Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: qu'est-ce que l'amitié?  (Lu 14226 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1243
  • Tengu Zen'
Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
« Réponse #45 le: 21 Juillet 2015 à 23:56:16 »

@katchina

Oui. Une amitié traître ça surprend et ça dégoûte. Même si souvent on s'arrange pour balayer sous le tapis ses propres erreurs. Ou au contraire, culpabiliser à la place de l'autre. Et même si ça reste de l'amitié.

L'amitié c'est un équilibre.

Quand à savoir si l'amitié s'achète ou non, dans un certains sens, je ne suis pas d'accord. Les relations Humaines sont très proches des échanges commerciaux. Du moins d'un point de vue Freudien (moteur narcissique).  La stratégie psychique est très présente, qu'elle soit consciente ou non (Kyrin, un psy intervenant sur l'antenne en parle bien).  L'amitié c'est de l'amour débarrassé de son aspect (!) sexuel (mais pas forcément débarrassé de son aspect séducteur et absolument pas de sa libido). Tout est question d'énergies et de représentations. Par exemple quelqu'un qui inspire la loyauté ou encore mieux qui prouve sa loyauté attire l'amitié (et les convoitises). Quoi qu'il en soit la diplomatie n'est jamais très loin.

Il s'agit bien d'un échange.

Maintenant, d'un point de vue transcendantale, c'est tout autre chose c'est vrai.

(@DecemberTen. Végétalien ? Locavore ?)

Avec l'essor  de l'informatique l'amitié longue distance se développe. Voir peut-être bientôt l'amitié virtuelle. Comme dans le film « Elle ».
[img width= height=]http://vignette1.wikia.nocookie.net/avatar/images/d/de/Film_-_Avatar_Aang.png/revision/latest?cb=20121121133910[/img][img width= height=]http://img02.cdn.cinoche.com/images/10e5ea05cbed229904ce61a0f2901157.jpg[/img]
… qui d'ailleurs semble lui être resté coincée en travers de la gorge, ah ah !

Une expression de l'empathie ? Du rêve ?

Sinon, d'accord avec Nemo492. La méthode naturelle reste sans doute la plus … saine !
« Modifié: 22 Juillet 2015 à 00:10:16 par Capitaine Renard »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
« Réponse #46 le: 22 Juillet 2015 à 10:21:26 »

Les relations Humaines sont très proches des échanges commerciaux. Du moins d'un point de vue Freudien (moteur narcissique).  La stratégie psychique est très présente, qu'elle soit consciente ou non (Kyrin, un psy intervenant sur l'antenne en parle bien).
....
Par exemple quelqu'un qui inspire la loyauté ou encore mieux qui prouve sa loyauté attire l'amitié (et les convoitises). Quoi qu'il en soit la diplomatie n'est jamais très loin.

Il s'agit bien d'un échange.

Tout à fait, mais bien peu de gens en sont réellement conscients.
Est-ce une obligation ?
Pas nécessairement; bien des gens sont heureux de penser que l'amitié est faite entièrement de désintérêt, et pourquoi pas après tout si cela leur fait plaisir et ne nuit pas...

Mais cette volonté de conscience sans concessions existe, cela tient alors plus du stakhanoviste de la vérité à tout prix, par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

[H-S]
Citer

(@DecemberTen. Végétalien ? Locavore ?)

Végétalien, non, je dirais malheureusement... Bien que; même si je ne puis m'empêcher de penser à l'animal que je dévore et qui a souffert, parallèlement, je m'interroge toujours aussi sur le bien fondé, d'un point de vue biologique, de faire fi de notre statut inné d'omnivores...
J'ai cette dualité en moi et pas de réponse à mon sens valable.

Locavore, oui, le plus possible; par raison, écologie, parce que je crois à un renouveau profitable des commerces de proximité, et parce que bien souvent ces produits sont bio. En général, je fuis ce qui ne l'est pas. Mais je le peux...
Moi-même, cultive depuis toujours aussi mon petit potager.
Et puis, ces produits sont bien souvent tels de petites madeleines de Proust; quoi de meilleur par exemple, que de déguster une cerise qui a exactement le goût de celles que tu cueillais enfant dans les arbres de ton jardin, de celui de ton grand-père ou celui du voisin... ;D, celles dont on t'a appris le nom.
Pas que celles qui viennent de loin soient nécessairement moins bonnes, mais ce ne sont pas les mêmes...
Épicurien.
[/H-S]

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18339
Re : Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
« Réponse #47 le: 22 Juillet 2015 à 12:11:01 »

@Capitaine Renard
Je disais que l'amitié ne s'achète pas parce que tu l'as comparé à du lait. Le lait je l'achète (quoique, le lait d'amande, le lait de chèvre ou de brebis mais pas celui de vache - la comparaison s'arrêtera donc là pour moi, je ne chercherais pas qui est la vache à lait qui est censée me fournir l'amitié).

Ceci dit, ce mot a tellement été galvaudé (il n'est pas le seul, c'est plutôt la norme actuellement, le délitement du sens). Nous vivons actuellement dans une immense bouillasse dans laquelle l'appauvrissement de la langue repousse les limites de la solitude pour ceux qui donnent encore un sens aux mots. Je ne sais jamais lorsque j'emploie un mot, si la personne en face de moi lui attribue encore le même sens.

Citer
L'amitié c'est de l'amour débarrassé de son aspect (!) sexuel (mais pas forcément débarrassé de son aspect séducteur et absolument pas de sa libido)

Ca c'est la définition de l'amitié amoureuse. (Si je dis a mon voisin que je suis amoureuse de mon amie, il me met l'étiquette homo sur le front, à tous les coups !) C'est la raison pour laquelle un ami pourrait être la personne avec qui on se comprend à demi-mot et avec laquelle on est bien sans avoir à parler ce qui explique pourquoi mon voisin n'est pas un ami.

Je m'arrêterai là car j'ai peur de me répéter (je n'ai pas tout relu, mais oui, j'aimerais me réincarner (le mot n'est pas tout-à-fait juste mais vous aurez compris) en Her, pourquoi pas, et mes meilleurs amis ne sont pas forcément incarnés actuellement (auteurs, personnages - oui il y a échange et pas de connotation sexuelle).

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que l'amitié n'a pas à être exclusive (je suis d'accord avec Paulo) et qu'elle n'a pas de caractère immuable. Tout à une fin. L'amitié s'étiole, c'est comme ça. Même avec les auteurs et les personnages. Ne rien en attendre, juste la vivre.  :)
« Modifié: 22 Juillet 2015 à 12:26:34 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1243
  • Tengu Zen'
Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
« Réponse #48 le: 23 Juillet 2015 à 01:19:50 »

(Voilà quelque chose d'intéressant pour le coup. La vache est devenue une représentation très péjorative dans notre esprit. Ainsi que le porc. Les poules. Bref … ce que nous mangeons est considéré comme négatif ! Comment dés lors rester soi-même positif ?)

Les amitiés de toute une vie existent pourtant !
(Et les amitiés de plusieurs vies existent sans doute, à mon sens …)
S'il est vrai que tout évolue, n'est-il pas vrai également que certaines choses évoluent si lentement qu'elles paraissent immuables ?
Certaines amitiés résistent à l'entropie du temps.

L'amitié évolue.

L'amitié amoureuse, oui … Tout un roman, ah ah ! J'ai eu mon lot d'amitiés amoureuses (comme beaucoup de gens). J'adore les amitiés amoureuses même si cela me semble immature avec l'âge. C'est marrant de voir que ce qui est attirant dans ce genre de relation, c'est justement la remise en cause régulière de l'amitié au profit de … la Sensualité (grand S). L'ambiguïté souvent présente entre l'Homme et la Femme (ou pour certains entre personnes de même sexe) se cache souvent derrière l'amitié … ne sert-'elle donc pas, en certaines occasions, de masque ?

Certaines amitiés sont sincères. D'autres sont factices.

Sinon, katchina, tu développes sur le thème de l'amitié que l'on peut éprouver pour des personnages virtuels. Comme ceux des romans ... Ou des gens que l'on ne rencontrera jamais ... Comme les acteurs célèbres par exemple. Je pense qu'effectivement, c'est une des facettes de l'amitié qui mérite d'être débattu parce qu'elle révèle un processus psychique.
D'ailleurs on peut éprouver une sincère amitié pour certains objets à bien y regarder. Comme « Nounours » ou « Doudou ». Une projection d'énergies et de représentations partagées. Ou que l'on s'imagine (index levé) comme tel.

L'amitié c'est un investissement émotionnel (un transfert diraient certains).


DecemberTen à écrit :
Citer
Mais cette volonté de conscience sans concessions existe, cela tient alors plus du stakhanoviste de la vérité à tout prix, par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

Personnellement, si tu cherches la vérité dans le Néant, je te souhaite bien du courage, et surtout d'en revenir un jour ou l'autre.
La vérité à tout prix ? Oui c'est très vrai ce que tu écris là … la vérité a un prix. Mais comme toi je pense que le jeu en vaut la chandelle. Vivre cela comme un acharnement, c'est un sentiment que j'ai bien  connu. Pourtant c'est aussi le signe que l'on fait fausse route. Pour rester solide, il faut rester joyeux. « Aimer le chemin plutôt que le but », comme j'ai pu l'entendre sur la radio. C'est avec la confiance accumulée que l'on peut affronter les vérités difficiles à encaisser.
Nietzsche l'illustre très bien dans « Le gai savoir ». La connaissance fait reculer l'angoisse et la peur.  Rend fort.

L'amitié c'est la connaissance !

DecemberTen à écrit :
Citer
Végétalien, non, je dirais malheureusement... Bien que; même si je ne puis m'empêcher de penser à l'animal que je dévore et qui a souffert, parallèlement, je m'interroge toujours aussi sur le bien fondé, d'un point de vue biologique, de faire fi de notre statut inné d'omnivores...

(pareil !)
« Modifié: 23 Juillet 2015 à 01:53:26 par Capitaine Renard »
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18339
Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
« Réponse #49 le: 23 Juillet 2015 à 02:03:48 »

(Voilà quelque chose d'intéressant pour le coup. La vache est devenue une représentation très péjorative dans notre esprit. Ainsi que le porc. Les poules. Bref … ce que nous mangeons est considéré comme négatif !

Pas du tout ! J'ai une image très positive des vaches.
C'est ta formule qui me pose problème : L'amitié c'est comme le lait. Quand y'en a plus on retourne en chercher

Le lait je l'achète, l'amitié non. Ou alors je vais le chercher à la source (dans ton exemple la vache). J'aurais aussi bien pu dire l'amande à lait (au lieu de la vache à lait) - mais où est la source de l'amitié ? Et pourquoi retourner en chercher. L'amitié se présente, on ne va pas la chercher.

Citer
Les amitiés de toute une vie existent pourtant !
(Et les amitiés de plusieurs vies existent sans doute, à mon sens …)
Certaines oui. Et même celle qui ne durent qu'un temps puisque ce qui a existé ne peut être effacé et que, comme dit Cabrel "Quand j'aime une fois c'est pour toujours".


Citer
L'amitié amoureuse, oui … Tout un roman, ah ah ! J'ai eu mon lot d'amitiés amoureuses (comme beaucoup de gens). J'adore les amitiés amoureuses même si cela me semble immature avec l'âge. C'est marrant de voir que ce qui est attirant dans ce genre de relation, c'est justement la remise en cause régulière de l'amitié au profit de … la Sensualité (grand S).
Non pas forcément. La sensualité avec un grand S... bof... Je ne dirais pas que l'amitié amoureuse est totalement dénuée de sensualité, mais la remise en cause de l'amitié au profit de la sensualité, certainement pas. Le sentiment amoureux est plus lié à l'esprit. Je suis amoureuse de l'âme de mes amis. C'est la raison pour laquelle une réincarnation désincarnée comme Her ne me déplairait pas comme expérience.

Citer
Sinon, katchina, tu développes sur le thème de l'amitié que l'on peut éprouver pour des personnages virtuels. Comme ceux des romans ... Ou des gens que l'on ne rencontrera jamais ... Comme les acteurs célèbres par exemple. Je pense qu'effectivement, c'est une des facettes de l'amitié qui mérite d'être débattu parce qu'elle révèle un processus psychique.

Là il me semble que tu mélanges tout. Les acteurs célèbres, ça c'est un truc de midinette, un fantasme. Il n'y a pas communication à proprement parler.

Les auteurs et les personnages ne sont pas virtuels. Si je monte sur une scène pour incarner un personnage ou lire un poème, l'auteur du poème, le personnage, ne sont pas virtuels, ils sont vivants et je leur prête ma voix. Les auteurs, ils sont ou ont été vivants et communiquent via leurs écrits. Mais ça c'est un rapport à la littérature et à la lecture. J'ouvre les auteurs que j'aime, une page au hasard, et il m'arrive d'avoir des réponses. Il y a communication. Quand j'engueule Musset parce qu'il m'énerve à cause de Georges, pour moi il est bien vivant - je lis ses mots (il me parle) - et le lui réponds. Et Antigone, c'est mon amie, ma soeur.

Mais amis ou pas, je peux aussi me fâcher avec un auteur ou un personnage que j'ai aimé et considéré comme un ami. A deux heures du matin, je n'ai pas d'exemple qui me vienne immédiatement à l'esprit.

C'est en partie pour ça que j'ai répondu pour Farid qu'un homme cultivé n'est jamais seul. Il aura toujours des amis.

Citer
L'amitié c'est un investissement émotionnel (un transfert diraient certains).
Oui, mais c'est valable pour le sentiment amoureux. Ma meilleure amie disait "Je suis née amoureuse - je peux tomber amoureuse d'un arbre, d'un objet déniché chez un brocanteur, d'un tableau, de mon chat, d'une fleur, d'un caillou...".
Et je suis d'accord avec elle. C'est mon côté animiste, la conscience est partout, donc je peux tomber amoureuse d'une arbre ou d'un coquillage.  ;)

edit : et pour en finir avec la notion de personnage virtuel, Balzac, Ronsard et les autres ne sont pas des êtres virtuels, ils furent de chair et de sang et sont éternels - les cimetières ne sont pas habités par des êtres virtuels.
Quant aux personnages, merci Stanislavski qui a appris à des générations de comédiens comment leur corps, chair et voix pouvaient leur permettre de s'incarner.

Les avatars de Tomodachi sont virtuels, quoique...  ;D



« Modifié: 24 Juillet 2015 à 00:34:31 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14480
Re : Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
« Réponse #50 le: 23 Juillet 2015 à 02:21:57 »

... par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

Euh, c'est quoi un athée forcené ? Jamais sorti pisser sous les étoiles un soir ?
Un lever de soleil au matin, quand la nature se tait soudain devant sa majesté ?
Jamais passé plus de 5 secondes à contempler l'éclosion d'une petite fleur ?
Hors un dieu quelconque, des églises, il y a cet incroyable surgissement de la Vie..
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
« Réponse #51 le: 23 Juillet 2015 à 10:42:47 »

DecemberTen à écrit :
Citer
Mais cette volonté de conscience sans concessions existe, cela tient alors plus du stakhanoviste de la vérité à tout prix, par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

Personnellement, si tu cherches la vérité dans le Néant, je te souhaite bien du courage, et surtout d'en revenir un jour ou l'autre.
La vérité à tout prix ?

Assimiler l'athéisme au néant, c'est vraiment strictement n'y rien comprendre, un peu comme la vache qui regarde passer le train.
Comme si l'athée ne pouvait avoir de spiritualité. Comme c'est réducteur.
Bien sûr que si; c'est juste qu'elle ne se fonde pas, ou n'est pas faite de croyances comme celles permettant à celui qui croit, d'expliquer tout ce qu'il ne comprend pas, ou ce qui lui fait extrêmement peur...

... par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

Euh, c'est quoi un athée forcené ? Jamais sorti pisser sous les étoiles un soir ?
Un lever de soleil au matin, quand la nature se tait soudain devant sa majesté ?
Jamais passé plus de 5 secondes à contempler l'éclosion d'une petite fleur ?
Hors un dieu quelconque, des églises, il y a cet incroyable surgissement de la Vie..

Tu le sais très bien, je suis un grand admirateur de la nature, tu sais aussi que regarder les étoiles le soir, souvent bien tard même en plein hiver, est une des choses que j'adore, chose que je pratique quasi quotidiennement et bien entendu, cela ne se limite pas à cela, j'en ai déjà parlé dans notre cuisine ou ailleurs, en tous cas, j'en étais persuadé, mais vu ton message, je dois me tromper...
Encore une fois, on peut être athée, rejeté des débats spirituels parce que non croyant, systématiquement marginalisé, et avoir une spiritualité, et même, le croirez-vous..., être humaniste, ce y compris envers ceux qui n'acceptent que la vision dogmatique du croyant...
Encore une fois, l'athée n'est pas compris, fait peur, c'est le méchant capable du pire et incapable des sentiments ou de pensées profondes ou positives...; c'est comme ça qu'on aime l'imaginer, c'est si commode.
Il ne comprend rien, le pauvre...

Seul le croyant est bon, ouvert, sage, éclairé et pacifiste, c'est bien connu...

Quel procès, quel raccourci...
Tout cela parce qu'il se refuse à croire en des choses inventées de toutes pièces par l'homme, seulement par lui..., et dont beaucoup, la majorité j'en conviens, a besoin pour supporter la vie, ses aléas et ce qui la suit, cette sombre inconnue devant laquelle on préfère fuir en portant des œillères mentales.
Je ne comprends d'ailleurs pas que des êtres si pleins de spiritualité et de grands sentiments, les croyants, ne puissent accepter humblement leur statut temporaire, leur passage limité en ce merveilleux monde, cet univers fantastique au sens du grandiose, dont nous sommes tous issus et intimement connectés.

Tout ceci est désolant et triste, mais aucunement étonnant.
Balancez la caillasse les gentils, nous en avons l'habitude, cela fait des millénaires que ça dure, mais je dois admettre qu'on progresse sous ces latitudes, on ne nous brûle plus, ne nous torture plus.

Finalement, l'athée ne peut avoir comme ami potentiel, que l'athée; non pas parce qu'il le veut, est exclusif ou restrictif dans ses rapports humains, mais parce que par d'autres, il est systématiquement rejeté.

"Deus caritas est..."

Je refuse d'aller plus loin, non pas parce qu'en manque d'arguments, mais cela ne nous mènerait nulle part, j'en suis persuadé à présent.
Chrétiens, musulmans, juifs, croyants de tous poils, je vous laisse vous aimer les uns les autres, tels que vous êtes tant aimés et vous aimez tant mutuellement...

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18339
Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
« Réponse #52 le: 23 Juillet 2015 à 11:16:46 »

Cela confirme ce que je disais plus haut :

(...  la norme actuellement, le délitement du sens). Nous vivons actuellement dans une immense bouillasse dans laquelle l'appauvrissement de la langue repousse les limites de la solitude pour ceux qui donnent encore un sens aux mots. Je ne sais jamais lorsque j'emploie un mot, si la personne en face de moi lui attribue encore le même sens.

DT, si j'étais à tes côtés, dans le silence, à admirer les étoiles, même en hiver tard dans la nuit, je n'en aurais rien à faire que tu sois athée, religieux, animiste, agnostique ou que sais-je encore. Tu serais juste un ami avec qui je contemple les étoiles.  :-*

edit : je comprends pourquoi j'avais l'impression de radoter, il y avait un sujet sur l'amitié ouvert par Neptune en 2009 - fusion faite.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14480
Re : qu'est-ce que l'amitié?
« Réponse #53 le: 23 Juillet 2015 à 13:47:35 »

@ DT : c'était juste le mot "forcené" qui j'avais trouvé un peu fort !
Tu es plutôt un athée bien cool. Il existe aussi un Fil "Cessez de croire"...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : qu'est-ce que l'amitié?
« Réponse #54 le: 23 Juillet 2015 à 17:02:51 »

@Katchi, j'en suis certain oui, et même à trois avec Némo, mais lui pissera dans son coin un rien à l'écart, et j'espère que ce faisant, il ne se mette pas à suivre du regard une étoile filante...  ;D

@Némo, t'inquiète, ça je l'avais compris pour le forcené.
Et pour le fil  "Cessez de croire", je sais aussi, mais c'est que là, enfin ici, entre toi et Capitaine Renard et son association "athée/néant", ça faisait deux couches juste pour "athée forcené" et que...  :o Difficile de réagir à partir d'un autre fil...
Excessif le forcené ? Oui possible si on l'interprète au premier degré.

Ok, j'arrête, de toute façon tout ce charabia est vain....

L'amitié donc...
J'ai un jour entendu cette maxime; "l'ami, c'est celui qu'on continue d'aimer, alors qu'on le connait bien...". ¨
Pas toujours vrai, pas toujours possible, mais il y a un fond de vérité.
  ;D

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18339
Re : qu'est-ce que l'amitié?
« Réponse #55 le: 23 Juillet 2015 à 22:35:48 »

Nemo a certes tiré un trait sur l'hypothèse tôle et boulon mais de là à ne plus regarder le ciel suffisamment attentivement pour ne pas suivre l'étoile filante du regard !  ;)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1243
  • Tengu Zen'
Re : qu'est-ce que l'amitié?
« Réponse #56 le: 24 Juillet 2015 à 01:01:15 »

Citer
Assimiler l'athéisme au néant, c'est vraiment strictement n'y rien comprendre, un peu comme la vache qui regarde passer le train.

>< ? mais qu'est-ce qu'elles vous ont fait les vaches à force !? C'est gentil une vache !

Définition de « Athée » dans le Larousse :

« Se dit de quelqu'un qui nie l'existence de Dieu ; incroyant. »

Passages de la Définition de « Dieu » dans le Larousse ;
 «  … / Personne à laquelle on voue une sorte de vénération, un attachement passionné, ou que l'on considère comme supérieure / … / Objet, chose, idée que l'on place au plus haut dans la hiérarchie des valeurs et à quoi on sacrifie tout ... »

Le Dieu créateur. Ou encore le principe de Dieu.

Le principe !

Nemo492 met dans le mille :
Si tu vois un lever de soleil tu ne te dis pas : « J'ai l'impression que le soleil se lève mais ce n'est qu'une illusion d'optique ». Tu donnes un sens spirituel à ce qui t'entoure. Spirituel. Sens. Esprit.

L'athéisme est lié à la notion de « Hasard ». L'univers est une suite de hasards sans sens particuliers et sans but précis. Comme l'athée demande d'un air orgueilleux au croyant « Prouves-moi que Dieu existe ! » je demande à l'athée d'un air humble « Prouves-moi que le Hasard existe ... ». Ce qu'il ne peut évidement pas. Ainsi le corpus Athéiste n'échappe pas au dogme … car il est fondé sur un postulat qui n'est pas prouvé. L'Humain n'échappe pas au dogme car il ne fait que se représenter la réalité. L'Athéisme reprend les mêmes mécanismes que la religion.

Quant à reprocher aux religions leurs guerres, je ne crois pas que le modernisme soit sans tâches dans cette histoire. Les guerres du XXème et XXIème siècle ne sont-elles pas des guerres économiques ? Le problème de la guerre est un problème Humain. Pas religieux. N'importe quel dogme peut être tourné en idéologie guerrière.
IP archivée

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1243
  • Tengu Zen'
Re : qu'est-ce que l'amitié?
« Réponse #57 le: 24 Juillet 2015 à 01:20:31 »

minouchina à écrit :
Citer
Le lait je l'achète, l'amitié non. Ou alors je vais le chercher à la source (dans ton exemple la vache). J'aurais aussi bien pu dire l'amande à lait (au lieu de la vache à lait) - mais où est la source de l'amitié ?


Alors je te conseille le film « L'homme qui parlait à l'oreille des vaches » avec René Greenford.

La source de l'amitié est naturellement dans l'amour.

Citer
Certaines oui. Et même celle qui ne durent qu'un temps puisque ce qui a existé ne peut être effacé ...

Ah bon ? Dans quel sens ?

Citer
Non pas forcément. La sensualité avec un grand S... bof...

Menteuse. Appelles-la amitié sensuelle alors …

Citer
Je suis amoureuse de l'âme de mes amis.


C'est ce que j'appelle amitié. Au sens spirituel.

Citer
Là il me semble que tu mélanges tout. Les acteurs célèbres, ça c'est un truc de midinette, un fantasme. Il n'y a pas communication à proprement parler.

Il s'agit du processus d'identification. Si tu aimes un héros alors tu es (être) ce héros.

Citer
Si je monte sur une scène pour incarner un personnage ou lire un poème, l'auteur du poème, le personnage, ne sont pas virtuels, ils sont vivants et je leur prête ma voix / … / Les auteurs, ils sont ou ont été vivants et communiquent via leurs écrits. Mais ça c'est un rapport à la littérature et à la lecture.

Tu veux dire que tu préfères le théâtre et la littérature au cinéma ?

Citer
Oui, mais c'est valable pour le sentiment amoureux. Ma meilleure amie disait "Je suis née amoureuse - je peux tomber amoureuse d'un arbre, d'un objet déniché chez un brocanteur, d'un tableau, de mon chat, d'une fleur, d'un caillou...".
Et je suis d'accord avec elle. C'est mon côté animiste, la conscience est partout, donc je peux tomber amoureuse d'une arbre ou d'un coquillage.


Pareil (sauf pour le chat) !
« Modifié: 24 Juillet 2015 à 01:32:45 par Capitaine Renard »
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18339
Re : Re : qu'est-ce que l'amitié?
« Réponse #58 le: 24 Juillet 2015 à 02:29:11 »

minouchina à écrit :

Mais non, pas minouchina -  Mon pseudo est un souvenir de jeunesse, un surnom qui m'avait été donné par un ami baroudeur passionné par les Hopis.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kachinas

Citer
Citer
Certaines oui. Et même celle qui ne durent qu'un temps puisque ce qui a existé ne peut être effacé ...

Ah bon ? Dans quel sens ?

Ce qui a existé ne peut pas ne pas avoir existé - les amitiés qui ne durent pas retournent à l'inconscient collectif, enfin, je suppose...
C'est dématérialisé, mais il me semble qu'il flotte parfois dans l'air, comme un texture de ce qui a été.

Citer
Tu veux dire que tu préfères le théâtre et la littérature au cinéma ?
Non, j'adore le cinéma, j'y vais en moyenne une fois par semaine. Pour l'incarnation du personnage c'est la même chose. Mais si j'en avais fait mon métier, j'aurais préféré faire du théâtre. A 20 ans j'étais amoureuse de Molière.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14480
Re : qu'est-ce que l'amitié?
« Réponse #59 le: 24 Juillet 2015 à 18:12:50 »

A propos de l'athéïsme, qui supposerait juste un petit pas de danse pour rejoindre l'agnosticisme..

j'écoutais de nouveau sur RIM la conférence de Gitta Mallasz, "Dialogues avec l'Ange".
En fait, j'ai relevé un passage, que je ne pouvais pas "entendre" avant d'avoir "connu" un état différent.
Donc ça n'existait pas, ne me parlait pas. Elle dit :

"la Source (créatrice de l'univers) est tellement trop puissante que vous seriez anéantis en l'approchant"

il y a une phrase dans la Bible qui sit : "Nul ne peut voir ma face et rester en vie" - ou du même contenu.

Gitta Mallasz ajoute : "imaginons que la fréquence du monde de l'Ange soit de 220 volts, et vous êtes sur 110 volts."

Elle conclut cette image en disant : "C'est à vous d'élever votre fréquence vibratoire pour entendre."

Mais on sort un peu du Sujet...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com