Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Barack Obama UFO  (Lu 25543 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15166
Barack Obama UFO
« le: 15 novembre 2008 à 02:24:54 »

Soixante organisations font pression sur Obama
par John Byrne

[justify]"Plus de 60 organisations ont lancé mercredi un appel au Président Barack Obama pour lui demander l'annulation du Décret émis par son prédécesseur, concernant le veto présidentiel sur la déclassification de documents administratifs, et de lever le voile sur de nombreuses zones où la pratique gouvernementale manque de transparence.

Cette coalition réclame une meilleure efficacité du processus FOIA (Freedom of Information Act) et son élargissement, une réforme du système de classement pour réduire la surclassification, et s'assurer que les actes présidentiels soient traités selon la législation américaine et les règles établies par le Congrès.

Parmi les signataires, on retrouve le National Security Archive, OMB Watch - un observatoire du bureau de la Maison-Blanche  en charge des Procédures et du Budget - et l'Association des Directeurs des Radios et Télévisions d'information.

Meredith Fuchs explique, au nom du National Security Archive : "Le Président Obama peut marquer sa différence dès le Premier jour en montrant que son administration souhaite établir de meilleures relations avec le public. Depuis huit ans, la politique du secret s'est développée hors de tout contrôle. Mais il est possible de rétablir une situation d'ouverture en publiant quelques directives bien ciblées"

Parmi ces propositions adressées à Obama :

* Publier un mémoire sur le FOIA qui proclame une politique de divulgation étendue des décisions gouvernementales, et charger un procureur de formuler des règles pour rétablir la présomption d'ouvertrure du FOIA, demander aux agences d'utiliser des moyens technologiques qui permettent une meilleure information du public, et s'engager à permettre une meilleure collaboration avec le public, au lieu d'une situation de conflit, en ce qui concerne l'accès à l'information.

* Annuler le décret du Président Bush sur le 'Presidential Records Act', qui avait affaibli le rôle de la PRA en créant de nouveaux  privilèges constitutionels pour les membres de la famille et les descendants des ex-présidents et vice-présidents; s'engager à travailler avec le NARA et le Congrès, pour veiller sur tout ce qui concerne le transfert et le traitement des archives présidentielles de Bush; et définir la politique de la nouvelle administration en ce qui concerne la préservation des archives présidentielles d'ordre administratif, historique, et informative, dont la valeur est évidente.

* Publier une directive présidentielle qui dénonce les abus constatés du système de classement, et charge les agences concernées au sein de l'éxécutif de développer une nouvelle orientation quant au classement qui réduira la surclassification, ajoutera des mécanismes internes pour empêcher les abus de classification, prendra en compte l'intérêt public, réduira la durée pendant laquelle l'information reste classifiée, et améliorera le processus de déclassification et de partage de l'information.

Le Président Bush a fait en sorte d'empêcher que le public ait accès à l'information gouvernementale.

Le Washington Post a publié mardi ce rappel des faits : "Au début de 2002, John D. Ashcroft était Procureur général. Il a adressé une note aux agences gouvernementales, leur ordonnant de rejeter les requêtes du public selon le FOIA, pour peu qu'elles puissent leur opposer un argument légal. C'était à l'encontre de la position de l'administration Clinton, laquelle avait institué le principe que les archives étaient publiques, sauf si le gouvernement démontrait qu'une réserve était nécessaire."[/justify]

Compléments d'information sur le site web National Security Archive.

Source
« Modifié: 15 novembre 2008 à 16:07:38 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Re : 60 organisations font pression sur Obama
« Réponse #1 le: 15 novembre 2008 à 16:22:42 »

Merci pour la traduction Capitaine et croisons les doigts :)
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15166
Re : 60 organisations font pression sur Obama
« Réponse #2 le: 15 novembre 2008 à 17:11:14 »

[justify]"Le 'National Security Archive' est un institut de recherches indépendant, basé à l'Université George Washington. Il gère une bibliothèque des archives déclassifiées obtenues par des requêtes FOIA.

Ses actions juridiques ont permis aux historiens d'ouvrir de nouvelles perspectives sur par exemple la Crise des Missiles cubains, ou l'Irangate.

L'organisation s'efforce de faire accepter le principe des requêtes FOIA dans d'autres pays, comme en Europe en particulier.
"[/justify]
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15166
Barack Obama UFO
« Réponse #3 le: 25 novembre 2008 à 03:04:08 »

Le chercheur et ufologue canadien Grant Cameron, déjà éditeur de Presidential UFO, vient de lancer un observatoire politique :

Barack Obama UFO
… pour le changement


"La nouvelle administration a promis le changement. Il y a dans l'équipe un nombre croissant de gens 'intéressants', des responsables bien placés, en rapport avec l'administration Obama/Biden, qui ont déjà démontré leur engagement pour connaître la vérité concernant le domaine Ovnis/E.T."
1. Anthony Lake
2. Bill Richardson
3. Général Wesley Clark
4. Hillary Clinton
5. John Podesta

http://www.barackobamaufo.com/
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

harlock

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #4 le: 25 novembre 2008 à 13:36:05 »

Très bien tout ça, il y a donc un espoir grandissant pour une révélation.
IP archivée

BEL23

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #5 le: 27 novembre 2008 à 00:44:07 »

Je pense que c'est le moment où jamais...à moins qu'une crise encore plus grave se profile d'ici 2012...

En effet, depuis longtemps on sait que des pays comme la Chine vont devenir les "number one" du monde et que dans nos pays dits les plus développés il y aurait de la délocalisation, une régression de la population etc...les Etats-unis sont vraiement descendu trés bas par rapport à ce qu'ils représentaient après guerre. En economie, la roue tourne perpétuellement ... un jour les chinois se seront développés et nous appauvris et les délocalisations reviendront en notre faveur...bref...ce n'est pas une évolution intelligente, jamais le monde entier se trouvera ouvert à l'idée de la réalité extraterrestre tant que le monde oscillera de cette façon...

En effet...on parle souvent du fait que les populations doivent être prêtent à entendre la vérité...je pense que lorsque la crise se profile les gens ont moins la tête à penser à autre chose qu'à leurs problèmes, et puis lorsqu'il y a une recession sur du très long terme il y a régression de tous points de vue...

Enfin, je pense que la révélation sera instrumentalisée, pourquoi ne pas utilisé cette connaissance à bon escient, tant qu'à faire...? C'est maintenant que la majorité du peuple américain a montré qu'il pouvait élire une personne de couleur, maintenant qu'il a montré que les différences physiques ne sont pas le plus important, ensuite les mémoires transformeront l'Histoire soit en sanctifiant Obama (aveuglement de l'idole) soit en dénigrant ses résultats (régression) ...

D'ici quelques années, la courbe de production de pétrole devrait s'inverser, je crois même que l'on y est déjà...d'ici peu le prix du pétrole va réaugmenter, les pays dits industrialisés vont donc être les premiers touchés....les USA n'ont pas d'autre solution que de sortir une technologie neuve de leur chapeau car nous ne nous sommes pas appliqué à anticiper cette période alors que nous savions que nous allions dans le mur...

S'il n'y a pas de révélation d'ici 2012 alors les USA tiennent plus au secret sur la réalité extraterrestre qu'à leur domination sur le monde selon moi.




IP archivée

Abbathdebinic

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #6 le: 27 novembre 2008 à 12:20:19 »

Il n'est pas évident qu'une fois à la tête des administrations, toutes ces personnalités politiques auront la liberté d'action suffisante pour lever le voile.

Ce n'est pas parce que vous faites parti d'une administration fraîchement élue que vous allez être autorisé à révéler un des plus grand mystère de l'humanité si ce n'est le plus grand par un simple changement d'administration.

J'ai beaucoup de mal à croire à une divulgation prochaine liée à cette élection, et si elle se passe ce que je souhaite comme tout le monde, cela passera par des découvertes progressives révélées en provenance des agences spatiales, pour accoutumer petit à petit le grand public ( on peut effectivement penser que cette démarche est en cours actuellement).

Un point intéressant, c'est le développement des agences spatiales chinoise et indienne qui auront peu faire des interdits occidentaux ( quoique nous sommes tous dépendant économiquement parlant sur cette planète finalement), je crois plus à l'efficacité des ces agences pour faire le forcing plus qu'à un simple changement de président US.

En tout cas j'espère que tout cela arrivera de mon vivant :)

la Chine "Number one", c'est pas si évident que ca, la crise actuelle démontre bien que tout les pays sont touchés par le capitalisme, même à penchant communiste, si les occidentaux n'ont plus de sous, ils n'achètent plus de produit chinois dont l'économie par effet de domino baisse également.
« Modifié: 27 novembre 2008 à 12:26:12 par Abbathdebinic »
IP archivée

BEL23

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #7 le: 27 novembre 2008 à 14:23:40 »

En fait je me demande si les gens s'interesserons véritablement de plus en plus au sujets ufologiques ou pas dans l'avenir...j'ai l'impression que même si on dévoile de petits morceaux non significatifs ou même un peu plus (Cometa) les gens s'en foutent....ça reste du folklore en arrière plan....à part une révélation en bonne est due forme je ne vois pas comment l'annoncer...ou alors pas d'annonce du tout ... quand on dit qu'"ils' attendent que les gens soient prêts, je pense à un changement de mentalité en général sur d'autres niveaux sociaux que l'ufologie mais j'ai un doute quand je vois que l'on se débat avec la crise sur fond de guerre economique...s'il n'y a pas un grand changement il y aura une autre crise ensuite et puis encore une ensuite etc...
IP archivée

port-royal-transworld

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #8 le: 27 novembre 2008 à 21:23:14 »



                             Je me dis qu'à partir du moment où nos visiteurs arriveront avec des intentions pacifiques,
   cela nous fera tous rêver et nous devrions être nombreux à vivre cela comme une chance  fabuleuse et une expérience inouïe.

                                                   C'est une vision idéaliste mais, après tout ,pourquoi pas?

                                                  Intuitivement, j'ai la conviction que les gens sont prêts.
Que les politiques se réservent de distiller l'information tient autant de la peur que du refus d'abandonner ce qu'ils considèrent comme de nouvelles prérogatives, de nouvelles armes de pouvoir, eux dont la marge de manoeuvre (terrestre) se réduit chaque jour comme un peau de chagrin.
                            Peut-être que, au niveau du frisson, les E.T. remplacent avantageusement le bouton rouge nucléaire.


           Les E.T. seraient-ils en train de devenir un argument aphrodisiaque beaucoup plus puissant que le pouvoir nucléaire
              aux yeux (enfin, façon de parler) de nos politiciens de tous poils, sensés penser au cul à longueur de journée?
   


                                                     
IP archivée

Abbathdebinic

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #9 le: 28 novembre 2008 à 09:41:54 »

J'aime assez le dernier article paru aujourd'hui sur ovni-usa, les politiques n'ont et n'auront peut etre pas accès à ces dossiers, en tout cas en ce qui concerne les USA.

les termes "besoin d'en savoir" ou "besoin d'en connaitre" dont typique du domaine du renseignement militaire, et eux ne prettent pas leurs "jouets" facilement quelque soit l'article législatif qu'on leur présente.

par chance la démarche de la France fait des émules dans la publication des archives ovnis dans les autres pays et ca à le mérite de porter à la connaissance du publique le sujet d'une manière officielle mais encore timide.

reste également à savoir dans quels interets, dans la mesure ou ils en auraient la possibilité, des politiques s'engageraient dans une telle révelation... et quelles réactions cela entraineraient dans le monde politique ? une dénégation générale ou un soutien ? car il faudra bien qu'un premier se lance dans la divulgation, ca ne veut pas dire que les autres suivront, un démenti+tournage aux ridicules c'est possible meme contre Obama et la c'est la fin de toute carrière politique, publique et un gros poid sur la vie privée. le jeu en vaut il la chandelle pour nos responsables ? pas sur.
IP archivée

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3961
Re : Re : Barack Obama UFO
« Réponse #10 le: 28 novembre 2008 à 09:57:58 »

J'aime assez le dernier article paru aujourd'hui sur ovni-usa
Tout a fait d'accord avec toi.

les politiques n'ont et n'auront peut etre pas accès à ces dossiers, en tout cas en ce qui concerne les USA.
Le chemin vers la connaissance est long et difficile... surtout quand ca dure depuis 60 ans.

par chance la démarche de la France fait des émules dans la publication des archives ovnis dans les autres pays et ca à le mérite de porter à la connaissance du publique le sujet d'une manière officielle mais encore timide.
Même si la France publie... cela reste malgré tout assez confidentiel car les médias n'en parlent pas, hormis au moment de l'évènement, il n'y a pas de suite.

Au contraire aux états unis, il n'y a pas de "publication officiel" mais dans les médias on en parle beaucoup plus librement même s'il y a encore de la dérision dans certains reportages.

J'ai aussi la sensation que dans les pays d'amérique du sud on en parle un peu plus dans les médias, qu'ils soient écris ou télévisés.

Donc je ne crois pas que la France soit un modèle de transparence ou de liberté, sans parler d'être ridiculisé dès que le sujet Ovni est abordé.


IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

sonypop

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #11 le: 29 novembre 2008 à 11:52:02 »

En effet très bon article

Je me pose la même question que BEL23
Les gens s’intéresseront  ils vraiment de plus en plus au sujet ufologique dans l’avenir ?

Probablement pas car le contexte actuel (économique)  à une belle carrière devant lui.
Les gens n’ont qu’une obsession en tête  continuer d’exister et d’appartenir  coûte que coûte à cette société qui leur procure le sentiment d’exister et  d’être utile, d’être reconnue.  Probablement que les mentalités change et changeront doucement et que les gens diront un jour « Les extraterrestres ? Oui pourquoi pas » mais au fond  je suis intimement convaincu  que tant qu’il n’ y aura pas une manifestation indiscutable et franche de la part de nos visiteurs on n’en sera toujours qu’au stade de la spéculation et cela même avec une divulgation significative des autorités.
IP archivée

WDPK webzine

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #12 le: 29 novembre 2008 à 17:56:29 »

J'espère vraiment qu'Obama et son gouvernement révèleront la vérité.

Mais bon, je n'y crois pas plus que ça... On verra bien.
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #13 le: 29 novembre 2008 à 22:47:20 »

Bonjour a tous,
Desole d'arriver avec une voix discordante mais croyez-vous vraiment que c'est parce-qu'un candidat utilise le mot changement toutes les phrases qu'il va veritablement changer les choses? D'ailleurs pourquoi le ferait-il? Pour finir comme John Fitzgerald Kennedy avec des oseques nationals. Plus serieusement Obama est le candidat de Wall Street et cela devrait suffir comme argument, pour ceux qui revent d'une divulgation.
Pour ceux qui ne savent pas ce que cela veux dire: Wall Street est le plus feroce opposant a une divulgation car cela ferait changer le monde de paradigme et il est sur que la bourse et les produits derives et structures seraient les premieres coutumes barbares a partir dans les toilettes geantes de l'ethnocide annonce.
Pour ceux qui en ont assez d'etre les esclaves des financiers et des banquiers d'affaires qui financent les guerres et creent les crises et les penuries juste pour leur convenance, ca devraient leur aller tres bien.
Mais comment voulez-vous qu'un candidat qui a ete soutenu par tous les pouvoirs secrets ou non, comment voulez-vous que cet homme crache dans la soupe et ne rende pas au centuple ce que les puissants lui ont donne?
Ce n'est pas une erreur de casting si il est devenu candidat democrate a la place de Hillary Clinton, c'est juste qu'elle les genait et lui pas.
Yes we can et change ne sont que des slogans pour lessive, pour promettre a la plebe qu'un noir lave plus blanc.
Alors on nous jette des noms en pature:
- John Podesta qui a fait declassifier des documents. Tres bien. Mais si c'est pour avoir des documents declassifies entierement caviardes et donc illisibles ceci n'est qu'une vaste fumisterie car ces documents sont inutilisables.
- Hillary Clinton, candidate malheureuse a l'investiture democrate. Elle n'aura qu'un but se faire une stature d'homme d'etat et apparaitre comme une alternative a Barack OBAMA. Meme si elle est dans le meme camp? On vous expliquera ca plus tard. Elle ne va certainement pas se compromettre avec les petits hommes verts, sauf si cela a un interet strategique pour elle.
- Général Wesley Clark, c'est un militaire, enretraite. Il fait parti du systeme et risque de perdre sa pension et sa reputation si il livre des secrets ou supposes comme tels. Pourquoi trahirait-il ses amis ou anciens amis? La seule petite phrase sur les voyages a la vitesse de la lumiere dans un futur "proche" pour l'homme autorise-t-elle a pense d'une part qu'il aurait ete briefe-sur les OVNIS, et que d'autre part il en ferait part au bon peuple? Je ne le crois pas. Pourquoi ne l'aurait-il pas deja fait?
- Je ne suis familier  ni avec Anthony Lake, ni non plus avec  Bill Richardson mais en revanche j'ai suivi avec attention la carriere de celui qui est le mentor de barack OBAMA: un certain Zbiniew Brejinsky qui a commence sa carriere sous l'ere Carter 1977/1981. Pour ceux qui veulent du changement...C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes.
Je rappelle a toutes fins utiles que Carter au debut de sa mandature voulait lui aussi liberer la parole sur les OVNIS et il s'est couche comme les autres au pied du complexe militaro industriel.
En bref je ne crois pas qu'une divulgation de gre se fera car il y a trop d'interets economiques pour qu'elle ne se fasse pas, en revanche je crois a une divulgation force par des evenements ineluctables: Approche de NIBIRU-Planete X avec son cortege de consequences imprevisibles, fin de l'accord secret entre les visiteurs et les elites qui leur donnait le temps d'acclimater la populace terrienne a un ensemble plus grand comprenant d'autres races vivants sur des planetes habitees et assez proches, ou tout autre element majeur.
Voila mes amis la petite dose de pessimisme dans ce monde merveilleux. 
   
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3961
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #14 le: 30 novembre 2008 à 19:49:07 »

Les journaux anglais s'y mettent aussi...

Le buzz enfle.

Stephen Basset va t'il réussir là ou tous les autres ont échoués depuis plus de 60 ans. ::)

Allez courage.



telegraph.co.uk du 30/11/08
Traduction Google
Citer
UFO enthusiasts call on Obama to release X-Files


UFO enthusiasts are pressing Barack Obama to release classified documents about sightings of alien spacecraft, encouraged by support from within the President-Elect's own White House team.
 

By Tim Shipman in Washington
Last Updated: 1:30PM GMT 30 Nov 2008


Photographed by an anonymous French doctor on March 23, 1974 in Tavernes, Var, during a major UFO flap over France





Desperate to see the US emulate the British Government and disclose reported "contact" with UFOs, the enthusiasts have written to Mr Obama to ask that his administration comes clean about the contents of America's "X-Files".

They believe they have good prospects of success after public statements of support from both John Podesta, who is running Mr Obama's White House transition team, and Bill Richardson, the Governor of New Mexico - a UFO sighting hotspot - who is expected to secure a cabinet post.

In the letter to Mr Obama, the Extraterrestrial Phenomenon Political Action Committee calls on the President-Elect to "end the six-decade truth embargo regarding an extraterrestrial presence engaging the human race".

The group wants the incoming president to insist on a "full briefing from your military services and intelligence agencies regarding what they know" and to open congressional hearings "to take testimony from scores of government witnesses who have already come forward with extraordinary evidence and are prepared to testify under oath."

The campaigners, who resent their common portrayal as nuts and conspiracy theorists, have high hopes of success due to their inside track with Mr Obama.

When he was the White House chief of staff under Bill Clinton, Mr Podesta led a project to declassify 800 million pages of intelligence documents. In a press conference, still available to watch on the YouTube website, Mr Podesta said: "It is time for the government to declassify records that are more than 25 years old and to provide scientists with data that will assist in determining the real nature of this phenomenon."

Gov Richardson, a former presidential candidate and fellow UFO aficionado, has written a forward to a book on the so-called Roswell Incident in New Mexico, where campaigners believe an alien spacecraft crash landed near the town of Roswell in 1947 and that the corpses of humanoid aliens have been kept hidden under lock and key by the government.

He has called for full disclosure by the Pentagon of what really occurred and reiterated his belief that there had been a "cover-up" during a presidential debate last year.

The campaigners, who want the truth "out there", believe that the British Government's decision to declassify thousands of UFO sighting documents this year has made it untenable for the US to maintain its policy of non-disclosure.

Only last week a US Air Force pilot, Milton Torres, whose testimony was released from the British archives, appeared on US television explaining how he was ordered to shoot down a large UFO over the UK in 1957 and then silenced by military officials, who told him never to speak of the incident.

Stephen Bassett, Executive Director of the Extraterrestrial Phenomenon Political Action Committee, expects to have gathered 40,000 signatures via email and fax by Mr Obama's inauguration day on Jan 20 in support of his calls for openness.

He told The Sunday Telegraph: "The truth embargo is now at the end of the line. The release of documents in Britain and France has put huge pressure on the US. It makes the government here look pretty stupid.

"I think we are seeing the Democrats moving towards disclosure. John Podesta has outed himself as an enthusiast. He thinks the American public can handle the truth. Bill Richardson thinks there was a cover-up."

Mr Bassett also believes that military and intelligence officials have studied the technology of alien spacecraft, material that would help the US develop new energy resources, as Mr Obama wishes, that will lessen US dependency on Middle Eastern oil.
Les amateurs d'OVNI appel Obama à dévoiler les fichiers X-Files


Les amateurs d'OVNI sont en appuyant Barack Obama à la libération des documents classifiés sur les observations des engins spatiaux étrangers, encouragés par le soutien de l'intérieur le président élu de la propre équipe de la Maison Blanche.

Par Tim Shipman à Washington
Dernière mise à jour: 1:30 PM GMT le 30 novembre 2008


Photographié par un médecin français anonyme sur 23 Mars 1974 à Tavernes, Var, au cours de l'un des principaux volets OVNI sur la France





Désespéré de voir les États-Unis imiter le gouvernement britannique et de divulguer signalé "contact" avec les OVNIS, les amateurs ont écrit à M. Obama de demander à ce que son administration est propre sur le contenu de l'Amérique "X-Files".

Ils croient qu'ils ont de bonnes chances de succès après des déclarations publiques de soutien à la fois John Podesta, qui est en cours d'exécution M. Obama White House équipe de transition, et Bill Richardson, le gouverneur du Nouveau-Mexique - un OVNI observation hotspot - qui est censé garantir une armoire poste.

Dans la lettre à M. Obama, le phénomène extraterrestre Comité d'action politique invite le président élu à "mettre fin à la décennie de six vérité au sujet d'un embargo présence extraterrestre engager la race humaine".

Le groupe souhaite que le nouveau président d'insister sur une «information complète de vos services militaires et de renseignement au sujet de ce qu'ils savent" et à ouvrir des audiences du Congrès de "prendre les témoignages de gouvernement des dizaines de témoins qui ont déjà présenter des éléments de preuve extraordinaire et sont prêts de témoigner sous serment. "

Les militants, qui ressentent leur représentation commune que les noix et des théoriciens du complot, ont de grands espoirs de succès en raison de leur intérieur piste avec M. Obama.

Quand il a la Maison Blanche, chef d'état-major sous Bill Clinton, M. Podesta a conduit un projet visant à déclasser 800 millions de pages de documents de renseignement. Dans une conférence de presse, toujours à la disposition de regarder sur le site YouTube, M. Podesta a déclaré: "Il est temps pour le gouvernement de déclassifier les documents qui sont plus de 25 ans et de fournir des données scientifiques qui aideront à déterminer la nature réelle de ce phénomène. "

Gov Richardson, ancien candidat à la présidentielle et les autres amateurs d'OVNI, a écrit un avant à un livre sur la soi-disant incident de Roswell, au Nouveau-Mexique, où les militants croire un étranger engin spatial a atterri accident près de la ville de Roswell en 1947 et que les cadavres de humanoïde étrangers ont été cachées sous clé par le gouvernement.

Il a appelé à une divulgation complète par le Pentagone de ce qui s'est produit et a réaffirmé sa conviction qu'il y avait eu un "cover-up" au cours d'un débat présidentielle l'an dernier.

Les militants, qui veulent la vérité "là dehors", pense que la décision du gouvernement britannique à la déclassification des milliers de documents d'observation d'OVNI de cette année a fait intenable pour les États-Unis de maintenir sa politique de non-divulgation.

Seulement la semaine dernière un US Air Force pilote, Milton Torres, dont le témoignage a été publié par le British archives, États-Unis est apparu sur la télévision en expliquant comment il a été ordonné d'abattre un grand OVNI sur le Royaume-Uni en 1957 et ensuite réduites au silence par les responsables militaires, qui dit de ne jamais lui parler de l'incident.

Stephen Bassett, directeur exécutif de l'extraterrestre phénomène Comité d'action politique, attend d'avoir recueilli 40.000 signatures par e-mail et fax de M. Obama inauguration du jour de janvier 20 à l'appui de sa demande d'ouverture.

Il a dit au Sunday Telegraph: "La vérité embargo est maintenant à la fin de la ligne. La publication de documents en Grande-Bretagne et la France a mis énorme pression sur les États-Unis. Il fait le gouvernement ici chercher assez stupide.

«Je pense que nous assistons à la démocrates progresser sur la voie de la divulgation. John Podesta a outed lui-même comme un passionné. Il pense que le public américain peut manipuler la vérité. Bill Richardson pense que il y avait un couvre-up".

M. Bassett est également d'avis que les militaires et les services de renseignement ont étudié la technologie des engins spatiaux étrangers, la matière qui aiderait les États-Unis de développer de nouvelles ressources énergétiques, comme le souhaite M. Obama, qui États-Unis de réduire la dépendance à l'égard du pétrole du Moyen-Orient.


dailymail.co.uk du 30/11/08
Traduction DdP
Citer
Les ufologues font pression sur Barack Obama pour qu’il publie les documents classifiés sur les manifestations d’Ovnis.

“Ils sont encouragés par la présence de quelques soutiens dans la nouvelle équipe à la Maison-Blanche.

Le Comité pour une Action politique concernant le Phénomène Extraterrestre a adressé une lettre à Mr Obama, lui demandant de mettre fin à 60 ans d’embargo sur la vérité. L’objectif est de réunir 40.000 signatures d’ici l’investiture de Mr Obama en janvier prochain.

Ces militants sont encouragés par des déclarations publiques de John Podesta, qui dirige l’équipe de transition du nouveau Président, et Bill Richardson, le Gouverneur du Nouveau-Mexique, qui devrait se voir confier un poste ministèriel.

A l’époque où il était Chef de Cabinet de la Maison-Blanche sous Bill Clinton, Mr Podesta avait eu la charge d’un projet visant à déclassifier 800 millions de pages de dossiers provenant des services de renseignement.

Il avait déclaré lors d’une conférence de presse : “Le moment est venu pour ce gouvernement de déclassifier des dossiers qui datent de 25 ans, et de confier ces données aux scientifiques pour leur permettre de déterminer la véritable nature de ce phénomène.“

Le Gouverneur Bill Richardson est un défenseur de la vérité sur les Ovnis. Il a rédigé la préface d’un livre sur l’Incident de Roswell, au Nouveau-Mexique, où un vaisseau alien se serait crashé en 1947. Les artisans de cette campagne pensent que le gouvernement a caché les corps des humanoïdes qui avaient été retrouvés.

Le Gouverneur a pressé le Pentagone de révéler ce qui s’est vraiment passé, et il est revenu l’an dernier sur le sujet en déclarant que cet évènement avait fait l’objet d’une opération de couverture.

Le Comité demande que les Etats-Unis suivent l’exemple de la Grande-Bretagne, en permettant au public d’accéder aux témoignages de contacts avec des Ovnis.
      
Stephen Bassett a déclaré au Sunday Telegraph : “La publication de ce type de documents en Angleterre et en France a consiérablement accru la pression sur les Etats-Unis. Notre gouvernement est maintenant dans une position ridicule. Je pense que les Démocrates vont favoriser la Divulgation.”

Le groupe souhaite que les militaires et les agences de renseignement informent le nouveau Président de ce qu’ils savent.”

Il presse également Mr Obama de mettre en place des auditions devant le Congrès “pour recueillir les témoignages de responsables de haut niveau qui ont déjà manifesté leur engagement en apportant des éléments de preuves exceptionnels, et sont prêts à renouveler leurs déclarations sous serment.”
« Modifié: 01 décembre 2008 à 18:50:05 par Nemo492 »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.