Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session



Loading

Auteur Sujet: Roswell & l'Institut Battelle  (Lu 10088 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 11014
  • Code RIM - flux Mp3
    • Le Protocole Oracle
Roswell & l'Institut Battelle
« le: 27 Mai 2009 à 21:34:27 »

Le chercheur Anthony Bragalia avait déjà montré les 11 mars et 14 avril combien il s'intéresse à Roswell, et avec quelle détermination il poursuit ses propres enquêtes. Nous avions vu qu'il bénéficie de la confiance des chercheurs Kevin Randle et Don Schmitt qui ont intégré ses découvertes en ajoutant un nouveau chapitre dans l'édition 2009 de leur ouvrage "Witness to Roswell".
http://ovnis-usa.com/roswell-nouveau-temoin/

Il vient de publier un nouvel article :
"Les débris de Roswell étaient bien extraterrestres :
Le laboratoire a été retrouvé, les scientifiques identifiés
".

"Des documents récemment découverts révèlent que dans les mois qui ont suivi le crash supposé Ovni de Roswell, en 1947, un programme de recherches secret a été lancé pour examiner un matériau inconnu jusque là. Le métal à "mémoire de forme", objet de cette étude, colle parfaitement avec les récits de plusieurs témoins du crash.

Nous avons obtenu la preuve que - sous la supervision des militaires - ces études avaient été menées par un laboratoire sous contrat qui était le seul à disposer des capacités techniques nécessaires. Un scientifique de haut-niveau, employé à l'époque par ce laboratoire, nous a confié qu'on lui avait demandé d'étudier ce matériau. L'information fournie par deux Généraux de l'U.S. Air Force vient renforcer cette découverte."

"Ces documents montrent qu'après le crash, le gouvernement américain s'était intéressé de très près à un matériau exceptionnel connu aujourd'hui sous le nom de métal à mémoire de forme. Cet alliage très particulier extrêmement léger pouvait être froissé ou déformé, et retrouver aussitôt sa forme originale. Les découvertes métallurgiques dérivées de cette étude furent ensuite communiquées à d'autres agences gouvernementales (y compris la NASA), et l'armée les proposa sous contrat aux universités et à l'industrie.

Le laboratoire contracté par la Base Air Force de Wright Patterson pour conduire ces études était le Battelle Memorial Institute de Columbus, dans l'Ohio. Plusieurs témoins ont rapporté que c'est vers la Base Air Force de WP que les débris de Roswell avaient été transférés après le crash.

La suite : http://ovnis-usa.com/roswell-linstitut-battelle

Source
« Modifié: 27 Mai 2009 à 21:50:08 par Nemo492 »
IP archivée

Diouf

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5816
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #1 le: 27 Mai 2009 à 23:56:51 »

Quel article passionnant !
Merci beaucoup Nemo.

Cela confirme et prouve l'origine de ce matériau à mémoire de forme.

C’est la principale condition pour fabriquer du métal à mémoire. La question de la purification du Titanium a donc été résolue à cette époque, parce qu’un très haut degré de pureté est requis pour obtenir cet effet.

Une autre alchimie quoi..

J'ai hâte que l'auteur arrive à ces chapitres:

"- Les tests étranges “d’influence mentale“, qui ont été effectués sur le Nitinol par l’armée américaine et la NASA, en faisant appel à des sujets psy pour “déformer” le matériau avec “l’énergie psychique“,

- Pourquoi “le morphing pourrait être la clé du mystère des Ovnis“,

- Comment la recherche sur les “métaux intelligents” et “adaptables” est-elle aujourd’hui encadrée par la NASA, l’armée américaine et Battelle."

Les tests d'influence mentale, c'est comme les dons de Jean-Pierre Girard je suppose?
IP archivée

Akeenoya

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 101
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #2 le: 29 Mai 2009 à 01:39:41 »

Bonsoir,

Étant insomniaque cette nuit j'ai donc fait des recherches sur l'origine du Nitinol, puisqu'on nous le présente comme un "rejeton" direct de Roswell.

Quelques clics nous renseignent que cet alliage a été officiellement inventé en 1962 par le Naval Ordnance Laboratory (d'où le nom Nickel Titane NOL) : http://www.johnson-matthey.ch/download/2007%20Nitinol%20F.pdf

"En 1962, au Naval Ordinance Laboratory (NOL), Buehler et al.2 découvrirent un alliage de nickel-titane qui présentait également un effet de mémoire de forme. En faisant varier le pourcentage de nickel, il était possible de régler la température à laquelle se produisait la transformation de la microstructure de moins de 0 °C à 100 °C. Ce groupe des alliages nickel-titane reçut alors l’appellation NiTiNOL d’après les symboles de ses constituants ainsi que l’abréviation de l’institut."

Les 3 hommes qui ont contribué à cette découverte furent : W.J. Buehler, J.V. Gilfrich, R.C. Wiley. Cela a été consigné dans The Journal of Applied Physics datant de 1963 (volume 34), via un article (ou une lettre, je sais pas trop) intitulé "Effect of Low-Temperature Phase Changes on the Mechanical Properties of Alloys near Composition TiNi" :

http://scitation.aip.org/getabs/servlet/GetabsServlet?prog=normal&id=JAPIAU000034000005001475000001&idtype=cvips&gifs=yes

J'ai alors pensé qu'il pouvait être intéressant de partir de là pour essayer de remonter les ramification et origines qui ont permis cette découverte, pour voir si on recoupe d'une façon ou d'une autre au Battelle Memorial Institute.

Mais là maintenant, j'ai la flemme  ;D
« Modifié: 29 Mai 2009 à 01:46:38 par Akeenoya »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 11014
  • Code RIM - flux Mp3
    • Le Protocole Oracle
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #3 le: 29 Mai 2009 à 02:26:43 »

Oui, j'avais lu aussi l'article Wikipedia sur les Alliages à mémoire de forme
avant de me lancer dans la traduction de cette longue enquête
de Anthony Bragalia : je me demandais s'il pouvait contredire
à ce point l'histoire "officielle" du Nitinol. En fait il ne l'ignore pas
mais il l'enrichit à sa façon avec les témoignages retrouvés.

Il bénéficie aussi de mon a priori favorable pour la qualité
de ses précédentes enquêtes, sa patience et sa méthode,
et aussi du fait que les chercheurs Randle & Schmitt ont jugé bon
d'incorporer ses recherches dans la nouvelle édition 2009
de leur ouvrage "Witness to Roswell".

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 6268
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #4 le: 29 Mai 2009 à 12:06:59 »

Concernant "Battelle", je vous conseille si possible de voir le documentaire "Marchands d’Anthrax" qui sera diffusé sur la TSR2 ce 31 mai à 20H30, rediffusion le lundi 1 juin 23H30 même chaine. A pas manquer... à vos magnétos...
IP archivée

Michel-Vallée

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4887
Re : Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #5 le: 29 Mai 2009 à 12:47:46 »

J'ai alors pensé qu'il pouvait être intéressant de partir de là pour essayer de remonter les ramification et origines qui ont permis cette découverte

Cela pourrait s'avérer très difficile, si il est bien question d'une retombée technologique de Roswell..
Une possible manière de procéder à l'intégration de technologies (ici, matériau) à nos sociétés, sans qu'elle ne s'en aperçoivent, qui me parait, personnellement, loin d'être absurde (et même fort envisageable), est celle qui fut décrite par le Commandant Corso dans "le jour d'après Roswell".



à D.T: En fait, ici, en France, nous sommes passés au DVD.  ;) ;D 
IP archivée
"En ufologie, il faut savoir tout envisager mais surtout ne rien croire"
-Aimé Michel

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2299
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #6 le: 02 Juin 2009 à 11:32:12 »

A vrai dire je ne vois rien d'extraordinaire dans tout ça.
Une corde à piano a une mémoire de forme.
Une balle en mousse aussi.
Quant à dire qu'un alliage Ni-Ti résiste à des températures extrêmes :)... Disons que ça supporte 1000° C sans trop plier. Et ça fond à 1500...

Mon avis est qu'il y a dans ce matériau quelque chose de bien plus puissant que la mémoire de forme conventionnelle, mais que ça doit rester secret.
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 11014
  • Code RIM - flux Mp3
    • Le Protocole Oracle
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #7 le: 02 Juin 2009 à 14:29:13 »

La suite a été publiée le 31 Mai :

ROSWELL METAL SCIENTIST: THE CURIOUS DR. CROSS by Anthony Bragalia

http://ufocon.blogspot.com/2009/05/roswell-metal-scientist-curious-dr.html

Traduction sur Ovnis-USA à la date de Jeudi 4 Juin,

mais déjà ajoutée à la suite sur la page "permanente" :
http://ovnis-usa.com/roswell-linstitut-battelle/
« Modifié: 03 Juin 2009 à 18:21:21 par Nemo492 »
IP archivée

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2299
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #8 le: 04 Juin 2009 à 13:54:52 »

Et quel était l'avis de Hynek sur la question ?
IP archivée

anakin_nEo

  • Invité
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #9 le: 04 Juin 2009 à 14:47:16 »

Edité, voir topic en propre sur
"Avant Battelle et Roswell" :

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8622.0

« Modifié: 04 Juin 2009 à 15:15:19 par Nemo492 »
IP archivée

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1429
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #10 le: 04 Juin 2009 à 19:28:15 »


dans l'ouvrge de Hynek intitulé  THE HYNEK UFO REPORT par Dell Publishing CO   (en francais: "Nouveau rapport sur les OVNI" chez BELFOND)
n° ISBN 2-7144-1228-9

il y a au moins un passage ou Hynek parle de l institut Batelle, pour ceux qui ont l ouvrage voir le rapport extraordianire 14 page 264.
entre autre il indique:

  le rapport précise ceci:" la totalité des archives et documents de travail de cette étude a été soigneusement conservée et affectée d un classement qui en permet une consultation aisée"Or, m étant rendu il y a quelques année au Batelle Memorial Institute
j ai demandé a consulter ces archives soigneusement conservées".On m apprit qu elles avaient été détruite "

etc...

je vais devoir me replonger dans la lecture de ce bouquin, pas lu depuis plus de 10 ans ....



IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 11014
  • Code RIM - flux Mp3
    • Le Protocole Oracle
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #11 le: 04 Juin 2009 à 19:39:25 »

Excellent ! Un scan du passage ne serait pas de refus..
Il y a peut-être aussi le récit de sa rencontre "avec Cross et 4 collègues"...

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1429
Re : Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #12 le: 05 Juin 2009 à 08:53:55 »

Excellent ! Un scan du passage ne serait pas de refus..
Il y a peut-être aussi le récit de sa rencontre "avec Cross et 4 collègues"...

Bonjour,

je vais d abord reparcourir le bouquin pour voir si il y a des allusions à Cross de la part de Hynek, je vais voir aussi pour un scan, du passage ou il parle de Batelle mais il y a peut etre un risque de copyright ?? je ne sais pas .... :o
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 6268
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #13 le: 05 Juin 2009 à 09:45:55 »

Au vu de tout cela, j'ai de plus en plus l'impression de me (nous) retrouver dans un scénario à la X-files ou Matrix ou plutôt un mix des deux, avec un (ou des) gouvernements liés aux ET's et à leur technologie, mais sans doute sur d'autres plans (contrôle de la population), ce ou ces derniers gouvernements étroitement liés à des firmes comme Battelle ou Monsanto (déjà citée et suspectée d'avoir bénéficié de techniques de rétro-ingénierie), ces dernières liées aux agences comme la CIA etc...
Finalement, qu'est-ce que nous avons là ? Des Et's, un ou des gouvernements qui contrôlent plus ou moins des agences type CIA, NSA qui elles-mêmes contrôlent, espionnent et si besoin est, "recadrent" la population (nous les gnous....). Tout ceci me semble de plus en plus très malsain.
Le projet de divulgation doit leur apparaître tout bonnement comme étant de la pure rébellion de la part de la population...
Je ne pense pas que même les principaux acteurs humains de cette affaire comprennent eux-même les réelles intentions des ET's avec lesquels il "jouent" aux maîtres du monde. Mais en ont ils jamais eu conscience ?
Oui, ç'est vrai, ça frise la paranoïa, et pourtant...

A ce point de compréhension, il serait intéressant (si cela était possible), d'avoir un organigramme de tout cela et si possible en 3D, la troisième dimension étant le facteur temps (chronologie), mais j'ai conscience que c'est un énorme travail d'équipe car je ne pense pas que ce travail d'analyse soit réalisable par une seule personne, trop de données entrant en jeu.

Ici, un autre aspect de Battelle et c'est aspect justement, me fait penser à un tel type de scénario, car il y est question de contrôle de la population entre autres sur le plan démographique !!:

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8627.0

« Modifié: 05 Juin 2009 à 10:13:36 par DecemberTen »
IP archivée

WDPK webzine

  • Invité
Re : Roswell & l'Institut Battelle
« Réponse #14 le: 05 Juin 2009 à 12:15:31 »

Citer
il serait intéressant (si cela était possible), d'avoir un organigramme de tout cela et si possible en 3D, la troisième dimension étant le facteur temps (chronologie), mais j'ai conscience que c'est un énorme travail d'équipe car je ne pense pas que ce travail d'analyse soit réalisable par une seule personne, trop de données entrant en jeu.


Un truc comme ça ? http://www.syti.net/Organisations.html
IP archivée
 


* QR code
Pour écouter la Radio Ici & Maintenant!
sur smartphones & tablettes :