Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7   En bas

Auteur Sujet: La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain  (Lu 34535 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #75 le: 29 Juillet 2011 à 10:40:41 »

De toute façon, beaucoup d'avis penchaient pour un avion bien humain concernant le(s) triangle(s) (genre avion secret) donc ça ne remet pas en cause les témoignages de pilotes militaires (exemple celui-ci au Pérou qui est quand même étonnant : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=3635.0).

A voir la jubilation de Jean-Michel Abarassart sur son blog Scepticisme Scientifique :
http://pangolia.com/blog/?p=774 consacré aujourd'hui à la photo du Petit-Rechain. Ca fait longtemps qu'il bosse sur la vague Belge... A noter qu'il remet même en question les témoignages des militaires Belges.
C'est toujours positif, je trouve, de connaître les avis des "anti-Ovnis" purs et durs.

De + il existait d'autres photos ou pas ? (dans mon souvenir oui mais je ne pourrait pas le jurer). Pas le temps de chercher. Je sens que le Jean Mimi il va en énerver + d'un. Mais il adore ça ;)

Il a déjà vraiment énervé  Auguste Meessen au sujet de la vague Belge.


IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2972
Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #76 le: 29 Juillet 2011 à 11:45:41 »

bonjour labbé, ça fait un bail, ravi de te revoir sur ce fil que tu avais ouvert! :) Ce qui est positif dans cette affaire c'est que cela fait resurgir cette vague belge et que même, si pour certains cela va les confirmer dans leur opinion qu'il s'agissait d'un canular, on aura cette possibilité de discuter peut-être sur des faits nouveaux, des témoins de l'époque qui ne s'étaient pas déclarés le feront peut-être si les médias devaient s'amuser avec un certain plaisir à dénigrer le phénomène ovni avec preuve à l'apprui (cette photo de Petit Rechain).
IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2972
Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #77 le: 29 Juillet 2011 à 12:17:29 »

il y a une question que je me suis toujours posée: cette fameuse soirée du 5 novembre 1990 (qui n'est d'ailleurs pas répertoriée par Wikipedia, il y a un vague article sur Jean Sider en dixième position, alors que la Vague belge, oui), n'était-elle pas partie intégrante d'un plan aliène avec cette vague belge qui a duré plus de deux ans, une forme de "rappel" avant le feu d'artifice final? Car on y retrouve parmi cette quincaillerie céleste du 5 novembre, bien que les objets étaient gigantesques pour certains, des triangles, parfois mêmes des ovales. Mon ex et mère de mes enfants avait vu à Elancourt (78) un triangle noir en tous points ressemblant à celui de Petit Rechain ;) avec des feux à chacune des extrémités et une grande forme rouge lumineuse au-dessous, aux côtés d'une trentaine de mêtres de long, arriver lentement, se stabiliser au-dessus du toît d'un immeuble de sa résidence pour enfin repartir à toute vitesse en sens inversé dans un angle aigü sans pour autant pivoter sur lui-même.

Je pense que ces deux faits font partie d'un tout et sont donc imbriqués, car il serait étonnant qu'une civilisation aliène vint à traverser nos cieux le temps d'une soirée alors qu'une autre ou d'autres s'affairerait "sur" notre Terre depuis plus d'une année. 
IP archivée

garf

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 592
Re : Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #78 le: 29 Juillet 2011 à 15:27:15 »

Mon ex et mère de mes enfants avait vu à Elancourt (78) un triangle noir en tous points ressemblant à celui de Petit Rechain ;) avec des feux à chacune des extrémités et une grande forme rouge lumineuse au-dessous, aux côtés d'une trentaine de mêtres de long, arriver lentement, se stabiliser au-dessus du toît d'un immeuble de sa résidence pour enfin repartir à toute vitesse en sens inversé dans un angle aigü sans pour autant pivoter sur lui-même.

Je ne connaissais pas ce cas intéressant.

Citer
A voir la jubilation de Jean-Michel Abarassart


Bon c'est certifié, tous aux abris.




herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2972
Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #79 le: 29 Juillet 2011 à 19:36:48 »

je pensais t'en avoir parlé Garf, j'ai même placé cette observation sur un forum mais lequel? :) Il faudrait que je remonte les fils. Nous sommes une famille très touchée par ce phénomène, c'en était même amusant au début quand nous avions dû commencer par aborder ce sujet, du genre: "tu ne me croiras pas si je te dis que... " et l'autre de répondre: "mais moi aussi j'ai été confronté...". etc. Et je me suis aperçu que mon ex avait eu des expériences assez diverses avec l'étrange. Ce qui nous avait alors rapprochés un peu plus l'un de l'autre, étions-nous faits pour nous rencontrer? Avions-nous été poussés par une force  car notre rencontre avait été aussi hors du commun si je peux dire. Mais après c'est de l'ordre de notre vie privée. Mon ex, lors de son observation à Elancourt le 5 novembre 1990, n'était pas seule; elles étaient deux filles à promener leurs chiens à 19 heures, elles étaient jeunes ce qui explique que, ayant entendu parler de ces engins triangulaires qui avaient traversé la Belgique que certains prétendaient être des appareils militaires, elle a pensé que c'était l'un d'eux et n'a pas fait le rapprochement avec l'entrée atmosphérique d'une fusée qui était accompagnée de toute une "quincaillerie" céleste. :) Voilà en gros. Mes amitiés Garf!
IP archivée

Peter Pan

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 672
Re : Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #80 le: 30 Juillet 2011 à 02:24:12 »

Nouveau témoignage d'un ovni triangulaire en Belgique
Intéressant de voir, quelques jours après ce témoignage d'ovni triangulaire, le repentir fortement médiatisé de l'ex-tourneur-ajusteur Patrick M. avec, dans la foulée le prêche de Jean-Michel Abrassart (http://pangolia.com/blog/?p=774) sur l'air d'un scepticisme relevant plutôt, amha, d'une croyance anti-ovni à l'état (presque) pur.

N'ayant pas suivi l'affaire de la vague Belge à l'époque, je n'ai aucun avis.

Cependant, en constatant la précipitation de certains médias où la moquerie journalistique le dispute à leurs imprécisions et à leurs erreurs (par exemple, le nombre de lumières sur la photo de la maquette), on voit que la remise en cause systématique des nombreux témoignages de l'époque est bien commode, d'un point de vue mercantile, pour susciter une aimable controverse sur les plages des vacances de cet été 2011 : on sent que les tirages des journaux vont augmenter sur un sujet qui nous changera des caprices météo.


Peut-être que quelqu'un de plus courageux que moi prendra le temps de synthétiser le discours des journalistes (le commentateur, en particulier) pour montrer comment s'élaborent leurs raisonnements qui manquent, malheureusement, d'un véritable esprit critique.


Dans pareil contexte, le traditionnel raccourci avec Roswell 1947 était évidemment un must pour leur médiocre pitance.


Quoiqu'il en soit, une raison de plus que les enquêtes ufo soient menées sans complaisance, en suivant des méthodes rigoureuses.


Photos :

http://www.buzzmoica.fr/video/l-ovni-de-petit-rechain-en-belgique-explique-18-ans-ans-apres-28887


Goguenarde : Hakima Dahrmouche


Patrick M., tricheur repenti


L'anonymat du tourneur-soudeur de 20 ans, un douteux début


Et les témoins de la farce, ils la confirment ??





http://www.rtl.be/loisirs/detente/insolite/10844/l-ovni-de-petit-rechain-aussi-faux-que-celui-de-roswell

Citer
L’OVNI de Petit-Rechain aussi faux que celui de Roswell
Tout fout le camp. Après les documents du FBI qui révèle qu’aucun homme vert n’a foulé le sol de Roswell en 1947, c’est l’auteur du cliché de l’OVNI le plus célèbre de Belgique qui dénonce la supercherie.
26 Juillet 2011 16h52

Souvenez-vous : en avril dernier nous vous révélions que la soucoupe volante qu’un pilote de chasse américain avait cru apercevoir dans le ciel du Nouveau-Mexique n’était en fait qu’un ballon météo en perdition.
Les petits bonshommes verts n’ont donc jamais atterri à Roswell.

ben, ouais, quoi : les aveux du tricheur repenti Patrick M. de Juillet 2011 sont bien la preuve d'un posé de ballons sur le plateau de Roswell en Juillet 1947.
Finalement le théoricien du grand complot, Pierre-André Taguieff avait raison : "On nous cache tout, on ne vous dit rien !"
 8)



Surprenant que Pierre Lagrange n'ait pas déjà, lui aussi, son article "petit homme vert" dans Libé.



Et pour être sûr qu'on se fiche du fond du sujet, on le laisse en page "détente" sur le web, comme ci-dessous :

Avec au menu de cette rubrique "Insolite" :
  • C'est déjà Noël dans les grands magasins londoniens
  • Comment préparer des cupcakes en forme de vagin
  • Constipé, il s'enfonce une bouteille de lait entre les fesses
  • Un chaton passe à la machine à laver et s'en sort ! (photos)
  • L'homme consacre 3 mois de sa vie au porno
Au moins, les stagiaires d'été de RTL.be auront de quoi s'occuper cet été !
En mélangeant les genres, cela devrait même donner des choses rigolotes avec leur rédac'chef.




Autres liens (p.m.) :
L’Ovni de Petit-Rechain était un panneau de frigolite
Rédaction en ligne - mardi 26.07.2011, 16:54
http://mobile.lesoir.be/belgique/article_853163.shtml


Quant à Leslie Kean, elle pourra faire une mise à jour partielle de son ouvrage :

http://www ovnis-usa.com/VIDEOS/Leslie_Kean_FoxNews_aout2010.flv




Autres photos (p.m.)

http://videos.rtl.be/videos/video/344700.aspx http://www.buzzmoica.fr/video/l-ovni-de-petit-rechain-en-belgique-explique-18-ans-ans-apres-28887


Reprise du reportage :
la speakrine entre en pâmoison.


Témoin - extrait d'un reportage de l'époque


Témoin - extrait d'un reportage de l'époque


Témoin - extrait d'un reportage de l'époque


Témoin - extrait d'un reportage de l'époque


Recensement de lieux d'observations signalées


Témoin - extrait d'un reportage de l'époque


Vidéo. Infrarouge, semble-t-il.
Ayant découvert cette vidéo au sein du reportage, je l'ai trouvée surprenante
(défilements de points "clairs" à grandes vitesses)



Croquis présenté à l'époque.
Rien de rien à voir avec le cliché vendu plus tard par le tricheur Patrick M.

Les propos tenus le  18.12.1989 par Monsieur Michel Bougard, alors président de la Sobeps, étaient prudents, pleins de bon sens.
Paradoxalement, ils sont peut-être à l'origine du canular daté d'avril 1990 en donnant l'idée, sauf que cacher un mensonge pendant plus de 20 ans, ça n'était pas vraiment génial de la part de Patrick M.
Aux ufologues, maintenant, de rechercher les points faibles qui ont berné les enquêteurs.


Si tous les cas répertoriés lors de la vague Belge des années 1989-1991 sont dans cette armoire, voilà un vrai travail d'investigation pour des journalistes dignes de ce nom.
« Modifié: 30 Juillet 2011 à 12:58:19 par Peter Pan »
IP archivée
...

garf

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 592
Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #81 le: 30 Juillet 2011 à 04:55:11 »

@Hervé : Bé! non, sinon avec un pareil témoignage, il serrait sur mon site.

@Peter Pan : Tout cela tombe bien pour les journaleux. Pour les autres c'est du pain béni en ces périodes estivales.

Pour les avoir fréquenter, de long en large et en travers, c'est du pain " Z ".

Quand on voit la réaction de certains, survolés tout proche (100 mètres ) et qui cherchent encore des explications ...

Celui que tu cites ( JMA ) est une baudruche imbue et se propulse d'elle même avec ses propres vents.

Il ne touche plus la Terre, tellement est enflée sa tête.
« Modifié: 30 Juillet 2011 à 14:09:31 par Nemo492 »
IP archivée

Peter Pan

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 672
Re : Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #82 le: 30 Juillet 2011 à 13:06:44 »

Salut Garf,

Celui que tu cites ( JMA ) est une baudruche imbue et se propulse d'elle même avec ses propres vents.
J'ai eu la patience d'écouter sa péroraison : pas de doute, il aime s'entendre jaser.
 ;)
IP archivée
...

Peter Pan

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 672
Re : Re : La vague Belge (1989 à 1991)
« Réponse #83 le: 31 Juillet 2011 à 02:15:30 »

Salut Djshotam,

terrible une révélation pareille
On peut penser que non, au contraire.
Elle a un autre effet révélateur : la démonstration impitoyable de la baisse du niveau professionnel de journalistes.

En effet, l'article "L’OVNI de Petit-Rechain aussi faux que celui de Roswell" du 26 Juillet 2011 16h52 n'est pas signé, mais renvoie à celui de Aurore Peignois | 13 Avril 2011 14h23, "Roswell : les preuves de l’absence d’Aliens expliquées", émanant également de RTL.be

http://www.rtl.be/loisirs/detente/insolite/10844/l-ovni-de-petit-rechain-aussi-faux-que-celui-de-roswell
http://www.rtl.be/loisirs/detente/insolite/3188/roswell-les-preuves-de-l-absence-d-aliens-expliqu-es

Dans un article, la conclusion est :
"Voilà encore 20 ans de croyance pour les passionnés d’OVNI qui sont balayés par la réalité."
Dans l'autre :
"Comme nous vous l’expliquons dans l’article « Roswell : le faux buzz  », la prétendue soucoupe n’était qu’un ballon météo."
... où elle renvoie que :
" Le FBI a publié le rapport d’enquête final sur l’étrange invasion d’extraterrestres en 1947. Et surprise (ou pas), les petits bonhommes verts n’ont jamais foulé le sol du désert du Nouveau-Mexique à Roswell.
 
Dans ce document exclusif, on apprend que les enquêteurs du FBI ont mis la main sur… un ballon météo. L’instrument scientifique avait été pris par un pilote de chasse de l’Air Force pour une soucoupe volante qui se serait empressée de rejoindre le sol. Que nenni et l’enquête en était resté là quelques jours plus tard. Dans la communauté des fans d’ « E.T. », c’est assurément un choc.
"

Or pour l'instant, le choc c'est de constater qu'une journaliste se contente de lire sur son écran de PC un document publié par le FBI, et sans aller plus loin dans son enquête.
En bref, l'e-journalisme à l'état primitif. ::)



Ayant cherché à mieux comprendre les évènements 1989-1991 en Belgique (mais aussi ailleurs : merci Hervéboy et anakin_nEo*), j'ai pu relever parmi moults témoignages et passionnantes études que :
*
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3570.msg200531.html#msg200531
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3570.msg42244.html#msg42244


1.
Inforespace, n° 100, 2000, 5-40. Internet, février 2001.



M. Meessen, professeur à l'U.C.L., écrit que :
Citer
(...) P. Magain et M. Remy de l'IA de Liège ont attaqué la fiabilité de la photo de Petit-Rechain, en suggérant qu'il était facile de l'imiter. Cela découlait de leur credo: le phénomène OVNI repose uniquement sur " toute une gamme de confusions, d'affabulations, de récits poétiques, de méprises conscientes ou inconscientes " (Lausberg, 1990).

     Dans le second rapport de la SOBEPS, Patrick Ferryn a présenté un ensemble d'analyses de la photographie de Petit-Rechain [11], en donnant la parole à P. Magain et M. Remy, pour qu'ils décrivent eux-mêmes la procédure suivie et ce qu'ils en ont déduit (VOB.2. 229-231 et photo 3.5). Voici leurs conclusions: " Vu la facilité de produire la "photo de Petit-Rechain" par trucage, vu les invraisemblances dans les témoignages et, surtout, les contradictions entre ceux-ci et la photographie elle-même, nous ne pouvons qu'émettre les plus nettes réserves quant à l'authenticité de ce document qui constitue une des pièces majeures de la vague belge. " Chacun pourra en juger lui-même, après avoir pris connaissance de toutes les analyses, mais l'objectif visé était clair: mettre en doute toutes les observations de la vague belge, en affirmant que la photo de Petit-Rechain pourrait être un faux.
Outre le fait que M. Meessen a pris l'initiative de rencontrer le tricheur repenti ces derniers jours, on voit qu'il avait aussi eu le courage de donner le point de vue de ses contradicteurs à l'époque, lesquels étaient alors totalement incapables de donner une autre explication rationnelle aux témoignages multiples de personnes qui maintiennent aujourd'hui encore** ce qu'elles ont observé.
Or les prises de position de ses détracteurs en faveur de l'hypothèse sociopsychologique restent, en quelque sorte, comme des "emplâtres sur une jambe de bois" pour des évènements qu'on ne sait officiellement toujours pas expliquer.


**
Citer
Le 28/07/2011 à 23:58

Pfffff n'importe quoi!!!
Et les témoins occulaires de la Belgique présents par milliers pour la simple Wallonie, qu'est-ce que l'on en fait ???
J'ai moi même été témoin de ce phénomène avec 5 amis une soirée en 1990, alors que je n'avais qu'une dizaine d'années!

L'ovni a survolé mon ancien village de Wolkrange-Messancy en Belgique pendant au minimum 30 bonnes minutes!
Moi et mes copains d'enfance avions couru jusqu'à une prairie très dégagée et avec peu d'éclairages aux alentours où nous avions une excellente visibilité sur l'ovni au dessus de notre village. Il était triangulaire et visuellement - vu sa basse altitude - de taille énorme (un terrain de football +/- ou 3 bus accordéon minimum mis bout à bout pour désigner un seul côté!).

Il y avait très nettement ce que je désignerais comme un pulsar en son centre, qui clignotait de couleur rouge vif de manière aléatoire, comme si c'était une espèce d'appareil photo, car on aurait vraiment dit que cet appareil recherchait quelque chose ou prenait des clichés ; c'est ce que je pense et c'est ce que ça m'a laissé pressentir personnellement car il circulait très lentement et à très basse altitude.

Ensuite cet appareil s'était dirigé vers l'église de notre village où il s'est mis en stationnaire pendant 5 bonnes minutes, juste au dessus la pointe du clocher de l'église et il semblait presque la toucher tellement il en était près!
La lumière rouge en son centre pulsait de nouveau de manière aléatoire, puis après 5 minutes et au bout de 30 minutes d'observation flagrante, il s'en est allé tranquillement à vitesse lente (je dirais entre 40 et 70 km/h avec une altitude basse = 2 fois le clochet de l'église +/-) mais lentement en tout cas dans la direction des bois d'Hondelange!
Étant un enfant âgé d'une dizaine d'année à l'époque et ayant vu cela de mes propres yeux, je suis près à jurer que cet ovni était un appareil hi-tech de conception humaine.
En tout cas, c'est ce qu'il m'a laissé pressentir d'un point de vue visuel !

Dans notre région (Arlon-Messancy en Belgique), à cette époque et les 2 ou 3 années qui suivirent, il y a eu d'autres apparitions dans le ciel de notre région belge avec des milliers de témoins dont moi-même mais celle-ci fut la plus directe et visible pour moi!
http://ufoetscience.e-monsite.com/blog,on-avale-quoi-demain,991730814.html
(Désolant pour Éra, consternée ..., mais combien d'observations - bien réelles - pour si peu de tricheurs comme ce Patrick M. ?)



2.


Citer
La photo truquée de Petit-Rechain*
 
* Il s'agit de la photo la plus connue des cas belges 1989-1990 parue en première page de magazines ou de livres.

 
Citer
Je tiens a remercier l'astrophysicien Pierre Magain et le mathématicien Thierry Veyt pour leur analyse de ce cas.
 
Novembre 1989. Quinze jours après la chute du mur de Berlin, plusieurs gendarmes belges déclarèrent avoir observe un ovni gigantesque, triangulaire pour les uns , rectangulaire pour les autres , aux feux éblouissants survolant une voie de grande circulation. Étonnant qu'aucun automobiliste ne se soit arrête ou apporte son témoignage a un événement décrit comme exceptionnel
 
A moins que . A moins que tout cela n'ait jamais existe. A moins qu'un mot d'ordre n'ait circule et qu'il fallait a ce moment justifier des opérations secrètes d'engins américains en cette période perturbée d'effondrement du communisme. Les militaires préfèrent laisser supposer "un coup des extra-terrestres" plutôt que d'avouer a l'opinion publique leurs réelles activités.
 
après cela , beaucoup de témoignages identiques faisant état d'un engin triangulaire ressemblant étrangement aux derniers modèles d'avion furtif américain , quelques méprises , quelques hallucinations et de faux échos radar (bulles de convection) . L'association ufologique belge Sobeps organise même une chasse a l'ovni en collaboration avec l'armée belge. Flop monumental et pour cause.
 
Alors dans ce contexte, cette association se jette sur la seule photographie disponible et la défend bec et ongles , au lieu de l'analyser sans parti pris.
 
Car tout sent le faux dans ce cliche. Un témoin qui prend 2 photos et s'empresse de jeter le deuxième , comme si cette 2eme  photo pouvait révéler des traces de trucage.
Le témoin contacte un photographe professionnel , qui lui va vendre la photo , sans jamais émettre le moindre commentaire , ni relever la moindre invraisemblance . Tout se passe comme si le photographe professionnel servait de caution a une photo truquée , prise soi-disant par un autre , à but exclusivement financier.
 
Car tout est incohérent entre le témoignage et la photo. Le témoin ne voit aucun "jet de réacteur" ou "jet de plasma" mais uniquement 3 globes lumineux blancs. Le témoin prétend ne pas avoir bougé en utilisant une pause B (l'obturateur s'ouvre et se ferme manuellement par 2 clics successifs) et un téléobjectif tout en "se calant contre un mur". C'est gros. Quiconque a jamais photographié en pose B et au téléobjectif saura que c'est impossible sans l'utilisation d'un pied.
 
Pourquoi affirme-t-il cela? Pour faire croire que le flou de bougé des 3 globes n'est pas un flou mais plutôt un "jet de réacteur" ou un "jet de plasma". Cela rajoute une couche d'extraordinaire et cela fait vendre.
 
Un tour d'illusionniste pour porter l'attention ailleurs et pour que l'analyste ne voit pas le trucage. S'il y avait réellement eu un "jet de réacteur" , le témoin l'aurait vu et l'aurait décrit dans son témoignage.
 
Le mathématicien Thierry Veyt m'a communique son analyse . On peut ainsi reconstituer par calcul matriciel (qui sert de base pour les images de synthèse) le flou de bougé d'un objet tridimensionnel en suivant son mouvement dans l'espace et en le projetant sur un plan (ce que fait une photo , cad elle aplatit ce qui est dans l'espace). Et si on ne peut trouver aucun mouvement dans l'espace qui puisse être a l'origine d'un flou de bouge aussi disparate , c'est que la structure triangulaire se déforme (explosion de l'engin mais on n'a retrouve aucun débris , bien sur ) ou qu'il s'agit d'un trucage utilisant des encoches. ...
 
Une vitre sur laquelle on colle un carton triangulaire avec 3 encoches et une lumière provenant de l'arrière. Et comme par hasard , l'analyse spectrométrique montre que "la lumière semble provenir de l'arrière de la structure triangulaire". On bouge alors un peu pour que les contours ne soient pas nets . Mais comme la photo est trop bien cadrée , il faut expliquer les circonstances (un objet éloigne doit être pris au téléobjectif pour être aussi bien cadre qu'une maquette et pour expliquer la grande quantité de lumière , on invente la pause B). Et pour faire vendre , on dit qu'on a pas bougé. Et là , c'est vraiment trop gros!
 
Seule l'association ufologique belge est tombée dans le panneau. À moins qu'elle n'en ait tiré profit pour faire vendre ses livres (Vague d'ovnis sur la Belgique Tome 1 et 2).
 
Nous sommes de plus en plus nombreux à penser qu'il faut avoir le courage de dénoncer l'imposture
(surtout quand c'est aussi flagrant) et non se laisser éblouir par des "jets de plasmas" totalement invérifiés a ce jour et uniquement dignes de la science-fiction.
Ananda Nuwanda

UN AUTRE AVIS
Monsieur,

 
Citer
Votre texte sur la vague belge contient un certain nombre d'inexactitudes et d'approximations que je me dois de rectifier. Il est trop simpliste de critiquer la véracité de la photo de Petit-Rechain pour discréditer l'ensemble des observations. De plus, Messieurs Maingain et Veyt ont peut-être montré que la photo de Petit-Rechain pourrait être un faux, pas nécessairement qu'elle en est un. Et vous passez sous silence les arguments en faveur de l'authenticité de la photo comme le fait que l'objet triangulaire ait les coins arrondis, un détail assez difficile à imaginer en cas de supercherie. Votre "tout cela sent le faux" n'est de fait pas étayé par une analyse très précise.
Mais surtout il reste des centaines de témoignages recueillis et sans doute bien d'autres qui ne l'ont jamais été. On est très loin de "quelques hallucinations, quelques méprises". On a des témoins qui voient le même objet au même moment depuis des lieux différents. Pour les besoins d'une conférence, j'ai moi-même entendu plusieurs personnes (dont un docteur en chimie) qui m'ont avoué avoir vu cet objet, n'avoir jamais témoigné officiellement et n'y rien comprendre. Quant au caractère matériel dudit objet, il paraît solidement établi. Pour toute une série de raisons, cela ne pouvait être un plus léger que l'air (il a volé en pleine tempête sans paraître subir le moindre inconvénient et les accélérations foudroyantes rendent cette hypothèse pratiquement impossible). Si c'est un prototype d'aéronef us plus lourd que l'air, il est vraiment très en avance sur son temps (capable de voler à très petite vitesse, de faire du sur place, de partir à très grande vitesse). Il volerait donc avec un système de propulsion révolutionnaire dont aucune recherche préliminaire n'aurait jamais émergé dans le monde scientifique (assez peu crédible). J'ai dépouillé des revues américaines d'aéronautique (Aviation Week et Jane's Defence notamment) sans jamais trouver de référence de prototype qui pourrait concorder avec l'objet vu en Belgique. On parle d'un TR3B Astra sur certains sites ufologiques mais cela ressemble plus à une forme de fierté américaine et/ou une manière de se rassurer. Or, après 18 ans, on aurait quand même dû relever quelques indiscrétions sur cet aéronef. Les hypothèses de Mr Veyt exprimées sur un autre site (Lo Flyte, drônes) ne tiennent pas du tout la route (le Lo Flyte n'est pas capable de vol à très basse vitesse ou de sur place, pas plus qu'un drône d'ailleurs; le Lo Flyte est de petite dimension et le premier modèle n'a volé qu'en 1995; et les dimensions imposantes du triangle ne plaident pas non plus pour le drône). Plus fort, on peut aisément relever plusieurs témoignages remontant aux années 70 qui décrivent déjà ce type d'objet triangulaire avec trois projecteurs blancs.
 
Votre chronologie est imprécise. Ainsi, l'objet a été vu de 1989 à 1991 voire jusqu'en 1993 (pourquoi donc essayer un prototype us sur le territoire belge durant tant d'années?). Et a contrario de ce que vous écrivez, on dispose bien de témoignages d'automobilistes qui l'ont aperçu le long d'autoroutes et même immobile au-dessus d'un pont d'autoroute.
 
 Non, l'objet observé ne ressemble pas aux modèles furtifs américains de l'époque comme le F117a Nighthawk et surtout les performances alléguées de l'objet sont totalement impossibles pour le F117a et autres furtifs (Northrop B2,...).
 
Ce que je constate par contre, c'est la volonté, parmi certains milieux d'ufologues français et canadiens, de trouver à tout prix une explication conventionnelle à la vague belge, probablement par pure jalousie alors que les cas français présentés comme intrigants sont eux bien davantage sujets à caution (Valensole, Trans-en-Provence, le vol du Cdt Duboc pour ne citer que les plus célèbres cas français). Ainsi de Mr Jean-Jacques Velasco qui défend l'origine extraterrestre des "vrais ovnis", arguant notamment qu'ils visitent les sites sensibles (nucléaires), mais réfute le caractère étrange des ovnis vus en Belgique, attribuant les observations à un prototype us et commettant de ce fait dans son dernier livre plusieurs approximations et erreurs sur la vague belge. J'ai d'ailleurs envoyé un mail argumenté à Mr Velasco mais je n'ai jamais reçu la moindre réponse. En recevrai-je une de votre part?
 
Dans l'état actuel de nos connaissances sur ce dossier, attribuer la vague belge à des hallucinations et des méprises, s'apparente à de la malhonnêteté. L'attribuer à un prototype us sans autre précision et sans citer les solides arguments qui s'opposent à cette explication n'est autre que du simplisme.
 
J'ajoute que je ne ne suis pas membre de la Sobeps, institution que je respecte pour le travail accompli, mais m'intéresse au phénomène ovni depuis une bonne trentaine d'années tout en gardant un esprit rationnel.
 
Salutations distinguées,
 
Eddy Louchez
Historien à l'Université catholique de Louvain
Donc, on n'a pas attendu 2011 pour remettre en cause l'honnêteté de Patrick M.
Et de façon circonstanciée.
Le scoop de Juillet 2011 n'est donc qu'un banal "marronnier" des plages estivales  O0 !!!



3.
Sur l'analyse mathématique du flou :

Citer
Conclusions
1. Après examen des différents mouvements dans l’espace, il m’est apparu impossible d’en trouver un qui, par projection photographique, soit responsable d’un flou de bougé compatible avec la photo.

2. Le fait que le point central présente très peu de flou laisse à penser que celui-ci est un point fixe du mouvement ou alors en mouvement dans l’axe de l’observateur. Les contraintes imposées par un point fixe ou évoluant selon un axe rendent impossible des mouvements aussi disparates que ceux observés sur la photo. Or avec un flou de bougé aussi important, les bords du triangle devraient être totalement flous. Or un des bords est net ou presque net, ce qui est impossible.

3. Il faut savoir que le témoin déclare avoir vu 3 petits cercles blanchâtres entourant un gyrophare central rouge. A aucun moment, il ne déclare avoir vu de "‘flammèches"’ émanant du triangle. Utilisant un zoom, sans trépied, il est impossible qu’il n’ait pas bougé. Le témoin déclare de plus avoir vu l’engin "‘décoller"’ au moment où il prenait sa photo. Le flou est donc bien un flou de bougé.

4. L’analyse faite par l’Ecole Royale Militaire montre que la source lumineuse "‘semble provenir de l’arrière de la superstructure triangulaire"’. Cela renforce ma conviction qu’il s’agit
d’une maquette triangulaire avec 4 entailles collée sur une vitre et éclairée par l’arrière.

5. Les incohérences du témoignage relevées par Pierre Magain (astrophysicien à Liège) et publiées dans Physicalia Magazine ne fait que renforcer ma conviction que cette photo est un montage.

6. Le fait qu’aucune thèse scientifique n’ait été déposée pour défendre l’existence d’engins extraterrestres ou pour reconstituer la photo en expliquant ces impossibles mouvements disparates ne fait que renforcer ma conviction.

Thierry Veyt
Licencié en mathématiques et applications
http://www.les-repas-ufologiques.com/LA%20PHOTO%20DE%20PETIT%20RECHAIN.pdf

Avec les témoignages du tricheur Patrick M. et de sa compagne, il était difficile de faire une analyse totalement correcte.
On peut cependant noter que Thierry Veyt s'en était magistralement tiré.




Très appréciable enfin, ce témoignage raconté par Marie-Thérèse de Brosses, auprès de l'armée de l'air Belge, divulgué avec la complicité professionnelle de Roger Thérond :

Jean-Pierre Petit avait eu une excellente intuition en encourageant  Marie-Thérèse de Brosses à enquêter sur place et à chaud  :) !
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3570.msg25437.html#msg25437





Ce qui est grave est que dans un magazine tel que "Le Point" (Publié le 26/07/2011 à 20:29), la Rédac'chef se contente d'une ressucée mal illustrée de la dépêche AFP.

http://www.lepoint.fr/insolite/belgique-l-auteur-d-une-celebre-photo-d-ovni-avoue-une-supercherie-26-07-2011-1356507_48.php

Cela suscite des repentirs, mais il faut bien reconnaître que l'amateurisme de certains ufologues dessert la rigueur des autres.

Exemple, pris dans l'un des commentaires du "Point" :
Galax - le 27/07/2011 à 13:46
Citer
J'en ai photographié une !
Cette supercherie ne m'étonne absolument pas.
Lorsque j'étais au lycée, il y a 50 ans, j'avais un copain dont le père était fasciné par le phénomène des apparitions d'OVNI qui faisaient fureur alors.

Un jour je fis un canular avec mon frère. Lui, lançant le chapeau de paysanne de ma mère, et moi prenant les photos. Il y en eut une particulièrement réussie de chapeau-OVNI au dessus de la cime des arbres, suffisamment floue pour ressembler a celles des livres qu'il m'avait montré. Le lundi, je lui avouais à demi mot qu'un jour il m'était arrivé de photographier un objet volant mais que je ne lui avais pas dit de peur de passer pour un c...
Il mordit à l'hameçon encore mieux que prévu, et en parla à son père, à qui je dus prêter ma photo le weekend suivant.

Quelle ne fut pas ma surprise de la retrouver 6 mois plus tard dans un livre sur le sujet, assortie de mon commentaire bidon !
Lorsqu'il me le montra, je restai bouche bée... Et ne dis rien pour ne pas décevoir les gens du club qui l'avaient publiée ! Mais en même temps je me suis toujours senti un peu honteux d'avoir contribué au mythe des soucoupes volantes.

Je me fis tout de même une certaine idée des "apparitions d'objets volants".

Non pas que je refuse sottement l'idée d’extraterrestres, il serait en effet bien surprenant que nous soyons les seuls êtres vivants de l'univers, mais compte tenu des distances à peine imaginables, je crois seulement que nous avons bien peu de chances de nous rencontrer !
Ceci est authentique, et je crois que j'ai toujours la photo dans un fond de carton.
Si Galax se reconnaît, qu'il envoie sa photo (avec tous les négatifs) et donne le titre de l'ouvrage, que le canular soit enfin clarifié.

D'un autre côté, combien d'amateurs ont aidé l'ufologie par leurs propres observations ?
Et combien d'autres n'osent rien dire par peur d'être ridiculisés ?

Or pour l'instant, c'est surtout la trouillardise de bien des journalistes, ainsi que leur faible niveau de professionnalisme qui rendent ridicules ces derniers.
« Modifié: 31 Juillet 2011 à 04:27:10 par Peter Pan »
IP archivée
...

Vent du Nord

  • Modérateur Global
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 622
Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #84 le: 31 Juillet 2011 à 11:22:19 »

Bonjour à tous.

Comme d'habitude, hélas, je n'ai pas le temps de lire tous vos posts. Voici juste quelques réflexions, en passant.

@ Peter Pan :
Citation de: Peter Pan
Si tous les cas répertoriés lors de la vague Belge des années 1989-1991 sont dans cette armoire, voilà un vrai travail d'investigation pour des journalistes dignes de ce nom.
Non, tous les cas répertoriés n'étaient pas dans cette seule armoire ! Il s'agissait là uniquement de l'armoire contenant les boîtes avec les fiches en carton (les ordinateurs étaient rares et chers, à l'époque). Les dossiers complets et documentés occupaient plusieurs armoires (3, si je me souviens bien) remplies de classeurs à anneaux.


@ tous :
Le prof. Meessen, incrédule, a rencontré cette semaine le témoin-farceur durant 2 heures. L'entièreté de leur conversation a été enregistrée. Le témoin-farceur a promis de reconstruire une maquette identique à celle de l'époque. On verra.

Une chose m'intrigue. Personne ne parle du témoin principal. Tout le monde parle du photographe, pourtant, si ma mémoire est bonne (ce que je ne garantis nullement, après plus de 20 ans), celui-ci a été appelé à l'extérieur par son amie de l'époque qui, elle, aurait observé le phénomène un peu plus longtemps. Evidemment, ceci pourrait avoir été une mise en scène pour accréditer la photo. Il serait bon de retrouver cette autre personne aussi, dans le cadre de la contre-enquête.


@ ufologues-enquêteurs :
Rappel élémentaire : ne jamais considérer une photo comme une preuve de quoi que ce soit, mais uniquement comme une illustration accompagnant un témoignage. Seul le témoignage prime. S'il existe des traces physiques exploitables, tant mieux : c'est un +.
 
IP archivée

Peter Pan

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 672
Re : Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #85 le: 01 Août 2011 à 21:18:03 »

Bonjour Vent du Nord,

Non, tous les cas répertoriés n'étaient pas dans cette seule armoire !
Par Saint-Lagrange et Saint-Taguieff réunis, un complot de plus ! 8)

Et les journalistes qui se pâment de tout cela : à quand une véritable enquête de leur part ?
http://www.rtl.be/info/belgique/faitsdivers/812149/le-mystere-du-celebre-ovni-des-annees-90-elucide-une-supercherie-

Samuel Ledoux, dans la vraie vie, il fait quoi ? Bouche-trou ??


Une chose m'intrigue. Personne ne parle du témoin principal.
C'est la pseudo-enquête qui est totalement bâclée : la pauvre Hakima Dahrmouche ou son comparse peuvent faire leurs bouches en culs-de-poules, ils ne font que répéter les âneries de leur investigateur au professionnalisme bien léger.



Car quand on relève des commentaires comme celui de "David Vincent" ( http://www.rtl.be/info/belgique/faitsdivers/812149/le-mystere-du-celebre-ovni-des-annees-90-elucide-une-supercherie-/reactions:1/ ) ou de rene6107 AT hotmail.com
Citer
Moi je l'ai vue cette navette triangulaire et si on ne me croit pas, je m'en fous car j'ai eu la chance de la voir !

On était à trois à la voir au dessus de la cité de la Fenderie à Trooz et si c'était un triangle en frigolite, faudra me prouver où il l'a découpée car c'était plus grand que la cité et la vitesse inimaginable
... on peut aussi se dire qu'il serait intéressant de voir l'impact sur ces témoins, plus de 20 ans après leurs observations.

Alors, à quand de vrais journalistes couillus pour enquêter professionnellement ??
IP archivée
...

Peter Pan

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 672
Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #86 le: 02 Août 2011 à 17:25:56 »

Extraits d'une analyse de l'affaire de faux document de Petit-Rechain.

Cette analyse montre nombre de bonnes questions, qui appellent presque autant de réponses, puisqu'à ce jour la seule certitude est l'immense confusion de ce repentir tardif.

IMPOSTURE DU PETIT-RECHAIN (SUITE)
Mardi, 02 Août 2011 07:46 | Écrit par Michel Vanbockestal sur le site http://portedutemps.net/observations-Ovnis-2011/
http://portedutemps.net/Ufologie/imposture-du-petit-rechain-suite.html

Citer
Nous l'avons dit, la manière dont les journalistes sont remontés jusqu'à Patrick M. est déjà plutôt contradictoire.
Il faudrait se mettre d'accord: ou bien l'intéressé s'est adressé lui-même, spontanément, à la chaîne de télévision, ou bien on a réussi à retrouver ses coordonnées après un long travail de recherches.

Dans notre enquête, nous allons nous baser sur les éléments diffusés par RTL ainsi que ceux publiés dans l'Avenir-Verviers.  Les commentaires du CERPI figurent en bleu et en gras.


Citer
Pour terminer à ce sujet, avec un double clin d'œil à plus d'un ancien de la SOBEPS, nous ferons référence à un document nous-envoyé et écrit pas A.Meessen lui-même.  Nous tairons ses propos généraux qui n'apportent rien de plus pour simplement relever une phrase-clé de cette littérature.  Elle évoque son entretien avec Patrick M. (voir notre lien plus haut) et dit laconiquement: "Je n'ai pas invité le journaliste et son caméraman, mais je n'ai rien à cacher non plus!".

Or donc, nous en revenons à notre point de départ: comment ces journalistes étaient-ils sur les lieux, au bon endroit, au bon moment?  Il fallait bien que quelqu'un les en avertisse!
M. Meessen dit aussi, à la télévision, qu'il a retrouvé l'autre témoin.  Voilà qui nous intéresse prodigieusement d'autant que le professeur émérite de l'UCL signale  que "cela pourrait expliquer" et que l'affaire suit son cours, c'est une question de temps.  Mais cela nous semble encore insuffisant.  Selon nous, M. Meessen ne devrait pas seulement mettre en cause l'autre témoin, mais aussi l'autre intermédiaire.

La vidéo enregistrée puis publiée par Nemrod34, un spécialiste de le recherche d'imposteurs dont les techniques sont parfois sujettes à controverses :

Vanessa Costenzo - Petit Rechain - 20110728a.png


« Modifié: 02 Août 2011 à 17:46:44 par Peter Pan »
IP archivée
...

garf

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 592
Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #87 le: 02 Août 2011 à 20:36:36 »


Bonjour à tous

Citer
La vidéo enregistrée puis publiée par Nemrod34, un spécialiste de le recherche d'imposteurs dont les techniques sont parfois sujettes à controverses :

L'information viens d’où ?

La personne nommée est un psychopathe avéré et maintenant il ne fait plus partie de la secte "Z"

( Du moins en apparence, il amuse la galerie )

 

Peter Pan

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 672
Re : Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #88 le: 03 Août 2011 à 08:30:14 »

Salut Garf,

L'information viens d’où ?

La personne nommée est un psychopathe avéré et maintenant il ne fait plus partie de la secte "Z"
J'avais suivi les élucubrations de la bande secte qu'il animait il y a quelque temps et qui se relayait sur divers sites pour tanner des ufologues.
À par ce buzz qui s'auto-entretenait sans intérêt, du vent ... mais juste de celui qui souffle avant qu'il ne pleuve de la m*rde ...



Autrement plus intéressantes, me semble-t-il, les précautions oratoires de Mademoiselle Vanessa Costenzo qui a eu la prudence de laisser le débat ouvert sans chercher à assommer les chercheurs.
IP archivée
...

Vent du Nord

  • Modérateur Global
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 622
Re : La vague Belge (1989 à 1991) + Petit-Rechain
« Réponse #89 le: 03 Août 2011 à 22:56:54 »

Bonjour !

Je viens de visionner les vidéos de RTL. Ce fut un plaisir de revoir tout ce petit monde, âgé de 20 ans de moins !

Juste une remarque, qui m'étonne toujours malgré les années qui passent : la difficulté qu'ont certains spécialistes à intégrer le concept de relativité. Ainsi, dans un des reportages, l'astrophysicien Pierre Magain déclare difficile de traverser l'immensité de l'espace, vu les distances, à cause de la limite maximale autorisée qui est la vitesse de la lumière, soit grosso-modo 300.000 km/s. C'est une grossière faute de raisonnement indigne d'un spécialiste.

Car si ce point de vue est vrai de la part d'un observateur posé sur une planète, il ne l'est pas du tout de la part de celui qui voyage à grande vitesse. Là est la base même du principe de relativité : le temps s'écoule différemment relativement à la position de l'observateur, et cet écoulement temporel est différent si les observateurs sont en mouvement les uns par rapport aux autres. Pourquoi bien des astrophysiciens ne parviennent-ils pas à intégrer ce principe einsteinien publié et médiatisé il y a déjà un siècle (1911) ?

Prenons un exemple. Supposons que des extraterrestres habitant une planète située à 1.000 années-lumière de nous, et disposant d'un vaisseau capable de voyager à 99% de la vitesse de la lumière, veuillent nous rendre visite. Par commodité, arrondissons les 99% à 100%. S'ils décollent aujourd'hui, ils arriveront chez nous dans 1.000 ans, et s'ils repartent 1 mois plus tard, ils rentreront chez eux après 2.000 ans et 1 mois.

Vu de chez nous !
Et vu depuis leur planète d'origine aussi !
Mais pas du point de vue des voyageurs !

Les lois de la relativité montrent que plus le vaisseau approche la vitesse de la lumière, plus son temps propre tend vers zéro. A 100% de la vitesse de la lumière, les voyageurs ne vieillissent plus. Ou bien, si vous voulez : de leur point de vue, leur voyage est instantané !

De façon plus raisonnable, à - disons - 95% de la vitesse de la lumière, les voyageurs mettraient plus que 1.000 ans pour arriver jusqu'à nous (vu d'ici) et ils vieilliraient aussi tout de même un peu, mais pas dans les mêmes proportions !

Le voyage spatial est possible sur de longues distances, sans vieillissement important, est parfaitement envisageable à condition d'utiliser un véhicule capable d'approcher la vitesse de la lumière (ce qui n'est pas gagné, je vous l'accorde, vu que la dépense en énergie pour y parvenir tend, quant à elle, vers l'infini). A condition de ne pas escompter retrouver inchangée sa planète d'origine. Le paradoxe de Langevin exprime bien cette situation :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_des_jumeaux

Même si, à mon avis, la solution au "mystère" des ovnis n'est absolument pas à rechercher dans le voyage interstellaire à grande vitesse, je reste étonné que l'argument de la "distance infranchissable" soit encore utilisé de nos jours par des gens pourtant bien formés et bien informés, et même des spécialistes de ces domaines. J'en viens à penser qu'il existe encore un fossé énorme entre la compréhension intellectuelle de la relativité, et sa perception intrinsèque, assimilée, intégrée, incorporée.
IP archivée