Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Adieu ma France  (Lu 1135 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

mu_tron

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1071
Adieu ma France
« le: 16 Août 2008 à 11:38:24 »

« Adieu ma France » du général Bigeard a relire absolument
publié le jeudi 31 juillet 2008

   
« Adieu ma France... Tu n’es plus celle que j’ai connue, le pays du respect des valeurs, de l’hymne et du drapeau, le pays de la fierté d’être français. Adieu ma France des trafics en tous genres, du chômage, de l’islamisme, de la polygamie, du laxisme, de la permissivité, de la famille décomposée... Adieu ma France réduite à l’état d’urgence, ma France déconstruite, en guerre avec elle-même. Je veux, néanmoins, demeurer optimiste et croire en ton sursaut. Mais qui te sauvera ? »

Suite: http://www.armees.com/Adieu-ma-France-le-12-janvier.html

Islamisme

Certes, mais pourquoi ne parle-t-il pas de qui détruit les nations pour transformer les peuples en consommateurs consommés?
Certains appellent à l'interdiction du coran, mais pourquoi ne dénigrent-ils pas également la violence, la perversité de la propagande hollywoodienne? Pourquoi n'appelle-t-il pas à l'interdiction de l'ancien testament ?
Le néonazisme est interdit sur la base de l'oeuvre délétère nazi, mais ne faudrait-il pas aussi interdire les religion monothéiste, le communisme, le libéralisme, sur la base des dégâts monstreux qu'ils provoquent encore ?

Immigration

Certains s'emploient manifestement à détruire les nations par l'immigration, à financer l'immigration plutôt qu'une politique de natalité (crèches, etc.).
On oublie encore de dire que les immigrés permettent à faire tourner tout un pan de l'économie, grâce aux très bas salaire, à l'absence de charges sociales, de protection sanitaire, etc.
On se souviendra de qui était montré au créneau quand pasqua voulait mettre un terme à l'immigration clandestine: les entreprises du btp, les agriculteurs, les restaurateurs, les entreprises de la confection...

On ne dit pas non plus, quand on dit que les immigrés (sous entendu maghrébins et africains) doivent "devenir français", adopter moeurs et religion de france (devenir juif ou juif synthétique), c'est que les expatriés occidentaux ne tiennent pas non plus à devenir musulman, animiste ou je ne sais qui. Il y a ce discours parce qu'on considère les maghrébins et africains comme inférieurs, eux et leurs moeurs/religions, et qu'ils doivent, eux, en changer. C'est cela que l'on ne dit pas, d'où un discours qui tourne en rond.

Polygamie, excision

Pour un général, je trouve  qu'il manque de couilles, en l'occurence celle de dénoncer la circoncision masculine. Que je sache, ce n'est pas une pratique gauloise, occidentale, mais orientale, en l'occurence introduite par les orientaux, et maintenant les afromaghrébins.

Terrorisme islamiste

Mouais, et le terrorisme américain, européen? Il prend des formes feutrées, mais il est bien plus dévastateur que les bombinettes artisanales posées par des sous développés.



Toujours pareil donc. On peut faire le constat que "tout par en couille", mais personne n'a les couilles n'appuyer la où ça fait mal, là où sont les vraies raisons de la déconfiture réelle ou supposée.
Facile de montre les maux, plus difficile de trouver le bon remède et de faire une bonne prescription.
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Adieu ma France
« Réponse #1 le: 16 Août 2008 à 12:34:55 »

Mouai... Et c'est quoi le message en fait ?
IP archivée

mu_tron

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1071
Re : Re : Adieu ma France
« Réponse #2 le: 16 Août 2008 à 13:05:43 »

Mouai... Et c'est quoi le message en fait ?

Le mien, c'st celui-là:

Toujours pareil donc. On peut faire le constat que "tout par en couille", mais personne n'a les couilles n'appuyer la où ça fait mal, là où sont les vraies raisons de la déconfiture réelle ou supposée.
Facile de montre les maux, plus difficile de trouver le bon remède et de faire une bonne prescription.


Celui du général, ben, c'est celui qu'on entend à droite
IP archivée