Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer  (Lu 9198 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« le: 24 juin 2009 à 06:55:20 »

A Disturbing Tale : Why we may never see government UFO disclosure by Gary S. Bekkum

I have bad news for the UFO disclosure crowd.

etc..

Admin : traduction ci-dessous.
« Modifié: 25 juin 2009 à 00:47:22 par Nemo492 »
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4181
Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #1 le: 24 juin 2009 à 08:16:28 »

Je rajoute la source : american chronicle  ;)


« Modifié: 24 juin 2009 à 17:36:55 par Nemo492 »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14952
Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #2 le: 24 juin 2009 à 10:39:04 »

Traduit sur Ovnis-USA à la date du jeudi 25 juin :

Gary S. Bekkum, journaliste indépendant et fondateur de Starstream Research, a développé de nombreux contacts dans les milieux du Renseignement américain, et le message qu'il publie dans The American Chronicle lui aurait été inspiré par l'un de ses informateurs...

Cette 'Gorge profonde' voulait-elle se rendre utile, ou propager de la désinformation ? Bekkum titre son article : "Mauvaises nouvelles : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer la présence extraterrestre".

"Si les Aliens sont bien dans les parages, la divulgation risque de se faire attendre longtemps. Entre eux, les membres de la Communauté du Renseignement utilisent l'expression "le coeur de l'affaire" pour évoquer la présence aliène, les contacts entre les aliens et nos responsables.

On m'a fait savoir que la vérité à ce sujet est si "dérangeante", qu'elle continue de faire trembler dans leurs bottes des militaires parmi les plus endurcis.

Je vais vous citer un autre exemple d'un programme ultra secret du gouvernement : le fait même de révéler son existence aurait menacé à l'époque la Sécurité nationale, au point que le recours à la loi martiale avait été envisagé. C'était dans le cas où le pays aurait pris l'initiative d'une attaque nucléaire :

Le 10 août 1992, TIME Magazine avait fait sa couverture en révélant les détails du "Plan pour le Jugement dernier" (Doomsday Blueprints) qui consistait, au début de la Guerre Froide, à extraire de leurs bunkers et rassembler les principaux dirigeants dans les abris de Raven Rock et White Sulphur Springs, après un échange de tirs nucléaires qui nous aurait amenés au bord de la catastrophe.
http://www.time.com/time/magazine/article/0,9171,976187,00.html

Le signataire de l'article racontait : "Les auteurs du plan avaient envisagé la possibilité que l'Amérique ne soit pas seulement traumatisée par la guerre nucléaire, mais également par l'imposition de la loi martiale, le rationnement alimentaire, la censure et la suspension de nombreuses libertés civiles".

Il poursuivait : "Alors qu'on s'était préoccupé de sauver les élites et les trésors culturels, rien n'avait été prévu pour protéger les populations civiles."

Dans ma série d'une douzaine d'articles, publiée sous le titre "CONNAITRE LE FUTUR : la CIA, le 11 Septembre, les Ovnis & la Présence Extraterrestre", j'avais passé en revue les méthodes des membres de la Communauté du Renseignement, qui pistent et enquêtent sur tout ce qui a trait aux technologies aliènes et s'intéressent aux principaux acteurs du monde ufologique. - http://www.starpod.org/

Selon l'une de mes sources qui est chargée de couvrir le sujet Ovnis (et il y en a un bon nombre dans les hautes sphères du gouvernement), le Président des Etats-Unis n'aurait pas accès au "coeur de l'affaire", et il ne pourrait justifier de son "Besoin de savoir" pour en être informé.

Celà explique peut-être l'échec des efforts antérieurs pour parvenir à la divulgation Ovni sous l'administration Clinton, comme l'Initiative Rockefeller, au milieu des années 90.

Bien qu'il soit toujours difficile de déterminer où se situe la limite des prérogatives officielles, avant que les intérêts privés entrent en jeu, nous avons des preuves tangibles de l'implication des membres du renseignement à un très haut niveau de responsabilités pour tout ce qui a trait aux Ovnis et au contact avec les aliens.

Le Dr. Edgar Mitchell, l'astronaute de la mission Apollo qui fut le 6ème homme à marcher sur la Lune, a récemment servi à démontrer que le "coeur de l'affaire" est protégé au plus haut niveau et constitue l'un des secrets les mieux gardés.

Mitchell avait raconté comment il était entré en contact avec un Amiral de l'Etat-Major inter-armes, qui accepta de rechercher ce qu'il en était du dossier Ovnis, et de le tenir au courant. Certains journalistes ont ensuite reproché à Mitchell de garder pour lui le nom de ce personnage, mais il m'avait confirmé personnellement que "l'un des chercheurs ne s'était pas trompé", quand le Herald Tribune avait publié le nom du Vice-Amiral Thomas R. Wilson.

Mitchell m'avait alors demandé de l'aider à comprendre pourquoi l'Amiral avait préféré ne pas confirmer publiquement son propre témoignage. -
http://ovnis-usa.com/edgar-mitchell-et-la-divulgation/

La réponse fut apportée par le prestigieux magazine "Janes Defence Weekly", expliquant que l'Amiral avait été amené à découvrir que le "coeur de l'affaire" était protégé par un programme de type "Special Access".

Selon la revue Janes Defence Weekly, un tel "programme secret" doit être si bien protégé que son existence même ne peut être évoquée : "Tout élément qui relève d'un secret aussi sensible, comme son déroulement, sa stragégie, et finalement toute information qui le concerne, ne peut être évoqué sans le compromettre définitivement."

L'astronaute Mitchell ajouta alors : "Le programme Ovni que l'amiral avait recherché à ma demande, devait entrer dans cette catégorie. Par conséquent la loi lui imposait de nier son existence. Même une réponse consistant à me dire 'je ne ferai pas de commentaires' aurait constitué une atteinte à la sécurité."

Je vous donne maintenant un autre exemple : souvenez-vous que le Président Truman a signé en 1948 "La Politique des Etats-Unis sur la Guerre atomique"; il énonçait clairement que "la décision de recourir aux armes atomiques en cas de conflit est du ressort du Chef de l'Exécutif". Ca permettait en fait aux Etats-Unis de frapper éventuellement les premiers.

Quelques années plus tard, lorsque les "Plans pour le Jugement dernier" du Président Eisenhower furent mis en place, la révélation de leur existence même aurait été encore plus déstabilisante qu'un simple échec de l'opération de survie du gouvernement.

L'existence de tels plans "catastrophe", avec la possibilité d'instaurer la loi martiale, faisait partie des "secrets vitaux". Sa révélation aurait fait courir le risque d'une erreur d'interprétation ou d'une manipulation par le Renseignement soviétique, parce que les Russes pouvaient y voir la preuve de préparatifs américains visant à frapper les premiers. Il aurait pu en résulter quelques actes indésirables de la partie adverse.

La preuve de l'existence des Ovnis et de la présence aliène, ou pire, la révélation d'une manipulation par une intelligence aliène, intervenant dans les affaires de l'espèce humaine, justifierait que les plus hautes autorités considèrent que le "coeur de l'histoire" doive être extrêmement protégé.
Une autre possibilité encore plus dérangeante serait qu'on apprenne l'existence d'un plan de survie gouvernemental dans le cas d'une manipulation extraterrestre de grande envergure sur les peuples de la Terre.

Le gouvernement serait-il à nouveau capable de concevoir des plans pour se protéger en premier lieu des populations, dans le cas où un "virus alien", par exemple, aurait affecté des membres de l'espèce humaine, au point que les pouvoirs en place pourraient craindre d'être affectés à leur tour ?
La stricte couverture du "coeur de l'affaire" tient peut-être à des raisons aussi basiques que celle-là. C'est une hypothèse particulièrement dérangeante, et dans ce cas elle ne pourra jamais être révélee.

Source - http://www.americanchronicle.com/articles/view/107328


Gary Bekkum se contredit cependant, puisqu'il se réfère à un dossier de Time Magazine, daté de 1992, qui a exposé publiquement, et sur 9 pages, les détails les plus choquants des "Plans pour le Jugement dernier" conçus pendant la Guerre Froide. Il démontre sans le vouloir que les plus lourds secrets peuvent émerger quelques décennies plus tard.

PS : je ne m'attendais à trouver sur le site de TIME Magazine leur article du 10 août 1992, disponible en ligne, et sans abonnement.

Edit : A mettre en rapport avec cet article sur l'abri de Raven Rock
http://ovnis-usa.com/2009/04/11/samedi-11-avril/
« Modifié: 25 juin 2009 à 15:22:40 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #3 le: 24 juin 2009 à 20:06:39 »

Sorry guys but I am not speaking french on a daily basis anymore so I feel quite rusty for a good translation- and a bit lazy as well.
Beaucoup de choses a dire sur cet articles. Ca jette un froid comme on dit surtout avec toutes les initiatives et notamment celle de Bassett.
Je le prend un peu comme une reponse des tenants ultras du secret absolu.
Monsieur Anakin qu'en pensez-vous?
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2229
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #4 le: 24 juin 2009 à 20:12:54 »

Un tel texte peut concourir à la désinformation.
"Prenez pour argent comptant les infos qu'il contient, cela vous détournera d'une certaine réalité".
IP archivée

Niela

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 193
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #5 le: 25 juin 2009 à 00:01:50 »

Le seul vrai gros secret que l'armée US tente de préserver c'est sans doute celui en rapport avec ses tentatives pour résoudre ce qu'elle considère comme un problème de démographie la concernant.

Je ne crois pas les ET mêlés en quoi que ce soit à cela et j'affirme que je fais plus confiance à n'importe quel petit gris pourvu qu'il soit vraiment alien qu'à n'importe quel hâbleur en uniforme de l'armée US.

Ces gens ne sont les amis de personne. Entre leurs obsessions bibliques apocalyptiques et leur désir d'hégémonie "dépopulatoire", il n'y a guère de place pour de l'humanisme et toute info provenant de cette source devrait être sérieusement vérifiée.

Les petits gars venus d'ailleurs sont sans doute plus fréquentables qu'eux.

Tout cela pour dire qu'il est fort possible ce "grand secret" qui ne doit être divulgué à aucun prix est quelque chose de choquant et honteux en rapport avec la démographie et non une conquête technologiques qu'il faudrait cacher à tout prix.

 
« Modifié: 25 juin 2009 à 00:06:43 par Niela »
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #6 le: 25 juin 2009 à 00:29:55 »

Traduit pour ce Mercredi soir sur Ovnis-USA.
Bravo Capitaine. Je devrais m'inspirer de toi.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #7 le: 25 juin 2009 à 00:43:19 »

Un tel texte peut concourir à la désinformation.
"Prenez pour argent comptant les infos qu'il contient, cela vous détournera d'une certaine réalité".
Quels sont donc les infos contenues dans cet articles que nous ne devrions pas prendre pour argent comptant? Peux-tu preciser ta pense s'il te plait?
Et quelle est cette certaine realite? Ou realite certaine?
Merci par avance de tes reponses.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

House

  • Invité
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #8 le: 25 juin 2009 à 01:10:54 »

ce n'est pas le président qui nomme le directeur des services secrets ?
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14952
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #9 le: 25 juin 2009 à 01:15:14 »

Certes, mais si le Président ne peut justifier le "Need to Know"
(Besoin de savoir), même ceux qu'ils aura nommes
en apprenant quelque chose, ne lui diront rien.
http://en.wikipedia.org/wiki/Need_to_know
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

House

  • Invité
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #10 le: 25 juin 2009 à 01:16:52 »

il n'a qu'à ce nommer lui-même.... ::)
IP archivée

void

  • Invité
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #11 le: 25 juin 2009 à 02:09:06 »

C'est génial le gouvernement américain, c'est un système qui s'assume ouvertement et officiellement sous contrôle d'organisation secrètes indépendantes de la démocratie.
IP archivée

aetius320

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 284
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #12 le: 25 juin 2009 à 02:30:21 »

Article étrange mais une phrase n"anmoins qui m'a fait piqué un petit fou rire :
" Une autre possibilité encore plus dérangeante serait qu'on apprenne l'existence d'un plan de survie gouvernemental dans le cas d'une manipulation extraterrestre de grande envergure sur les peuples de la Terre. "

Mais oui tout à fait, ils traversent la galaxie, disposent de sources d'énergie faramineuses, de moyens de détection colossaux à tel point qu'à côté nos satellites militaires paraissent atteint de cécité avancée mais nos gouvernants croient pouvoir leur échapper en s'enfermant dans quelques bunkers profondément enterrés.
Décidément la psychopathie n'est pas seulement synonyme de pouvoir mais aussi d'aveuglement.

Sinon je suis du même avis que Niela. Je pense pas que les ET soient particulièrement gentils mais en tout cas, en théorie, j'aurai plus confiance en leur parole qu'en celle de nos "élites" auto-proclamées qui ne peuvent pas s'empêcher de dire un mensonge chaque fois qu'elles ouvrent la bouche.
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #13 le: 25 juin 2009 à 07:22:49 »

Pensez-vous que sa source essaie de diminuer l'impact des efforts de BASSETT en faisant dire que toutes les tentatives se heurteront a un mur de silence epais et lourd?
Apres tout apres, le cafouillage de 1947 les choses ont ete hermetiquement verrouillees par nos amis militaires et pour le monde entier.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

Bimap

  • Invité
Re : Pourquoi le gouvernment pourrait ne jamais divulguer
« Réponse #14 le: 25 juin 2009 à 07:51:26 »

Il n'y pas encore de vrai "impact" des efforts de Bassett, meme si ca ne saurait tarder (a quand le journaliste qui posera les questions contenues dans le fameux dossier de presse?). Je trouve tres juste la remarque de Nemo apres la traduction :
Citer
Gary Bekkum se contredit cependant, puisqu'il se réfère à un dossier de Time Magazine, daté de 1992, qui a exposé publiquement, et sur 9 pages, les détails les plus choquants des "Plans pour le Jugement dernier" conçus pendant la Guerre Froide. Il démontre sans le vouloir que les plus lourds secrets peuvent émerger quelques décennies plus tard.
Partant de la on peut tres bien penser que si le "coeur de l'affaire" a vraiment ete chaud bouillant apres la 2nde guerre mondiale, rien ne dit que cela soit toujours le cas. Et quand bien meme les USA ne voudraient pas divulguer, ce n'est pas grave. La vision "americanocentriste" de l'humanite dans le domaine OVNI est a mon sens trop imposee et n'a vraiment pas lieu d'etre. Les ET s'ils sont la ne sont pas venu de chez eux pour parler uniquement aux americains et meme si ceux-ci ont probablement plus d'infos a ce sujet que tous les autres grace a leurs moyens (et peut-etre quelques crash), je crois qu'aujourd'hui l'info peut sortir de n'importe ou... Pour preuve l'attitude resolument ouverte sur le sujet des autres pays en comparaison avec les USA, les recentes activites du Dr Greer avec un pays du G7 (des nouvelles a ce sujet?????), tout ca fait penser que la divulgation ne viendra pas des USA mais d'ailleurs. De toute facon on imagine mal que les autres pays du monde tolerent ne rien savoir sur le sujet alors que les usa sont tranquillement en train de la jouer solo. On pourra toujours pretendre qu'ils font jeu commun et qu'ils nous cachent tous la verite, mais je trouve les Etats-Unis bien trop isoles dans leur deni du phenomene pour que les gouvernements mondiaux soient dans le coup.
IP archivée