Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51  (Lu 7448 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14852
Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« le: 13 mai 2009 à 01:10:52 »

Après pratiquement quatre années de recherches, Neil Gould a réussi à retrouver cet entretien filmé avec Bill Clinton, à Hong Kong, le 14 Septembre 2005. Il a bénéficié de l'aide apportée par le chercheur canadien Grant Cameron.

L'ancien Président parle de Roswell, de la Zone 51, et de la possibilité de trouver des formes de vie dans l'univers.

Clinton's (UFO) Speech in Hong Kong 14 Sep 2005


On y voit Clinton déclarer en riant : "Je ne serais pas le premier Président auquel des subordonnés auront menti."

Il ne semble plus trop croire qu'il se soit passé quelque chose à Roswell, en 1947, mais reconnait avec auto-dérision qu'il avait cependant essayé de s'informer.
« Modifié: 10 mars 2015 à 14:25:04 par katchina »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.c

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5903
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #1 le: 13 mai 2009 à 22:58:16 »


Complètement nulle cette vidéo  ::)

Roswell was an illusion
IP archivée
Un peuple de moutons finit par engendrer un gouvernement de loups. -Agatha Christie

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2855
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #2 le: 14 mai 2009 à 00:30:55 »

Viiblement il ne faisait pas parti des presidents qui avaient le NEED TO KNOW. Donc il n'a rien su. Pas une surprise.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

seunam

  • Invité
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #3 le: 14 mai 2009 à 07:49:43 »

Ça n'est pas la vidéo qui est nulle, c'est Clinton lui-même ! On le retrouve fidèle à lui-même, dans la séduction, pratiquant une langue de bois grosse comme celle d'un boeuf, et diminué physiquement par deux triples pontages coronariens. Comme si ce type n'avait jamais été président des Etats Unis !
Donc en charge de tous les dossiers sensibles pendant deux mandats présidentiels. Affligeant.
"...Roswell was an illusion..." (?!) Celle-là elle va passer à la postérité ! ...Sympa pour les témoins qui ont parlé 50 après, au soir de leur vie, pour se libérer du poids qui pesait sur leur conscience !
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #4 le: 14 mai 2009 à 08:56:52 »

Have à cigar Bill ?  ;D We got some good ones near Belgium... ::)
But remember, SMOKING KILLS, too in politic...  ;)

Plus sérieusement; c'est vrai qu'à notre manière, nous participons ici à la vague de divulgation du secret Ovni. Mais ne pensez-vous pas qu'il serait peut-être opportun de travailler d'une façon plus activiste ? En Europe, je ne vois pas grand chose bouger et rares sont les sites sérieux participants à l'éducation de la population. Allons-nous attendre (comme d'hab..) les américains? Il y a quand même des faits. Je ne citerai que les vidéos de la Nasa, montrant les ovnis gravitant autour de la Terre, c'est indiscutable ce genre de preuves ! Il faudrait peut-être essayer de contacter les médias. Je ne suis même pas certain qu'un d'entre eux soit au courant de cette bombe atomique qui se prépare aux USA. Il vont encore tomber des nues...
J'ai montré ces vidéos à certaines personnes de mes amis ou de ma famille, en observant leur réactions. Même les plus sceptiques d'entre eux, avaient les yeux écarquillés et la bouche bée !

Comme on dit en Californie: STOP BITCHING, MAKE YOUR OWN REVOLUTION !
« Modifié: 14 mai 2009 à 17:32:36 par DecemberTen »
IP archivée

seunam

  • Invité
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #5 le: 14 mai 2009 à 09:07:04 »

Plus intéressante que cette vidéo de Clinton, l'info concernant les requêtes FOIA lancées par FreedomWatch sur les dossiers UFOS. Que penser ? Tentative réelle de participer au
processus de Divulgation et de l'accélérer, ou nouvelle intox visant à terme à décrédibiliser tout le mouvement par enfumage ? Et les organismes interpellés - CIA, NSA, DIA, U.S. Air Force - qui sont des as de la manip, vont-ils se laisser intimider, en acceptant de lâcher du lourd - ce qui les mettrait en position plutôt fâcheuse, vu les cadavres - d'aliens (?) - dans les placards qu'ils trimbalent depuis ...? ...depuis ? ...eh bien depuis déjà bien avant "the Roswell illusion", Mr Former President.    
IP archivée

Michel-Vallée

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4572
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #6 le: 14 mai 2009 à 09:52:20 »

mais reconnait avec auto-dérision qu'il avait cependant essayé de s'informer.

Effectivement, et apparemment il n'aurait pas eu le pouvoir, même en tant que Président, d'accéder à ce type d'informations..... Le "petit ryan" à dû être déçu.

(extraits):

Très intéressé par les OVNIs et auteur de plusieurs dizaines de remarques à leur sujet durant sa présidence, Bill Clinton avait chargé son ami l’Attorney General Webster Hubbell d’en savoir plus.

Dans ses mémoires intitulées « Friends in High Places », Hubbel se rappelle les propos de Clinton : « Si je te place au département de la Justice, je veux que tu me trouves les réponses à ces deux questions. Un – Qui a tué JFK. Et deux – est-ce que les OVNIs existent ? ». «Clinton était sérieux » remarque Hubbel. « J’ai enquêté pour lui mais je ne fus pas satisfait des réponses que je reçus ». Plus tard, on apprit que Hubbell s’était même rendu aux QG du NORAD avant de s’heurter au silence des responsables.

William Laparl, qui travailla pour la CIA pendant les débuts de l’administration Clinton, confirme l’intérêt du président pour les OVNIs : “Les hauts responsables de la CIA et leurs contacts n’ignoraient pas que les Clinton s’intéressaient aux OVNIs. Bill Clinton sollicitait quiconque susceptible de détenir le secret, de le lui révéler. Vous savez, il était capable de rencontrer un Amiral et lui dire : «Au fait, révélez-moi le secret sur les OVNIs».

En août 1995, Laurence Rockefeller invite Bill et Hillary Clinton à son ranch dans le Wyoming pour leur présenter les preuves les plus solides sur les OVNIs. Clinton découvre les détails et les implications du crash de Roswell et se rend à l’évidence : il n’a pas été mis au courant.
Agacé, il décide d’envoyer un message à l’Air Force. Quelques mois après le briefing de Rockefeller, lors d’une conférence de presse à Belfast, Clinton lit la question de Ryan, 13 ans, concernant le crash de Roswell : «Ryan, si tu es dans la foule ce soir, voici la réponse à ta question. Non, d’après mes informations, un vaisseau extraterrestre ne s’est pas écrasé à Roswell. Et, Ryan, si l’USAF a récupéré des corps extraterrestres, ils ne me l’ont pas dit. Si c’est le cas, je veux savoir».

Clinton s’est entretenu avec une journaliste de la Maison Blanche, Sarah McClendon. Selon Steven Greer, il lui aurait confié : « Sarah, il existe un gouvernement secret au sein de ce gouvernement, et je n’ai aucun contrôle sur cette situation ».

(Fin d'extraits)

Extraits de "CLINTON ET LA CHASSE AUX SOUCOUPES" dans l'article "BUSH JUNIOR ET LES OVNIS" rédigé par Fabrice Bonvin et disponible ICI sur son site qui est ICI.
admn : pages non trouvées

Ainsi que disponible en téléchargement (Pdf): http://www.extraterrestres.org/attachments/bushovni.pdf
admn : page non trouvée

Bill Clinton paraissait donc, à l'époque, hautement intéressé par non seulement l'affaire Roswell mais également tout ce qui avait attrait aux ovni.



« Modifié: 04 avril 2014 à 22:54:17 par katchina »
IP archivée
"En ufologie, il faut savoir tout envisager mais surtout ne rien croire"
-Aimé Michel

Walex-ophile

  • Invité
Re : Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #7 le: 14 mai 2009 à 10:16:23 »

Have à cigar Bill ?  ;D We got some good ones near Belgium... ::)
But remember, SMOKING KILLS, too in politic...  ;)

Plus sérieusement; c'est vrai qu'à notre manière, nous participons ici à la vague de divulgation du secret Ovni. Mais ne pensez-vous pas qu'il serait peut-être opportun de travailler d'une façon plus activiste ? En Europe, je ne vois pas grand chose bouger et rares sont les sites sérieux participants à l'éducation de la population. Allons-nous attendre (comme d'hab..) les américains? Il y a quand même des faits. Je ne citerai que les vidéos de la Nasa, montrant les ovnis gravitant autour de la Terre, c'est indiscutable ce genre de preuves ! Il faudrait peut-être essayer de contacter les médias. Je ne suis même pas certain qu'un d'entre eux soit au courant de cette bombe atomique atomique qui se prépare aux USA. Il vont encore tomber des nues...
J'ai montré ces vidéos à certaines personnes de mes amis ou de ma famille, en observant leur réactions. Même les plus sceptiques d'entre eux, avaient les yeux écarquillés et la bouche bée !

Comme on dit en Californie: STOP BITCHING, MAKE YOUR OWN REVOLUTION !


J'ai bien essayé, il y a peu, d'envoyer des liens vers le sujet du foum et la vidéo d' Edgard Mitchell et différent liens sur le sujet à mon journal local mais je n'ai toujours pas eu de réponse.. peut-etre faudrait-il en envoyer à toute la presse et les médias en général mais, à mon avis, on est pas près de traiter le sujet sérieusement en France dans les médias.. je me trompe peut-être !!

Mais tu as raison, il faut aller vers eux et leurs ouvrir les yeux..mais je pense qu'il faudrait quand même qu'il soient "encadré" par des chercheurs sérieux et reconnus ( Gildas Bourdais par example..) pour ne pas se faire avoir par des hoax et décredibiliser toute recherche, une fois de plus..

Un fil géneral qui réunirai tout les meilleurs cas et les meilleures infos et cætera  (à l'intention des médias) serait un bon début je pense, non ???
« Modifié: 14 mai 2009 à 10:20:20 par Walex-opolitik »
IP archivée

Walex-ophile

  • Invité
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #8 le: 14 mai 2009 à 10:32:11 »

..ce fil est déja un très bon début.. à compléter.. merci labbe  ;)

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=3597.0
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #9 le: 14 mai 2009 à 10:42:36 »

Oui tu as raison et au MAXIMUM, exit !!! de tous les illuminés, raelliens et autres gourous de l'apocalypse etc, sinon, c'est parti pour l'amalgame... et fini de la crédibilité.
Mais à mon avis, ce n'est possible qu'en créant une structure de "public relations" parallèle mais liée à ce forum par exemple, sérieux !! comme celui-ci, des scientifiques reconnus également. Il faut des gens ayant une formation journalistique, sachant parler ou écrire, pas des gens qui risquent de se faire déboulonner à la première interview.
Vraiment aucune envie de me retrouver dans "Streap-tease".
Perso, je préfère me confronter à Envoyé Spécial qu'à des Zemmour, Naulleau.
Je ne remet pas en cause leur crédibilité, mais l'émission dans laquelle ils interviennent, c'est de la variété !
J'imagine déjà Ruquier en train de tourner tout en dérision, de pouffer toutes les secondes et Jonathan Lambert (qui me fait beaucoup rire) débarquer en caricature d'alien sur le plateau avec des bruits de "denrée"...
Bref il faut cibler les médias, comme les sujets traités et ne pas vouloir passer dans n'importe quelle émission, sinon c'est le casse-pipes ! (désolé Bill...)
J'ai vu une émission tout dernièrement sur le congrès annuel des hackers du Chaos Computer Club, très bien faite. Pas de caricature, impeccable !
« Modifié: 14 mai 2009 à 10:45:33 par DecemberTen »
IP archivée

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #10 le: 14 mai 2009 à 11:48:00 »

@DecemberTen

Citer
c'est indiscutable ce genre de preuves ! Il faudrait peut-être essayer de contacter les médias.

Il y a aussi pendant une mission Apollo, qui met en évidence un OVNI et l'échange avec les contrôleurs de la NASA qui identifie sa distance.

Les médiats !

En ce qui concerne la France, ils n'ont absolument aucun courage et ne feront absolument rien qui puisse les compromettre et risquer leur carrière.

Ainsi à chaque fois que l'on en parle à travers un émission, c'est traité comme un "divertissement", de façon évident on se garde bien de montrer des documents absolument édifiants qui existent pourtant, facile à se procurer.

En fait c'est toujours les mêmes histoires éculées, en prenant bien soin de maintenir l'équilibre et le doute.

De plus on n'oublie jamais de ressortir le cas du 05/11/90 comme l'exemple même d'une affaire parfaitement élucidée. On s'aperçoit que le dès sont pipés d'avance, lorsque l'on sait que même Jean Pierre Velasco n'est pas convaincu lui même de la version officielle qu'il a contribué à diffuser.

Personnellement je ne crois pas trop à une divulgation, sauf en cas de force majeure, comme des vagues telles que celle de 1954 de forme récurante. Cela provoquerait beaucoup de changement, la majorité des témoins silencieux seraient amenés à s'exprimer à chaque manifestation, ce serait la pagaille. De plus les ET sauraient qu'ils seraient parfaitement identifié à chaque apparitions et cela très officiellement sans l'ombre d'un doute. Ce qui impliquerait pas mal de changement pour eux également à travers de leur activités sur Terre.

Moi je suis un fan de l'affaire Ummo, malgré le débunking, d'autant plus que je crois qu'il y beaucoup plus d'affaires similaires que l'on croit, ne se présentant pas forcément sous cette appellation, mais qui présentent d'étranges points communs.

Or, dans les lettres ummites, on s'aperçoit que pratiquement tout les dirigeants terrestres sont présentés comme des délinquants et des usurpateurs, que toutes nos élites dirigeantes sont illégitimes.

Nos dirigeants en savent beaucoup plus sur la question qu'ils veulent bien nous dire, les différentes déclassifications ne sont que le sommet de l'iceberg, se limitant à l'archivage des différents cas compilés, et basta !

En aucun cas il n'y a d'échange ouvert au niveau philosophique, et nous cache l'essentiel. Il n'y qu'à voir la France ce qu'elle représentait à une certaine époque au niveau international, souvent cité au niveau de la recherche et de ses études menés au niveau militaire, avec ce qu'elle est devenu par la suite, un modèle couverture de censure et de désinformation.

Circulez y a rien à voir !

IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1078
  • Dready LOVE !
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #11 le: 14 mai 2009 à 12:01:50 »

Mais ne pensez-vous pas qu'il serait peut-être opportun de travailler d'une façon plus activiste ? En Europe, je ne vois pas grand chose bouger et rares sont les sites sérieux participants à l'éducation de la population. Allons-nous attendre (comme d'hab..) les américains? Il y a quand même des faits.

Même de "grands" ufologues ont parfois eu des doutes. Il n'y a pas si longtemps c'est Christian Macé qui "pétait un boulard" et pourtant, il en a accumulé des témoignages... Ne sommes nous pas "activistes" sur ce forum ?
Mais il faut des preuves, de vraies preuves.. pas des vidéos troubles  ou encore dont la mise au point joue.. des tours...
Je suppose, comme tout le monde, que tu es pressé de "SAVOIR". De nombreuses personnes aujourd'hui disparues ont pensé qu'elles étaient proches du but. Et puis, il y a ceux qui fantasment (nombreux). Ceux qui ne peuvent plus attendre ou simplement mal intentionnés, et qui font des farces.... Sans compter "les guignols" mythomanes qui "vendent " parfois bien des histoires à qui veut les entendre. Des naïfs (je le suis un peu... souvent  ;D ) qui ont tendance à les croire, ce qui necessite moult réflexions et consultations de forums comme celui-ci. (surtout celui-ci)
Nous avons une chance ENORME d'avoir un forum ou justement tout le monde exprime son opinion, ses recherches... Et même si certains des forummeurs (oui c'est pas Français!) qui s'expriment ici sont plus intelligents, malin,futés..., il reste qu'il s'agit d'un véritable "panel" de la population qui est intriguée par des choses stupéfiantes et dont l'explication est peut-être loin de toute imagination.
Je sais, que ce forum est visité par des gens de tous horizons... (Ils ne postent pas, mais sont des lecteurs assidus.)
Ce forum est certainement la manière d'exprimer notre désir et il est accessible au plus grand nombre. C'est NOTRE POUVOIR de faire avancer les choses. (Mais entre le pouvoir et le vouloir...)
Je n'ai pas souscrit aux demandes de 11august qui lui à lancé un véritable appel à l'activisme, organisation de rencontres, de recherches...Par manque de temps, par mes doutes, par ma vie... ou simplement parce que je suis un "solitaire" avec peu de proches qui partagent mes idées, envies, conclusions trop perso....
Je crois qu'il ne faut pas juste demander d'être activiste, il faut franchir le pas, avec tous les désagréments que cela engendrera... c'est ça actuellement qui fait que nous soyons si semblables et si différents.

J'ai montré ces vidéos à certaines personnes de mes amis ou de ma famille, en observant leur réactions. Même les plus sceptiques d'entre eux, avaient les yeux écarquillés et la bouche bée !


Tu as du voir le PPS http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8270.0
Pour moi, et quelques copains d'ici et maintenant, il semble "parfait" (OF COURSE  ;D ) et bien tu vas rire... ma propre épouse le trouve.. bof bof... et ne le retiendra pas.

Hum..... Bill Clinton à peut-être raison ? !   Il est important que la quête, menée depuis des décennies ne reste qu'un plus et non une maladie à notre vie et notre façon, toute personnelle, de voir ou d'espérer le savoir ultime ou presque... (la fameuse quête de la compréhension de notre but ultime... toi, moi, nous... JE.)

Allez.. courage !!!!   Il y a un jour ou est écrit que sera mis à plat la vérité... mon délire... J'espère juste que ce ne sera pas lorsque vous nous quitterez  ;D

Harry





DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #12 le: 14 mai 2009 à 17:30:58 »

Fiouuuu !!  Que de questions dans vos réponses...!  ;)

On en revient à Matrix et l'histoire des pilules... Sauf que dans ce cas, une poignée de gens, ceux du "disclosure", ont décidé de faire avaler la rouge A TOUT LE MONDE, au nom de la vérité, du besoin de plus en plus pressant de sortir des placards, d'éventuelles technologies plus propres et plus efficaces, qui pourraient remplacer nos usines à gaz antiques et d'autres raisons, plus nobles les unes que les autres.
Tout ça n'est finalement qu'une question d'intérêts financiers, de pouvoir, de politique et d'exopolitique. Pouvoir contenu dans la main de quelques personnes décidant de ce qui est bien ou mal pour nous, mais j'ai l'impression, surtout bien pour eux!
Oui, je suis pressé de savoir, même si j'ai acquis de quasi certitudes et depuis longtemps, j'en ai juste assez de voir des gens autour de moi, vivre au pays des Télétubies alors que c'est, à mon sens, tout le contraire! J'estime que le savoir apporte le libre arbitre.
Mais c'est bien parce que je respecte la liberté que je débats ici.
Ce que je ne comprends pas bien, c'est qu'il me semble que la majorité des intervenants semble soutenir le disclosure project et en attendent beaucoup, mais que paradoxalement, nous nous cantonnons dans le débat, et la recherche et j'en fais partie. Bien sur, ce n'est déjà pas si mal, c'est clair; mais il me semble, et pour parler latin, qu'un jour viendra où il faudra bien se bouger le c.. !
En vérité, si on me posait la question; faut-il tout divulguer, au monde entier, avec ce que nous pensons avoir acquis comme certitudes, et conscient des implications et répercutions que cela pourrait provoquer, je dirais...  Je ne sais pas... !!
Mais si on me posait la question; veux-tu tout savoir, je répondrais sans aucun doute, un grand oui; car que ce soit en bien ou en mal, je préfère la vérité à la supercherie.
En gros et pour résumer, je veux bien mourir, mais pas idiot, surtout sachant que certains prennent un malin plaisir à me garder dans cet état !
Pour moi c'est une question d'honnêteté intellectuelle et cela prévaut sur tout.
Quant à nos dirigeants, je ne suis pas du tout certain qu'ils soient au courant, bien au contraire, je pense que dans ce domaine comme dans bien d'autres, ils excellent par leur nullité. Ca ne tient pas la route de dire qu'ils en savent plus qu'ils n'en ont l'air, puisqu'on s'accorde à dire qu'au mieux, 3 présidents américains auraient été plus ou moins mis au parfum.
Michel-Vallée, si mes souvenirs sont exacts, c'est à la même journaliste Sarah qu'un président américain aurait dit en "off": "Si les gens savaient ce que nous avons fait, ils nous jetteraient dans la rue et nous lincheraient". (Raahh j'ai du mal avec le conditionnel moi...aidez-moi  ;))
Amicalement,

D.T.
« Modifié: 14 mai 2009 à 17:55:50 par DecemberTen »
IP archivée

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #13 le: 04 avril 2014 à 22:27:15 »

Vieux fil, mais qui aborde le même sujet qui ressort aujourd'hui

Bill Clinton parle des extraterrestres et de la zone 51 à la TV

L'ancien président des Etats-Unis a rapporté en direct à la télévision que le seul moyen d’atteindre une paix mondiale serait une attaque par des extraterrestres belliqueux.

C'était ce mercredi 2 avril 2014 sur le plateau de Jimmy Kimmet Live.

Le présentateur Jimmy Kimmel décida de mettre les projecteurs sur Bill Clinton en lui posant des questions qui sont restées à l’esprit du public depuis toujours... à propos des extraterrestres. Et il a répondu qu’il avait fait des investigations sur la Zone 51, mais avait découvert qu’aucun alien n’était détenu là bas. L'ex-Président a aussi ajouté qu’il y avait beaucoup de chances que nous ne soyions pas seuls dans l’univers. Jimmy Kimmel a sursauté et s'est exclamé: « Oh, vous essayez de nous donner un indice sur le fait qu’il y a vraiment une vie extraterrestre ?! » A ce moment là, Bill Clinton panique et dit rapidement: « non ». Inquiété d’avoir peut être rompu son serment de garder tout cela secret, il a poursuivi ensuite en faisant référence à ce qui avait déjà été exprimé par le Président Ronald Reagan lors d’un discours à l’ONU: « Peut être que c’est la seule manière de nous unifier dans ce monde incroyablement divisé qu'est le nôtre. Les gens ne pointeraient plus du doigt leurs différences si nous nous sentions menacés par des envahisseurs de l'espace. C'est tout le thème du film Independance Day », a-t-il dit. Source

President Bill Clinton on Jimmy Kimmel Live PART 3

« Modifié: 10 mars 2015 à 14:26:04 par katchina »
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14852
Re : Re : Bill Clinton sur Roswell & la Zone 51
« Réponse #14 le: 04 avril 2014 à 22:59:42 »

...en faisant référence à ce qui avait déjà été exprimé par le Président Ronald Reagan lors d’un discours à l’ONU: « Peut être que c’est la seule manière de nous unifier dans ce monde incroyablement divisé qu'est le nôtre. Les gens ne pointeraient plus du doigt leurs différences si nous nous sentions menacés par des envahisseurs de l'espace.

https://www.youtube.com/watch?v=Ag44dRO8LEA&feature=youtu.be

Les conseillers de Reagan avaient conçu cette formulation ambigüe à l'époque,
qui consistait à mobiliser sur la peur de l'étranger pour tenter de prendre de la hauteur.

Ils devraient toucher aujourd'hui un paquet de royalties pour avoir permis
une nouvelle fois à un haut responsable d'évacuer publiquement la question.

Pourtant : "Selon le producteur Jamie Shandera, basé à Hollywood, Steven Spielberg lui aurait raconté la chose suivante :

Après la projection privée du film "ET, l'extraterrestre" à la Maison Blanche le 27 juin 1982, le Président Reagan se pencha vers lui, lui tapa sur l'épaule, et lui dit : "Vous savez, il n'y a pas six personnes dans cette pièce qui savent à quel point tout cela est vrai
." - Suite & Source
« Modifié: 04 avril 2014 à 23:11:34 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.c