Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: galgos - Changer les consciences et les Galgos  (Lu 9761 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Joel Fretté

  • Membre honoraire
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3
galgos - Changer les consciences et les Galgos
« le: 17 janvier 2009 à 13:42:47 »

Bonjour à tous et à toutes

J'aime venir sur ce forum pour sa richesse mais je n'ai je crois jamais posté.
Aujourd'hui une raison, une cause, une grande colère m'amène à le faire.

Tellement de problèmes sur cette terre qu'il est bien difficile parfois de croire à un changement vers un monde meilleur. Il y a tant à faire, tant de victimes, tant d'injustices, que le découragement peut nous gagner, con-vaincus que nous ne pouvons rien changer.
Alors trois solutions s'offrent à nous :
1) la colère, on choisit un camp en fonction de nos idées, de notre éducation ou religion, on condamne le bourreau, en un mot on devient celui que l'on juge...
2) on pleure devant les faits, on se laisse polluer par les images de mort, on se désole, l'immobilisme, le fatalisme fait de nous un passif consentant qui regarde mais ne veut pas "voir"..."je ne suis pas responsable"
3) on réalise que la dualité est une réalité humaine, qu'elle est le lot de chaque individu, que les guerres gouvernantes ne sont que le reflet planétaire de ce que nous sommes individuellement. Que si nous demandons à d'autres de quitter leurs colères, leurs peurs, leurs croyances, il nous faut aussi lâcher les nôtres...Comprendre que l'on ne peut pas changer l'autre sans changer soi-même, la haine n'appelle que la haine et qu'il n'est pas possible de montrer la justesse à d'autres quand on est soi-même enfermé dans son propre carcan et immobilisme...

Pourquoi personne ne fait rien pour ces peuples piétinés, massacrés ?
Nous nous posons tous la question !
"Alors qu'attentent-ils ??"
Revenant à nous, individus, électrons libres qui regardons les malheurs assis sur notre canapé. Que faisons nous à notre échelle, à notre niveau pour aider ce qui est à notre portée ??
Peut être sommes nous impuissants pour les enfants de Gaza, nous ne pouvons pas non plus donner à tous, être sur tous les fronts...Mais quand un SDF meurt dans la rue, nous accusons le système, sans lever le petit doigts pour aider ceux qui sont encore vivants. Si chacun prenait le temps de quitter son nombril pour poser un acte de solidarité ce monde changerait demain...

Nous sommes tous responsables et gémir ne change rien à l'affaire..
Les causes ne manquent pas, la misère, l'infamie non plus..
L'engagement ce n'est pas des mots balancés par l'intellect égotique.
Nous parlons spiritualité mais que faisons nous pour aimer ?
Sommes nous seulement capables de nous conduire autrement que celui que nous jugeons ? Sommes nous seulement capables d'accepter les différences sur notre propre palier ??

L'homme dans sa dimension la plus sombre grandi aujourd'hui simplement parce que nous lui laissons la place. Il est essentiel que "ceux qui savent" quittent leur cousin de méditation pour sortir et aider. Secourir les victimes, éveiller, réveiller les endormis est la seule mission : celle de chacun d'entre nous !

La spiritualité est une façon d'être au quotidien, elle est avant tout un chemin de coeur. Je déplore que ceux qui avalent les livres et courent les séminaires soient totalement absents en dehors de leur beaux discours...

La cause qui m'amène après cette introduction je vais quand même vous en parler...Elle touche la cause animale, ce qui pour certains je le sais peut paraitre secondaire...
Pour moi la vie dans sa globalité est à respecter. Elle est sacrée.
Je pense aussi que quelque part, poser une échelle de valeur c’est s’autoriser à juger et s’accorder sans cesse de bonnes excuses pour ne pas agir.
Le pouvoir, la haine, l’intolérance sont sans nul doute les racines d’une graine semée par l’homme dans sa dimension la plus sombre.
Muni d’une conscience individuelle l’homme est responsable de ses actes. C’est ce qui fait sa différence avec les animaux…
Avec sa capacité à comprendre il a toujours le choix du bien et du mal…
Alors les chiens dont je vais vous parler qui n’ont pas ce choix, exutoires de la cruauté humaine sont aussi une priorité. Priorité par leur souffrance mais surtout priorité car celui qui fait cela à un chien ne peut pas respecter l'humain. On n'a pas un cœur pour l'humain et/ou un cœur pour les animaux ! On a un cœur ou pas !



C’est une HORREUR et cela se passe en Espagne.

Chaque année, plusieurs milliers de lévriers de chasse appelés Galgos
(10.000 environ) sont abandonnés mais aussi pendus, brûlés à l’acide,
arrosés d’essence, écorchés vifs, traînés derrière des voitures, jetés
vivants dans des puits.

Pourquoi? Parce qu’ils ont déçus leur propriétaire à la chasse et ceux-ci
invoquent un “code d’honneur” qui les autorise à torturer leur chien à mort,
parfois devant leurs enfants.

La chasse s'est terminée le 10 janvier et l'horreur a commencé

Les refuges sont débordés par les animaux récupérés, alors que des
centaines d’autres agonisent un peu partout. D’autres chiens, ramassés par
la garde civile, finissent dans des “Perrera” ces fourrières insalubres où
ils ne seront gazés qu’au au bout de 14 jours ( s’ils n’ont pas la chance de
mourir avant de leurs blessures) entassés sans aucun soin…

Pour les Galgos, la maltraitance qui accompagne les abandons est liée à l’orgueil, car un {mosimage} chien qui a mal chassé déshonore son propriétaire, et cet affront doit être lavé par le sang, d’où une mort lente et dans la souffrance.

Il est plus que temps que ces barbaries intolérables, justifiées par une pseudo “tradition moyenâgeuse ” s’arrêtent.

L’urgence est double:
1) aider ceux et celles qui les recueillent, les soignent et les font
adopter hors de l’Espagne (il y a maintenant des Galgos dans toute l’Europe,
qui, grâce à leurs sauveurs vivent heureux au milieu d’une famille)
2) diffuser l'information au plus grand nombre pour que peu à peu, des
pressions diverses intimident les auteurs de ces actes.

LA, TOUT DE SUITE, ON FAIT QUOI:
- On s’informe et on informe:

http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com
http://www.galgosfrance.net
http://www.unanimus.fr/sos-galgos-espagnes.htm
modération : page non trouvée

http://adlevriers.ea26.com/
modération : le site n'existe plus

http://www.levriers-en-danger.fr/index1.htm

- On signe la pétition :

http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/petition-signature/18.html
modération : lien mort

- On aide Galgos France : avec des couvertures, de la nourriture, des médicaments, très difficiles à trouver car les pharmacies ne donnent rien.. (liste ilpi.pdf) et des dons (20 € une adhésion)!!!

GALGOS FRANCE, 232 Avenue des Landes 47310 BRAX, qui agit en Espagne ou une autre association, vous trouverez les coordonnées sur leurs sites...

Je me mobilise pour cette cause personnellement et par mon association, l'association Valran. Il n'est plus tolérable de voir de telles horreurs.
Notre groupe qui j'espère va grandir, s'unit aux associations nommées plus haut et collecte pour acheminer en Espagne les besoins les plus urgents...
Si vous êtes en région parisienne et que l'envoi d'un colis vous pose problème, nous pouvons récupérer ce que vous avez à donner..

Vous avez bien chez vous une vieille couverture à donner, un vieux collier ?

Mobilisons nous, rejoignez nous !
http://www.dailymotion.com/Galgos_animal_conscience
http://association-valran.org/
modération : lien mort

Vous ne ferez pas "que sauver" des chiens, vous contribuerez à faire évoluer ce monde ! De vrais moyens financiers et médiatiques sont en cours et nous sommes déterminés.

Voici une vidéo à visionner. désolé les images sont insoutenables mais je me dois de vous les soumettre.



Mille merci pour l'attention que vous porterez à cette barbarie et le geste que vous poserez..

Joel Fretté
« Modifié: 24 juillet 2012 à 23:34:43 par katchina »
IP archivée
"Ne nous contentons pas de faire une collection de sagesses orientales sans fin,
ni de nous assoir sur un cousin de médiation vide. Il faut sortir de chez soi et essayer d'aider les autres"
Chögyam Trungpa

Ulrick

  • Empereur Ulrick
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 241
  • Empereur Ulrick
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #1 le: 17 janvier 2009 à 15:34:22 »

Bonjour Joel,

Ça commence franchement à devenir insupportable.
Il faut être partout en même temps.

Si ce n'est pas des gamins à Gaza, ce sont des chiens de chasse en Espagne,
Si ce n'est un génocide au Rouanda, ce sont de Beagle dans des laboratoires,
Si ce n'est pas un peuple qui crève de faim en Éthiopie ou ailleurs, ce sont des animaux qui crèvent par millions dans des abattoirs mécanisés.
Si ce n'est pas des SDFs dans nos rues, ce sont des horreurs sur des animaux de fourrures, foie gras, corridas... etc ... etc ...

Dépeçage, étripage, souffrance à outrance, peu importe, tant que c'est conscient et que ça souffre ...

Et derrière, il faut courir mettre les pansements, les attelles, les couvertures... courir, courir, courir...

Non seulement pour vivre une forme de souffrance indirecte, via ceux qui souffrent, s'informer et re-vivre encore une autre forme de souffrance, se mettre en colère, donc resouffrir, aller pour certains sur le terrain, donc resouffrir une fois de plus, et s'entendre dire parfois en ce qui concerne les animaux "On s'en fiche, les humains d'abord", donc ressoufrir.

En cela, je dois bien admettre que l'Humain est étonnant de résistance mentale.
Mais c'est insupportable.
Le coup des chiens Levrier, je ne la connaissait pas.

Combien "Le Lapidé" nous en réserve encore des comme ça ?
Je sers les dents, en lisant, mais bon Dieu ce que j'en ai marre, mais tellement marre, tout le temps une nouveauté de plus, tout le temps un cran dans l'horreur, quand cela va-t-il s'arrêter ??? Quand ???

Comment agir sur les causes plutôt que mettre des pansements ?

Bon, je dois me reprendre ... Ulrick, Alain Delon te parle, ce n'est pas tant ce qui rentre dans ta bouche qui est souillé que ce qui en sort ...

Je vais voir les liens que tu donnes.
Peut-être pourrais-tu nous parler de ton association Valran, la mettre en perspective par rapport à ce qui existe déjà.
Il y a le site Internet que je suis en train de visiter en écrivant, mais peut-être au cours d'un emmission par exemple.
(Peut-être est-ce déjà fait)

Excellente Journée à toi !  :D
IP archivée
"Faisons en sorte que la fonction d'onde s'effondre sur une solution plutôt que sur un problème " Empereur Ulrick, Chevauchée Galactique 1:4-14-15

mat

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2593
  • OM NAMO BAGHAVATE
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #2 le: 17 janvier 2009 à 16:30:46 »

Pour ma part, j'ai déjà signé la pétition et si je peux faire plus, je le ferai, bien sur, comme je l'ai déjà dis à Joel, l'autre jour!
C'est vrai qu'il y en a marre de cette barbarie envers les animaux et tout autre etre vivant et que c'est insupportable!
Alors ne les mangeons plus, déjà, ce sera un premier pas, trés facile a faire celui-là!
« Modifié: 24 juillet 2012 à 23:36:22 par katchina »
IP archivée

Ulrick

  • Empereur Ulrick
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 241
  • Empereur Ulrick
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #3 le: 18 janvier 2009 à 15:54:22 »

Bonjour,

mat a dit :
Citer
Alors ne les mangeons plus, déjà, ce sera un premier pas, trés facile a faire celui-là!

Effectivement.

Dans un petit pays comme la Blegique par exemple pour l'année 2007 :
Nombre de bovins abattus : 815 000
Nombre de porcs : 11 323 000
http://www.statbel.fgov.be/figures/d51_fr.asp#2
Modération: Lien mort.

Soit, en un an 12 138 000, douze millions cent trente-huit mille animaux abattus.


Rien que le foie gras en France, c'est 80 000 000 quatre-vingts millions d'animaux abattus.

Le cheptel bovin de l’Union Europeènne à 27 s’est élevé à 90 970 000 millions de têtes en mai 2008.
Quatre-vingt-dix millions neuf cent soixante-dix mille bovins.
http://www.office-elevage.fr/publications/marche2008/fich-html/bovins.htm
modération : Page d’accueil

Un certain nombre sont des vaches laitières qui finissent, pour une bonne part, au même endroit que les autres.
On peut se faire une idée à propos de la volaille.

Ne plus les mangers constitue effectivement un pas déterminant pour faire cesser ce massacre et envoyer un signal fort concernant notre volonté de vouloir un monde en paix en commençant par réformer nos sociétés.

Comme tu le dis : "ce sera un premier pas, très facile a faire celui-là!"
Autant que d'éteindre une ampoule qui ne fonctionne pour personne par exemple.

Excellente Journée ! :)
« Modifié: 02 septembre 2012 à 12:39:04 par lilou »
IP archivée
"Faisons en sorte que la fonction d'onde s'effondre sur une solution plutôt que sur un problème " Empereur Ulrick, Chevauchée Galactique 1:4-14-15

monrus

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 69
Re : Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #4 le: 18 janvier 2009 à 16:09:06 »


Alors ne les mangeons plus, déjà, ce sera un premier pas, trés facile a faire celui-là!


Et pour ceux qui les mangent encore, le faire en conscience et rendre Grâces aux aliments qu'ils consomment, surtout à l'animal qui a donné sa vie afin qu'ils puissent continuer la leur, est un premier pas. Le respect pour l'Ame de l'animal et pour son corps, qu'il a donné, est le strict minimum et peut-être le début du végétarisme.
IP archivée

mat

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2593
  • OM NAMO BAGHAVATE
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #5 le: 18 janvier 2009 à 18:26:38 »

Une petite histoire!
 
 
–  l’histoire racontée par le Bouddha dans
le Sutra de la Chair de l’Enfant. Ces parents, avec leur petit enfant, dans leur errance
à la recherche d’un asile, devaient traverser un désert. En raison de leur manque de
connaissances géographiques,  ils vinrent à manquer de nourriture alors qu’ils
n’étaient qu’à mi-chemin de  la traversée du désert. Ils  se rendirent compte qu’ils
allaient tous les trois mourir dans le désert, et qu’ils perdaient tout espoir de gagner
le pays situé de l’autre côté du désert pour y  trouver asile. Finalement, ils prirent la
décision de tuer leur petit garçon. Chaque jour, ils mangeaient un petit morceau de
sa chair, afin d’avoir assez d’énergie pour avancer, et ils portaient le reste de la chair
de leur fils sur leurs épaules, afin qu’elle continue de sécher au soleil. Chaque fois
qu’ils avaient fini de manger un morceau de  la chair de leur fils, les parents se
regardaient et se demandaient : « où se trouve notre petit garçon, maintenant ? ».
Après avoir raconté cette histoire tragique, le Bouddha regarda les moines et
demanda : « pensez-vous que ces parents étaient heureux de manger la chair de
leur enfant ? » « Non, Honoré du Monde, les parents souffraient beaucoup de devoir
manger la chair de leur enfant », répondirent les moines. Le Bouddha enseigna :
« chers amis, nous devons pratiquer  en mangeant de façon que nous puissions
maintenir la compassion dans nos cœurs. Nous devons manger en pleine
conscience. Sans quoi, nous risquons de manger la chair de nos propres enfants ».
 
IP archivée

BEL23

  • Invité
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #6 le: 18 janvier 2009 à 19:46:53 »

a signé
IP archivée

mat

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2593
  • OM NAMO BAGHAVATE
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #7 le: 26 mars 2009 à 09:26:58 »

Bonjour à tous

 

L'association Valran commence cette année 2009 dans l'enthousiasme du coeur et la détermination.

En effet, depuis le 4 janvier, aux cotés de notre marraine Maud Kristen, nous nous impliquons dans une cause de protection animale, le sauvetage des galgos...

50 000 galgos, lévriers de chasse, sont massacrés chaque année à la fin de la saison au nom d'une pseudo tradition digne du moyen âge. Cette barbarie encore ignorée ou minimisée est perpétuée dans un pays chrétien de l'union européenne : l'Espagne et cela en toute impunité.

Vous trouverez sur le nouveau site de l'association tous les renseignements concernant notre engagement, informations, appels aux dons en nature et aide financière, liens et actions menées. Un convoi d'aide d'urgence part en Espagne le 6 avril pour acheminer vers des refuges nécessiteux ce qui aura été collecté.

Ceci est un premier voyage...Il y en aura bien d'autres et la mobilisation ne fait que commencer. Vous êtes nombreux à répondre à notre appel et nul doute que cette chaine de solidarité va grandir encore et toujours.

En savoir plus : http://agir-pour-les-galgos.over-blog.com

Nos autres sites :

http://www.joel-frette-medium.com/dotclear/index.php?
modération : page non trouvée

http://www.dailymotion.com/Galgos_animal_conscience

http://galgos-animal-conscience.blogspot.com/

Claire Bracq

Association Valran

image invalide
« Modifié: 14 octobre 2019 à 00:41:37 par Modération »
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #8 le: 26 mars 2009 à 12:57:34 »


Je pense que votre combat est le mauvais.
Desole mais passons directement au grands moyens et ceci n'est pas une provocation.
Interdiction de posseder un chien ou un chat ou aucun animal de companie.
A quoi cela sert-il et considere-t-on la dignite de ses animaux?
Je ne fais meme pas d'exception pour les chiens d'aveugles car de nouvelles techniques d'echolocation permettent a des aveugles de faire du velo.
J'adore Maud Kristen donc j'aime l'association, mais desole les gars vous vous trompez de combat.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2208
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #9 le: 26 mars 2009 à 13:50:33 »

Ah oui c'est assez extrême comme proposition.
Sincèrement, je pense que tu te trompes. Homme et chiens sont liés de façon tellement étroite. C'est dans l'ordre naturel. Et le chat est domestiqué depuis le néolithique, c'est à dire dès que l'homme a commencé a cultiver des céréales et à les engranger l'hiver, attirant de fait les rongeurs.
Là où tu aurais raison, c'est qu'il y a à l'origine de ces domestication un côté utilitaire, et même une symbiose :
- le chat était accepté s'il chassait les rongeurs. Il avait droit d'entrée dans l'habitation humaine. Il y trouvait protection et nourriture.
- le chien était accepté s'il aidé à la chasse, s'il défendait l'homme ou bien tractait des traineaux. Il avait droit d'entrée chez l'homme où il trouvait protection et nourriture.
Il est vrai que de nos jours le boulot du chat et du chien est complètement mis de côté. Mais le lien tissé depuis la nuit des temps avec ces animaux est bien réel. Et la longue sélection qui en a découlé a donné beaucoup d'animaux plus doux, sensibles et sociaux.
Nous avons le devoir de faire vivre ces animaux le plus dignement possible en symbiose avec nous, pas d'en abaisser de manière draconienne la population. Et nous savons aussi fort bien qu'ils vivent assez mal une fois retournés à leur état sauvage. C'est moins vrai pour le chat, mais très vrai pour le chien.
 
IP archivée

mat

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2593
  • OM NAMO BAGHAVATE
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #10 le: 26 mars 2009 à 15:04:47 »

Et puis, là, pour le combat de Joel Fretté et de son association, il n'y a pas à se poser la question du bien fondé de son indignation et de la mienne, ça va de soit, car avec ce qu'il se passe en Espagne, pour ces chiens, qui sont des chiens de chasseurs qui parait-il ont déçus leurs propriétaires que je ne qualifeirais pas d'humains, une seule solution est la bonne c'est a dire sauver ceux qui peuvent l'etre!
Ensuite c'est toujours le meme problème récurent de ce satané spécisme car ils se servent de chiens pour chasser et lorsque leur orgeuil de primitifs est soi disant ébranlés, les pires tortures sont les seules réponses qu'ils ont!
Vivre en compagnie d'un animal, n'est pas un délit, mais plutot une chance et un bonheur de chaque jour s'il y a du respect , de l'Amour, car comme le dit Joel, il n'y a qu'un seul amour, et pour les humains et pour les animaux!
Maintenant, il ne reste plus qu'a éssayer de "réparer ces nouvelles barbaries humaines qui me font honte!
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #11 le: 26 mars 2009 à 15:33:05 »

Desoler les gars mais je ne suis pas d'accord. Pourquoi les hommes auraient-ils le droit de posseder un animal: chien, chat, cheval hamster?
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

mat

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2593
  • OM NAMO BAGHAVATE
Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #12 le: 26 mars 2009 à 15:40:38 »

Je ne sais pas si tu vis avec une femme, Icarl, ou avec un homme d'ailleurs, mais si c'est le cas, est-ce que tu la, le posséde?
Je pense connaitre ta réponse si tu répond par l'affirmative, alors pourquoi posséderais-tu un animal en partageant sa vie?
« Modifié: 26 mars 2009 à 15:42:46 par mat »
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #13 le: 26 mars 2009 à 15:53:07 »

Je ne sais pas si tu vis avec une femme, Icarl, ou avec un homme d'ailleurs, mais si c'est le cas, est-ce que tu la, le posséde?
Je pense connaitre ta réponse si tu répond par l'affirmative, alors pourquoi posséderais-tu un animal en partageant sa vie?
Le chat ou le chien ou le cheval viennent-ils a leur "MAITRE" de leur plein gre et se disent-ils tiens je m'installerais bien dans cette maison elle a l'air sympatique et le proprietaire a une bonne tete?
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2208
Re : Re : Changer les consciences et les Galgos
« Réponse #14 le: 26 mars 2009 à 15:59:56 »

Desoler les gars mais je ne suis pas d'accord. Pourquoi les hommes auraient-ils le droit de posseder un animal: chien, chat, cheval hamster?

ok pour le cheval, qui pourrait aujourd'hui vivre à l'état sauvage, bien qu'on ait sélectionné beaucoup d'espèces qui auraient du mal à résister aux rudesses du climat et à la nourriture pauvre.
ok pour le hamster, les oiseaux, etc...

...mais pour chiens et chat, c'est devenu impossible. Quelle autre place pouvons-nous leur proposer dans ce monde ?
Tiens-tu à voir de pauvres animaux efflanqués et malades errer dans les campagnes, faire les poubelles, voire attaquer les gens ?
C'est complètement irréaliste dans notre monde actuel.
IP archivée