Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: 2012 et tout ce qui s'en rapproche  (Lu 196555 fois)

0 Membres et 4 Invités sur ce sujet

Segur

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 527
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« le: 19 Mars 2009 à 19:27:25 »

J'ouvre ici un nouveau post car avec le moteur de recherche du forum, je n'ai pas trouvé de topic avec 2012 en titre.
Je met ici les travaux d'Atralwalker sur le site du projet Avalon :
http://projectavalon.net/forum/showthread.php?t=8441
Je trouve son travail remarquable même s'il manque des liens sur l'origine de son travail de synthèse.
Libre à chacun de vérifier l'information donnée.
J'ai tenté de traduire au mieux et j'espère que vous vous y retrouverez. Il y a de nombreuse parties que je vous passerai en temps et en heure.
Voici donc les premières parties :


"Je voudrais partager quelques réflexions et conclusions avec vous tous sur ma recherche du scénario de 2012. Elles seront simplifiées au point que certains chercheurs et scientifiques pourraient faire valoir sur une partie de ce qui sera présenté, mais les faits sont véridiques.
Je vais commencer par les anciennes connaissances Mayas ...
Au centre de la Voie lactée, il y a un trou noir que la communauté scientifique appelle Sgr.A.


Les Mayas l'appelaient L'arbre de la vie et ils avaient adopté qu'au centre de la galaxie un point connu sous le nom de "Hunab Ku" existe et que c'est de cet endroit d'où provient la conscience.
Selon les écrits des Anciens Maya, c'est un lieu à partir duquel « Le Créateur suprême » créé et détruit, et que la plupart de tout ce qui est créé dans cette région provient de cet endroit.


Toutefois, dans la culture maya, il n'existe pas d'images sur "Hunab Ku - Créateur suprême", car il a été considéré comme l'Ultime Force de Création qui, en fait, ne possède pas véritablement de forme visible et est de plus soumis à des influences conjoncturelles, dû à la vie d'autres galaxies.
Il y a une forte probabilité que le trou noir au centre de la Voie Lactée soit un portail vers un univers qui possède une réalité plus élevée tout à fait différente.
De l'aspect cosmique, les trous noirs sont généralement situés aux centres des galaxies et d'après des recherches plus récentes ils seraient en fait des portes d'entrée et de sortie de cet Univer.
Et ils sont tous connectés en réseau de portails cosmiques. A l'intérieur de ces trous noirs, il y a des points de singularité, où toutes les lois connues de la physique se désagrègent et ne fonctionnent plus.
Les "Principes" qu'on laissé la connaissance des Maya, insiste sur le fait que "Hunab Ku" est la conscience qui organise toute la matière et l'antimatière.
En fait, suivant cette même logique, tous les trous noirs des centres des galaxies peuvent être comparés à « Hunab Ku » - un endroits d'où la conscience de l'Ultime Créateur se manifeste.
« Hunab Ku » est aussi appelée la "Mère Matrice", qui donne toujours naissance à de nouvelles étoiles et qui a également donné naissance à notre soleil et notre système planétaire.
Les "anciens" insistaient sur le fait que nous comprenions le message que le « Hunab Ku » créé ce qui se passe dans les galaxies par le biais de puissantes explosions périodiques d'extrême conscience énergétique en provenance du centre galactique.
Aujourd'hui, les astronomes confirment que le centre de la galaxie que nous appelons "Voie Lactée" a une forme de disque aplati avec un trou noir au milieu, qui absorbe les étoiles qui existent et en même temps, elle en donne naissance à de nouvelles.
Toutefois, la majeure partie de "la science", est toujours en train d'examiner le temps comme linéaire, que ce dernier coule dans une seule direction.
D'autre part, les "Principes" laissés par la connaissance des Maya ont clairement indiqué que le temps s'écoule de façon circulaire ou en cycles.
"Ils" nous montrent clairement qu'il existe un "début et une fin" pour toutes choses, mais qu'il y a aussi un nouveau cycle qui s'enclenche à la fin du précédent.
Les données laissées indiquent l'importance de la compréhension de cette"périodicité naturelle" qui caractérise tous phénomènes manifestés sur lesquels le compte long du Calendrier maya est en fait fondé.
Ces enseignants hautement sophistiqués nous laisse une grande connaissance sur ces moments charnières de fin de cycle, et ils ont aidé les Mayas à la compréhension que non seulement le temps lui-même  est originaire d' « Hunab Ku », mais qu'il est contrôlé par lui en même temps.
En fait, on peut établir un parallèle à toutes les autres "Cultures anciennes" comme l'Égypte, une culture qui est supposée avoir adoré le Soleil comme suit :
"Ils n'ont pas adoré le Soleil comme un soleil, mais comme la Force Créatrice, intelligente, derrière laquelle la vie est apportée".


"Ahau" est le terme qui se réfère au soleil et "Ajpu" est le terme qui renvoie là la lumière à partir de laquelle nous sommes tous venus et où nous retournerons tous. Les deux termes sont utilisés en abondance pour nous montrer "La fin" de notre existence physique tel que nous le comprenons en 2012 et "Le début d'une nouvelle prise de conscience" ou d'une existence dans une dimension supérieure de notre Univers.
La "chose" qui est très important pour nous tous, actuellement présents sur Terre en cette période qui, conformément au calendrier grégorien est Novembre 2008, est que les "anciens" ont livré un message à travers le Compte Long du Calendrier maya. Une date dans l'avenir, qui correspond au calendrier grégorien, à la date du 21 décembre 2012. Il y aura un alignement cosmique de la Terre, du Soleil, de l'amas d'étoiles des Pléiades et du centre de la Voie lactée - Hunab Ku.
En ce jour, selon les anciens Mayas et plus tard des civilisations méso-américain, se passera le retour de Quetzalcoatl. Si cela aura lieu, nous ne le savons pas encore.
Donc, d'un point de vue astronomique, en 2012, notre étoile sera en alignement avec le centre galactique. Cela a été très, très important pour les peuples anciens. En outre, nous entendons parler de l'astrologie cachés et des différents aspects des 12 signes du zodiaque, de l'effet provenant de l'alignement des pôles de notre planète et du centre galactique, etc.
Le 21 décembre 2012, à 11:11 AM (du matin) temps universel (également connu sous le nom de Temps au Point Zero), notre soleil et notre planète seront en alignement parfait avec le centre galactique.
Le même jour, si l'on considère que tout reste «par défaut» ou sur la même voie, notre Soleil est à son maximum d'activité solaire, et l'écliptique de notre système solaire se croisent avec le plan galactique, qui est également appelé " Equateur Galactique "de la Voie Lactée!
Voici un lien vers un site intéressant qui a beaucoup de données importantes:
http://www.viewzone.com/endtime.html
Allons y.

Cela s'appelle aussi l'alignement planétaire et de par les Anciens, cette configuration a été jugée d'une grande importance pour la vie sur cette planète. Selon Carlos Barrios et d'autres gardiens des traditions maya, les "Anciens" considéraient la date 21 décembre 2012 comme la date de la renaissance ... le début d'une ère nouvelle qui est le résultat de la traversée de l'énergie solaire à travers le méridien de l'équateur galactique et de l'alignement de la Terre avec le centre de la Voie Lactée.
Cette croix cosmique est considérée comme l'incarnation de l'Arbre Sacré, (L'arbre de vie), un arbre qui rappelle, dans la plupart des anciennes traditions spirituelles que l'alignement avec le centre cosmique de la galaxie, donne une sorte d'ouverture pour une chaîne d'énergie cosmique qui passe par la Terre, nettoyant en même temps les impuretés de l'ensemble des formes de vie qui vivent sur cette planète, les amenant ainsi sur un plus haut niveau d'existence vibratoire.
Même les plus sceptiques (faible conscience de l'évolution de l'être) ont des difficultés à rejeter la "cosmologie maya" parce que ses gardiens ont laissé une méthodologie chronologique du temps tellement précise, que c'est un véritable casse-tête. Comment expliquer l'exactitude de leur connaissance au regard de celle que nous avons aujourd'hui ?
Leurs pyramides comme celle de Chichen-Itza au Mexique sont construites avec une telle précision, qu'elles indiquent le moment précis des solstices et des équinoxes au cours de l'année, qui sont causés par la précession de la Terre (appelé très lente oscillation ou mouvement planétaire autour de son axe).
Je dois mentionner les autres pyramides (Teotihuacan) au Mexique, où nous voyons une représentation très précise de toutes les orbites des planètes de notre système solaire. Ils ont la pyramide du soleil, la pyramide de Mercure, celle de Venus ... une pyramide pour toutes les planètes. Les mathématiques utilisées dans leur élaboration ainsi que la corrélation des unes par rapport au autres est si précise que l'on en a le souffle coupé.
Cette extrême précision ne peut pas provenir de gens primitifs. Cette extrême précision ne peut venir que d'une société qui a acquis des connaissances qui sont bien au-delà de celle que nous avons aujourd'hui, au moins dans l'espace public.
Les preuves que certaines civilisations ont existé avant la notre sont dans le monde entier. Par exemple, au Liban il y a un emplacement  à 70 Km de Beyrouth avec des ruines fascinantes. Cet endroit est appelé Baalbek, et il est également mentionné dans l'Ancien Testament, Livre des Rois.
Ces pierres appelés Trilithon, sont officiellement les plus massive dans le monde ayant été utilisées à des fins de construction. Malgré le fait que certains chercheurs estiment leur poids à environ 800 tonnes, personne n'a de certitude à 100% sur leurs poids réel. Il pourrait être du double, ou du moins de plus de 800 tonnes.


Elles sont tout simplement si grandes que nous ne savons pas avec certitude combien elles pèsent. Ces pierres, taillées on ne sait comment, ont été amenées à Baalbeck d'un endroit situé à environ 8 Km de là. Ensuite, elles ont été surélevées, parfaitement érigées et placées au point que vous ne pouvez pas mettre une feuille de papier entre elles.


Comment ont ils réussi à faire cela ? Cela reste encore un mystère. En plus il y a des rumeurs au sujet de l'utilisation d'une technologie antigravité, il y a une légende qui parle d'une race de géants qui étaient ici, immédiatement après la grande inondation, et que ces géants avaient fait construire  Baalbek.


En tout cas, une chose est sûre - aujourd'hui «officiellement», nous ne possèdent pas de grues capable de soulever ce genre de poids. Pas même approchant.
Même pour déplacer des plus petit poids, une pierre de Trilithon , aurait besoin de plusieurs grues,  combiné à des hélicoptères pour être déplacée. Si aujourd'hui nous ne pouvons pas lever ces pierres, comment cela fût réalisable par les constructeurs de Baalbek, il y a des milliers d'années?
Et sans se poser la question du "comment" ont elles été transportés sur 8 Km. Il n'y a pas d'arbre à notre connaissance, qui peuvent soutenir de telles masses, et même les arbres à bois les plus durs sont très vite écrasés par le poids d'une pierre de Trilithon de sorte que Discovery Channel ment sur la construction des pyramides de Guizeh, qui ici, ne fonctionne pas.
Les histoires officielles présentées par les principaux médias sur la façon dont les pyramides de Gizeh ont été réalisées sont ridicules et absurdes. Sans parler de Yonaguni, l'ancienne structure sous marine qui est probablement antérieur à 12.000 ans.
http://www.altarcheologie.nl (excellent site! Très bien documenté)


Je pourrait en dire beaucoup lus encore, mais résumons-nous un peu pour le moment:
-En dépit de notre impuissance à faire admettre que nous sommes loin d'être à la pointe de l'évolution de la vie qui a déjà existé sur cette planète, il y a énormément d'éléments de preuve dans le monde entier. Tout d'abord, il y a, soit-disant, ces "Men in Black" qui ont été responsables de récupérer, de cacher ou de détruire si nécessaire, tout ce qui peut servir comme preuve de ce qui s'est exactement passé, ici sur Terre.
Si vous ne savez pas ce qui s'est passé auparavant, vous ne pouvez comprendre pourquoi les choses sont comme elles sont; et l'on a ainsi, pas la moindre idée de ce que nous sommes et pourquoi nous ne disposons que de cette double hélice de conscience. Aujourd'hui, après avoir ridiculisé l'énigme des "Men in Black» avec des films qui reflète la SF des comics américain (BD) rendant abscons, même de loin, la véritable histoire des événements qui se sont produits. Il est probable qu'un groupe portant un nom différent, ait les mêmes objectifs.
Quoi qu'il en soit, c'est pourquoi nous ne devons pas être ignorant des connaissances et des messages que les anciens nous ont laissé. Il est donc extrêmement important que nous étudions cette ancienne connaissance, qui nous parle de début et de fin de cycles qui sont d'une importance cruciale pour la vie sur cette planète.
Les peuples, qui ne connaissent pas leur histoire, sont perdus et peuvent être facilement manipulés. Peu de ceux de la soi-disante "élite", sont en possession de la véritable histoire de notre  passé, et ils ont un grand avantage qui leur donne un longueur d'avance pour prendre les bonnes décisions.
Toutefois, les anciens ont été clair que tout ceci n'est qu'une partie d'un cycle, et chaque cycle a un début et une fin.
Cette fois, le cycle se termine le 21 décembre 2012, la dernière étape dans la pyramide du dollar. Il semble qu'ils ne bénéficieront pas, de leur luxe et richesse acquise sur la misère de milliards d'affamés, de non instruits, manipulés qu'ils sont par les grands médias, les agendas politiques, les pseudo maîtres, gourous ou enseignants spirituels.
Dans tous les cas, cela permet de commencer à analyser les aspects astronomiques, et éventuellement, de voir ce qui se passera autour cette date que les Mayas ont indiqué comme étant la dernière de leur Compte Long au sein de leur calendrier.

Malgré le fait qu'il reste 1845 jours (depuis la date d'émission de ce message), notre monde a commencé à traversé une expérience invisible, avec extrême rapidité des changements climatiques.
Le nombre et l'intensité de ces catastrophes "naturelles" augmentent rapidement. Les scientifiques ont enregistré un comportement extrême et inhabituel de notre Soleil, qui influe directement sur toutes les planètes de notre système solaire. Avez-vous remarqué l'extrême luminosité sur l'ensemble des planètes de notre système solaire?


Est-ce que ces étranges émanations énergétiques du centre de la Voie lactée, détectées par le Dr. Scott Hyman sont à l'origine des changements qui se produisent de façon visible dans notre système?
- Les Mayas disent clairement : Oui !
Ils disent aussi que des émissions colossales de "forme inconnue d'énergie" arriveront à partir du centre de la Voie lactée, qui changeront les fondamentaux de la physique de notre monde, amenant  des conditions nouvelles de vie, matérielle et immatérielle, qui durera jusqu'à la fin du cycle suivant.
Au 21/12/2012 selon d'antiques dossiers Maya, l'humanité entrera dans une nouvelle ère de conscience supérieure. Il est intéressant qu'en ce moment tous ceux qui sont présents sur la planète connaissent un changement dans la conscience plus ou moins important.
De plus en plus l'homme commencent à se réveillent, en se demandant qui il est, ce que la vie est réellement, ne pouvant plus être carnivore ou à travers de simples expériences, une incapacité à vivre dans les anciens schémas.
En 2012, nous avons tous une chance de dépasser ces anciennes  habitudes et apprendre à vivre en paix et en harmonie avec tout ce qui existe dans le Cosmos.
Ce processus de renaissance à des êtres semi-éthériques, en fonction de l'apport énergétique généré par les crops-circles du monde entier mais surtout au Royaume-Uni, va commencer quelque part entre le 13 et le 21 décembre 2012 (la fin du cinquième soleil) et il sera terminé le 28 Mars 2013, alors se sera la fin du calendrier Soleil-Venus et dans le même temps le début du sixième soleil.
Au cours de ce processus, en direction du centre de la Voie lactée, une arrivée de rayons cosmiques apportera la dernière reprogrammation de l'ADN de la vie qui existe dans ce système solaire.
C'est pourquoi il est extrêmement important que nous soyons tous attentifs aux messages à venir au travers des Crops circles.

d'énormes quantités d'énergies proviendront de là, afin que les événement de 2012 arrivent."

- Fin de la première partie -
« Modifié: 12 Août 2017 à 12:41:36 par Diouf »
IP archivée

Segur

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 527
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #1 le: 19 Mars 2009 à 19:48:26 »

LA TERRE BOMBARDÉE PAR DES RAYONS GAMMA .

Lorsque cet alignement arrivera, notre planète sera bombardée par les plus meurtriers des rayons gamma jamais émis par la Voie lactée, 3,5 billions d'électron-volts.


Sur la base des données transcrites dans les crop circles nous seront exposés à ce flux de rayonnement gamma au moins quelques mois, alors que la reprogrammation de notre ADN aura lieu.
Les autres planètes de notre système solaire sont aussi touchés par le réchauffement planétaire. Peut-être parce que notre système solaire se rapproche de l'équateur galactique, où des milliers de milliards d'électron-volts sont rejetés de la césure sombre (Le plan de la voie Lactée est apparemment scindé par une épaisse césure sombre, dont nous savons qu'elle est formée de nuages de gaz et de poussière).
Wikipedia : En physique, l'électronvolt (symbole eV) est une unité de mesure d'énergie. Sa valeur est définie comme étant l'énergie cinétique d'un électron accéléré depuis le repos par une différence de potentiel d'un volt. Un électron-volt est donc égal à environ 1,602 176 53×10-19 joule. C'est une unité hors système international (SI) dont la valeur est obtenue expérimentalement.
On utilise l'électron-volt notamment en physique des particules pour exprimer les niveaux d'énergie rencontrés dans les accélérateurs de particules et la fusion thermonucléaire, en physique des semi-conducteurs pour exprimer le gap de ceux-ci ou en physique des plasmas

Les physiciens ont trouvé la preuve de la plus grande émission d'énergie photonique jamais détectée en provenance de l'équateur de la Voie lactée. En Physique, à peu près une douzaine d'institutions de recherche, y compris l'Université de New York, ont découvert des preuves de très grande quantité d'énergie de rayons gamma émise de la Voie Lactée marquant les plus grandes énergies jamais détectées en provenance de l'équateur galactique.
Auparavant, un satellite avez vu des émissions de rayons gamma le long de l'équateur galactique atteignant jusqu'à des énergies de seulement 30 milliards d'électrons-volts.
Qu'est-ce que cela signifie?
Eh bien imaginez, nos particules d'énergie solaire sont d'environ 500 mille électron-volts. Ce qu'ils ont trouvé en provenance du noyau galactique est de 7 millions de fois l'énergie de notre soleil  voyageant à la vitesse proche de celle de la lumière.
Wow, jusqu'à  7 millions de fois la production d'énergie de notre soleil.

C'est la raison pour laquelle la température de chaque planète dans notre système solaire est en hausse.
Conclusion :
Nous sommes en train de rentrer dans la zone de l'équateur galactique et nous seront capables de visualiser entièrement le noyau galactique par la césure sombre ou « chemin noir » pour les mayas, s'ouvrant le 21 Décembre 2012, comme astronomiquement prédit par les Mayas.
De ce fait, cet alignement entraînera une augmentation des températures sur tous les objets de notre système solaire, y compris notre soleil.
Reçu directement, ce rayonnement est considéré comme extrêmement violent et a la force de détruire toutes matières organiques.


Alors oui, il est possible que, lorsque cette énergie envahira notre planète de plein fouet, nous allions tous mourir Décembre 2012.
La plupart des galaxies requièrent une source d'énergie massives et compact sans laquelle elles ne peuvent stabiliser directement  les orbites des étoiles en leur sein.
Le moteur qui entraîne la rotation et la forme de chaque galaxie se composent de ce que les astrophysiciens appellent un trou noir super massif situé en son centre.
Le trou noir situé au centre de la Voie lactée contient une masse estimée de plus de 1 milliard d'étoiles et on l'estime comme ayant plus de 3 milliards de diamètre. Beaucoup de grands astronomes et physiciens quantiques pensent également que les trous noirs super massifs tournent à une vitesse incroyablement élevée en raison de leur masse énorme.
Ces vitesses élevées de rotation des trous noirs projettent un champ gravitationnel non plus sphérique mais aplati, pour former un disque immense et extrêmement minces. Le plan galactique de la Voie Lactée peut facilement être identifié par un œil même non exercé comme étant la forme et les caractéristiques de la galaxie.
À partir d'images fournies par le télescope Hubble, et les prévisions de simulations par ordinateur, nous pouvons facilement voir que toutes les matières se déplacent et il se forme autour de cette grande influence gravitationnelle.
Cela explique aussi pourquoi presque toutes les galaxies sont aplaties et circulaires. Si vous regardez  la Voie lactée, vous pouvez voir une bande sombre qui vous montre où ce plan gravitationnel se trouve. Il vous indique aussi où la poussière galactique et la masse s'agglutinent depuis la naissance de la galaxie.
C'est là que nous pouvons facilement voir l'emplacement du plan galactique, qui est en fait ce que la science moderne appelle l'équinoxe galactique.
Mais qu'est ce que cela a à voir avec l'avenir de l'humanité ?
- Dans la Voie Lactée, qui est une galaxie, notre système solaire se déplace au-dessus et conjoncturelles en-dessous du plan galactique
. Comme les étoiles et les systèmes planétaires, y compris le nôtre, approchent de ce plan galactique, l'influence gravitationnelle augmente, ce qui perturbe la stabilité de chaque planète, y compris la Terre.
Le passage dans cette forte densité de matière sur le plan gravitationnel est la cause directe des effets dévastateurs des cycles et des changements de pôles que nous voyons enregistrés dans l'histoire de la Terre. Cette nature cyclique de notre système solaire alors que nous avançons dans la Voie Lactée reflète précisément les systèmes calendaire de nombreuses civilisations antiques.
Les Mayas eux-mêmes, décrivent ce qu'ils ont nommé comme "Le chemin noir" ou "Le plan Galactique".
Les Mayas ont déclaré que la fin de chaque âge amène des changements cataclysmique mondiaux, en fonction de notre position face au Chemin noir.
Même si les Mayas n'expliquent pas scientifiquement pourquoi le plan galactique provoque de graves implications sur la stabilité de la Terre selon notre terminologie moderne, il est très clair que nous parlons de la même manifestation.


En tout état de cause, la terre passe par l'équinoxe Galactique, « le chemine noir » ou  le plan central. Ils se réfèrent tous à l'ensemble des influences gravitationnelles, cycliques et destructives, créées par la masse du super trou noir au centre de la Voie Lactée.
Les chercheurs et les scientifiques s'entendent pour dire que nous sommes en effet à l'approche de la fin de ce que les Mayas ont définit comme l'époque actuelle.
Même si dans de nombreux groupes de recherche sont encore débattus toutes les implications du passage de la Terre par ce plan galactique, nous avons déjà commencé à voir les premières étapes de l'augmentation de l'influence gravitationnelle sur notre monde ainsi que sur les autres planètes de notre système solaire.
Alors que nous approchons du plan gravitationnel, nous allons continuer de faire l'expérience de changements climatiques, géologiques tels que les séismes, les tsunamis, les ouragans et l'activité volcanique, avec une augmentation de la fréquence et de l'intensité.
Comme nous pénétrons dans une densité plus forte du plan galactique et de l'expérience du plein potentiel gravitationnel, nous pouvons être les témoins sans précédent d'éruptions solaires, de pluies de météorites inattendu et, malheureusement, un changement géographique des pôles.
En conséquence, des objets célestes peuvent passer à travers le système solaire car ils sont très influencés par la gravitation du plan galactique.


Cela a pu être conté, décrit par d'anciennes traditions, décrivant plusieurs catastrophes mondiales  accompagnés par des passages de comètes ou de ce que certains chercheurs appellent Planète X.
Des simulations sur ordinateur en utilisant la collecte des connaissances, nous avons des décennies de modèles galactiques, donnés par satellite qui nous disent que notre système solaire va certainement passer par le plan galactique, dans un très proche avenir.
L'effet le plus grave qui causerait des ravages dans le monde entier, est l'inversion des pôles. Cette manifestation est susceptible de se produire à un moment entre 2008 et 2014.

-fin de la partie 2-
« Modifié: 19 Mars 2009 à 21:56:22 par Segur »
IP archivée

WDPK webzine

  • Invité
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #2 le: 19 Mars 2009 à 20:11:48 »

Merci pour le grand résumé des prédictions Mayas. ;)

J'ai enfin retrouvé cette page de la NASA, où un astrobiologiste répond aux questions concernant la vie extraterrestre.

Extrait :

Citer
Question :
Is there a planet Nibiru that will pretty much destroy earth in 2012? [...]

Answer :
[...] Nibiru does not exist. NASA has never discovered or detected Nibiru or anything remotely like it. [...] Nothing will happen in 2012. Nibiru is simply a fake, a hoax [...]

David Morrison
NAI Senior Scientist
January 31, 2008

http://astrobiology.nasa.gov/ask-an-astrobiologist/question/?id=2744

Ma traduction de ces passages :

Question :
"Existe-t-il une planète Nibiru, qui pourrait détruire la Terre en 2012 ?"

Réponse de l'astrobiologiste David Morrison :
[...] "Nibiru n'existe pas. La NASA n'a jamais découvert ou détecté Nibiru ou tout autre objet semblable." [...] "Il ne se passera rien en 2012" "Nibiru est simplement un hoax" [...]

La NASA réduit donc les prédictions des tablettes sumériennes et les prédictions Mayas concernant l'année 2012 à de "simples HOAXs".

Vous pouvez lire de nombreuses autres questions/réponses ici :
http://astrobiology.nasa.gov/ask-an-astrobiologist/popular/
modération : page non trouvée

Pour poser une question c'est ici : http://astrobiology.nasa.gov/ask-an-astrobiologist/submit-a-question/
modération : page non trouvée
« Modifié: 17 Octobre 2012 à 23:17:24 par katchina »
IP archivée

palu

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1442
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #3 le: 19 Mars 2009 à 20:18:11 »

Si toute la terre grille je doute qu'il y ait une conscience supérieure qui émerge (sic les mayas) avant quelques millions d'années sur cette même planète (si tant est qu'elle existe encore car sans humains, les centrales nucléaires exploseront en chaîne à court terme).


 ;D ;D ;D


 
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4307
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #4 le: 19 Mars 2009 à 20:36:43 »

Citer
Cela explique aussi pourquoi presque toutes les galaxies sont aplaties et circulaires. Si vous regardez  la Voie lactée, vous pouvez voir une bande sombre qui vous montre où ce plan gravitationnel se trouve. Il vous indique aussi où la poussière galactique et la masse s'agglutinent depuis la naissance de la galaxie.
C'est là que nous pouvons facilement voir l'emplacement du plan galactique, qui est en fait ce que la science moderne appelle l'équinoxe galactique.
Mais qu'est ce que cela a à voir avec l'avenir de l'humanité ?
- Dans la Voie Lactée, qui est une galaxie, notre système solaire se déplace au-dessus et conjoncturelles en-dessous du plan galactique. Comme les étoiles et les systèmes planétaires, y compris le nôtre, approche de ce plan galactique, l'influence gravitationnelle augmente, ce qui perturbe la stabilité de chaque planète, y compris la Terre.
Le passage dans cette forte densité de matière sur le plan gravitationnel est la cause directe des effets dévastateurs des cycles et des changements de pôles que nous voyons enregistrés dans l'histoire de la Terre. Cette nature cyclique de notre système solaire alors que nous avançons dans la Voie Lactée reflète précisément les systèmes calendaire de nombreuses civilisations antiques.
Les Mayas eux-mêmes, décrivent ce qu'ils ont nommé comme "Le chemin noir" ou "Le plan Galactique".
Les Mayas ont déclaré que la fin de chaque âge amène des changements cataclysmique mondiaux, en fonction de notre position face au Chemin noir.
Même si les Mayas n'expliquent pas scientifiquement pourquoi le plan galactique provoque de graves implications sur la stabilité de la Terre selon notre terminologie moderne, il est très clair que nous parlons de la même manifestation.


Hum Laurent voilà qui devient plus sérieux.
Ca plairait a Haziel.
Cette théorie me parait plus plausible que ce qui se dit souvent...
« Modifié: 19 Mars 2009 à 21:05:21 par labbe »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

phoebe1

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 188
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #5 le: 19 Mars 2009 à 20:47:23 »

Ca plairait a Haziel qu'on crève tous?...   ;D
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4307
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #6 le: 19 Mars 2009 à 20:58:48 »

Non mais c'est quand même son dada...
Pour les pierres de plusieurs tonnes il faut intégrer la nouvelle théorie du moulage.

http://leweb2zero.tv/video/alfred_1745d8f909944d3
modération : lien sur page d'accueil
« Modifié: 17 Octobre 2012 à 23:19:21 par katchina »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

Segur

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 527
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #7 le: 19 Mars 2009 à 21:44:47 »

Partie 3

SUPER VAGUE

Dr.Paul LaViolette

Peut-être que si nous voulons comprendre ce qui est à venir, il serait utile de regarder les travaux du génie scientifique, le Dr.Paul LaViolette.


Il est l'auteur de plusieurs ouvrages célèbres comme Le "Talk of the Galaxy", "Earth Under Fire", "Genèse du Cosmos (Au-delà du Big Bang)", "Subquantum Kinetics" et autres.
Dr. Paul LaViolette a 9 diplômes en physique de Johns Hopkins, MBA de l'Université de Chicago, et un doctorat de l'Université d'État de Portland.
Il a également publié de nombreux documents originaux sur la physique, l'astronomie, la climatologie, la théorie des systèmes, et la psychologie. Il est considéré comme expert-conseil en énergie solaire à l'ONU, au gouvernement grec, et a établi les objectifs du Club de Rome pour des  projet pour l'humanité et a également été consultant de plus de 500 grandes sociétés sur les moyens de stimuler l'innovation.
Il a dirigé la recherche à la demande de l'école de la santé public d'Harvard, ce qui l'a amené à inventer un meilleur amortisseur de pulsation des pompes d'échantillonnage de l'air.
Des travaux l'ont conduit à élaborer une amélioration de la vie par des appareils de recyclage de produits dangereux pour la protection de l'environnement et pour lesquels il a obtenu deux brevets.
Reconnu dans le Who's Who en Science et Ingénierie, M. LaViolette est le premier à prédire que les décharges de haute intensité des particules de rayons cosmiques voyagent directement vers notre planète à partir de sources lointaines de notre galaxie, un phénomène qui est maintenant confirmé par des données scientifiques.
Il est également le premier à découvrir de fortes concentrations de poussières cosmiques dans les glaces polaires, en indiquant la survenue d'une catastrophe cosmique dans les temps anciens.


Sur la base de ce travail, il a fait des prévisions sur l'entrée de poussière interstellaire dans le système solaire il y a de cela dix ans avant sa confirmation en 1993 par les données du satellite Ulysse, et par des observations radar de la Nouvelle-Zélande.
Il est actuellement président de la Fondation Starburst, institut de recherche scientifique interdisciplinaire.


Les gens disent de lui que c'est un génie avec un cerveau affuté comme une lame de rasoir, et une personnalité unique.
Un des domaines de recherche de Starburst concerne les Super Vagues Galactiques, d'intenses particules de rayons cosmiques qui voyagent du centre de la Voie lactée jusqu'à nous, de la dernière à des périodes allant jusqu'à quelques milliers d'années.
Une chose qui est pertinente pour l'événement de 2012-2013 est que la Fondation Starburst a découvert au moins deux super vagues, capables de générer un nouvel age de glace, voyagent de ce point d'origine à environ 26000 années-lumière du  centre galactique de la Voie Lactée.
Attention : Certains scientifiques ont mesuré que la distance entre notre Soleil et le centre galactique serait de 24000 années-lumière. Je considère personnellement que le première est la distance la plus juste.
Starburst research du Dr Paul LaViolette a commencé à alerter la communauté scientifique de l'existence de super vagues dès 1983 grâce à des articles et des conférences scientifiques.
Il amène également à la sensibilisation du public sur le phénomène des super vagues par l'intermédiaire de son livre « La Terre en Feu », ainsi que divers articles de magazine.
De nombreux aspects de la théorie des super vagues du Dr. LaViolette ont été vérifiées par des observations récentes.


L'objectif principal des recherches du Dr. Paul LaViolette a à voir avec les explosions du noyau galactique - des explosions violentes qui se produisent dans le centre des galaxies.
Sa recherche au début des années 80, l'a conduit à faire des prélèvements de glace au Groenland et en Antarctique.
Il a trouvé en particulier au Groenland des niveaux élevés de poussière cosmique à travers l'âge des carottes de glaces. Cela a confirmé son hypothèse qu'il y a eu une arrivée de rayons cosmiques du centre galactiques autour des dernières glaciation.
Cette arrivée de poussière galactique dans notre système solaire a provoqué un changement climatique extrême sur toutes les planètes de notre système. Ces rayons cosmiques ont traversé avec cette poussière notre système solaire et par effet domino, les radiations ont atteint la Terre à travers un autre spectre.
D'un point de vue physique, le Dr. parle plus d'un ciel rougeâtre et poussiéreux,  et de la difficulté de percevoir les étoiles la nuit, mais la plupart d'entre elles, d'après leurs radiations émises sous infrarouge, créé ce que Paul LaViolette appelle un effet interplanétaire de maison chaude.
À l'instar de la Terre, l'ensemble de notre système solaire a sa propre atmosphère, appelée l'héliosphère. Cette "bulle" autour du Soleil et des planètes, traverse l'espace galactique.
De même que la magnétosphère de notre planète, le mouvement de l'héliosphère crée un arrondi à sa "tête" et une réduction à sa "queue".


En fait, il est plus en forme d'œuf. Jusqu'à récemment, les astronomes croyaient que notre système solaire était une région relativement exempte de poussières cosmiques. Cette bulle protectrice nous  a gardé jusqu'à maintenant de effets négatifs de cette poussière cosmique et de la matière gelée de l'espace..
Cela a été confirmé lorsque l'IRAS et le satellite Ulysse ont montré les images infrarouges du système solaire, entouré par des nuages de poussière cosmique en augmentation de densité au-delà de Saturne.
Donc, si la poussière cosmique entoure l'héliosphère, qu'est ce qui la ferait soudainement passer au travers et comment cela coïnciderait avec d'énormes éruptions solaires? LaViolette a envisagé quelque chose perturbant l'héliosphère de l'extérieur, amenant les poussières cosmiques à l'intérieur et affectant ainsi la vitalité du Soleil.
L'énergie d'un tel impact serait immense. L'endroit le plus probable de ces énormes d'énergie proviendrait de la Voie Lactée.
Peut-être peut-on lié ces curieux faits, même si nous n'avons pas été témoins d'explosions de Galaxies ou "de leurs éclatements", les mesures de flux de poussières cosmiques à l'intérieur de l'héliosphère ne cesse d'augmenter et a été multiplié par trois depuis le dernier pic solaire en 2001.
Au moment où l'énergie solaire est au maximum en fin de cycle au environ de la 11è année, la polarité du Soleil change – Le Nord devient Sud, et vice versa.
Cette brève période d'instabilité magnétique permet à certaines poussières cosmiques de traverser l'héliosphère, car ce "bouclier" créé par le soleil s'en trouve réduit.
Mais une fois la nouvelle polarité établi, rapidement, le soleil stoppe de nouveau cette poussière cosmique. Mais cette fois, cela n'a pas eu lieu. La poussière cosmique y a été amenée à partir du centre galactique et les astronomes sont incapable d'expliquer pourquoi.
C'est la première fois que quelque chose comme cela se produit, du moins depuis que l'on surveille  notre Soleil. Sans oublier de nombreuses anomalies et des phénomènes nouveaux qui apparaissent cette année avec le changement climatique sur toutes les autres planètes. Et ces changements sont loin d'être terminés.
C'est comme si notre système solaire expérimentait cette énergie invasive, provenant de l'équateur galactique, alors que nous entrons dans cette position et que nous nous alignons cet équateur pour 2012.
Les récentes données montrent que les effets potentiellement dramatiques et mortels peuvent résulter d'éruptions solaires et des éjections de masse coronale du soleil. Des données suggèrent qu'un événement semblable au scénario "apocalyptique" prévu pour 2012, s'est déjà produit il y a  environ 14950 ans et a été enregistré par l'homme de l'antiquité.
Cet événement semble avoir perduré plusieurs années, et a été responsable de la brusque fin de la dernière ère glaciaire, ainsi qu'une réforme substantielle de la population humaine.
Les conclusions du surprenant LaViolette, appuyé par d'autres travaux de recherche, suggèrent que l'activité extrême du soleil correspond à de puissantes radiations en provenance du centre de la Voie Lactée et a été associé à des rayons gamma et des poussières cosmiques.
Des observations récentes ont montré une augmentation dramatique de rayons gamma dans la  l'équateur galactique, qui sera au maximum tandis que l'alignement de notre système solaire se fera le 21 Décembre 2012.
Les évènements du passé enregistrés dans les carottes de glace (strates de 13.880 ans à 13.785 ) suggèrent que les intenses radiations de ce dernier événement pourrait avoir duré de nombreuses années.
Il semble très probable que cet alignement ne soit pas le seul à entraîner une extrême activité du soleil car d'autres facteurs peuvent déclencher  un "pic d'activité solaire". L'opposition de grandes planètes autour du soleil convergent également vers cette date (le principe des barycentres).
Le fait que les centres galactiques irradient systématiquement des rayons gamma mortels, il est peu probable que la vie, du moins tel que nous l'entendons, puisse survivre dans l'univers. Tôt ou tard, elle est destinée à disparaître.
Une nouvelle étude génétique de la variation du chromosome Y, par le Dr Marcus Feldman de l'Université de Stanford, montre que la population mondiale actuelle est dérivée et est composée  à partir des gènes d'environ 2000 individus. Quelque part, l'homme, la faune et la flore du passé ont survécu à cette apocalyptique, et il est probable qu'il y est à nouveau des survivant en 2012.
Quoi qu'il en soit, revenons sur les conclusions de LaViolette :
J'ai déjà mentionné que l'objectif premier de LaViolette et de ses expéditions, ont amené les preuves  de l'augmentation des niveaux de poussière cosmique dans les carottes de glace qui correspond à la dernière glaciation.
Vous pourriez me dire :
- Comment pouvez-vous dire s'il y a une présence de poussière cosmique dans la glace ? A t'il cherché la présence de particules élémentaires ?
Oui ! Par exemple, il était à la recherche d'iridium et de nickel qui sont présents à de très hauts niveaux dans la poussière cosmique présente mais sur Terre, leurs niveaux sont beaucoup plus bas.


En particulier les métaux précieux - L'iridium est environ une centaine de fois plus abondant que le reste des matériaux cosmiques dans la poussière cosmique. L'or, en est un autre, et il en a également constaté la présence à des niveaux élevés dans les glaces polaires.
- Qu'en est-il du béryllium ?
Non, pour le détecter, le Dr Paul rappelle que nous avons besoin d'une autre technique d'analyse. Le béryllium peut être trouvé grâce à des spectromètres de masse.
Paul a utilisé une échantillon qu'il a bombardé de neutrinos dans un réacteur, le rendant radioactif , il peut ainsi mesurer le degrés de rayons gamma.
Voilà ce que l'on peut trouver dans la glace.


Avec le Beryllium10, un isotope radioactif du béryllium, qui est créé dans l'atmosphère lorsque cette dernière est bombardée de rayons cosmiques, est séparé des autres isotopes de béryllium à l'aide d'un accélérateur.
C'est une approche totalement différente, mais d'autres avaient fait ce travail auparavant. Et ils ont trouvé des niveaux élevés de Beryllium10 dans la glace.
Ainsi, cet événement est déjà arrivé de par le passé.
Les tests du Dr. Paul LaViolette ont été réalisés sur des différents tranches de carottes ou pour être plus précis - des échantillons de glace qui correspondent à des périodes comprises entre 12.000 à 16.000 ans qui correspond à la fin du dernier âge glaciaire. Les échantillons correspondaient aussi à la plus grande extinction d'animaux connu sur Terre. Le temps de l'extinction massive des dinosaures.
C'est ma conviction que, à la fin de 2012, nous pouvons nous attendre à cinq super vagues qui auraient comme conséquence de provoquer un nouvel âge de glace. Et ces vagues se déplacent de à une vitesse supérieure à la vitesse de la lumière, à partir de leur point de départ, distante de 26000 années-lumière – Le trou noir du centre de la Voie lactée.


Une zone d'ombre demeure. Est-ce que le noyau galactique de la Voie lactée a explosé il y a 26.000 ans de cela ? Parce que si les faisceaux se déplacent à la vitesse de la lumière, cela prendra autant de temps pour venir jusqu'à nous. Ce qui laisse supposer qu'ils se déplacent au-dessus de la vitesse de la lumière. Ce qui d'autre part n'est pas impossible, puisque nos télescopes ont enregistré une vitesse de déplacement de ces faisceaux, d'au moins cinq fois la vitesse de la lumière.

-fin de la partie 3-
« Modifié: 20 Mars 2009 à 03:58:59 par Segur »
IP archivée

BEL23

  • Invité
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #8 le: 19 Mars 2009 à 21:51:08 »

Merci segur  ;)
quelques petits truc....:


En tout cas, une chose est sûre - aujourd'hui «officiellement», nous ne possèdent pas de grues capable de soulever ce genre de poids. Pas même approchant.




Le passage dans cette forte densité de matière sur le plan gravitationnel est la cause directe des effets dévastateurs des cycles et des changements de pôles que nous voyons enregistrés dans l'histoire de la Terre.

"La Terre garde une mémoire magnétique
Selon l'état de la science, les géophysiciens pensent que le noyau de la Terre se comporte comme une sorte de dynamo géante produisant un champ magnétique. Celle-ci peut s'arrêter de fonctionner de façon spontanée ou suite à un choc, comme l'impact d'un objet céleste, puis repartir avec des directions de champs magnétiques différentes. D'après la théorie qui prévaut, l'inversion des pôles obéirait à une distribution de Poisson, qui permet de calculer la probabilité d'apparition d'événements durant un temps défini lorsque ceux-ci sont indépendants les uns des autres et aléatoires. Mais si l'on en croit Carbone, qui a procédé à une analyse statistique fouillée et minutieuse de différents échantillons de données physiques et géologiques attribuées à des périodes d'inversion, la séquence d'apparition répond à une distribution de Lévy. Explication : les événements apparaissent dans le temps de façon corrélée, par grappes (« clusters ») et non plus de manière aléatoire et indépendamment les uns des autres."

Lien



Attention : Certains scientifiques ont mesuré que la distance entre notre Soleil et le centre galactique serait de 24 années-lumière.

Starburst research du Dr Paul LaViolette a commencé à alerter la communauté scientifique de l'existence de super vagues dès 1983 grâce à des articles et des conférences scientifiques.


donc...24 années lumière....à la vitesse de la lumière ces vagues mettent 24 ans....et Laviolette prévient dés 1983.....il y a 26 ans........ ::)
« Modifié: 19 Mars 2009 à 22:34:30 par BEL23 »
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4307
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #9 le: 19 Mars 2009 à 22:44:30 »

Moi c'est ca qui me parle :

coasttocoastam.com/timages/page/Horizon012907a.jpg
modération : l'image n'existe plus


Enfin le fait que nous soyons amenés a traverser une région plus dense.
« Modifié: 17 Octobre 2012 à 23:20:53 par katchina »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

Cyrill

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1113
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #10 le: 19 Mars 2009 à 22:52:25 »

oui labbé avec une image c'est tout de suite plus compréhensible

merci segur super intéressant

je crois vraiment que je vais bouger en déc 2012 direction les hauteurs en amérique du sud

je sais pas je le sent bien par là bas  on se rassure comme on peut ;D

en tous cas si on met pas une petite dose de surnaturel dans tout ça et qu'on s'arrête juste au côté scientifique on va finir en méchoui


moi l'option qui suit me va bien au point ou on en est on va pas faire les difficiles  ;D
issue de la 1ère partie
"Ils disent aussi que des émissions colossales de "forme inconnue d'énergie" arriveront à partir du centre de la Voie lactée, qui changeront les fondamentaux de la physique de notre monde, amenant  des conditions nouvelles de vie, matérielle et immatérielle, qui durera jusqu'à la fin du cycle suivant.
Au 21/12/2012 selon antique d'antiques dossiers Maya, l'humanité entrera dans une nouvelle ère de conscience supérieure. Il est intéressant qu'en ce moment tous ceux qui sont présents sur la planète connaissent  un changement dans la conscience plus ou moins important.
De plus en plus l'homme commencent à se réveillent, en se demandant qui il est, ce que la vie est réellement, ne pouvant plus être carnivore ou à travers de simples expériences, une incapacité à vivre dans les anciens schémas.
En 2012, nous avons tous une chance de dépasser ces anciennes  habitudes et apprendre à vivre en paix et en harmonie avec tout ce qui existe dans le Cosmos.
Ce processus de renaissance à des êtres semi-éthériques, en fonction de l'apport énergétique généré par les crops-circles du monde entier mais surtout au Royaume-Uni, va commencer quelque part entre le 13 et le 21 décembre 2012 (la fin du cinquième soleil) et il sera terminé le 28 Mars 2013, alors se sera la fin du calendrier Soleil-Venus et dans le même temps le début du sixième soleil.
Au cours de ce processus, en direction du centre de la Voie lactée, une arrivée de rayons cosmiques apportera la dernière reprogrammation de l'ADN de la vie qui existe dans ce système solaire.
C'est pourquoi il est extrêmement important que nous soyons tous attentifs aux messages à venir au travers des Crops circles. "


IP archivée
Prix pyjama section cinéma Jeu n°73 et n°75

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #11 le: 19 Mars 2009 à 23:27:40 »

Si toute la terre grille je doute qu'il y ait une conscience supérieure qui émerge (sic les mayas) avant quelques millions d'années sur cette même planète (si tant est qu'elle existe encore car sans humains, les centrales nucléaires exploseront en chaîne à court terme).


 ;D ;D ;D
 
Peut-être faut-il concevoir que la "Conscience", n'est pas forcément liée à la "matiére" ( du moins celle que la plupart d'entre-nous est capable de percevoir au quotidien)...
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

Italian

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 130
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #12 le: 19 Mars 2009 à 23:30:47 »

donc...24 années lumière....à la vitesse de la lumière ces vagues mettent 24 ans....et Laviolette prévient dés 1983.....il y a 26 ans........ ::)

Il s'agit de 24.000 et non pas 24 années lumière.
« Modifié: 17 Octobre 2012 à 23:23:16 par katchina »
IP archivée
Il est plus tard que vous ne croyez. E' più tardi di quanto crediate.

Cyrill

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1113
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #13 le: 20 Mars 2009 à 00:27:08 »

il a du mal avec les maths il faut pas lui en vouloir  déjà avec les millions et milliards c'est pas évident mais alors là avec les années lumières on s'en sort pas ;D
« Modifié: 20 Mars 2009 à 00:57:59 par Cyrill »
IP archivée
Prix pyjama section cinéma Jeu n°73 et n°75

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4307
2012 et tout ce qui s'en rapproche
« Réponse #14 le: 20 Mars 2009 à 00:36:16 »

Clair que la question chiffre ca commence a être hardos... déjà la règle de trois je galère..
Alors les francs, les euros et les années lumières..; c'te galère putain !
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume