Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: S'éveiller  (Lu 1961 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Sopalin

  • Roi Sopa Ier
  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 817
S'éveiller
« le: 20 novembre 2008 à 01:05:33 »

Je m'essaie à la poésie  :)


ENVERS

Manipulés tels des moutons
Dans un feuilleton télévisé
De série B, chair à canon
De déraison. Les vérités

Nous sont cachées pour mieux apprendre
Une société de soumission
Et d'exclusion, pour mieux dépendre

Des propagandes que tous défendent
A nous descendre. Aveugles et sourds
Aux coups à rendre, compte à rebours

Ou s'éveiller, changer la donne ;
Minuit qui sonne l'obéissance,
Faut se lever de cette souffrance.

Les marchés tendent à dissocier
D'adversités sine qua non
Du dividende, leurs guerres détonnent,
Cette ère claironne aux saints des faunes.

L'âme des maisons bâtie de cendres
Par l'opinion, l'information
Dupant pour vendre à vous surprendre.

Des émissions, vivre dans un four,
Toute une bassecour d'abnégation,
L'affiliation simple comme bonjour.

Hypnotisés, paralysés,
Dans l'abstraction des divergences,
Boire au biberon de l'ignorance.


J'apporte la terreur qui vous éveillera,
Arrachant le cœur du dieu qui sauvera ;
Chacun à en soi le même potentiel
Pour que l'esprit atrophié se réveille.



Sopalin (18/11/2008)
[/b][/i]
IP archivée
"PRIX PYJAMA 2nde Dan"

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18516
Re : S'éveiller
« Réponse #1 le: 20 novembre 2008 à 20:22:01 »

Les poètes réalistes du siècle dernier peuvent reposer en paix,
La relève est assurée.

Bravo !
Essaie encore ! 
:)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Sopalin

  • Roi Sopa Ier
  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 817
Re : S'éveiller
« Réponse #2 le: 21 novembre 2008 à 01:32:54 »

Tiens donc j'ai un fan :)
Allez un nouveau texte made in moi pour cadeau ;)


ENVOÛTEMENT DES OMBRES CÉLESTES

Jailli de l'enfer regorgeant notre esprit
Atrophié de déchirement en frustration,
Le virus d'aimer ironise l'appétit
Du coeur solitaire en sa domination.

Par connivence éméchée du seul salut
D'exister sur terre, cette douleur écarlate
Abat la fierté de survivre dans les rues
D'une vie sociétaire où anges et diables débattent.

L'obscur néo romantisme transcende puis séduit
Une jeunesse proie au doute qu'à l'imminente colère,
En détresse sur leur route dans l'aveuglante lumière,
Abusée chaque instant sur l'autel dit béni.

Les règles d'imposition récoltent l'indignation,
Conciliant un psychisme débordant d'angoisses,
Conjurant l'athéisme en culte de disgrâce,
A la révolution contre la libre oppression.

L'antre de ta chair recrache une soif de toute puissance,
Exhibant la fureur fissurant le calice
S'abreuvant de bonheur par l'adepte sacrifice
Ou l'offrande des actes lâches dans l'active répugnance.

Gravé d'un pentagramme ou d'une croix sur le corps,
Aucun symbole rigide ne doit te gouverner.
La conscience est le guide incarné à délier
Sur le chemin en flammes protégé par les morts.

Profanateurs de l’âge aux raisons traumatiques,
Recevez ce message d’une magie grise mystique,
Sanctuaire de transition aux créatures déchues
Baignant dans l’oraison d’une confrérie d’abus.

Coagulez la faille de l’illusion spectrale,
Brûlez l’épouvantail des violences bestiales,
Pour qu’un Nouvel Ordre naisse au sein du cercle brisé
Où l’amour ne transgresse que dans la vérité.


Anges diaboliques, Diables angéliques,
Monothéisme, tendance gothique,
Le monde doit se purifier de ses concepts ancestraux
Au lieu de se diviser pour imposer de son sceau
La paranoïa aux générations amnésiques
Manipulées par l'endoctrinement maléfique.




Sopalin
IP archivée
"PRIX PYJAMA 2nde Dan"

livedder

  • Invité
Re : S'éveiller
« Réponse #3 le: 21 novembre 2008 à 15:03:24 »

je viens de lire le premier : la dernière strophe est de trop
tu comptes bien les pieds,mais méfie-toi des élisions,point trop n'en faut,ou c'est un style,mais on peut y voir de la facilité.
sinon,bravo,je vais lire l'autre
IP archivée

livedder

  • Invité
Re : S'éveiller
« Réponse #4 le: 21 novembre 2008 à 16:35:01 »

je vais le relire
bravo
IP archivée

Sopalin

  • Roi Sopa Ier
  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 817
Re : S'éveiller
« Réponse #5 le: 22 novembre 2008 à 21:42:01 »

Merci de tes conseils.
Ce qui est exaltant dans la poésie, c'est ce pouvoir d'immiscer un message.
Je m'essaie à différentes techniques.



QUOTIDIENNEMENT

Eliminé ferme,
Etre l'ombre du système,
Un problème,
Un œdème.

Jeté à la rue
D'attendre qu'elle te tue
Et dilue
Ton corps nu.

Plus de dignité,
Sans identité,
Décharné,
Evidé.

Le froid insistant,
Le regard des gens
Insultant,
Méprisant.

Tu offres un sourire
Pour ne pas maudire,
Non faillir
Face au pire.

Un jour tu satures,
Jugé que raclure,
Simple rature
D'une culture.

Tu veux que tout cesse,
Eteindre cette détresse
Qui oppresse,
Qui te blesse.

Tu quémandes la fin
Au patron divin,
Verse le vin
Ce venin.

Le monde t'oubliera,
Se rassurera
En sa foi
Qui le noie.

Trop de larmes versées,
Tout reste inchangé,
Avarié,
Sans pitié.

Naissance condamnée
D'une vie enchaînée,
Destitués
de beauté.

Plus d'évolution,
Tous des Cro-Magnon
Sans raison
Ni pardon.




Sopalin
IP archivée
"PRIX PYJAMA 2nde Dan"

livedder

  • Invité
Re : S'éveiller
« Réponse #6 le: 23 novembre 2008 à 01:57:41 »

ouah,ça c'est r'n'r,ça donne envie d'faire un riff :)
IP archivée

Sopalin

  • Roi Sopa Ier
  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 817
Re : S'éveiller
« Réponse #7 le: 23 novembre 2008 à 23:17:31 »

Allez je pousse le vice jusqu'à composer en anglais :)



IN THE TWILIGHT

To leave its condition,
The constrainsts of the ambition,
To leave side this life,
The choreography of grief.

In the twilight, the dawn is born,
Even entity in a round,
More than a ceremonial act,
A wish for being eternal.

It doesn't matter the partner,
The heart burns of the same passion,
Releasing from the emotions
Influencing all the ground.

The body slipping on the agreement
Of gold between space and time,
Is moved by this secret rate
Of a play of the enchanting fate.

In the twilight, the dawn is born,
Even entity in a round,
More than a ceremonial act,
A wish for being eternal.

It doesn't matter the partner,
The heart burns of the same passion,
Releasing from the emotions
Influencing all the ground.

Wink, fusional sharing,
Smiles, mutual pleasure,
The Love is an evening dance
Which sweeps any mask.

In the twilight, the dawn is born,
Even entity in a round,
More than a ceremonial act,
A wish for being eternal.




Sopalin
IP archivée
"PRIX PYJAMA 2nde Dan"

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18516
Re : S'éveiller
« Réponse #8 le: 23 novembre 2008 à 23:29:55 »

Pousse, pousse...
Je ne comprends pas tout,
Et j'avoue que je n'ai pas cherché...

Mais la poésie c'est de la musique,
je t'ai lu comme une chanson
  ;)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Sopalin

  • Roi Sopa Ier
  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 817
Re : S'éveiller
« Réponse #9 le: 23 novembre 2008 à 23:46:29 »

Je fais un combo ce soir, que serait la poésie sans le sempiternel poème d'amour ? :)
Construit sur une structure particulière encore.



LUCIFIEL

Du fond de nos yeux
Nous puisions les sens,
Nos cœurs jouant une danse,
Doux anges sous l’ombrée des cieux.

De concert, des comètes
S’éteignent au firmament,
Serait-ce un bouquet que l’on jette,
Souv’nir pour l’océan.

Scintillent dans la nuit
Une lueur, un sourire,
Car l’espoir nourrit
Ses chimères à en souffrir.

Leurs poussières brûlent les yeux,
Ouvrent une fissure du temps,
Ravivant le plaisir d’être deux
Face aux tourments.

  La vie connaît ses barrières
  Que la douleur veut détruire,
  Ces obstacles nous font grandir
  Pour renverser Lucifer.
  L’amour transcende nos désirs éphémères.

Une myriade d’étoiles
D’œillades se dévoile,
La quête d’une présence
Eveille la reconnaissance.

Porté par l’attraction
Fusionnent les émotions,
Une lumière jaillit des méandres
Pour réapprendre.

  La vie connaît ses barrières
  Que la douleur veut détruire,
  Ces obstacles nous font grandir
  Pour renverser Lucifer.

  Guidant le chemin de la vie,
  Cessant les pluies,
  L’amour transcende nos désirs éphémères.

Oublier ces heures
Où l’esprit s’égare ;
Sa main sur mon cœur, je cesse d’avoir peur ;
Une aurore transperce le brouillard.

Le cœur plongé d’énergie
J’avance sans me retourner,
Jouissant de cette liberté
Au présent de la vie.




Sopalin
IP archivée
"PRIX PYJAMA 2nde Dan"

Sopalin

  • Roi Sopa Ier
  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 817
Re : S'éveiller
« Réponse #10 le: 04 mars 2009 à 19:01:54 »

héhé j'ai retrouvé mon fil  :)
Nouvelle tentative, spéciale dédicace à l'ufologie.



OPEN-MIND

Reposer sur deux hypothèses
Déroutantes, scellant l'insomnie,
Chute, rédemption, géocentrie
Où sommeille l'aube de la génèse
Dont l'antithèse réprime une thèse
Dans la découverte de la vie.

Dénoncer toutes les manigances,
Estimer cette probabilité
Apportant la preuve, l'unique chance
De toucher à la vérité.

Trompant les yeux par mimétisme,
Ils nous visitent, nous étudient.
Présents des cieux lors du déisme,
Les religions s'en sont bâties.
S'adaptant à l'évolution
De l'Homme face à la connaissance,
De géométries en fusion,
Leurs formes varient comme l'ignorance.

Rencontres rapprochées, abduqués,
Un sujet ridiculisé
D'intox par la guerre du pouvoir,
La souvereineté du savoir.
Réserve à l'élite militaire,
Les brebies perdues sont à taire.
L'armée maîtrise l'information
Déformée à l'usuel des cas,
La distillant aux médias
Contenant une population
Clos tranquillement en son enclos,
Cultivée d'imbécilités
Quotidiennes pour mieux diriger
Ce bétail drogué de son eau.

Honte et crainte par les scientifiques
Ne risquant ainsi une étude,
La dérision d'une habitude
Rythmée d'émissions ironiques.
Purgées, les consciences formatées
Erigent ce bûcher de fierté,
Telle une nouvelle chasse aux sorcières
Dont les témoins en sont l'objet.
Traités de faussaires ou menteurs,
Plaisantins, voire même perturbés,
Se dissimulent aux projecteurs
Pour éviter d'être une risée.

Des messages pour l'humanité
Encryptés dans les champs de blé,
Usurpés par des charlatans
N'égalant les gouvernements,
Maîtres de la désinformation,
Guidant leurs si gentils moutons.

Un sujet tant descrédité
Que lorsqu'il sera bien trop tard
Alors sera-t-il divulgué,
Otant le linceul des regards.

La force réside en une fraction
Pour lutter contre la soumission ;
Une minorité éveille le monde,
Basculant ces géants d'une fronde.



Sopalin
IP archivée
"PRIX PYJAMA 2nde Dan"

pablo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4321
Re : S'éveiller
« Réponse #11 le: 06 mars 2009 à 19:02:31 »

Je m'en attiendrai au titre ( succulante, cette tarte !) Merci bien

Ceci et celà me donne pied à practiquer mon sport préféré: divaguer.
Ce n'est l'endroit
ni non- plus le lieu. Il nous teste le fénomène ''en soi'' !!!!

Je me resiste à vous croire.
Pas parceque celà fasse mal. ici. Mais; par cause !

S'il y avait de la tendresse; on percevrait que l'air nous manque.
''on'' se verrait subjugué
Puiseque l'amour en soi ''étonne'' toujours
dans ce monde- ci. Bien- sûr

C'est tellement vrai; que çà devrait faire mal, quelque- part entre- nous
Si l'amour est vrai; alors, çà ce savrait.

Existe- t'il vraiment ? On l'invente à chaque instant.
Il estr comme l'air que l'on respire. Basiquement ?
la vie serait insuffrible sans lui
IP archivée
L'invisible, existe seulement, parcequ''il'' ne se voit pas.

pablo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4321
Re : S'éveiller
« Réponse #12 le: 06 mars 2009 à 19:03:38 »

S'éveiller....mais Sans amour ?
IP archivée
L'invisible, existe seulement, parcequ''il'' ne se voit pas.

Sopalin

  • Roi Sopa Ier
  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 817
Re : S'éveiller
« Réponse #13 le: 06 mars 2009 à 19:51:37 »

Question certes pertinente cher Pablo, votre interrogation est justifiée.
L'éveil permet avant tout de sortir de son conformisme acquis, s'évader des chaînes qu'on nous impose comme une solution, mais l'amour, comme vous le soulignez, devrait aller de pair, il ne devrait pas être un sentiment qu'on fuit ou recherche toute une vie mais au contraire être déjà conditionné en soi, mais juste le libérer des carcans des idées reçues, des cruautés qui nous effraient, le laisser libre cours à la vie, "l'amour est cause de l'essence du monde et de ses choses" comme le pensait Spinoza.
« Modifié: 06 mars 2009 à 19:54:05 par Sopalin »
IP archivée
"PRIX PYJAMA 2nde Dan"

Sopalin

  • Roi Sopa Ier
  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 817
Re : S'éveiller
« Réponse #14 le: 23 mars 2009 à 18:45:45 »

LE NEANT OUVERT

Le temps est une perte de temps.
Le sang est un long moment.
Le vent est un cheveu blanc.
Le chant donne vie au vivant.

Sourire c'est comme dire : "Je t'aime".
Souffrir c'est notre requiem.
Mentir c'est avoir la flemme.
Mourir c'est Dieu en totem.

Survivre pour hurler l'amour.
Un livre pour écrire l'homme sourd.
Délivre le dormeur qui court.
Etre ivre d'offrir son bonjour.

Un coeur, une serrure brisée.
Une heure, une âme déréglée.
Des choeurs, écho empêché.
Des fleurs, si belles arrachées.

Une main caresse le brouillard.
Le saint, boule blanche de billard.
Le pain nourrit le hasard.
Plus rien n'emplit l'esprit fard.

Le respect est une porte fermée.
L'insensé est un mal ancré.
Le passé est un futur tué.
Le carré est un rond raté.

Les baisers portent les joies, la guerre.
Enchantée, la rivière se perd.
Sans bien jouer, les oiseaux trouvent l'air.
Coeur fané, notre secte tue, aime plaire.
IP archivée
"PRIX PYJAMA 2nde Dan"