Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 7   En bas

Auteur Sujet: La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain  (Lu 34729 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

anakin_nEo

  • Invité
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #30 le: 02 Février 2009 à 00:12:48 »

allez jeter un oeil sur une de mes pages ici

http://users.tvcablenet.be/personal/tvcn5535/vaguebelge.htm

l'analyse n'est pas extensive a ce stade

les cas belges se retrouvent sur mon autre site annees 88 a 94

http://anakinovni.ovh.org/
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #31 le: 02 Février 2009 à 09:44:39 »

Merci Dificultnspa et anankin_nEo ;)
IP archivée

alice

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 868
« Modifié: 27 Février 2011 à 00:09:09 par katchina »
IP archivée
"on est tous le con d'un autre"

anakin_nEo

  • Invité
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #33 le: 08 Juin 2009 à 16:13:08 »

merci alice :-)

attention cependant que la rtfb a traite sceptiquement les deux sujets , essayant meme de faire croire a un ballon pour la vague de 89 94...d'ailleurs ils ne savent meme pas que la vague a dure si longtemps...

et ils ne connaissent encore moins le nombre de cas impliques ni leurs types

bref

pour les crops les reportage explique que ce sont des "pirates" mais qui selon moi ressemblent a des assistants d'univ...pas encore de preuve formelle mais sait on jamais...

il va de soi que si certains crops sont bien des fakes y compris par des "pirates" (je demande quand meme a voir.. l'emission n'a d'ailleurs pas pu en reproduire de serieux.... ) il va de soi aussi que ce phenomene est d'une part mondial et ne date pas des annees 90.. ce que la rtbf ne sait pas non plus.. ni les "assistants" en question

a force de se desinteresser du phenomene ovni certains sont completement deconnectes

la realite dit autre chose

au dela on rappelera une fois encore que la vague belge de 89 94 est une partie d'une vague plus large qui a egalement couvert la russie et l'ukraine puis en 90 la france l'angleterre l'italie et la suisse

une "puree" de rentree atmo hein .... 5 ans de duree et l'europe comme territoire de vision a des periodes differentes.. et pour le f117  de science (non serieusement ? science ?..) et vie...(qi d'amibe sans doute..) il aurait fallu qu'il survole la russie et l'ukraine en pre detente mur de berlin cad en periode de tension avec les refugies du mur.; sur que c'est tres logiques

juste donc deux contre idees.. en realite il en existe des dizaines.. mais malgre cela bcp considere que l'a vague belge s'explique par le f117 ou des erreurs radars.. et la vague francaise par une retombee dont perso je me demande bien ou elle a pu atterir

et dans ce cade..puree quest ce qu'on a pris comme risque avec mir alors... mir etant nettement plsu grand que lengin suppose du 5/11

mais peu importe que la majorite ne croit pas aux ovnis il est evident que ce n'etait pas la premiere fois que la belgique etait survolee

elle l'a ete egalement pendant la vague de  1954 mais egalement a d'autres periodes, ce qu'une fois encore la rtbf ne sait pas

je me demande d'ailleurs qui le sait

lol

un de ces 4 je ferai dans mes nombreux projets en cours une analyse des cas belges sur la duree

je progresse , je suis en train de finaliser 2007 , cad la derniere annee de balayage complementaire, resteront le mod les archives canada et les archives bresil equateur (en cours celles la..) bref la date butoir initiale de juin est un peu depassee mais j'ai adjoint au mois de mai des centaines de cas...

on doit friser les dizaines de milliers desormais au total

c'est d'ailleurs ma premiere tache une fois fini c'est le decompte par pays et ville pour identifier les hot spots

je ne suis pas tetu... non

;-)


IP archivée

alice

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 868
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #34 le: 08 Juin 2009 à 18:12:47 »

mais de rien :)
c'est clair que le reportage est très dirigé et incomplet, mais le plus intéressant reste le fait qu'ils ont essayé de piéger un témoin, et que cette petite mesquinerie a échoué ;D

Il y a eu aussi plusieurs cas au Canada qq jours avant la vague belge non?

Ton projet d'analyse va être un véritable travail de titan!
ce qui est dommage, ce sont tous les cas non recensés, des personnes qui n'en n'ont pas parlé ni aux autorités, ni à des ufologues, ce fut le cas de mes parents qui n'auraient jamais osé en parler à qui que ce soit, et le cas d'un ami aussi, donc, rien que pour ma part, je peux rajouter 3 cas, mais combien d'autres personnes se sont tues!!!

Par contre, je ne suis pas certaine qu'une majorité ne croit pas aux ovnis, je dirais plutôt qu'une majorité se tait.
J'aborde souvent le sujet ovni, même avec des gens que je connais très peu, je n'attends pas qu'on me tende une perche pour cela, un simple petit escabeau me suffit :D et je suis très très souvent surprise des réactions, ai-je de la chance? est-ce le hasard? ou les gens se réveilleraient ils?
une majorité se tait, une autre s'en fout (sans pour autant dénigrer)
une minorité s'y intéresse ouvertement
et une toute petite minorité réfute totalement pour diverses raisons
enfin, ce n'est que mon sentiment, c'est très loin d'être une affirmation
IP archivée
"on est tous le con d'un autre"

ericairlines

  • Invité
IP archivée

verso

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 541
  • Admirateur
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #36 le: 30 Novembre 2009 à 00:52:31 »

Il y a tout juste 20 ans commencait la "vague belge"

Le 29 novembre 1989, plusieurs centaines de témoins de la région d’Eupen et de Verviers (Est de Belgique) évoquent la présence d’un objet triangulaire volant à très basse altitude, et illuminé. A l’époque, ces témoignages avaient créé l’émoi dans tout le pays. Dès lors, la société belge pour l’étude des phénomènes spatiaux (SOBEPS) a semblé prendre l’affaire très au sérieux, et a livré ses analyses, explique Emmanuel Dupont. Elle n'a cependant pas été en mesure d'expliquer le phénomène. Vingt ans plus tard, personne ne sait s'il s'agissait d'un coup monté, ou autre.

http://www.rtlinfo.be/info/magazine/sciences_et_sante/290045/mystere-il-y-a-20-ans-des-ovnis-etaient-apercus-a-eupen/?#BLOC_show_comments
IP archivée
Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2972
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #37 le: 30 Novembre 2009 à 09:11:41 »

Verso, j'espère que les termes "coup monté" n'émanent pas de ta pensée, car il y a eu tant de témoins lors de cette vague, tant de documentations, d'enquêtes incluant même l'aide de l'armée, que nul doute n'est permis. Il y a d'ailleurs deux gros pavés relatant cette vague belge dont je te recommande la lecture que tu trouveras sur tous sites avec un panier tel E-bay ou autre.
IP archivée

verso

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 541
  • Admirateur
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #38 le: 30 Novembre 2009 à 10:53:31 »

Salut Herveboy !
Je ne fais que citer l'article dont le lien et publié plus bas

Sache aussi que je fais parti des témoins priviligiés de cette "vague"..(et oui je suis belge  ;) )
IP archivée
Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2972
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #39 le: 30 Novembre 2009 à 11:48:47 »

Sache aussi que je fais parti des témoins priviligiés de cette "vague"..(et oui je suis belge  ;) )

non! Vous êtes Belge, Salomon? Tant pis j'vous garde quand même!  :D
(pour paraphraser Louis de Funès dans Les Aventures de Rabbi Jacob)

As-tu narré ton témoignage Verso dans un fil sur cette vague ou sur les témoignages?
IP archivée

Simsi

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2150
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #40 le: 11 Juillet 2011 à 21:46:15 »

Nouveau témoignage d'un ovni triangulaire en Belgique :
http://www.dhnet.be/regions/brabant-wallon/article/360913/trois-soucoupes-volantes-au-dessus-de-wavre.html
http://www.rtl.be/info/votreregion/brabantwallon/808992/wavre-une-habitante-apercoit-trois-ovnis/
Citer
Une habitante de Wavre dit avoir aperçu trois soucoupes volantes, de nuit, au-dessus de sa maison

WAVRE Une habitante de Wavre a alerté vendredi la police, affirmant avoir aperçu au cours de la nuit précédente trois soucoupes volantes au-dessus de son habitation. Vendredi matin vers 10h15, une habitante du centre-ville de Wavre a appellé la police, affirmant avoir vu des soucoupes volantes durant la nuit précédente.
Les policiers se sont rendus à son domicile pour recueillir ses explications. La dame a précisé avoir été réveillée par son chat vers 1h30, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Elle a alors aperçu dans le ciel un objet métallique de forme triangulaire, avec trois points lumineux aux extrémités.
L'engin volait, selon ses dires, à une altitude d'une vingtaine de mètres. Deux autres engins du même type auraient ensuite tournoyé autour du premier avant de disparaître.
IP archivée
S. I. M. S. I. - Soit ils mentent, soit ignorent...

Paperclip

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 495
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #41 le: 11 Juillet 2011 à 23:27:07 »

Je reprends ici la discussion commencée sur le fil "création de vidéos liées aux ovnis".

Pour répondre à Aruniversity:
"mm, un pilote de chasseur encaisse les 10G avec difficulté, entrainement et tenue anti-G, mais guère plus que 10G qui est déjà un exploit lorsque l'on y associe le stress de la situation.

Dès 8-9G on dit bonjour au voile noir, donc au delà de 10G, un humain ne peut le supporter, en revanche un drone (engin sans pilote) sera simplement limité par ses propres contraintes physiques et matérielles.

Cela laisse songeur ces 40G, si ta mémoire est bonne, Paperclip.
"

Les 40 G c'était ce que subissait l'ovni, pas les f16 fort heureusement. Je crois, mais à vérifier, que c'était un paramètre visible sur l'enregistrement du collimateur du F16 qui poursuivait l'ovni, lorsque celui-ci plonge vers le sol. Plus une remarque de De Brouwer à l'époque. Je vais chercher, mais c'était cet ordre de grandeur, évidemment impossible à suivre pour le F16.
 J'ai eu l'occasion de faire quelques figures acrobatiques en vol à voile. Eh bien je peux dire...que je n'ai pas aimé du tout ;D...J'ai pratiqué le vol à voile cool et j'ai aimé la "zen expérience" bien que très concentré....mais prendre des G,  franchement c'est pas super agréable. Tu es ratatiné, centrifugé, le sang dans les pieds ou dans la tête...je crois que le tambour d'une machine à  laver, c'est pareil.  Alors sur des jets, ça doit être énorme. Mais ç'est une question d'habitude et d'expérience comme un athlète qui ne fait que ça à longueur de journées. Mais ce n'est pas mon truc... :blank:




IP archivée
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #42 le: 12 Juillet 2011 à 09:37:05 »

Merci Simsi. :)


J'ai essayé de clarifier la retranscription des communications F-16/bases de la nuit du 30 au 31 Mars 1990 en temps GMT. (heure locale GMT+2)

P=Pilote C=contrôleur

30/03/90 QRA(I) SCRAMBLE

TIME C P ITEMS TAD 465

 

22:07

C Loud & clear how me

P Reading you 5, flight level 90

C Task VID check armament safe

P Safe

C For your info, contact at your bearing 310 range is 15

P 310, 15, and confirm it's still on FL 90

C checking

22:07:30

P Bravo reading you 5

C Bravo 5 as well. No height on the contact for the moment

P Both levelling off FL 90

C Roger and both starboard 310

P OK, SB 310

C Last altitude on the contact is FL 210

C Keep on turning, roll out 320

P 320

22:08

C 320, 17 miles. And for the moment maximum level 10000ft

P Steady 320

C Roger 330, 5 to 10 right range is 15. Possible altitude 10000ft


P Steady at 10000. No contact

22:09

C Contact 330 range 10. 11000ft. Starboard 330

P Steady 330

C 330. 5 right range is 9

P No contact keep on taking

C 345 range 7. Reduce speed. Slow moving

P Roger, slow moving

C Still at 10000ft. Bearing 345 range 5

P Confirm altitude

22:10

C Last altitude 10000ft. Check 10 left range is 3. Left side 2 miles. No altitude. Passing overhead

P No contact

C Just below you

P Say again

C Just below you now. Both vector 090.Contact is 090 range 2

When steady check 090 range 3. Slow moving.

Inside turn 4 Nm, 060, 3.


P One blinking light just in front of you, do you see it, just below you. An orange one.

C Range is 3, 060, 3.

P ... heading 180. Roger reversing 180 You have contact on me MEEL. Roger contact on you.

If you reverse 180, on your nose 1 mile. It should be 1 o'clock for you.Blinking orange light.
It's on the ground P Efflux, you still have the contact.

C Contact for the moment 020, 15

P Confirm 020

C 020, 5 miles

P See the blinking light I mean unreadable....flash

C 030, 6 miles

P Contact on the ground seems to be 1 light

C Another contact now 360, 10 miles

P 360, 10

22:13

C Altitude 11000ft, 350, 11 miles

P I have a contact 9000 heading 250 at 970 knots

C Possibly your target

P One contact on the nose 9000ft speed 310

C Range is 6?

P Eddy do you confirm contact

I have the same in B 15 now unreadable


C Contact is at 3 miles now. On the nose 3

P Contact is coming in and out

C Roger and now... 2miles Right inside turn, level 1 mile 2214 Expedite right, roll out 130

P unreadable. 130

C 140 range 3

P Confirm heading efflux

C 130, 120 even. And continue roll out 180 He's now 170,4. Check camera on. 160, 3.

P Camera on I've a possible contact now at 550 knots in C. 6 alt 10000

C Just overhead 2215 If possible take a maximum of pictures.

P May I suggest you keep the HUD, I keep...

C At your 6 o'clock 2

P unreadable

P Efflux, give a new heading

C Roll out 360, 360, 2. unreadable Continue SB 030

P 030

C He's now 050, 3. Altitude 105. Keep on turningtowards 090

P Steady 090

C 090 on the nose 2

P One a/c passing below. Efflux is it possible ?

C At what altitude ?

P I see it efflux

C On the nose 2 miles

P MEEL, you see it, just below me now Efflux you have a new heading

C South, 2

P Say altitude

C FL 105. Snap 130. 130, 3. Last alt. reported 10000ft On the nose 2

P come in attack

C Past the contact now. Altitude is 10000ft

P I'm at 9000ft

C Still no contact?

P " " " ! Heading please

C 270, 2

P Confirm 260

22:19

C 270

22:20

P Roll out 270. Steady 270. 10000ft

C No more contact for the moment

P MEEL you switch 135 05 go

C Can you contact Brussels on 127.15

P 127.15, go Efflux, confirm new heading

22:21

C Keep on turning right 090

P Turning left 090. Efflux steady east now

C Roger, maintain

P Positive contact as well

C For the moment no more contact on the scope

22:22

P No contact on the scope as well Check fuel.
unreadable
Possible contact at 19 miles 800 knots h 350 22:23 3000ft //
Efflux confirm one contact at 5 miles, left side, speed fast


C No contact for the moment

P 4 miles to the left

C Clear to investigate

P Investigating. Rolling out now 034

22:24 Brussels is calling. No contact.

C Traffic approaching from 320 range 15, 9000ft. Possible contact bearing 270 range 12.

22:25

P Turning right 270 This contact seems to be civilian traffic

P Say again Efflux

C Contact is civilian traffic

22:26

P Rolling out 277

C Roger, maintain 17 from efflux

P Come in efflux

C Did you see in the previous investigation...

P I had a kind of flashing light on the nose 5 miles

C And this light was coming from the south?

22:27

P This light is steady

C When did you pass over the light, give me a top

P Turning left to pass overhead at 10000ft and give you the coordinates Just passing overhead the light

C Roger

P Coordinates : 50.32.08 04.11.08 Reversing east, 10000ft

C Roger

C Possible contact bearing 020 12 miles

P 12 miles looking out

C High speed roll out 040

P 040

C Heading is 115 Starb 060

P One contact on nose 10 miles

C That's the target. No alt on him for the moment

P Contact in C 12 MEEL, at 5000ft. 740 knots Good contact again. Investigating One contact on the nose 7 miles

C Chear to investigate, check armament safe

22:31

P Sweet and safe

C Passing overhead BE for the moment

P Lost contact now, he's moving very fast

C That's affirm High speed for the moment

P One contact on the nose 6 miles, speed to 100 knots

C 080, 10 miles. Heading is 120

P 120 confirm

C Affirmative

22:32

C Last alt. reported 10000ft 070, 10 miles

P 070, 10 confirm Rolling out 070. Altitude 7000ft Lost contact more info efflux

C Lost contact as well. It should be 090, 10 Roll out 100

22:33

P 100

C Normally on the nose range 15 You have contact

22:34

P No contact

C 095 Range 18 17, both starboard 310

P SB 310 Fuel 044

C 17 check playtime left

P Playtime left 15 minutes

P 17 steady 310

C Roger 17. Maintain hdg for the moment One civilian traffic 315 range is 12 at 5000ft in the TMA


22:38

P Looking out Contact at 6000ft slow moving at C

C It's civilian traffic. Passing 2 o'clock 5 miles 5000ft, check 310, 12 miles possible contact

22:39

P 10 miles on the nose 10000ft Contact

C On the nose range 7

22:40

P Got the same

C Check camera on

22:41

P Camera on

C If possible take max of pictures

P Very slow moving

C Check alt. of contact

P I still have the contact, 5 miles

C No height

P No height

C 3 o'clock 2 miles

P " " "

C Crossing left to right

P Say again

C Left side high

P Looking out. I see one beacon on the nose

22:42

C One civilian traffic west, 10 miles

C Contact 100, SB 100

P Roger SB 100

C Civilian traffic 300, 5 miles

P " " " " "Steady 120

C Continue 100

P 100

C Even 060 now 060, 5

P Steady 060

C 060, 3. You have contact?

P One contact but speed is changing from 100 to 600

C I have the same contact

P Slightly to right 4 miles

C Affirmative. High moving

P Steady east now

C Roger

P Lost contact

C Both vector 180

22:44

P Turning right south

C Contact south higher

P Looking out. Steady south.

C Nine o'clock 3. sorry 3 o'clock

P Steady south no contact

22:45

C Disregard snap 360 now

P 360 to the left Check fuel

C Possible contact 350 range 10


P 350, 10

C 2 contacts due to civilian traffic same position 345, 9 left 330 17 left 330 left 330

22:46


C Civilian traffic 340 range 7

P Contact on traffic

C At 5000ft, other contact at 325 range is 7, no height

P Contact on the radar now

C Check camera on

P Camera on loosing contact

C He's now 345 range is 5

P We have the same in B 8, 10000ft. MEEL

C 350, 3

P Radar contact Contact slightly to the left, 8 miles, lost contact now

22:47

C He's at your 360 now 360...

P Request to turn north

C Clear now

P Steady north efflux

C Roger, no contact

P negative

C Reverse south


Après, rien de réellement intéressant.
Les contacts de radar d'un F-16 avec un "OVNI" ont été enregistrés sur vidéo.
Un d'eux a duré 46 secondes.
Deux F-16 étaient impliqués. L'un des F-16 avait 13 contacts enregistrés, l'autre avait également des contacts, mais ils n'ont pas été enregistrés car le pilote n'a pas eclenché l'interrupteur de droite...

Toutes les positions et les vitesses sont disponibles sur l'enregistrement vidéo.
Les vitesses de déplacements verticaux semblent dépasser parfois 1000 noeuds.

Les vitesses mesurées sont affichées numériquement avec seulement trois digits, donc 200 noeuds pourrait être en réalité 1200 ou 2200 noeuds.
Sachant cela, les positions et les vitesses peuvent être corrélées (cependant, au-dessus de 1000 noeuds, les trois derniers chiffres sont douteux).


La retranscription d'un des contacts en lock-on (verrouillé):

3 derniers chiffres=(degrés) (noeuds) (pieds)

00 200 150 7000

01 200 150 7000

02 200 150 7000

03 200 150 7000

04 sharp 200 acceleration 150 6000

05 turn 270 = 22 g 560 6000

06 270 560 6000

07 270 570 6000

08 270 560 7000

09 270 550 7000

10 210 560 9000

11 210 570 10000

12 210 560 11000

13 210 570 10000

14 270 770 7000

15 270 770 6000

16 270 780 6000

17 270 790 5000

18 290 1010 4000

19 290 1000 3000

20 290 990 2000

21 290 990 1000

22 300 990 0000

22.5 300 980 0000 Break lock


Précisions:

Quand on lit par ex: altitude 5000, cela veut dire entre  4500 et 5500.
Ainsi 0000 signifie entre 0 et 500.
0 est le niveau de la mer; l'altitude moyenne du sol dans cette zone est d'environ 200 pieds (donc 0000 signifie en fait entre 200 et 500).

Comme on le voit à partir de 22:13, le contrôleur demande de prendre un maximum d'images et le pilote confirme.
On parle bien d'images et pas de la vidéo du radar, je pense en tous cas !
Où sont les images ?

« Modifié: 12 Juillet 2011 à 12:03:54 par DecemberTen »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #43 le: 12 Juillet 2011 à 11:55:03 »



Oui, il dit bien de 150 à 990 noeuds en quelques secondes...!
Pour moi qui l'ai vu de près et pas que ces lumières vagues dans le ciel, j'ai l'intime conviction que cet appareil est un appareil secret, un secret toujours bien gardé et qui implique à mon sens que certaines nations cachent des technologies assez exotiques.


Rapport de synthèse sur les circonstances des observations du 30 au 31 Mars 1990.

1. Tôt en Décembre 1989 les Forces Aériennes Belges ont été contactées à plusieurs occasions par des témoins oculaires qui ont observé des phénomènes étranges dans l'espace aérien belge. En certaines occasions ils ont décrit des phénomènes tels des plates-formes triangulaires ayant jusqu'à 200 pieds de large avec 3 projecteurs lumineux rayonnant vers le sol, planant à plus ou moins 100 m au-dessus de la terre et faisant seulement un bruit très léger de ronflement. Quelques témoins ont vu l'objet partir à très grande vitesse après une accélération très rapide. Toutes les observations ont été faites en soirée ou pendant la nuit.

2. Les stations de radar qui avaient été alertées par des témoins oculaires ne pourraient pas déterminer avec absolue certitude une corrélation entre les observations visuelles et leurs détections sur le radar. A deux occasions les Forces Aériennes Belges ont fait décoller deux F16 pendant les heures de soirée.

a. A la première occasion le F16 est arrivé plus ou moins une heure après la détection visuelle. Rien n'a été observé.

b. Lors de la deuxième occasion, les pilotes ont pu identifier un projecteur à rayon laser sur la terre. Après recherche il était évident cependant que la description des observations était totalement différente de ce qu'ils ont pus trouver.

3. En conséquence l'Air Force Belge, impatiente d'identifier l'origine des phénomènes, autorisa le décollage de deux F16 si les conditions suivantes étaient réunies:

* a. Observations visuelles au sol confirmées par la police locale.
* b. Détection par radar.

LES EVENEMENTS:

4. Le 30 Mars 1990 à 23:00 heures le contrôleur principal (MC) de la station de radar de défense aérien de Glons a reçu un appel téléphonique d'une personne qui a déclaré avoir observé trois lumières indépendantes clignotant dans le ciel, de couleurs changeantes, avec une intensité beaucoup plus élevée que les lumières des étoiles et qui étaient en formation triangulaire. Les conditions météo étaient un ciel clair, aucun nuage, un vent léger et une inversion mineure de la température à 3000 pieds.

5. Le contrôleur Radar a à son tour informé la police de WAVRE pour confirmer l'observation à plus ou moins 23:30 heures. Pendant ce temps le Contrôleur radar avait observé un écho de radar à environ huit miles nautiques au Nord du lieu de l'observation au sol. Le contact s'est déplacé lentement vers l'Ouest à une vitesse d'environ 25 kts et une altitude de 10,000 pieds.

6. Les observateurs au sol ont observé 3 taches lumineuses supplémentaires qui se sont déplacées graduellement, avec des vitesses irrégulières, vers le premier ensemble de lumières et ont formé une deuxième triangle.

7. A 23:50 une deuxième station de radar, située à plus ou moins 100 miles nautiques a confirmé un contact identique au même endroit et au même moment que le contact de radar de Glons.

8. A 00:05 2 F16 décollèrent de la base aérienne de BEAUVECHAIN et guidés par le radar entrent en contact avec un objet volant. Un total de 9 tentatives d'interception ont été effectuées. À 6 occasions les pilotes purent établir un verrouillage avec leur radar d'interception. Les distances de verrouillage varièrent entre 5 et 8 miles nautiques. A toutes les occasions les cibles ont changé la vitesse et l'altitude très rapidement et le verrouillage radar fut perdu après 10 à 60 secondes. Les vitesses ont changé entre 150 et 1010 kts. À 3 occasions les deux F16 enregistrent un verrouillage radar simultané avec les mêmes paramètres. Les 2 F16 volaient à une distance d'environ deux miles nautiques l'un de l'autre. Aucun contact visuel n'a pu être établi par l'un ou l'autre des pilotes F16.

9. Le F16 a piloté 3 fois par la zone d'observation des observateurs aux sol. Au troisième passage les observateurs au sol ont communiqué un changement du comportement des taches lumineuses. Le plus lumineux a commencé à clignoter très intensément tandis que l'autre disparaissait. Par la suite, la source la plus lumineuse a commencé à s'obscurcir graduellement.

10. Pendant ce temps le chef de la police de WAVRE avait alerté quatre autres commissariats de police dans la zone. Chacun des quatre, séparé de quelques 10 miles nautiques de l'un l'autre, confirmé les observations visuelles.

11. Les avions atterrirent à 01:00. La dernière observation visuelle fut effectuée a à peu près 01:30.
CONCLUSIONS:

12. L'Air Force BELGE est incapable d'identifier ni la nature ni l'origine des phénomènes. Cependant, il y a des éléments suffisants pour exclure certaines explications possibles:

* a. Ballons. Impossible du fait des vitesses extrêmement variables (confirmées visuellement et par radar).
* b. ULM. Mêmes impossibilités que pour les ballons.
* c. RPV. Impossible du fait des observations de vols stationnaire.
* d. Avion (incluant avion invisible). Impossible, comme pour RPV. Aucun son.
* e. Projections Laser ou mirages. Improbable du fait du manque de surface de projection (aucun nuage). Des points lumineux ont été observés depuis plusieurs endroits distants. Les points lumineux ont parcouru des distances supérieures à 15 miles nautiques. Les formes éclairées par les points lumineux ont été observées avec des lunettes spéciales. Les projections Laser et les mirages ne peuvent être observés au radar.

W. DE BROUWER
Kol Vl SBH
VS3

garf

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 592
Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #44 le: 13 Juillet 2011 à 20:10:29 »


@DT

Dans ce cas précis, est ce que nous connaissons le fabricant des systèmes de détections qui équipait ces avions  ?

Il me semble que Dassault avait emporté le marché de rééquipement des radars et des systèmes Elint des F16 Belges à cette époque .

Je vois le mal partout !

Déformation professionnelle  :police:  :laugh: