Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 5 6 [7] 8   En bas

Auteur Sujet: Activités volcaniques  (Lu 29177 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

namspopof

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1747
Re : Activités volcaniques
« Réponse #90 le: 31 mars 2009 à 16:51:46 »

Avec l'eruption du Mont Redoubt qui a réèlement eu lieu en cette fin mars, les sismologues et scientifiques qui y travail peuvent en tout cas être fier d'avoir prévu l'erruption fin fevrier.

Chapeau messieurs et merci à Ici Maintenant pour avoir relayer les infos 1 mois avant.

Comme quoi la science prévisionnelle à encore de l'avenir.  ;)
IP archivée

neptune75

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1347
Re : Activités volcaniques
« Réponse #91 le: 07 avril 2009 à 20:11:58 »

bonjour

dans l'émission de france 5 en clair "c dans l'air",un sismologue,Vincent Courtillot a bien affirmé

-que la France n'était pas à l'abri de secousses sismiques,mais à plus long terme(la région rhénane,la Bretagne, et le couloir rhodanien) en plus des sites "connus étaient susceptibles de recevoir des secousses sismiques de grande ampleur

_ un réveil des volcans,notamment ceux d'Auvergne(la dernière éruption aété constatée par les Gaulois..), n'est pas à exclure,mais est plus mesurable dans le temps et l'espace

3) le plus important: dans lees 15 dernières minutes,le sismologue sus-cité a bien affirmé que des centrales nucléaires ou de grands centres de  recherches avaient vues leurs études payées par de grandes firmes afin de minimiser les risques sismiques(ex: centrale  nucléaire de Tricastin)

SYL
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15032
Re : Activités volcaniques
« Réponse #92 le: 07 avril 2009 à 23:43:54 »

Vous êtes au courant de ce qui est arrivé à ce chercheur italien
qui avait annoncé la catastrophe du 6 avril...?

Ses infos censurées, traîné dans la boue,
accusé de propager de fausses nouvelles
susceptibles de paniquer les populations...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3392
  • APPONO ASTOS
Re : Activités volcaniques
« Réponse #93 le: 07 avril 2009 à 23:53:33 »

Oui, oui il a même été mis en examen!

"Quelque chose de grave qu’un ingénieur avait pourtant annoncé.
Cet ingénieur s’appelle Giampaolo Giuliani, il travaille pour l’Institut national de physique nucléaire, un centre de recherche situé précisément dans les Abruzzes. Depuis quelques années, il a mis au point un système permettant, selon lui, de prévoir un séisme.
Avec l’aide d’un sismologue, Giampaolo Giuliani construit un appareil qui mesure la concentration de radon (un gaz naturel rare). Ses recherches lui ont permis de constater qu’un fort taux de concentration est régulièrement constaté avant une secousse. Ainsi en 2002, lors d’un séisme dans la région des Pouilles, son appareil avait relevé un taux de concentration de radon de cent fois supérieur à la normale, mais à l’époque, il n’avait pas été en mesure d’indiquer avec précision l’épicentre.
L’ingénieur travaille depuis dix ans sur son projet et a installé cinq de ses « précurseurs sismiques » dans sa région des Abruzzes. Le 24 mars, ses appareils ont détecté une concentration anormale de radon. Il a aussitôt averti les autorités, mais le séisme annoncé n’a pas eu lieu. En retour, il a été mis en examen pour diffusion de fausses informations alarmantes. Giampaolo Giuliani pourrait pourtant ne pas s’être totalement trompé. Ridiculisé par le chef de la protection civile, Giampaolo Giuliani exige des excuses."


SOURCE
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

Light_angel

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1449
  • Humanae Libertas
Re : Activités volcaniques
« Réponse #94 le: 08 avril 2009 à 01:01:57 »

Ils sont graves !
Cela prouve que les autorités n'ont pas intérêt à protéger les populations.
Si c'était le cas y compris dans d'autres domaines, cela se saurait depuis longtemps.
IP archivée
"Quand votre esprit est étroit, les petites choses vous agitent facilement. Faites de votre esprit un océan". Lama Thubten Yeshe

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16521
Re : Activités volcaniques
« Réponse #95 le: 08 avril 2009 à 01:13:32 »

Je ne sais pas si elles n'ont pas intérêt, je crois plutôt qu'elles ont peur de ne pas être capables de faire face à la situation,
alors au mieux elles font l'autruche, et au pire elles paniquent en muselant l'info...
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Light_angel

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1449
  • Humanae Libertas
Re : Activités volcaniques
« Réponse #96 le: 08 avril 2009 à 02:46:58 »

Elles n'ont surtout pas l'intention d'investir de l'argent pour sauver qui que ce soit.
Il vaut mieux qu'elles gardent le pognon pour elles.
De toute façon, les gouvernants mondiaux sont tous des mafieux.

IP archivée
"Quand votre esprit est étroit, les petites choses vous agitent facilement. Faites de votre esprit un océan". Lama Thubten Yeshe

namspopof

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1747
Re : Re : Activités volcaniques
« Réponse #97 le: 08 avril 2009 à 11:47:38 »


De toute façon, les gouvernants mondiaux sont tous des mafieux.



Je préciserai en disant plutôt : SONT DEVENU  ;D
IP archivée

Light_angel

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1449
  • Humanae Libertas
Re : Activités volcaniques
« Réponse #98 le: 08 avril 2009 à 12:42:50 »

Sont devenus ou ils n'ont pas d'autres choix que de le devenir mafieux ?
Qui sont les Maîtres du Monde ?
Peut-on imaginer un seul instant que les humains aient perdu le contrôle de notre planète ?
Et si c'était vrai, penses-tu qu'ils viendraient nous le dire ?


A méditer..
« Modifié: 08 avril 2009 à 12:45:50 par Light_angel »
IP archivée
"Quand votre esprit est étroit, les petites choses vous agitent facilement. Faites de votre esprit un océan". Lama Thubten Yeshe

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2211
Re : Activités volcaniques
« Réponse #99 le: 08 avril 2009 à 13:30:18 »

La prévision des tremblements de terre avec précision suffisante de l'épicentre est réellement impossible aujourd'hui.
On peut à la limite prévoir des zones où il se pourrait que... Mais comment évacuer des centaines de milliers de personnes, voire des millions, avec des données aussi incertaines ?

Seules les émanations brutales de radon à un endroit précis pourraient à la limite signifier que quelque chose de grave va s'y passer. Et encore... dans bien des cas, il n'y a pas d'émanations de radon avant les tremblements de terre.
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Activités volcaniques
« Réponse #100 le: 08 avril 2009 à 20:19:10 »

A l'inverse, si l'émission de radon préfigure un évènement, c'est plus du tout pareil... ! Après, la précision, c'est un autre détail.
IP archivée

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2211
Re : Re : Activités volcaniques
« Réponse #101 le: 08 avril 2009 à 22:57:56 »

A l'inverse, si l'émission de radon préfigure un évènement, c'est plus du tout pareil... ! Après, la précision, c'est un autre détail.

 ??? je n'ai pas compris :)
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Re : Activités volcaniques
« Réponse #102 le: 09 avril 2009 à 06:40:08 »

Voilà ce que vous écriviez :

Citation de: là et demain
La prévision des tremblements de terre avec précision suffisante de l'épicentre est réellement impossible aujourd'hui.
On peut à la limite prévoir des zones où il se pourrait que... Mais comment évacuer des centaines de milliers de personnes, voire des millions, avec des données aussi incertaines ?

Seules les émanations brutales de radon à un endroit précis pourraient à la limite signifier que quelque chose de grave va s'y passer. Et encore... dans bien des cas, il n'y a pas d'émanations de radon avant les tremblements de terre.

Je précisais le fait qu'il arrive, selon vous, que des séismes se produisent sans émission de radon au préalable, ce qui ne permet donc pas de valider la théorie de ce chercheur. Admettons.

L'inverse, selon moi, est que si à chaque fois que du radon est émis de manière inhabituelle, un séisme a ensuite lieu, alors je considère que son affirmation est validée.
Dans ce sens, cela sous entendrait que si radon en quantité anormale il y a, alors séisme il va y avoir. Et donc, la précision de la zone d'alerte n'est qu'un détail, on peut supposer que du radon à Rome n'annoncerait pas un séisme en Sicile... Quoi que, si la faille est commune...
IP archivée

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2211
Re : Re : Re : Activités volcaniques
« Réponse #103 le: 09 avril 2009 à 11:13:51 »

Dans ce sens, cela sous entendrait que si radon en quantité anormale il y a, alors séisme il va y avoir.
Oui, c'est bien le cas d'après ce que j'ai lu et compris.
IP archivée

harlock

  • Invité
Re : Activités volcaniques
« Réponse #104 le: 20 avril 2009 à 15:18:17 »

Le séisme de L'Aquila sous le regard des satellites


Par Laurent Sacco, Futura-Sciences       

Le 6 avril 2009, un séisme de magnitude 6,3 se produisait en Italie dans la région de la ville médiévale de L’Aquila. Les mouvements verticaux du sol provoqués par les ondes de surface n’ont pas échappé aux mesures radar effectuées depuis l’espace. Une série d’interférogrammes ont ainsi été obtenus.

L’Italie a récemment lancé dans l’espace trois satellites dans le cadre du programme Cosmo-SkyMed (Constellation of small Satellites for the Mediterranean basin observation). Avec le satellite Envisat de l’Esa, ces satellites avaient déjà dressé une carte radar de la topographie de la région entourant la ville de L’Aquila avant le séisme du 6 avril 2009. Ces observations ont permis aux géophysiciens d’utiliser les données radar obtenues lors d’un survol postérieur au séisme pour fournir dès le 12 avril, en seulement quelques heures, une carte montrant les ondulations de topographie laissées par les ondes sismiques s’étant propagées en surface.

Les scientifiques de l'Istituto per il Rilevamento Elettromagnetico dell’ Ambiente (IREA-CNR) de l'Istituto Nazionale di Geofisica e Vulcanologia (INGV) ont utilisé une technique d’interférométrie à partir des échos radar des différents satellites pour reconstruire la topographie de la région du séisme en révélant les modifications d’altitude. La technique n’est pas nouvelle et a déjà fait ses preuves. Il s’agit de la fameuse synthèse d’ouverture, bien connue en astronomie, permettant de combiner les mesures de plusieurs petits radiotélescopes pour obtenir les observations équivalentes à celles que donnerait un très grand instrument.



L'interférogramme indiquant les modifications de la topographie suite au séisme dans la région de L'Aquila. Chaque frange indique une modification de 2,8 cm environ. Crédit : IREA-CNR
Un séisme particulièrement bien étudié

Dans le cas présent, la technique porte le nom de Synthetic Aperture Radar (SAR) et de SAR Interferometry (InSAR) lorsqu'elle est appliquée à la restitution des modifications de topographie. Sa précision est remarquable car elle permet d’atteindre le millimètre. La carte fournie donne des renseignements sur des modifications de la topographie des terrains allant de quelques centimètres à 25 cm pour les villes de L’Aquila et Fossa.

Les mesures continuent en ce moment même, espacées de quelques jours seulement. Dans quelques mois, le séisme de la région de L’Aquila devrait devenir celui qui a été le mieux étudié à l’aide de la technique InSAR. Les géophysiciens se sont assurés que leurs déductions étaient correctes en les comparant à d’autres mesures au sol, obtenues à l’aide de GPS. Au final, l’ensemble des données géophysiques confirme que le modèle de génération de séismes dans cette région à partir d’une faille normale est bien le bon.


Sur cette carte, les triangles noirs représentent les stations GPS utilisées pour valider les déductions obtenues par InSAR et la taille des carrés verts la magnitude sismique des séismes. Le plus gros indique une valeur de 6,3 MW. Crédit : INGV
« Modifié: 27 novembre 2014 à 00:27:34 par katchina »
IP archivée