Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Pages: 1 2 3 [4] 5 6 ... 11   En bas

Auteur Sujet: Agentscully: Témoignage  (Lu 49067 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

void

  • Invité
Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #45 le: 06 juin 2009 à 14:56:23 »

lis un bouquin entier de Freud déjà ... je te conseille "introduction à la psychanalyse" ...

Tu va me "maudire", mais j'ai clairement pas envie de lire quoi que ce soit de Freud. Le peu que je sais de Freud, de sa méthodologie et de ses théories phares, suffisent à me dire que je n'ai pas envie d'aller plus loin. Mais je n'ai lu aucun bouquin de Jung non plus hein...

mais c'est une possibilité d'interprétation comme une autre ...d'ailleurs ce n'est pas forcément un viol mais ça peut aussi être un fantasme de viol refoulé....

Oui c'est une possibilité, c'est généralement la première "rationnelle" à laquelle on pense quand on étudie un peu les abductions, sans même faire recours à Freud à proprement parlé. Je trouve plus intéressant d'imaginer ou de considérer ne serait-ce qu'hypothétiquement que ça ne soit justement pas ça. car la possibilité "freudienne" coupe court à toute recherche, interrogations ou étude du phénomène sur des plans plus vastes, et surtout, plus angoissant. L'hypothèse "freudienne" est rassurante et sécurisante, c'est de mon point de vue son seul attrait.

Ca ne me dérangerait absolument pas que des personnes choisissent d'étudier le phénomène DANS SA GLOBALITE en partant du postulat qu'il s'agit de phénomènes psychologiques à mécanique freudienne, à condition toutes fois qu'ils prennent en compte le phénomène DANS SA GLOBALITE, mais perso je préfère éviter de postuler les choses évidentes et au contraire postuler plutôt des choses pas évidentes voir farfelus, tout en gardant à l'esprit qu'il s'agit de postulats.
IP archivée

House

  • Invité
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #46 le: 06 juin 2009 à 15:03:25 »


On peut avoir lu Freud, c'est mon cas,
et penser quand même que ça relève du level CP/CM1.
C'est pour ça que Jung a pris la suite.

c'est vraiment pour provoquer c'est bas ...

Trouve moi un enfant en cm1 qui lise les études sur l'hystérie,sur les instances psychiques ou les stades infantiles ...

Les opinions ? Sur ce forum ?
Tu te trompes, un forum ça fonctionne comme on veut.
Donc ici, ce qui est privilégié, c'est la recherche
et l'exposé des cas. Tes jugements de personnes,
tu te les gardes.

De toutes façons les avis tranchants et les moqueries
ne sont pas d'usage sur ce forum :
On expose, on cite ses sources, on compare,
on souligne d'éventuelles contradictions,
on s'interroge... on laisse d'autres combler ses lacunes,
on ne se contente pas d'écrire : C'est faux !
mais on démontre pourquoi.
Ou bien on écrit : je ne vois pas de problème particulier,
et on attend patiemment la suite.

etc ...

   ...qui plus est lorsque l'on représente l'autorité légitime il est bon de montrer l'exemple, quand ce n'est pas pour accuser les autres de faire baisser le niveau du forum ...
« Modifié: 06 juin 2009 à 16:14:08 par House »
IP archivée

House

  • Invité
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #47 le: 06 juin 2009 à 16:15:59 »

Freud est le père de la psychanalyse cela dit elle a bien évoluée depuis.
Il y a une hypothèse d'interprétation, je ne dis pas que c'est pour celà qu'il faut s'arrêter et ne pas chercher
IP archivée

cosmos

  • Invité
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #48 le: 06 juin 2009 à 16:45:19 »

Récit vraiment passionnant!

N'ayant aucune compétence psychiatrique, je me contenterais d'une question pragmatique: cet évenement est arrivé en 1993, soit il y a 16 ans, s'est il passé quelque chose en relation avec la vision de sa mort? Elle a aujourd'hui 56 ans, elle est toujours vivante ( tant mieux pour elle) et pourtant elle explique que cette mort devait se passer dans un avenir plutôt proche, suivant son apparence physique.

A t-elle une explication à ce sujet?
IP archivée

Niela

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 192
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #49 le: 06 juin 2009 à 19:13:30 »

Merci à Jérôme... Oui, je suis un fan de Vance et j'ai même transmis le virus à mon fils qui vient de m'offrir "Lurulu"... Vu l'âge du maître, ce sera sans doute le dernier Vance que je lirai à moins que je me mette à lire les œuvres non traduites.

Pour en revenir au sujet, d'abord que ceux qui ont été choqués par ma franchise me pardonnent. Je n'ai pas cherché la provocation mais le cas de cette AgentScully m'a rappelé celui d'une amie à moi, qui est régulièrement aujourd'hui encore crois-je savoir, visitée par des entités qui prennent différentes formes, de l'E.T. à ce qu'elle croit être le fantôme d'un enfant décédé dans la maison isolée qu'elle habite. Elle m'a rapporté un cas où l'aparition, un enfant âgé de moins de 8 ans, s'est manifestée en présence de deux de ses enfants, un bébé qu'elle allaitait et une petite fille qui n'a semble-t-il pas soupçonné de quoi il s'agissait mais a quand même vu "l'enfant".

En discutant avec l'amie en question, j'ai découvert qu'elle avait des besoins sexuels très puissants, je dirais de l'ordre de l'explosion contenue,  que son mari ne satisfaisait que de façon très symbolique (sans s'en apercevoir :)  ).

Depuis cette époque je cherche les liens possibles entre apparitions ET et abductions et des phénomènes mal connus du type poltergeist mais se manifestant chez l'adulte en état de tension sexuelle. Attention : ceci ne veut pas dire que je réduis la majorité des témoignages de RR3 et d'abductions à cela.
« Modifié: 06 juin 2009 à 19:26:49 par Niela »
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5745
Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #50 le: 06 juin 2009 à 22:15:10 »

.. un peu trop exhib peut être, trop insistant, ...
Je suis d'accord avec cela.
 
Citer
Et elle semble muette depuis qq jours ...
Les conversations se sont arrêtées fin avril sur OM. On verra à la fin de posts si tu veux que je lui pose des questions, mais de là à lui demander son histoire complète... Tu peux aussi si tu veux lui parler puisque tu es inscrit sur OM je crois.

Citer
Face à face le dialogue serait je pense fructueux, mais là ... C'est pour ça que j'aimerais qu'elle
se découvre un peu .
Tu veux un rdv ? lol, et Madame Ronchon?  :) (surnom affectueux, comme pour notre Grognon national d'ailleurs)

C'est aussi vrai qu'il y a du "lost in translation" dont je ne m'aperçois pas.

Ce qui me trouble le plus, c'est qu'on lui ait montré sa mort. J'ai trouvé que c'était cruel et j'ai pensé tout de suite à ce qu'avait dit le Contre-Amiral Gilles Pinon dans son émission sur Fatima, que si ça avait été la Vierge Marie, alors elle avait été bien cruelle pour les enfants...
IP archivée
L'argent des gueux arrivé à destination dans ses paradis fiscaux est redistribué et ruisselle en DIVERTISSEMENTS Pain et Jeux 2.0

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5745
Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #51 le: 06 juin 2009 à 22:30:51 »


On peut avoir lu Freud, c'est mon cas,
et penser quand même que ça relève du level CP/CM1.
C'est pour ça que Jung a pris la suite.

c'est vraiment pour provoquer c'est bas ...


House, je ne vois pas où Nemo aurait voulu provoquer, c'est ton interprétation, ce n'est pas celle de tout le monde. Je pense que les citations qui suivent dans ton post ne sont pas très respectueuses.

Voici mon interprétation du post de Nemo: Nemo a lu Freud et estime les écrits de celui-ci niveau CP, c'est le jugement de ses écrits et non pas de la personne, puis, l'étude du psychisme n'est pas à sous estimer puisque Jung en présente un niveau différent.
IP archivée
L'argent des gueux arrivé à destination dans ses paradis fiscaux est redistribué et ruisselle en DIVERTISSEMENTS Pain et Jeux 2.0

House

  • Invité
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #52 le: 06 juin 2009 à 22:35:23 »

bien sûr ....
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5745
Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #53 le: 06 juin 2009 à 22:41:22 »

... cet évenement est arrivé en 1993, soit il y a 16 ans, s'est il passé quelque chose en relation avec la vision de sa mort? Elle a aujourd'hui 56 ans...

Nous ne connaissons pas son age Cosmos, car nous ne savons pas combien d'années après ou il y a combien de temps qu'elle a écrit son livre; ce n'est peut-être pas l'année de la publication. Le passage où elle écrit: "durant mes 40 années de vie, ou quelque chose comme ça, n'est pas suffisant pour la situer exactement.
Nous avons tous cette question... euh....sauf Void..
IP archivée
L'argent des gueux arrivé à destination dans ses paradis fiscaux est redistribué et ruisselle en DIVERTISSEMENTS Pain et Jeux 2.0

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5745
Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #54 le: 06 juin 2009 à 22:48:45 »

Pour en revenir au sujet, d'abord que ceux qui ont été choqués par ma franchise me pardonnent. Je n'ai pas cherché la provocation mais le cas de cette AgentScully m'a rappelé celui d'une amie à moi,...

C'est bien la franchise, no problémo  :) Je comprends que tu ne cherchais pas à provoquer, j'ai trouvé que tu faisais un raccourci un peu rapide, mais c'est ce qui vient à l'esprit quand on a des exemples sous les yeux.

IP archivée
L'argent des gueux arrivé à destination dans ses paradis fiscaux est redistribué et ruisselle en DIVERTISSEMENTS Pain et Jeux 2.0

void

  • Invité
Re : Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #55 le: 06 juin 2009 à 23:25:08 »

Nous avons tous cette question... euh....sauf Void..

Heu, en effet...  ;D c'est qu'a mon avis, ces entités (si elles existent) ne lui ont pas montré sa mort, mais lui ont simplement fait subir une expérience. C'est d'ailleurs bien expliqué, elle plonge dans cette scène comme on passe d'un rêve à un autre. L'écran n'est ici qu'un 'portail'. La frontière entre "le vaisseau" et "dans la scène montré à l'écran" n'existe pas... Si "tout ça est vrai" nous avons affaire à un domaine de la réalité purement psychique où les élément preçus ne sont que des "pseudo matérialisations" d'informations, de l'information qui fondamentalement n'a pas de forme. Même les corps de ces entités tels qu'ils sont décrits relève du "pure concept", il n'y a que l'essentiel, uniquement ce qui est "utile à l'interaction". Ils n'y a que le stricte essentiel nécéssaire au déroulement de l'expérience ou du scénario... L'abducée elle-même est probablement l'architecte de tout ce qu'elle VOIT et construit le décors et l'environnement selon les informations "abstraites" qui luis sont transmises (si toutes fois quelque chose lui transmet quoi que ce soit en dehors d'elle même), ET ce qu'elle préjuge du lieu où elle est et des "personnes" avec quelle elle est... Par exemple le mur "courbé" qui est censé être le centre du vaisseau, censé être circulaire... Heu, enfin c'est une hypothèse...
« Modifié: 06 juin 2009 à 23:30:10 par void »
IP archivée

cosmos

  • Invité
Re : Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #56 le: 07 juin 2009 à 00:42:20 »

... cet évenement est arrivé en 1993, soit il y a 16 ans, s'est il passé quelque chose en relation avec la vision de sa mort? Elle a aujourd'hui 56 ans...

Nous ne connaissons pas son age Cosmos, car nous ne savons pas combien d'années après ou il y a combien de temps qu'elle a écrit son livre; ce n'est peut-être pas l'année de la publication. Le passage où elle écrit: "durant mes 40 années de vie, ou quelque chose comme ça, n'est pas suffisant pour la situer exactement.
Nous avons tous cette question... euh....sauf Void..

Soit!
Si elle pouvait nous indiquer son âge au moment des faits? ;)


IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5745
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #57 le: 07 juin 2009 à 02:26:41 »


@ Void: j'ai pensé aussi que ces images de "sa mort" étaient une expérience et pas forcément la vérité, ou bien que c'était des mémoires écran avec manipulation 3D.


@ Cosmos: Nous lui demanderons. Au moment des faits et au moment de l'écriture du livre.
IP archivée
L'argent des gueux arrivé à destination dans ses paradis fiscaux est redistribué et ruisselle en DIVERTISSEMENTS Pain et Jeux 2.0

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5745
Agentscully 3/7: Respirer de l'Eau
« Réponse #58 le: 07 juin 2009 à 04:20:05 »

Source

Agentscully 3/7: Respirer de L'Eau - Décembre 1994

La première abduction en 1993, avait eu un effet puissant sur moi bien que je sois incapable de l'expliquer de façon conventionnelle raisonnable. Je ne pouvais pas rejeter l'expérience du fait qu'elle se soit passée pendant que j'étais apparemment en état de veille et tout à fait consciente, tremblante dans le froid à la fenêtre de ma chambre. Ce que je ne savais pas, c'est que d'autres personnes dans le monde entier avaient également vécu des évènements semblables. A l'époque, il m'avait semblé que j'étais totalement seule au monde dans ce cas. Je décidais donc d'apprendre quelque chose de ce phénomène bizarre.

Pendant ce mois de décembre, j'ai souvent rêvé d'extraterrestres qui venaient sur Terre pratiquer des expériences sur les humains. J'ai eu aussi 2 incidents nocturnes différents à 3 jours d'intervalle, dans lesquels je me suis réveillée dans ma chambre pour me rendre compte que les entités se trouvaient dans le couloir près de ma porte. Les 2 fois j'ai eu une expérience comme un rêve hors du corps, où je flottais dans le couloir pour confronter les entités et où je fuyais devant la peur de les trouver.

Puis, le 26 décembre 1994, après un mois entier de rêves anxieux, mon monde s'est écroulé de nouveau.

Il est 4 heures du matin, je suis seule dans mon appartement comme d'habitude et bizarrement je me sens quelque peu fataliste sur ma vie et je n'ai pas du tout peur d'une visite en regardant les étoiles ce soir. Je me suis couchée assez tôt en essayant de rester éveillée et prête pour...quoi que ce soit. En me couchant je sentais que quelque chose allait se produire , ce qui m'a surprise car je n'ai  jamais eu de prémonitions auparavant. Je sentais que si j'invitais les visiteurs nocturnes, je pourrais peut-être me passer de la terreur.
J'envoie mentalement ce que j'imagine être un message télépathique aux entités: Bon, je suis là et aussi prête que jamais.

Peu de temps après, je m'enfonce dans un état de conscience étrange et je m'aperçois que je ne peux pas bouger mon corps du tout. C'est toujours un état perturbant, que ce soit dû à une sortie du corps ou plus menaçant, à la présence des entités. Je commence donc à me battre dans l'effort de récupérer un contrôle physique avant leur arrivée certaine dans l'appartement. En me concentrant pour essayer de bouger, je remarque que je me sens de plus en plus légère, légère et, apparemment, me soulevant du lit.

Mon corps, passif, flotte vers les fenêtres en me permettant de voir dehors la beauté du vide étoilé. Quoique ma première impression est que c'est mon corps qui flotte, la pensée me vient que j'ai peut-être une expérience hors du corps, mais je constate rapidement 3 anomalies pour une OBE. [Out of Body Experience]
  • La première: je me retourne et vois que mon lit est vide ! C'est bizarre car lors de sorties du corps précédentes, j'avais vu ma forme physique endormie dans mon lit.
  • La seconde: Les couleurs de ma chambre sont normales. Dans les OBEs précédentes, ma chambre et le monde extérieur étaient toujours baignés d'une lumière gris-argentée " non de ce monde" jamais vue avec la vision physique.
  • Enfin: Je vois d'un coup d'œil ce qui ressemble à 2 enfants, petits, qui se tiennent près de mon lit et lèvent la tête pour me regarder. L'un a l'air d'une fille blonde aux cheveux longs, l'autre ressemble à un jeune garçon. Ils ont l'air d'avoir tous deux 4 ans environ. Il y a quelque chose de très étrange à leur sujet, une présence certaine et une autorité indiscutable émane d'eux.

Je sens aussitôt qu'ils sont responsables de mon état de flottement et qu'ils ont le contrôle entier de la situation. C'est ce qui devrait m'alerter immédiatement mais j'espère toujours que cette expérience soit une véritable OBE plutôt qu'une autre rencontre effrayante.

Un test est en cours alors j'appelle mentalement les 2 enfants en leur suggérant que nous allions faire un voyage dans l'espace hors du corps pour voir à quoi ressemble la planète la plus proche ! A peine cette idée arrive dans mon esprit que je me demande d'où elle vient, je sais par instinct que cette idée n'est pas de moi mais des enfants qui l'ont placée avec intelligence. A peine ceci pensé, les enfants s'approchent de moi soudainement et je vois réellement ce qu'ils sont.
Devant moi: 2 petits gris, 2 entités aliens ! L'apparence enfantine est un subterfuge mental de la part des entités pour cacher le fait d'une nouvelle abduction.

Ils ont peut-être pris les images de mes précédentes OBEs dans mon esprit et me les ont présentées en me faisant croire que je faisais une OBE. J'apprécie les OBEs et ça a presque marché. Utiliser mon vœu de faire une OBE est une ruse subtile mais ils n'ont pas créé assez bien pour me tromper.

Pendant que je regarde les 2 gris flotter en haut vers moi, ils renforcent leur illusion mentale et je "vois" 2 enfants de nouveau. En même temps l'un d'eux me dit mentalement qu'ils vont faire ce que j'ai demandé et m'emmener en voyage visiter la planète la plus proche. Ils flottent avec moi dehors à travers la fenêtre fermée et en haut vers les cieux étoilés magnifiques à environ 200 pieds [~70 m] au dessus de la ville. Mes doutes s'effacent quand je regarde les étoiles juste au dessus et je reconnais clairement Mars à l'ouest. Je demande (mentalement) aux entités s'ils peuvent m'y emmener ou si c'est trop loin? L'un d'eux accepte sur le champ qu'ils m'y emmènent.

Cependant, nous continuons à nous déplacer à basse altitude au-dessus des maisons nord de Bracknell et je réalise que nous n'allons pas sur Mars ni n'importe où ailleurs au delà de la Terre. J'ai bien senti qu'ils avaient acquiescé à ma demande trop rapidement. Ils m'ont chanté ce que je voulais entendre pour gagner ma coopération et me garder calme. Il m'est évident maintenant qu'ils ont leur propre agenda et que mes désirs n'ont aucune importance. Ils m'entourent, un de chaque coté et chacun me tient une main, nous passons au dessus des rues vides et des maisons. Je sais que je suis emmenée contre mon gré et qu'il n'y a rien que je puisse faire.

La pensée me vient que la tromperie est une nouvelle méthode d'abduction, vraisemblablement dans le but de rendre la personne abductée moins apeurée et plus coopérative, et ça marche ! Cette fois-ci je n'ai pas eu peur à la vue des entités, je les ai d'abord vues comme des êtres humains et j'ai même continué à coopérer avec eux après avoir découvert la vérité, c'est à dire: Je me suis fait avoir !

Nous arrivons au bout des maisons, nous passons au dessus de fermes et de leur terres sombres et l'un des êtres, sous la forme d'une entité alien de nouveau, me montre du doigt un objet particulier pas très distinct, irrégulier, un peu flou, assez bas sur l'horizon. En regardant, je m'aperçois que ma vision n'est pas nette et je ne peux pas voir la forme de façon claire. Ca ressemble à un nuage métallique blanc-argenté, sans courbes, et quoiqu'il luise, il ne projette pas de lumière sur les champs sombres plus bas.

Les entités essaient de me mettre l'idée en tête que c'est l'objet que je veux visiter et pas la planète Mars toujours visible au dessus de nous. Cette fraude m'est évidente mais les entités n'ont pas du tout l'air concernées par le fait que je sois consciente de leur tromperie, comme si leur but n'est pas de me tromper mais de me rendre confuse et me garder conciliante. Ça marche très bien. Pendant que je pense que je ne veux pas m'approcher de cet objet là-bas, l'un d'eux me dit par télépathie qu'ils sont mes enfants et qu'ils ont été crées à partir de moi. Ils m'envoient des sentiments d' attachement mère-enfant et d'amour, ce qui fait monter ma confusion. J'essaie de trouver un sens à leur déclaration. et pendant ceci, ils se montrent en tant qu'enfants de nouveau.

Je pense à la possibilité qu'ils puissent dire vrai et qu'ils soient le produit d'une expérience génétique aliène qui aurait utilisé du matériel génétique pris lors d'abductions précédentes. Je ne peux pas savoir ce qu'il en est mais je sens que je ne devrais pas prendre ce qu'ils disent pour des vérités.

L'ovni-nuage est très proche maintenant et je me rends compte que l'on m'a bien divertie une fois de plus. L'ovni-nuage semble se déplacer vers nous alors que nous l'approchons parce que tout d'un coup nous sommes tout près de lui. Il a vraiment l'air énorme, si grand que je ne peux pas voir sa forme globale, mais il n'est pas comme l'objet en forme de disque que j'avais vu en 1993. Il y a un dessous plat et un dôme irrégulier. Je peux nettement voir des espaces rectangulaires comme des fenêtres dans les parties supérieures.

Les détails sont difficiles à discerner car l'objet est entouré d'un brouillard blanc et luisant. Je me débats alors et essaie d'éviter d'y être emmenée. Alors que nous allons presque nous cogner dessus, nous passons comme des fantômes à travers le coté de l'objet et j'abandonne la bataille.
image invalide
...Les 2 aliens me flottent vers le bas dans une grande pièce métallique gris-blanche jusqu'à ce que mes pieds touchent le sol de métal. Ça ressemble à du métal sans en avoir le toucher, ça n'est pas froid pour mes pieds nus. J'attends debout et les deux entités lâchent mes mains. Je pense vaguement à m'enfuir mais la pièce est énorme, ouverte, avec nulle part où se cacher.

Je regarde autour de moi et vois plusieurs humains, des hommes, debout à 50 m sur ma gauche. Je pense que je pourrais peut-être compter sur leur aide. Puis, je vois quelque chose de bizarre à leur sujet. Ils ont l'air éveillés et se tiennent debout mais ils ont un regard absent et ahuri. Ils n'ont même pas l'air conscients de ma présence. Je me demande si j'étais comme ça lors de mon premier enlèvement. Je me sens active et alerte, ils ont dû me donner plus de liberté, mentale et physique. Je regarde partout pour essayer de comprendre ce qui va se passer pour moi et pour les hommes à coté.

A ma droite, je vois un homme accompagné d'une entité "flotté" sur une sorte de rampe de faisceau d'énergie. Ce couloir de lumière part du sol à ma droite et s'élève jusqu'à un niveau supérieur presque à la verticale, à un angle de 70° environ. Au niveau supérieur,  il y a un petit passage en face d'un mur de verre. Le couloir, ou cette rampe, continue vers le haut au-dessus du mur de verre. Derrière ce mur, je vois une sorte de liquide coloré qui lui donne une allure d'aquarium géant.

Pendant que j'observe tout ça les 2 entités se sont éloignées, elles reviennent, me prennent par les mains et me conduisent dans la rampe qui semble être de la lumière. Nous flottons tout en haut vers le niveau supérieur, là où se trouve l'aquarium géant. Les entités essaient de nouveau de me contrôler en plaçant des illusions visuelles  dans mon esprit. Une fois de plus ils ont l'apparence d'enfants humains et le tank de liquide bleu bizarre devient un océan. Les enfants me disent qu'on va aller dans l'eau pour nager dessous, pendant qu'ils me conduisent dans le liquide sous la surface. C'est là que l'un d'eux me répète: D'une certaine façon, nous sommes tes enfants. Pendant quelque temps, je ressens le plaisir de nager sous l'océan.

Subitement ma phobie des eaux profondes me tombe dessus et j'ai peur de me noyer. Les 2 entités m'entrainent en profondeur dans le tank au liquide bleu et j'ai très peur. Le tank fait peut-être 6m sur 2.5 m et à peu près 2.5 m de profondeur mais c'est surtout l'étrange qualité du liquide qui m'effraie. Ce liquide bleuâtre est beaucoup plus épais que l'eau et au contact de mon corps, il est chaud. Paradoxalement ma peau est sèche. De l'eau sèche !

On me tient sous la surface du liquide, je bloque ma respiration instinctivement et me débats pour m'élever à la surface mais les poignes puissantes des entités me laissent au fond. Je ne comprends pas pourquoi ils veulent me noyer et je me demande s'ils comprennent que les humains se noient dans l'eau. Mes poumons sont près d'exploser et je supplie mentalement que l'on me sorte de là. A cet instant une des entités mets la pensée dans mon esprit que je devrais respirer le liquide ! 

Cela me révolte à cause de ma peur de la noyade, mais je ne peux plus bloquer ma respiration. Je sens que je vais mourir, des bulles d'air se forment sur mes lèvres. Je prends la première bouchée de liquide dans les poumons, la sensation est plutôt bizarre quand l'air à expirer forme des bulles en remontant dans ma gorge en chatouillant. Le liquide est épais et lourd. Je le respire 2 ou 3 fois. Il n'y a pas de sensation d'étouffement ou  de manque d'oxygène. Malgré l'effort physique conscient nécessaire pour inspirer et expirer, chaque respiration semble se passer au ralenti. Dés que je commence à respirer le liquide bleu, l'expérience prend fin.

Les 2 êtres me soulèvent hors du tank. La transition de la respiration du liquide  à l'air ambiant se passe en douceur, sans peur ni gêne. Le liquide semble partir de mon corps comme du mercure, le laissant sec. Ça ne me surprend pas puisque je ne me suis pas sentie mouillée même quand j'étais au fond.

En flottant en bas de retour dans la pièce principale, j'éprouve un sentiment de soulagement; comme lorsque l'on quitte le fauteuil du dentiste. Si bien que lorsqu'une entité me dit: Qu'il est temps pour moi de rentrer. Je leur fais comprendre que je ne suis pas prête à rentrer en m'éloignant d'eux. Je me dirige vers les 3 hommes qui sont toujours debout comme en transe. Je veux en apprendre plus sur les entités et je ne ressens aucune peur. Peut-être à cause de mon sentiment de "faire partie d'eux"? (les images d'attachement mère-enfant) Et aussi parce que c'est la première rencontre où ils me laissent une telle liberté.

Je n'ai jamais marché librement comme je le fais maintenant si bien que je n'ai pas peur d'eux. Je me sens dans une position privilégiée au contraire des hommes à coté, debout. Cependant, ces illusions sont réduites à néant en moins de deux : l'une des 2 entités me fait prendre conscience  d'une façon autoritaire et ferme que ce sont eux et non pas moi qui commandent et que je vais rentrer maintenant avec eux ! Je me sens très enfant de nouveau et je réalise que sous cet air de liberté je découvre les limites de mon statut de prisonnier. Je me mets à penser qu'ils me manipulent depuis le début et que les illusions sont là pour gagner ma coopération avec l'expérience de la respiration du liquide.

Ayant peur de l'eau je n'aurais jamais coopéré si j'avais eu le choix. Avoir eu du respect et des options aurait été préférable, malheureusement ils ne m'ont jamais traitée autrement que comme une forme de vie inférieure qui n'a rien à dire sur ce qui lui arrive.

Les 2 entités me prennent les mains et nous flottons vers le haut, nous nous retrouvons dehors dans le ciel de la nuit. Ils me guident rapidement vers Bracknell et à travers la fenêtre de ma chambre. Pendant ce voyage de retour à l'appartement, je me sens légèrement droguée et endormie mais quand ils m'étendent sur mon lit ils semblent arrêter l'enrobage au miel de mes perceptions et tout d'un coup je deviens totalement consciente de ce qui m'arrive. La terreur envahit mon esprit comme une vague d'eau glacée.

Je vois 3 entités autour de moi. Je suis allongée sur mon lit, sur le dos et le corps paralysé de nouveau. Je les vois avec ma vision périphérique. Ils gambadent bruyamment au bord du lit et j'ai l'impression qu'ils font bien attention à éviter l'espace de la pièce qui se trouve sur la trajectoire de mon système infra-rouge de détection d'intrus. Ma terreur irrationnelle de leur apparence va crescendo avec les coups bruyants et autres bruits bizarres qu'ils font en procédant à des tâches complètement invisibles. Comme lors des visites précédentes, je suis étonnée de leur agilité et rapidité.

L'un d'eux trottine sur le coté gauche du lit et se déplace "en araignée" sur l'oreiller. Il bouge derrière ma tête et je sens l'empreinte de son poids sur l'oreiller, très léger comme celui d'un petit chat qui marcherait sur le lit. Je suis allongée sur le coté droit de mon grand lit et cette entité rapplique de mon coté aussi. Il évite mon système électronique de détection en s'escaladant sur le lit plutôt que de s'en approcher normalement sur le sol. Très vite, il est debout sur le sol de nouveau  et me fixe en pleine face !

Je m'inquiète puisque l'incident de la sonde invasive avait commencé ainsi, j'essaie de me libérer de ce champ paralysant sans succès. Je peux voir l'entité clairement, qui a l'air d'attendre quelque chose. Il doit avoir la responsabilité de me garder immobile pendant que les autres s'apprêtent à partir. Les coups très forts et les bruits de cavalcade de petits pieds continuent encore 30 secondes, puis l'appartement est silencieux. Le champ paralysant est parti aussi. Je me calme un peu en voyant que je pourrais me protéger la tête au cas ou l'entité de droite essaie de nouveau avec la sonde. Je ressens de la terreur à l'idée de revoir ces yeux terribles.

J'attends 15 secondes environ, en espérant qu'ils s'en aillent. Je me tourne lentement, préparée à voir l'entité: elle est partie avec les autres. Je remarque la position dans laquelle ils m'ont laissée. Je suis allongée sur le dos de façon bizarre, les épaules vers la gauche, ce qui me tord la colonne, une jambe mal repliée sous l'autre, les couvertures par dessus. Ils n'ont fait aucun effort ! Je regarde le réveil: 05.45 h. La session entière a duré 1h 3/4. J'ai l'impression que ça faisait 25-30 minutes tout au plus. Ce n'est pas la première fois qu'il y a une divergence  avec les heures. Le concept que les entités viendraient d'une autre réalité serait plausible.

Après leur départ je ressens une paix profonde et une sorte d'affection pour eux, toute peur ayant disparu. Je repense à tout l'épisode, en me disant que la tromperie et les illusions visuelles dont ils ont couvert les faits véritables de temps en temps, étaient pour mon bénéfice comme pour le leur. L'enrobage mielleux des images qu'ils ont voulu me faire avaler depuis le début, ne m'avait pas trompée si longtemps. Je trouvais qu'ils avaient essayé de ne pas apparaitre si terrifiants, ce qui me permettait  de les appréhender de façon plus positive.

Mon invitation mentale à venir me rendre visite était-elle la cause de l'abduction? Celle-ci a commencé à moins d'une minute de cette pensée, il est donc probable que le pressentiment que j'avais sur cette nuit et mon message télépathique aient fait partie de l'abduction tout en me donnant l'illusion d'avoir moi-même causé leur présence. L'abduction entière était truffée d'illusions qui me feraient penser que c'était moi qui dirigeais tout. Mais l'effet fut positif avec peu de terreur. Je pensais que ce changement de procédure était un geste de leur part, mais ça pourrait aussi être l'une de leurs insondables expériences.

Cet état de paix intérieure ne m'a pas conduite à fouiller l'appartement. Je savais qu'ils étaient partis. Après avoir noté ces détails je me suis endormie. J'ai fait 2 rêves.
  • Je découvre un appareil extraterrestre pour altérer les humains génétiquement.
  • Je dis à quelqu'un que les aliens des ovnis ont pris mes bébés avant leur naissance.

Je n'ai pas eu de rêve de noyade. Est-il possible que ces rêves soient des souvenirs du véritable but derrière les abductions et leurs tests médicaux ?  Malgré que je me souvienne de nombreux détails, sans régression ni hypnose,  je reconnais qu'au moins la moitié des détails de ces expériences restent à l'écart de mon esprit conscient, apparemment enfouis dans l'inconscient,  le niveau des rêves. Peut-être que ces rêves sont le seul moyen qu'a l'inconscient de laisser passer les détails les plus perturbants de l'abduction. Dans ce cas,  les abductions aliènes sont fortement teintées d'un aspect expérimental génétique.

Les entités ont dit qu'ils étaient "mes enfants d'une certaine façon", qu'ils étaient crées à partir de moi. C'était peut-être un mensonge ou alors le sens était différent, mais le clonage génétique et l'idée d'une expérimentation avaient l'air beaucoup proche du sens qui m'était convié dans " vos enfants". Les entités semblent être de nature multi-dimensionnelle, il se peut aussi qu'ils soient psychiquement ou mentalement crées de forces inconscientes humaines.
« Modifié: 03 novembre 2019 à 23:58:32 par Modération »
IP archivée
L'argent des gueux arrivé à destination dans ses paradis fiscaux est redistribué et ruisselle en DIVERTISSEMENTS Pain et Jeux 2.0

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7686
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #59 le: 08 juin 2009 à 12:07:35 »

Son expérience de "respiration" dans le liquide du tank me fait penser à ces expériences qu'on a mené sur des animaux, souris, rats plongés dans un liquide hyperoxygéné. Cela fonctionne, en tous cas tant que les animaux restent plongés dans le liquide, malheureusement, suite à un processus que je ne détaillerai pas ici, une fois sortis du liquide, ils décèdent.
Ce qui est troublant dans son récit, c'est la description qu'elle fait au niveau de la difficulté de respirer un tel liquide, qui est tout à fait logique. Elle dit que le fait inspirer et d'expirer le liquide lui demande un effort, semble t-il conscient, le réflexe de respiration que nous avons dans l'atmosphère ne semble pas suffisant et c'est normal, le fluide est évidement plus dense, plus visceux que le mélange de gaz que nous respirons normalement.
C'est un détail intéressant qui pourrait plaider pour une certaine véracité de son témoignage, cependant, ces expériences sur les animaux ont été à plusieurs reprises présentées à la télévision dans des documentaires, et même au cinéma dans "Abysses" si mes souvenirs sont exacts.