Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Une émission sur l'Eveil  (Lu 168808 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

ludovic91340

  • Invité
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1020 le: 07 septembre 2012 à 23:36:06 »

Et bien ce que je veux dire, c'est que lorsqu'on a vécu ou ou plusieurs expériences d'"éveil",il se produit souvent une inflation de l'égo! Il se croit parvenu au but et il veut enseigner aux autres....surtout pour leur montrer ce qu'il a réalisé. c'est souvent du pur orgueil. On se sent flatté d'être reconnu comme un "éveillé". Même par forum interposé. Et on réagit vivement lorsque l'on conteste "notre" éveil. On est retombé dans une grande identification au "moi", mais déguisée d'une expérience passée que l'on a mis en valeur, encadré, et surtout figé. On est retombé dans le sommeil, sauf que cette fois on croit qu'on s'en est sorti. Comme dans l'allégorie de la caverne de Platon, celui qui est sorti de la caverne et veut tout de suite expliquer aux autres, mais pour cela il est retourné dans la caverne, il n'est déjà plus dehors.
IP archivée

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 719
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1021 le: 08 septembre 2012 à 00:09:23 »

Et bien ce que je veux dire, c'est que lorsqu'on a vécu ou ou plusieurs expériences d'"éveil",il se produit souvent une inflation de l'égo! Il se croit parvenu au but et il veut enseigner aux autres....surtout pour leur montrer ce qu'il a réalisé. c'est souvent du pur orgueil. On se sent flatté d'être reconnu comme un "éveillé". Même par forum interposé. lus dehors.

Ce qui voudrait dire que toute personne qui écrit un livre ou a un forum dans lequel il parle de son expérience d'éveil serait retombée dans l'ignorance,victime du complexe du sauveur ?
Si c'est le cas, à quoi reconnait-on selon toi un être éveillé ? Juste à ce qui émane de lui ?  :)
IP archivée

ludovic91340

  • Invité
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1022 le: 08 septembre 2012 à 00:37:14 »

Alors ça ce sont deux très bonne question!!!  :)
Malheureusement je n'ai pas vraiment les réponses.
Pourquoi aller sur un forum et parler de "son" expérience d’Éveil? Beaucoup de chances que ce soit par auto-satisfaction ou par orgueil. Mais pas forcément, tout dépend du discours, des réactions de la personne etc....
Effectivement on reconnait un "éveillé" à ce qui émane de lui, sa posture dans tous les sens du terme, la paix qui nous touche par son intermédiaire, la Présence qu'il peut nous amener vivre juste en étant lui-même conscient.
Mieux: une telle personne qui peut réellement toucher à volonté cet état de Présence peut t'amener à le goûter toi-même, ne serait-ce qu'un instant! Là c'est déjà une bonne preuve. Dans ce cas-là, le "fruit", tu peut le toucher! ;) Il suffit de lui demander!
IP archivée

franck97

  • lumi☼air
  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1314
  • Je salue le s☼leil qui est en vous.
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1023 le: 08 septembre 2012 à 00:38:28 »

Pensée de Omraam Mikhaël Aïvanhov
Citer
Lorsque vous avez la révélation d’une vérité spirituelle, n’allez pas tout de suite en faire part aux autres afin de les persuader qu’ils doivent, eux aussi, l’accepter. Commencez par expérimenter longuement cette vérité, faites des exercices avec elle, jusqu’à ce qu’elle devienne chair et os en vous, qu’elle ne fasse plus qu’un avec vous. Si vous voulez tout de suite en convaincre les autres, vous la perdrez. Quel que soit votre désir de partager vos découvertes, commencez par garder pour vous certaines vérités spirituelles. Vivez avec elles, faites-les vôtres, afin qu’elles vous éclairent, vous soutiennent et vous aident à triompher des épreuves que vous aurez à traverser. À ce moment-là non seulement elles ne vous quitteront plus, mais le jour où vous en parlerez aux autres, vous le ferez avec une telle conviction, un tel accent d’authenticité, que vous arriverez à les leur faire accepter.
http://inedie.cfun.fr/
IP archivée
Gardez vos pensées positives parce qu'elles deviennent votre destinée.
“Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” (Gandhi)

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 719
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1024 le: 08 septembre 2012 à 00:48:53 »

Mieux: une telle personne qui peut réellement toucher à volonté cet état de Présence peut t'amener à le goûter toi-même, ne serait-ce qu'un instant! Là c'est déjà une bonne preuve. Dans ce cas-là, le "fruit", tu peut le toucher! ;)
Oui, tout à fait d'accord - Goûter soi-même au fruit est la seule façon d'en connaître la saveur  :)
Pour moi, la question reste sur l'opportunité ou non du partage via les livres ou internet ?
Les mots écrits à partir d'un état authentique ont peut-être aussi leur rôle à jouer, une sorte de vecteur ;)
« Modifié: 08 septembre 2012 à 01:05:58 par Anand »
IP archivée

ludovic91340

  • Invité
Re : Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1025 le: 08 septembre 2012 à 07:34:51 »


Pour moi, la question reste sur l'opportunité ou non du partage via les livres ou internet ?
Les mots écrits à partir d'un état authentique ont peut-être aussi leur rôle à jouer, une sorte de vecteur ;)

Je suis tout à fait d'accord. Mais ça ne remplace pas la vibration reçue directement par la présence de la personne et les mots qui en émane spontanément.
Mon maître disait souvent que "la main est l'expression du mental", alors que le "verbe" peut plus facilement véhiculer l'"essence" si l'on parle à partir de cet état de présence. (Je précise qu'il disait cela lorsque certains d'entre-nous voulait écrire, prendre des notes sur ce qu'il disait, alors qu'il nous fallait écouter avec notre Être, quitte à oublier les concepts qui servaient de véhicule à l'expérience. L'écriture peut aussi véhiculer cette authenticité, c'est juste un peu plus difficile de rester relié et de ne pas laisser le mental interférer lorsqu'on utilise les mains).
IP archivée

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 958
Re : Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1026 le: 08 septembre 2012 à 12:08:55 »

on sort du "film" et tout ce qui a lieu dans le film ne nous concerne plus.
Cette expression " sortir du film " est amusante . Je présume que c'est une adaptation actuele du concept hindou de maya ( illusion des phénomènes ) , qui a été popularisé en Occident par Schopenhauer ?
" C'est la Māyā, le voile de l'illusion, qui recouvre les yeux des mortels, leur fait voir un monde dont on ne peut dire s'il est ou s'il n'est pas, un monde qui ressemble au rêve, au rayonnement du soleil sur le sable, où de loin le voyageur croit apercevoir une nappe d'eau, ou bien encore à une corde jetée par terre qu'il prend pour un serpent. (Le Monde comme Volonté et comme Représentation) "

Mais es-tu certain qu'il y a un lieu ou un état en dehors du " film" ?
IP archivée

ludovic91340

  • Invité
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1027 le: 08 septembre 2012 à 12:16:48 »

par expérience j'en suis con-vaincu!  :)

c'est la Conscience non identifiée, le Témoin immobile et silencieux, qui observe le "film" et prend conscience que ce film, c'est en "lui" qu'il se déroule. Nous sommes en réalité l'espace dans lequel ce film se déroule, dans lequel tous les phénomènes apparaissent. Voilà pourquoi nous sommes tous "un". labbé parlait d'un "oeil". C'est exactement ça.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18512
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1028 le: 01 octobre 2012 à 23:53:02 »

Désolée Paulo - j'ai fait une fausse manip et ne peut plus rapatrier ton texte du 11 septembre.

Je le recolle ici dans son intégralité


------------

Quelques pages en arrière j'ai également fait le récit de certaines expériences assez similaires,
ou d'autres présentant d'autres aspects.

Cependant je ne considère pas cela comme un "éveil" à proprement ou l'expérience de "l'éveil",
je préfère plutôt parler d'expérience mystiques, quoi que ce terme n'est pas non plus approprié.

Il s'agit aussi de savoir si ce n'est pas un état de modifié de conscience, car comme le dit UG
on aurait trouvé un espace entre deux pensées, ou s'il s'agit d'une expression de notre "Moi"
intérieur "état de vie" qui se manifeste à ce moment là.

En ce qui me concerne c'est très clairement la deuxième hypothèse, car je ne travaille pas sur
le contrôle de pensées et cela s'est manifesté pendant ma vie active.

Il s'agit là d'une manifestation assez extrême car j'ai à ce moment les conditions réunies dans ma
vie, mais ces états étant fluctuant cela a vite disparu.

Mais autrement, on peut accéder durablement à des état plus élevés et intermédiaires, en transformant
une grand part de nos attachements et sortir définitivement et durablement des états inférieurs.

Le fait de suivre une discipline spirituelle, à l'avantage que l'on comprend assez bien ensuite les liens de
causalité, les liens karmiques et ce que l'on entend exactement pas "vacuité" ainsi que d'autres aspects
qui font que l'on pourrait dire que nous sommes en parti "éveillés", mais je dirais plutôt que l'on a développé
significativement notre sagesse.

Mais ce présenter comme un "éveillé" en titre me semble un peu exagéré, ça veut tout simplement dire que
je suis "Bouddha". Mais à mon sens c'est un état de vie d'une trop grande puissance.

Il faut voir que l'état de Bouddéité attire chez les autres personnes les état de Bouddha comme un aimant
qui sont naturellement attirés.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

franck97

  • lumi☼air
  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1314
  • Je salue le s☼leil qui est en vous.
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1029 le: 23 octobre 2012 à 11:25:45 »

Citer
Pensée du mardi 23 octobre 2012

Le travail spirituel ne ressemble à aucun autre travail, c’est quelque chose qui touche ce que chaque être a de plus profond, de plus intime. Il faut le faire, mais sans dire ce qu’on fait. Tous ceux qui se mettent à raconter comment ils s’exercent, comment ils méditent, etc., et les résultats qu’ils obtiennent, sont des inconscients qui ne savent pas ce qu’ils vont perdre. Parler de son travail spirituel prouve qu’on n’en a compris ni la nature ni les exigences. Je vous conseille donc de garder secret tout ce que vous faites pour vous rapprocher de cet idéal de lumière, de beauté auquel vous aspirez. En gardant ce travail secret, vous maintenez aussi en vous l’élan, l’ardeur, l’enthousiasme dont vous avez besoin pour progresser. Et si vous persévérez, si vos efforts sont vraiment sincères, sachez qu’un jour ou l’autre cela transparaîtra : tous sentiront la vie de l’esprit se manifester à travers vous.
http://inedie.cfun.fr/
IP archivée
Gardez vos pensées positives parce qu'elles deviennent votre destinée.
“Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” (Gandhi)

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18512
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1030 le: 13 janvier 2013 à 23:56:29 »

Ma résolution pour démarrer l'année 2013 : commencer par relire les livres que j'ai à la maison avant d'en acheter d'autres et de me ruer stupidement de manière compulsive sur les ouvrages de la médiathèque. (Je ne sais pas combien de temps je vais tenir et si je tiens, si l'année sera suffisante pour relire les textes importants... je vais devoir changer de trottoir lorsque je passe devant une librairie  :-[)

En ce moment je re-re-lis : Antthony de Mello - Quand la conscience s'éveille



                         


L'histoire du lion qui se croyait mouton
« Modifié: 02 octobre 2017 à 19:54:46 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 958
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1031 le: 14 janvier 2013 à 00:32:03 »

Relire les livres ?
C'est donc que tu ne les avais pas compris lors de la première lecture ? Si tu les avais compris , tu n'aurais pas besoin de les relire ... :)
( ceci n'est pas un reproche, moi-même ayant besoin de relire plusieurs fois un texte avant de le comprendre  :) )
Je pense que le chemin vers l'Eveil ne requiert pas nécessairement de l'érudition (même si elle peut être une aide ) , mais nécessairement de la compréhension.
Par exemple , un surgissement de compréhension tel celui qui a fait dire " Eurêka " ( =" j'ai trouvé " ) à Archimède .
http://www.linternaute.com/science/histoires-de-science/archimede/archimede.shtml
( NB. cet épisode de sa vie est peut-être une invention , mais il est évocateur . c'est Vitruve qui l' aurait inventé  2 siècles après les faits )
http://villemin.gerard.free.fr/aScience/Physique/Eureka.htm)
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18512
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1032 le: 14 janvier 2013 à 00:52:35 »

D'une part certains ouvrages (à l'exception des romans de gare) sont comme l'écoute des émissions de RIM, il faut les lire, écouter plusieurs fois. J'ai dû mal écouter Patrick Burensteinas parce que, à chaque fois que je ré-ré-ré-écoute, je découvre toujours quelque chose.

Si je relis un livre que j'ai lu il y a 10 ans je suppose que je ne le "reverrai pas de la même façon". Et sache qu'au-delà de la compréhension un livre se savoure. Je n'ai jamais parlé de surgissement de compréhension, il s'agit plutôt de saveur, de texture, de rythme, de silence entre les lignes, d'enveloppement. La lecture et moi c'est une histoire d'amour, une complicité, un dialogue, une connivence. Relire c'est re-découvrir.

Il faudrait être bien présomptueux pour se vanter d'avoir compris en une seule lecture, la Citadelle de Saint-Exupéry, Maître Eckart ou la somme de Saint-Thomas d'Aquin, par exemple.

D'autre part, je n'ai pas dit que ma bilbliothèque ne comportait que des ouvrages sur la spiritualité mais que je re-lisais Anthony de Mello.

Si je relis Baudelaire, Platon, Yourcenar, tous les Christian Bobin, Goethe, Bernard Werber, Nietzsche, Molière ou Alexandre Dumas, ou qui sais-je encore,  je posterai dans "conseil de lecture" dans "en ce moment je lis (ou relis)" - juste si je pense que cela peut vous intéresser, sinon, mes pauvres, je vais vous épuiser avec mes lectures.

Et puis tu sais, à partir d'un certain âge, lorsque l'on a lu au moins une heure ou deux heures chaque jour de sa vie (et parfois des journées ou des nuits entières pendant les vacances), il est parfois bon de relire avec un regard neuf. :)
« Modifié: 14 janvier 2013 à 11:18:52 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 719
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1033 le: 14 janvier 2013 à 01:19:11 »

Tout à fait, Katchina - On apprend toujours d'un livre profond quand on le relit après quelque temps ...
sauf très rares exceptions, notre compréhension a besoin de temps pour murir - et il y a toujours d'autres découvertes à faire à la relecture  ;)
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18512
Re : Une émission sur l'Eveil
« Réponse #1034 le: 14 janvier 2013 à 01:44:42 »

Bien sûr, il me semblait pourtant que nous possédions tous au moins un livre qui s'ouvrait tout seul à certaines pages lues et relues une infinité de fois, et des reliures cassées par l'usure non du temps mais de la lecture.  :)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire