Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Shag Harbour (1967) Canada  (Lu 12452 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

BEL23

  • Invité
Shag Harbour (1967) Canada
« le: 08 août 2008 à 11:07:46 »

ICI
admn : page introuvable

Comme quoi, des états s'investissent parfois...
« Modifié: 26 juin 2015 à 00:11:08 par katchina »
IP archivée

manu21

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 618
Re : Shag Harbour: financement publique d'un évènement ufo
« Réponse #1 le: 08 août 2008 à 11:14:30 »

L'acte est symbolique.
Maintenant est-ce un signe de volonté de la Nouvelle-Ecosse d'ouvrir une breche.
On a vu en France les investissement du Sepra/Geipan et vu ce que cela à donné au final.  :(

A suivre ...
IP archivée
Ne demandez pas au peuple de comprendre autrement il n'obéirait plus.

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3993
Shag Harbour (1967) Canada
« Réponse #2 le: 28 août 2008 à 16:01:00 »

source rr0 le dossier complet

Citer
Le crash de Shag Harbour


Le 4 octobre 1967 peu après 23:00 ADT, Laurie Wickens et 4 de ses amis roulent à travers le petit village de Shag Harbour (à la pointe sud de la Nouvelle-Écosse, côte est du Canada) sur la route n° 3, lorsqu'ils remarquent quelque chose d'inhabituel en l'air devant leur voiture : un phénomène de grande envergure, 60 pieds de diamètre environ, de couleur ambre et à l'apparence de "bol", portant 4 feux brillants clignotant en séquence, incliné à 45° et s'apprêtant apparemment à tomber dans les eaux du port. Au moment de l'impact, un éclair brillant est observé en même temps qu'un énorme bruit d'explosion. Wickens tente de garder l'objet en vue tout en continuant à conduire à travers le village vers l'ouest.

L'agent de police Ron Pond qui, qui se trouvait en patrouille sur la même route n° 3, voit aussi le phénomène en vol. La configuration inhabituelle de l'éclairage et des caractéristiques de vol l'amènent à considérer l'objet comme étrange.

La plupart des témoins ne pense pas à un ovni, mais à l'écrasement d'un grand avion dans le port. Pensant qu'il peut y avoir des survivants, ils préviennent par téléphone le détachement voisin de la Police Montée Royale du Canda (RCMP) du Passage de Barrington. Le caporal caporal V. Werbicki ainsi prévénu avertit à son tour d'autres policiers comme Pond, et entreprend de se rendre sur les lieux avec l'agent de police Ron O'Brien. Pond, également contacté par Werbicki, s'y rend lui aussi de son côté, depuis l'ouest.

Lorsque les 3 officiers se retrouvent au site d'impacts ils trouvent un objet encore flottant sur l'eau, à environ 0,5 mile des berges. Il émet un jaune pâle et laisse une traînée de mousse dense et jaune, porté par le reflux de la marée. 6 civils témoigneront [1].

"Pourrait-il y avoir quelque chose de concret dans l'ovni de Shag Harbor - RCAF", "Les recherches se poursuivent aujourd'hui" [2]

Ni le Centre de Coordination des Sauvetage de Halifax ni l'installation radar voisine du NORAD à Baccaro (Nouvelle Ecosse), n'a connaissance d'un appareil manquant, civil ou militaire. Pond dit qu'il ne s'agissait d'aucune objet connu et l'avoir vu changer de forme lors de sa descente vers la surface de l'eau. Par la suite, d'autres témoins locaux donnent à peu près les mêmes détails que Pond. Egalement, on demande à un bâteau de sauvetage des gardes-côtes du port voisin de Clark et plusieurs bateaux de pêche locaux d'investiguer, mais l'ovni part sous l'eau avant qu'ils rejoignent le site. La mousse jaune à l'odeur de soufre continue de remonter à la surface depuis l'endroit où l'objet a disparu, et une nappe de 120 par 300 pieds se développe. Les efforts de recherche se poursuivent jusqu'à 3 h 00 du matin, puis reprennent aux 1ères lueurs du jour suivant. Toutes les personnes impliquées sont convaincues que "quelque chose" — c'est-à-dire, quelque chose de réel et de non identifié — est sous l'eau.
Enquête

La matin suivant un rapport préliminaire est envoyé au Q.G. des Forces Canadiennes à Ottawa. Après communication avec le NORAD, on demande au Commandement Maritime de mener une recherche sous-marine dès que possible de l'objet responsable des émois à Shag Harbour. 7 plongeurs de la marine de l'HMCS Granby cherchent toute la journée jusqu'au coucher du soleil le dimanche 8 octobre. Le lundi 9 octobre, le Commandement Maritime abandonne l'effort de recherche, faisant état de résultats nuls. Au-delà de la région, l'attention des media s'atténue rapidement.

Jim Lorenzen, de l'APRO, signale l'affaire au projet Colorado, qui charge le Dr. Levine d'enquêter sur le cas, qui reçoit le n° 34 [3]. Après 1 appel longue distance à l'Officier de Garde du Maritime Command et 1 autre au porte-parole de la RCMP, Levine assure cependant qu'il n'y a rien dans le cas et qu'une enquête plus poussée est inutile. On n'entend donc plus parler de l'affaire... pendant 26 ans.
Nouveaux éléments (1993)

Au printemps 1993, Christopher Styles, un ufologue de Halifax et directeur adjoint du MUFON pour la Nouvelle Ecosse, inspiré par le travail de Leonard Stringfield et Stanton Friedman, pense que le moment est venu de réouvrir l'enquête sur le cas. Avec une modeste attribution du FUFOR et de nombreux conseils de Don Berliner et Friedman, Styles commence à passer en revue la masse de documents et de témoignages qui se sont accumulés sur l'affaire.

Au printemps 2001, le village est devenue une destination quasi-touristique pour les curieux. On y vent lettres, cartes postales, livre et mêmes ours en peluche à l'image de l'affaire. Le bureau de poste de la ville sort un timbre à l'image d'un ovni survolant un phare et un bateau sur l'eau, en encre bleue. Les panneaux indicateurs vers la ville sont aussi volés [4]

[5]

[1]"Le phénomène des ovnis au Canada", Bibliothèque et Archives Canada
[2]The Chronicle-Herald de Halifax, 7 octobre 1967
[3]Levine, N. E.: "Case 34 - North Atlantic - Fall 1967" in "Case Studies During the Term of the Project", Scientific Study of Unidentified Flying Objects, 1969
[4]Harris, Becky: "Looking For Little Green Men In Shag Harbour", Macleans Magazine, Canada, 30 décembre 2002
[5]Ledger, Doland: "The UFO Crash at Shag Harbour" in "Unopened Files", UFO Magazine, automne 1997, réédité dans IUR, CUFOS, janvier 1998

dailymotion - le-crash-de-shag-harbour-1967
modération : aucune vidéo n'a été sélectionnée


sur wikipédia englais

sur wikipédia francais ou il n'y a presque rien

radio-canada

Citer
Objets volants non identifiés

Un festival pour les touristes

   
Mise à jour le dimanche 10 août 2008, 11 h 04 .

Un festival sur les objets volants non identifiés a eu lieu vendredi et samedi dans le petit village de Shag Harbour, en Nouvelle-Écosse. Il n'a cependant attiré qu'une centaine de personnes, même s'il offrait des conférences d'experts mondiaux sur le sujet.

En 1967, Shag Harbour aurait été la scène d'une des apparitions d'ovni les plus connues et documentées au monde. Une vingtaine de personnes auraient vu un objet volant avec des lumières jaunes s'échouer dans la mer. Les témoins et autorités ont d'abord cru à un écrasement d'avion, mais rien n'a été retrouvé.

La Société de l'ovni de Shag Harbour veut donc maintenant profiter de cette apparition pour attirer les touristes et ainsi diversifier les sources de revenus de la communauté, qui vit surtout de la pêche.

L'organisme souhaite un jour se doter d'un vrai centre d'interprétation sur les ovnis. Déjà, elle a reçu un financement de 2000 $ du gouvernement fédéral pour le festival qu'elle a organisé, ce qui a d'ailleurs soulevé les critiques de certains scientifiques.

« Modifié: 22 mars 2011 à 00:12:02 par katchina »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : Shag Harbour
« Réponse #3 le: 28 août 2008 à 17:19:01 »



Je ne connaissais pas très intéressant ! merci ;)
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3993
Re : Re : Shag Harbour
« Réponse #4 le: 28 août 2008 à 17:37:26 »



Je ne connaissais pas très intéressant ! merci ;)

Moi non plus, découvert par hasard en tombant sur l'article de radio canada...

Après j'ai fais quelques recherches  :)

IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Re : Shag Harbour
« Réponse #5 le: 30 août 2008 à 16:36:37 »

Je ne connaissais pas non plus dificultnspa, merci beaucoup pour la vidéo :)

il semble bien que le village se soit transformé en lieu d'attraction sur cet événement!
On voit aussi les liens entre le Canada et les USA sur le renseignement puisque l'information a été transmise au projet Colorado!
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Re : Shag Harbour
« Réponse #6 le: 30 août 2008 à 17:14:35 »

SHAG HARBOUR DEVIENT UN SITE TOURISTIQUE ! Festival de l'incident du crash de l'OVNI de Shag Harbour Le 8 et 9 août 2008 - 1ère édition.
Ottawa a annoncé mardi 4 août 2008 qu'il verserait 2000$ au Shag Harbour Incident Festival, qui se tiendra dans une petite communauté du sud de la province maritime demain et samedi. (le 8 et 9 août 2008).

   


M. Gerald Keddy, député de South Shore-St. Margaret's, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un appui financier à la Shag Harbour Incident Society. Il a fait cette annonce au nom de l'honorable Josée Verner, ministre du Patrimoine canadien et de la Condition féminine et ministre de la Francophonie.

Le Gouvernement Canadien à versé de l'argent  à la municipalité de Shag Harbour pour y développé un festival annuel sur le crash d'un ovni en 1967. De plus l'endroit sera catalogué site touristique. Il s'agit d'un fait historique et bien documenté  à déclaré la ministre du patrimoine Josée Verner.
Shag Harbour est une petite communauté de pêche d'environ 450 habitants. La création de ce festival important fera la promotion touristique de l'endroit. On y retrouvera des conférences et des expositions ainsi que des repas communautaires.

Source: le communiqué canadien http://finance.myfoxtampabay.com/2dtrading.blogspot.com?GUID=6211635&Page=MediaViewer&ChannelID=3270



Plusieurs témoins ont assistés à ce phénomène en octobre 1967. Il y a eu aussi le capitaine du vol 305 d'Air Canada ; Pierre Charboneau qui volait de Halifax en direction de Toronto qui fut témoin des lumières étranges. Une fillette de 12 ans ; Derryl Dorey ainsi que sa soeur et sa mère qui veillait à l'extérieur de la maison ce soir là. Il y eu aussi le capitaine d'un bateau de pêche Howard Masey ainsi que son équipage de 12 hommes

Comme la courte reconstituton dans la vidéo plus haut, voici une autre émission de 40 minutes cette fois sur le sujet avec toujours Christopher STYLES qui avait été l'un des témoins de l'ovni en 1967. Là on va plus loin on part de la recherche sous l'eau par l'armée essayant de le récupérer, un sous-marin russe qui s'approche....

 
 
C'est lui qui a réouvert le dossier en 1993:


Citer
Au printemps 1993, Christopher Styles, un ufologue de Halifax et directeur adjoint du MUFON pour la Nouvelle Ecosse, inspiré par le travail de Leonard Stringfield et Stanton Friedman, pense que le moment est venu de réouvrir l'enquête sur le cas. Avec une modeste attribution du FUFOR et de nombreux conseils de Don Berliner et Friedman, Styles commence à passer en revue la masse de documents et de témoignages qui se sont accumulés sur l'affaire.


Le livre qu'il a écrit sur le sujet The Dark Object (avec Don Ledger):

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Mass UFO Show du 12 octobre 2007
[/color]


La conférence d’experts (intitulée Mass UFO Show) [http://www.ufoshow.org/mufo.html] qui a eu lieu le 12 octobre 2007 au Hibernian Hall à Watertown, dans l’état du Massachusetts, a été d’un grand intérêt sur le plan d’information et s’est déroulée dans une atmosphère très cordiale. M. John Horrigan a été le producteur du programme. Cette conférence s’est tenue sous l’égide de l’organisation Mass MUFON (url: http://www.massmufon.com/) .

Cet evénément a rassemblé de nombreaux présentateurs: Don Ledger et Chris Styles (co-auteurs du livre, Dark Object (Objet Sombre) sur l’incident du port de Shag (Shag Harbour); Chris Styles, auteur, ufologue et chercheur/enquêteur, a parlé des événements du 4 octobre 1967 concernant l’incident de port de Shag (Shag Harbour) , un des cas les plus étudiés dans ce domaine. Chris a remarqué, qu’en raison de nombreuses observations d’ovnis dans la région de l’Est du Canada dans la mème nuit que l’incident de Shag Harbour, cette date précise a reçu le titre “la Nuit des Ovnis.” Chris a mis l’accent sur la nature importante de l’impact d’incident de Shag Harbour sur les citoyens, qui ont appelé les autorités (Royal Canadian Mounted Police) sur la possibilité d’un crash d’avion. Les Royal Canadian Mounted Police ont reçu et répondu aux nombreux appels téléphoniques des citoyens. Les observateurs sur place ont aperçu un object flottant sur l’eau puis s’enfonçant dans l’eau, laissant une importante trace jaunâtre et moussante. Les organisateurs de Mass UFO Show ont fait référence à un excellent article qu’on peut consulter sur le website de UFO Evidence à Something Fell from the Sky – Shag Harbour, Nova Scotia at http://www.ufoevidence.org/Cases/CaseSubarticle.asp?ID=170. Quelques journaux canadiens contemporains ont soulevé l’importance des efforts concernant une opération de recherche de l’objet nonidentifié. Parmi ces journaux, Le Halifax Chronicle Herald a cité, dans son numéro du 7 octobre 1967, ce principal titre: “Could Be Something Concrete in Shag Harbor UFO – RCAF.” Par ailleurs, cet article a mentionné qu’une opération de recherche était en cours.

Après l’événement de Shag Harbour, the Canadian Air Desk a entamé des enquêtes sur le terrain. Chis Styles a fait remarquer que les documents du gouvernement ont confirmé l’aspect sérieux de la recherche. Pour ce qui est de l’intérêt du Canada pour les ovnis, Chris a fait référence au rôle vital du Père Michael Burke-Gaffney -- prêtre jésuite, astronome et chercheur ufologique. Les rapports du Père Gaffney (de l’université Saint Mary’s d’Halifax) sont considérés comme des compte-rendus clés sur les ovnis. Par ailleurs, Chris a discuté un type de X-fichier gouvernmental ainsi que l’information trouveé aux archives nationales du Canada et d’autres sources.

À la fin de la présentation, Chris a mentionné l’aspect de la continuation de la recherche de l’incident de Shag Harbour. Cette information supplémentaire a inclus les rapports de mouvements d’un USO (objet submersible nonidentifié) vers un lieu proche du point du gouvernement (Government Point), à proximité de CFS Shelburne. Un rapport géophysique montre la possibilité des impressions profondes dans le “rip” du Shag Harbour. Ces anomalies pourraient donner la preuve physique de l’objet inconnu. Chris suggère cette présentation/vidéo sur le sujet: UFO Files: Canada's Roswell (http://www.history.ca/ontv/titledetails.aspx?titleid=104710). Les détails de l’événement de Shag Harbour et le récit des efforts de recherche de Chris ont offert une présentation très intéressante lors de cette excellente soirée (http://www.ufoshow.org/mufo.html). [modération : lien mort]

admn : image indisponible
John Horrigan, Chris Styles, Carl Feindt, Don Ledger, Nancy Talbott

Source: http://thefocusisglobal.net/Mass.html  [modération : lien sur page d'accueil]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Merci Intocrate pour son post en 4 parties sur Dailymotion:

Cette émission présente les témoins d'octobre 1967 et une BD dessus!


ovni Incident a Shag Harbour 1 de 4
[embed=425,349]<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5nlwy" allowfullscreen></iframe>
<a href=" " target="_blank">ovni Incident a Shag Harbour 1 de 4[/url] par <a href="http://www.dailymotion.com/Introcrate" target="_blank">Introcrate[/url][/embed]

la suite sur dailymotion

Pour aller plus loin: http://tyron29.oldiblog.com/?page=articles&rub=187313

« Modifié: 26 juin 2015 à 00:13:11 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Re : Shag Harbour
« Réponse #7 le: 30 août 2008 à 23:44:01 »


Document disponible à la Bibliothèque et Archives Canada concernant le Phénomène des ovnis au Canada:


La position officielle à l'époque corroborant la vidéo précédente que l'étude des OVNIS pouvait apporter un avantage significatif d'un point de vue technologique:

Citer
1967
Le ministère de la Défense nationale achemine ses dossiers au Conseil national de recherches. De l'avis général, la plupart des témoignages ne laissent présager aucune menace pour la sécurité nationale. Au contraire, nombre d'enquêtes portant sur les témoignages indiquent que les ovnis pourraient nous faire connaître une information scientifique exceptionnelle, ou encore une technologie avancée qui contribuerait à la recherche technique et scientifique. [« Unidentified Flying Objects (UFOs) - Investigations », septembre 1967 (note de service)]


Chronologie - 1967
 RG 24, acquisition 83-84/167, boîte 7523, dossier DRBS 3800-10-1, partie 1



Source: http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/002029-2500.01-f.html

______________________________________________________________

Le ministère de la Défense nationale met l'accent sur trois déclarations et achemine ces dossiers non résolus au Conseil national de recherches. Il s'agit de la rencontre de Falcon Lake, des cercles de récolte (agroglyphes) de Duhamel et de l'atterrissage à Shag Harbour. Le ministère demande aussi qu'on l'informe de tout ce qui pourrait menacer la sécurité nationale. Divers ministères continuent de recevoir des déclarations.

Chronologie - 1967
 RG 24, acquisition 83-84/167, boîte 7523, dossier DRBS 3800-10-1, partie 1

1er rapport:

2ème rapport:

3ème rapport: l'observation de SHAG HARBOUR


Citer
Shag Harbour (Nouvelle-Écosse), 4 octobre 1967

Dans la nuit du 4 octobre 1967, six civils ainsi que des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) sont témoins d'une apparition aussi mystérieuse qu'incroyable. Plus tôt dans la soirée, des résidants téléphonent à la GRC pour signaler l'écrasement d'un avion à Shag Harbour. Accourus au port, sur la berge, les agents locaux et ceux de la GRC aperçoivent un avion qui n'a rien d'un appareil classique.

Les témoins disent avoir vu un objet long de 18 mètres se déplacer en direction de l'est, puis descendre vers l'eau à vive allure. L'impact fait entendre un clapotement au son clair. Durant un bref instant, une lumière unique et blanche apparaît à la surface de l'eau. Aidée des pêcheurs locaux et utilisant leurs bateaux, la GRC tente d'atteindre l'appareil avant qu'il sombre complètement.

Les pêcheurs se rappellent avoir traversé une brume épaisse, luisante et jaune pour arriver à l'endroit où ils avaient vu l'objet. Des bulles, émergeant des profondeurs aquatiques, encerclent les bateaux. L'équipage tente de fouiller les environs, en quête de survivants, sans succès.

Le ministère de la Défense nationale (DN) envoie une équipe de plongeurs, mais ces derniers ne découvrent rien qui aurait pu signaler la présence de l'objet.

Aujourd'hui encore, on parle de l'écrasement d'un objet volant non identifié à Shag Harbour, et on peut lire sur Internet maints articles concernant cet incident. Mais aucun rapport de la GRC n'a été trouvé. La DN a classé ce dossier comme non résolu, et la seule documentation dont on dispose est une note de service de la DN.

Documents connexes :
Note de service
Shag Harbour (Nouvelle-Écosse), 4 octobre 1967
 RG 24, acquisition 83-84/167, boîte 7523, dossier DRBS 3800-10-1, partie 1


Source: http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/002029-1500.01-f.html
« Modifié: 31 août 2008 à 00:14:19 par titilapin2 »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Re : Shag Harbour
« Réponse #8 le: 31 août 2008 à 04:18:41 »


Comment l'un des 2 auteurs du livre Dark Object qualifie cet incident:

Citer
En 2001, M. Ledger a écrit: Dark Object: The World's Only Governement-Documented UFO Crash (Objet sombre: Le seul crash d'ovni au monde qui soit documenté par le gouvernement).

«Shag Harbour est probablement l'un des trois ou quatre meilleures apparitions d'ovnis aujourd'hui, a-t-il dit hier à La Presse. Elle est connue à travers le monde. Elle est souvent appelée le Roswell du Canada.»
M. Ledger évalue qu'environ 25% des apparitions d'ovnis restent inexpliqués. Robert Lamontagne place la barre plus haut, à 90%. «Il n'existe aucun cas où des scientifiques ont pu corroborer la preuve», a quant à lui noté Ian Short.




Source: http://www.cyberpresse.ca/article/20080807/CPACTUALITES/808070923/1019/CPACTUALITES
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Re : Shag Harbour
« Réponse #9 le: 31 août 2008 à 04:37:56 »

C'est l'auteur du livre ci-dessus Don Ledger qui pilote l'association qui a monté le 1er festival cet été de Shag Harbour:

Shag Harbour UFO

Shag Harbour UFO is the website for the Shag Harbour UFO Incident Society's Shag Harbour UFO Festival .

The society commemorates

the Shag Harbour UFO Incident on October 4, 1967



Site: http://shagharbourufo.com/
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Re : Shag Harbour
« Réponse #10 le: 31 août 2008 à 04:45:14 »

Depuis la mi-2007 l'incident de Shag Harbour dispose de son musée pour commémorer les 40 du crash:

admn : image indisponible

Society chair Cindy Nickerson and secretary Dale Nickerson pose in front of the newly opened museum at its temporary location near R&D Nickerson Fisheries.
Source: http://www.novanewsnow.com/article-116020-New-museum-highlights-Shag-Harbour-UFO-incident.html

« Modifié: 26 juin 2015 à 00:14:25 par katchina »
IP archivée

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3993
Re : Shag Harbour
« Réponse #11 le: 02 septembre 2008 à 16:56:30 »

source

Citer
Nova Scotia village uses UFO sighting to lure tourists
Allison Hanes ,  National Post

SHAG HARBOUR, N.S. -Like all the picturesque fishing villages strung along Nova Scotia's breathtaking south shore, Shag Harbour is a place of weathered cottages perched atop rocky cliffs offering vistas of the Atlantic.

But what sets it apart from other seaside hamlets (other than its frequent inclusion on lists of funny place names) are the little green men.

There is a little green man standing guard outside the post office named Alvin. And there is a three-foot-tall green man at the side of the highway -- a plywood cut-out that beckons travellers to stop in at the Shag Harbour Incident Museum and Research Centre.

... la suite sur le lien
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

redbird

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 80
Re : Shag Harbour (1967) Canada
« Réponse #12 le: 01 janvier 2009 à 01:40:32 »

dossier mystère (l'incident de Shag Harbour)

admn : vidéo doublon supprimée - postée ici le 21 octobre 2008 à 00:52:12
« Modifié: 10 novembre 2014 à 20:01:17 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Re : Shag Harbour (1967) Canada
« Réponse #13 le: 01 janvier 2009 à 01:55:17 »

Merci Redbird
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Shag Harbour (1967) Canada
« Réponse #14 le: 31 janvier 2009 à 09:59:46 »

"Le 4 octobre 1967 peu après 23:00 ADT, Laurie Wickens et 4 de ses amis roulent à travers le petit village de Shag Harbour (à la pointe sud de la Nouvelle-Écosse, côte est du Canada) sur la route n° 3, lorsqu'ils remarquent quelque chose d'inhabituel en l'air devant leur voiture : un phénomène de grande envergure, 60 pieds de diamètre environ, de couleur ambre et à l'apparence de "bol", portant 4 feux brillants clignotant en séquence, incliné à 45° et s'apprêtant apparemment à tomber dans les eaux du port. Au moment de l'impact, un éclair brillant est observé en même temps qu'un énorme bruit d'explosion. Wickens tente de garder l'objet en vue tout en continuant à conduire à travers le village vers l'ouest.

Lorsque les 3 officiers se retrouvent au site d'impacts ils trouvent un objet encore flottant sur l'eau, à environ 0,5 mile des berges. Il émet un jaune pâle et laisse une traînée de mousse dense et jaune, porté par le reflux de la marée. 6 civils témoignero
nt."

http://www.rr0.org//science/crypto/ufo/enquete/dossier/ShagHarbour/

« Modifié: 26 juin 2015 à 00:15:21 par katchina »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume