Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI en France  (Lu 67548 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14416

Michel Ribardière rapporte la naissance d'une Commission de Haut Niveau

extrait :

"Parmi les initiatives institutionnelles ou semi-institutionnelles indiquant que des réflexions et des recherches complémentaires aux études du GEIPAN sont opérées à d’autres niveaux de la société, nous avons le plaisir de vous signaler l'initiative de l'association 3AF. Depuis le mois de mai, la société savante 3AF (Association Aéronautique et Astronautique de France) s’est lancée dans la formation d’une 19ème commission : la 3AF-PAN

Cette initiative démarre avec la création depuis le mois de mai d'une commission d'étude des **PAN. Il est intéressant de noter que la réunion d’un tel comité d’experts pourrait avoir pour ambition de changer la donne informationnelle et intellectuelle portant sur l’origine de certaines manifestations qui n’ont pour ainsi dire "rien de naturel". Une donne avec ses conséquences qui ne semblent pour l’instant pas conformes à ce que la rationalité de notre pensée devrait pourtant en déduire. Il n’existe pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.



La formation d’une commission d’étude de ce niveau sur un tel sujet et composée de membres aussi éminents ne peut décemment avoir d’autres objectifs que de pousser en direction de la reconnaissance d’une réalité difficile à accepter et cela quelque soit son prix. Au bout du compte, les positions intellectuelles de ces experts, qu’elles soient ou non partagées par la majorité pourraient bien constituer le substrat sur lequel nos évaluations collectives futures concernant le sujet des P.A.N et ses implications sur notre réalité, se déploieront légitimement.
"

(...)

Composés entre autres d’experts de différents domaines de l’aéronautique à l’aérospatial, la 3AF-PAN s’est révélée le 1er octobre en présence d’un public averti. Dans l’auditoire, d’anciens pilotes de transport ou de chasse ayant été confrontés à des manifestations au cours de certains de leurs vols. On pouvait aussi y croiser  des personnalités de la Défense française, général de l’armée de l’air, amiral, ainsi que quelques attachés aux Défenses Russe, Chilienne et Allemande."

La suite
« Modifié: 08 Novembre 2008 à 11:33:33 par titilapin2 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #1 le: 03 Octobre 2008 à 21:37:12 »

Extrait de notre post du 6 septembre 2008 de Jean Kisling sur le forum et qui présente l'association et la commission:

"Cette interview est récente car elle a été faite le 30 juin 2008 par Alain BOUDIER, président de la commission 3AF - PAN de l'AAAF (Association Aéronautique et Astronomique de France) qui est une société civile savante en France."

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=4117.0

admn : l'image a disparu

PRESENTATION GENERALE DE LA 3AF

L'Association Aéronautique et Astronautique de France est la Société Savante française, carrefour potentiel des compétences qui a la mission de :

o Rassembler des personnes physiques et morales concernées par les sciences et techniques de l'Aéronautique et de l'Astronautique,
pour des raisons professionnelles ou pour des raisons personnelles de curiosité, de culture, de passion
o Distinguer parmi ses membres  les meilleurs spécialistes au niveau international
o Favoriser des contacts fréquents avec d'autres membres, dans sa spécialité ou hors de sa spécialité, tout particulièrement pour les plus jeunes ;
o Développer une importante source d'informations spécialisées 
o Constituer une tribune qui permette à ses membres de faire connaître leur point de vue et leurs travaux
o Représenter l'ensemble de ses membres auprès d'autres sociétés scientifiques et techniques françaises ou étrangères, auprès des fédérations aérospatiales.

Son activité est en grande partie liée à celle de l'industrie et de la recherche, c'est-à-dire en France à celle des industries aéronautiques, spatiales et des hautes technologies associées. L'AAAF est aussi en relation étroite avec les services et organismes d'Etat.
Cependant, elle offre pour la genèse et la diffusion des idées une voie distincte de l'industrie et des instances gouvernementales, celle d'une société savante.
Par les moyens d'expression offerts à ses membres, qu'ils soient ingénieurs, techniciens , chercheurs ou étudiants, l'AAAF leur permet de faire connaître leurs travaux, leurs points de vue, leurs productions ou leurs aspirations.
« Modifié: 08 Février 2013 à 00:09:57 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #2 le: 03 Octobre 2008 à 21:41:31 »

Et le post "Répondre 1#" du même sujet le même jour:


Voilà à priori une excellente initiative:

Editorial du Président Michel SCHELLER de l'Association  3AF dans son numéro de mai/juin 2008:

Dans le monde entier, les communications sur des phénomènes aériens non identifiés se multiplient : points lumineux dans la nuit, se déplaçant seuls ou en groupe, objets volants en forme de soucoupes ou de cigares, capables d’accélérations de très loin supérieures à celles des avions actuels… En témoignent le nombre impressionnant des vidéos d’amateurs qui fleurissent sur l’Internet, avec leur lot de vidéos sans
doute truquées et de canulars, mais aussi – et c’est nouveau – de films réalisés par des services officiels, notamment ceux des armées de l’air.

Ces phénomènes ne sont pourtant pas nouveaux : des manifestations ont été régulièrement rapportées dans la presse, durant et surtout depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Les gouvernements de tous les pays ont toujours été extrêmement discrets sur ces manifestations
et bon nombre d’événements et de témoignages ont été ignorés ou classifiés sous le sceau de la protection « Secret Défense ».

Depuis une dizaine d’années, des citoyens de tous les pays commencent à réclamer la déclassification de ces dossiers et la reconnaissance officielle de ces phénomènes, prélude indispensable à leur étude scientifique et à la diffusion d’une information objective auprès du public.
La France est le seul pays où l’étude scientifique et la collecte des Phénomènes Aériens Non identifiés (PAN) a été confiée, dès 1977, à un organisme officiel et civil, le Cnes, à travers un Groupe d’Etudes, le GEPAN. Les sources d’information et d’observation du GEPAN proviennent principalement de protocoles d’accord entre le Cnes, la Gendarmerie, l’Aviation civile, l’Armée de l’air et Météo-France.

En 2005, le GEPAN ajoute à ses missions une composante informationnelle essentielle en devenant le GEIPAN, le Groupe d’Etudes et d’Information
des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés.

En dehors des associations ufologiques regroupant des personnes de tous horizons, les dossiers du GEIPAN sont néanmoins peu connus, particulièrement du grand public et aussi, paradoxalement, des milieux scientifiques.
Au contraire du grand public qui se partage entre crédules ouverts à toutes les manipulations et sceptiques fermés à toutes les évidences, les scientifiques refusent en général de se prononcer en public sur le sujet tout en avouant souvent en privé être demandeurs d’informations
fiables et de qualité, à partir desquelles ils pourraient, en exerçant leur esprit critique, effectuer leur propre analyse et leur propre synthèse.
Ces informations fiables et de qualité existent mais leur mise à disposition nécessite encore un travail important d’analyse, de recoupement et de synthèse que les journalistes des medias classiques ne sont pas encore prêts d’accomplir, qui traitent encore ces phénomènes de façon ponctuelle, souvent avec ironie ou comme de simples sujets de divertissement. La 3AF, en tant que société savante des domaines aéronautique, spatial et de défense, se sent tout particulièrement concernée par les phénomènes aériens non identifiés; elle entend répondre de la manière la plus rigoureuse et objective possible à ce manque d'information. C’est dans cet esprit que nous avons décidé de créer la Commission 3AF-PAN, dédiée à cette question.

Autour d’Alain BOUDIER s’est constituée une équipe multidisciplinaire composée de Pierre BESCOND, Jean-François CLERVOY, Khoa DANG-TRAN, Paul KUENTZMANN et Xavier PASCO, qui accueillera d’autres membres au fil de ses investigations.

Le travail de cette commission se fera en toute transparence en recherchant la meilleure articulation avec les organismes officiels existants. Son activité se concrétisera par la publication d’articles dans la Lettre 3AF, consacrésà des témoignages, des analyses de documents officiels, des lectures critiques de livres, des synthèses de sources Internet…

Nous avons la conviction, du moins nous en formulons le souhait, que la qualité des travaux de cette commission lui permettra, de susciter non seulement votre intérêt, chers adhérents, mais également celui du grand public, et aussi de constituer un relais critique d’opinion pour la diffusion des informations en provenance des services officiels

source
Source: http://www.aaafasso.fr/DOSSIERSAAAF/DOSS.ACCES_LIBRE/Extraits_de_La_Lettre/Edito_Lettre_3AF_n_5-08.pdf
« Modifié: 08 Février 2013 à 00:14:22 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #3 le: 03 Octobre 2008 à 22:21:10 »

Nemo, je remets l'intégralité du post de Michel Ribardière car je préfére miser sur notre capacité à historiser les contenus utiles que sur les sites d'origine ;)



3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI            Posté par Michel Ribardière, jeu 02 octobre 2008 à 13:17:40

 
Catégorie : 

France : pugnacité et loyauté

Après  la mise en ligne progressive par le *CNES-GEIPAN des affaires d’observations d’OVNIs réalisées en France au cours des trente dernières années, d’autres institutions publiques européennes comme au Royaume Uni et en Italie, ont décidé de procéder aux mêmes ouvertures. Un bémol est évidemment appliqué pour les  affaires considérées comme "trop sensibles", relevant de la sureté nationale. On ne peut espérer les trouver à un niveau de déclassification tant que certaines de leurs caractéristiques portent atteinte à la sécurité nationale. En France, ces affaires sensibles ne se situent pas dans la musette de notre GEIPAN qui possède suffisamment d'observations à analyser. Et elles ne sont pas forcément utiles, si l’on considère le nombre restant des affaires pour l’instant non élucidées.

C'est dans ce contexte d'ouverture à l'international qu'il faut dorénavant compter. Tandis qu'en France, une initiative institutionnelle ou semi-institutionnelle [pour moi, c'est une association ???] se déclare opérationnelle afin d'évaluer au plus haut niveau toute l'importance du sujet P.A.N. Cette initiative de l'association 3AF, indique que des réflexions et des recherches complémentaires aux études du GEIPAN sont opérées dans les sphères supérieures. Depuis le mois de mai, la société savante 3AF (Association Aéronautique et Astronautique de France) s’est lancée dans la formation d’une 19ème commission : la 3AF-PAN


Cette initiative démarre avec la création depuis le mois de mai d'une commission d'étude des **PAN. Il est intéressant de noter que la réunion d’un tel comité d’experts pourrait avoir pour ambition de changer la donne informationnelle et intellectuelle portant sur l’origine de certaines manifestations qui n’ont pour ainsi dire « rien de naturel ». Une donne avec ses conséquences qui ne semblent pour l’instant pas conformes à ce que la rationalité de notre pensée devrait pourtant en déduire. Il n’existe pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

La formation d’une commission d’étude de ce niveau sur un tel sujet et composée de membres aussi éminents ne peut décemment avoir d’autres objectifs que de pousser en direction de la reconnaissance d’une réalité difficile à accepter et cela quelque soit son prix. Au bout du compte, les positions intellectuelles de ces experts, qu’elles soient ou non partagées par la majorité pourraient bien constituer le substrat sur lequel nos évaluations collectives futures concernant le sujet des P.A.N et ses implications sur notre réalité, se déploieront légitimement.


Parmi les challenges que comportent de telles ambitions, celui qui consiste à préparer le terrain pour qu’un jour nos institutionnels, enfin informés, puissent aborder l'inabordable, avouer l’inavouable, parler sans langue de bois, du sujet qui fâche ou qui effraye par ses conséquences sur nos perspectives spirituelles, le sujet concernant les présences d'intelligences non terrestres dans notre environnement. Le comité se donne-t-il plus ou moins directement pour tache de faciliter l’officialisation de leurs présences, l'hypothèse considérée comme la plus pertinente dans le rapport COMETA?




Nous voici au commencement d’un troisième millénaire qui malgré des perspectives inquiétantes dans diverses secteurs s'avèrera particulièrement excitant. dans le domaine du traitement de la question OVNI. L'initiative novatrice et originale de la 3AF représente un outil intéressant. D'ailleurs, n'est ce pas là, le véritable rôle de ces sociétés dites "savantes", que de venir chuchoter à l’oreille de nos ministres, des suggestions utiles et pertinentes dans les domaines dont nos gouvernants sont loin d'être des spécialistes !

Le 1er octobre 2008, s'est déroulée la présentation officielle de cette commission en comité restreint. Celle-ci a démontré par la qualité de ses membres tout le sérieux et toute la pertinence requise dans le traitement des affaires de **P.A.N.
La 3AF est une association reconnue d’utilité publique dont la loyauté au grand public est largement démontrée par le soutien de cette commission et se situe en parfaite conformité avec ce qui peut être attendu d’un tel statut.

S’exposant au foudre des institutions dites scientifiques qui attendent qu’un P.A.N vienne se poser sur le parvis de Jussieu (la plus grande faculté des sciences de France) pour en officialiser la réalité, la 3AF aborde l’étude des affaires de P.A.N et la construction de bases solides qui, nous ajoutons, faciliteront dans le futur un changement d’état d’esprit et une ouverture sur la question.

Les membres de cette commission, tous dégagés d'influences professionnelles ou d'intérêts économiques préjudiciables à la transparence indispensable pour ces études, présentent d'autre part une honorabilité et des compétences scientifiques et techniques à forte valeur ajoutée. Composés entre autres d’experts de différents domaines de l’aéronautique à l’aérospatial, la 3AF-PAN s’est révélée le 1er octobre en présence d’un public averti. Dans l’auditoire, d’anciens pilotes de transport ou de chasse ayant été confrontés à des manifestations au cours de certains de leurs vols. On pouvait aussi y croiser  des personnes ayant occupé autrefois des postes importants auprès de la Défense française, général de l’armée de l’air, amiraux, ainsi que quelques attachés de Défense Russe, Chilienne et Allemande.

La création de cette commission pourrait répondre en toute logique et avec la loyauté intellectuelle qui fait quelques fois défaut à certaines de nos élites scientifiques, à la nécessité de plusieurs tranches de la population d’obtenir une réponse honnête et juste sur les questions abordant l'origine des P.A.N. La qualité et le parcours professionnels de ses membres démontrent effectivement la volonté de construire de façon solide et pertinente dans une aire de la connaissance qui est actuellement en friche, y compris dans les milieux prétendus les mieux informés.

Dans dix huit mois et probablement avant, nous gageons que cette commission donnera des nouvelles de ses études portant sur 850 cas d'observation qu'elle a estimé insuffisamment expertisés. Des nouvelles à consulter dans la lettre 3AF qui est accessible gratuitement sur internet 6 mois après sa diffusion ou que vous pouvez obtenir plus rapidement en adhérant à l’Association Aéronautique et Astronautique de France.

Pour l'heure nous vous recommandons la lecture de la Lettre  N°5  3AF-PAN dans son intégralité.

Source: http://www.aaafasso.fr/DOSSIERSAAAF/DOSS.ACCES_LIBRE/Extraits_de_La_Lettre/Edito_Lettre_3AF_n_5-08.pdf

Michel Ribardière

Source: http://www.federation-airplane.eu/site/fr/nouvelles/articles/suite.php?newsid=95

« Modifié: 04 Octobre 2008 à 00:50:39 par titilapin2 »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #4 le: 03 Octobre 2008 à 22:35:15 »

Pour revenir sur le sérieux des membres de cette association.

Extrait de leur dernière AG:

l’Assemblée générale – du 3 avril 2008


Source: http://www.aaafasso.fr/DOSSIERSAAAF/DOSS.ACCES_LIBRE/Lettre_acces_libre/Lettres_2008/Lettre_3AF_n_4-2008.pdf

Page 2 exactement!

Pour la team des Drones, il y a dans ce numéro un dossier drones militaires et les références d'un livre proposé ;)

IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #5 le: 03 Octobre 2008 à 22:48:49 »

Michel Ribardière:  Président de la F.E.A



Citer
Michel Ribardière

    Est originaire de Polynésie Française.
    Depuis son enfance, il a assisté à de nombreux décollages d'Ariane, son Père ayant participé au développement du Centre Spatial Guyanais et des opérations du CNES à Kourou. Communicant, il intervient en octobre 2002 auprès d'auditeurs de l'IHEDN sur le thème « des Ovnis et la Défense Nationale» à Tahiti. En octobre 2006, il est au reçu au siège du CNES à Paris par Messieurs Sillard et Patenet pour une interview télévisée qui sera diffusée dans plusieurs pays d’Europe.
    Président -fondateur de l’association A.I.R.P.L.A.N.E qui possède pour objectif de crédibiliser le sujet des Phénomènes Aérospatiaux Non dentifiés auprès des institutions et du grand public, il coordonne actuellement les opérations médiatiques de cet organisme de communication.

Jean-Jacques Yvars  Directeur de la Communication  Communication Manager

Citer
Jean-Jacques Yvars

Webmestre du Journal de l'Ufologie, et des sites Top Secret et OVNI Sciences.  Yvars vit en Corse.

Une interview de lui:
http://leschroniquesdejc.blogspot.com/2007/05/ovni-interview-de-jean-jacques-yvars.html

En 2004 il fonde le RIO.

La Fédération Européenne A.I.R.P.L.A.N.E est au départ une association française, loi 1901, née en février 2007.


Ressources Financières

Elle réalise des travaux de communication grand public pouvant être utilisés comme supports publicitaires pour de grandes entreprises, ou les institutions qui la soutiennent. De plus, elle prépare la présentation de projets d’étude et de communication grand public d’une dimension européenne, au sein des programmes de subvention du Conseil de l’Europe. Des projets qui permettront de combler les besoins futurs des populations sur le sujet actuellement sensible, des Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés.


Ressources humaines

Elle rassemble des expériences en matière de Défense, de technologie et de recherches scientifiques. De plus, devant l’envergure des initiatives de la Fédération Européenne A.I.R.P.L.A.N.E en faveur du grand public, un grand nombre de personnalités des milieux de la Défense et de la Recherche, ont accepté d’apporter leur concours et leur image de crédibilité, en se tenant à ses côtés bénévolement, pour les opérations de communication grand public qu’elle déploie. Venant compléter techniquement, plusieurs professionnels de la réalisation audio visuelle, de l’imagerie ainsi que des médias, ont apporté leur ingénierie de façon désintéressée.


Bilan Provisoire de fin décembre 2007

La Fédération Européenne A.I.R.P.L.A.N.E possède des noms de domaine, ainsi que le site qui la représente. Plusieurs opérations de communication qu’elle a commandé et qu’elle supervise, lui garantiront prochainement l’acquisition de deux séries d’émissions audiovisuelles, portant sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés. Ces deux séries d’émissions, tournées pour l’une sur un mode de débat constructif et l’autre, sur un mode de documentaire reportage, permettront à la Fédération Européenne A.I.R.P.L.A.N.E de démontrer la dimension intellectuelle et le recul qu’elle compte imposer, au sujet des Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés auprès du grand public et des institutions.


NATURE ET POSITIONNEMENT DE LA F.E.A

La F.E.A traite d'un sujet troublant, tant pour les institutions publiques de la recherche, que pour celles à caractère religieux. A l'instar des institutions publiques du domaine spatial, auxquelles ont été confiées l'évaluation du sujet depuis 1977 sur le plan national, la F.E.A se garde de toute interprétation concernant l'origine de ces phénomènes non identifiés.

Cohérente avec les institutions de la recherche spatiale, elle met en évidence le fait que ces manifestations sont réelles et que des études interprétatives sur leurs origines et sur leurs natures, sont devenues incontournables. Pour aborder le sujet troublant des Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés, la communication publique de la F.E.A suit une méthodologie rationnelle et scientifique. Elle utilise une communication de prévention, pour une meilleure préparation du grand public et des institutions, afin d'aborder en toute sérénité les implications potentielles que recouvrent l'étude des P.A.N.


Les objectifs de la Fédération consistent dans :

-    le ralliement de forces plurielles désireuses de crédibiliser le traitement de la question des Phénomènes Aériens Non Élucidés sous tous ses aspects, à l’échelle internationale.

-    la mise en place et le financement de projets de communication et d'études, concernant ces manifestations.

-    la conception et le développement d’outils de communication qui répondent aux attentes des médias, d’institutions publiques et privées et plus globalement du grand public international.


Ces objectifs impliquent :

-    de soutenir le grand public dans l'intégration des champs de connaissances qui permettent l'étude des Phénomènes Aériens Non Élucidés.

-    de préparer l’opinion publique aux multiples changements de paradigmes qu'implique la reconnaissance officielle de ces manifestations.

-    de contribuer à la mise en place, par les Etats, d’un Protocole International de traitement de l’information relatif à ce sujet.


Partenaires à ce jour:


EN FRANCE 
Le Journal de l'Ufologie et de la Science   lejdu.com
Les Repas Ufologiques      les-repas-ufologiques.com [/b]


EN ITALIE
Le CISU - Centro Italiano Studi Ufologici
cisu.org
 
http://www.federation-airplane.eu/site/fr/index.php?lien=objectifs

--------------------------------------

Ils disposent d'un forum.

Un message "curieux" ? du président:

Citer
un loup dans la bergerie
par Président le Lundi 04 Août 2008, 14:37

Bonjour Bernard,
Pour l'instant, les deux émissions qui ont été tournées n'ont pas encore été diffusées. Sauf changement à venir, les membres de la F.E.A ont décidé de ne pas rendre public ces émissions pour des raisons stratégiques. Comme vous le savez, nous avons subi un assaut qui a débuté à la conférence du 5 novembre 2007 à Paris. Un assaut démontrant publiquement combien les ufologues sont fragiles et manipulables.
Aujourd'hui, il est plus judicieux dans l'intérêt du grand public et pour faciliter la reconnaissance publique des phénomènes volants non identifiés d'écarter tout ce qui peut prêter à discussion. Il est préférable de se concentrer sur les faits, le solide, l'incontournable. De ce point de vue, nous avons décidé pour le moment de faire une croix sur des émissions tournées en présence d'un personnage au profil discutable.
« Modifié: 06 Septembre 2012 à 11:51:04 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #6 le: 03 Octobre 2008 à 23:16:17 »

Je vous invite à relire le fil de discussion sur le rapport Cometa et particulièrement sur l'IHEDN.

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2071.15

Je pense que les auditeurs de l'IHEDN dans et hors du projet Cometa, et les membres de l'association 3AF sont des gens sérieux et liés à l'aérospatiale pour 3AF.

Militaire + Espace = "grande muette" = on crée des associations (Cometa, 3AF) à côté lorsqu'on est à la retraite ;D

PS: je vous rappelle, que pour devenir auditeur de l'IHEDN c'est possible pour tout le monde y compris en région  :D

IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #7 le: 03 Octobre 2008 à 23:24:49 »

quand, je vous dis que Didier connait et invite tout le beau monde de l'ufologie:

2007

Michel RIBARDIERE "Tour d'horizon et Manifestations d'Ovnis en Polynésie" - 16 janvier - 68mns
Michel RIBARDIERE, Claude LAVAT : la Fédération Airplane - 5 juin - 120mns
2008

4 mars – Michel RIBARDIERE



http://icietmaintenant.info/emissions.php?idNouvelle=29

-----------------------------------------------------------------

Pour le Repas du 4 Janvier 2007

Notre invité sera le conférencier

Michel RIBARDIERE

Voici une présentation de notre invité.

Michel RIBARDIERE 39 ans, marié un enfant.

Il s’intéresse aux ovnis depuis sa plus tendre enfance.
Depuis son enfance, il a assisté à de nombreux décollages d'Ariane car son Père a participé au développement du Centre Spatial à Kourou, ce qui lui a permis de rencontrer une technologie de propulsion de pointe bien terrestre.
 Plus tard, bien après un accident au cours duquel il va vivre une expérience de mort imminente, il va voyager, et va réaliser des observations, à Tahiti, en France, au Japon.

Dans sa famille, aux îles marquises, tout le monde a déjà observé des ovnis.

 Dans ces îles, lorsque la manifestation est persistante on appelle cela une apparition de la vierge. Autrement on parle de manifestations du Mana.

En Polynésie, il a réalisé un certain nombre de conférences publiques, des émissions de télévision, des articles pour un quotidien sur le phénomène ovni.

De façon discrète à l’époque (octobre 2002), il est aussi intervenu auprès d'auditeurs de l'IHEDN sur le thème « des Ovnis et la Défense Nationale ».

Aujourd'hui, il participe à l’élaboration et à la distribution de documentaires sur des sujets proches de la phénoménologie Ufologique. Conférencier, il organise des projections - conférences - débats sur toute la France avec le support d’associations ou de librairies spécialisées, ce qui lui permet de soutenir la distribution des documentaires. Son activité professionnelle lui permet d’entrer en contact de façon directe ou indirecte avec certains personnages connus dans le monde Ufologique. Récemment reçu au siège du CNES (fin octobre 2006), il a soumis un  ensemble d'interrogations à Mr Patenet et Mr Sillard du GEIPAN et du comité de pilotage du GEIPAN qui seront diffusées dans plusieurs documentaires disponibles dès la mi novembre 2006.

En avant propos de sa conférence il nous proposera la projection d'un film sur le sujet

 
Compte rendu de Christian Comtesse

     C’est avec une vingtaine de personnes que c’est déroulé ce repas avec notre invité, Michel RIBARDIERE. Plusieurs participants fidèles à nos repas m’ont fait part de leur impossibilité de se déplacer pour des raisons de santé, nous leur souhaitons un prompt rétablissement et nous les attendons pour le prochain rendez-vous le 1er février.

     L’intervention de Michel a fait l’objet d’une extrême attention. Après nous avoir expliqué ce qu’est la Polynésie Française, le mode de vie des polynésiens, leur culture, les croyances et une partie de leur histoire, Michel nous a fait part de ses observations personnelles et de plusieurs témoignages ou il apparaît un lien entre le paranormal et le phénomène ovni.

     L’isolement de la Polynésie Française le nombre important d’îles dispersées sur une grande étendue avec une population réduite et rassemblée sur le pourtour des îles, leurs centres étant dans certains cas difficiles à accéder, semble l’un des éléments en conjonction avec les nombreuses manifestations d’ovni.

     De nombreux témoins attribuent ces survols, souvent lumineux, à l’apparition de la vierge Marie, depuis l’introduction dans ces îles des religions chrétiennes. Auparavant les phénomènes étaient associés aux dieux vivants avec lesquels des relations existaient et ces manifestations portaient le nom de Mana (la force, le pouvoir).

     Nous avons, aussi, assisté à la projection d’un film ou un témoin raconte sa rencontre avec un phénomène lumineux qui a déplacé la moitié du toit de sa maison et une partie du plafond. Nous ressentions réellement l’émotion de ce témoin qui explique sa terreur et de celle de sa femme et de ses enfants. Ce témoin interprétait effectivement cette manifestation, à l’instar des autres polynésiens, comme un avertissement divin afin qu’il revienne dans le droit chemin.

     Sur le phénomène ovni en général je reprendrai une phrase de Michel RIBARDIERE : « nous n’accepterons la réalité des extraterrestres que si nous les découvrons nous même avec notre technologie et sur un autre monde ».

     Cette soirée demeurera dans la mémoire des participants car elle était très riche d’enseignements et nous montre une réalité du phénomène qui ne nous était pas accessible.



Source : Repas Ufologiques strasbourgeois


« Modifié: 06 Septembre 2012 à 11:48:13 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #8 le: 03 Octobre 2008 à 23:50:38 »

Nemo/Didier, tu crois que Michel RIBARDIERE pourrait compléter son post pour nous donner plus de détail de la réunion du 1er octobre 2008 ?

(les cas qui vont être enquêtés par exemple, les moyens mis en oeuvre, l'association 3AF ne se met-elle pas en danger vis à vis de ses partenaires/sponsors avec la commission PAN?)



« Modifié: 05 Octobre 2008 à 23:26:37 par titilapin2 »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14416
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #9 le: 04 Octobre 2008 à 00:41:14 »

Les infos complémentaires sur le travail de cette Commission vont venir peu à peu.
A surveiller : un article dans le prochain Nexus.

- les neuf membres considèrent la synthèse de Yves Sillard comme une ligne directrice,
- ils montent une base de 850 cas "insuffisamment étudiés",
- ils se donnent 18 mois pour publier leurs travaux.
- ils rassemblent les meilleurs éléments pour conseiller les politiques.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #10 le: 04 Octobre 2008 à 00:49:44 »

Merci de tes infos Didier,

Vive l'A3F donc et Nexus :D
IP archivée

anakin_nEo

  • Invité
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #11 le: 05 Octobre 2008 à 18:23:26 »

je trouve dommage que le geipn ne fasse pas sa propre analyse des cas des pilotes et qu'une societe exterieure soit evoquee

mais bon esperons qu'ils produisent une analyse interessante et non pas un rapport cometa bis ce qui serait dommage

j'espere par ailleurs que les donnees des cas pilotes seront publiees en brut sur le site du geipan nous permettant le cas echeant de nous faire notre propre opinion sans passer par ces intermediaires



IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14416
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #12 le: 05 Octobre 2008 à 20:29:25 »

Pourquoi s'attacher au Geipan, qui dépend du CNES,
et ne pas lui préférer une structure indépendante ?
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

anakin_nEo

  • Invité
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #13 le: 05 Octobre 2008 à 21:43:44 »

parce que j'estime que le geipan devrait voir ses moyens accrus, on les decrie pour bcp de choses mais la mise a disposition des archives c'est quand meme courageux et une tres bonne chose

et d'experience je me mefie des commissions et sous commissions d'experts.. voir l'histoire des usa sur le sujet

j'espere donc qu'on ne verra pas un ovni se noiyer dans un verre d'eau

des ovnis vu par les pilotes ? mais vous n'y pensez pas monsieur

deja que j'ai vu comment certains traitaient les cas ovnis avecincidents d'avions.. je rappelle que les "incidents techniques" durent toujours et que la plupart ne sont toujours pas expliques

mais je ne veux pas fair eun proces d'intention sur des gens que je ne connais pas et qui sont certainement des experts dans leurs domaines

j'attend donc sagement les donnees et conclusions

et je note comme point positif de s'ouvrir aux cas sud americains

si la volonte est reellement de prendre le probleme  bras le corps je pense alors que la methode importe peu

mais j'insiste

j'estime que le geipan devrait voir ses moyens accrus,


IP archivée

mrib

  • Invité
Re : Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI
« Réponse #14 le: 05 Octobre 2008 à 22:48:32 »

Nemo/Didier, tu crois que Michel RIBARDIERE pourrait compléter son post pour nous donner plus de détail de la réunion du 1er octobre 2008 ?

(les cas qui vont être enquêtés par exemple, les moyens mis en œuvre, l'association 3AF ne se met-elle pas en dange vis à vis de ses partenaires/sponsors avec la commission PAN?)


Bonjour les copains, je ne détiens pas de détails complémentaires à ce qui a déjà été dit. Juste quelques détails que j'ai vu plus tard :il y avait dans la pièce quelqu'un de la BBC, de CNN, de l'Express, du Figaro et du Monde, outre Nexus.

Je ne connais pas les cas qui ont été sélectionnés et je ne sais même pas si ils sont d'ailleurs recensés dans la base du GEIPAN.

A mon humble avis la 3AF ne se met pas en danger avec la 3AF-PAN étant donné le calibre des personnalités qui se situent dans le groupe. J'ai eu la chance de consulter les CV des membres et....  si ces personnes ont gagné tant de victoires sur le plan universitaire, le plan professionnel, dans la recherche scientifique, en communication, je suis content qu'elles se soient unis pour pousser dans ce sens. Je connais l'une des personnes en l'occurrence qui a finalisé la transformation d'un morceau de forêt sauvage en centre spatial européen. Alors des gens qui partent de rien pour en faire un truc fort... ils en ont. En tout cas, c'est bien que cela se passe chez nous et en même temps, ce n'est pas étonnant si on regarde de près.
Vis à vis des sponsors et autres sociétés sérieuses de l'aérospatial, il n'y aura aucun problème. Combien d'anciens directeurs venant du CNES, ou de l'ONERA travaillent aujourd'hui discrètement ou moins discrètement sur le sujet OVNI ! Le nombre croît chaque année :p Ce sujet est de moins en moins tabou et a pénétré progressivement le monde du spatial. Ce n'est plus honteux d'envisager la présence d'intelligences étrangères. Ce qui devient naïf en revanche est d'oser penser que cela est impossible devant les faits.

Apparemment vous avez copié collé l'article que j'avais écris ... héhéhé désolé pour les rectifications. Peu pas faire autrement que de reconnaître que dans les heures qui suivent la parution, l'article est quelques fois modifié. Fautes d'orthographe, de grammaire ne sont pas toujours écartées et il faut les éliminer. Quelques fois c'est pire, lorsque les mots s'arrangent pour décrire vos espérances plutôt que les faits....Là évidemment, les copains ou les moins copains ne vous loupent pas au virage.... Quoi qu'il en soit, il faut rectifier..... dur de demeurer fidèle au faits sans les déformer.

Concernant le GEIPAN, il fait bien entendu du très bon boulot. Cependant, nous savons tous que les moyens nécessaires au traitement d'une question de cette importance ne sont pas là. De plus, il ne possède visiblement pas pour mission d'interpréter. La connaissance de ce qu'il se passe dans notre environnement est là. C'est à n'en pas douter. Mais il faut une organisation disons différente, indépendante d'un PDG dont la mission est avant tout de développer de façon stratégique les ressources de la France dans le domaine spatial. Sans l'éthique, que lui importe le sujet OVNI ? C'est à ses résultats, ses victoires à la fois économiques, organisationnelles et technologiques qu'il est jugé. La pression que le Geipan peut exercer sur le pouvoir est indirecte. Quelque part si l'on y regarde de près, la création d'une telle commission est aussi le fruit de la mise en ligne des archives du GEIPAN. Et si l'on regarde d'encore plus près (gaffe aux yeux hihi), c'est le fruit de cette multitude de manifestations depuis plusieurs décennies. Alors espérons que cette commission pourra nous aider à engager collectivement une vitesse supérieure dans la reconnaissance du phénomène OVNI. Car indirectement, le GEIPAN bosse aussi pour cela ....

Pour ce qui concerne l'honnêteté des membres de cette commission, je n'en connais que quelques uns mais certains que je connais ont puissamment contribué à la vérité dans le domaine OVNI. Il ne sont pas réunis pour étouffer la question OVNI. J'ai entendu Alain Boudier dire un jour :" Lorsque la pâte est sorti du tube de dentifrice, elle ne peut plus y retourner"
Comprennes qui voudra ! :p
 


« Modifié: 06 Octobre 2008 à 12:35:35 par mrib »
IP archivée