Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Les signes de la récession  (Lu 120390 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Havalina

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 775
Re : Les signes de la récession
« Réponse #570 le: 11 mars 2013 à 13:14:46 »

Bref, rien d'étonnant dans tout ça, c'était tellement prévisible que la concurrence entre la mains d'oeuvre a bas coût et la mains d'oeuvre des pays occidentaux allait ramener les normes sociales, du droit du travail des ces derniers a ce qu'ils étaient au 19 ème siècle... on y retourne tout droit.
IP archivée
Dans l'espace, je trace, direct sur Mars,
Et je glisse, glisse, sur Ares Vallis.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16542
Re : Re : Les signes de la récession
« Réponse #571 le: 16 mars 2013 à 19:25:19 »

"Echanger ses conditions sociales contre la stabilité d’un emploi", nous en serions donc arrivés là? J'espère que non, ce serait terrifiant!

Et pourtant, une pensée terrifiante m'a traversé l'esprit en discutant avec des CDD récurrents : "Même si le montant des retraites risque de devenir à long terme plus ou moins précaire, cela n'est rien comparé à l'angoisse de se retrouver sans emploi du jour au lendemain avec une vie à construire et une famille à nourrir". Comme si les retraités étaient plus ou moins ... sauvés... de justesse... sur le gong... même si contrairement à la légende, nombreux sont ceux à émarger à environ 800€ par mois qui ne peuvent, contrairement à l'image idyllique largement véhiculée par les médias, "en profiter pour voyager et écumer les spas" !   :-X
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

chasouris

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 275
Re : Les signes de la récession
« Réponse #572 le: 21 mars 2013 à 15:46:13 »


"Les plus riches des plus riches des plus riches des Français", ceux qui gagnent plus de 1 ou 2 millions d'euros/an, seuls, par foyer, ou par couple, risquent de subir le 66,66%.  Mais "ils y sont prêts" a dit M.Sapin. ;)

Les amateurs d'ésotérisme ne manqueront pas de noter l'alignement de 6...   :)

Citer
Fini l'impôt à 75% sur les très hauts revenus, place à la taxe à 66,66% ?
Publié le 20.03.2013, 22h17 | Mise à jour : 21.03.2013, 10h14

......... Le Conseil d'Etat ne s'est pas pas prononcé sur le seuil d'imposition, à savoir des revenus de un ou deux millions. Le rapporteur général du budget à l'Assemblée nationale, le socialiste Christian Eckert, avait indiqué fin février que «l'option qui semble retenue» est celle d'une taxe à 65% ou 66% sur les revenus supérieurs à 2 M€ par couple.

Ce qu'a confirmé à demi-mot Michel Sapin : «Il n'y aura pas plus de personnes concernées qu'avec le dispositif précédent», a-t-il assuré.  Or, si le gouvernement décidait de maintenir le seuil à 1 million par foyer et non plus par personne, le nombre de contribuables concernés bondirait.
 
L'exécutif, en tout cas, ne compte pas y renoncer : «il n'y a aucune raison de renoncer à un effort supplémentaire des plus riches des Français. Ils y sont prêts», a insisté Sapin.
 
http://www.leparisien.fr/politique/la-taxe-sur-les-tres-hauts-revenus-limitee-a-66-66-20-03-2013-2656513.php
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Les signes de la récession
« Réponse #573 le: 23 mars 2013 à 07:55:10 »

Il est à noter qu'en France on est dans le faux débat depuis au moins 2007.
Celui-ci en est un de plus. Tout le monde sait que les hauts revenus ont les moyens de se soustraire à l'impôt en utilisant des conseils de professionels qui leur proposeront l'éxil ou le montage financier.
Comment créer de la richesse est une des nombreuses questions que les énarques français éludent  depuis des années.
« Modifié: 24 mars 2013 à 03:18:25 par lcarl »
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

Havalina

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 775
Re : Les signes de la récession
« Réponse #574 le: 23 mars 2013 à 20:41:40 »

"Optimisation fiscale" Icarl ?  faudrait en passer par une harmonisation Européenne pour enrayer cette fuite fiscale non ?
IP archivée
Dans l'espace, je trace, direct sur Mars,
Et je glisse, glisse, sur Ares Vallis.

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Les signes de la récession
« Réponse #575 le: 24 mars 2013 à 03:23:24 »

Optimisation fiscale aux limites de la richesse fraude et parfois au-delà.
Je crois qu'il y a un travail à faire sur la place de l'argent dans la société et la possibilité de la.supprimer pour un changement de paradigme.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

chasouris

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 275
Re : Les signes de la récession
« Réponse #576 le: 21 mai 2013 à 17:01:46 »

Alerte! Alerte! Au loup! 
La récession mondiale serait en vue, voire imminente d'après cet énième avertissement du LEAP2020.
Est-ce que LEAP nous aurait inventé une nouvelle version de l'histoire "Le garçon qui criait au loup"?

Citer
"Crise systémique 2013 : sous les records des bourses l’imminente plongée en récession de la planète"
Communiqué public GEAB N°75 (15 mai 2013)
Malgré une sensation de calme relatif relayée à la fois par les médias et par des marchés financiers américains et japonais volant de records en records, l’économie mondiale ralentit sérieusement et une récession généralisée se profile. Les différents acteurs en ont pleinement conscience et, face aux enjeux d’une rechute imminente, les pays ou régions mettent en place diverses stratégies pour tenter d’en minimiser les conséquences. Quand certaines semblent dictées par le désespoir ou les solutions de la dernière chance, d’autres au contraire témoignent d’une réelle adaptation aux transformations actuelles du monde. Et sans surprise, dans la première catégorie nous retrouverons les « puissances du monde d’avant » qui n’ont plus de réelles options.

Plan de l'article complet :
1. Récession mondiale en vue
2. Le commerce douteux des banques
3. Paradis ou enfers fiscaux
4. Néoprotectionnisme entre blocs régionaux
5. La stratégie en or des émergents
6. Dernière cartouches de la Fed
7. Euroland : Gouvernements d'union nationale et BCE à a rescousse
8. Risques à la hauteur des stratégies

Nous présentons dans ce communiqué public les chapitres 1, 2 et 5. ........
Suite: http://www.leap2020.eu/GEAB-N-75-est-disponible--Crise-systemique-2013-sous-les-records-des-bourses-l-imminente-plongee-en-recession-de-la_a14069.html
« Modifié: 21 mai 2013 à 17:16:58 par chasouris »
IP archivée

franck97

  • lumi☼air
  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1292
  • Je salue le s☼leil qui est en vous.
Re : Les signes de la récession
« Réponse #577 le: 25 mai 2013 à 12:42:51 »

Le salon de l’auto de Lyon annulé
Les organisateurs du Salon de l'Auto de Lyon ont décidé d'annuler l'édition 2013 qui devait se tenir du 5 au 13 octobre prochain à Eurexpo.
Selon le Progrès, la décision a été prise en raison du désistement de nombreux constructeurs automobiles, mais qui n'a pas encore été confirmée par GL Events, la société chargée de l'organisation du salon. Cette annulation intervient alors que le marché automobile est en net recul en France (-5,2% en avril) et alors que la fréquentation du salon avait baissé de 22% en 2011.
Côté politique, le candidat à la primaire UMP Georges Fenech regrette "que ce nouvel échec, s'il était confirmé, marque le déclin de Lyon en termes d'attractivité et de dynamisme. L'annulation de ce salon phare de notre agglomération, qui aura des conséquences économiques importantes pour notre région, vient s'ajouter à la longue liste d'échecs et de rendez-vous manqués pour le rayonnement de notre cité: perte de la Cité de la gastronomie et de la capitale européenne de la culture, départ du Grand Prix de Tennis de Lyon et de Lyon Mode City..."

http://www.lyonmag.com/article/53574/le-salon-de-l-auto-de-lyon-annule

http://www.franceinfo.fr/economie/le-salon-de-l-auto-de-lyon-annule-une-decision-en-raison-de-l-etat-du-march-999079-2013-05-24
IP archivée
Gardez vos pensées positives parce qu'elles deviennent votre destinée.
“Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” (Gandhi)

Havalina

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 775
Re : Les signes de la récession
« Réponse #578 le: 25 mai 2013 à 13:27:22 »

Et juste a côté, a 25km de Lyon, c'est la foire a la voiture d'occasion qui risque d'être annulé !  mais pas pour la même raison :  des gens du voyage ont élus domicile sur le parking du parc des expos !  >:D
IP archivée
Dans l'espace, je trace, direct sur Mars,
Et je glisse, glisse, sur Ares Vallis.

le laonnois

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 882
Re : Les signes de la récession
« Réponse #579 le: 26 septembre 2013 à 14:52:58 »

Nicolas Doze : La grande manipulation des chiffres du chômage

youtube - Nicolas Doze : La grande manipulation des chiffres du chômage
admn : vidéo invalide
« Modifié: 14 décembre 2013 à 01:04:23 par katchina »
IP archivée

le laonnois

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 882
Re : Les signes de la récession
« Réponse #580 le: 27 septembre 2013 à 13:31:02 »

Olivier Berruyer - Les Experts 27 Septembre 2013

youtube -
admn : vidéo invalide
« Modifié: 14 décembre 2013 à 01:02:52 par katchina »
IP archivée

neptune75

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1347
Re : Les signes de la récession
« Réponse #581 le: 19 avril 2014 à 00:41:25 »

Jean-Luc Gréau, auteur de "la trahison des économistes" s'insurge contre la "nomenklatura"(sic)
qui interdit tout débat de fond sur l'optique néolibérale prise par de nombreuses politiques économiques.
Entretien de 32 minutes

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4835236
IP archivée

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1322
Re : Les signes de la récession
« Réponse #582 le: 02 mai 2014 à 17:11:46 »

Etats-Unis: Chute spectaculaire du taux de chômage à 6,3% en avril

Le taux de chômage a atteint son plus faible niveau depuis septembre 2008, selon les chiffres officiels publiés vendredi par le département du Travail...

Le taux de chômage aux Etats-Unis a chuté de façon spectaculaire en avril pour atteindre son plus faible niveau depuis septembre 2008, selon les chiffres officiels publiés vendredi par le département du Travail.

Le taux de chômage s'est établi 6,3% en avril, contre 6,7% en mars tandis que l'économie a créé plus d'emplois que prévu à 288.000.

Les analystes s'attendaient à un recul du taux de chômage au sortir de l'hiver, où le mauvais temps a nettement ralenti l'activité, mais pas d'une telle ampleur. Leur prévision médiane tablait sur un taux de chômage à 6,6% avec 210.000 créations nettes d'emplois.
Les services aux entreprises recrutent

Le nombre de chômeurs s'établit désormais à 9,8 millions, en chute de 733.000. Les gains d'emplois sont intervenus dans de nombreux secteurs, précise le ministère. Les services aux entreprises affichent 75.000 nouvelles embauches, le commerce de détail 35.000, la restauration 33.000 et le bâtiment 32.000.

Le ministère a par ailleurs révisé en hausse les créations d'emplois de mars qui s'élèvent désormais à 203.000 au lieu de 192.000 précédemment estimé.Le taux de participation à la population active (qui regroupe les personnes ayant un emploi et celles qui en recherchent un activement) a toutefois reculé de 0,4 point de pourcentage, soit 806.000 personnes, pour s'établir à 62,8%.

Sur un an, l'économie américaine a créé 190.000 emplois par mois en moyenne. La durée moyenne hebdomadaire travaillée est demeurée inchangée à 34,5 heures tandis que le salaire horaire moyen est demeuré à 24,31 dollars.

Source

Vive l'american dream ?
Pas sûr:

Les vrais chiffres du chômage aux Etats-Unis


   Comment en arrive-t-on à ce résultat ?

En effet c’est la première question que l’on se pose lorsque l’on se retrouve en face d’une telle estimation qui, certes reste élevé mais qui au vu d’autres pays ferait presque « bon élève » toute proportion gardée.

C’est simple, ce chiffre correspond à l’indice U3 utilisé par le Département du Travail américain pour calculer ce taux, or cette méthode de calcul révèle nettement d’énormes carences pour l’établissement de données fiables. En effet, il se base uniquement sur les demandeurs enregistrés mensuellement. Pour vous donner un ordre d’idée, les chômeurs n’ayant plus droit à une indemnisation disparaissent des statistiques par cette méthode, comme s’ils avaient disparus. Ceux inscris depuis plus d’une année ne se manifestant plus auprès des agences d’emploi sont eux aussi sorti de ce calcul avec cette méthode. Enfin, même les employés à temps partiel souhaitant trouver un emploi à temps complet ne sont pas comptabilisés, à savoir qu’une personne ayant travaillé ne serait-ce qu’une seule heure dans le mois est considérée comme bénéficiant d’un emploi. Ainsi on retrouve deux tendances, la première qui est d’enlever des statistiques le plus de chômeur possible et l’autre qui est de ne pas comptabiliser ceux ne cherchant pas à s’inscrire dans les agences.

D’ailleurs, si vous vous souvenez bien, les chiffres du chômage avaient fait l’objet d’un vif débat durant la campagne présidentielle Romney accusant l’administration d’Obama d’avoir truqué ces chiffres. Il faut préciser que jamais dans l’histoire des Etats-Unis un président avait été réélu avec un chômage supérieur à 8%, à l’époque le taux avait subitement baissé de 8,2 à 7,8% provoquant une véritable colère au sein du parti républicain.

[...]

               Quel est le véritable taux de chômage ?



   Un graphique vaut parfois mieux qu’un long discours. Celui-ci est très intéressant car il vous montre le taux officiel basé sur l'indice U3, on découvre aussi l'indice U6 utilisé par le BLS (Bureau of Labor Statistic) qui permet une mesure plus large des chiffres du chômage puisqu'il prend en compte certains chômeurs découragés ou en temps partiels cherchant malgré tout un emploi à plein temps. Enfin, nous avons l'indice utilisé par Shadowstats qui prend en compte quant à lui toutes les personnes exclues des statistiques.

Comme vous le voyez, le taux de chômage aux Etats-Unis est situé entre 15 et 23%, qui a parlé de rêve américain ? Quand on sait que les taux de chômage en Espagne ou en Grèce se situent "officiellement" dans les 26% il y a de quoi avoir froid dans le dos. Vous me direz certainement que vous le saviez, que cela n’apporte rien, ou que nous ne sommes pas mieux avec nos 9 millions de chômeurs "officieux", je vous répondrai simplement que tous les analystes se basent sur les chiffres officiels pour leur prévision, autant dire qu’avec un taux aussi biaisé ils ne risquent pas d’être au bout de leur surprise !


Avec de tels chiffres au compteur, inutile de croire à une hypothétique croissance ...

Source

Ça date de fevrier 2013, a l'époque on était a 7,9%  , a 6,3% un an après nul doute que cela est trop beau pour être honnête.

En citant le commentaire d'écolittoral

Citer
Un chômage en (fausse) baisse aux USA a pour effets :
- D’augmenter le moral des ménages (c’est un indice boursier),
- De relancer la consommation (à crédit puisque nous sommes aux USA...),
- Donc la vente de détail (autre indice boursier),
- Ce qui fait remonter « Wallstreet » et, par effet d’entraînement, pour ne pas dire de soumission, notre CAC40.
On joue à faire semblant...tant que ça marche !
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

justebienlibre

  • juste bien libre
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 613
  • merci
Re : Les signes de la récession
« Réponse #583 le: 02 septembre 2014 à 18:32:13 »

Pour ceux qui lisent ce forum et n'ayant rien trouvé dans recherche sauf " ici  et en tapant" info  :( .
Voilà, je suis célibataire, sans enfants, travailleur précaire, et  je suis  imposable  et bizarrement même en correspondant  aux explication des renvois de l'impôt sur les revenus 2014  - renvoi  (23)  Prime pour l'emploi
"Vous n'y avez pas droit."
Sachez que si vous répondez à ce renvoi tout ce joue aux nombres d'heures travailler sur l'année d'imposition.
2013, donc  dans mon cas cela ce joue à quelques heures omises par mon employeur.
il a oublié généreusement d'omettre les heures de congés payés plus quelques heures supplémentaires, au final je vais récupérer entre 100 et 150 euros de primes pour l'emploi qui m'étais refusé à la base de leur informatique.
Chaque détail compte, soyez vigilant.
Alors pour ceux qui ont une famille à charge les plafonds étant presque doublé n'hésitez pas à calculez!
Sachez que rien n'est perdu comme un petit combat sur Wikipédia peux avoir une fin semi heureuse; car au final tout est fait pour truander les honnête gens.

IP archivée
la liberté s'arrête là où celle des autres commence et sans avatar ou drapeau pour faire plaisir à némo

justebienlibre

  • juste bien libre
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 613
  • merci
Re : Les signes de la récession
« Réponse #584 le: 02 septembre 2014 à 18:42:09 »

En tapant impôt, excusez moi je fatigue . le nombre d'heure qui permet le calcul du droit ou du non droit de cette prime est de 1820 heures.
Plus vous vous approchez de ce nombre au mieux vous aurez de prime , maintenant le mieux c'est de régler cela avec votre centre d'imposition.
IP archivée
la liberté s'arrête là où celle des autres commence et sans avatar ou drapeau pour faire plaisir à némo