Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Fil généraliste: archéologie en Israël  (Lu 3064 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Fil généraliste: archéologie en Israël
« le: 29 novembre 2008 à 23:57:44 »

Les mines du roi Salomon peut-être découvertes en Jordanie

image invalide
Jeudi 30 Octobre 2008  AFP

Les mythiques mines du roi Salomon qui, selon la légende, étaient remplies d'or et de diamants, pourraient en fait avoir contenu du cuivre, selon les résultats d'une campagne de fouilles en Jordanie publiés dans la dernière édition des Annales de l'Académie américaine des sciences

Ces mines de cuivre, situées à Khirbet en-Nahas dans une région aride et inhabitée au sud de la mer Morte, en Jordanie, remontent au 10e siècle avant l'ère chrétienne ce qui correspond au règne légendaire de David auquel a succédé son fils, le roi Salomon, et dont font état les récits bibliques.

Cette nouvelle datation au carbone 14 repousse de trois cents ans les estimations précédentes de l'âge de fer dans cette région.

Les métaux extraits de ces mines auraient peut-être permis au souverain de réaliser ses ambitieux projets de construction, dont le premier temple de Jérusalem, explique l'archéologue Thomas Levy, du Levantine Archaeology Laboratory de l'Université de Californie (ouest), un des principaux auteurs de l'étude avec le Jordanien Mohammad Najjar.

Ces fouilles ont aussi mis au jour des indices d'activités métallurgiques sur le site au 9e siècle avant notre ère, ce qui pourrait corroborer l'histoire des Edomites racontée dans la Bible.

Les Edomites étaient un peuple de la vallée biblique d'Edom --où sont situées ces mines-- ennemis de l'ancien Israël.

Les fouilles menées depuis 2002 ont permis d'extraire des échantillons de charbon de bois sous six mètres de déchets provenant de l'exploitation du site, jusqu'à la limite du sol vierge d'activité.

Ces chercheurs affirment désormais que les activités minières avaient commencé plus tôt qu'on ne le pensait, dès le 10e siècle avant notre ère.

La datation des mines de Khirbet en-Nahas sont l'objet de controverses depuis plusieurs décennies.

Dans les années 30, les artisans de l'archéologie biblique s'efforçaient surtout de faire correspondre leurs découvertes au récit de la Bible.

C'est ainsi que l'archéologue américain Nelson Glueck a popularisé l'idée des mines de Salomon qu'il pensait déjà avoir trouvées à Khirbet en-Nahas.

Toutefois, cette assertion a été remise en question dans les années 80 avec des recherches archéologiques britanniques concluant que le travail du métal n'avait pas commencé avant le 7e siècle avant notre ère sur ce site.

Les archéologues ont aussi découvert dans ces mines de cuivre des artefacts égyptiens --un scarabée et une amulette--, datant du 10e siècle avant notre ère et correspondant à une forte perturbation de la production de cuivre.

Cette découverte pourrait correspondre à l'incursion militaire du pharaon Sheshonq I à la fin du 10e siècle mentionnée dans les textes bibliques.

"Ces nouvelles données et indices de la première couche stratifiée, obtenus avec des fouilles systématiques (...) se concentrant spécifiquement sur le rôle de la métallurgie à Edon, sont des preuves que des sociétés complexes existaient bel et bien au 10e et 9e siècle avant le Christ", souligne Thomas Levy.

"Ces découvertes relancent le débat sur l'historicité des textes bibliques de cette période", estime-t-il.

"Désormais, nous allons concentrer nos recherches pour tenter de trouver des indices révélant qui contrôlait l'industrie du cuivre à Edon, le roi David et son fils le roi Salomon, ou peut-être les dirigeants édomites", ajoute l'archéologue américain.

"On ne peut pas croire tout ce que disent les anciennes écritures mais cette recherche représente une confluence des résultats scientifiques et archéologiques avec les textes de la Bible", conclut-il.

Source : http://www.rhedae-magazine.com/Les-mines-du-roi-Salomon-peut-etre-decouvertes-en-Jordanie_a370.html?preaction=nl&id=9031792&idnl=41922&
« Modifié: 28 novembre 2019 à 18:34:31 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Les trésors perdus de Salomon Arte - fausses reliques de David et Salomon
« Réponse #1 le: 04 janvier 2009 à 21:41:12 »

Arte - 18h05

Les trésors perdus de Salomon

Diffusion: samedi 18 octobre 2008 sur Arte
Casting :
Réalisateur : Robert Eagle
Caractéristiques techniques :
Pays : Grande-Bretagne - Nationalité : britannique
Année de réalisation : 2007
Durée : 55 minutes
Sous-titrage malentendant (Antiope). Stéréo En 16:9

Le sujet

Une enquête a révélé que les reliques de David et Salomon, seuls témoignages de leur existence, ne sont en réalité que des faux très élaborés.

En 2001, une tablette censée provenir du temple de Salomon est proposée à la vente au musée d'Israël. L'objet est alors authentifié par des spécialistes. Mais quelque temps plus tard, une enquête révèle que la tablette, de même qu'un ossuaire renfermant les restes de Jacques, frère supposé de Jésus, sont en réalité des faux. Des investigations dans plusieurs pays font apparaître que les faussaires n'en sont pas à leur coup d'essai : pendant plus de vingt ans, ils ont produit des objets «bibliques» de très grande qualité.

Les enquêteurs affirment aujourd'hui que plusieurs reliques de David et Salomon, seuls témoignages de leur existence, ne sont en réalité que des faux très élaborés.

La critique

Carrefour de la foi des trois grandes religions monothéistes, Jérusalem recèle en son sol des trésors antiques, à commencer par ceux qui pourraient provenir du mythique Temple de Salomon. Croyants ou chercheurs, tous souhaitent y trouver des éléments tangibles qui pourraient étayer leur croyance ou leurs recherches. Pour les juifs et les chrétiens, ce qui touche à Jésus de Nazareth et à son martyre fonde la Bible et les Ecritures.

A ce titre, tout objet s'y rapportant n'a pas de prix : il en va de même pour les collectionneurs frénétiques...

Une telle passion ne pouvait échapper au cynisme de ceux pour qui la soif de profit et la cupidité constituent un véritable acte de foi. De fait, ces dernières années, le marché des reliques antiques a été infesté de faux objets. Entièrement réalisés pour certains, mais plus souvent maquillés avec de fausses écritures anciennes, ils ont transité sous le manteau, de main en main, prenant parfois en chemin une valeur considérable.

C'est ce trafic très sophistiqué que relate le documentaire.

Source: http://teleobs.nouvelobs.com/tv_programs/2008/10/30/chaine/arte/18/5/les-tresors-perdus-de-salomon
admn : lien mort
 trois vidéos invalides
« Modifié: 30 août 2013 à 00:51:01 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Archéologie : Une statuette vieille de 1800 ans découverte à Jérusalem
« Réponse #2 le: 30 janvier 2009 à 22:41:37 »

Archéologie : Une statuette vieille de 1800 ans découverte à Jérusalem
La Presse Canadienne 
28/01/2009 08h20   

 image invalide
© Associated Press / Sebastian Scheiner
 
JÉRUSALEM - Des archéologues ont découvert, à l'extérieur des murs de la vieille ville de Jérusalem, une petite statuette datant de 1800 ans, qui proviendrait de la partie orientale de l'Empire romain.

Selon l'administration israélienne des antiquités, il s'agit d'un buste en marbre de cinq centimètres, reproduisant une tête d'homme. Rien de semblable n'a jamais été découvert en Israël auparavant, au dire des responsables des fouilles archéologiques.

Il s'agirait d'une œuvre unique, d'un raffinement «extraordinaire», qui pourrait avoir été transportée à Jérusalem par un marchand.

Le buste miniature a été trouvé dans un ancien terrain de stationnement du quartier palestinien de Silwan, à Jérusalem-Est. [/justify]

Source: http://www2.canoe.com/techno/nouvelles/archives/2009/01/20090128-082017.html
admn : lien mort
« Modifié: 28 novembre 2019 à 18:34:19 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Archéologie : Une statuette vieille de 1800 ans découverte à Jérusalem
« Réponse #3 le: 30 janvier 2009 à 22:56:55 »

Une statuette romaine découverte à Jérusalem
 
image invalide
La figurine, qui représente la tête d'un homme barbu, a été découverte lors de fouilles réalisées à Jérusalem-est.
Photo: AFP - Agence France-Presse
 
Des archéologues israéliens ont annoncé lundi avoir découvert une statuette romaine en marbre datant du 2e ou 3e siècle après JC, une pièce considérée comme rare, en creusant près des murailles de la vieille ville de Jérusalem.

La figurine, qui représente la tête d'un homme barbu, a été découverte lors de fouilles réalisées par l'Autorité des antiquités israéliennes à Jérusalem-est.Les archéologues estiment que cette statuette était utilisée comme poids pour une balance.

L'homme a les cheveux courts, des lobes saillants et des yeux en amande.

«Il s'agit sûrement du portrait d'un athlète, probablement d'un boxeur», ont indiqué dans un communiqué les responsables des fouilles, Doron Ben-Ami et Yana Tchekhanovets.

Son style «indique une influence grecque évidente et montre que la statuette doit être datée de l'époque de l'empereur Hadrien ou peu après», ont-ils ajouté.

Source: http://www.cyberpresse.ca/sciences/decouvertes/200901/26/01-820952-une-statuette-romaine-decouverte-a-jerusalem.php
« Modifié: 03 novembre 2019 à 00:14:24 par Modération »
IP archivée

harlock

  • Invité

Je dois avoir un peu de mal à saisir l'importance de cette information. Car nous savons que les romains étaient déjà là bien avant cette date à Jérusalem. Donc c'est pour ça que j'ai un peu de mal a voir ce qu'il y a d'extraodinaire dans cette statuette.

J'essaie juste de comprendre les choses, mais parfois j'ai un peu de mal  ;D
IP archivée

Ozorus

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 228
Re : Fil généraliste: archéologie en Israël
« Réponse #5 le: 01 avril 2009 à 00:49:53 »

L'Arche d'Alliance est-elle au Zimbabwe ?

[justify]Un professeur gallois nommé Tudor Parfitt pense avoir retrouvé la trace de l'arche d'alliance au ............ Zimbabwe ![/justify]

un article en français :

http://franck.priot.com/index.php?2008/03/06/24-du-nouveau-sur-l-arche-d-alliance

et un en anglais :

http://www.dailymail.co.uk/news/article-517641/The-real-Indiana-Jones-Intrepid-British-don-Tudor-Parfitts-mission-Lord-Ark.html
IP archivée

neptune75

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1347
Re : Fil généraliste: archéologie en Israël
« Réponse #6 le: 14 avril 2009 à 16:02:29 »

 les manuscrits de la mer morte,liés étroitement aux Esseniens,supposés être la communauté au sein de laquelle aurait été élevé jesus

Les Manuscrits De La Mer Morte - 1 de 3
la suite sur dailymotion
« Modifié: 30 juin 2013 à 01:06:04 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille



Citer
Une découverte archéologique suggère l'existence d'un reine au pays de Canaan


Jeudi 23 Avril 2009
Afp

Des archéologues israéliens ont annoncé avoir découvert une représentation royale aux traits féminins, suggérant qu'une femme aurait été reine au pays de Canaan, contrairement au récit biblique qui ne fait mention que de rois.


 Il s'agit d'une plaque de céramique sur laquelle est dessinée cette figure royale, mise au jour en 2008, lors de fouilles à l'ouest de Jérusalem, dans la région de Bet Shemesh, selon une publication d'avril de l'université de Tel Aviv.

La coiffe du personnage et les fleurs de lotus dans ses mains suggèrent qu'il s'agit bien d'une femme, qui aurait régné vers 1350 avant JC, selon les chercheurs responsables de la fouille, Shlomo Bunimovitz et Zvi Lerderman, du département d'archéologie de l'université.

Elle pourrait représenter, selon eux, "la maîtresse de la lionne", une mystérieuse femme qui aurait régner à Canaan, à l'époque sous tutelle égyptienne.

La reine s'était plainte au pharaon que des pillards et des rebelles avaient déclenché des troubles dans son royaume. Elle lui avait demandé de l'aide, dans un message sur tablettes d'argile découvert en Egypte, à Tel  el-Amarna.

Selon les archéologues, le site fouillé recèle des vestiges d'une importante cité cananéenne, de 1.500 habitants, qui avait été détruite.

Pays de Canaan est le terme utilisé dans le récit biblique pour décrire le territoire situé entre la Méditerranée et le Jourdain, avant sa conquête par Josué et les Tribus d'Israël sorties d'Égypte, vers 1200 avant JC.

rhedea-magazine
IP archivée