Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Pédophilie et réseaux de l'horreur  (Lu 63145 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1368
  • souffle shakuhatchi'
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #270 le: 22 juillet 2015 à 01:10:02 »

Kris à écrit :

Citer
L'homme est-il vraiment un loup pour l'homme ?

« Homo homini lupus est »

Oui je le pense. Et on parle bien du loup … Animal social qui pour survivre s'organise en hiérarchie.

L'organisation sociale, et pour ce qui nous concerne ici, la justice, et son expression la loi, ne sont-elles pas les solutions qui nous sortiraient des aberrations pré-citées ou même des abus de pouvoir de nos élites toujours plus délirants !?

L'organisation sociale n'est-elle pas le moyen de sortir de cet état de bêtise ? (comprendre ici « agressivité pathologique » et non « sous-animal »)

Point positif de cette expression et pour reprendre les idées de Rousseau :

C'est naturellement que l'Homme finit par s'organiser pour imposer la paix sociale puisqu'il y trouve  son bénéfice.

L'espoir subsiste. L'action suit !
IP archivée
« Mon grand-père porte un bonnet rouge. Le grand schtroumpf porte un bonnet rouge. Donc mon grand-père est le grand schtroumpf »

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7648
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #271 le: 22 juillet 2015 à 09:04:30 »

[H-S]

Je te sens réellement plein de bonnes intentions, mais...

Si je suis bien ton raisonnement, tu réponds à la question par l'affirmative, "oui, Homo homini lupus est", et tu précises que la hiérarchisation est le salut de la pérennisation humaine.
Nous sommes bien d'accord, à ce moment, c'est bien de l'homme dont tu parles par analogie ?...
Tu conclus en appuyant sur l'importance de l'organisation et donc..., de la hiérarchisation, de fait, afin que l'homme puisse continuer à grandir vers une paix sociale et y trouver son bénéfice.

Mais, une chose me tracasse dans ce raisonnement; c'est que j'ai bien l'impression que la hiérarchisation ne profite surtout qu'au sommet de la pyramide, le reste, la base, majoritaire, n'ayant qu'à se satisfaire des miettes, or, je ne suis pas certain que cette base soit pleinement d'accord et volontaire pour adopter ce statut, et donc que ce système hyper hiérarchisé soit un gage de paix sociale, car il est bien évident que plus on va vers la base, et moins on a d'intérêt à s'y trouver; à contrario, plus on va vers le sommet, plus on a d'intérêt en ce système, mais de fait, les places y sont chères, très chères et rares, et celui qui s'y trouve a tout intérêt à empêcher quiconque de prendre sa place et à tout mettre en place pour ce faire.
Il y a là un énorme paradoxe.

Donc j’émets un doute quant à une organisation volontaire de l'ensemble des protagonistes du système; ce qui implique AMHA, que le sommet n'impose ce système par la force, par soumission du plus grand nombre, auquel cas, il ne s'agit plus de paix sociale volontairement acceptée par tous les protagonistes par la raison, mais bien d'un système organisé par quelques uns pour soumettre la majorité par la force et profiter de son statut; cela a un nom...
Et là oui, "Homo homini lupus est", mais ne parlons plus de paix sociale.

Tu me suis ?
 :)
[/H-S]

@Edith, mon propos n'était pas réellement d'appuyer la thèse des réseaux, je n'ai pas le nez dans les papiers de la justice et en suis donc incapable; et ne peut et ne veut pas juger ce que je ne connais pas, mais je voulais surtout décrire ce que la population belge ressent comme étant une injustice, une injustice de plus, surtout à un moment où l'on voit apparaitre de plus en plus de personnes démunies dans nos rues, de personnes abandonnées par le système, exclues par le système, et que d'autre part, on aide à outrance des meurtriers qui aux yeux d'une très grande majorité de la population, devrait moisir en prison ad vitam...
C'est surtout cela que j'appuyais, cela même qualifié de réactions primaires de la rue par le juge qui a recueilli Martin, peut-être pas en ces termes exacts, mais l'idée est là, "moi l'ancien juge éclairé, omniscient, je tends une main magnanime et désintéressée à l'une des personnes des plus haïe par les gens de la rue, ces idiots barbares qui ne comprennent rien à ma magnificence....".
Nous sommes donc dans ce cas je pense, et bien moins dans un système protégeant ces monstres pour cacher quelque noir réseau, plutôt dans une sorte de nauséante "bienveillance" judéo-chrétienne ne satisfaisant que l'ego de ceux qui l'exercent, ce dont ils ne sont même pas conscients, tout omniscients qu'ils pensent être...
Accueilleraient-ils quelques sdf de la même façon, quelques personnes dans le besoin, mais moins médiatisées ?
Non, bien entendu, quel intérêt pour leur ego démesuré ?? AUCUN.
Voilà ce que je voulais souligner, voilà ce que ressent la majorité de population, souvent ne pouvant l'exprimer clairement.

Edith

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 291
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #272 le: 23 juillet 2015 à 10:06:25 »

December Ten, j'ai bien noté ta précision quant à l'état d'esprit de la population belge.
Toutefois, si l'on veut aller plus loin, bien que rien ne nous y oblige, peut-être pourrions-nous alors nous pencher sur l'extraordinaire pouvoir que possède le pardon.
Tu railles "le juge omniscient qui tend une main magnanime " ...  et moi non  plus je ne peux savoir s'il est sincère.
Mais supposons qu'il le soit ?
Si comme le dit Tatar, la loi du talion est dans nos gènes, et si comme  Kris le dit "Répondre à la haine  par la haine ne fait que multiplier celle-ci et non l'apaiser", alors ne serait-il pas mieux qu'au lieu de toujours  étaler au grand jour les atrocités, nous commencions par peu à peu intégrer dans nos gènes que le pardon possède un réel pouvoir d'apaisement et de purification ?

Et donc, admets-tu  qu'il soit réellement  capable de générer la réconcialiation ?
Laquelle ne pourrait évidemment  que  contribuer à élever l'âme de chacun  des  protagonistes , et par extension celle du peuple... mais  surtout celle de nos  enfants !
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7648
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #273 le: 23 juillet 2015 à 11:51:44 »

Edith, je te suis totalement dans ta réflexion, et si tout était si simple, il serait sans doute bénéfique pour tous d'aller vers l'apaisement, la sagesse, voire le pardon.
Malheureusement, je ne t'apprendrai rien, nous ne vivons pas dans un monde idéal, peuplé de sages, mais plutôt d'êtres à l'égo démesuré, avides de ce que possède le voisin, mesquins, vengeurs, et... de loups.
D'accord, tout n'est pas si noir, il existe des personnes qui veulent s'élever ou tout simplement vivre en harmonie avec les autres.
Nous n'en somme pas tous là encore, je pense.

Oui je raille le juge, parce qu'il aurait pu aider toute autre personne, plus humble, moins médiatisée, sentant moins le souffre..., mais non, ce serait trop humble, trop banal, ce serait comme d'aller porter de l'aide ou un simple colis au restos du cœur, anonymement comme "monsieur tout le monde", ce n'est pas pour lui ça.
Alors, il a choisi, sans doute supportant mal sa retraite de la magistrature, dans un dernier grand mouvement de manche, magnanime et grandiloquent, s'arrangeant pour qu'on le sache, d'aider l'une des deux ou trois personnes les plus haïe par la population.
Ici, il est bien entendu que je traduis ce que j'entrevois du personnage, c'est ma perception, mais aussi de ce que je lis, le sentiment général.

Alors, qu'il soit capable de générer la réconciliation, non, en aucun cas; je ne suis d'ailleurs pas persuadé (et même je doute) que ce soit réellement son désir.
Je pense qu'il s'en fout royalement et se fait surtout plaisir, pensant s'élever au dessus du commun des mortels...
J'ai vu quelques interviews du personnage, et pour moi, il n'est en rien ce conciliateur désintéressé ou intéressé de faire avancer les idées.
Il est froid, perclus de sa propre certitude d'être meilleur que tous, totalement imperméable aux réactions des gens qui réagissent avec leurs tripes, je te l'accorde, ce n'est pas toujours avec raison.

Le pardon ne peut s'accorder que lorsqu'il y a réellement repentance, et totale compréhension, prise de conscience de l'acte par celui qui l'a commit, ici il n'en est rien, elle ne pense qu'à elle tout comme Dutroux ne pense qu'à sortir et recommencer.
Elle s'était engagée par exemple à dédommager les parents des victimes, cela faisait partie des conditions de sa libération; il n'en est rien, pire, comme pour se moquer de leur malheur, ou parce qu'elle n'en a rien à faire (ce que je pense), elle leur a versé jusqu'à présent, quelque chose comme 20€, depuis, plus rien...

Je ne pense pas qu'il soit question d'étaler au grand jour les atrocités, qu'il y ait une volonté malsaine, mais plutôt qu'il faille refléter une malheureuse réalité et mettre en garde.
J'aurais tant aimé élever mes enfants dans un monde de paix et de pardon, si tu savais comme j'aurais aimé cela..., mais ce n'est pas la réalité, c'est tout le contraire; ne pas les en avertir serait de la non assistance à personne en danger...
Je n'ai pas dit non plus que je ne leur brossait qu'un paysage totalement noir..., je précise...
Quelle seraient par exemple, mes chances de m'en tirer si j'allais prêcher la  paix, la tolérance, le pardon, la fraternité universelle dans certaines parties du monde, ou de France, il ne faut pas aller nécessairement si loin ?
Je suis de cette génération qui espérait et militait pour une paix réelle, universelle, la fraternité, l'amour; on nous a raillé, on nous raille encore, bref, on nous prouve que nous étions totalement dans le faux et l'utopie.
Ce n'est donc pas que je n'y crois pas, mais plus...
Même si cette vision de l'humain ne plait pas du tout, je suis bien forcé d'admettre, non seulement que le mal existe, est la chose que l'humain pratique avec le plus de brio, que le mal extrême existe aussi, qu'il n'a pas dit son dernier mot, et qu'il peut "mieux" faire...

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1368
  • souffle shakuhatchi'
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #274 le: 28 juillet 2015 à 23:52:07 »

@DécemberTen :

Je n'ai pas parlé d'un système « hyper » hiérarchisé. Je suis contre la centralisation et encore plus contre la centralisation à outrance comme celle engagée par le monstre Européen. Je suis pour le partage des pouvoirs et la mise en place de lois équilibrant les excès des personnages politiques.

Cela me paraît tout à fait réalisable.

(Ceci n'est pas du HS …)

Qui dit organisation, dit hiérarchie. Ceci est inévitable que ce soit à grande échelle ou à petite échelle. Par exemple comment apprendre à lire et écrire sans professeur ?

Ta critique est, je pense, trop radicale.
 
Effectivement si l'Humanité a survécu à travers les âges, c'est bien grâce à son organisation sociale. Que celle-ci ne soit pas parfaite c'est une évidence, je te l'accorde. Et il est vrai qu'actuellement nous  sommes dans une récession grave.

Qualifier l'organisation sociale dans son ensemble de dictature c'est un peu comme jeter le bébé avec l'eau du bain.
Si d'un point de vue politique, c'est une critique qui reste pertinente par les questions qu'elle pose et les réponses qu'elle propose, je préfère le point de vue plus tempéré de la philosophie, et tout particulièrement, de celle de Hobbes (penseur Anglais XVIIème S.). Qui affirme que tous les Hommes sont égaux de fait. De fait - c'est très important. Car nul homme ne peut soumettre tous les autres par la force.
Pour Hobbes l'organisation sociale, est un pacte entre chaque individu et l'autorité. Autrement dit l'individu est responsable de la société où il vit. Chacun renonce à une partie de sa liberté en reconnaissant un pouvoir souverain capable d'assurer la paix. S'il ne reconnaît plus cette autorité comme légitime alors il se révolte. L'Etat (quelle que soit sa forme) est légitime à partir du moment où il est en place et établi (c'est l'origine du Droit). Mais - j'insiste - l'individu est responsable de la société où il vit.

Que de tels réseaux puisse se développer à l'ombre de l'ignorance des gens est absolument inadmissible.
« Modifié: 29 juillet 2015 à 00:20:58 par Capitaine Renard »
IP archivée
« Mon grand-père porte un bonnet rouge. Le grand schtroumpf porte un bonnet rouge. Donc mon grand-père est le grand schtroumpf »

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1368
  • souffle shakuhatchi'
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #275 le: 29 juillet 2015 à 00:13:31 »

Comment de telles organisations mafieuses peuvent-elles prospérer ?

Une étude historique très complète de l'Hôpital Général de Paris au XVIIIème Siècle (voir aussi les conférence sur Youtube) :
>>> « La marche rouge » et   « Mourir à l'ombre des lumières » de Marion Sigaut (wiki)

Une plongée dans le XVIIIème !!

IP archivée
« Mon grand-père porte un bonnet rouge. Le grand schtroumpf porte un bonnet rouge. Donc mon grand-père est le grand schtroumpf »

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18442
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #276 le: 29 juillet 2015 à 11:49:24 »

Par exemple comment apprendre à lire et écrire sans professeur ?

Cela n'implique pas obligatoirement une hiérarchie au sens où tu sembles l'entendre - C'est de la transmission, tout est dans l'état d'esprit du professeur. Mon professeur d'art dramatique a toujours refusé que nous l'appelions Maître.

Citer
Mais - j'insiste - l'individu est responsable de la société où il vit.

Oui mais tu auras beau insister, les opinions et croyances personnelles, importantes pour la personne qui les exprime n'ont de valeur que pour celui qui les exprime. Les partager c'est bien, mais insister, AMA, est une démarche vaine. Et toujours AMA, tu n'auras pas ou peu de réponse sur l'objet de ton insistance - comme je dis toujours dans ces cas là "Bof, si tu l'dis c'est qu'ça doit être vrai... mais tu permettras que je n'en pense pas moins"   ;)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1368
  • souffle shakuhatchi'
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #277 le: 29 juillet 2015 à 23:26:38 »

Pour moi si :

 Celui qui sait et celui qui ne sait pas.

Maintenant chacun est plus ou moins pédagogue c'est vrai.

Si j'insiste, c'est par facilité de langage. Mettre de l'emphase sur ce point particulier pour le mettre en relief et montrer que pour moi c'est un point fondamental.

Il ne s'agit pas de convaincre à coup de maillet mais bien de partager mon avis.

No problemo'
IP archivée
« Mon grand-père porte un bonnet rouge. Le grand schtroumpf porte un bonnet rouge. Donc mon grand-père est le grand schtroumpf »

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18442
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #278 le: 29 juillet 2015 à 23:54:50 »

Si j'insiste, c'est par facilité de langage. Mettre de l'emphase sur ce point particulier pour le mettre en relief et montrer que pour moi c'est un point fondamental.

Il ne s'agit pas de convaincre à coup de maillet mais bien de partager mon avis.

No problemo'

OK  :)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Edith

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 291
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #279 le: 30 juillet 2015 à 00:07:18 »

Celui qui ne sait pas.......
... et qui ne sait pas qu'il ne sait pas... fuis-le,
... et qui sait qu'il ne sait pas... éduque-le,

Celui qui sait.......
... et qui ne sait pas qu'il sait... éveille-le,
... et qui sait qu'il sait....... suis-le !

(proverbe chinois)
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7648
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #280 le: 08 octobre 2015 à 14:01:36 »

Alors qu'il était interrogé sur l'homosexualité en direct à la télévision italienne, un prêtre italien a déclaré pouvoir "comprendre la pédophilie mais pas l'homosexualité..."
 :( >:(

Pour un prêtre italien, la pédophilie "peut se comprendre
« Modifié: 09 octobre 2015 à 19:36:29 par katchina »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7648
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #281 le: 19 mars 2016 à 01:53:47 »

Parce que je ne comprends pas bien pourquoi, cette information qui a été diffusée à la base par le journal belge Le Soir (source originale), ensuite dans la majorité du pays, puis encore dans de grands quotidiens français, n'a pas suscité plus de réactions, notamment dans les médias radio/télévision, que je fais une petite piqure de rappel ici.

J'admets que ce que l'on nomme bien trop timidement "les affaires de pédophilie...", que ce soit en Belgique ou en France, ne prenne pas nécessairement le dessus sur d'autres informations mondiales, mais tout de même, il me semble que ça aurait mérité un petit 20 secondes au journal...
Et entre guillemets, je ne m'explique pas, alors que chaque mois ou quasi, on dénonce de nouveaux cas de pédophilie commis par des prêtres belges, qu'ils soient passés (pour la majorité) ou présents, en France par contre, proportionnellement, très peu de cas sont dénoncés ou médiatisés; les prêtres français seraient-ils plus vertueux que les belges..., et par quel miracle...??
Mais soit...

Extrait de l'info en question (source secondaire):

L'avocat raconte que Marc Dutroux lui avait un jour déclaré: "Est-ce que vous vous rendez compte que personne ne s'est jamais demandé pourquoi j'avais choisi cette maison-là, dans cette région-là?".
Il aurait encore ajouté qu'il y avait "beaucoup de galeries et de mines dans cette région", avant de dire à son avocat que son idée "était de commettre énormément d'enlèvements d'enfants et créer dans les souterrains là-bas, dans ces galeries de mines, une sorte de cité souterraine où régnerait le bien, l'harmonie, la sécurité" !!...

C'est atroce, démoniaque, bien entendu à l'image de l'auteur de ces paroles, mais je n'exclus pas que Dutroux se serve de telles "révélations", afin qu'on parle de lui, ce qui est vraiment important à ses yeux vu sa personnalité décrite à présent comme psychopathe (il a fallu le temps pour qu'on s'en aperçoive, ça me semblait pourtant évident) ...
Cela ne veut pas dire que je ne pense pas que de tels réseaux existent, ça, c'est certain, tout comme existent des réseaux de prostitution, d'esclavage, de trafics en tous genre, mais de là à mettre en "œuvre" un tel réseau souterrain, à savoir si je comprends bien, se servir de la cache de sa masure comme d'une porte d'entrée aux galeries de mines et de les aménager pour des "clients", là, c'est tout de même un peu gros.
Sa maison n'était pas isolée, et je ne vois pas très bien comment il aurait pu construire une telle structure sans qu'on s'en aperçoive; et pourquoi pas une desserte du lieu par des navettes d'autocars....?
A contrario, possible aussi qu'il ait fait cette déclaration en espérant faire diversion. Le contraire de ce que j'imagine plus haut, mais avec de tels profils, il est vraiment très compliqué de comprendre le fond de leur pensée.
Enfin tout ça n'est que ma réflexion sur cette info parue ce 9 mars 2016.

Charlie

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 116
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #282 le: 19 mars 2016 à 22:44:56 »

Tout comme il ne  faudrait pas oublier tout les métiers en contact avec les enfants, par exemple l'éducation nationale, et les silences des rectorats, voire des proviseurs qui se contentaient que de mutations avec les sujets concernés, et pire, ne vérifiaient même pas les condamnations préalables, à ce sujet.

La ministre de l'Éducation nationale a affirmé mercredi que le projet de loi annoncé en mai dernier pour améliorer la transmission d'informations entre la Justice et l'Éducation nationale serait «adopté d'ici peu».

En plein débat sur l'affaire de pédophilie au sein du diocèse de Lyon, la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, défend la réactivité de l'institution qu'elle dirige. «Il y a eu des radiations, nous avons sur ce sujet une politique très ferme, il y en a eu sur l'année 2015, 27», a-t-elle expliqué sur RTL, précisant qu'il s'agissait «essentiellement d'hommes» dans les premier et second degrés. Le nombre de radiations pour des affaires liées à la pédophilie (les faits incriminés ne se sont pas forcément produits dans un cadre scolaire) était de 19 en 2014, premier et second degrés confondus, 26 en 2013 et 15 en 2012, selon des chiffres transmis par le ministère de l'Éducation.

«Un professeur, un adulte, un agent de l'administration au contact d'enfants, dès lors qu'il a été condamné pour des faits aussi graves que la pédophilie ou la pédopornographie, ne peut plus exerce

La suite ici
« Modifié: 19 mars 2016 à 22:54:47 par Nemo492 »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7648
Re : Pédophilie et réseaux de l'horreur
« Réponse #283 le: 20 mars 2016 à 13:33:45 »

Oui, et ça me dépasse qu'il puisse encore y avoir quelques cas de dérapages avec des professions telles que certains éducateurs spécialisés par exemple.
Je ne sais pas comment ça fonctionne en France, mais en Belgique, le diplôme ne s'obtient pas dans une pochette surprise, et vous êtes jugés, ce y compris psychologiquement, par vos pairs qui sont très attentifs et sélectifs.
Vous êtes disséqués tout au long de vos études, et lors de votre mémoire de fin d'études.
Cela fait déjà une fameuse barrière, sans compter que c'est tout de même un master généralement en 4 ans (parfois 3 pour les plus doués).
Enfin, il ne faut pas être naïfs tout de même, et comprendre qu'il y en a qui passent toujours à travers les mailles du filet, aussi serrées que soient les mailles...
Dans certains emplois en contact avec des enfants, parfois handicapés mentaux, là aussi, lors de votre engagement, vous repassez assez souvent devant un psy.

Côté église où les prêtres sont en contact avec des enfants, où sont les filtres ?!
On vous répondra que le supérieur "a sondé l'âme du jeune séminariste"... foutaises.
A mon avis, ces métiers, ce y compris dits "spirituels", devraient posséder et employer les mêmes filtres, dès lors qu'ils sont en contact avec des enfants; et j'ajoute, pour toutes les religions !!

Et la chose sur laquelle il faut être intransigeant, c'est que dès qu'il y a "dérapage..." prouvé, objectivé, qu'il soit signalé aux autorités, je parle bien là de la police, de la justice, pas du frère ou père supérieur si souvent compréhensif et charitable envers le pêcheur trop souvent repenti..., ainsi, que la personne incriminée soit jugée, et si sa culpabilité est avérée, reconnue par la justice, qu'elle soit écartée à vie de tout travail, même lointain en rapport avec l'enfance.

Trop souvent, dans ces milieux religieux, lorsqu'il apparait ce genre de faits, on préfère déplacer le prêtre dérivant, l'éloigner de(s) l'enfant(s) avec le(s)quel(s) il aurait eu des gestes déplacés voire plus.
Ça ne résout en rien le problème, ça le déplace !
Il faut absolument que l'église donne un grand coup de balais dans tout ça; de préférence, avec l'aide de la justice.
Devants de tels atrocités, on ne peut pas se cacher (lâchement) derrière le secret de la confession.
L'enfant qui aura été abusé, lui, aura beau se confesser, ça ne guérira pas ses blessures...
Je rappelle pour la "petite" histoire..., que certains enfants abusés, maintenant adultes, parfois même vieillissants, mettent fin à leurs jours, se suicident soit parce qu'ils n'ont pas été écoutés de manière appropriée, soit, parce qu'ils n'ont pas été reconnus, soit encore parce que le prêtre s'en est sorti et même exerce encore, ce qui, on peut le comprendre aisément, dans la tête de la victime, devient intolérable !
Lorsque les magistrats doivent rendre un jugement, même pour des affaires ou une prescription serait de mise, ils feraient bien de prendre en compte un peu plus la souffrance de la victime, plutôt que de tenir compte de l'âge avancé du coupable...

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 511
#PIZZAGATE ou un réseau pédophile à la Maison Blanche
« Réponse #284 le: 01 décembre 2016 à 14:26:17 »

Lors de la très dure campagne qui a opposé Clinton à Trump, via les fuites de Wikileaks concernant la correspondance de John Podesta, j'avais eu l'occasion de voir passer quelques informations déroutantes concernant un potentiel scandale pédophile touchant les Clinton ainsi qu'Obama.

N'ayant pas vraiment eu le temps de m'y pencher pendant la campagne car concentré sur des éléments plus "prouvés", et prenant ça pour une potentielle campagne de dénigrement organisé par les supporters de Trump les plus extrémistes et malveillants, ou bien tout simplement par des complotistes qui concluent un peu trop rapidement, je m'étais toutefois promis d'approfondir le dossier quand j'aurais un peu plus de temps.

Chose que j'ai faite ces derniers temps, et le dossier me semble en fait totalement accablant et monstrueux, et au minimum exigeant une enquête approfondie de la part de la justice.
Ce qui, comme dans malheureusement la majorité de ce type de dossiers, n'arrive pas. Dans le cas présent, presque 2000 personnes impliquées, et aucune interrogée par le FBI, qui s'était pourtant promis de le faire.

On découvre une affaire désignée sous le nom de #pizzagate, en référence aux noms de code utilisés dans la correspondance Podesta-Clinton-Obama. En plus de la correspondance, on découvre que Bill Clinton a emprunté plus que tout autre notable un avion connu pour les orgies pédophiles qui y prenaient place, que les frères Podesta correspondent aux portraits-robots qui ont été faits des ravisseurs d'une enfant de 3 ans il y a quelques années, et que leur emploi du temps coïncide avec cette hypothèse, etc.

Je vous laisse découvrir les différents éléments de cette enquête via cet excellent résumé des éléments dont nous disposons:


#PizzaGate : Ce que nous savons actuellement (VOSTFR) | Activez les sous-titres !

Et une autre plus courte, qui reprend pas mal de choses de la video précédente, et rajoute quelques infos perturbantes concertant les comptes instagram de personnes impliquées par ce scandale en train de naître:


#PizzaGate : Vérification des faits (VOSTFR) | Activez les sous-titres !
« Modifié: 01 décembre 2016 à 14:40:08 par Gurney »
IP archivée