Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 3 [4] 5 6 ... 19   En bas

Auteur Sujet: Le cannabis  (Lu 55560 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16535
Re : Le cannabis
« Réponse #45 le: 21 juin 2011 à 13:07:19 »

Tout à fait pour LA CANNEBIERE, la région cultivait beaucoup de chanvre, comme dans beaucoup de pays européens.
Mais ne soyons pas hypocrites, elles n'étaient pas cultivées pour les mêmes raisons, leurs taux de THC étant très bas voire quasi inexistants !

Non, le taux de THC très très élevé dans les nouvelles plantes n'est pas un argument bidon, c'est une réalité.

Dans ce cas il faut légaliser avec pourquoi pas un label de type bio, cannab garanti sans OGM ni THC.
.
Une simple dépénalisation n'enrayera pas le business des trafiquants qui vendent une production pourrie.

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7723
Re : Le cannabis
« Réponse #46 le: 21 juin 2011 à 13:12:35 »

Avant il n'y avait en général que les belges et les allemands qui s'approvisionnaient en Hollande et de temps en temps quelques français, ça ne posait pas trop de problèmes d'autant que la Belgique est assez cool sur le sujet, sauf mesures partiellement énumérées plus haut.
Sans leur jeter la pierre, depuis que les français s'approvisionnent en Hollande (faut aller à Maastricht et voir le nombre de plaques 59 par ex...) les autorités Hollandaises ont décidé que ça allait trop loin.
J'ai vu "l'évolution" ces dernières années; de quelques plaques fr on est passés à une grande majorité.
Donc à présent, il faudra fournir sa carte d'identité hollandaise pour acheter dans un coffee-shop sinon, geen gandja, nada, rien, finito, c'est la nouvelle loi !
C'est à mon sens une grosse bêtise, car il ne restera plus que les gros trafiquants qui achètent en très grosses quantités et pas que de l'herbe... et qui iront s'approvisionner comme on dit "aux adresses" avec voitures puissantes volées ci ou là et armés, bien souvent.
Quant aux producteurs..., il faut savoir que la Belgique approvisionne pas mal le marché hollandais.
C'est devenu une banalité aux informations, presque un marronnier que d'entendre qu'une usine vient d'être découverte dans tel ou tel endroit du petit royaume.
A côté de cela, combien ne se font pas prendre ?  ::)
Il y a des expériences d'auto-productions connues des autorités en Belgique puisqu'elles les surveillent...
Voir ici: http://www.trektuwplant.be/csc/TREKT-UW-PLANT-SUR-LE-RTBF
En gros, quelques consommateurs mettent en communauté leur production dans un endroit fermé (un plan par personne) et livrent un double de la clef aux autorités afin qu'elles surveillent un peu s'il n'y a pas de trafic.
Que dit la loi belge ?
"La consommation, la culture et la vente restent illégales. Mais, depuis 2005, une directive ministérielle considère que "la détention de 3g ou d’un plant de cannabis par une personne majeure est considérée comme le degré le plus bas des poursuites".
Bien sur il y a un problème, c'est qu'un plan produit plus que 3g  ;D ::)
Autrement dit, si tu restes dans ces conditions, et que "tu te fais prendre", au mieux et si tu n'as pas fait l'idiot "comportement problématique", un procès-verbal sera peut-être établi et basta, ça ne va pas plus loin.
Bref on est très loin de la répression à la française.

@Katchina, garanti sans THC ? Ce n'est pas ce que les consommateurs recherchent  ;)
J'ai réellement l'impression que cette histoire en France est non seulement politique, économique, mais culturelle.
L'alcool oui, tant qu'on peut puisqu'on en produit, et on a toujours picolé, mais le pt'it oinj du soir, non !
Bande de drogués !!  >:D ;D (après on fini dans les toilettes avec plein de piquouses dans le bras et..et...)  :D :D

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16535
Re : Le cannabis
« Réponse #47 le: 21 juin 2011 à 13:31:49 »

DT garanti "qualité babacool des années 70 ça t'va ?  :P mais AMA pour lutter contre les trafiquants de trucs pourris une simple dépénalisation ne me paraît pas suffisante.

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1075
  • Dready LOVE !
Re : Le cannabis
« Réponse #48 le: 21 juin 2011 à 13:39:26 »

C'était Coluche qui avait un bon sketch avec l'alcool contre le PSHIT !  :D

Citer
Rien ne vaut l'autoproduction !
L'auto production doit être devenue intense un peu partout. Il n'y a qu'à voir le nombre de GROWSHOP en France aujourd'hui.
Des produits de culture, des engrais specialisés, culture même hors sol, toujours plus performants.

J'imagine le petit pépé du coin aller s'acheter une HPS 400W pour faire murir des tomates en hiver  ;D

Ce n'est pas la 1ére fois que l'on parle dépénalisation... Souvenez vous de Jospin qui disait avoir fumé, mais n'avais pas ressenti quelque chose !
Et puis l'appel du 18 JOINTS
Les élections approchent et je suis persuadé que ce remue ménage n'en est pas étranger.

Citer
Cannabis : 63 % des Français contre la dépénalisation

Selon un sondage Ifop pour Sud-Ouest Dimanche, 63% des personnes interrogées sont opposés à la dépénalisation de substances telles que le cannabis, contre 36%.
suite et source:
http://www.cannaweed.com/actualites/_/news/cannabis-63-des-francais-contre-la-depenali-r2697

Tout est dit/joué... non ?

-Vod-

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1169
Re : Le cannabis
« Réponse #49 le: 21 juin 2011 à 13:50:32 »

Je suis assez d'accord avec toi Katchina.
Il y aurait surement une légère baisse du trafic, mais les hauts lieux de trafic (principalement les cités) le resterait.
Même si il existait des coffee shops, les fumeurs occasionnels si approvisionneraient surement. Mais pas les fumeurs réguliers.
En effet si on prend l'exemple de la Hollande, le cannabis en coffee shop est extrêmement cher par rapport au cannabis en "adresses".
Vous me direz que pour les fumeurs réguliers, il y aurait l'autoproduction qui serait autorisée. Mais ceux qui actuellement préfèrent s'approvisionner auprès de "dealer" plutôt que de produire eux mêmes, alors que s'est beaucoup plus risqué, ne changeront probablement pas leur mode d'approvisionnement.
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15052
Re : Le cannabis
« Réponse #50 le: 21 juin 2011 à 14:04:28 »

des rapports que nous pourrions avoir avec ce que nous offre la nature ?

Certaines substances que nous offre la nature sont toxiques .

Oui, certains champignons par exemple. C'est une affaire de prévention et d'éducation,
avec des tableaux dans les pharmacies.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7723
Re : Le cannabis
« Réponse #51 le: 21 juin 2011 à 14:09:51 »

Moi ça me va toujours Katchina ;)
Bah, bien sur, maintenant le pastaga est permis mais si un idiot veut s'enfiler 2 bouteilles par jour ou de l'alcool à 90°... que veux-tu qu'on y fasse ?  ???
Non, d'accord avec toi, ça ne résoudra pas le problème des trafiquants d'autres crasses, d'un autre côté on peut espérer que la personne qui a son plan perso dans son carré de tomates s'en satisfera et n'ira pas nécessairement alimenter ce marché là, c'est toujours ça de gagné.
C'est une question de mesure et de démarche, d'approche envers le produit, on se détend ou on se défonce ?
Tu manges un carré de chocolat de temps en temps ou 3 tablettes par jour ?
Celui qui veut se foutre en l'air trouvera toujours une façon de le faire.

@harry, oui mais si tu t'achètes une lampe au sodium et de l'engrais bien cher juste pour ta petite plante, ça ne vaut pas trop le coup ;D
Ici on a eu avant 2000 si mes souvenirs sont exacts une ministre de la santé avait carrément annoncé à la télévision que la conso de l'herbe serait complètement open !
Je ne te dis pas la fiesta du diable !
Elle avait été un peu vite en besogne, annulé, tout le monde n'était pas d'accord au gouvernement.
Gueule de bois ensuite chez les amateurs de ganja... :'(
Depuis on en est resté aux mesures actuelles.

@Vod, dans ce cas, ne permettre que l'auto-production limitée et le reste niet.
De cette façon au moins ça n'amplifiera pas le problème et ceux qui savent se limiter au moins eux n'iront plus alimenter les dealers.
Tout est une question de mesure.


Les pro-canna doivent aussi balayer devant leur porte AMHA, si consommation régulière il y a, autre problème plus profond il y a aussi... Alcool/cannabis, même combat.
On ne peut pas être cassé tous les soirs et être au top le matin au boulot, ça on ne me la fait pas.

-Vod-

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1169
Re : Le cannabis
« Réponse #52 le: 21 juin 2011 à 14:52:55 »

Les pro-canna doivent aussi balayer devant leur porte AMHA, si consommation régulière il y a, autre problème plus profond il y a aussi... Alcool/cannabis, même combat.
On ne peut pas être cassé tous les soirs et être au top le matin au boulot, ça on ne me la fait pas.
Etant consommateur quotidien, je ne peux pas être complétement d'accord avec toi.
Il y a régulier et régulier. C'est sur que ceux qui passent leurs journées à fumer joint sur joint, il y a un problème.
Mais ceux qui comme moi, fument tous les soirs leur pétard devant la télé pour se détendre de leur journée de boulot et bien dormir, ce n'est pas pas la même chose.
Beaucoup de personnes boivent un verre de vin à chaque repas, et bien je trouve cela assez comparable.
IP archivée

namspopof

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1747
Re : Le cannabis
« Réponse #53 le: 21 juin 2011 à 15:19:14 »

Je suis du même avis que VOD, le cannabis souffre d'une mauvaise image alors que dans le cadre d'une consommation modéré, les effets negatifs sont bien moins nombreux que pour l'alcool par exemple.

Mais surtout, si dépénalisation il y a avec des lieux officels et encadrés pour la vente, il est presque sûr que les dealers seront très largement mis de coté par les consommateurs normaux (par normal, je parle des gens ou jeunes courtois et sérieux, qui n'ont qu'un seul vice, aimer la fumette). Beaucoup vont à reculons dans les cités par obligation (car il n'y a que là qu'on en trouve facilement).
Donnez le choix à ces gens de pouvoir aller dans une sorte de coffeeshop ou faire pousser légalement 1 ou 2 pieds, beaucoup préféront mettre un peu plus de sous pour avoir une qualité certifiée.
Alors qu'en cité, c'est la loi de la jungle, les produits sont coupés avec des éléments très mauvais pour la santé, les squats faisant office de lieu de vente sont génant pour les habitants, sans parler de l'économie souterraine qui apporte des conflits entre bandes.

Il y aura toujours des ventes en cités mais cela deviendrait marginale, voir "Has been" pour la majorité des fumeurs.
Et cerise sur la gâteau, l'Etat pourra taxer un produit qui génère des milliards d'euros.
De quoi financer des programmes anti-drogue dure comme l'Héro, la coco ou autre saloperie chimique.

Mais bon, c'est pas la première fois que j'entend parler de dépénalisation et à chaque fois, cela fait Pshitt (et pas Shitt)  ^-^
Campagne présidentielle oblige, on va entendre des choses, beaucoup de choses puis en juin 2012, une fois l'éléction passé, on entendra plus rien comme d'hab.
IP archivée

ARUniversity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 391
Re : Le cannabis
« Réponse #54 le: 21 juin 2011 à 15:37:02 »

Sauf consultation populaire, quid d'un référendum;

sauf avis favorable d'un rapport d'information;

sauf pétition nationale, voire européenne; http://www.europarl.europa.eu/parliament/public/staticDisplay.do?id=49&language=fr

A la veille des élections, les programmes et les mesures concrètes sont influencés par la masse des électeurs potentiels.

Le plus grand des lobbies est le peuple car la Démocratie n'est que "le Gouvernement du Peuple, par le Peuple et pour le Peuple."

Si le peuple veut un changement, il peut y avoir ce changement; est-il nécessaire de rappeler les évènements en Syrie, au Maroc, en Tunisie?

Tout ce que veulent les gens de pouvoir, c'est garder le pouvoir or, si pour le garder ils doivent, par exemple, dépénaliser, ils le feront; c'est une certitude.

IP archivée

hazuka

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1627
Re : Le cannabis
« Réponse #55 le: 21 juin 2011 à 15:40:17 »

Un référendum serait certainement une bonne idée sur la question...
IP archivée

ARUniversity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 391
Re : Le cannabis
« Réponse #56 le: 21 juin 2011 à 15:58:57 »

Article 11 de la Constitution

"Un référendum portant sur un objet mentionné au premier alinéa peut être organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales. Cette initiative prend la forme d'une proposition de loi et ne peut avoir pour objet l'abrogation d'une disposition législative promulguée depuis moins d'un an."

le premier alinéa dispose que " Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux assemblées, publiées au Journal Officiel, peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale de la nation et aux services publics qui y concourent, ou tendant à autoriser la ratification d'un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions."

Source: http://www.legifrance.gouv.fr/html/constitution/constitution2.htm#titre2

Le sujet actuel est un sujet de santé public mais, il peut devenir un sujet économique voir social.

Le parlement est composé de 577 députés et 343 sénateurs soit 920 parlementaires.
1/5 des parlementaires est nécessaire pour mettre en place un référendum soit 184 parlementaires.
Si une pétition nationale et massive est envoyée à 920 parlementaires, il est légitime de croire qu'au moins 184 d'entre eux suivront le mouvement.
Au surplus, le gouvernement peut engager sa responsabilité dans ce référendum, où la question serait plus une question de confiance dans le gouvernement.

Ainsi, si le peuple souhaite une évolution en la matière, que plus d'1/5 des parlementaires suivent une pétition qui rassemble largement plus qu'1/10 des électeurs inscrits, alors le gouvernement mettre en jeu sa responsabilité, car il a toujours été contre une dépénalisation.

Alors, en plus de la dépénalisation, c'est la confiance du peuple envers le gouvernement qui sera en jeu.

IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7723
Re : Le cannabis
« Réponse #57 le: 21 juin 2011 à 16:21:36 »

Etant consommateur quotidien, je ne peux pas être complétement d'accord avec toi.
Il y a régulier et régulier. C'est sur que ceux qui passent leurs journées à fumer joint sur joint, il y a un problème.
Mais ceux qui comme moi, fument tous les soirs leur pétard devant la télé pour se détendre de leur journée de boulot et bien dormir, ce n'est pas pas la même chose.
Beaucoup de personnes boivent un verre de vin à chaque repas, et bien je trouve cela assez comparable.

J'en étais aussi Vod, je sais de quoi je parle. Je disais exactement comme toi il n'y a pas encore si si longtemps.
Question d'âge, de santé. Quand on se rend compte à chaque fois, qu'on fait systématiquement de la tachycardie si on dépasse 1 le soir et que le lendemain c'est ou les reins qui trinquent ou la casquette plombée sur la tête, on se modère crois-moi.
Après ça devient "tiens oui pourquoi pas ?  :)" et après trois ou quatre jours, c'est "ok, bon, vais laisser ça de côté un petit temps... ::)"
J'ai eu une période où c'était tous les soirs et quelques uns. Grosse bêtise, parce que à part l'effet "cassé" ce qui aide pour dormir, ça ne me fait plus rien.
Il y bien bien longtemps que ça ne me fait plus marrer du tout, juste roupiller au maximum détendre histoire de se sentir bien enfoncé dans le matelas, envie d'écouter du Bob Marley ou ça soulage un peu les bobos divers...
Quant à la dose de 1 le soir, il ne faut pas me faire rigoler, celui qui se tient toujours à ce rythme je le placerai dans une vitrine !
Maintenant, quand je vois des jeunes qui rigolent en ayant fumé, je les regarde avec nostalgie et envie, en me disant "ah oui, c'est vrai, moi aussi dans le temps je me suis bien poilé pour rien", mais ça je suis certain que je ne le vivrai plus jamais !
Quand c'est fini c'est fini, tu peux arrêter 3-4 ans même dix ans si tu veux, je le sais je l'ai fait, ça ne marche plus.
Ca aussi il faut le savoir...

-Vod-

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1169
Re : Le cannabis
« Réponse #58 le: 21 juin 2011 à 16:47:54 »

J'en étais aussi Vod, je sais de quoi je parle. Je disais exactement comme toi il n'y a pas encore si si longtemps.
Question d'âge, de santé. Quand on se rend compte à chaque fois, qu'on fait systématiquement de la tachycardie si on dépasse 1 le soir et que le lendemain c'est ou les reins qui trinquent ou la casquette plombée sur la tête, on se modère crois-moi.
Après ça devient "tiens oui pourquoi pas ?  :)" et après trois ou quatre jours, c'est "ok, bon, vais laisser ça de côté un petit temps... ::)"
J'ai eu une période où c'était tous les soirs et quelques uns. Grosse bêtise, parce que à part l'effet "cassé" ce qui aide pour dormir, ça ne me fait plus rien.
Il y bien bien longtemps que ça ne me fait plus marrer du tout, juste roupiller au maximum détendre histoire de se sentir bien enfoncé dans le matelas, envie d'écouter du Bob Marley ou ça soulage un peu les bobos divers...
Quant à la dose de 1 le soir, il ne faut pas me faire rigoler, celui qui se tient toujours à ce rythme je le placerai dans une vitrine !
Maintenant, quand je vois des jeunes qui rigolent en ayant fumé, je les regarde avec nostalgie et envie, en me disant "ah oui, c'est vrai, moi aussi dans le temps je me suis bien poilé pour rien", mais ça je suis certain que je ne le vivrai plus jamais !
Quand c'est fini c'est fini, tu peux arrêter 3-4 ans même dix ans si tu veux, je le sais je l'ai fait, ça ne marche plus.
Ca aussi il faut le savoir...

Je suis globalement d'accord avec tout cela. Après plus de 14 ans de consommation, je sais bien que les effets s'atténuent et que le coté euphorisant n'existe plus.
Mais mon approche du produit à changé également. Plus jeune je fumais "pour me défoncer" et de façon très franchement exagerée, maintenant c'est vraiment pour la détente que cela procure.
Et je peux t'assurer que cela fait maintenant quelques années que je ne fume plus, en semaine, qu'un seul "pétard" le soir.
Ce qui m'avait géné dans ton précédent message était consommation régulière = problème profond.
Et je maintiens que je ne suis pas d'accord avec cela. Une consommation régulière n'est pas forcément un signe de problème profond.
Tout comme une consommation régulière d'alcool, si elle est modérée, n'est pas forcément un signe d'alcoolisme.
IP archivée

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4568
Re : Le cannabis
« Réponse #59 le: 21 juin 2011 à 17:19:56 »

Maintenant, on peut penser que le "fumeur" qui ne s'est procuré du cannabis  qu'avec un faible pourcentage de THC en prendra un peu plus et inversement. (?)

Sauf que contrairement à ce qu'on entend souvent, ça ne s'accumule pas comme les taux d'alcool dans le sang. Fumer joint sur joint c'est du gaspillage, car à prolonger l'effet juste un peu plus ça n'apporte pas grand chose de plus. Puis lorsque c'est en plein descente, on peut refumer un joint ça ne remonte plus. En tout cas c'est ce que je constate personnellement.

Par contre, sur certaines qualités, les effets peuvent être très différents, entre quelque chose qui tape fort dans la tête et qui aurait tendance à vous scotcher, et un autre produit qui monte lentement sans qu'on s'en aperçoive tout de suite, qui n'est pas aliénant pour le cerveau et qui rend dynamique, mais qui cependant peu être très fort.

Mais le gros problème c'est surtout le trafic en proportions industrielles, des produits de plus ou moins mauvaise qualité, ou vous fumez tout un tas de saloperies et ou souvent les effets sont plus comparables à des forts sirops pour la toux.

Personnellement j'ai presque totalement arrêté de fumer, à part quelques fois à l'occasion, pour toutes ces raisons, car ça devient beaucoup trop compliqué, c'est chère et même si l'on a un fournisseur avec une bonne qualité standard ça ne me va pas non plus.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.