Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Pages: 1 ... 3 4 [5] 6 7 ... 9   En bas

Auteur Sujet: Aviation en général  (Lu 28769 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4326
Re : Aviation en général
« Réponse #60 le: 03 avril 2012 à 23:20:28 »

Transition : L’incroyable voiture volante disponible à la vente

Citer
Le fantasme des automobilistes coincés dans les bouchons s'est un peu rapproché de la réalité lundi, avec l'annonce par une société américaine du succès du premier vol d'essai de sa voiture volante.

Le prototype baptisé "Transition" --un petit avion qui peut circuler sur route avec les ailes repliées-- a volé pendant huit minutes, ouvrant la voie à sa commercialisation d'ici un an, a précisé la firme Terrafugia.

"Avec ce vol, nos équipes ont montré leur capacité à rendre réel ce qui était jusqu'à maintenant considéré comme un rêve impossible à réaliser", se félicite le fondateur de l'entreprise, Carl Dietrich.

D'une autonomie de 787 km, "Transition" est large de 2,3 m en version voiture --ce qui lui permet de se garer dans un garage classique-- et de 8 m quand ses ailes sont déployées pour voler.

Pour s'envoler, l'engin a besoin d'une piste de 762 mètres de long, rendant de fait impossible le rêve de s'envoler au-dessus des embouteillages, sauf à prévoir son décollage à l'avance.

De nombreuses entreprises ont déjà tenté de vendre une voiture volante, mais aucune n'est parvenue à céder plus de quelques modèles. D'un coût de 279.000 dollars, "Transition" a déjà été commandé à une centaine d'exemplaires, assure Terrafugia.

Aujourd'hui, grâce à de nouveaux matériaux et à une conception assistée par ordinateur, de tels engins sont moins chers et plus légers.

"Est-ce que tout le monde en conduira un dans cinq ans comme dans (le dessin animé) les Jetson? Non", reconnaît Winfield Keller, vice-président de l'Association internationale de la voiture volante, une fédération professionnelle.

"Mais nous arrivons à un stade où d'ici 10 ou 15 ans, les personnes qui possèderont et piloteront de tels engins seront des gens comme vous et moi", assure-t-il.

Les constructeurs espèrent aussi d'ici là séduire les forces de l'ordre, la police aux frontières ou même l'armée, en plus des passionnés d'aviation.

A l'heure actuelle, Terrafugia cible surtout les pilotes qui cherchent un peu plus de flexibilité et de moindres frais liés au stationnement de leur avion --qu'ils pourraient donc ranger dans leur garage personnel.

Deux autres entreprises au moins se sont également lancées dans la course à la voiture volante --ou à des engins approchants. La société néerlandaise PAL-V a testé un prototype de véhicule tenant de la voiture et de l'hélicoptère. La firme basée en Californie Moller International développe de son côté un avion personnel à décollage et atterrissage verticaux.

The Transition(R): Driven to Fly


Source

http://www.terrafugia.com/order.html
« Modifié: 12 octobre 2015 à 00:12:55 par katchina »
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4326
Re : Aviation en général
« Réponse #61 le: 09 avril 2012 à 21:58:18 »

Autre véhicule volant en projet:
admn : image invalide

PAL-V Flying Car

PAL-V Flying Car - Maiden Flight


La PAL-V pourrait être produite en série dans les prochaines années et commercialisées au prix de 250 000 à 300 000 Euros

Dutch Government preparing for the Pal-V Flying Car


Technical Specifications

    Capacity:
    2 persons
    Mass Empty:
    680 Kg
    Mass Max. gross:
    910 Kg
    Max. Power:
    170 kW (230 hp)
    Dimensions Road:
    (LxWxH): 4.0 x 1.6 x 1.6 m

Road Performance

    Max. speed:
    180 km/h (112mph)
    0 – 100 km/h (0 – 60 mph):
    < 8 sec
    Est. fuel economy:
    12 km/l (28mpg)
    Range:
    1200 km (750 miles)

Flight Performance

    Max. speed (VNE):
    97 kts (180 km/h)
    Min. speed for level flight:
    27 kts (50 km/h)
    Take-off roll:
    165 m (540 ft)
    Landing roll:
    30 m (100 ft)
    Est fuel economy:
    36 l/h (9,5 gph)
    Range:
    350-500 km (220-315 miles)**
    ** depending on PAL-V type




http://pal-v.com/

« Modifié: 09 octobre 2017 à 20:51:56 par katchina »
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7731
Re : Aviation en général
« Réponse #62 le: 10 août 2012 à 14:05:43 »

Baptême de l'air qui tourne mal en Idaho...

Quelques amateurs d'aviation voulaient se payer un baptême de l'air ce jour-là et immortaliser l'instant grâce à plusieurs caméras qu'ils avaient emporté et placé dans l'avion.
Aux commandes, un pilote d'un certain age, mais expérimenté et concentré sur son vol.
C'était nécessaire car vu la chaleur caniculaire, le petit avion avion avait du mal à prendre de l'altitude et se stabiliser, ce qui aurait dû pousser le pilote à renoncer à ce vol.
Après avoir péniblement décollé, l'avion a rencontré une poche d'air le faisant descendre inexorablement pour atterrir ...dans les arbres.
Tous s'en sont sortis sans trop de casse à part le pilote qui a eu la mâchoire fracturée.
Un moment filmé par leurs caméras qui ont continué de tourner pendant l'accident, moment qu'ils n'oublieront pas ce si tôt...

Plane crash video from inside cockpit
[embed=425,349]<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xspoqw" allowfullscreen></iframe>
<a href=" " target="_blank">Plane crash video from inside cockpit[/url] par <a href="http://www.dailymotion.com/stefanelonikitelo" target="_blank">stefanelonikitelo[/url][/embed]
« Modifié: 12 octobre 2015 à 00:14:26 par katchina »
IP archivée

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4326
Re : Aviation en général
« Réponse #63 le: 20 juin 2013 à 23:09:40 »

E-Fan : un petit avion-école électrique présenté au Bourget

Un avion électrique destiné aux écoles de pilotage a été présenté par le groupe EADS au salon du Bourget, qui s’est ouvert cette semaine à Paris.


L’E-Fan est un bi-place de 9,50 m d’envergure. Il est alimenté par une série de batteries lithium-ion polymère de 250 V au total. L’avion servira pour des vols de 30 minutes à 1h, dans le cadre de la formation des pilotes débutants, le remorquage des planeurs ou de la voltige.

Cet avion électrique a été développé en huit mois. Il est inspiré du Cri-Cri, un quadrimoteur électrique conçu par EADS en partenariat avec ACS et exposé au Bourget en 2011. Le modèle d’E-Fan exposé cette année n’a pas encore volé, mais devrait le faire très prochainement.

EADS annonce que l’avion passera prochainement en phase d’industrialisation, pour une commercialisation possible d’ici 3 ans, afin d’être utilisé par les aéroclubs.

L’E-Fan permet également à EADS d’expérimenter la technologie électrique en vue de la conception de gros porteurs électriques… on a quand même un peu de mal à imaginer de gros avions électriques !
Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1322
Re : Aviation en général
« Réponse #64 le: 21 juin 2013 à 00:33:04 »

L'Xplorair de Michel Aguilar, aidé maintenant pour l'aérostructure par Altran research est aussi au Bourget 2013. Pour l'instant quelque peu discret j'en avais parlé  dans ce fil.

Xplorair : un projet Altran Research - Altran France


C'est pour ma part LA révolution qu'il faut dans ce domaine, reste à transformer l'essai.
« Modifié: 12 octobre 2015 à 00:14:56 par katchina »
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7731
Re : Aviation en général
« Réponse #65 le: 14 juillet 2013 à 13:59:28 »

Les batteries hors de cause dans l'incendie d'un Dreamliner à Londres
admn : image indisponible

Selon les premières conclusions du Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens, les batteries ne seraient pas liées au feu qui s'est déclaré vendredi à bord d'un Boeing 787 stationné à l'aéroport d'Heathrow.

Aucune preuve ne permet d'établir que l'incendie survenu vendredi à bord d'un Boeing 787 Dreamliner garé à Heathrow a été causé par les batteries de l'appareil, ont conclu samedi les enquêteurs du Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB).
...


Suite et source de l'article: RTS.ch

C'est donc autre chose, mais quoi...
Pas encore décidé à monter dans cet avion perso... ::)
« Modifié: 12 octobre 2015 à 00:15:31 par katchina »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7731
Re : Aviation en général
« Réponse #66 le: 14 juillet 2013 à 22:56:52 »

Même pas peur, Ethiopian Airlines va continuer à faire voler ses Boeing 787

La compagnie Ethiopian Airlines a annoncé qu'elle continuerait à faire voler les Boeing 787 Dreamliners, samedi, au lendemain de l'incendie d'un de ses appareils à l'aéroport londonien d'Heathrow au Royaume-Uni. "Les Dreamliners d'Ethiopia continueront à voler", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la compagnie, Hailu Teklehaimanot. "L'incident à Heathrow n'est pas considéré comme un incident de vol puisqu'il est survenu au moment où l'appareil se trouvait au sol depuis huit heures", a-t-il fait valoir

....

Un autre incident s'est produit vendredi au Royaume-Uni sur un 787 qui faisait route vers la Floride, aux Etats-Unis. Le Dreamliner a été obligé de se reposer à Manchester (nord) à la suite d'une "avarie technique", selon la compagnie Thomson Airways, propriétaire de l'appareil. Ces problèmes ont porté un nouveau coup au crédit de cet avion, dernier-né de Boeing, qui avait déjà été interdit de vol pendant plus de trois mois en début d'année en raison d'un problème de surchauffe sur des batteries lithium-ion. L'action du constructeur américain a d'ailleurs terminé en baisse de 4,7% vendredi à la Bourse de New York, à 101,87 dollars, après avoir plongé de plus de 6% à l'annonce de l'incendie.

....


Source et suite de l'article: La Tribune.fr

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7731
Re : Aviation en général
« Réponse #67 le: 19 juillet 2013 à 11:50:53 »

Et ça continue encore et encore...

Un Boeing 787 de Japan Airlines (JAL) parti jeudi 18 juillet de Boston pour Tokyo a fait demi-tour "pour raison de maintenance de l'appareil", a indiqué la compagnie japonaise sur son site internet.

...

"L'appareil à destination de Tokyo-Narita a décidé de retourner à Boston en raison d'un message concernant une pompe à carburant du moteur droit", a expliqué plus tard un porte-parole de JAL à Tokyo.

...

Depuis qu'elles ont commencé à faire revoler leurs appareils après près de 4 mois d'interruption, les compagnies nippones Japan Airlines et ANA (la plus grosse utilisatrice de 787) ont connu une bonne dizaine d'avaries qui ont parfois contraint à annuler des vols, sur un total de plus de 1.000 liaisons assurées.

...

Autre coup dur pour Boeing: les autorités britanniques ont appelé jeudi à désactiver les balises de détresse de tous les 787 "Dreamliner" après un incendie à Londres qui a constitué un nouveau coup dur pour le dernier né de Boeing.

Dans un rapport très attendu sur les causes de l'incendie du 787 d'Ethiopian Airlines vendredi 12 juillet à l'aéroport d'Heathrow, le Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) a "recommandé à l'Administration Fédérale de l'Aviation (FAA, l'autorité américaine de l'aviation, ndlr) de prendre des mesures pour faire désactiver l'émetteur de localisation d'urgence Honeywell International RESCU406AFN des avions Boeing 787".

Il estime que "la mesure devrait être maintenue jusqu'à ce que des mesures appropriées visant à assurer la navigabilité soient finalisées".

La cause de l'incendie de cet appareil, qui était en stationnement à Heathrow et n'était plus sous tension, n'est toutefois pas encore certaine, le sinistre ayant pu être provoqué, selon l'autorité britannique, par la batterie de la balise de détresse ou par un court-circuit électrique....


Source et suite de l'article: Chalenges.fr

Attendent-ils un crash pour enfin obliger Boeing à revoir (enfin) sa copie ??  :(
Ce n'est pas "Dreamliner" qu'ils auraient du donner comme nom à ce joli zavion, mais plutôt "Highway to Hell"  >:D
« Modifié: 19 juillet 2013 à 12:03:05 par DecemberTen »
IP archivée

tailstrike

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 247
Re : Aviation en général
« Réponse #68 le: 19 juillet 2013 à 13:48:39 »

Sans compter que le 787 qui a brûlé, et dont la cellule de cet avion sera sans doute jamais réparable, l'avion est quasi bon pour la casse.. Mais à voir... Dans l'affirmative ily aura recyclage des pièces et autres réacteurs.. Triste pour un avion neuf mais le problème vient de la conception même de la cellule en carbone, semble-t-il.

1) pour polymériser des grosses pièces, il faut de très grosses étuves.
2) Pour changer un morceau, il faut :

- soit, si c'est un petit morceau, poser un patch : de la fibre + résine, pour faire simple. Cette technique a des limites. Elle convient pour l'extérieur, la peau, mais n'est plus utilisable dès lors que la structure est largement atteinte, comme c'est le cas ici. Pourquoi ? Parce que l'on ne peut pas, de l'extérieur, coller de façon intime les anciens et les nouveaux éléments de structure. Dans la technique choisie par Boeing, les matériaux se soudent au sein d'un autoclave afin de maîtriser de façon très sensible la température des matériaux et la durée.

- soit si c'est un gros morceau, repasser le tout dans l'étuve pour recoller les parties neuves par notre fameuse polymérisation. Autant, dans ce cas, faire une pièce neuve.

- donc, pour un gros morceau, comme ici, il faut changer toute la partie qui s'étend entre les joints que l'on peut assembler sans contraintes de température et de pression. C'est à dire un tiers de la longueur, et peut-être seulement la partie supérieure de ce tiers.

source pour plus de détails: http://www.crash-aerien.aero/forum/incendie-d-un-appareil-de-ethiopian-a-londres-heathrow-t25241.html


Pour ceux qui voudraient des infos sur ce qu'est une ELT


http://www51.honeywell.com/aero/common/documents/myaerospacecatalog-documents/BA_brochures-documents/RESCU_406_AFN_ELT.pdf


IP archivée
L'imagination est une ivresse

La réalité est sa gueule de bois

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7731
Re : Aviation en général
« Réponse #69 le: 19 juillet 2013 à 14:11:11 »

C'est tout de même un comble qu'une balise de sécurité cause elle-même de tels dégâts; si c'est bien elle.
Et je vois très mal patcher un trou pareil; l'intégrité de l'appareil est plus que compromise.
En parlant d'intégrité, s'il y en a qui ont encore des doutes sur celle de la FAA...

Et je me pose la question suivante: "est-il normal d'évacuer les passagers de cette façon à cause d'un problème de vanne sur un réacteur..." ?

DT: Vidéo supprimée
« Modifié: 19 juillet 2013 à 14:44:18 par DecemberTen »
IP archivée

tailstrike

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 247
Re : Aviation en général
« Réponse #70 le: 19 juillet 2013 à 14:27:35 »

Boeing - FAA même combat ! ;-)
IP archivée
L'imagination est une ivresse

La réalité est sa gueule de bois

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7731
Re : Aviation en général
« Réponse #71 le: 19 juillet 2013 à 14:39:20 »

Boeing - FAA même combat ! ;-)
Oui, ça  ::)

Par contre, il semble que cette vidéo que j'avais postée (supprimée et repostée ici) plus haut ne soit pas celle du 18 juillet, mais une autre datée du 16 janvier...
Encore un petit malin qui joue à la désinfo...

Boeing 787 Dreamliner Evacuation After its first flights
« Modifié: 12 octobre 2015 à 00:16:20 par katchina »
IP archivée

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1322
Re : Aviation en général
« Réponse #72 le: 20 juillet 2013 à 11:57:37 »

B787:"pas fiable" (responsable d'Airbus)

Le Boeing 787 Dreamliner, qui a connu plusieurs incidents depuis le début de l'année, n'est pas encore "fiable", a estimé vendredi le directeur commercial d'Airbus, John Leahy, interrogé par la presse.

"Il paraît évident que cet avion n'est pas fiable et que ses systèmes ne sont pas à maturité", a estimé John Leahy, en marge de la cérémonie de livraison du millième A330 à la compagnie aérienne hongkongaise Cathay Pacific.

Source


Ok merci les gars, sympa de prévenir  :o!
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7731
Re : Aviation en général
« Réponse #73 le: 20 juillet 2013 à 12:26:12 »

"Logique" qu'ils ne réagissent tous, que contraints et forcés.
EADS travaille pour Boeing et inversement...
http://www.sogerma.eads.net/Aerostructure
Ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied  ::).

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1322
Re : Aviation en général
« Réponse #74 le: 20 juillet 2013 à 17:59:16 »

Bien sûr mais cela n'en reste pas moins pas rassurant... En même temps EADS bosse sur la structure, pas les composants incriminés. Du coup c'est Boeing les seuls responsables. Et qui se tire une balle dans le pied.
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6 7 ... 9   En haut