Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le cas du Zimbabwe 1994 + AlienProof  (Lu 17255 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

House

  • Invité
Re : Re : Le cas du Zimbabwe + AlienProof
« Réponse #30 le: 31 mars 2009 à 21:08:59 »

non y a pas de doute des enfants peuvent pas inventer se genre de chose

Qui sait...un enfant croit voir quelquechose, puis d'autre le rapporte, c'est repris par les adultes, et l'autosuggestion etc..de plus au Zimbabwe où il y a un grande tradition orale...on peut se poser la question sans affirmer que c'est du flan non plus....
normalement la personne qui interroge ne doit pas faire de question fermée comme "Est-ce que tu as vu un être ?" et les enfants auraient du être séparés pour empêcher qu'ils ne parlent entre eux et modifient leur jugement....
« Modifié: 31 mars 2009 à 21:12:30 par House »
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 12882
Re : Re : Re : Le cas du Zimbabwe + AlienProof
« Réponse #31 le: 31 mars 2009 à 21:35:57 »

et les enfants auraient du être séparés pour empêcher qu'ils ne parlent entre eux et modifient leur jugement....

Et qu'est ce qui te fait dire qu'ils n'ont pas été séparés. Tu en vois deux sur le même plan ?
IP archivée
Vous reconnaissez vos amis à ce qu'ils ne vous empêchent pas d'être seul, à ce qu'ils éclairent votre solitude sans l'interrompre. -Christian Bobin

House

  • Invité
Re : Re : Re : Re : Le cas du Zimbabwe + AlienProof
« Réponse #32 le: 31 mars 2009 à 21:55:08 »

Et qu'est ce qui te fait dire qu'ils n'ont pas été séparés. Tu en vois deux sur le même plan ?

d'abords entre le moment de l'observation et l'interview il y a un laps de temps qu'on ne peux pas controler...

et puis vidéo réponse #21 à 1mn50 les enfants sont ensembles, même si on ne sait pas si c'est avant ou après l'entrevue, on ne voit pas et ne trouve pas la vidéo du protocole entier en bonne et due forme pourquoi ...? c'est une interview de journaliste pas un protocole scientifique pour moi....(mais c'est vrai que les scientifiques racontent n'importe quoi.... ::))
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 12882
Re : Le cas du Zimbabwe + AlienProof
« Réponse #33 le: 31 mars 2009 à 22:32:23 »

Oui mais alors pour te convaincre, il aurait fallu, dès que les enfants sont arrivés en hurlant, que les enseignants les enferment directement chacun dans une pièce avant même de savoir ce qu'ils avaient à dire et appellent un régiment de scientifiques pour ne pas que le dernier gamin ait trop le temps de cogiter (les enfants étaient plus de 6O, quand même, si j'ai bien écouté).

(à 0.15) Et deux mois après... les parents et les professeurs encore sous le choc...
c'est curieux, généralement les adultes sont sceptiques vis-à-vis des témoignages d'enfants....
IP archivée
Vous reconnaissez vos amis à ce qu'ils ne vous empêchent pas d'être seul, à ce qu'ils éclairent votre solitude sans l'interrompre. -Christian Bobin

House

  • Invité
Re : Le cas du Zimbabwe + AlienProof
« Réponse #34 le: 31 mars 2009 à 23:07:00 »

Pourquoi caricaturer ? (j'ai ma petite idée...)
Oui  "..Et deux mois après... les parents et les professeurs encore sous le choc..." ça peut être du journalisme un peu romancé aussi on va pas dire "ben ils ont tout oublié pis y'a rien à voir, circulez..."


c'est curieux, généralement les adultes sont sceptiques vis-à-vis des témoignages d'enfants....


encore une généralité.......à la ville plus qu'à la campagne je pense....en tous cas au Zimbabwe je pense qu'il y a une autre relation aux autres qu'à Paris intramuros
« Modifié: 31 mars 2009 à 23:08:51 par House »
IP archivée

Cyrill

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 810
Re : Le cas du Zimbabwe + AlienProof
« Réponse #35 le: 31 mars 2009 à 23:17:04 »

on a pas affaire à n'importe qui c'est pas un journaliste c'est john mack 30 ans d'expérience psychiatrique s'occupant d'un service sur les abductés à harvard alors comme sérieux........

mais bon y aura toujours des septiques sur tout perso je vois pas des enfants avoir ce genre d'histoire moi à leur age ça m'aurait jamais traversé l'esprit j'ai 2 enfants si un jour il me parle de cette façon je les croient y a même pas à chercher chez moi les enfants c'est sacré
IP archivée
Prix pyjama section cinéma Jeu n°73 et n°75

House

  • Invité
Re : Re : Le cas du Zimbabwe + AlienProof
« Réponse #36 le: 31 mars 2009 à 23:26:50 »

on a pas affaire à n'importe qui c'est pas un journaliste c'est john mack 30 ans d'expérience psychiatrique s'occupant d'un service sur les abductés à harvard alors comme sérieux.......

Je dirais justement...sont intérêt pour le sujet peut biaiser sa façon de procéder premièrement, ensuite un psychiatre n'est pas habilité à poser les bases d'un tel protocole, ce sont les psychologues qui le sont, ce n'est pas la même chose tout le monde confond les termes. La psychiatrie est une spécialité de la médecine, la psychologie à une école (nommée faculté en France). La psychanalyse et la psychothérapie ne demandent pas de diplômes.

Ensuite, parce qu'il est connu alors il est infaillible...? Pour une affaire sérieuse on recoupe les avis de plusieurs spécialistes...
IP archivée

Cyrill

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 810
Re : Le cas du Zimbabwe + AlienProof
« Réponse #37 le: 31 mars 2009 à 23:31:24 »

katchina à jetée l'éponge bah moi aussi
IP archivée
Prix pyjama section cinéma Jeu n°73 et n°75

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 12882
Re : Le cas du Zimbabwe + AlienProof
« Réponse #38 le: 31 mars 2009 à 23:33:10 »

Pourquoi caricaturer ?

Pour répondre à une caricature :
Citer
C'est une interview de journaliste pas un protocole scientifique pour moi....(mais c'est vrai que les scientifiques racontent n'importe quoi....

Si j'ai bien compris ta réponse à Cyrill, John Mack n'est pas plus crédible qu'un journaliste.
Pour le protocole il faut juste un psy, illustre inconnu de surcroît...

Je jette l'éponge, docteur...

« Modifié: 31 mars 2009 à 23:47:59 par katchina »
IP archivée
Vous reconnaissez vos amis à ce qu'ils ne vous empêchent pas d'être seul, à ce qu'ils éclairent votre solitude sans l'interrompre. -Christian Bobin

le laonnois

  • Membre honoraire
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 917
Re : Le cas du Zimbabwe 1994 + AlienProof
« Réponse #39 le: 19 août 2020 à 23:33:06 »

Une classe d'enfants au Zimbabwe ont vu un ovni se poser dans la cour en 1994



Zimbabwe UFO Child Conactee Speaks Publicly For The 1st Time

IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13858
Re : Le cas du Zimbabwe 1994 + AlienProof
« Réponse #40 le: 21 août 2020 à 20:19:24 »

Un docu énorme, mais la version française ?
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

le laonnois

  • Membre honoraire
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 917
Re : Le cas du Zimbabwe 1994 + AlienProof
« Réponse #41 le: 22 août 2020 à 13:20:35 »

Bonjour

je n'ai pas trouvé de version française du témoignage d'Emily Trim juste une "traduction"  https://earthmysterynews.com/2016/06/21/zimbabwe-ufo-child-conactee-speaks-publicly-for-the-1st-time/



Conférence plutôt complète du Mufon Québec 2018


L'enquêteur et ufologue Luigi Vendittelli a consacré sa vie dans la recherche du phénomène ovni. Tout au long de ses recherches, il a croisé de nombreuses personnes ayant eu des expériences de contact. Parmi celles-ci, figure Emily Trim, un des témoins principaux du cas des écoliers de l'école Ariel à Ruwa au Zimbabwe. Un des cas de contact les plus connus de l'histoire de l'ufologie moderne et dont on il reste encore beaucoup à découvrir. Durant cette présentation que Luigi a donné au cours du Séminaire MUFON Québec 2018, de nouveaux éléments en lien avec cette histoire incroyable ont été partagés.

IP archivée