Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Pages: 1 ... 3 4 [5] 6 7 ... 10   En bas

Auteur Sujet: Des Nouvelles sur l'énergie libre.  (Lu 57917 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

seunam

  • Invité
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #60 le: 22 décembre 2009 à 17:27:56 »

...Mardi 17h.
Ça tourne toujours au poil. Je viens plusieurs fois par jour jeter un coup d'oeil sur le Live.
Donc la première série de la démo publique, qui prend fin demain 23 est sur le point d'être un succès.

Mon intuition me dit d'avoir ces types à l'oeil. J'ai l'impression que les gars de Steorn ne sont ni des fraudeurs, ni des escrocs. Qu'ils ont bossé jusqu'à maintenant, convaincus de la validité de leur truc, malgré les sarcasmes et la déconsidération de - presque - toute la communauté scientifique - et médiatique.

Allez, comme le dit Didier: un peu de patience....

   
IP archivée

NerzhDishual

  • Invité
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #61 le: 29 décembre 2009 à 19:46:35 »


Notre ami Jean Louis Naudin a reproduit le moteur de STEORN qui était en démo ces jours derniers.
C'est, en français,  sur : http://jnaudin.free.fr/steorn/
Bravo Jean-Louis! Merci de laisser tomber l'étude de l'amérioration des TASERS  ;D

Si vous tournez à la main (ou gràce à un autre procédé mécanique) l'axe d'un moteur
electrique 'normal', vous produisez aussi de la puissance eléctrique.
Le moteur devient un générateur. C'est gentil mais ce  n'est pas ce qu'on lui demande.

A l'inverse, quand vous animez mécaniquement un générateur destiné à produire de la puissance
éléctrique, ce générateur se comporte aussi  comme un moteur qui s'oppose à la puissance
mécanique fournie.
Cela est très visible avec les anciennes dynamos de vélo. Elles produisent du courant
(c'est ce qu'on leur demande) mais bonjour le freinage !
A toute action il y a une réaction. Dit-on...
On observe une symétrie.
De même, plus vous chargez (freinez)  un moteur electrique plus il consomme. CF votre perceuse préférée.

Il semblerait cependant que STEORN ait réussit à nous inventer un moteur 'asymétrique' qui ne se comporte pas de façon "normale". Quand on l'anime manuellement, il ne produit
pas de puissance electrique. et quand on le freine il ne consomme pas plus...

LENZ-STEORN  = 0/1

Affaire à suivre sérieusement....
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14877
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #62 le: 29 décembre 2009 à 20:07:10 »

Merci de ce suivi !

Relevé en bas de la page de JL Naudin :

3 - Conclusions

A ce jour, le moteur de Steorn reproduit confirme les observations et les mesures présentées le 15 décembre 2009 par Sean McCarthy à Dublin. Ce moteur, d'une configuration atypique, est vraiment très intéressant à explorer et à developper par le fait qu'il présente une caractéristique de non-réciprocité énergétique de la charge sur la source d'alimentation grâce à la rupture de la symmétrie (effet de regauging). D'autres expériences seront prochainement conduites pour mieux comprendre et améliorer ce principe.

L'utilisation de l'énergie potentielle des aimants pour produire une énergie propre et gratuite est vraiment une piste à explorer et à développer très sérieusement pour l'avenir de notre planète...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

NerzhDishual

  • Invité
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #63 le: 29 décembre 2009 à 21:27:59 »

Pour ceux qui, comme moi, ne sont pas physiciens, mais qui veulent, enfin, commencer à comprendre quelque chose aux moteurs électriques je suggère le DVD de Peter Lindemann intitullé "Electric Motor Secrets".

Il faut une autre condition : piger l'anglais parlé. :-\
Heureusement P. Linderman a un accent tout à fait correct et est extrèmement pédagogue.
Il y a des tas de mesures et de manips, notamment avec deux moteurs électriques identiques dont l'un est utilisé pour entrainer l'autre.

Il semblerait qu'on puisse l'avoir gratos :

Admin : les incitations à pirater ne sont pas autorisées.
Les amateurs se débrouilleront.


Sinon c'est $30 chez : http://www.free-energy.ws/products.html
« Modifié: 29 décembre 2009 à 21:33:19 par Nemo492 »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14877
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #64 le: 30 décembre 2009 à 13:32:37 »



Invité par email à préciser sa position, JL Naudin m'a répondu :

"Le moteur de Steorn présenté le 15 décembre par Sean McCarthy a attiré mon attention par son côté atypique et très intéressant du point de vue de la non réciprocité énergétique entre la source d'alimentation et la charge en sortie et qui est une caractéristique très importante pour atteindre l'overunité.

Afin de vérifier les faits présentés par Steorn, j'ai donc essayé de reproduire et de tester moi même ce moteur dans mon labo. Et donc à ce jour je peux dire que ma reproduction du moteur de Steorn est conforme et donne des résultats similaires à la vidéo du 15 décembre dernier de Sean McCarthy.

Aujourd'hui, je continue à creuser en profondeur pour comprendre le ou les phénomènes physiques en présence afin d'améliorer sa performance et son rendement.

Mon but final étant de parvenir à reproduire le modèle présenté à l'expo de Dublin et qui a fonctionné en boucle fermée 24h/24 pendant plusieurs jours (le temps de l'expo) en rechargeant sa propre batterie tampon. A ce jour, je n'ai pas constaté d'artéfacts de mesure et/ou de supercherie dans le dispositif présenté, et tant que le moteur de Steorn continue à présenter ses caractéristiques intéressantes, je continuerai à l'explorer...
"
« Modifié: 30 décembre 2009 à 21:07:51 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

NerzhDishual

  • Invité
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #65 le: 30 décembre 2009 à 20:11:34 »


Dans ses 'prévisions linguistiques', Clif High, de 'Half Past Human' (http://www.halfpasthuman.com/) parle depuis longtemps de ce qu'il nome 'NEW ELECTRIC'. En gros : l'apparition 'officielle' (='visible') de l'Energie Libre à
partir de l'année 2010.

En décembre 2009, Steorn se réveille et JL Naudin confirme avec un appareil très créatif et beaucoup plus à la portée du bricoleur Lamda. On doit même pouvoir se passer du capteur à effet hall et du circuit à deux transistor et essayer avec un simple relais REED ILS (au risque de le cramer + ou - rapidement)...

Les choses semblent s'accélérer car, selon Sterling D. Allan, il y du nouveau du coté du Dr Steven Greer.

http://pesn.com/2009/12/29/9501600_Orion_Project_lands_top_secret_FE_inventor/

Le jour de noel 2009, Steven Greer a annoncé que l'inventeur 'top secret' dont il avait déja fait référence a céssé de vivre en reclus chez les militaires et l'a conctacté lui et son équipe afin d'apporter au monde une technologie d'énergie libre inspirée de Tesla.

Ce serait prévu pour Avril 2010. On parle plusieurs Kilowatts.

Encore un tuyau crévé ou une annonce prématurée ? On verra bien.

En tous cas Steorn à l'air d'être bien remonté. En effet, il n'hésite pas à poster sur son propre forum et à en découdre avec les 'skeptics'. Du très rarement vu précédemment.

IP archivée

Yoyo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 232
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #66 le: 30 décembre 2009 à 20:35:04 »

Je suis désolé d'émettre une opinion, mais je crève d'envie que cela soit vrai et qu'il n'y ait pas de bug du genre "il faut plus d'énergie pour produire les aimants que pour faire marcher le moteur"...
IP archivée

NerzhDishual

  • Invité
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #67 le: 30 décembre 2009 à 22:07:12 »



D'abord 'ils' disent : un moteur mu uniquement par des aimants n'est pas possible, car le magnétisme, au même titre que la gravité, est une force conservative.
Donc, la roue de Bessler était une arnaque. Et la 'sculpture perpetuelle'  de Reidar Finsrud n'existe pas.
http://peswiki.com/index.php/Directory:Finsrud's_Perpetuum_Mobile

Ils disent aussi qu'un aimant n'est finalement qu'un objet très banal. Certes, quand on le bouge près d'un conducteur il produit de l'électricité mais encore faut t-il l'animer et donc lui fournir de l'énergie..
Certes, il tient tout seul en place en défiant la gravité mais un objet cloué fait de même (j'ai lu ça une fois)..

'Ils' disent que les aimants ne produisent pas de travail. 'Ils' disent que quand un aimant se colle à une piéce métallique il produit un certain travail (capable de vous écraser les doigts)  mais ceci ne constitue que la moitié d'un cycle car pour revenir à la position initiale il faut fournir le même travail inversé
(système conservatif). Or, une machine est constituée de cycles. CQFD disent-ils.

Ensuite, si on leur sort un tel moteur, 'ils' vont dire : les aimants vont se dégausser et on ne fait que récupérer l'énergie utilisée pour les fabriquer.

Pas très rigoureux tout cela. C'est impossible ou simplement non-efficace?

'Ils' étant les scientifiques officiels tenants du paradigme (pour le moment) dominant.

De quelle énergie parle-t-on? De l'énergie utilisée pour l'aimantation (très faible) ou de l'énergie totale de l'usine de fabrication?

Il faut énormement d'énergie pour produire un KG de viande de boeuf. On peut montrer qu'il serait beaucoup plus efficace de devenir végétarien et d'utiliser cette énergie à produire des végétaux consommables par les humains..

Finalement on passe notre temps à faire cela : dépenser beaucoup d'énergie pour produire des trucs au bilan énergétique désastreux..

Les aimants NEO ne se dégausent pas ou très lentement sauf à les chauffer ou à mal les utisiser.

Ou est le problème?


IP archivée

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2214
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #68 le: 30 décembre 2009 à 23:44:42 »

Tout cela est exact.
Mais Hatem disait plus : http://www.hatem.com/moteur.htm

La clef est dans cette phrase : "Le chaînon manquant, c'est la DEGRAVITATION (voir plus loin), phénomène de suppression naturelle du freinage magnétique lorsque deux aimants en attraction s'éloignent simultanément l'un de l'autre. "

Encore une fois, le moteur Steorn fonctionne : il est une application de ce qu'a inventé et énoncé Hatem il y a plusieurs décennies.
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14877
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #69 le: 30 décembre 2009 à 23:49:09 »

Jean-Louis Naudin a mis au point une nouvelle version, V2, de son moteur magnétique Steorn :

"L'inductance des nouvelle bobines toriques est d'environ 30 fois supérieure à celle de la version 1.
Le circuit électronique de contrôle est le même.

Suite à ces mesures, le moteur de Steorn mérite toujours d'être exploré, ainsi la phase de tests continue... Restez en ligne...
"

http://jnaudin.free.fr/steorn/
« Modifié: 31 décembre 2009 à 14:06:41 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

GzU

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 150
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #70 le: 31 décembre 2009 à 03:24:04 »

Avec une multitudes d'autres en quantité, on pourrait arriver ) avoir la voiture électrique qui recharge automatiquement, ça allongerait au moins la durée de vie de la batterie.
IP archivée
Si j'étais un extra-terrestre, j'abducterai toutes les plus belles femmes de la terre afin de leur faire découvrir les beautés de l'univers.

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1076
  • Dready LOVE !
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #71 le: 31 décembre 2009 à 13:45:55 »

J'arrive un peu en retard sur ce fil passionnant.

Je ne pensais que je pourrais utiliser mes tores ferrites (utilisés en transfo HF dans mes montages) pour ce genre d'expérience.
Je ne le ferais pas non plus car c'est démontré à présent.

Alors juste pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la FEM, la FCEM (force contre électro motrice) Ouille les vieux cours d'électrotech ! J'ai trouvé ce petit site qui se met à la place du novice pour une bonne explication:

http://explobotique.free.fr/tech_mot/tech_mccap.htm

Et commencez les calculs !  ;)

Harry

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2214
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #72 le: 31 décembre 2009 à 16:21:37 »

Quelques remarques sur le dispositif reproduit par J.-L. Naudin :
(Harry, pourrais-tu me dire si je me plante ou non ??)

1) l'oscillo numérique Fluke  indique 120,8 hertz, c'est à dire 120,8 tours par secondes, soit 7248 tours par minute. Mais comme il y a 6 aimants sur le rotor, cette valeur est à diviser par 6 : 7248/6 = 1208 tours / minutes. Le moteur tourne effectivement à cette vitesse ce qui est considérable, sachant qu'une simple impulsion de la main a suffi à le lancer.

2) le système électronique a Mosfet pilotant les tores consomme du courant. Et apparemment il consommerait même beaucoup de courant : le Fluke est calibré à 5Volts/division et (ai-je bien lu sur l'écran du Fluke ?!) 10 Ampères/division.
Ce qui nous donne une puissance consommée ponctuelle (quand le MOSFET déclenche) de environ 8 x 16 A = 128 watts. Sachant que le MOSFET est déclenché environ 1/3 du temps total (toujours en lisant l'écran du Fluke), ça nous donne une consommation moyenne de 128/3 = 43,7 watts, disons une quarantaine de Watts.

Il n'est pas miraculeux que 40 watts fassent tourner un moteur électrique à rotor léger et sans charge à 1200 tours/minutes.

3 - Ce qui serait maintenant beaucoup plus intéressant, ce serait d'installer des bobines d'induction dont le courant de sortie serait chargé d'alimenter le circuit électronique à transistor Mosfet (via éventuellement un condensateur de capacité confortable, pour se donner une petite marge.)
En gros, il faudrait que les bobinages d'induction récupèrent un peu plus de puissance que ce qui alimente les tores. Manifestement, c'est ce qui se passe sur le moteur Steorn original.
 



 
IP archivée

NerzhDishual

  • Invité
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #73 le: 31 décembre 2009 à 19:52:43 »

OK pour Hatem ! Je pense aussi qu'il a trouvé qq chose d'extrèmement important, voire de fondamental,  avec sa dégravitation. Peut-être est-il trop en avance ?

Sinon, de zolies zimages de KITS (à la fin de la page) ici : http://www.orbo.org.uk/

Quelqu'un pourrait-il me dire ou Jean Louis Naudin a trouvé ses magnifiques roues en plastique et caoutchouc plein de 15 cm de diam ???
Chez CASTO ?
IP archivée

Patacrac

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 289
Re : Des Nouvelles sur l'énergie libre.
« Réponse #74 le: 31 décembre 2009 à 20:11:47 »

Bonsoir,

Ayant des notions d'électricité, je pense qu'une batterie chimique, ou une pile n'est pas une preuve, quant à la non consommation ou recharge de la "batterie, il faut savoir qu'une batterie neuve supportant une charge très faible va développer sa catalyse et s'auto-recharger par le faible courant qui la parcours et qui va activer sa composition chimique, il faudrait des mois pour valider l'expérience en ne sachant rien des impédances, intensités et tensions de l'expérience

Le truc d'allumer vos phares en hiver pour activer la batterie et réussir le démarrage...existe bien c'est connu!

De plus on ne vérifie jamais la charge d'une batterie ou d'une pile avec un voltmètre seul, mais avec une charge normale d'utilisation correspondant à au moins 1/10 eme de sa capacité maxi (soit 4 ampères pour une batterie 40 A de 12V) R= U/I soit 12:4 = 3 Ohms

En effet, c'est la Résistance interne de la batterie qui augmente avec sa décharge, mais sans courant de sortie,I, votre batterie affichera sur un voltmètre toujours 12 Volts même déchargée à 50%...

Enfin en magnétisme (moteurs transfo ballast etc) il se produit un déphasage de 90° en arrière du courant sur la tension qui demande une rectification par condensateur approprié (qui produit un déphasage 90° en avant) pour mesurer en réel les puissances consommée en Watts P=UxI, de plus la fréquence intervient pour calculer l'impédance Z complète du moteur.

Bref c'est pas si simple et l'on peut facilement étonner des témoins n'ayant pas de notions d'électricité, comme beaucoup le font aujourd'hui en réinventant à son actif toutes sortes de sciences connues en les renommant énergie du vide, Universons, etc...alors qu'ils ont juste inventé un moteur qui ne consomme presque rien sans charge, donc I très bas, donc il ne produit pas d'opposition soit de courant, car I est insignifiant (comme une montre avec trotteuse qui fonctionne 5 ans avec une pile minuscule)...mais un jour elle s'arrête, Eh oui...
« Modifié: 31 décembre 2009 à 20:52:44 par Patacrac »
IP archivée
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6 7 ... 10   En haut