ce que le sens à la question sera autre, lorsque ceux vivant sur la lune se la poseront ?  8)
Est ce que les astronautes se la posent autrement lorsqu'ils se laissent bercer par les vagues de l'espace ?

A l'évidence pour avoir une réponse il nous manque quelque chose. Mais quoi ?

Mes expériences m'indiqueraient que si Dieu nous a donné une famille terrestre, c'est pour nous apprendre à aimer. L'homme n'étant pas capable d'aimer son humanité, espérais t'il que nous aimions un mininum ce petit groupe d'hommes ? Cette cellule familiale ; avant de nous élargir à celle plus grande de l'humanité. La société telle quelle est n'est que le résultat de l'amour que nous portons aux uns aux autres. La vie prend un sens lorsqu'on est aimé, alors je comprends que notre société nous amènes à nous interroger sur ce sens.
« Modifié: 30 avril 2008 à 14:19:56 par rim952 »
IP archivée
C'est une chose étrange à la fin que le monde. (Jean d'Ormesson).

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4569
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #2 le: 30 avril 2008 à 07:50:16 »

Nous sommes sur Terre pour être heureux et nous améliorer, cela nous ne pouvons le faire lorsque nous sommes dans l'état de non existence.

Citer
pour dire que,finalement"l'enfer est ici-bas"?

L'enfer comme le paradis est contenu dans la seule vie humaine.

Citer
tenter l'apprentissage de l'amour inconditionnel?

Très difficile d'aimer tout le monde, d'ailleurs il est impossible de s'entendre avec tout le monde, mais nous pouvons nous respecter et être bienveillant à l'égard des autres.

L'amour c'est un un sentiments maternelle vis à vis de ses enfants, la bienveillance corespond plus au père sévère.

Le souci avec le sentiment d'amour envers l'humanité, c'est que bien trop souvent cela dévie en une forme de narcissisme, beaucoup de gens prêchant l'amour sont devenus des gourous qui ont fini par péter les plombs.

Ceci dit, il faut aussi clarifier ce que les gens entendent par "amour" c'est un mot souvent galvaudé.



IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Ownimaster

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 243
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #3 le: 30 avril 2008 à 12:04:26 »

Certains diront " parce que nous l'avons choisi"

D'autres " Parce que l'évolution a fait de nous des êtres pensants"

D'autres " Parce que Dieu l'a fait ainsi"

D'autres " Parce que les E.T nous ont mis là"

D'autres " Coup de bol "


Quand à moi, je dis juste: " je ne sais pas, mais vu que j'y suis, j'y reste et fais de mon mieux pour apprécier ça"
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #4 le: 30 avril 2008 à 12:15:42 »



Selon moi pour la même raison qu'il existe des animaux, des végétaux, des minéraux.
Une complexification de l'univers qui expérimente a l'infini dans toutes les dimensions.
Un pur réel qui invente toute sorte de choses.
Notre problème c'est de ne pas vouloir réaliser qu'on est (presque) rien.
Pourtant c'est la réalité.
A ne pas vouloir regarder la chose en face on se rend très malheureux.
Un truc qui m'épate chez les peuples "premiers" c'est qu'il ont cette attitude de s'imaginer à la bonne place dans l'univers.
Nous plus du tout....  :(
Et il en découle plein d'angoisses inutiles.
Qu'est ce que l'argent dans une humanité consciente de sa véritable place dans l'univers ?


IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16578
Re : Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #5 le: 30 avril 2008 à 14:18:28 »

Est ce que le sens à la question seras autre, lorsque ceux vivant sur la lune se la poseront ?  8)
Est ce que les astronautes se la posent autrement lorsqu'ils se laissent bercer par les vagues de l'espace ?
A l'évidence pour avoir une réponse il nous manque quelque chose. Mais quoi ?

J'en reviens toujours à la question exitentielle de base - la question est "pourquoi l'incarnation" ?

Et si nous sommes là pour être "vraiment vivants" je repose la question qui est restée sans réponse dans une discussion précédente (posée différemment)  : est ce que agir = faire ou est ce que "être vivant" c'est être "agissant" sans "faire" nécessairement ?

J'ai parfois l'impression de ne pas être vraiment "née" et je me demande parfois - que se passe-t-il lorsque l'on part avant d'être née ?
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #6 le: 30 avril 2008 à 15:03:12 »

Instinctivement, et pour ne pas dire logiquement, je pense que la fausse question, la question a ne surtout pas se poser est :
Notre propre existence a t'elle un sens. Car si elle en a un, et elle en a sûrement un (infinitésimale), nous nous créons un vrai problème.
En revanche en partant du principe qu'elle n'a d'autre sens que de participer (au sens atomique) a un grand tout on commence a être plus relax.
On en revient a l'egocentrisme sinon.... danger !
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16578
Re : Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #7 le: 30 avril 2008 à 17:28:24 »

En revanche en partant du principe qu'elle n'a d'autre sens que de participer (au sens atomique) a un grand tout on commence a être plus relax.
On en revient a l'egocentrisme sinon.... danger !
Je suis d'accord mais la question du sens ne ramène pas forcément à l'égocentrisme, si la question du sens n'est pas obsessionnelle elle peut aider à se recentrer.

C'est très compliqué à expliquer avec des mots - ce qui se passe devant un arbre - quand les mots viennent tout seul quand on écrit - quand on "rentre dans le jeu, dans la danse" avec des enfants. Je crois que c'est quand on oublie que l'on existe que l'on est vraiment vivant...

neptune tout n'est pas transmissible avec des mots ....
As tu écouté Patrick Burensteinas - quand il explique - lui - c'est limpide.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 373
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #8 le: 30 avril 2008 à 18:12:20 »

La lecture du livre «Le Jeu Cosmique» de Stanislav Grof m'a donné pas mal d'indices (tout n'est pas clair pour l'instant mais les pistes lancées sont fascinantes).

Un réponse à la question de neptune75 est que la Création expérimente une multitude de voies individuelles. Bien que fondamentalement nous sommes indivisible d'elle et allons retourner à elle, en tant qu'individu nous vivons pleinement notre séparation illusoire (nécessaire et pas forcément mauvaise).
La Création est semblable à une grande actrice, artiste, scientifique,ou une exploratrice qui va parcourir toutes les possibilités qu'elle peut rêver. Et nous sommes les incarnations de ce rêve.

Par conséquent le but de la vie est comme un costume sur mesure que nous enfilons et que ne devons apprendre à "jouer" (peut on concevoir de refuser de "jouer" ?) et que nous allons laisser ou changer (transformer) lors de la mort physique.

Toutes sortes choses de dingues peuvent survenir dans le Jeu Cosmique qui est d'un complexité inimaginable.

En définitive, paradoxalement, il n'y a pas de but que celui d'inventer d'autres nouvelles expériences dont la cause finale (le but) échappe à tout le monde.

 ???
 ;D
IP archivée

Ownimaster

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 243
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #9 le: 30 avril 2008 à 20:05:55 »

Citer
Katchina: J'ai parfois l'impression de ne pas être vraiment "née"
...?

Très pertinent pour moi. J'ai toujours dis aux gens qui étaient effrayés par la mort " Bof, tu sais ce ne sera pas pire qu'avant ta naissance".

Mais je ne m'étais jamais vraiment rendu compte que j'avais moi aussi jamais eu l'impression d'être né, dans le sens que vous comprendrez.
IP archivée

Arcanes

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 187
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #10 le: 30 avril 2008 à 20:27:13 »

L'idée est belle, mais plus qu'un rêve "la création" en question, nous fait'elle un cauchemar ?

Je différencie la vie et de la conscience des hommes. A ce titre je rejoins les propos d'un pseudo ci-dessus. Je vous fais copier coller de ce que j'écrivais sur l'inrees.  Je ne sais pas si ça peut vous parler..


Le cerveau de l'homme, s'attribue, une forme "d'intelligence" où "conscience" spécifiquement à l'organisation propre de son corps humain.Cependant,une plante, un arbre, un animal vie, "simplement" du fait qu'ils respirent" ; sans qu'ils ne leur soit accordé le bénéfice, de cette conscience humaine.

Il faille donc en déduire, l'homme dissocie la conscience, de la vie en générale, et non pas de la sienne. D'après lui, lorsque sa vie organique disparait de la surface de la terre, sa conscience disparaît avec elle. D'où la question : Ce monde peut 'il exister sans la conscience de l'homme ? A priori oui, puisqu'il semble avoir pris connaissance d' un monde sans lui, où les dinosaures ne côtoyaient pas les êtres humains.

Ainsi, si la conscience de l'homme ne précède pas la vie, la vie terrestre a précédé la conscience de l'homme. L'homme, n'est donc pas auteur de la vie, mais serait auteur de sa conscience. Qu'as tu fais de ta vie ? Effectivement, ils ne me posèrent pas la question suivante : Qu'as tu fais de ta conscience ? Lors de ma NDE, parce qu'à l'évidence, elle était là présentement à s'interroger sur la question.

Mais peut être que si, ma vie était, ma vie sur terre ; ma conscience terrestre ne l'était pas identiquement. Sachant que la vie, ne fût pas crée par l'homme, bien qu'il fut apte à la reproduire par la suite. Ma vie, prend alors, une autre coloration en cette petite mort. Un peu comme sur terre, lors qu'ayant crée un objet, je l'offre volontiers à une de mes amies afin qu'elle l'utilise. Il deviens son objet, comme la vie est devenue un jour du mois de mai : ma vie.
IP archivée
C'est une chose étrange à la fin que le monde. (Jean d'Ormesson).

Arcanes

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 187
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #11 le: 30 avril 2008 à 20:30:20 »

Oui Katchina tout comme Ownimaster, j'ai trouvée votre réflexion très intéressante ;)
IP archivée
C'est une chose étrange à la fin que le monde. (Jean d'Ormesson).

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #12 le: 30 avril 2008 à 21:07:14 »



Oui tout est là ! différencier l'univers de l'egocentrisme de l'homme qui se pense le centre de l'univers.
Penser que ce grand tout aurait une attention particulière sur l'homme est proprement egocentrique non ?
Ou alors chaque caillou chaque plante et chaque animal devraient se réincarner ?
Pourquoi pas celà dit.
Je refuse l'hypothèse de l'humain uniquement doté de cette aptitude (se réincarner).
Donc je préfère imaginer que je ne fais que passer.... sans punition a venir... faisant de son mieux pour le bien de l'idéal primordial.
Si je fais le mal je ne serais pas punis.
Je n'aurais pas été raccord avec la règle.
Point.
C'est maintenant.
Pas dans une autre vie.
Je peux tuer autrui.
Je n'irais pas en enfer.
Je ne reviendrais pas dans une autre vie pour purger.
Simplement je n'aurais pas écouté ce qui pulse en moi.
J'aurais écouté et obéis au conformisme.
Je n'aurais pas été moi même.
Et par là même j'aurais perturbé l'univers... par le fait même de ne pas obéir a ce que j'ai en moi.
Je parle pour moi bien entendu.
Je ne pense pas me réincarner... c'est une doctrine insuportable.
Je ne crois pas a l'enfer.... idem.
Je crois en la spiritualité, au grand tout et aux humains... a la beauté (malheureusement utopique) d'une humanité unie et bienveillante.




IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #13 le: 30 avril 2008 à 21:46:14 »


Pour résumer la théorie de la réincarnation est comme l'anthropomorphisme c'est a dire coller une image de l'homme sur un animal ou autre chose.
L'enjeux précisément c'est que tout se passe maintenant.
Pas dans une autre vie.
C'est immédiatement et tout de suite que l'on crée le monde... pas après demain.
Donc pourquoi sommes nous là ?
Pour FAIRE le monde maintenant et pas demain !!!
NOW !

Un dicton dit : ne remet pas a demain ce que tu peux faire aujourd'hui.....

Qu'est ce que ca signifie ? Maintenant et ici nous pouvons influer et changer le monde....
PAS DANS UNE AUTRE VIE
ET CERTAINEMANT PAS EN ENFER.....

IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 373
Re : pourquoi sommmes-nous sur terre?
« Réponse #14 le: 30 avril 2008 à 23:32:12 »

Citation de: Arcanes
...mais plus qu'un rêve "la création" en question, nous fait'elle un cauchemar ?

Il semble que rien ne persiste même les cauchemars (et les paradis). Si la Création est un conte alors c'est un conte qui évolue et qui tente dans ses transformations de rester cohérent.
En paraphrasant P.K Dick la question est : comment bâtir des Univers qui ne sécroulent pas en 2 jours ? A quoi Dick répond qu'il lui aime construire des histoires dont la "réalité" justement s'écroulent et voir (explorer) comment ses personnages réagissent à l'écroulement de leur réalité. Il y a un roman de Dick sur ce sujet (et d'autres) très intéressant : "Au bout du labyrinthe", qui recèlent d'énormes idées  ;D.

En d'autre termes si l'on poursuit à fond ce raisonnement, nos modèles physiques (ou autre) malgré leur très grande précision doivent eux aussi s'écrouler et évoluer. Ce qui pourrait signifier que la réalité telle qu'elle existe maintenant est en quelque sorte "bogguée" et même en perpétuelle débogage  :P !
Explorer de nouvelles possibilités serait, par exemple, de mettre à jour continuellement les fondations de la réalité.


L'idée de "cauchemar" vient peut être de l'existence du principe d'opposition qui entraîne l'existence du «Mal». Dans «Le Jeu Cosmique», introduisant le chapitre sur «le problème du bien et du mal», Grof cite Chuang Tzu:

En conséquence, celui qui veut le bien
en ne voulant pas du mal,
ou l'ordre en refusant le désordre,
ne comprend rien aux principes
du ciel et de la terre.
Il ignore à quel point les choses sont liées les unes aux autres.

Cela signife que le Mal est inscrit au moins dans une partie de la Création, comme un principe moteur. Peut être existe-t-il des Univers qui ne sont pas fondés sur le principe d'opposition (ou dualité). Mais seraient ils aussi riches et intéressants à "jouer" qu'un autre ou ce principe serait utilisé ?
Si le monde est un grand théâtre existe-t-il des scénarios intéressant à "regarder" dans lequel il n'y aurait pas des "oppositions" ? peut être que oui... peut être que pas.


Rien ne dure même les cauchemars. A part le fait que l'on se réveille tout les matins ;D, une raison est qu'ils sont incohérents dans leurs fondations même (les fameux bogues). Etre lucide est de pouvoir discerner ces incohérences et donc se réveiller du cauchemar (ou du rêve), d'où l'expression "rêve lucide".
Une petite subtilité par rapport au rêve classique est que dans le «jeu cosmique», il serait impossible de sortir du rêve car existe-t-il quelque chose hors de la Création ?

Ceci me rapelle une conversation que j'ai eu avec ami à la sortie du film "Dark City". Il pensait que le monde de Dark City était un horrible (cauchemardesque) car les gens qui y habitaient étaient prisonniers à jamais de leur planétoïde.
Je lui fis remarquer que nous aussi nous sommes en quelque sorte prisonniers de la Terre qui orbite sans arrêt autour du Soleil. Sauf que le gars dans Dark City avait appris à "synthoniser" c'est à dire à rendre "réelles" ses rêves et qu'il se retrouve à «Shell Beach» avec Jennifer Connelly... ;)

Le truc c'est que bâtir des Univers qui ne s'écroulent pas en 2 jours c'est pas de la tarte ;D
IP archivée