Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Harold (Hal) Puthoff  (Lu 6842 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13723
Harold (Hal) Puthoff
« le: 02 Octobre 2008 à 23:15:24 »

Physicien à l’”Institut des Recherches Avancées” à Austin, Texas, anciennement au Stanford Research Institute (SRI), ayant mené depuis 1972 des recherches classifiées (avec Russell Targ) sur la Vision à Distance pour la collecte d’informations sur les forces soviétiques pendant le Guerre Froide. Parmi leurs collaborateurs à l’époque, Duane Elgin, Willis Harman et l’astronaute Edgar Mitchell; ce dernier leur a permis de tester en laboratoire les capacités de Uri Geller. Hal Puthoff aurait un poste de chercheur à la DIA, (avec son ami Ingo Swann), pour des projets en parapsychologie, psychotronique, vision à distance, et le contrôle mental; il serait impliqué dans des études classifiées sur les techonologies ET.
OWL/HIBOU pour La Volière.



Le Système de Propulsion des Ovnis n'est pas d'origine nucléaire.

Le Capitaine Robert Collins, auteur de "Exempt from Disclosure", entretient une petite liste de diffusion. Il vient d'y publier ce qu'il sait des recherches en cours menées par Hal Puthoff. C'est en partie un condensé de son livre, publié en 2006.

"Leur mode de propulsion est en rapport avec le 'Alcubierre Warp Drive' et l'Isotope H5 de l'Hydrogène. Cet isotope, dans le Rectangle de Cristal, est utilisé pour extraire l'énergie du vide (Energie du Point Zéro). - http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9trique_d%27Alcubierre

La Propulsion des Ovnis fonctionne selon un système générateur de Force Négative (un terme technique utilisé sur la Zone 51 et à Los Alamos), autrement dit, l'antigravité.

H. E. Puthoff, Eric Davis et Michael Ibison, de "l'Institute for Advanced Studies", basé à Austin, Texas, poursuivent des recherches intensives pour déterminer comment le champ d'Energie du Point Zéro pourrait coller avec l'idée de "pression négative du vide", en rapport avec les théories de la Gravité et de l'Inertie. Cette "pression négative du vide" génère l'antigravité universelle qui éloigne les galaxies les unes des autres, et c'est la même force qu'utilisent les Ovnis. http://www.earthtech.org/

Hal Puthoff travaille également sur des théories en physique telles que :

1) Le Rayon Tracteur Bleu : c'est un effet de l'Energie du Point Zéro du vide, une manipulation de la pression du vide, qui donne à ce rayon la capacité de diminuer la pression intérieure du vide, permettant à la pression "extérieure" de se comporter comme une pince pour soulever un objet, une vache, ou un individu.

2) Les bulles spatio-temporelles et les décalages : les Aliens utilisent un 'décalage spatio-temporel' qui leur permet de traverser les murs, les fenêtres, ou toute surface solide.

Les murs et les fenêtres se situent dans un Espace-Temps et l'Alien dans un autre. Des abductés racontrent par exemple qu'ils ont vu des Aliens émergeant de sphères de lumière. C'est une manière de décrire leur bulle spatio-temporelle.

Cette 'bulle' permet aussi aux Aliens d'accélérer ou de ralentir le temps, ce qui leur permet de se rendre invisibles aux observateurs.

Mais ce ne sont que quelques exemples : Hal Puthoff a développé bien d'autres moyens ingénieux qui permettent d'expliquer les technologies aliènes et leur fonctionnement.


Compléments :
http://www.pbs.org/safarchive/3_ask/archive/qna/3282_hpsweinberg.html
« Modifié: 04 Octobre 2008 à 14:15:24 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13723
Re : Harold (Hal) Puthoff
« Réponse #1 le: 03 Octobre 2008 à 01:20:17 »

["Miguel Alcubierre est un physicien théoricien mexicain. Il est connu pour sa métrique d'Alcubierre, l'un des moyens théoriques du déplacement supraluminique qui ne viole pas le principe physique selon lequel rien dans l'espace ne peut se déplacer plus vite que la lumière. Il a travaillé à l'Institut Max-Planck de physique gravitationnelle à Potsdam, en Allemagne, où il a développé de nouvelles techniques numériques pour décrire la physique des trous noirs.

A partir de 2002 il travaille à l'institut nucléaire des sciences de l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM), où il conduit la recherche dans la relativité numérique, le travail d'utilisation des ordinateurs pour formuler et résoudre les équations physiques préalablement proposées par Albert Einstein.
"]



Métrique d'Alcubierre

La métrique d'Alcubierre, également connue sous le nom de commande de chaîne, est un modèle mathématique montrant des dispositifs de "commande de chaîne" fictive rendant possible un voyage supraluminique dans certaines conditions. De manière un peu fallacieuse, la métrique d'Alcubierre est quelquefois désignée comme une solution de certaines équations dans le cadre de la relativité générale d'Einstein.

Idée générale

En 1994, le physicien mexicain Miguel Alcubierre imagine une méthode qui consiste à étirer l'espace dans une "vague" qui selon la théorie du tissu d'espace-temps se contracterait à l'avant d'un vaisseau spatial tandis que le tissu d'espace-temps derrière celui-ci se dilaterait. Le vaisseau monterait sur cette "vague" à l'intérieur de ce que Alcubierre appelle "bulle de chaîne en espace plat". Puisque le vaisseau ne se déplace pas dans cette bulle, mais qu'il est porté par la bulle tandis qu'elle-même se déplace, les effets relativistes conventionnels tels que la dilatation de temps ne s'appliquent pas de la manière qu'ils le feraient normalement pour le cas d'un vaisseau se déplaçant à une vitesse relativiste.


En outre, cette méthode de voyage n'implique pas réellement de se déplacer plus rapidement que la lumière dans un sens local, puisqu'un faisceau lumineux dans la bulle se déplacerait toujours plus rapidement que le vaisseau ; elle est seulement "plus rapide que la lumière" dans le sens où, grâce à la contraction de l'espace-temps devant lui, le vaisseau pourrait atteindre sa destination plus rapidement qu'un faisceau lumineux limité au déplacement en dehors de la « bulle de chaîne en espace plat ». Ainsi, la commande d'Alcubierre ne contredit pas la théorie de la relativité selon laquelle aucun objet ayant une masse puisse s'accélérer à une vitesse supraluminique.

Cependant, il n'y a aucune méthode connue pour créer une telle bulle de chaîne; donc, ce modèle purement mathématique reste aussi spéculatif que le modèle de trou de ver imaginé par Einstein et Rosen dont s'inspire directement la métrique d'Alcubierre.


Wikipedia

Wikipedia anglais avec des références à Star Trek
« Modifié: 04 Octobre 2008 à 14:13:51 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

BEL23

  • Invité
Re : Harold (Hal) Puthoff
« Réponse #2 le: 04 Octobre 2008 à 09:50:29 »

ça c'est de l'info devant laquelle on reste bouche bée....que dire....génial  ;D
 je me demande s'"ils" utilisent exactement  le même mode de propulsion pour venir sur Terre et pour se déplacer autour de la Terre.....
IP archivée

Gemini IV

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 93
Re : Harold (Hal) Puthoff
« Réponse #3 le: 05 Octobre 2008 à 01:22:04 »

Théorie très intéressante et très ingénieuse. Une application directe de la mise en évidence par Einstein de l'"élasticité" de l'espace (et du temps). Cela pourrait expliquer pas mal de choses:

-les phénomènes de missing time (la bulle spatio-temporelle permettrait  aux Aliens d'accélérer ou de ralentir le temps)
-une certaine connaissance par les Aliens de notre futur proche

Elle permet d'expliquer les disparitions d'OVNI "sur place" sans recourir à l'hypothèse d'autres dimensions spatiales, même si le concept de "bulle spatio-temporelle" possède, en gros, les mêmes propriétés.
IP archivée

blazingstar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Re : Harold (Hal) Puthoff
« Réponse #4 le: 06 Octobre 2008 à 09:30:57 »

Patrick Marquet c(collaborateur de Mrs CLaude POHER) utilise la métrique d'Alcubierre dans ces explications sur les universons et les voyages spaciaux. L'espace temps est un magnifique fluide qui permet des resonnancesinfiniment complexes, de plus il est compressible infiniment, ça explique tous les "problèmes" d'observation lié à la relativité.
Derrière ce que dit Hall Puthoff, quand il parle de pression du vide, c'est tout simplement ce qu'a expliqué Mrs Roeder concernant les ondes de pression (longitudinale) du vide.
Et comme il, le nucléaire tire son énergie d'un autre champ, donc les ovnis pour traverser l'univers n'ont nullement besoin d'une source limité d'énergie tel que l'atome d'uranium, ils utilisent le champ de pression (scalaire longitudinal) du vide directement, c'est quand même plus malin.
Nous sommes tel la goute d'eau qui croit nager dans l'océan.

Je vois quand même un gros problème arriver si nous nne prenons pas conscience rapidement,
"l'enfant a découvert un nouveau joué, une nouvelle physique" serons nous assez Sage avec ce Savoir, même si beaucoup s'éveillent en se moment, atteindront nous la masse critique qui fera en sorte que nous ne referons pas les même erreurs que dans le passé.
Et puis ne soyons pas naïf, que vont faire les gens qui ont le pouvoir et qui possèdent déjà ce savoir depuis plusieur dixène d'année, je panse à ce qui est en train de se mettre en place, le "Nouvelle Ordre Mondiale", ça sort de la bouche de nos gouvernements et je doute que ce soit dans notre interet (ils ont une bonne longueur d'avance, ou, PEUT ETRE PAS).
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5748
Re : Harold (Hal) Puthoff
« Réponse #5 le: 15 Octobre 2008 à 11:40:54 »

Gordon Novel (CIA) sur Hal Puthoff:

Hal m’a raconté des histoires d’interviews qu’il avait eues avec des généraux qui lui disaient: ‘’Oui, nous mettons tout l’argent pour financer des recherches qui empêcheront les universités de conduire des recherches dans le domaine de la physique avec des fonds subventionnés. On peut leur donner 5 millions de dollars pour faire “le comportement sexuel des mouches et autres  études  du genre” Et ça a payé.Ils ont arrêté toute recherche sur l’antigravité dès le milieu des années cinquante.


Perso, je ne crois pas du tout à ça. Il ment pas mal lui.(mon avis)
IP archivée

blazingstar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Re : Harold (Hal) Puthoff
« Réponse #6 le: 23 Novembre 2008 à 17:43:41 »

Quand je vois le nombre de jeunes thésars que l'on plante devant la théorie des cordes ou des super cordes, ça sent le cul de sac théorique à plein nez.
C'est premièrement invérifiable, ou alors vérifiable dans 100 ans que c'était pas le bon chemin, que de temps de perdu, donc un bon moyen d'occuper ceux qui ne sont pas les élites des élites, d'occuper leur EGO en mal de reconnaisance.
Et deuxièmement, je me base toujours sur la logique des fractals de Mandelbrau. Il n'y a qu'a regarder autour de nous pour voir que des formes fractales, il y en a partout dans la nature. Mais par quoi commence un fractal, un motif simple fondamental de départ, pour arriver par répétition à des formes de plus en plus complexe. Ca veut dir pour moi, que la forme de base, c'est la sphère (projection du point) et à partir de là tout peut être modelé, on sait que toutes énergies se manifeste dans la nature sous forme d'ondes, la mécanique, le son, les couleurs, les odeurs, les champs électromagnétique, pour arriver à la matière profonde qui ne déroge pas à la règle. Qu'est ce qu'une onde sait faire d'après vous, POUSSER, d'où la notion de pression, donc d'onde scalaire longitudinale.
Bref on approche la théorie explicité par JMROEDER sur l'holodynamique.
IP archivée

blazingstar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Re : Re : Harold (Hal) Puthoff
« Réponse #7 le: 10 Décembre 2008 à 11:43:19 »

Gordon Novel (CIA) sur Hal Puthoff:

Hal m’a raconté des histoires d’interviews qu’il avait eues avec des généraux qui lui disaient: ‘’Oui, nous mettons tout l’argent pour financer des recherches qui empêcheront les universités de conduire des recherches dans le domaine de la physique avec des fonds subventionnés. On peut leur donner 5 millions de dollars pour faire “le comportement sexuel des mouches et autres  études  du genre” Et ça a payé.Ils ont arrêté toute recherche sur l’antigravité dès le milieu des années cinquante.


Perso, je ne crois pas du tout à ça. Il ment pas mal lui.(mon avis)

Je te donne mon avis perso, quand je vois la flip des physicien de mon boulo concernant le fianncement de leur recherche, ce que dit Hal Puthoff ne m'étonne pas beaucoup, la sécurité de leur planque, car pour beaucoup, pas tous, leur boulo est une planque, donc si plus de financement pour leur sujet de recherche alors plus de justification de salaire etc etc . La majorité des réunions tournent autour de ça, l'argent. Des machines type accélérateur de particule sont construites simplement pour faire exister un Labo, c'est un peu le cas pour l'industrie.
Et quand tu vois les sujet de thèze, la plupart du temps, ça relève de l'inutil, c'est vide. 
Des jeune thézares qui bossent sur les super corde y en a beaucoup trop, c'est anormal.
Il est clair qu'il y 2 recherches, celle du complexe militaro inductriel qui est sans limite de budget, et la recherche publique, qui elle galère, peu de budjet et physique tronquée ou censuré.

L'électrodynamique est périmé, le concept des ondes EM transversale de Maxwell Hertz est un concept mais pas en aucun cas une réalité physique.


(en tout cas un grand merci Diouf pour tes traductions)
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13723
Re : Harold (Hal) Puthoff
« Réponse #8 le: 28 Novembre 2009 à 14:23:40 »

Part 1: The Search for Zero Point Energy

Hal Puthoff Pt. 1 of 5- The Search for Zero Point Energy


Part 2: The Mysteries of the Universe

Hal Puthoff Pt. 2 of 5- The Mysteries of the Universe


Part 3: Levitation and Quantum theory

Hal Puthoff Pt. 3 of 5- Levitation and Quantum theory


Part 4: Spaceships and Wormholes

Hal Puthoff pt. 4 on Spaceships and Wormholes of 5


Part 5: Remote Viewing and Consciousness

Hal Puthoff pt.5 of 5- Remote Viewing and Consciousness
« Modifié: 26 Avril 2015 à 22:57:42 par katchina »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com