Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Mutilations animales (1967...)  (Lu 9891 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4260
Mutilations animales (1967...)
« le: 26 juillet 2008 à 22:23:08 »



De nombreux animaux, principalement des bovins, sont victimes de mutilations aux Etats-Unis mais également au Mexique, en Argentine et au Canada.
Les mutilations ont commencé au début des années 60 et continuent toujours aujourd’hui.
Le premier cas de mutilation officiellement recensé est survenu en 1967 avec la mort mystérieuse d’un cheval nommé Snippy.
De nombreuses théories ont été émises concernant ces mutilations : intervention d’extraterrestres ou agissements de sectes.
A ce jour, malgré les investigations, aucun coupable n’a pu être arrêté et aucune des hypothèses n’a pu être confirmée. (source : http://www.dinosoria.com/mutilation_betail.htm)

http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/MutilationsBetail/index.html
« Modifié: 27 juillet 2008 à 16:00:44 par labbe »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4260
Re : Mutilations animales
« Réponse #1 le: 27 juillet 2008 à 12:45:38 »

Dossiers Ovni 06 - Mutilations Animales 1/5


la suite sur youtube


« Modifié: 18 avril 2015 à 23:34:39 par katchina »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2938
Quid des mutilations animales?
« Réponse #2 le: 06 mars 2009 à 13:55:35 »

Bonjour à toutes et à tous,

J'ai beau avoir cherché dans toutes les pages de ce forum je n'ai pas vu une seule mention sur ce sujet, ou bien ce sont mes yeux qui me jouent des tours auquel cas les administrateurs du forum pourront supprimer s'ils l'entendent cette proposition de fil.

Sur d'autres forums il y a des fils de discussion inhérents à ce sujet, et je trouverai assez intéressant d'avoir les avis des Maintenautes sur ces découvertes de cadavres de bovins, de chevaux et parfois d'autres espèces animales principalement dans les champs du Sud des Etats-Unis, de l'Argentine et peut-être dans d'autres pays. Je ne sais pas vraiment si il y a eu un cas de recensé en France et je ne veux pas m'avancer quant à cette conjecture.

J'ai lu dans un site ufologique les dires d'un contacté que les ETs nous considéraient comme des êtres inférieurs car nous maltraitions nos animaux de compagnie et les animaux en général. Mais dans le sujet que j'évoque c'est l'hôpital qui se fout de la charité, car les bovins sont retrouvés éviscérés et on ne peut savoir s'ils ont été abattus en évitant de les faire souffrir ou s'ils ont subi des interventions chirurgicales sans forme d'anesthésie.

Donc en proposant ce fil je tiens à rendre hommage à nos animaux de compagnie, qui paient peut-être un tribut du fait que les ETs, étant sur cette Terre à priori pour nous surveiller et pour moultes raisons que nous ignorons, s'en prennent aussi à ces animaux pour une raison connexe qu'on ne connaît pas. Amicalement, Herveboy.
IP archivée

pelerin

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 51
Re : Quid des mutilations animales?
« Réponse #3 le: 06 mars 2009 à 21:36:54 »

bonsoir

j'avoue etre perplexe sur ce sujet.
evidement des animaux furent avec des mutilations intriguantes , et parfois méme cela traduisait un tres bon niveau chirurgical...

cependant , quelque chose me chiffone...
jusqu'a present , les manifestations E.T , enfin pour la plupart, sont vraiment tres discretes et sans traces analysables, hormis des videos de temoins. partant de ce principe , j'ai du mal a me dire que des étres aussi attachés a la discretion, puissent laisser les carcasses des animaux dont ils se seraient servi .

je ne remet pas en cause la realité de ces decouvertes morbides et plus qu'injustes, ni méme le fait qu'eventuellement ce soit le fait d'aliens, mais je trouve que cela ne colle pas avec la facon de faire a laquelle ils nous ont habitué.

si certains d'entre vous ont des idées, jsuis curieux  ;)
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3207
  • APPONO ASTOS
Re : Quid des mutilations animales?
« Réponse #4 le: 06 mars 2009 à 22:10:18 »

Herveboy, pour répondre à ta question, le dossier le plus complet que je connaisse sur le sujet est celui fait par Mikerynos dans son forum "Touraine insolite" où une section entière est consacrée au recensement et aux articles relatifs aux mutilations d'animaux en France.

C'est ici--------->Des Mutilations en France ?

A noter bien sûr que ces mutilations sont très ressemblantes à celles bien connues des USA, mais bien moins nombreuses et documentées.
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2938
Re : Quid des mutilations animales?
« Réponse #5 le: 06 mars 2009 à 22:50:21 »

elevenaugust,

merci pour ton post et pour m'avoir indiqué le lien du Forum Touraine Insolite et merci à son administrateur Mykerinos pour tous ces renseignements qui m'ont informé d'une grande activité liée aux mutilations animales en France, ce que j'ignorais sauf en ce qui concerne ce cas où l'animal a été aspiré mais a finalement eu la vie sauve: "Le 17 octobre 1954, à Cier-de-Rivière, Haute-Garonne, Mr.Guy Puyfourcat, 22 ans, menait une jument à paître dans un pré. Soudain un engin inconnu s’éleva d’un rideau d’arbres tout proche. La jument fut "aspirée" à 3m de hauteur avant de retomber lourdement", que celles-ci soient faites par des animaux ou par des prédateurs inconnus allant jusqu'à suggérer que ces horreurs aient pu être commises par des extra-terrestres. Amicalement, Herveboy.



IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2938
Re : Quid des mutilations animales?
« Réponse #6 le: 06 mars 2009 à 22:55:14 »

J'ai écrit "grande activité" car je suis surpris du fait qu'il y ait eu autant de cas en France, même si ces cas paraissent bien isolés par rapport à ceux des deux continents américains. Sur le site Touraine insolite il est question aussi d'une vague de mutilations d'animaux en Suisse, pour ceux que cela intéresserait.
IP archivée

Michel-Vallée

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4250
Re : Mutilations animales (1967...)
« Réponse #7 le: 06 mars 2009 à 23:02:25 »

Salutations labbe!
voici un petit dossier que je trouve super sympa au sujet de la "vague" de mutilations animales en argentine, en 2002.
Dossier assez complet, relatant de nombreux cas, avec lieux précisés et noms des témoins et personnes concernées. Dossier tiré de la revue "lumières dans la nuit" de l'excellentissime Joel Mesnard.
ici: http://ignaciodarnaude.galeon.com/ufologia/Mutilaciones%20Animales,Joel%20Mesnard-1.pdf
Attention! en prime, malgré qu'il s'agisse ici d'un aspect de l'ufologie qui n'est pas des plus amusants, rires garantis face aux "explications" de Mr. Bernardo Cané.
IP archivée
"En ufologie, il faut savoir tout envisager mais surtout ne rien croire"
-Aimé Michel

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2938
Re : Quid des mutilations animales?
« Réponse #8 le: 06 mars 2009 à 23:14:58 »

Je viens de voir grâce à Michel-Vallée que Labbé avait déjà ouvert un fil de discussion sur ce thème des mutilations animales le 26 Juillet 2008 à 21:23:08 sur Encyclopédie Ovnis collective et donc, comme je l'ai mentionné au début de ce fil, les administrateurs du site pourront peut-être déplacer le-mien, voire même le supprimer. Bonne soirée à tous, Herveboy.
IP archivée

André L.

  • Invité
Mutilations animales, chupacabra.
« Réponse #9 le: 25 mai 2009 à 18:41:30 »

admn : l'image n'est plus disponible

Les rapports de mutilations animales émanent du globe entier, depuis le premier cas signalé en 1967, 10000 à 20000 têtes de bétail ont été retrouvées mortes et mutilées. Les pays les plus touchés étant le Mexique, Panama, Puerto Rico, le Brésil, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, la Suède, l’Australie, le Japon, les îles Canaries, le Canada et – principalement - les Etats-Unis.


Les animaux gisent dans leurs milieux naturels : (champs, prés, prairies). Il semble que personne ne c’est aperçu de la tuerie. Pas de traces aux alentours. Certains sont entièrement vidés de leur sang et de tout fluide vital .Les organes vitaux manquent, les os sont brisés à plusieurs endroits. Dans cette affaire l'insolite règne. Après analyse (des cadavres, des alentours et des témoignages) ont constate quelques faits étranges:

·         La langue et Les organes sexuels ont été prélevé de façon chirurgicale avec précision.

·         Le rectum laisse place à un trou béant.

·         Il manque parfois un ou deux yeux

·         Certaines plaies sont cautérisées

·         Le scalpel et le laser semblent avoir été utilisés

·         La multitude d’os cassés fait penser à une chute.

·         Des témoins ont vu des hélicoptères noirs non immatriculés voler au-dessus des lieux

·         On a retrouvé certaines traces parallèles ressemblant étrangement aux sabots d'hélicoptère.

·         Il n’y a pas de traces de morsures ce qui exclut la thèse de l’animal prédateur

·         Quelques observations font états de la présence d'ovni avant la découverte des cadavres.

·         Un niveau anormalement élevé de radiation a été détecté sur les lieux et cela avant que quiconque ne touche l'animal.


Il semblerait, d’après les affirmations de la police et vétérinaires que les mutilations ont été réalisées avec une précision chirurgicale, ce qui exclu l’utilisation d’un couteau. Le laser pourrait être une explication mais difficilement utilisable dans un champ, sans que personne ne le remarque. Une vache possède de onze à quinze litres de sang. Pour la vider entièrement il faudrait couper le cou de la bête, la suspendre tête en bas, et attendre qu’elle se vide, sachant que le cœur doit continuer de battre. Le fait que de nombreux os soient brisés sur tout le corps fait penser à une chute de plusieurs mètres.


D’autres éléments étranges viennent se greffer sur cette étrange mosaïque : les découpages sont symétriques, le bord des plaies est lisse et on signale une absence totale d’enlèvement de chairs. Encore plus énigmatique : les cadavres des animaux mutilés sont ignorés de la faune locale qui ne vient pas se nourrir dessus.  Normalement, lorsqu’un bovin meurt dans un pâturage de cause naturelle, sa carcasse est nettoyée jusqu’aux os dans un laps de temps situé entre 24 et 72 heures selon les lieux, les activités humaines environnantes, le climat, etc…


Dans la plupart des cas, aucune trace au sol (empreintes de pas, traces de pneus) n’est relevée. De plus, les témoins, quand ils ne sont pas inexistants, sont extrêmement rares.


Confrontés à ces événements, la police locale, les experts (vétérinaires d’Etat et privés) ainsi que les paysans affichent une grande perplexité devant l’étrangeté de ces crimes, les motifs et les moyens employés par les mutilateurs.


Concernant les vétérinaires, nombre d’entre eux ont décidé de ne pas parler des mutilations en public, le corollaire étant la peur du ridicule vis-à-vis des collègues de la branche.


Ce mutisme s’explique, d’une part, par le fait que des apparitions d’OVNIs et/ou de mystérieux hélicoptères soient rapportées juste avant, pendant ou après l’acte de mutilation et que, d’autre part, les vétérinaires se trouvent face à des crimes pour lesquels les explications rationnellement et scientifiquement acceptables font cruellement défaut.


*A noter que dans de nombreux cas, les mutilations ne sont pas rapportées en raison des coûts financiers directs des autopsies, les examens en laboratoire, la peur des paysans d’être ridiculisés par la communauté, et la mentalité de celle-ci qui cultive l’indépendance et le fait de n’avoir aucun compte à rendre à personne.


LES BLACK HELICOPTERS
Des hélicoptères peints en noir et sans marques d’identification ont souvent été observés à proximité des sites de mutilations animales. Ces engins appelés «black helicopters» outre-atlantique seraient la propriété du gouvernement américain et s’engageraient dans des missions clandestines.


Les apparitions de Black Helicopters ont commencé en 1971. Surtout rapportés aux Etats-Unis, ils ont également été signalés évoluant au-dessus des crop-circles en Europe, durant la guerre du Golf ou dans la région sud de Denver, Colorado en 1995. Dans ce dernier cas, ils survolaient la ville à 23h00, à 01h00 et encore à 03h00 du matin à raison de trois à quatre fois par semaine. Pour les officiels – à en croire, par exemple, le Major Shawn Flora de Buckley AFB, interviewé par des journalistes de Channel 4 lors d’une émission du 14 février 1995, ces hélicoptères n’existent pas !
 
admn : l'image n'est plus disponible

Ainsi, de 1971 à 1985, les hélicoptères sont régulièrement signalés à proximité des sites de mutilations – avant, pendant ou après que ces crimes soient commis.

Durant les années 90, les manifestations des blacks helicopters se sont multipliées. Ces dernières années, ils ont même survolé les agglomérations importantes, telle Denver, Colorado. Dans certains cas, les témoins ont rapporté qu’ils sprayaient les zones rurales et urbaines d’agents chimiques qui décimèrent cultures et bétail.


Dans le cadre des mutilations qui touchèrent Albertville en février 1993, Jole Strawn, un rancher, affirme avoir aperçu des hélicoptères atterrirent sur le plancher des vaches une nuit. Il a organisé un réseau de victimes et affirme qu’il est en mesure d’identifier trois types d’hélicoptères impliqués dans les mutilations, dont le UH-60 Blackhawk et le Agusta Bell 212.


De nombreux mammifères mutilés ont été retrouvés avec des peintures fluorescentes afin d’aider à l’identification dans le noir. Il est probable que le bétail soit repéré à l’avance, puis marqué d’une quelconque manière, afin que les mutilateurs opérant de nuit la plupart du temps, puissent repérer leurs proies.


Les bêtes mutilées présentent toutes des marques corporelles ressemblant à celles qu’aurait pu faire un filin qui aurait servi à soulever les bestiaux, dont une meurtrissure particulière faite autour d’une patte. De plus, le poil est comme attaché sur le corps par bandes verticales bien précises, et la même patte est généralement brisée. Il y a donc des indicateurs que l’animal, après avoir été soulevé à une hauteur considérable, avait été relâché.


Voici, selon moi, les raisons qui pousse le gouvernement a faire ses manoeuvres:
Le projet secret, n'es qu'une façade, une habile méthode de désinformation du gouvernement Américain (services secret, militaires etc...), car ils savent bien, que se sont des extraterrestres qui font ses mutilations animals, mais ils camoufles se fait par des habiles manoeuvres, et ses habiles manoeuvres sert a désinformé la population, sais a dire ils effectuerais des missions clandestines d'épandage de produit chimique sur des zones rurales et urbaines et ses épandages servirais a décimé le bétail, sais une habile méthode, qui servirais a démontré (prouvé) a la population Américaine, que si sais vaches se font mutilé, hé! bien! sais a cause du gouvernement (services secret, militaires, etc...).


Le gouvernement Américain (services secret, militaires etc...), ne savent pas les motivations qui poussent ses extraterrestres a mutilé ses animaux, et ils savent qu'ils peuvent pas protégé la population (les fermiers), car ils ne sont pas capable d'intercepter (d'attraper) les extraterrestres qui font ses mutilations.


Pour appuyé se que j'avance, voici un vidéo/documentaire, qui attirent l'attention sur la responsabilité du gouvernement (services secret, militaires etc...) sur les mutilations animals. Je crois sincèrement et fortement que se vidéo son un tissus de mensonge bien ficelé, et je crois que dans se vidéo, les personnes qui raconte toute cette désinformation, travaillent secrètement (de façon anonyme dans se vidéo) pour soit des hauts gradé militaire et/ou soit pour des hauts gradé des services secret, dans le seul et unique but de désinformé la population sur le sujet des mutilations de bétail, parcequ'ils ne savent pas la motivation de ses extraterrestres et ils ne sont pas capable d'intercepté les extraterrestres qui font ses mutilations, alors en conclusion, les hauts gradé militaire et/ou les hauts gradé des services secret veulent étudié tranquillement (en secret) le dossier des mutilations de bétails.

Voir les vidéos placées plus haut (documentaires), jugez par vous même ?

Es-ce qu'il y a des données qui prouvent l'hypothèse extraterrestres ?

Oui, il y a des témoignages de personnes qui ont vuent des extraterrestres et/ou des ovnis a l'oeuvre sur ses animaux, ont peut lire des témoignages dans des sites sérieux sur le web. Voici quatre données ainsi que le témoignage de Judy Doraty qui prouvent l'hypothèse extraterrestres.


Premièrement, l’absence de sang dans l’animal souvent rapportée (une vache contient environ 12 à 16 litres de sang) complique singulièrement la question : afin de vider le sang d’une vache complètement, il faudrait lui couper la gorge, la retourner pendant que le cœur soit toujours entrain de pomper (désolé pour nos amis défenseurs des animaux…). Une opération qui prend du temps…


Deuxièmement, les animaux mutilés sont apparemment balancés depuis les airs, ce qui explique également l’absence de traces(empreintes de pas, traces de pneus). On mentionne des cas où le mammifère est retrouvé sur le sommet d’une mont quasiment inaccessible. L’animal est apparemment capturé, mutilé et balancé par dessus bord, pas nécessairement du point où il a été capturée. Il semblerait que les mutilateurs ne prêtent pas attention à l’endroit où est déposée la carcasse. C’est tout simplement impensable pour une agence gouvernementale qui souhaite opérer dans la clandestinité ! Pourquoi ne pas embarquer la carcasse et s’en débarrasser à un endroit plus discret ? Pourquoi l’agence ne se procure-t-elle pas ses propres bovins au lieu de prendre tous ces risques inutiles ? De plus, depuis 1988, l’homme produit des clones de bovidés !


Troisièmement, le phénomène des mutilations datant de 1967, comment concevoir un projet s’étalant sur plus de 30 ans avec autant de moyens et de risques entrepris ?


Quatrièmement, bien que les lasers aient été produits au début des années 60, ceux-ci n’étaient pas capable de produire une telle précision dans les excisions rapportées, par exemple, en 1967 (cf. le cas de Lady).
 

L’HYPOTHESE EXTRATERRESTRE
Comme je l’ai fait remarquer plus haut, les mutilations sont souvent accompagnées d’observations d’OVNIs. Dans certains cas, d’étranges traces au sol près du cadavre de l’animal sont signalées dans les enquêtes de police (par exemple, le cas du 24 mai 1978 du policier Valdez).


Dans d’autres cas, les Aliens sont carrément observés en train d’enlever le bétail : dans son documentaire datant de 1989 «Alien Life Forms», Linda Howe interviewe les membres d’une communauté qui affirme avoir aperçu des Aliens s’engager dans une activité d’enlèvement d’animaux. Le compte-rendu le plus impressionnant émane de Ron et Paula Watson de Mount Vernon, Missouri. En juillet 1993, alors qu’ils se relaxent sur la véranda, ils remarquent quelque chose d’anormal dans le pré. Se munissant de jumelles, ils voient d’abord une vache couchée sur le côté, comme paralysée. A proximité s’agitent deux êtres vêtus de gris avec de grosses têtes blanches. Une des entités lève les bras, ce qui fait instantanément monter le mammifère dans les airs qui s’engouffre alors dans un OVNI en forme de cône. Puis, l’engin se propulse et disparaît.
[/color]
« Modifié: 18 avril 2015 à 23:38:21 par katchina »
IP archivée

André L.

  • Invité
Re : Mutilations animales, chupacabra.
« Réponse #10 le: 25 mai 2009 à 18:48:52 »

(suite du sujet, Mutilations animales)

En mai 1973, a Houston (Texas) Judy Doraty vit une expérience liée aux ovnis qui la rend totalement amnésique sur une periode de sa vie. En 1980, elle tente une régression hypnotique avec le docteur Leo Sprinkle, de l'Université du Wyoming. Voici une transcription abrégée de ces séances :

admn : l'image n'est plus disponible


Pouvez-vous décrire votre vision ?
Je regarde en l'air... Je vois un animal qui est hissé [dans un vaisseau spatial]... L'animal est emmené dans une sorte de pièce et j'ai la nausée en voyant comment on excise certaines parties de son corps. Cela se paise trés rapidemen, mais le veau ne meurt pas immédiatement. On ne prend pas son coeur... Ensuite je vois qu'il est redescendu au sol, il ne bouge plus.


Comment le découpait-on ?
Avec des instruments... Comme des couteaux mais les manches sont différents... Ses chairs [du veau] sont étalées et il y a des aiguilles plantées dedans, ou des sondes reliées à des tubes. La même chose [se produit] avec les testicules et les yeux.


Y a-t-il quelqu'un près de vous ?
Je sens une présence majs je ne la vois pas... J'ai le sentiment de me trouver dans deux endroits à la fois. Je peux voir ce qui se passe dans le vaisseau spatial, mais en même temps je suis debout près de la route.


Concentrez-vous sur l'intérieur du vaisseau spatial.
Son équipage ressemble à deux petits hommes. Leurs mains possèdent des ongles longs comme des griffes... ils ont de très grands yeux, leur regard est fixe, hypnotique... Je ne vois pas de bouche... lls parlent mais pas avec leur bouche... Ils ont dit que je n'étais pas censée être là... Ils me font comprendre que tout cela est nécessaire, que cest pour le bien de l'humanité et qu'ils sont en train de veiller sur nous.


Plus récemment, le 13 décembre 1993 à 22h00, Christopher O’Brien, journaliste dans le Colorado du Sud, reçoit un coup de fil d’une résidente de Crestone qui rapporte l’observation d’un «objet blanc brillant» ayant chuté sur le sol vers Baca, au nord de Hooper. Le lendemain, un taureau est retrouvé mutilé sur la propriété de Dale et Clarence Vigil dans le comté de Costilla. En plus de la précision chirurgicale est rapportée la présence de branches cassés au sol qui appartiennent à l’arbre situé au-dessus de la carcasse. Sur les branches de l’arbre (à 4 mètres de haut), on signale des poils ainsi que du sang comme si l’animal avait été balancé depuis les airs.

« Modifié: 18 avril 2015 à 23:46:02 par katchina »
IP archivée

André L.

  • Invité
Re : Mutilations animales (1967...)
« Réponse #11 le: 26 mai 2009 à 18:33:09 »

POULAIN MUTILÉ FRANCE 3 LE 7 AOUT 2005
dailymotion - poulain-mutile-france3-le-7-aout-20_politics
modération : pas de vidéo sélectionnée
« Modifié: 09 juin 2011 à 13:46:36 par katchina »
IP archivée

neptune75

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1330
Re : Mutilations animales (1967...)
« Réponse #12 le: 22 juillet 2009 à 08:39:05 »

bonjour

que penser de la crédibilité de ces photos?
(HS:tout en bas du commentaire,vous remarquerez les balcks ops près d'une ville US nommée...Corpus Christi...

http://www.les-ovnis.com/rubrique,les-mutilations-animales,377683.html
IP archivée

gros-chacal

  • Invité
Re : Mutilations animales (1967...)
« Réponse #13 le: 15 août 2009 à 15:20:34 »

Hello ,

La racaille inter-galactique est désormais sur Terre.

Préparez vos 22 Long rifle.

Short-Greys = Talibans de l'espace.

A abattre sans pitié.

Gros Chacal.
IP archivée

boulgakov

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1296
Re : Mutilations animales (1967...)
« Réponse #14 le: 15 août 2009 à 16:13:51 »

Le 22 est peut etre pas suffisant . Ce qui m'etonne, c'est qu'on en a pas capturé un. Les betes fauves, les hommes savent les capturer.
IP archivée
Je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne