Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le chansigne  (Lu 645 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Divs

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 707
Le chansigne
« le: 05 juillet 2017 à 01:09:52 »

Qu’est ce que le chansigne ?

Il existe différents types de chansignes.

Tout d’abord, il est possible d’élaborer directement des créations originales de chansons en langue des signes (sur lesquelles il est possible d’ajouter un texte à l’oral, de la musique, des bruitages,…).

La deuxième méthode consiste à reprendre des chansons déjà existantes et à les adapter en langue des signes. C’est cette méthode que nous suivons.

Cette activité n’est pas une pure traduction de paroles mais une réelle adaptation.

En effet, pour pouvoir retranscrire un sens, un rythme, des jeux de mots ou de la poésie, nous pensons qu’il est nécessaire de passer par une réelle réécriture.

L’objectif étant de rendre au mieux le contenu des chansons, tout en jouant avec les possibilités de la langue des signes.  Nous essayons également d’imaginer une mise en scène pour le tournage des clips.

Le chansigne est donc une discipline à part entière et ne peut s’improviser.

En plus de permettre de rendre accessibles les rythmes et paroles des chansons le chansigne met en lumière la langue des signes.

Ainsi, il s’adresse à tout le monde, sourds, entendants, signeurs ou non-signeurs !  http://www.lesmainsballadeuses.fr/?page_id=12


Les Mains Balladeuses

En 2010 , nous avons eu l’idée de créer les « Mains Balladeuses », alors que nous étions tous étudiants à l’Université de Lille.

La pratique de la langue des signes nous réunissait déjà, et nous avons vite eu envie de nous tourner vers le chansigne.

Nous avons réalisé nos premières adaptations, tourné nos premiers clips et y avons pris goût.

Depuis, nous avons créé une association et gonflé les rangs : nous sommes aujourd’hui neuf personnes (sept chansigneurs, une superviseuse, un caméraman / réalisateur) répartis aux quatre coins de la France !

Si, au départ, nos actions étaient centrées sur l’adaptation de chansons en LSF et la captation vidéo de ces dernières, aujourd’hui elles se sont diversifiées.

Il nous arrive, en effet, de faire des représentations de nos clips devant un public ou encore d’être sur scène auprès d’artistes en live.

N’hésitez pas à faire un tour sur la page « Événement » afin de découvrir toutes nos interventions !

Bonne visite ! http://www.lesmainsballadeuses.fr/

Les Mains Balladeuses - J'veux du soleil

Au p’tit bonheur
Chansigne : Lucie, Guillaume, Marine et Fanny.


Les Mains Balladeuses - Jeune et con

Saez
Chansigne : Fanny, Laurène, Marine, Lucie, Sophie, Marina, Guillaume et Océane.


IP archivée

Divs

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 707
Re : Le chansigne
« Réponse #1 le: 05 juillet 2017 à 01:18:30 »

Grâce au "chansigne", des sourds accèdent au plaisir des concerts

Les uns applaudissent en frappant dans leurs mains, les autres en les agitant au-dessus de leur tête: dans une salle de concert alsacienne, spectateurs "entendants" et sourds se mêlent, miracle rendu possible par deux femmes qui traduisent les chansons en langue des signes.
Ce soir de mars, Yves Jamait, casquette de Gavroche et voix gouailleuse, se produit sur la scène de l'ED&N de Sausheim (Haut-Rhin). Configuration inhabituelle, le chanteur partage la vedette avec deux interprètes professionnelles en langue des signes française (LSF), installées sur une estrade près de la scène. [...]

[...] - Couple "mixte" -
"On a 50 ans et il a fallu attendre 50 ans pour partager cela ! C'est beaucoup d'émotions, c'est très fort", s'enthousiasme Nadine Goetschy, "entendante" venue avec son mari mal-entendant assister au concert. "Ce n'est pas juste de la traduction, ce sont des signes chantés, c'est magnifique ! Grâce aux interprètes, je peux inviter ma femme au concert, je suis très fier", renchérit, en langue des signes, son mari Jean-François.

Avec sa poésie, ses jeux de mots, ses néologismes, ses changements de registre, l'univers d'Yves Jamait constitue un beau défi pour les deux interprètes, qui ont déjà "doublé" Cali, Brigitte ou encore Christophe Maé, grâce à l'intercession du directeur de l'ED&N, Pierre-Jean Ibba.

"Dans notre travail de tous les jours (pour les tribunaux, les hôpitaux, NDLR), nous traduisons le sens. Là il faut aussi qu'on rentre dans l'image, qu'on raconte une histoire, qu'on rende visuellement les rimes - qu'on ne peut pas traduire en langue des signes - : il y a tout un travail d'adaptation et d'imagination là-dedans, de création vraiment artistique", explique Séverine Michel.

"On danse pour faire passer le rythme aux personnes sourdes. L'intonation de la voix du chanteur, on essaye de la faire passer par les expressions du visage", complète Rachel Fréry, "chansigneuse" aux mimiques très expressives.
Les deux femmes créent aussi une sorte de chorégraphie en cherchant les façons les plus esthétiques d'enchaîner les signes. [...] 

article complet --> http://www.leparisien.fr/flash-actualite-culture/grace-au-chansigne-des-sourds-accedent-au-plaisir-des-concerts-31-03-2017-6813015.php
IP archivée

Divs

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 707
Re : Le chansigne
« Réponse #2 le: 05 juillet 2017 à 01:19:16 »

Danakil - Pars (Official Video)
IP archivée