Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le mystère des trous terrestres  (Lu 66582 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Le mystère des trous terrestres
« le: 27 Décembre 2008 à 00:22:30 »

Le mystère des trous terrestres


Dans leur livre « Le mystère des crop circles », les auteurs Anderhub et Roth décrivent l’étrange phénomène des trous terrestres, qui fit sensation en Suisse ou des multiples variantes apparurent du jour au lendemain, entre 1972 et 1990. Le trou de loin le plus grand fut creusé dans la nuit du 3 au 4 février 1990, dans une commune proche de la banlieue de Genève. Il se trouvait dans un grand champ ensemencé à l’automne et avait un diamètre de 10 mètres et une profondeur de 12, soit un volume de 942 mètres cubes, dont le poids devait être de plus de 2000 tonnes. Il aurait fallu charger 100 camions de 20 tonnes pour emporter cette terre.




Le mystérieux trou de Begnins dans le canton de Vaud située dans le district de Nyon en Suisse, en une nuit 100 mètres cubes de terre disparurent de ce champ qui ne porte aucune trace de véhicule excavateur.

Au Pérou en 1999

Un phénomène comparable s’est manifesté au Pérou le 8 mars 1999, dans un champ labouré près d’ Arequipa, un village des Andes au Nord de Cuzco, on trouva un trou du même type. Comme dans le cas des trous Suisse, il ne s’agissait manifestement pas d’un effondrement naturel du sol car les parois lisses et solides du trou semblaient avoir été découpées avec netteté. Le trou n’avait pas été creusé de manière habituelle, car aucun indice ne permettait de conclure à un transport classique des déblais.




Photo du trou mystérieux de la terre à Arequipa au Pérou, en mars 1999

En Indre et Loire en 1983

Nous sommes le matin du lundi 24 janvier 1983, à Tours (01). Il est environ 8h08, lorsque dans le ciel dégagé, des témoins ont vu des choses étonnantes « Trois boules allongées, comme des gouttes d’eau et de tailles différentes, avec une petite lueur à l’arrière. Cette formation en forme de triangle était très argentée et brillante ». Cette formation se déplaçait d’ouest en Est, elle a été également aperçue au-dessus de la commune de Montlouis-Sur-Loire, là un témoin pense qu’il a eu comme une explosion, ce qui paraît possible dans la mesure où depuis plus aucunes observations de ce phénomène ne s’est produit, il était alors 8h.10 du matin.
Mais auparavant, il s’est manifesté à l’Ile Bouchard (02) au-dessus d’un collège où trois enfants ont déclaré à leur parent avoir vu des « Boules lumineuses » dans le ciel.

Le lendemain, le Dimanche 25 Janvier, sur la commune de Dierre (03), situé à quelques Kilomètres de Montlouis-Sur-Loire, un énorme trou a été découvert dans un vignoble au lieu dit « Le couvant ». Ce trou d’un diamètre de 7 Mètres environs et d’une profondeur de 6 Mètres fut en fait repéré le samedi dans la soirée par un témoin qui ne s’inquiéta pas outre mesure de cette masse informe perdue dans la pénombre. Et ce n’est que le lendemain matin, repassant dans le secteur, qu’il put constater la présence incongrue de ce trou. Les gendarmes et les pompiers entreprirent de mesurer d’éventuels taux de radioactivité, qui se révéla être négatif. Un ingénieur des mines fut à son tour convié à se pencher sur le problème et concluait à un effondrement « Vraisemblablement » de terrain. Le trou à depuis été rebouché. Ce qui frappa à l’époque les témoins, c’est que le trou soit parfaitement cylindrique.



Source: http://area51blog.wordpress.com/2008/12/23/le-mystere-des-trous-terrestres/
« Modifié: 19 Novembre 2014 à 18:44:13 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #1 le: 27 Décembre 2008 à 00:33:31 »

LES EFFONDREMENTS KARSTIQUES DU TOURNAISIS

RESUME :

Le Tournaisis (Hainaut occidental) connaît depuis le début du XXème siècle des effondrements localisés et soudains du sous-sol. Ces effondrements, généralement circulaires ou elliptiques et de forme cylindrique ou conique, peuvent dépasser dix mètres de diamètre et autant en profondeur.


Effondrement récent sur la commune d'Ecaussines (Belgique)

Dans cette région, le substratum rocheux est constitué de calcaires carbonifères. Une couverture constituée de marnes crétacées, de sédiments sableux et argileux tertiaires et d'alluvions quaternaires recouvre ce socle calcaire sur des épaisseurs variant de quelques mètres à plus de 50 m.



Bien que le relief du Tournaisis ne présente pas les caractères propres au modelé des régions karstiques typiques, l'examen des fronts de carrière a montré que les calcaires de la région sont affectés de formes paléokarstiques particulières. Ces formes sont issues d'une altération consistant en la dissolution progressive des carbonates de part et d'autre des joints de la roche, laissant sur place un résidu de dissolution poreux sans réduction importante du volume. Les altérites occupent ainsi des formes en couloir larges d'un à une dizaine de mètres, centrées sur les diaclases affectant le socle calcaire. Ces couloirs peuvent se prolonger par des zones altérées (nommées pseudo-endokarsts) où un toit rocheux subsiste. Enfin, des zones altérées larges de plusieurs centaines de mètres formées par la coalescence de formes en couloir sont également observées.   

Une fouille et des travaux de reconnaissance géotechnique et géophysique, réalisés dans le cadre de ce travail sur un site d'effondrements, montrent que ces derniers se situent à l'aplomb de formes paléokarstiques en couloir ou en bordure de zones altérées de plus grande extension. L'examen microscopique confirme que les matériaux rencontrés dans le couloir paléokarstique mis à jour lors des fouilles sur le site des effondrements résultent bien de la dissolution de la phase carbonatée des calcaires siliceux fins qui constituent le socle rocheux à cet endroit. Les essais géotechniques réalisés au sein des altérites de ces couloirs révèlent qu'il peut y subsister des altérites très peu consistantes.

Dans le Tournaisis, une baisse importante des niveaux piézométriques a été observée dès les années 1930. Or, l'abaissement des niveaux piézométriques est une cause reconnue d'effondrements en milieu karstique, en particulier lorsque la surface piézométrique est rabattue sous le toit de la roche calcaire. Un tel rabattement autorise en effet des circulations d'eau souterraines plus rapides et favorise ainsi l'érosion souterraine à l'origine des effondrements. Dans le contexte mis en évidence, ce rabattement peut avoir une conséquence supplémentaire, à savoir le tassement des altérites peu consolidées créant des vides au cœur des formes paléokarstiques. Même si certains vides sont antérieurs à l'abaissement des niveaux piézométriques, d'autres peuvent donc être induits par celui-ci. Ces vides sont susceptibles de s'agrandir sous l'effet de la rupture de leur voûte ainsi que de l'érosion et du transport des altérites induits par les circulations plus rapides des eaux souterraines. Les effondrements successifs de la voûte conduisent à la remontée d'un fontis au travers des terrains de couverture jusqu'à la percée en surface.

Source: http://www.karstologie.com/these-karst-kaufmann.html
admn : page non trouvée

----------------------------------

Un site très bien documenté sur les effondrements karstiques, depuis la création des cheminées jusqu'aux effondrements.... (en anglais....)

Extrait:

Sinkhole Development

Surface subsidence (sinkhole development) occurs most commonly in areas where ground-water conditions are altered by excessive pumping or by diversion of surface drainage. Subsidence generally involves weathered bedrock and soil that bridge caverns, subterranean galleries, and dome pits. The collapse is caused by loss of support resulting from the reduction of hydrostatic pressure of ground water, by sapping, and by piping. Most subsidence forms shallow, steep-sided depressions up to 100 ft (30 m) wide and up to 20 ft (6 m) deep. However, in Florida and central Alabama, recent subsidence has resulted in nearly vertical sided sinkholes up to 425 ft (130 m) wide and 150 ft (45 m) deep.
 

An aerial view of a large sinkhole in Florida.
Credit: U.S. Geological Survey


Source: http://nationalatlas.gov/articles/geology/a_karst.html
« Modifié: 19 Novembre 2014 à 20:37:14 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Le mystère des trous terrestres
« Réponse #2 le: 27 Décembre 2008 à 00:42:42 »

effondrement de terrain géant a avalé plusieurs maisons et un camion: Guatemala

 

Un effondrement de terrain géant a avalé plusieurs maisons et un camion vendredi 23 février à Guatemala City, la capitale guatémaltèque.
Au moins trois personnes ont été portées disparus. Hugo Sanchez, responsable national de la gestion des désastres, a déclaré que les secours ne pourraient intervenir rapidement du fait de l'instabilité du trou, de 100 mètres de profondeur. [/justify]



Cet effondrement de terrain géant a avalé plusieurs maisons et un camion . Hugo Sanchez, responsable national de la gestion des désastres, a déclaré que les secours ne pourraient intervenir rapidement du fait de l'instabilité du trou, de 100 mètres de profondeur.
 


La police a évacué 1.000 maisons. Leurs résidents ont été invités à rejoindre des abris provisoires, dans des écoles et un bâtiment de la police. Selon le directeur de l'Institut de sismologie du Guatemala, Eddie Sanchez, l'effondrement a été probablement provoqué par les pluies récentes et les fuites dans un conduit d'égout.



Une odeur nauséabonde et des bruits sourds se dégagent du cratère...

    

Sources:
le blog de Merlin
http://homme-et-espace.over-blog.com/article-19820493.html

Etrange "trou" béant...
admn : la vidéo n'est plus disponible
-----------------------------------

Alors, d'où proviennent ces trous ... Simple affaissement naturel, ou technologie évoluée de laser ?

Une petite mise à jour avec ce nouveau trou  qui a été découvert en Russie.



Source: http://nightlord.canalblog.com/archives/2007/05/23/5047370.html
« Modifié: 19 Novembre 2014 à 12:58:21 par katchina »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14416
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #3 le: 27 Décembre 2008 à 00:47:39 »

Simple :
des prélèvements de carottes.
Cherchez les lapins.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Cyrill

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1113
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #4 le: 27 Décembre 2008 à 01:00:39 »

merci pour l'info c'est impressionnant  :o
IP archivée
Prix pyjama section cinéma Jeu n°73 et n°75

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #5 le: 27 Décembre 2008 à 01:01:25 »

Cet article est paru dans la revue TOP SECRET... A la suite de sa mise en ligne sur le forum U&P le 26 décembre 2006.
 
Petite précision...

Au cours de la nuit du mercredi 13 au jeudi 14 octobre 1999, on a trouvé un grand trou circulaire d’un diamètre de 130 mètres et d’une profondeur de 12 mètres, près de Herzogenrath, non loin de Heinzberg au site des trois pays D/NL/B en Allemagne. Ce cas à été signalé en direct dès la nuit en question, sur la chaîne de radio WDR 1, vers 3h05. Aucune trace d’extraction de terre et d’évacuation n’était visible. Le journal local « Rheinishe Post » a fait état d’une rupture par endroits des anciennes structures de casemates de la ligne Siegfried, datant de la seconde guerre mondiale, sans autres précisions. En 1994 déjà, on avait découvert en Suisse trois trous identiques, mais dont le diamètre n’était que de 80 mètres, et la profondeur de 6 mètres. Il se peut qu’il y ait une relation entre ces divers éléments.

   

Source: http://touraine-insolite.xooit.com/t102-L-etrange-phenomene-des-trous-terrestres.htm

« Modifié: 15 Août 2012 à 01:24:25 par katchina »
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #6 le: 27 Décembre 2008 à 01:13:47 »

Concernant ces trous terrestres, j'avais déjà fait ma petite enquête en 2007 sur le forum d'Onnouscachetout:

Concernant celui au Guatemala, je pencherais plutôt pour l'hypothèse d'un effondrement naturel; voir à ce sujet le site spécialisé géologique Belge:
effondrements karstiques où l'on montre bien l'explication scientifique de tels effondrements et où l'on spécifie bien que:

Citer
Le Tournaisis (Hainaut occidental) connaît depuis le début du XXème siècle des effondrements localisés et soudains du sous-sol .Ces effondrements, généralement circulaires ou elliptiques et de forme cylindrique ou conique , peuvent dépasser dix mètres de diamètre et autant en profondeur.

Pour en savoir plus sur les trous qui nous intéressent et qui demeurent mystérieux, il serait bon d'en savoir un peu plus sur la géologie locale, et s'il y avait en particulier des résidus d'effondrement au fond du trou...

Un autre exemple d'effondrement karstique en 2006 au Missouri:
sinkhole collapse
admn : l'image n'est plus disponible

Noter la régularité circulaire de l'ensemble et les dimensions impressionnantes (60 pieds de diamètre et 75 de profondeur....

Ou encore ici
admn : l'image n'est plus disponible

Il y a trois causes principales à un effondrement de surface:
1) l'érosion naturelle qui atteint la zone souterraine de caverne, le sol devenu trop mince fini par s'effondrer naturellement;
2) le pompage de l'eau contenu dans ladite caverne fragilise le plancher qui s'effondre d'un coup en rupture verticale de la zone limite de la caverne, ce qui donne l'impression d'une "coupure nette" du sol;
3) la surcharge de masse par construction humaine au-dessus de ladite caverne, ce qui provoque là aussi le même type d'effondrement...

Enfin, pour être complet, ici un site très bien documenté sur les effondrements karstiques, depuis la création des cheminées jusqu'aux effondrements.... (en anglais....)

Ceci dit, les trous en Suisse et au Pérou restent très intriguants et je vais faire quelques recherches pour savoir si géologiquement le sol de ces sites peut être prédisposé à de tels effondrements.

J'ai interrogé des spécialistes de la géologie et voici leur réponse:

Citer
Cher monsieur,

Votre  email m'a beaucoup intrigué, car il m'a rappelé un autre "trou" que j'ai moi même pu voir  à Fribourg il y a plus de 10 ans, et qui présentait des similitudes frappantes , sauf la taille.- Il s'agissait là d'un trou de 1m de diamètre, d'une profondeur de 4-5m.., mais également parfaitement circulaire, également sur de la moraine (et sur de la molasse) , et dont la formation s'est faite du jour au lendemain dans le jardin d'un ami ! Il s'agit certainement d'un phénomène géologique et, ayant des difficultés à l'expliquer, j'ai demandé à deux spécalistes , Marc Weidmann et Robert Arn, de me  donner leur avis. Vous le trouvez ci-dessous :

Difficile de répondre sans connaître l'emplacement. Apparemment l'on se
trouve sur les hauteurs de Begnins et la surface est modelée par le glacier.
Il y aurait donc là-dessous une centaine de mètre de quaternaire sous une
moraine de fond. L'influence du soubassement rocheux serait dans ce cas
exclue. Avec ces informations lacunaires, je ne peux guère expliquer cela
qu'en invoquant un culot de glace morte, pas trop profond, qui a d'abord
tarder à fondre puis qui a laissé une cavité qui a tenu quelques
millénaires...
Je n'ai pas l'impression que c'est un gag sur un montage photo.

Nous sommes tous d'accord pour dire qu'il ne s''agit certainement pas d'un gag ni d'un phénomène paranormal, et l'explication proposée ci-dessus est pour l'instant la seule possible. En discutant aussi avec d'autres collègues, ils m'ont confirmé qu'avec un matériel relativement homogène, une cavité provoque un sous-tirage dont le sommet forme une cheminée bien circulaire en arrivant en surface lors de l'effondrement du matériel dans la cavité.

J'espère que ces quelques  lignes vous seront utiles,

Bien cordialement,

JPBerger

Ce mail émane du Pf JPBerger, du Dpt Géosciences-Géologie de l'université de Fribourg

Pour confirmer cette hypothèse géologique, il conviendrait d'avoir plus d'éléments sur l'emplacement exact du trou sur la commune de Begnins.....

« Modifié: 19 Novembre 2014 à 12:53:52 par katchina »
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #7 le: 27 Décembre 2008 à 01:19:35 »

Merci onzeaoût, toujours en avance dans tes recherches.

Superbe aussi le cas du Missouri à Nixa

Lapin

IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #8 le: 27 Décembre 2008 à 01:32:16 »


Puisaye

Dans un champ, le sol s’effondre sur cinquante mètres carrés à Charny en Puisaye

Sujets : Yonne, Effondrements
 
Le trou, profond de cinq mètres, pourrait correspondre à une ancienne marnière.

Prévenu par un chasseur, Daniel Dazin, un agriculteur, n’a pu que constater dimanche après midi le trou béant au milieu du champ qu’il exploite sur les hauts de Charny (Puisaye), à la ferme de La Ronce.

Un effondrement du sol, sur une superficie de 50 mètres carrés environ et d’une profondeur de 5 mètres minimum, est soudainement apparu. La découpe est parfaite, à l’emporte pièce, les parois sont nettes et le fond particulièrement plat. « Il s’agit certainement d’une ancienne Marnière. Il y a plus d’une centaine d’années, le marnage des champs était obligatoire pour faire diminuer le niveau d’acidité et rendre la terre plus productive. Une fois le gisement de marne exploité, l’entrée de la mine, souvent un puits, était sommairement comblée avec des branchages. L’épaisseur de la croûte était suffisante pour résister au passage des engins de l’époque. Avec le temps, l’érosion et les infiltrations, les marnières finissent par s’effondrer. C’est imprévisible, et il ne reste plus qu’à combler le trou. Ce phénomène est assez rare, heureusement. Je l’ai déjà vu à deux reprises, mais les trous étaient moins impressionnants », explique Marius Beulard, le propriétaire

source
« Modifié: 14 Août 2012 à 19:25:31 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #9 le: 27 Décembre 2008 à 02:11:48 »

Sinkhole in the Codroy Valley.



Sinkhole in the Codroy valley, western Newfoundland. Sinkholes are funnel-shaped depressions, or sinks, in the ground surface, commonly tens of metres in diameter. They are found in areas where local rock can be slowly dissolved by water (e.g. limestone, chalk, gypsum). They form when the roof of an underground cave collapses or by surface solution.

Reproduced by permission of Trevor Bell, © 1997.

Source: http://www.heritage.nf.ca/environment/sinkhole.html
-----------------------------------------------------------


masthead picture: Sinkhole in New Wales Gypsum Stack   AP Photo/Selbypic,

Source: http://florida.sierraclub.org/polk/polk_webpage.asp?gypsum

---------------------------------------------



http://www.coonawarradiscovery.com/goodies4u.asp

---------------------------------------------

"Journey to the Center of the Earth"

Sinkhole at IMC Agrico Gypsum Stack, June 15, 1994



[justify]On June 15, 1994 " a 15-story-deep sinkhole opened up in an 80 million-ton pile of phosphogypsum waste -- known as a gypsum stack -- at IMC-Agrico's New Wales plant. The hole could be as big as 2 million cubic feet, enough to swallow 400 railroad boxcars. Local wags call it Disney World's newest attraction -- "Journey to the Center of the Earth" -- but there's nothing amusing about it. The cave-in dumped 4 million to 6 million cubic feet of toxic and radioactive gypsum and waste water into the Floridan aquifer, which provides 90 percent of the state's drinking water. The company has voluntarily spent $ 6.8 million to plug the sinkhole and control the spread of contaminants in the ground water." - US News & World Report, June 12, 1995[/justify]

Source: http://www.fluoridealert.org/phosphate/sinkhole.htm
admn : la page n'existe plus

--------------------------------------------------


Figure 3 : Arial photo of several sinkholes located
Southwest of Winslow, AZ. Photo courtesy of  Louis J. Maher, Jr.

 

Figure 4: Process of developing a sinkhole. Diagram
courtsey of USGS.



Figure 6: The Wrath of the Sinkhole, destroying an
entire house. Photo courtesy of USGS.


Source: http://www.earlham.edu/~scheuer/sinkholes.htm

Sinkholes

Introduction

Karst topography is a type of landscape where areas rich in carbonate rocks are sculpted by water (Tarbuck and Lutgens, 2002). Associated with karst topography is the development of sinkholes, which are depressions created by the removal of soluable rock by groundwater (Tarbuck and Lutgens, 2002). Since karst topography occupies approximately 10% of the Earth's surface, understanding the process and side-effects are important (GCRIO, 2002). Sinkholes can range from a meter to over 100 meters wide (Murck & Skinner, 1999). Areas that display karst topography and have potential for sinkholes development are portions of Kentucky, Tennessee, southern New Mexico, southern Indiana, central and northern Florida, and the Appalachian Mountain Great Valley Limestone Belt (Schmidt, 2001).

Conditions for Formations

Chemical weathering occurs with minerals that are of the carbonate group, typically bedrock of limestone and dolostone. The reaction that the water has on the rock will proceed to dissolve it (Murck & Skinner, 1999). Less common, evaporite rocks are susceptible to the same process, except at a much faster pace. For example, gypsum is 150-7,500 times more soluble than limestone (Martinez et al, 1998). So in these areas the dissolution is very intense.

Geologic Processes

Since the bedrock in karst areas are typically limestone or dolostone, a reaction occurs with rainwater (which percolates down into the groundwater system). This reaction occurs because the water is mildly acidic (McKenzie et al, 2000). Carbonic acid, the most common acid in water, forms when water and carbon dioxide combine in the atmosphere (Carving Canada, 1995). Once the water reaches the bedrock, the chemical reaction begins. The acid then dissolves the carbonate minerals through this reaction:

CaCO3 + H2CO3 => Ca+2 + 2HCO3 -1

(Formula from McKenzie et al, 2000)

Products of the Geologic Process

This process can take several years to develop a porous medium that can transport groundwater (Carving Canada, 1995). Continuation of this will then produce large cavities or caves. From these large voids sinkholes are likely to form. Two different types of sinkholes develop from this process, subsidence sinkholes and collapsing sinkholes.
1. Subsidence Sinkholes: The development of fractures in the bedrock continues to grow from the chemical reaction with time. As the voids grow, groundwater flow increases, dissolving continues and the elevation slowly drops as the bedrock dissolves away (Tarbuck & Lutgens, 2002).
2. Collapsing Sinkholes: When void spaces become well developed, the arch becomes too large to support the overlying soils and an abrupt collapse can occur (White, Culver, et al, 1995). Factors usually include the water table dropping which results in soils becoming very saturated and dense (Hubbard, 1990). Eventually the cavern's roof cannot support the weight of the overlying material and the cavity collapses instantaneously (Hornsby, 2002).

Impact on Humans

The entire karst dissolving process can take several years to develop, however the actual release and formation of a collapsing sinkhole can happen in a matter of seconds. As seen in the figures, sinkholes can have damaging effects to large manmade objects. They are capable of destroying entire houses, swallowing portions of roads, or anything that sits above the unstable ceiling.

Literature Cited

Carving Canada, 1995, [Online]: http://www.cancaver.ca/docs/karst.htm (2/5/02).

Hornsby, A.G., Sinkholes. [Online]: http://www.aterquality.ifas.ufl.edu/PRIMER/sinks.html (2/6/02).
edit : adresse introuvable
Hubbard Jr., D.A., 1990, Sinkholes. [Online]: http://www.mme.state.va.us/Dmr/PUB/Brochures/sink.html (2/6/02).
edit : adresse introuvable
Martinez, J.D., Johnson, K.S. and J.T. Neal, 1998, Sinkholes in Evaporite Rocks. American Scientist, v.86 Jan/Feb: p.38-51.

McKenzie G.D., Storm, R.N, and J.R. Wilson, 2000, Groundwater Processes, Resources, and Risks, Laboratory Manual in Physical Geology 5th ed., Upper Saddle River, New Jersey, Prentice-Hall, Inc.

Murck, B.W. and B.J. Skinner, 1999, Geology Today: Understanding Our Planet, New York, New York, John Wiley & Sons, Inc.

Schmidt, W., 2001, Sinkholes in Florida. Geotimes, v.46 May: p.18

Skinner, B.J. and Porter, S.C., 1992, The Dynamic Earth: An Introduction to Physical Geology 2nd ed., New York, New York, John Wiley & Sons, Inc.

Tarbuck, E.J. and F.K. Lutgens, 2002, Earth: An Introduction to Physical Geology 7th ed., Upper Saddle River, New Jersey, Prentice-Hall, Inc.

The U.S. Global Change Research Information Office, 2002, Karst Activity, [Online]: http://www.gcrio.org/geo/karst.html (2/6/2002).
edit : adresse introuvable

White, W.B., Culver, D.C. and J.S. Herman, 1995, Karst Lands, American Scientist, v.83 Sept/Oct: p.450-9.


Author: Eric Scheumann
Creation/revision date: February 26, 2002

Links:

http://www.dcr.state.va.us/dnh/lws.htm
admn : page non trouvée

http://www.dep.state.fl.us/geology/geologictopics/sinkhole.htm

The Bright Side of Sinkholes:

http://www.sinkmedia.com/sinkholes/
admn : domaine à vendre

« Modifié: 19 Novembre 2014 à 20:42:02 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #10 le: 27 Décembre 2008 à 11:26:19 »

underground ufo tunel in guatemala ?

Citer
L'exemple de l'"effondrement" qui s'est produit le 23 février 2007 au Guatemala laisse perplexe. Dans le quartier résidentiel de San Antonio, un trou d'une profondeur de plus de 100 mètres a "englouti" une douzaine de maisons et fait 3 morts. Plus d'un millier de personnes ont dû être évacuées. Selon plusieurs témoignages, une odeur nauséabonde et des bruits sourds se dégageaient du cratère.


Je ne suis pas un expert en karstologie, mais l'explication officielle, selon laquelle ce serait une fuite dans un conduit d'égout couplé à de fortes pluies, me laisse extrêmement sceptique. Ce trou semble littéralement avoir été coupé au couteau. De plus, on peut y placer deux fois la statue de la liberté (piédestal en sus) l'une sur l'autre sans que la seconde ne dépasse l'ouverture ! Et tout ceci serait dû… à la fuite d'un conduit d'égout ? Impressionnant ! Pour ma part, j'ai la sincère impression que la vérité est ailleurs[/color].

Source: http://zone-7.net/l_etrange_phenomene_des_trous_terrestres/index.html


underground ufo tunel in guatemala ?


Deep Hole In Guatemala

Sinkhole in Southeast Texas

Sinkhole in Southeast Texas - Second video


Sinkhole Continues to Grow



Huge Texas Sinkhole's Appetite Decreasing





Mexican Free Tail Bats in Rocksprings,Texas

admn : cette vidéo n'existe plus

Truck in Sinkhole




Sink Hole LAKELAND



Sink Hole[

Louisiana Sink Hole Drains Entire Lake
modération : l'utilisateur youtube a supprimé la vidéo

Hole in the water



deepest air vent in europe


deepest air vent in the world

Hole in the ground


Dropping a big rock down a 1500 foot deep hole


Biggest hole



« Modifié: 15 Octobre 2015 à 00:30:33 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #11 le: 27 Décembre 2008 à 11:56:49 »

L'ÉTRANGE PHÉNOMÈNE DES TROUS TERRESTRES

Notre Terre, que nous connaissons très peu, recèle un nombre impressionnant d'étrangetés, de mystères et d'inconnu. L'énigmatique phénomène des trous terrestres fait partie de ces mystères qui fascinent tant par sa saisissante ampleur que par les possibles explications qu'il suscite. Au même titre que l'immensité de certaines particularités géologiques nous émerveille, des trous au sol dont les dimensions peuvent atteindre plus de 150 mètres de profondeur et/ou de diamètre ont de quoi impressionner… surtout lorsqu'ils apparaissent en un instant !

En effet, mieux connus sous la désignation officielle d'"effondrements karstiques", ces trous terrestres sont un phénomène qui, malgré les explications officielles, nous laisse songeurs. Ceux-ci apparaissent pratiquement n'importe où : dans les mers, dans les déserts, au carrefour d'une rue achalandée ou même… dans notre jardin ! 

"Doline", "doline d'effondrement", "entonnoir de soutirage", "aven" ou "poljé" sont d'autres termes utilisés pour décrire le phénomène d'effondrement karstique. Pour résumer, certains terrains possèdent une géologie dite karstique, c'est-à-dire à morphologie calcaire, et sont donc littéralement constitués de "roches solubles". Lorsque l'eau s'y accumule, ce calcaire se décompose et produit une argile de décalcification. Ceci forme sous le sol une dépression, plus ou moins grande qui s'effondrera, tôt ou tard, lorsque le poids au-dessus sera trop lourd.

Bien entendu, il n'est pas nécessaire d'avoir un sol karstique pour voir un de ces trous apparaître en ville, une simple fuite des canalisations suffira amplement.
 
Mais revenons-en aux effondrements dits karstiques.

Notons au passage que certains de ces effondrements sont d'une dimension impressionnante. C'est le cas de ceux du Venezuela, entre autres. Certaines de ces formations développent leur propre écosystème intérieur, un peu comme le font les grottes et cavernes.


 
Attention, il ne s'agit d'un extrait du post publié par Zone 7 ce matin (merci à lui)
Source: http://zone-7.net/l_etrange_phenomene_des_trous_terrestres/index.html
modération : lien sur site à inscription préalable
« Modifié: 15 Août 2012 à 02:19:24 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #12 le: 27 Décembre 2008 à 23:47:46 »

Que des effondrements Karstiques?

USGS-MSU Research Team Investigate Southwest Missouri Sinkhole Collapse
November 7, 2006

A sinkhole collapse early Sunday morning August 13, 2006 in Nixa, Missouri is responsible for the disappearance of a garage and the Chevy Cavalier once parked inside. The sinkhole was initially estimated to be approximately 60 feet in diameter and 75 feet deep. While sinkholes are common in karst areas such as the Missouri Ozarks, the sudden collapse of one beneath a home is not a common occurrence. A team of researchers from the U.S. Geological Survey and Missouri State University will be cooperating on a study to better understand the spatial distribution of sinkholes and the potential for the formation of additional karst features in southwest Missouri.



Source: http://mcgsc.usgs.gov/news_nixa_sinkhole.html

------------------------------------------------------


Nearly 4,000 cubic yards of concrete was injected 400 feet beneath the surface through 50 grout-injection casings to remediate this sinkhole formed in an inactive phosphogypsum stack in Polk County, Florida. Photo by Nadim F. Fuleihan, Ardaman & Associates, Inc., Orlando, Florida.

------------------------------------------------------


Source: http://skywalker.cochise.edu/wellerr/students/sinkholes/project.htm
« Modifié: 19 Novembre 2014 à 18:47:52 par katchina »
IP archivée

Ozorus

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 232
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #13 le: 28 Décembre 2008 à 04:16:18 »

Bravo lapin, travail de longue haleine pour ce phénomène encore méconnu.
« Modifié: 19 Novembre 2014 à 18:48:25 par katchina »
IP archivée

WDPK webzine

  • Invité
Re : Le mystère des trous terrestres
« Réponse #14 le: 27 Février 2009 à 00:08:03 »

Pour certains trous il est évident qu'ils sont naturels.

Mais pour quelques-uns vu la précision impressionnante... ???

Prélèvements par des ETs en vue de l'installation d'une base souterraine... Toutes ces histoires de bases ETs souterraines et sous-marines sont quand même répandues.
« Modifié: 19 Novembre 2014 à 18:48:49 par katchina »
IP archivée