Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI en France  (Lu 58273 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

doco

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 25
Re : 3AF : une société savante s'attaque au problème OVNI en France
« Réponse #210 le: 25 Octobre 2013 à 14:53:00 »

Bonjour,

sur le site de la 3AF, on en apprend plus sur les orientations futures de la commission SIGMA2: http://www.3af.fr/article/en-direct-de-3af/sigma-2

L'ancienne équipe SIGMA reste en place dont Alain Boudier qui devient vice-président, Pierre Bescond, Jean-François Clervoy. En toute logique JG Greslé, qui est d'ailleurs mentionné brièvement dans cette lettre devrait donc également en faire partie.

Cela semble plutôt encourageant pour la suite. Les conclusions formulées par SIGMA1 (dont on ne connaît pas le contenu ) ne devraient donc pas écartées.

Mais, ce qui change c'est le ton donné: la démarche  entreprise pour l'étude des phénomènes, documents étudiés,etc.. se devra d'être rigoureusement scientifique, vérifiable et systématique. Qu'est-ce à dire ?

Pour étudier un objet et par extension un phénomène, faut-il qu'il existe et donc que son existence soit manifeste ou en tout cas reconnue.   

Mais, pourquoi donc ne pas rendre publique les conclusions de SIGMA? Soit on souhaite étudier en secret à la façon du Manhattan Project et du coup on les garde confidentielles, puisque derrière il y a la volonté de "constituer un réseau scientifique". En suivant cette voie, on se coupe   à fortiori de la majeur partie de la communauté et de son aide précieuse et de tous les dispositifs techniques publics/civils qui permettent de recueillir l'information. Et par là on se retire les moyens de ses ambitions.  Soit on fédère tous les talents et outils pour progresser le plus vite possible vers la compréhension. (du point de vue réducteur de la science ) et on divulgue le contenu.


Cet objectif primordial annoncé est me semble-t-il spécieux. N'est-ce pas une façon de gagner du temps et de ne pas reconnaître implicitement les conclusion de SIGMA1 ? Ou bien est-ce un prétexte pour faire passer la pilule de SIGMA2 devant les détracteurs matérialistes ?
IP archivée

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 924

"décrédibilisassions " ?
" discrédit " serait plus élégant AMA  :)
il vaut toujours etre vigilant avec le francais. C'est sur. Quel est la différence entre décrédibilisation et discrédit? Juste l'élégance?
L'un des termes est en accord avec le génie de la langue française , l'autre non , selon l'Académie française .
http://www.academie-francaise.fr/decredibiliser-pour-discrediter
IP archivée