Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Barack Obama UFO  (Lu 25853 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2288
  • en l'honneur de ma fille
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #15 le: 30 novembre 2008 à 21:27:31 »

Nemo veille la nuit,
Diouf est une perle,
Maïté la cousine de Diouf aime les couteaux,
Paulo est un diamant,
Lapin aime les carottes,
et Zek les oranges,
Alors Dificultnspa est une émeraude ;)

Merci
« Modifié: 01 décembre 2008 à 21:24:10 par titilapin2 »
IP archivée

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3897
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #16 le: 01 décembre 2008 à 17:58:52 »


Eh eh, une suite :


washingtontimes du 01/12/08
traduction google
Citer

Obama, phone home


Jennifer Harper (Contact)
Monday, December 1, 2008

EDITOR'S NOTE: Jennifer Harper is writing this column while Greg Pierce is on vacation.

The Extraterrestrial Phenomenon Political Action Committee has called on President-Elect Barack Obama to "end the six-decade truth embargo regarding an extraterrestrial presence engaging the human race."

The Maryland group wants the incoming president to insist on a "full briefing from military services and intelligence agencies regarding what they know" and to open congressional hearings "to take testimony from scores of government witnesses who have already come forward with extraordinary evidence and are prepared to testify under oath."

The campaigners think Mr. Obama could lend a sympathetic ear to their plea for other-worldly transparency because of two people: John Podesta and New Mexico Gov. Bill Richardson.

Mr. Podesta - former chief of staff in the Clinton White House and now chief of Mr. Obama's transition team - once led a project to declassify 800 million pages of intelligence documents. Mr. Richardson, who has contributed to a book on UFO sightings within his state, might also provide some sway.

Stephen Bassett, director of "X-PPAC," hopes to have 40,000 signatures from supporters ready for Mr. Obama by Inauguration Day.

"The truth embargo is now at the end of the line. The release of documents in Britain and France has put huge pressure on the U.S. It makes the government here look pretty stupid," he told the Sunday Daily Telegraph.

"I think we are seeing the Democrats moving towards disclosure. John Podesta has outed himself as an enthusiast. He thinks the American public can handle the truth. Bill Richardson thinks there was a cover-up."
Click here for reprint permissions!
Copyright 2008 The Washington Times, LLC
Obama, téléphone maison


Jennifer Harper (Contact)
Lundi, Décembre 1, 2008

NOTE DE LA RÉDACTION: Jennifer Harper est en train d'écrire cette chronique alors que Greg Pierce est en vacances.

Le phénomène extraterrestre Comité d'action politique a demandé au Président élu de Barack Obama "fin de la décennie de six vérité au sujet d'un embargo présence extraterrestre engager la race humaine."

Le Maryland groupe souhaite que le nouveau président d'insister sur une «information complète de services militaires et de renseignement au sujet de ce qu'ils savent" et à ouvrir des audiences du Congrès de "prendre les témoignages de gouvernement des dizaines de témoins qui ont déjà présenter des éléments de preuve extraordinaire et sont prêts de témoigner sous serment. "

Les militants crois que M. Obama pourrait prêter une oreille à leur appel pour d'autres-le monde parce que la transparence de deux personnes: John Podesta et le Nouveau-Mexique Bill Richardson Gov.

M. Podesta - ancien chef d'état-major de la Maison Blanche, Clinton et maintenant chef de M. Obama équipe de transition - une fois mené un projet visant à déclasser 800 millions de pages de documents de renseignement. M. Richardson, qui a contribué à un livre sur les observations d'OVNIS dans le cadre de son état, pourrait également fournir certaine influence.

Stephen Bassett, directeur de "X-PPAC", espère avoir 40.000 signatures de sympathisants prêts pour M. Obama par Inauguration Day.

"La vérité embargo est maintenant à la fin de la ligne. La publication de documents en Grande-Bretagne et la France a mis énorme pression sur les Etats-Unis, elle fait le gouvernement ici chercher assez stupide", at-il dit le Dimanche Daily Telegraph.

«Je pense que nous assistons à la démocrates progresser sur la voie de la divulgation. John Podesta a outed lui-même comme un passionné. Il pense que le public américain peut manipuler la vérité. Bill Richardson pense que il y avait un couvre-up".
Cliquez ici pour réimprimer les autorisations!
Droits d'auteur 2008, le Washington Times, LLC
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3897
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #17 le: 02 décembre 2008 à 11:14:25 »


On en parle, on en parle :



sanfranciscosentinel.com du 01/12/08
traduction google
Citer

OBAMA ASKED TO RELEASE X-FILES


1 December 2008

BY TIM SHIPMAN

UFO enthusiasts are pressing Barack Obama to release classified documents about sightings of alien spacecraft, encouraged by support from within the President-Elect’s own White House team.

Desperate to see the US emulate the British Government and disclose reported “contact” with UFOs, the enthusiasts have written to Mr Obama to ask that his administration comes clean about the contents of America’s “X-Files”.

They believe they have good prospects of success after public statements of support from both John Podesta, who is running Mr Obama’s White House transition team, and Bill Richardson, the Governor of New Mexico - a UFO sighting hotspot - who is expected to secure a cabinet post.

In the letter to Mr Obama, the Extraterrestrial Phenomenon Political Action Committee calls on the President-Elect to “end the six-decade truth embargo regarding an extraterrestrial presence engaging the human race”.

The group wants the incoming president to insist on a “full briefing from your military services and intelligence agencies regarding what they know” and to open congressional hearings “to take testimony from scores of government witnesses who have already come forward with extraordinary evidence and are prepared to testify under oath.”

The campaigners, who resent their common portrayal as nuts and conspiracy theorists, have high hopes of success due to their inside track with Mr Obama.

When he was the White House chief of staff under Bill Clinton, Mr Podesta led a project to declassify 800 million pages of intelligence documents. In a press conference, still available to watch on the YouTube website, Mr Podesta said: “It is time for the government to declassify records that are more than 25 years old and to provide scientists with data that will assist in determining the real nature of this phenomenon.”

Gov Richardson, a former presidential candidate and fellow UFO aficionado, has written a forward to a book on the so-called Roswell Incident in New Mexico, where campaigners believe an alien spacecraft crash landed near the town of Roswell in 1947 and that the corpses of humanoid aliens have been kept hidden under lock and key by the government.

He has called for full disclosure by the Pentagon of what really occurred and reiterated his belief that there had been a “cover-up” during a presidential debate last year.

The campaigners, who want the truth “out there”, believe that the British Government’s decision to declassify thousands of UFO sighting documents this year has made it untenable for the US to maintain its policy of non-disclosure.

Only last week a US Air Force pilot, Milton Torres, whose testimony was released from the British archives, appeared on US television explaining how he was ordered to shoot down a large UFO over the UK in 1957 and then silenced by military officials, who told him never to speak of the incident.

Stephen Bassett, Executive Director of the Extraterrestrial Phenomenon Political Action Committee, expects to have gathered 40,000 signatures via email and fax by Mr Obama’s inauguration day on Jan 20 in support of his calls for openness.

He told The Sunday Telegraph: “The truth embargo is now at the end of the line. The release of documents in Britain and France has put huge pressure on the US. It makes the government here look pretty stupid.

“I think we are seeing the Democrats moving towards disclosure. John Podesta has outed himself as an enthusiast. He thinks the American public can handle the truth. Bill Richardson thinks there was a cover-up.”

Mr Bassett also believes that military and intelligence officials have studied the technology of alien spacecraft, material that would help the US develop new energy resources, as Mr Obama wishes, that will lessen US dependency on Middle Eastern oil.
On demande à Obama de libérer les X-FILES


1 Décembre 2008

Par Tim Shipman

Les amateurs d'OVNI sont en appuyant Barack Obama à la libération des documents classifiés sur les observations des engins spatiaux étrangers, encouragés par le soutien de l'intérieur le président élu de la propre équipe de la Maison Blanche.

Désespéré de voir les États-Unis imiter le gouvernement britannique et de divulguer signalé "contact" avec les OVNIS, les amateurs ont écrit à M. Obama de demander à ce que son administration est propre sur le contenu de l'Amérique "X-Files".

Ils croient qu'ils ont de bonnes chances de succès après des déclarations publiques de soutien à la fois John Podesta, qui est en cours d'exécution M. Obama White House équipe de transition, et Bill Richardson, le gouverneur du Nouveau-Mexique - un OVNI observation hotspot - qui est censé garantir un cabinet de poste.

Dans la lettre à M. Obama, le phénomène extraterrestre Comité d'action politique invite le président élu à "mettre fin à la décennie de six vérité au sujet d'un embargo présence extraterrestre engager la race humaine".

Le groupe souhaite que le nouveau président d'insister sur une «information complète de vos services militaires et de renseignement au sujet de ce qu'ils savent" et à ouvrir des audiences du Congrès de "prendre les témoignages de gouvernement des dizaines de témoins qui ont déjà présenter des éléments de preuve extraordinaire et sont prêts de témoigner sous serment. "

Les militants, qui ressentent leur représentation commune que les noix et des théoriciens du complot, ont de grands espoirs de succès en raison de leur intérieur piste avec M. Obama.

Quand il a la Maison Blanche, chef d'état-major sous Bill Clinton, M. Podesta a conduit un projet visant à déclasser 800 millions de pages de documents de renseignement. Dans une conférence de presse, toujours à la disposition de regarder sur le site YouTube, M. Podesta a déclaré: "Il est temps pour le gouvernement de déclassifier les documents qui sont plus de 25 ans et de fournir des données scientifiques qui aideront à déterminer la nature réelle de ce phénomène. "

Gov Richardson, ancien candidat à la présidentielle et les autres amateurs d'OVNI, a écrit un avant à un livre sur la soi-disant incident de Roswell, au Nouveau-Mexique, où les militants croire un étranger engin spatial a atterri accident près de la ville de Roswell en 1947 et que les cadavres de humanoïde étrangers ont été cachées sous clé par le gouvernement.

Il a appelé à une divulgation complète par le Pentagone de ce qui s'est produit et a réaffirmé sa conviction qu'il y avait eu un "cover-up" au cours d'un débat présidentielle l'an dernier.

Les militants, qui veulent la vérité "là dehors", pense que la décision du gouvernement britannique à la déclassification des milliers de documents d'observation d'OVNI de cette année a fait intenable pour les États-Unis de maintenir sa politique de non-divulgation.

Seulement la semaine dernière un US Air Force pilote, Milton Torres, dont le témoignage a été publié par le British archives, États-Unis est apparu sur la télévision en expliquant comment il a été ordonné d'abattre un grand OVNI sur le Royaume-Uni en 1957 et ensuite réduites au silence par les responsables militaires, qui dit de ne jamais lui parler de l'incident.

Stephen Bassett, directeur exécutif de l'extraterrestre phénomène Comité d'action politique, attend d'avoir recueilli 40.000 signatures par e-mail et fax de M. Obama inauguration du jour de janvier 20 à l'appui de sa demande d'ouverture.

Il a dit au Sunday Telegraph: "La vérité embargo est maintenant à la fin de la ligne. La publication de documents en Grande-Bretagne et la France a mis énorme pression sur les États-Unis. Il fait le gouvernement ici chercher assez stupide.

«Je pense que nous assistons à la démocrates progresser sur la voie de la divulgation. John Podesta a outed lui-même comme un passionné. Il pense que le public américain peut manipuler la vérité. Bill Richardson pense que il y avait un couvre-up ".

M. Bassett est également d'avis que les militaires et les services de renseignement ont étudié la technologie des engins spatiaux étrangers, la matière qui aiderait les États-Unis de développer de nouvelles ressources énergétiques, comme le souhaite M. Obama, qui États-Unis de réduire la dépendance à l'égard du pétrole du Moyen-Orient.




post-gazette.com du 02/12/08
traduction google
Citer

Change is coming (but not for space aliens)


Tuesday, December 02, 2008
By Tony Norman, Pittsburgh Post-Gazette

John Podesta, who runs President-elect Barack Obama's White House transition team, is feeling the heat from the Extraterrestrial Phenomenon Political Action Committee. They want him to lean on the incoming president to come clean on what the government knows about alien visitation.

Mr. Podesta, who served in the Clinton administration, is one of the highest-ranking backers of the Coalition for Freedom of Information, another group that believes legitimate investigation of unexplained aerial phenomena has to come out of the shadows.

"It is time for the government to declassify records that are more than 25 years old and to provide scientists with data that will assist in determining the real nature of this phenomenon," Mr. Podesta said at a 2002 news conference announcing the CFI's intent to gain access to secret government records about UFOs.

Ironically, the Bush administration that has always had a penchant for entertaining the theories of assorted neoconservative moonbats wasn't interested. They may receive an equally chilly reception from the new president judging by his answer during a Democratic debate whether he believed extraterrestrial life existed:

"You know, I don't know, and I don't presume to know," Mr. Obama said. "What I know is there is life here on Earth -- and -- we're not attending to life here on Earth. We're not taking care of kids who are alive and, unfortunately, are not getting health care. We're not taking care of senior citizens who are alive and are seeing their heating prices go up. So as president, those are the people I will be attending to first."

It wasn't the most imaginative answer in the world, but it was a clear statement of Mr. Obama's priorities. He isn't likely to have the perspective of Fox Mulder from "The X-Files" represented on his incoming team of rivals, unless we count former New Mexico Gov. Bill Richardson, the man Mr. Obama has tapped to head the Department of Commerce

Mr. Richardson wrote a forward to a book on the Roswell Incident, an alleged UFO crash in New Mexico in 1947, and has publicly stated his belief that the Pentagon is engaged in a cover-up. All of this could be chalked up to be the posturing of a governor whose state benefits enormously from UFO-related tourism.

Still, I would love to be a fly on the wall when John Podesta tries to interest Barack Obama in ending the information embargo "regarding an extraterrestrial presence engaging the human race."



Obama: Listen, John, when I agreed to open the "X" files, I thought we were talking about unlocking everything the government knows about the murder of Malcolm X at the Audubon Ballroom in New York in 1965. What's with this "aliens among us" flying saucer [expletive deleted]?

Podesta: Mr. President-elect, I know UFOs aren't your top priority, but ...

Obama: John, didn't I recently diss Nancy Reagan for bringing astrologers into the White House? How is it going to look if I turn around and welcome the wrong kind of aliens to 1600 Pennsylvania Ave.? Besides, I hear that the extraterrestrials endorsed Sen. John McCain in the election. They're dead to me now.

Podesta: They may be dead to you, sir, but that doesn't mean they don't exist.

Obama: Earth to John, Earth to John. No offense, but maybe I should've brought Dennis Kucinich on as my transition leader. At least he has firsthand experience with UFOs.

Podesta: Excuse me, sir, but ...

Obama: Look, John. A black man with funny ears, a Muslim name and an outspoken wife is about to be sworn in as the 44th president of the United States. I survived the toughest Democratic primary in our party's history and I beat a genuine Vietnam War hero in the battle for this nation's hearts and minds. I am not going to tarnish my achievement with this nutball stuff.

(Mr. Podesta gathers his papers and exits Mr. Obama's Chicago office. He nods as he passes the president-elect's personal barber in the hallway. Mr. Obama is already sitting in his chair when the barber enters. Holding the mirror and examining his features, the president-elect smiles mischievously.)

Barber: How's it going, Mr. President-elect?

Obama: No reason for you to stand on ceremony like the humans, Sub-Commander Z. We can speak freely.

The infiltration and occupation of the Earth's various governments is nearly complete. Soon, we can safely summon the mother ship to dock in Earth's orbit without fear. We'll control all of the world's nuclear codes. Then we can truly begin enlightening these primitives about their place in the galaxy.

Barber: Excellent, Lord Ashtar. It's a good thing these humans don't know how "elitist" you truly are.
Tony Norman can be reached at tnorman@post-gazette.com or 412-263-1631. More articles by this author
First published on December 2, 2008 at 12:00 am
Le changement est à venir (mais pas pour les aliens de l'espace)


Mardi, 02 Décembre, 2008
Par Tony Norman, Pittsburgh Post-Gazette

John Podesta, qui dirige le Président élu de Barack Obama White House équipe de transition, se sent la chaleur du phénomène extraterrestre Comité d'action politique. Ils veulent lui de se pencher sur le nouveau président à venir nettoyer sur ce que le gouvernement connaît de visite étranger.

M. Podesta, qui ont servi dans l'administration Clinton, est l'un des plus hauts de fonds de la Coalition pour la liberté de l'information, un autre groupe qui estime légitime d'enquête de phénomènes inexpliqués aérienne a de sortir de l'ombre.

"Il est temps pour le gouvernement de déclassifier les documents qui sont plus de 25 ans et de fournir des données scientifiques qui aideront à déterminer la nature réelle de ce phénomène», M. Podesta a dit en 2002 à une conférence de presse annonçant la FCI a l'intention de avoir accès à des documents gouvernementaux secrets sur les OVNIS.

Paradoxalement, l'administration Bush qui a toujours eu un penchant pour recevoir les théories de l'assortiment de néo-moonbats n'était pas intéressé. Ils mai recevoir un accueil aussi froid de la nouvelle présidente en juger par sa réponse au cours d'un débat démocratique, il estime que la vie extraterrestre existe:

«Vous savez, je ne sais pas, et je ne présume pas de savoir", a dit M. Obama. "Ce que je sais, il est ici, c'est la vie sur Terre - et - nous ne sommes pas assister à la vie sur Terre. Nous ne sommes pas en prenant soin d'enfants qui sont en vie et, malheureusement, ne reçoivent pas les soins de santé. Nous es pas prendre soin de personnes âgées qui sont en vie et voient leur chauffage prix montent. Alors, en tant que président, ce sont les gens que je serai présent à la première. "

Ce n'est pas la réponse plus imaginatif dans le monde, mais il a été une déclaration claire de M. Obama priorités. Il n'est pas susceptible d'avoir la perspective de Fox Mulder de «The X-Files", représentés sur sa future équipe de rivaux, à moins que l'on compte l'ancien gouverneur du Nouveau-Mexique Bill Richardson, l'homme de M. Obama a exploité à la tête du ministère de la Commerce

M. Richardson a écrit un avant à un livre sur l'incident de Roswell, un prétendu crash d'OVNI au Nouveau-Mexique en 1947, et a déclaré publiquement sa conviction que le Pentagone est engagé dans un camouflage. Tout cela pourrait être la craie à la posture d'un gouverneur de l'État dont énormément d'avantages UFO-tourisme.

Pourtant, je voudrais bien être une mouche sur le mur lorsque John Podesta essaie de Barack Obama intérêt à mettre fin à l'embargo sur l'information "au sujet d'une présence extraterrestre se livrer la race humaine."



Obama: Ecoutez, John, lorsque j'ai accepté d'ouvrir le "X" des fichiers, je pensais que nous parlions de libérer tout le gouvernement sait au sujet de l'assassinat de Malcolm X à la salle de bal Audubon à New York en 1965. Qu'est-ce que avec cette "étrangers parmi nous" soucoupe volante [expletive supprimé]?

Podesta: Monsieur le Président élu, je sais que les OVNIS ne sont pas votre priorité absolue, mais ...

Obama: John, n'ai-je pas récemment diss Nancy Reagan pour mettre en astrologues de la Maison-Blanche? Comment va-t-il d'examiner si je me tourne autour de bienvenue et de la mauvaise nature des étrangers de 1600 Pennsylvania Ave.? En outre, je n'entends que les extraterrestres a approuvé le sénateur John McCain dans l'élection. Ils sont morts pour moi maintenant.

Podesta: Ils sont morts mai à vous, Monsieur le Président, mais cela ne signifie pas qu'elles n'existent pas.

Obama: Terre à John, à Terre John. Pas de délit, mais je devrais peut-être avons Dennis Kucinich sur la transition en tant que mon leader. Au moins, il a l'expérience avec les OVNI.

Podesta: Excusez-moi, monsieur, mais ...

Obama: Rechercher, John. Un homme noir avec des oreilles drôle, un nom musulman et une farouche femme est sur le point d'être assermenté comme 44e président des États-Unis. J'ai survécu à la plus difficile primaire démocratique dans notre partie de l'histoire et je la bats un véritable héros de guerre du Vietnam dans la lutte pour ce pays le cœur et l'esprit. Je ne vais pas ternir mon succès avec cette nutball stuff.

(M. Podesta rassemble ses papiers et les sorties de M. Obama bureau de Chicago. Il Nods comme il passe le président élu du personnel barbier dans le couloir. M. Obama est déjà assis dans son fauteuil lorsque le barbier entrée. Holding le miroir et l'examen de son caractéristiques, le président élu sourit malicieusement.)

Barber: Comment vont les choses, Monsieur le Président élu?

Obama: Pas de raison pour vous de se tenir debout sur la cérémonie comme l'homme, Sous-commandant Z. Nous pouvons parler librement.

L'infiltration et de l'occupation de la Terre de divers gouvernements est presque terminée. Bientôt, nous pouvons convoquer la mère navire à quai dans l'orbite de la Terre sans crainte. Nous allons contrôler l'ensemble de la planète codes nucléaires. Ensuite, nous pouvons vraiment éclairer commencer ces primitives sur leur place dans la galaxie.

Barber: Excellent, Seigneur Ashtar. C'est une bonne chose que ces hommes ne savent pas comment "élitiste" vous êtes vraiment.
Tony Norman peut être contacté à tnorman@post-gazette.com ou 412-263-1631. D'autres articles de cet auteur
Publié pour la première fois sur Décembre 2, 2008 à 12:00 am




ireport.com du 02/12/08
traduction google
Citer

Urgent World Special Report with Archbishop Marcus E.Davis
 

Posted by: 365WGCMLIVE // 6 hours ago // viewed 29 times
Atlanta, Georgia // embed media 
Last updated: 6 hours ago
 
Kalki // 9 hours ago

The Million Fax on Washington is a project of A.L.TV
and as long when the Netherlands claims for an Embargo on the Killing of Aliens/Space-brothers/sisters_(shooting down of)Ufo's and towards OBAMA!!!!

Paradigm Research Group and X-PPAC

Washington, DC - Letters, faxes and emails calling for an end to the UFO/ET truth embargo - Disclosure - have been pouring into the former Senate office and transition headquarte... more The Million Fax on Washington is a project of A.L.TV
and as long when the Netherlands claims for an Embargo on the Killing of Aliens/Space-brothers/sisters_(shooting down of)Ufo's and towards OBAMA!!!!

Paradigm Research Group and X-PPAC

Washington, DC - Letters, faxes and emails calling for an end to the UFO/ET truth embargo - Disclosure - have been pouring into the former Senate office and transition headquarters of President Elect Obama.

Many of these letters are coming from other nations, and the Million Fax on Washington is beginning to draw international coverage. This includes a November 30 article in the UK's Sunday Telegraph by Washington Bureau Chief Tim Shipman - "UFO enthusiasts call on Obama to release X-File: UFO enthusiasts are pressing Barack Obama to release classified documents about sightings of alien spacecraft, encouraged by support from within the President-Elect's own White House team." Also of note is the growing coverage of UFO/ET issues by college newspapers.

Examples of this correspondence to the President Elect have been posted on the MFW website. More will be added over the coming weeks.

The Million Fax on Washington was launched to motivate the world's people to send a clear collective statement to the President Elect to: 1) demand and receive a full briefing from his military and intelligence heads regarding the extraterrestrial presence issue, 2) press the new Congress to immediately call hearings to take government witness testimony to relevant events and evidence, 3) formally acknowledge the extraterrestrial presence to the American people - Disclosure, and 4) release for peaceful development extraterrestrial derived technologies studied and reverse engineered for six decades in classified research programs.

Supporting the MFW is a Facebook group page - Million Fax on Washington. Facebook is the most powerful networking community on the Internet with one hundred million active users. PRG executive director Stephen Bassett has conducted over 50 media interviews with more scheduled throughout the remaining days of the presidential transition.

Relevant Websites

Sunday Telegraph Article: http://tinyurl.com/6my8r7
Letters to the President Elect: www.paradigmresearchgroup.org/Million-Fax-Correspondence.htm
Million Fax on Washington: www.faxonwashington.org
Paradigm Research Group: www.paradigmresearchgroup.org
X-PPAC: www.x-ppac.org

Contact
Stephen Bassett
20...
PRG@paradigmresearchgroup.org
Urgent rapport spécial mondial avec l'archevêque Marcus E. Davis


Posté par: 365WGCMLIVE / / 8 heures / / vu 33 fois
Atlanta, Géorgie
Dernière mise à jour: 8 heures
 
Kalki / / Il ya 9 heures

Les millions de Fax sur Washington est un projet de ALTV
et aussi longtemps lorsque les Pays-Bas réclamations pour un embargo sur le meurtre des étrangers / espace-frères / sisters_ (abattu) et UFO's vers OBAMA!!

Paradigm groupe de recherche et de X-PPAC

Washington, DC - lettres, des télécopies et des e-mails appelant à la fin de l'OVNI / ET vérité embargo - Divulgation d'information - ont été coulée dans l'ancien bureau du Sénat et de la transition ... headquarte plus le million de Fax sur Washington est un projet de ALTV
et aussi longtemps lorsque les Pays-Bas réclamations pour un embargo sur le meurtre des étrangers / espace-frères / sisters_ (abattu) et UFO's vers OBAMA!!

Paradigm groupe de recherche et de X-PPAC

Washington, DC - lettres, des télécopies et des e-mails appelant à la fin de l'OVNI / ET vérité embargo - Divulgation d'information - ont été coulée dans l'ancien bureau du Sénat de transition et le siège de président élu Obama.

Bon nombre de ces lettres sont en provenance d'autres pays, et un million de Fax sur Washington commence à tirer la couverture internationale. Cela comprend une Novembre 30 Article dans le Royaume-Uni par le Sunday Telegraph Chef du Bureau de Washington Tim Shipman - "OVNI amateurs sur Obama appel à la libération X-File: UFO amateurs sont appuyant Barack Obama à la libération des documents classifiés sur les observations des engins spatiaux étrangers, encouragés par le soutien de à l'intérieur de la présidente-élue de la propre équipe de la Maison Blanche. " Il convient également de noter est la couverture de plus en plus de OVNI / ET collège questions par les journaux.

Les exemples de cette correspondance au président élu ont été affichés sur le site Web de MFW. Plus d'seront ajoutés au cours des prochaines semaines.

Les millions de Fax sur Washington a été lancé pour inciter les peuples du monde à envoyer un message clair à la déclaration collective le président élu: 1) la demande et recevoir une information complète de ses militaires et de renseignement en ce qui concerne les chefs de la présence extraterrestre question, 2) de presse du nouveau Congrès immédiatement appel à des audiences gouvernement de prendre des témoignages à des événements et des éléments de preuve, 3) reconnaître officiellement la présence extraterrestre au peuple américain - Divulgation, et 4) la mise en extraterrestre développement pacifique des techniques étudiées et l'ingénierie inverse pour une durée de six décennies dans classées de recherche .

Soutien à la MFW est une page du groupe Facebook - Fax millions de Washington. Facebook est le plus puissant de réseaux communautaires sur Internet, soit cent millions d'utilisateurs actifs. PRG directeur exécutif Stephen Bassett a procédé à plus de 50 entretiens avec des médias plus réguliers tout au long de l'autres jours de la présidentielle de transition.

Relevant Websites

Sunday Telegraph article: http://tinyurl.com/6my8r7
Lettres au Président élu: www.paradigmresearchgroup.org / million-Fax-Correspondence.htm
Fax millions de Washington: www.faxonwashington.org
Paradigm Groupe de recherche: www.paradigmresearchgroup.org
X-PPAC: www.x-ppac.org

Contact
Stephen Bassett
20 ...
PRG@paradigmresearchgroup.org
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

Henr5

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #18 le: 02 décembre 2008 à 21:36:42 »

Comme certains commentaires, je suppose que si le voile est levé, ce ne sera pas en totalité, car les faits ufologiques ont pris trop d'avance sur ce que le monde pourrait recevoir. En France, je ne vois pas de problème "technique" sur ce le lever de voile, excepté pour les répercutions religieuses.

Quant à l' Amérique, alors que tout le système militaro-industriel est interconnecté avec les faits ovnis, expériences techniques sur le processus antigravitation sans parler des autres expériences en cours comme le contrôle de la pensée, je doute que le pouvoir en place ne puisse révéler la totalité.

Car si des secrets sont classés vraiment "secret-défense", ce n'est pas pour rien. les recherches en cours seraient court-circuitées et anéanties, et révélées à des puissances comme la Russie. Il y a trop d'intérêt en jeu, pour que cela puisse se faire, et comme l'a dit un commentateur, la vérité révélée risque d'être comme l'huile, frelaté pour mieux caché la réalité.

Mais il y a plus dangereux encore, ce serait de leur accorder le crédit qu'ils espèrent du moins certaines espèces pour abuser de nous, non en nous considérant comme un laboratoire d'expérience, mais en nous subjuguant par des révélations d'origine métaphysiques pour ne pas dire religieuses;

Ils s'imbriquent dans notre vécu divin, sans nous apporter la paix de l'âme à laquelle nous avons droit qu'en nous abusant de prétendues origines de l'espèce humaine, où l'expérimentation et les abductions sont leur terrain de chasse. Ne les prenons pas à tort pour nos dieux, nous courrerions tout droit à la catastrophe, fussent-ils de beaux dieux.

Quant aux gris, je doute que Obama soit aussi direct pour en parler, alors que leur race dégénérée et leurs aspects suspects les autorisent à nous dépecer. C'est aussi cela, la réalité Ovni. Un déni de 60 ans ne se résout pas en une année. Surtout avec les conséquences "apocalyptiques" que cela entraîneraient, mais il est vrai que nous avons notre petit mal nucléaire qui pourrait nous satelliser en une seconde.

Alors ? Et il y a plus dangereux encore, c'est que la révélation ne soit pas crue ou acceptée par la majorité. Alors il y aurait de plus un risque grave de guerre civile et une confusion totale des êtres humains entre-eux. Nous, nous sommes prêts, pas le monde.

ADMIN : édité pour fractionner en paragraphes
c'est nettement plus agréable à lire...
« Modifié: 02 décembre 2008 à 21:54:21 par Nemo492 »
IP archivée

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3897
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #19 le: 03 décembre 2008 à 17:35:29 »



examiner.com du 01/12/08
traduction google
Citer

Will Barack Obama open the X-Files (UFO investigations) to the public?

 
December 1, 12:06 PM
by Karen Harper, Birmingham Progressive Politics Examiner
 
UFO enthusiasts have their own PAC. The Extraterrestrial Phenomenon Political Action Committee is gathering signatures in the days leading up to President-Elect Obama's inauguration in an effort to get the new President to disclose military "contacts" with UFOs.  The EP PAC believes that it is time for the US to open the so called "X-Files" to the American public, following Britain's example last year. 

The EP group are optimistic because John Podesta, head of President-elect Obama's White House transition team, has voiced his support for opening the files to the public.

Governor Bill Richardson of New Mexico is another UFO aficionado who is expected to have a cabinet position in President-elect Obama's administration.  With Podesta and Richardson on board, the EP group believes they have a chance at getting the so-called X-Files released to the public.

The term "X-Files" name originated with the popular television show of that name.  The US Air Force is said to have investigated sightings and reports of UFOs from 1947 until 1969 under a project known as Project Blue Book.  UFO enthusiasts believe that Project Blue Book was "just a low level collection and disinformation program created under Project Sign (of December 1947) which evolved into Project Grudge (of December 1948) to cover up the true investigation in to the alien presence on Earth."

Unidentified flying objects have long been the subject of controversial cover-ups and stir the imagination.  There is a lot of interest in UFOs in the U.S.  While it would be interesting to find out what is in Project Blue Book and the 'X-Files', President-elect Obama has a lot on his hands.  With the worst financial crisis in 75 years, worries over the Iraq war, troubling terrorist threats around the world, a crumbling infrastructure and concerns over the health care of US citizens, the EP might not see results for some time to come.
Barack Obama va t'il ouvrir les X-Files (enquête sur les OVNI) au public?

 
1 er décembre, 12:06 PM
par Karen Harper, Birmingham politique progressiste examinateur
 
UFO amateurs ont leurs propres PAC. Le phénomène extraterrestre Comité d'action politique est la collecte de signatures dans les jours qui précèdent le Président élu de l'inauguration Obama dans un effort pour obtenir le nouveau président de divulguer militaire "contacts" avec les OVNIS. PAC Le Parlement européen estime qu'il est temps pour les États-Unis d'ouvrir ce que l'on appelle "X-Files" pour le public américain, à la suite de l'exemple de la Grande-Bretagne l'an dernier.

Le PE groupe sont optimistes parce que John Podesta, chef du Président élu Obama White House équipe de transition, a manifesté son soutien pour l'ouverture de fichiers au public.

Gouverneur Bill Richardson du Nouveau-Mexique est un AFICIONADO OVNI qui est prévu d'avoir une position dans le cabinet Président élu de l'administration Obama. Avec Podesta et Richardson à bord, le PE groupe estime qu'ils ont une chance de faire ce que l'on appelle X-Files libéré au public.

Le terme "X-Files" nom d'origine de la populaire émission de télévision de ce nom. L'US Air Force aurait enquêté sur des rapports et les observations d'OVNI à partir de 1947 jusqu'en 1969 dans le cadre d'un projet connu sous le nom de Projet Blue Book. OVNI amateurs de croire que le projet Blue Book était "juste un faible niveau de collecte et de la désinformation program créé dans le cadre du projet Sign (de Décembre 1947) qui a évolué en Projet Grudge (de Décembre 1948) pour couvrir le véritable enquête à l'étranger présence sur Terre."

Objets volants non identifiés ont longtemps fait l'objet d'une controverse-ups couvrir et remuer l'imagination. Il ya beaucoup d'intérêt dans les OVNIS aux États-Unis Il serait intéressant de savoir ce qui est dans le projet Blue Book et le "X-Files' , Le Président élu, Obama a beaucoup sur ses mains. Avec la pire crise financière depuis 75 ans, des inquiétudes sur la guerre en Irak, les menaces terroristes inquiétante dans le monde entier, une dégradation des infrastructures et des préoccupations sur la santé des citoyens des États-Unis, le Parlement européen pourrait de ne pas voir les résultats pendant un certain temps à venir.



politico.com du 02/12/08
traduction google
Citer

Roswell calling Podesta


Add this to John Podesta's pile: A "million fax on Washington" directed by the head of the Extraterrestrial Phenomena Political Action Committee (X-PPAC) to demand that Obama "demand a full briefing from your military services and intelligence agencies regarding what they know and what they are doing about extraterrestrial related phenomena" and "formally acknowledge the extraterrestrial presence and finally end the truth embargo after 61 years."

X-PPAC's executive director, Stephen Bassett, writes in his own open letter that he believes that the transition chief is a secret ally in this:

If you are in need of counsel to assist you in these matters, you have but to turn to your transition co-chair, John Podesta. His efforts to end the truth embargo and release all relevant government documents date back to at least 1993 and the Rockefeller Initiative. PRG believes he is fully aware of the extraterrestrial presence and is committed to creating more open, transparent governance. In this he is in sync with the chief financial backer of his Center for American Progress think tank, George Soros.

This is not a new theory. The response to Clinton Library Freedom of Information Law requests was delayed because the UFO people got there first, FOIAing, among other things, "All files on UFOs, Roswell New Mexico, flying saucers, Area 51 or the TV show X-Files in the files of John Podesta."

X-PPAC reportedly is further heartened, this time around, by the likely presence of Bill Richardson in the new administration; during one debate, he called on the federal government to "come clean" on Roswell, though he later said he hadn't meant to suggest he's a believer.
Roswell appel Podesta


Ajouter cette John Podesta à la pile: Un "millions de fax sur Washington», dirigé par le chef de l'extraterrestre phénomènes Comité d'action politique (X-APOC) à la demande que Obama "demande une information complète de vos services militaires et de renseignement au sujet de ce qu'ils savent et ce qu'ils font sur les phénomènes liés extraterrestre »et« reconnaître officiellement la présence extraterrestre et, enfin, mettre fin à l'embargo sur la vérité après 61 ans. "

X-PPAC du directeur exécutif, Stephen Bassett, écrit dans sa propre lettre ouverte qu'il estime que le chef de transition est un secret allié dans ce:

Si vous avez besoin d'un avocat pour vous aider à ces questions, mais vous avez à votre tour de transition co-président, John Podesta. Ses efforts pour mettre fin à l'embargo sur la vérité et la libération de tous les documents du gouvernement remontent au moins à 1993 et l'Initiative Rockefeller. PRG estime qu'il est pleinement conscient de la présence extraterrestre et s'est engagé à créer plus ouvert, plus transparent de gouvernance. Dans ce qu'il est en phase avec le chef de la direction financière de fonds de son Center for American Progress groupe de réflexion, George Soros.

Ce n'est pas une nouvelle théorie. La réponse à Clinton Bibliothèque de la liberté du droit à l'information demande a été retardée parce que les gens OVNI est arrivé en premier, FOIAing, entre autres choses, "Tous les fichiers sur les OVNIS, Roswell au Nouveau-Mexique, soucoupes volantes, Area 51 ou l'émission télévisée X-Files dans le fichiers de John Podesta. "

X-PPAC auraient est en outre encouragé, cette fois-ci, par la probabilité de la présence de Bill Richardson dans la nouvelle administration, au cours d'un débat, il a demandé au gouvernement fédéral de «se nettoyer» sur Roswell, même si, plus tard, il a dit qu'il n'avait pas destinée à suggérer qu'il est un croyant.

IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

aetius320

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 284
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #20 le: 05 décembre 2008 à 00:36:58 »

Bonjour,

Je trouve qu'un argument au sujet d'une possible divulgation est très rarement mentionné : est si ce n'était pas les dirigeants humains qui avaient la prérogative de la révélation mais ceux que Christel Seval, dans ces livres, appellent "les marionnettistes" l'ethnie extra-terrestre qui superviserait les processus de contact. Dans ce cas la seule marge de manoeuvre qui resteraient à nos chers dirigeants serait d'essayer d'impulser ou pas dans le peuple les conditions nécessaires à ce qu'il advienne. 
IP archivée

BEL23

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #21 le: 05 décembre 2008 à 11:07:45 »

C'est vrai que l'on peux toujours dire "Ils existent...on a quelques trucs de côté qui sont tombé du ciel..." mais s'ils ne veulent pas se montrer vraiement ça n'ira pas plus loin....
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2808
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #22 le: 22 décembre 2008 à 12:15:26 »

Bonjour a tous.
Je suis tres sceptique quant a ce que va veritablement offrir aux Etats-unis le president elu Barack Obama, mais ceci est un autre debat.
Pour ceux qui lisent l'anglais voici une page interessante: http://www.davidicke.com/content/view/18281. Et lisez, si vous le souhaitez les livres de Webster Tarpley sur Obama : http://www.amazon.com/Obama-Postmodern-Webster-Griffin-Tarpley/dp/0930852893/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1229943450&sr=1-1 et http://www.amazon.com/Barack-H-Obama-Unauthorized-Biography/dp/0930852818/ref=sr_1_3?ie=UTF8&s=books&qid=1229943450&sr=1-3.
Si vous regardez les hommes mis en place par Obama, un grand nombre fait parti d'organisations telles que: Les Bildeberger, La Trilaterale et le CFR - definitions dans wikipedia pour ceux qui decouvrent.
Ces organisations qui dirigent les Etats-Unis et le monde depuis un long moment ne peuvent pas ne pas etre au courant d'une part du phenomene OVNIS et d'autre part de l'existence d'une vie intelligente ailleurs si celle-ci existe. En effet ces organisations seraient les premieres a "discuter" avec cette ou ces intelligences extra-terrestres en tant que representantes des elites de ce monde.
Et pour aller plus loin j'avancerais qu'elle seraient surtout enclines a leur affirmer que nous ne sommes pas prets pour des tas de raisons a etablir un contact officiel.
Si ces hommes sont autour d'Obama c'est soit pour le controler, ou parce-qu'il est lui aussi un membre de ces organisations, ou juste un acteur fort bien paye pour les servir et qu'il ne detient pas le vrai pouvoir de decider.
Pour memoire le president JimmyCarter, en 1977 avait voulu faire la lumiere sur les OVNIS et avait du se coucher devant le complexe militaro-industriel et certainement ces organisations, a l'epoque son conseiller principal etait M.Brzezinski createur du CFR. Bill Clinton avait lui aussi voulu faire la lumiere sur le phenomene et n'avait soit rien trouve, soit du mentir en disant qu'il n'avait rien trouve.
Faire la lumiere sur les OVNIS et surtout aux Etats-unis c'est faire la lumiere sur 60 annees de mensonge. C'est avoue que l'on a pris les citoyens pour des imbeciles et des vaches a lait en leur prenant de l'argent pour financer des black-programs dont ils ne verront jamais les benefices autrement qu'en achetant une nouvelle TV a ecran plat, pour creer des armes de plus en plus destructrices, en leur deniant le droit de pouvoir connaitre une verite autre que celle de la "verite officielles" du dogme scientifico-religieux pour les enfermer dans un controle total, pour les garder en esclavage.
Faire la lumiere sur les OVNIS c'est avouer que l'on fait des guerres pour rien, en dressant des freres Terriens les uns contre les autres et armant des enfants pour du fric et du pouvoir-le fameux diviser pour regner, avec un cynisme inhumain, et que connaitre nos cousins ou nos voisins des etoiles nous ferait realiser cela.
Faire la lumiere sur les OVNIS c'est avouer qu'un tout petit nombre de personnes a pris en otage la democratie et capturer les pouvoirs a des fins personnelles et qu'ils ne les rendront jamais.
Alors chers amis pourquoi un homme qui a collecte plus d'argent que n'importe quel candidat, en provenance de tous les lobbyings, de toutes les grandes banques, de toutes les grandes societes, qui a ete supporte par tous les medias mondiaux derriere lesquels se cachent ces lobbying et ce pouvoir, pourquoi cet homme mettrait-il en peril le systeme en eventant le plus grand secret de l'Histoire de l'humanite?
La divulgation ne se fera pas de facon volontaire et le mythe de la divulgation progressive est une farce pour faire patienter les plus fervents d'entre nous, et delayer dans le temps- fuck and forget, une decision inacceptable pour des elites qui nous considerent comme du betail.
La divulgation se fera grace a des initiatives de citoyens ou de compagnier privees reellement independante.
Nous devons essayer de contacter nous meme ces intelligences qui nous connaissent si bien, mais nous donnent quand meme le choix du libre-arbitre, meme si il est fausse.
Dans le camp de l'Ufologie il y a des gens intelligents et formidables, capables de creer des protocoles comme Stanton Friedman, ou d'autres.
L'initiative peut venir ici du village gaulois d'Ici et maintenant en faisant l'unite entre nous. Et en cohordonnant les efforts de tous ces gens incroyables que vous avez invite, cher capitaine, dans votre emission.
Creons un protocole de contact un simple jeu de lumiere a base de couleur primaire, un code simple qui demanderait reponse- les cles etaient donnes dans rencontre du 3eme type et maintenant avec la nouvelle affaire de Linda Moulton-Howe on semble se rapprocher.

Bien a tous.


IP archivée
With knowledge comes responsibility.

aetius320

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 284
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #23 le: 23 décembre 2008 à 01:26:59 »

Bonjour,
Voila ce que j'avais dejà écrit dans un topic autre et qui pourrait compléter tes propos.

"Effectivement, tu as peut-être raison sur ce point. Les extraterrestres voyant nos élites irrécupérables, ont peut-être imaginé ce moyen pour un contact moins nocif et dépouillé de tout enjeu de pouvoir. Je peux même dire de façon caricaturale mais néanmoins non impossible que l'on peut très bien imaginé, in fine, des millions de personnes taper la discute et faire des pique-niques avec des extraterrestres en famille, pendant que les hommes politiques dans les médias diront que le simple phénomène ovni soit n'existe pas soit que c'est un phénomène naturel non élucidé."
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14190
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #24 le: 05 janvier 2009 à 14:59:21 »

Bill Richardson renonce au poste de Ministre du Commerce :
il est sous le coup d'une enquête qui pourrait durer plusieurs mois.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2808
Re : Re : Barack Obama UFO
« Réponse #25 le: 06 janvier 2009 à 21:18:52 »

Bill Richardson renonce au poste de Ministre du Commerce :
il est sous le coup d'une enquête qui pourrait durer plusieurs mois.
Bonjour. Ca fait plaisir qu'un de ces gars ce fasse pincer. Pour ceux qui veulent des precisions sur la clique autour d'Obama: essayer de lire les ecrits de Webster Tarpley ou/et de Evelyn Pringle qui denonce les magouilles du plus corrompu des etats: le Michigan, et les magouillesw d'Obama.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

anakin_nEo

  • Invité
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #26 le: 06 janvier 2009 à 22:58:19 »

Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak
Futur président des Usa Barack Obama

baraka est un mot soufi

le soufisme

"Du point de vue des idées, le soufisme est un courant ésotérique et initiatique, qui professe une doctrine affirmant que toute réalité comporte un aspect extérieur apparent (exotérique ou zahir) et un aspect intérieur caché (ésotérique ou batin). Il se caractérise par la recherche d'un état spirituel qui permet d'accéder à cette connaissance cachée. Cette importance accordée aux secrets a même mené jusqu'à l'invention des langues artificielles par les confréries, dont le plus important exemple est le Baleybelen."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mysticisme_musulman

je pense que bien des choses sont trompeuses ces temps ci

imaginons obama non comme un guide mais comme un messager

la politique au sens strict n'estpas sa priorite

en effet la plupart des membres de son staff sont des membres de l'equipe clinton

mais alors quelle est sa priorite ?

reponse en janvier

« Modifié: 06 janvier 2009 à 23:03:15 par anakin_nEo »
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2808
Re : Re : Barack Obama UFO
« Réponse #27 le: 07 janvier 2009 à 11:49:45 »

la politique au sens strict n'estpas sa priorite
en effet la plupart des membres de son staff sont des membres de l'equipe clinton
mais alors quelle est sa priorite ?
reponse en janvier
Et si ca n'etait qu'un acteur avec son sourire jusqu'aux oreilles et son regard dur, et avec ses slogans de chaussures de sport: Yes we can/ Just do it...
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14190
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #28 le: 16 janvier 2009 à 01:15:31 »

L'équipe de transition de Barack Obama avait au départ créé un espace sur internet pour permettre de poser des questions au nouveau président élu.

Une nouvelle initiative ressemble à un cahier de doléances qui serait rédigé en ligne et soumis aux votes : les idées sont émises par les internautes, puis commentées et encouragées - ou désapprouvées.

La Divulgation - "End the Truth Embargo on Extraterrestrials (UFO Disclosure)" - arrive actuellement en 31ème position.

S'inscrire est simple, et ne nécessite que de poster son nom et une adresse email.

http://citizensbriefingbook.change.gov/

Il y a plusieurs requêtes dans le même sens, et un risque de dispersion. C'est celui-ci qui est en tête :
http://citizensbriefingbook.change.gov/ideas/ideaList.apexp?c=09a800000004fo6&lsi=2&u=00580000001mcvn

Cependant si on additionne les scores des deux premiers sujets similaires, c'est le thème de la vérité sur les Ovnis qui arrive largement en tête de toutes les propositions..
« Modifié: 16 janvier 2009 à 01:46:13 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2938
Re : Barack Obama UFO
« Réponse #29 le: 16 janvier 2009 à 07:55:11 »

"Cependant si on additionne les scores des deux premiers sujets similaires, c'est le thème de la vérité sur les Ovnis qui arrive largement en tête de toutes les propositions."


Et de tous les votes en matière de commentaires de ceux qui le précèdent il arrive en 3ème position.
IP archivée