Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Whitley Strieber  (Lu 12697 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13496
Whitley Strieber
« le: 07 Novembre 2008 à 03:57:44 »

"L'arrivée d'Obama pourrait-elle amener un changement d'attitude
en ce qui concerne le sujet des Ovnis ?
"


[justify]Quand le sujet a été abordé pendant la campagne, il s'est contenté de sourire et il a botté en touche. McCain, de son côté, avait déclaré qu'il contraindrait la NASA à révéler ses secrets.
Au fil des années, j'ai pu apprendre quelques petites choses sur les présidents et les Ovnis, que je vous résume ici :

1. Harry Truman (1945-1953) : Il avait donné les ordres qui furent suivis dès 1949 d'abattre les intrus. Cette politique fut poursuivie sous Eisenhower, au moins jusqu'à la fin des années 50, lorsqu'il apparut que la technologie des visiteurs était trop avancée et qu'il s'avèrait impossible de les abattre. Le fait que de tels ordres aient été donnés a toujours été nié par l'US Air Force. Toutefois, un étonnant document du MoD britannique déclassifié en Octobre confirme qu'un pilote américain, Milton Torres, avait reçu l'ordre de tirer sur un Ovni dont la taille était celle d'un avion de ligne, qui survolait l'Angleterre en 1957.

2. Dwight Eisenhower (1953-1961) : Il était parfaitement au courant, et il a visiblement poursuivi la politique de Truman, jusqu'au milieu des années 50. Stanton Friedman pense qu'il a eu l'occasion d'une rencontre rapprochée sur la base Air Force de Muroc en 1954, mais, bien que nous ayons quelques éléments de preuve, la chose ne peut être confirmée.

3. John Kennedy (1961-1963) : Mon expérience personnelle me permet de penser que Kennedy et Johnson étaient conscients du phénomène. J'ignore si sa prétendue volonté de divulguer fut en partie la cause de son assassinat. Toutefois, Jim Garrison, le procureur de la Nouvelle-Orléans qui avait mené l'enquête, avait déclaré que Fred Crisman (qui avait été impliqué dans l'Incident de l'île de Maury, en Juin 1947), était un ami de Clay Shaw, et pensait qu'Oswald était bien l'un des conjurés.

4. Lyndon Johnson (1963-1968) : Il a été approché, ainsi qu'on me l'a fait comprendre, par des responsables de la CIA qui souhaitaient le brieffer sur le sujet. Il n'avait pas semblé interessé et préfèra que le vice-président Hubert Humphrey reçoive cette information. Par la suite, Humphrey avait seulement déclaré qu'une diffusion publique pourrait avoir des conséquences imprévisibles.

5. Richard Nixon (1969-1974) : Parce qu'il avait occupé la vice-présidence sous l'administration Eisenhower, Nixon était très informé, et son intérêt pour le sujet était tel qu'il en parlait avec des amis, dont Jackie Gleason. Beverly, la femme de Gleason, m'a révélé personnellement qu'il avait emmené Jackie sur une base de l'Air Force en Floride, et lui avait montré quelques débris d'Ovnis, dont un disque intact. Cependant elle ne m'a pas parlé de cadavres aliens. J'ai appris, de l'assistant d'un membre du Congrès, que la NASA et l'Air Force avaient assez peu apprécié la manière un peu trop cavalière dont Nixon avait fait preuve en ce qui concerne un sujet aussi sensible à leurs yeux, et les présidents ultérieurs ne furent pas aussi largement informés.[/justify]

Whitley Strieber fait l'impasse sur Gerald Ford (1974-1977)..

[justify]6. Jimmy Carter (1977-1981) : Il avait cherché à savoir, mais on lui a dit de se tenir à l'écart, et il fut contraint de rétracter la promesse qu'il avait faite pendant sa campagne promise de "tout révéler" au sujet des Ovnis.

7. Ronald Reagan (1981-1989) : Reagan et son épouse étaient assez concernés par ces affaires, mais parce que son entourage avait remarqué dès son premier mandat qu'il était sujet à des pertes de mémoire, il fut considéré qu'il serait trop risqué de lui en dire trop. Toutefois certains de mes amis avaient participé à une fête où les Reagan étaient attendus; c'était bien avant qu'il se lance dans une carrière politique. Ils étaient arrivés en retard, et avaient causé la surprise en racontant pourquoi : alors qu'ils traversaient Mulholland Drive, dans les collines de Los Angeles, un endroit bien moins fréquenté qu'aujourd'hui, ils avaient vu un objet éclairé sur le côté de la route. Ils étaient sortis de leur voiture et s'étaient avancés dans sa direction. C'était un disque argenté. Tout ce dont ils se souvenaient, c'est que 45 minutes s'étaient écoulées et ils se trouvaient à nouveau dans leur voiture. Je n'ai aucune raison de douter de ce récit. Cet incident n'a jamais été révélé publiquement, mais ça pourrait expliquer pourquoi, dans le cours de sa carrière, Reagan a fait plusieurs allusions à une menace éventuelle de la part des Ovnis.

8. George H. W. Bush (1989-1993) : On présume que George H.W. Bush devait savoir quelque chose parce qu'il avait dirigé la CIA. Cette nomination relève cependant d'une décision politique, et je suis certain qu'il n'est pas au courant de tout.

9. Bill Clinton (1993-2001) : Il s'est montré intéressé par le sujet, grâce en particulier à son ami Laurence Rockefeller qui pendant plusieurs années tenté d'intéresser les leaders mondiaux au phénomène. Il avait reçu Bill et Hillary Clinton dans son ranch au Montana. Il m'a raconté, ainsi qu'à ma femme, comment ça s'était passé : il avait amené le sujet pendant le dîner, mais ils n'avaient pas réagi. Le lendemain matin, Hillary lui a demandé de ne plus en reparler. Plus tard, dans le cours de la journée, Bill Clinton lui a dit que c'était un "tarbaby", en référence à une légende selon laquelle un type dépose une statuette faite de goudron sur le bord de la route, parce qu'elle ne veut pas lui parler, et finalement se retrouve englué en essayant de s'en débarrasser.

10. George W. Bush ( 2001-2009) : Nous n'avons pas la preuve que George W. Bush ait été informé sur ce sujet. Il est probable que son histoire avec l'alcool et l'abus de drogues, ajoutée à ses croyances religieuses, pourrait avoir dissuadé ses tuteurs de lui confier quelque chose, à moins qu'il l'ait demandé.

Je ne vois aucune raison qui puisse empêcher Barack Obama de bénéficier d'un briefing, mais sa réaction semble imprévisible. On imagine qu'il pourrait souhaiter marcher sur les traces de Kennedy et procéder à une forme de divulgation."[/justify]

==================================
Merci à Diouf d'avoir si rapidement traduit la suite, où il préconise diverses solutions...
Voir ci-après..
==================================

Whitley's Journal
« Modifié: 08 Novembre 2008 à 01:18:50 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13496
Re : Whitley Strieber
« Réponse #1 le: 07 Novembre 2008 à 03:59:50 »

IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5700
Re : Whitley Strieber
« Réponse #2 le: 08 Novembre 2008 à 00:45:27 »

Alors voici la suite...

Après toutes ces années à l'écoute des insiders au courant, après les rencontres avec les visiteurs, etc...J'ai l'impression que nous n'aurons pas le dernier mot quand viendra le temps d'une divulgation complète. Je pense que les visiteurs hésiteront à nous servir les faits sur un plateau d'argent. Ils ne le feront pas eux mêmes et nos gouvernements ne sont pas suffisamment informés pour le faire.

Cela ne veut pas dire pour autant qu'il ne peut y avoir de progrès et que des étapes encadrées ne peuvent être prises, en supposant que nos dirigeants aient le courage de le faire. Peu importe qu'ils le demandent ou pas, je doute fort que les visiteurs leur donne le feu vert ou bien même ne répondent à toute autre demande.

 Le Colonel Philip Corso nous avait confié à mon épouse et moi même lors d'une conversation, que les Gris avaient été questionnés  sur ce que nous aurions à gagner. La réponse avait été: " Un nouveau monde, si vous pouvez le prendre." Ce qui signifie, si nous pouvons le leur prendre et également le supporter.

Ce que le gouvernement pourrait faire s'il le voulait maintenant, serait de révéler qu'il y a des objets qui apparaissent dans nos cieux que nous ne pouvons pas expliquer.Ceci pourrait influencer la National Science Foundation afin qu'elle change de position vis à vis de la recherche ufologique et ouvre des voies reconnues d'enquêtes scientifiques.

Il y a un bon nombre de choses que nous pouvons faire pour améliorer notre compréhension sans pour autant perdre notre temps à supplier.Si nous y allons sagement, personne ne va rien nous donner, mais en agissant avec intelligence nous pouvons progresser maintenant beaucoup plus qu'il n'a jamais été possible.

Il y a une mine de preuves à notre disposition, si nous les cherchons maintenant.
Voici ce que nous pouvons faire:

  • Organiser une recherche aérienne scientifiquement crédible pour dépister les mouvements des objets inconnus.C'est facile à accomplir avec les outils existants et cela pourrait couvrir tous les Etats-Unis, l'hémisphère occidentale ou même la planète entière. Nous aurions ainsi une base statistique utile sur ce qui se passe. Nous serions à même de déterminer la signification de ces mouvements et nous pourrions explorer les motifs derrière ces déplacements.
  • Faire une recherche pour déceler des traces physiques dans nos corps. S'il y avait un dépistage national pour des implants, à l'aide de techniques simples comme la détection de fréquences radio, la détection de champs magnétiques et rayons X des personnes émettant ces fréquences ou champs, nous pourrions établir le profil des personnes suivies  et probablement comprendre pourquoi elles le sont.
  • Nous pourrions employer les techniques de visualisation de l'activité des aires du cerveau pendant que les témoins, porteurs de traces physiques, relatent leurs expériences. Cela permettrait de déterminer quelles parties de leur histoire sont des expériences physiques.

Ne faire que ces 3 choses, de façon organisée et scientifique nous apporterait des connaissances nouvelles. Nous aurions au moins une idée de ce que les visiteurs nous font, sinon tirer des conclusions sur leur provenance ou sur qui ils sont.

Cette première étape ne demande qu'une divulgation minimale ainsi qu'un petit changement de procédure nationale. En ce moment, plusieurs membres de la communauté scientifique, parmi les plus haut placés, ont été contactés eux mêmes. Sans avoir à admettre l'origine de leur intérêt, ils pourraient conduire des investigations si ce sujet commence à être considéré avec respect. Ce n'est pas le cas maintenant et ils ne peuvent s'avancer sans ruiner leur carrière.

Si cela changeait, nous verrions probablement que les visiteurs eux mêmes ont déjà mis en place une équipe scientifique qui peut élever la compréhension de notre relation avec eux à un autre niveau.

Est-ce que Barack Obama apportera ces modifications? Je n'en sais rien.Nous ne sommes pas proches et je ne connais personne qui le soit. Cependant c'est un homme intelligent et attentionné, au cas où il devrait être briefé sur ce sujet la proposition décrite ci dessus serait d'un intérêt certain.
« Modifié: 08 Novembre 2008 à 01:16:02 par Diouf »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2308
  • en l'honneur de ma fille
Re : Whitley Strieber
« Réponse #3 le: 09 Novembre 2008 à 00:23:19 »

Merci Nemo et Diouf,

Encore une personne nouvellepour le petit Lapin: Whitley Strieber

Citer
5. Richard Nixon (1969-1974) : Parce qu'il avait occupé la vice-présidence sous l'administration Eisenhower, Nixon était très informé, et son intérêt pour le sujet était tel qu'il en parlait avec des amis, dont Jackie Gleason. Beverly, la femme de Gleason m'a révélé personnellement qu'il [Richar Nixon] avait emmené Jackie sur une base de l'Air Force en Floride, et lui avait montré quelques débris d'Ovnis, dont un disque intact. Cependant elle ne m'a pas parlé de cadavres aliens[/color]. J'ai appris, de l'assistant d'un membre du Congrès, que la NASA et l'Air Force avaient assez peu apprécié la manière un peu trop cavalière dont Nixon avait fait preuve en ce qui concerne un sujet aussi sensible à leurs yeux, et les présidents ultérieurs ne furent pas aussi largement informés.

Messieurs et Madame, les Encyclopédistes  :D, avez-vous d'autres éléments sur ce qu'a vu Jackie Gleason sur une base de l'Air Force?

Merci d'avance,

Lapin attentif et curieux ;)
« Modifié: 24 Mai 2015 à 00:50:06 par katchina »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13496
Re : Whitley Strieber
« Réponse #4 le: 09 Novembre 2008 à 01:25:41 »

IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2308
  • en l'honneur de ma fille
Re : Whitley Strieber
« Réponse #5 le: 09 Novembre 2008 à 11:13:35 »

Merci beaucoup Nemo
IP archivée

barbara bush

  • Invité
Re : Whitley Strieber
« Réponse #6 le: 10 Novembre 2008 à 14:54:54 »

Les Reagan sont-ils donc  ??? des abductés ?
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5700
Re : Whitley Strieber
« Réponse #7 le: 10 Novembre 2008 à 17:40:34 »



Oh Missize Bush, shocking ! :o

Please, compose yourself, and Welcome ! :)
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13496
Re : Whitley Strieber
« Réponse #8 le: 07 Décembre 2008 à 00:26:19 »

Interview de Whitley Strieber
sur Karmapolis :

http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_strieber.htm
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

drjls

  • Invité
Re : Whitley Strieber
« Réponse #9 le: 18 Décembre 2008 à 09:27:08 »

Interview de Whitley Strieber
sur Karmapolis :

http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_strieber.htm

Ce qui manque certainement chez ceux qui s'intéressent aux abductions, ce sont les connaissances sur ce que sont les délires imaginatifs (les "paraphrénies" de l'ex-nomenclature française)  et comment les reconnaître dans un récit . On ne peut dire devant un récit d'abducté : voici ce qui nous montre que c'est un délire imaginatif. Ce ne serait pas poli ni légal . Mais chacun peut s'informer là-dessus...

jls
IP archivée

Pello

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 82
Re : Whitley Strieber
« Réponse #10 le: 18 Décembre 2008 à 16:54:27 »

Plusieurs des éléments cités par Whitley Strieber dans cette interview sont en phase avec ce que nous disent les Alliés de l'Humanité dans le résumé que j'en ai fait sur le fil "Espace créatif/Conseils de lecture/Les Alliés de l'Humanité". Notamment : "J'ai réalisé au fil des années le pouvoir des forces obscures qui veulent maintenir l'humanité dans un état de faiblesse et d'ignorance" et aussi "quelque chose d'extraordinaire s'offre à nous, surgi de nulle part, pour nous proposer un avenir que nous refusons d'envisager". C'est une interview très riche.
Pello     

ici      
« Modifié: 18 Décembre 2008 à 17:05:35 par Diouf »
IP archivée
Nous sommes des Etres de lumière
Recherche menant vers une autre Réalité :
http://www.realite-cachee.net

BEL23

  • Invité
Re : Whitley Strieber
« Réponse #11 le: 19 Décembre 2008 à 01:44:41 »

"J'ai réalisé au fil des années le pouvoir des forces obscures qui veulent maintenir l'humanité dans un état de faiblesse et d'ignorance" ... c'est plutôt l'inverse selon moi...ce sont l'ignorance et les états de faiblesse des humains qui participent à créer des forces obscures...

L'énergie consciente...semble être le point d'aboutissement de toutes les réflexions....et de toutes les évolutions....mais je serais tenté de penser que c'est une construction d'êtres matériels et non quelquechose que l'on a en soi comme l'âme.
IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2972
Re : Whitley Strieber
« Réponse #12 le: 19 Décembre 2008 à 08:06:13 »

"Ce n'étaient pas des « vaisseaux » mais des êtres dont la science leur a depuis longtemps permis de changer de forme selon les circonstances. Ils ne voyagent pas dans de petites machines. Ils sont les vaisseaux que nous voyons et aussi les « aliens » que nous imaginons venir de ces engins"

je ne comprends pas vraiment comment on peut donner autant de crédit à Strieber car, bien que j'ai lu quelque part que certains "moteurs" qui propulsent les Ovnis ont des particularités organiques et peuvent ressentir les émotions des êtres qui les entourent, les Ovnis qui se sont crashés sont bien des artefacts et les êtres retrouvés vivants ou morts dans ces artefacts étaient de chair. Pour ceux qui connaissent bien Strieber, sa personnalité, peuvent-ils m'en dire plus? Herveboy
IP archivée

Belzian

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 464
Re : Whitley Strieber
« Réponse #13 le: 19 Décembre 2008 à 18:33:58 »

a mon avis il devrait préciser que c'est sa perception de l'entité qu'il a vue, au point ou en est on peut supposer qu'il existe plusieurs formes d'ET donc plusieurs formes de "vaisseaux", pas sur qu'il soit conscient de ca, si bien sur je ne me trompe pas. Si il fait comme beaucoup, se focaliser sur ses entités il ne cherche pas a savoir si il y en as d'autres differentes ..
IP archivée

Pello

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 82
Re : Whitley Strieber
« Réponse #14 le: 20 Décembre 2008 à 09:59:53 »

Bonjour BEL23,

Ta phrase "L'énergie consciente... semble être le point d'aboutissement de toutes les réflexions... et de toutes les évolutions... mais je serais tenté de penser que c'est une construction d'être matériels et non quelque chose que l'on a en soi comme l'âme", me suggère une réponse. Pour moi la matière est une illusion sensorielle permanente.

Ce que nous prenons pour le monde réel est largement illusoire. Un objet concret est fait d’atomes. Chaque atome contient un vide sidéral. Pour l’atome d’hydrogène, le plus petit, fait d’un noyau et d’un électron, le noyau est comme une orange sur la place de la Concorde à Paris et l’électron une tête d’épingle qui gravite à Rouen !! Et lorsqu’on étudie les composants du noyau, on aboutit « in fine », comme pour l’électron, à des pulsations d’énergie : la matière a disparu. Cependant, la sensation de matière existe au bout de nos doigts, d’où l’illusion.

Le corps et l'âme sont deux modalités vibratoires différentes de l'énergie cosmique, dont l'un des aspects est la lumière. C'est pourquoi j'ai choisi cette "signature" au bas de mes messages : Nous sommes des Etres de lumière.
Cordialement.
Pello

       
IP archivée
Nous sommes des Etres de lumière
Recherche menant vers une autre Réalité :
http://www.realite-cachee.net