Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: "La CGT a laissé ses propres délégués dans la merde"  (Lu 862 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

crystelle

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 744
"La CGT a laissé ses propres délégués dans la merde"
« le: 27 août 2009 à 09:39:47 »

Source le monde

"La CGT a laissé ses propres délégués dans la merde"
Citer
Délégué CGT de l'usine Continental Clairoix promise à la fermeture, Xavier Mathieu s'est récemment attaqué aux dirigeants syndicalistes, les traitant de "racaille" et leur reprochant de "frayer avec le gouvernement". Selon lui, les "Conti", qui ont obtenu 50 000 euros d'indemnités de licenciement n'auraient pas eu autant s'ils avaient confié leur sort aux confédération syndicales.
A l'issue du conflit de Continental Clairoix, vous vous en êtes pris aux instances dirigeantes des syndicats, notamment au vôtre, la CGT, en traitant Bernard Thibault de "racaille". Pourquoi ?
Ce n'est pas une attaque contre la CGT. J'ai trop de respect pour tous les salariés et délégués qui se battent comme des fous durant les conflits. J'ai plutôt parlé en leur nom, et je peux vous assurer que beaucoup pensent comme moi, à savoir qu'on n'est pas assez soutenus. D'ailleurs, je ne reproche pas à Bernard Thibault de ne pas venir devant les usines. Ce que je reproche à la direction, c'est qu'elle a refusé de nous soutenir quand nous étions convoqués au tribunal (pour les destructions dans la préfecture de l'Oise). Quand on a demandé de l'aide, il n'y a que des partis politiques de gauche qui sont venus et aucune confédération syndicale. Alors que dans les sept convoqués, il y avait trois élus CGT, deux syndiqués et deux sympathisants. Dans les confédérations paysannes ou autres, on n'abandonne jamais ses adhérents. La CGT a laissé ses propres délégués dans la merde. C'est honteux
.

La suite sur le lien ci-dessous.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/08/26/la-cgt-a-laisse-ses-propres-delegues-dans-la-merde_1232267_3234.html#xtor=RSS-3208
IP archivée

crystelle

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 744

Médiapart

Pour Chérèque, la France a les agriculteurs «les plus violents du monde»

Citer
28 Août 2009 Par  Mathieu Magnaudeix
Jeudi, vers 16 heures. Lors d'un débat sur les défis du syndicalisme auquel participe le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault, dans le cadre des universités d'été de la CFDT, son responsable national François Chérèque est interrogé sur la radicalité de certains conflits sociaux actuels. Avant lui, Thibault a nuancé en rappelant que les conflits étaient tout de même beaucoup plus violents «il y a un siècle». Chérèque, lui, préfère invoquer la violence des agriculteurs d'aujourd'hui.

«La radicalité dans l'action sociale ou syndicale en France, quand même, on a sûrement les agriculteurs les plus violents d'Europe et peut-être du monde entier, on en fait pas six caisses comme ça! J'ai récemment entendu qu'il y avait des tonnes de nourriture déversée dans les rues du sud de la France, moi ça me choque autant si ce n'est plus qu'un salarié désespéré, militant CFDT d'une entreprise de transport qui menace de polluer et qui dit lui-même : "il n'y a pas d'autres solutions pour qu'on m'entende"», allusion aux salariés de Serta à Rouen (une entreprise en redressement judiciaire) qui ont menacé de polluer la Seine avec des produts toxiques. 

S'ils n'arrivent pas à mobiliser à la rentrée, les syndicats pouront toujours demander en dernier recours quelques conseils à la FNSEA.. 
 


http://www.mediapart.fr/club/blog/mathieu-magnaudeix/280809/pour-chereque-la-france-les-agriculteurs-%C2%ABles-plus-violents-du-m

Citer
on en fait pas six caisses comme ça !
  Ah bon?  ???

Citer
J'ai récemment entendu qu'il y avait des tonnes de nourriture déversée dans les rues
Récemment seulement  ???


Citer
moi ça me choque autant si ce n'est plus qu'un salarié désespéré,
C'est drôle, c'est justement parce qu'ils sont désespérés qu'ils font ça :-\


Citer
militant CFDT d'une entreprise de transport qui menace de polluer et qui dit lui-même : "il n'y a pas d'autres solutions pour qu'on m'entende"»,


Je crois bien que c'est ça, Monsieur Chérèque  on les entend pas non ? :-[ :-\
Et bien avec des syndicalistes comme ceux là ! Qui n'entendent même pas le désespoir des Agriculteurs et des salarier, on n’est pas sorti d'affaire :-\ :-[
« Modifié: 28 août 2009 à 11:20:32 par crystelle »
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18414

Citer
J'ai récemment entendu qu'il y avait des tonnes de nourriture déversée dans les rues
Récemment seulement  ???

D'aussi loin que je me souvienne, cela a toujours été comme ça...
Quand j'étais gamine j'ai des souvenirs de choux-fleurs et/ou d'artichauts...
Ou l'art de rendre une cause juste antipathique...

Qu'ils les donnent au lieu de les jeter, aux particuliers sur le bord des routes,
ou aux associations.... et ce sont les mêmes qui vont dire à leurs mômes
qu'il ne faut pas gâcher la nourriture...
chéri fait ce que je dis mais pas ce que je fais... j'arrête... ça m'énerve...

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

palu

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1442
Re : "La CGT a laissé ses propres délégués dans la merde"
« Réponse #3 le: 28 août 2009 à 12:18:50 »

mais des fois, ce n'est même pas leur production qu'ils déversent sur la chaussée, mais celles de leurs collègues espagnols quand ils attaquent comme des gangsters les poids-lourds approvisionnant les magasins ou les centrales de distribution.
IP archivée

crystelle

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 744
Re : "La CGT a laissé ses propres délégués dans la merde"
« Réponse #4 le: 28 août 2009 à 12:23:28 »

Là en fait, je ne faisais que reprendre les phrases de Chérèque et j'en faisais ensuite une conclusion . Ce n'est pas moi qui ai dit
Citer
J'ai récemment entendu qu'il y avait des tonnes de nourriture déversée dans les rues
C'est  Chérèque ! Mais ce qui me choque à moi, c’est le mot récemment ! faut le faire quand même, pour un syndicaliste, syndiqué depuis tant d'années !
IP archivée