Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: The UFO incident (version francaise)  (Lu 2077 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Michel-Vallée

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4545
The UFO incident (version francaise)
« le: 20 avril 2009 à 06:00:21 »

Ce téléfilm, réalisé en 1975 par Dick A. Colla, reconstitue avec précision un des cas majeurs de l'ufologie : l'enlèvement à bord d'un OVNI du couple Betty et Barney Hill, en 1961.
Pour ce faire, les scénaristes se sont basés sur les notes de Benjamin Simon, le psychiatre ayant suivi les Hill, et l'ouvrage documentaire écrit par John G. Fuller, « Le voyage interrompu » (« The interrupted Journey »), sur cette affaire.
L'acteur James Earl Jones, qui interprète ici le rôle de Barney Hill, souhaitait à l'origine faire un film cinéma sur la mésaventure des Hill. Constatant le refus ou le désintérêt d'Hollywood, il concrétisa finalement ce projet à la télévision.
Pour la petite histoire, James Earl Jones deviendra mondialement célèbre deux ans après, en devenant la voix de Dark Vador dans la saga « Star Wars » de Georges Lucas.



Partie 1:
« Modifié: 06 septembre 2013 à 00:19:05 par katchina »
IP archivée
"En ufologie, il faut savoir tout envisager mais surtout ne rien croire"
-Aimé Michel

Michel-Vallée

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4545
Re : THE UFO INCIDENT (version francaise)
« Réponse #1 le: 20 avril 2009 à 06:03:33 »

Partie 2:


Partie 3:


Partie 4:


Partie 5:


Partie 6:
IP archivée
"En ufologie, il faut savoir tout envisager mais surtout ne rien croire"
-Aimé Michel

Michel-Vallée

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4545
Re : THE UFO INCIDENT (version francaise)
« Réponse #2 le: 20 avril 2009 à 06:05:43 »

Partie 7:


Partie 8:


Partie 9:


Partie 10 et Fin:
IP archivée
"En ufologie, il faut savoir tout envisager mais surtout ne rien croire"
-Aimé Michel