Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: La synchronicité  (Lu 12126 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 720
Re : La synchronicité
« Réponse #45 le: 25 Janvier 2011 à 22:54:42 »

Je rejoins ton avis;
si nous sommes une partie de l'Univers alors nous lui sont liés donc, penser à quelque chose de façon sincère et désintéressé peut attirer un moyen d'atteindre, obtenir et comprendre ce à quoi nous pensons, ou cherchons.

Ceci me rappelle qu'un Maître indien a dit que notre cerveau a des capacités immenses (nous savons que nous n'utilisons qu'une faible partie de sa capacité) et qu'un être humain peut devenir ce qu'il pense.
IP archivée

boulgakov

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1317
Re : La synchronicité
« Réponse #46 le: 25 Janvier 2011 à 22:59:23 »

desinteressé, c'est a dire ? Le monsieur qui attend de l'argent, qui souhaite de l'argent pour nourrir sa famille est il interessé ou desinteressé. Si je pense, c'est ce que je fais, tant pis si cela fait rire certains " je possede ma part de Dieu ". je me le repete ainsi que d'autres phrases affirmatives. Est-ce de l'interet car enfin je suis interessé au fait de devenir un etre divin, je sais que je le suis, c'est pour le realiser justement. Je ne dis pas ca pour t'embrouiller.
IP archivée
Je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne

Arcanes

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 188
Re : La synchronicité
« Réponse #47 le: 25 Janvier 2011 à 23:24:06 »

"Un ami un jour m'a dit que "tout dans l'univers tend à ton bonheur"
C'est très beau mais en même temps tout le monde ne peut pas se sentir concerné. Il y a des vies plus souffrantes que d'autres. Mais c'est un autre sujet.

Pour la synchronicité. A mon avis, si nous partons du principe que l'Univers et ce qu'il contient est calculable, le hasard deviens une réalité sous-jacente. Je m'explique : Possible que l'apparente chronicité soit l'iceberg d'un ordre non encore accessible. Une sorte d' indice d'une profondeur d'un ordre établit. Une conjonction d'évènements portant ses racines dans l'invisibilité d'un autre présent.

Par exemple pour le cas de ARUniversity,

La synchronicité ne concerne que ARUniversity, elle ne concerne pas les personnes présentes qui n'ont pas eu la même racine du passé.

Autrement puisque nous conservons beaucoup d'informations inconsciemment pour ne pas embarrasser  notre conscient, il n'est pas dis que cet acquis puisse surgit par déclic (reconnaissance d'une information, mise en alerte etc). Ces informations ne sont-elles pas des accumulations de différents présents qui eurent lieu et appartiennent désormais à un passé...

En fait pour qu'il y ait hasard ne faut-il pas qu'il y ait référence à quelque chose (peu importe ce quelque chose qu'il soit d'ordre physique, psychique ou autre), c'est à dire une connaissance, une référence en une information passée ? Plus précisément un point de reconnaissance qui appartient à un passé oublié.


IP archivée
C'est une chose étrange à la fin que le monde. (Jean d'Ormesson).

ARUniversity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 391
Re : La synchronicité
« Réponse #48 le: 25 Janvier 2011 à 23:52:20 »

Je me suis mal exprimé, lorsque je dis "désintéressé" implicitement, je sous-entends sans volonté cachée, sans désir caché.

Synthétiquement, se désir caché est l'intérêt d'une demande donc, dirigée par son propre égo dans un but simplement matérialiste, voir un plaisir éphémère; si bien entendu les deux ne sont pas déjà liés.

Donc lorsque je dis qu'il faudrait "penser de façon sincère et désintéressé" je veux simplement dire qu'il ne faut pas nourrir son égo ni l'éphémère et le matérialisme, dans une demande dont le but à trait, à la vie, je crois.

Finalement, pour répondre à ta question, ce Monsieur qui attend de l'argent pour faire vivre sa famille devrait demander de l'aide pour les nourrir; ce qui peut se matérialiser par une solution, une rencontre, et non par une somme d'argent.
Au surplus, une telle demande est orientée sur la vie, donc aucune recherche personnelle de satisfaction de l'égo ou d'accumulation de richesse.
Une telle demande est sincère et désintéressée mais il ne faut pas à tout prix croire que la réponse sera de l'argent car, la déception sera forcément grande.

Par exemple, espérer de tout son coeur gagner au loto est, stupide; qu'apporterait une telle somme? La richesse du banquier, rien d'autre...Une telle demande, un tel espoir est la représentation typique de la quête de l'accumulation de biens, au détriment du reste.


Quant à cette phrase "c'est ce que je fais, tant pis si cela fait rire" c'est la preuve d'un certain détachement salvateur vis à vis de la critique.
Une telle démarche est le moyen d'agir, sans crainte, en outrepassant le négatif vomit par ceux qui ne savent que critiquer et se moquer; agir en sachant que nos actes nous rendent heureux, quels que soient les pensées des autres, est un très grand pas vers le détachement du simple, paraitre.

Finalement; simple remarque; le plus souvent, ceux qui critiquent et se moquent de ceux qui agissent le font car ces agissements semblent hors norme; dans le sens d'inhabituels; ils voient en cette personne un homme qui a su, se libérer.
Or, démontrer sa liberté ne fait qu'appuyer leurs situation d'esclave.
Rire, pour eux, est le seul moyen d'expier leur incapacité à se libérer, leur attachement à tout le système est trop fort; aussi, finalement, ceux qui rient de tes actes ne font que t'admirer...

IP archivée

ARUniversity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 391
Re : Re : La synchronicité
« Réponse #49 le: 26 Janvier 2011 à 00:01:55 »

"Un ami un jour m'a dit que "tout dans l'univers tend à ton bonheur"
C'est très beau mais en même temps tout le monde ne peut pas se sentir concerné. Il y a des vies plus souffrantes que d'autres. Mais c'est un autre sujet.

Pour la synchronicité. A mon avis, si nous partons du principe que l'Univers et ce qu'il contient est calculable, le hasard deviens une réalité sous-jacente. Je m'explique : Possible que l'apparente chronicité soit l'iceberg d'un ordre non encore accessible. Une sorte d' indice d'une profondeur d'un ordre établit. Une conjonction d'évènements portant ses racines dans l'invisibilité d'un autre présent.

Par exemple pour le cas de ARUniversity,

La synchronicité ne concerne que ARUniversity, elle ne concerne pas les personnes présentes qui n'ont pas eu la même racine du passé.

Autrement puisque nous conservons beaucoup d'informations inconsciemment pour ne pas embarrasser  notre conscient, il n'est pas dis que cet acquis puisse surgit par déclic (reconnaissance d'une information, mise en alerte etc). Ces informations ne sont-elles pas des accumulations de différents présents qui eurent lieu et appartiennent désormais à un passé...

En fait pour qu'il y ait hasard ne faut-il pas qu'il y ait référence à quelque chose (peu importe ce quelque chose qu'il soit d'ordre physique, psychique ou autre), c'est à dire une connaissance, une référence en une information passée ? Plus précisément un point de reconnaissance qui appartient à un passé oublié.

Dur;

si j'ai compris, nous avons tous un présent propre aussi, un phénomène étonnant comme une synchronicité vécu est une conséquence d'un ensemble d'évènements qui m'appartiennent.
Pour se rendre compte de cet évènement, il faut y avoir prêté attention et avoir un souvenir d'un passé en lien avec le présent pour le considérer? logique, je suppose.

Si l'univers est calculable, point de hasard, donc un tel évènement aurait une raison d'être, ma synchronicité doit m'avoir apporté quelque chose;
a contrario, si l'univers est insondable, le hasard a sa place? Donc l'expérience est juste, hasardeuse, sans but.
Je ne sais si un tel raisonnement puisse s'appliquer.
Pour ma part, s'il y a hasard, il n'y a pas besoin de référence; un lancer de dé n'a pas besoin du souvenir des précédents pour avoir un résultat hasardeux.

Peux être pourrais-tu développer un peu plus, Arcanes? J'aimerai pouvoir mieux comprendre ta pensée.
IP archivée

boulgakov

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1317
Re : La synchronicité
« Réponse #50 le: 26 Janvier 2011 à 00:36:34 »

Continuant a travailler mon ego, je dois avouer que je n'ai pas bien compris la pensée d'arcanes. Il me semble que l'univers est infini, donc comment peut on le calculer. L'infini est-il calculable ?
Par contre, si l'on considère que la synchronicité est l'effet du désir de la pensée, alors cela devient peut être plus abordable et peut être aussi plus " calculable ".
Je reprends l'exemple de Mark twain. Je possède un ami avec qui j'ai des projets. Je pense beaucoup a ce projet. Et lui aussi. Je travaille sur ledit projet et le met par écrit dans l'intention de lui envoyer un plan. Je vais a la boite aux lettre et je trouve, a ma grande stupéfaction une lettre volumineuse contenant un plan précis de ce projet envoyé par mon ami. S'agit-il la d'un pur hasard, d'une synchronicité ou d'un phénomène plus ou moins inconscient de transmission de pensée. Mark twain ajoute que lorsque darwin rédigeait son fameux bouquin, un savant lui a envoyé un livre contenant les memes conclusions que lui en moins abouties mais tout de meme. Il cite les inventions qui ont été fait quasiment en meme temps sur le continent américain et sur le continent européen. Troublant. La pensée semble bien avoir une action et elle a peut être un rôle dans le phénomène des synchronicités
IP archivée
Je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne

ARUniversity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 391
Re : La synchronicité
« Réponse #51 le: 26 Janvier 2011 à 13:07:10 »

D'où le principe naturel de pensée positive  ;)
IP archivée

Jaja

  • Invité
Re : La synchronicité
« Réponse #52 le: 26 Janvier 2011 à 20:44:33 »

Citer
Il cite les inventions qui ont été fait quasiment en meme temps sur le continent américain et sur le continent européen. Troublant. La pensée semble bien avoir une action et elle a peut être un rôle dans le phénomène des synchronicités

D'où l'idée d'une évolution "guidée" où un changement d'état quantique va faire émerger de nouvelles idées donc forcément plusieurs personnes font la même découverte en même temps. C'est d'ailleurs un des principaux arguments de ce genre de théorie encore un peu brouillon, c'est ce que propose Carl Calleman dans son bouquin sur l'évolution quantique et si il a raison nous sommes en plein "saut" comme il y en aurait régulièrement, je sais pas vous mais je crois qu'il a mis le doigt sur quelque chose, ce qui en plus pourrait réconcilier le matérialisme avec la spiritualité, les deux étant liés.
On peut aussi émettre l'hypothèse que ces changements d'état quantiques se fassent à toutes les échelles d'où des changements dans nos vies qui apparaissent d'un coup sous forme de synchronicité et j'ai toujours eu l'impression de vivre des "cycles" dans mon évolution spirituelle, et le changement entre ces cycles se fait souvent par une vague de synchronicité qui me font prendre u gros virage que je n'aurais jamais pris sans. J'envie d'ailleurs un paquet cette semaine et c'est sûrement qu'une illusion mais j'ai l'impression que ça va de plus en plus vite.
« Modifié: 27 Janvier 2011 à 12:58:20 par katchina »
IP archivée

Jaja

  • Invité
Re : La synchronicité
« Réponse #53 le: 08 Février 2011 à 19:55:20 »

Plein d'événement synchonistique qui arrive dans ma vie depuis quelques temps, depuis que j'ai vraiment commencer un travail sur moi et passer à la pratique pour de bon...

En ce moment je cherche à ramener des veilles mémoire et j'ai des flash, aujourd'hui l'envie irrésistible d'aller me balader dans le bois derrière où j'habité quand j'étais petit, j'ai croisé (comme par hasard) des gens dont le souvenir m'est revenu mais qui eux ne se souvenait pas du tout de moi.. et les souvenirs revienne c'est magique ! Il suffit de suivre son guide intérieur.

Autre chose, ça vous arrive que des gens que vous regardez et à qui vous souriez dans la rue vous rende votre sourire et vous dise bonjour, ça m'arrive de plus en plus depuis que j'ai commencé ce travail sur moi et que je m'ouvre au monde, je sais pas si c'est de l'ordre des lois de synchronicité aussi
mais c'est incroyable ! c'est bon d'être en vie  ;D
IP archivée

ARUniversity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 391
Re : Re : La synchronicité
« Réponse #54 le: 08 Février 2011 à 20:06:05 »

Autre chose, ça vous arrive que des gens que vous regardez et à qui vous souriez dans la rue vous rende votre sourire et vous dise bonjour.

J'ai expérimenté cela il y a quelques temps, un jour où tout était cool, dans la rue, un grand soleil, une chaleur agréable.
Je regardais devant moi; et non par terre comme la plupart le font; je croisais le regard de ceux qui agissaient de même, comme si tous cherchaient à capter un regard.
J'ai attrapé un regard; petit malaise, une gêne peut être; puis un second, plus appuyé, puis un autre, plus franc, et j'ai souri, parce que la situation était amusante, je trouve. Mon sourire a été rendu ! Sensation agréable que l'inconnu, au sens générique, réponde à un sourire.
Le plus agréable est de se dire que la personne en face, aussi, ressent la même chose.


Tout d'un coup, le monde n'est plus si antipathique, agressif et sombre, il devient joyeux et multiplie le champ des possibles.

Peace  ;)

 
IP archivée

boulgakov

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1317
Re : La synchronicité
« Réponse #55 le: 08 Février 2011 à 21:55:26 »

C'est magnifique ces moments bénis mais êtes vous surs que cela ait un rapport avec la synchronicité. Si vous faites un travail sur vous même, n'est ce pas le signe qu'une certaine énergie se libère ?  J'ai aussi vécu des moments un peu " extatiques ", et je les rapproche plutôt au divin, comme si je vivais un autre état de conscience, comme si on vivait comme on aurait toujours aimé vivre, de manière béate et tel un enfant. Chez moi, ces moments viennent sans s'annoncer a l'instant ou je ne m'y attends pas et toujours en me surprenant.
C'est mon expérience, elle est donc naturellement differente des votres. Je trouve tres interessant que plusieurs vivent les mêmes instants, plus ou moins differement, et surtout tres encourageant pour l'avenir. Cela me donne la certitude, non scientifique, qu'un progres spirituel s'opere. :)
IP archivée
Je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne

Arcanes

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 188
Re : La synchronicité
« Réponse #56 le: 18 Février 2011 à 01:57:46 »

boulgakov : Il me semble que l'univers est infini, donc comment peut on le calculer. L'infini est-il calculable ?

Dans son infini l'Univers propose une part de lui, accessible visuellement . L'information est alors abordée par des concepts quantifiables lesquels orientent un réel finalisable. Précisément d'un état virtuel inaccessible il passe à un état réel accessible par des concepts quantifiables.


ARUniversity : Si l'univers est calculable, point de hasard, donc un tel évènement aurait une raison d'être, ma synchronicité doit m'avoir apporté quelque chose;
a contrario, si l'univers est insondable, le hasard a sa place? Donc l'expérience est juste, hasardeuse, sans but.
Je ne sais si un tel raisonnement puisse s'appliquer.
Pour ma part, s'il y a hasard, il n'y a pas besoin de référence; un lancer de dé n'a pas besoin du souvenir des précédents pour avoir un résultat hasardeux. Peux être pourrais-tu développer un peu plus, Arcanes?


Je me trompe peut être mais voici ce que je propose :

Notre cerveau ne peut concevoir les évènements, les choses que par une certaine objectivité *relative, à ce sujet le dictionnaire dit :* "caractère de ce qui dépend d'autre chose".

Ce synchrone dont nous discutons, serait une forme de sédition contre notre conscient de ce lien commun qui nous unit à l'autre chose.  Que cet autre soit du visible ou non. Ex visible : Un ami ; ex d'un non visible : une symbolique (peu importe qui l'exprime).

Le cerveau humain est entre autre, une machine à triller les informations afin de ne pas nous encombrer en notre environnement immédiat. Précisément à rendre notre environnement immédiat vivable.  Tout ce que nous voyons autour de nous, est la conséquence de quelque chose d'autre appartenant à un passé, mais ces chose ou évènements  font  parti aussi de notre présent de notre histoire. Et nous ne nous préoccupons pas (et pour cause) de conscientiser à chaque fois ces liens directs ou indirects que nous avons avec, parce que nous les partageons avec tout le monde. Ceci dis, quantité non accessible à notre conscience ces synchrones prennent l'expression de potentiel. Par conséquent la forme d'un hasard se manifeste. Alors que nous interceptons l'évènement relativement à notre histoire personnelle, elle-même englobée dans une autre histoire beaucoup plus vaste : Celle d'une humanité. A l'instant de la synchronisation : Nous occultons un historique globale au profit du notre beaucoup plus personnel, intime. Façon pour notre cerveau trieur d'informations de nous faire lire notre vie d'une manière objective .De rester dans l'équilibre. En fait, ce que je pense : Tout en ayant un concept intermédiaire compréhensible calculable, son abondance inaccessible, laisse la place au hasard. Car la quantité tient hors de portée la connaissance au cerveau(lucide) qui trie l'information. Mais, lorsque cette dernière se manifeste dit synchronisation, d'une manière relativement à un "moi" personnel à une autre individualité (peu importe le support), il la reconnaît.

 

IP archivée
C'est une chose étrange à la fin que le monde. (Jean d'Ormesson).

franck97

  • lumi☼air
  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1336
  • Je salue le s☼leil qui est en vous.
Re : La synchronicité
« Réponse #57 le: 23 Novembre 2011 à 04:59:58 »

Le Dr Dominique Bourdin est l'auteur de "Ces étranges coïncidences : le Jeu des Synchronicités".

Citer
Docteur en médecine depuis 1979, médecin homéopathe et acupuncteur pendant 18 ans, il est psychothérapeute depuis 1999.
Il a mené de front des études de médecine, de sciences, de philosophie et de théologie, intéressé en priorité par l'être humain et le sens de la vie.
Diverses formations complémentaires, massages, auriculothérapie, communication, psychosomatique et des recherches personnelles sur le corps énergétique et le cerveau, sur les thérapies par les sons et les couleurs, ainsi que sur la façon d'aborder les personnes en souffrance et en évolution l'ont conduit à créer un centre de formation et de remise en forme ainsi qu'un espace de recherche théorique et pratique.

Le Jeu des Synchronicités - Dr Dominique Bourdin (1-2)



la suite sur Daily

(FR) Comment les Synchronicités peuvent nous guider?



« Modifié: 20 Août 2012 à 10:47:05 par Diouf »
IP archivée
Gardez vos pensées positives parce qu'elles deviennent votre destinée.
“Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” (Gandhi)

Voyageur

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 301
Re : La synchronicité
« Réponse #58 le: 20 Août 2012 à 08:36:05 »

"Les synchronicités, qui fascinent scientifiques et lettrés depuis des lustres, vont-elles trouver une explication dans un modèle d’Univers reposant sur une « physique de l’information » ? C’est ce que pensent plusieurs scientifiques aventureux mais dignes de foi."
Suite: article de Jocelin Morisson, publié dans le n° 79 (mars-avril 2012) du magazine Nexus
« Modifié: 20 Août 2012 à 10:27:22 par Voyageur »
IP archivée

vostok

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 11
Sync: synchronicités
« Réponse #59 le: 09 Février 2013 à 15:15:20 »

Au delà des théoriciens, comme ce que l' on peut trouver en référence à Jung, ou le site http://www.doublecause.net/, il n' existe, en France, rien concernant les synchronicités, outre le blog http://lecrinsonique.blogspot.fr/, loin d' être comparable à ce qu' il se fait outre-atlantique (http://synclist.blogspot.fr/ ou en Allemagne (http://syncnetz.blogspot.fr/).
Manquerait-on tant que ça d' imagination en notre pays ?
IP archivée