Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Les Ovnis et la Renaissance  (Lu 23022 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5005
Les Ovnis et la Renaissance
« le: 15 avril 2010 à 18:13:31 »

Les Ovnis et la Renaissance

images invalides

"L'immortel Léonard de Vinci aurait 558 ans aujourd'hui et l'on peut se poser la question de l'origine des Ovnis sur la peinture de la Renaissance, le maître n'est pas le seul sous influence. Michel-Ange, Domenico Ghirlandaio et Carlos Crivelli le sont aussi. Ces derniers ont peint tous deux des soucoupes volantes dans les cieux en arrière-plan de leurs toiles. Léonard conçut une voiture à la forme plutôt semblable à une soucoupe. Il avait également dessiné une machine volante à vis.

Quant à Michel-Ange , il devint l'apprenti de Ghirlandaio à Florence dés sa treizième année en 1488, et là, sur une période de 6 ans de 1488-1494, ces hommes vécurent à Florence, la capitale de l'Italie à l'époque et le centre du savoir le plus important du pays.

C'est après les décès de Crivelli et de Ghirlandaio que Nicolas Copernic se rend en Italie pour y étudier l'astrologie ainsi que le droit et la médecine. Il est plus que probable qu'il ait visité Florence et qu'il ait rencontré les peintres, eux-mêmes intéressés par l'astronomie.

image invalide

Christophe Colomb quant à lui, aurait aperçu un Ovni selon le livre de Ralf Blum Beyond Earth: Man's Contact with UFOs (1974, USA) en référence à l'ouvrage "La Vie et les Voyages de Christophe Colomb (1850). "Colomb vit au loin une lumière qui scintillait...puis disparut pour réapparaitre à plusieurs reprises au cours de la nuit,  sautant à chaque fois de haut en bas et émettant des reflets fugaces."

Deux ans avant l'arrivée de Michel-Ange, apprenti dans son atelier, Crivelli avait peint "L'Annonciation de Saint Emidius". Cette peinture montre clairement un ovni en forme de soucoupe qui jette un rayon de lumière vers le sol.
Domenico Ghirlandaio (1449-1494) a peint  "La Vierge avec Saint Jean" qui montre également une représentation d'ovni en arrière-plan. Ce tableau est daté du XVème siècle mais avec la mort de Ghirlandaio en 1494 l'on peut penser que Michel-Ange ait été présent avec le maître pendant la peinture de ce tableau.

[image invalide

Léonard de Vinci (1452-1519) est considéré comme un grand visionnaire à cause de la conception de ses véhicules blindés vers 1485  ainsi que pour avoir essayé de concevoir et de construire une machine volante autour de l'année 1500. Il s'inspirait du travail de la nature, et cherchait à comprendre les mécanismes de ce qu'il observait. Avoir vu un ovni dans le ciel ou même dans les tableaux d'autres grands maîtres de son temps aurait pu lui donner deux idées.
L'une est celle de la voiture blindée en forme de soucoupe, l'autre étant cette drôle de machine volante à vis.

Il faut imaginer ce qu'aurait pu être la conversation de ces hommes de la Renaissance, réunis dans un bistro toscan par un après-midi ensoleillé. Que diraient-ils des ovnis et de la possibilité de civilisations extraterrestres ? L'éventail collectif de leurs connaissances est aussi considérable que varié : L'art, la médecine, la philosophie, la religion, le commerce et bien plus. Une telle conversation a pu avoir lieu cent ans avant l'arrivée de Galilée, qui poursuivit le travail de Copernic sur l'astronomie. Curieusement,  Galilée est né trois jours avant la mort de Michel-Ange en 1564.

[image invalide
 
Jamais nous ne saurons à quel point ces hommes ont été influencés par des ovnis, ni s'ils ont jamais abordé le sujet de civilisations extraterrestres lors de leurs échanges mais il existe un thème commun dans les récits de visiteurs extraterrestres :  Ils se font souvent connaitre à ceux qui auront une influence durable. Était-ce le cas pour ces grands hommes d'une époque exceptionnelle ? Si oui, l'on peut dire alors que les êtres dits extraterrestres n'auraient pu choisir meilleur groupe."

Source
« Modifié: 04 novembre 2019 à 00:18:37 par Modération »
IP archivée
...accepter   de    laisser    partir    l'ancien...

(entendu d'une conversation dans la rue.)

Ananda

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 89
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #1 le: 16 avril 2010 à 10:34:45 »

Merci pour ce sujet que je considère comme l'un des plus interessant!
Je n'ai pas trouvé sur le net d'informations relatives à des tests scientifiques ayant éventuellement été effectués sur ces peintures afin de savoir si ces OVNIS auraient été rajouté aprés ou si celles-ci sont d'origines car si c'est le cas, je considère vraiment ces témoignages picturaux du XIVe et XVe comme les plus passionants!

IP archivée

spud19

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 525
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #2 le: 16 avril 2010 à 11:33:21 »

OVNIS EN LA ANTIGÜEDAD? - UFOS IN THE ANTIQUITY?



De Gelder

Ce tableau conservé au Fitzwilliam Museum de Cambridge, une institution qui appartient à la même 'fraternité'. "Le Baptème du Christ", peint en 1710 par Aert De Gelder, ( 1645-1727 ), disciple de Rembrandt, décrivant Jésus illuminé par des faisceaux lumineux issus de l'Esprit Saint en forme de disque gris.

Au XIVe siècle, sur une fresque du "Monastère Visoki Decanni à Detjani au Kosovo, Yougoslavie", datée de 1350 et intitulée "La Crucifixion". On peut voir deux personnages dans deux objets volants l'un poursuivant l'autre.


L'assomption de Marie au ciel. Encore une fois, ces même objets dans le ciel. Ça date de 1490.
Images postées plus haut #0


Massolini DaPanicale a peint vers les années 1440 une toile de Jésus qui se tient dans un cercle avec une dame (la vierge, Marie-Madeleine ?) et se tiennent au-dessus de disques volants qui sont très nombreux et semblent envahir les habitants du village.

En 1600, Bonaventura Salimbeni (1567-1613), a peint ce tableau baptisé "La Glorification de l'Eucharistie" visible à San Pietro dans l'église de San Lorenzo. On peut y voir l'Esprit Saint représenté sous la forme d'une sphère munie de 2 antennes.

on a été jusqu’à représenter Jésus en fusée. C’est vraiment une "superstar" tout comme le russe Tito, il a bien mérité de se promener en module. Et les deux personnages avec des auréoles à ses côtés qui se tiennent debout sur des coupoles ou disques "anti-gravitationnels" ? Je me demande bien qu’elle est l’histoire derrière ce dessin.Au 15 ième sciècle à Kiev.
admn : l'image n'est plus disponible

Représentation étrange ou nous pouvons distinguer la représentation d'un engin en forme de soucoupe avec des hublots et une propulsion en dessous. Ce qu'il est important de souligner c'est qu'a l'intérieur il n'y a pas un dieu mais des dieux.
admn : l'image n'est plus disponible

Source : admn : lien n'existe plus
« Modifié: 24 février 2016 à 23:44:41 par katchina »
IP archivée
C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tord qu'ils ont raison.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 6283
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #3 le: 16 avril 2010 à 13:03:00 »

Il y celle-ci aussi représentant Marie et l'Enfant, datant du 14ème siècle qui se trouve actuellement à la Basilique Notre-Dame à Beaune, en Bourgogne.
La question sans doute à se poser; c'est pourquoi ces tapisseries et peintures largement postérieures à la naissance du Christ incluent souvent des scènes, arrière-plans montrant ce qu'on peut supposer être des Ovnis.
Tradition orale ? Ecrits ?
Ces oeuvres bibliques ne pouvaient pas, bien sur, à l'époque, être en contradiction avec l'Eglise, ce qui fait supposer que la connaissance, l'acceptation des Ovnis par la hiérarchie catholique ne date pas d'aujourd'hui.

« Modifié: 16 avril 2010 à 13:48:53 par DecemberTen »
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5005
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #4 le: 16 avril 2010 à 13:21:41 »

Merci beaucoup Spud19 de tes apports  :)

Dans le premier, on a encore plein de nuages et on a l'impression que le peintre nous montre des soucoupes. Rien n'a changé  :D

 images invalides

Ananda: Toutes ces œuvres d'art semblent authentiques, je pense qu'il est plus difficile d'ajouter des fausses images sur ces peintures que de monter les fausses vidéos d'aujourd'hui qui pullulent sur le net. J'aurais donc tendance à accorder plus de crédibilité à ces témoignages quoique je n'ai pas de preuves. Tu peux voir par toi-même certains de ces tableaux dans les musées. Celui de La Vierge et Saint Jean se trouve dans le Palais Vecchio à Florence et il n'y a pas de retouches évidentes.

Il y a une pièce de monnaie étrange, une sorte de jeton pour des jeux? datée de 1680 avec l'inscription latine: "C'est là, au moment opportun" (bien sûr, je ne sais pas si c'est authentique)

[image invalide

Il n'y a pas que des peintures mais toutes les formes d'art, des fresques, des dessins et des tapisseries, (j'avais posté cette tapisserie dans Zéro mot, je la retrouverais et la mettrais ici) à voir ici aussi.

C'est l'inscription latine qui me fait penser:  Cette période de la Renaissance était une période charnière pour le savoir en Europe, et comme nous sommes actuellement aussi dans une période clé, c'est peut-être une raison pour certaines des observations actuelles?

Merci December, je viens de voir, ne connaissais pas, la forme de la soucoupe est encore plus évidente. :)
« Modifié: 04 novembre 2019 à 00:17:26 par Modération »
IP archivée
...accepter   de    laisser    partir    l'ancien...

(entendu d'une conversation dans la rue.)

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 6283
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #5 le: 16 avril 2010 à 14:02:24 »

J'ai fait une "rechercher inversée d'image" via le moteur spécialisé "TynEye" de la pièce ou jeton que tu as présenté Diouf.
http://www.tineye.com/
Ce moteur fonctionne de cette façon: tu prends une image sur ton ordinateur ou un lien Http, tu la charges sur le moteur et il cherche des photos correspondant à l'image envoyée à travers tout le net.
Normalement, si cette pièce était réelle, j'aurais dû avoir des correspondances sur des sites de numismates ou d'archéologies, mais toutes les références "match" sur cette pièce me renvoient sans exception à des sites ufologiques...
En gros, cela veut dire qu'il y a une très forte probabilité à ce que cette pièce soit un faux.

spud19

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 525
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #6 le: 16 avril 2010 à 14:07:16 »

1528,SIEGE D'UTRECHT, HOLLANDE:
Une vision "étrange et cruelle" vint dans le ciel, qui terrifia les habitants et donna à l'ennemi à penser qu'il allait emporter la ville. Cela avait la forme d'une croix bourguignonne juste au dessus de la ville, haut dans le ciel, de couleur jaune, et "effrayante au regard".

1554, 10 MARS, FRANCE:
Il apparut entre 18 et 20 heure, près de la Lune, un feu brûlant, émettant un grand bruit, de ce qui semblait être la point d'une lance, tournant deci delà, de l'Est à l'Ouest, en jetant des flammes de tout côtés.

1561, NUREMBERG, ALLEMAGNE:
Une bataille aérienne entre ovnis à lieu est une gravure en témoigne

Les habitants de Nuremberg en Allemagne et Bâle en Suisse furent témoins de phénomènes extraordinaires dans le ciel: de véritables ballets aériens de sphères, disques, tubes engagées dans des ballets voire des batailles avec crash à la clé.
Voici une gravure d'une bataille aérienne entre ovnis au dessus des cieux de Nuremberg en Allemagne le 4 Avril 1561. Certains vaisseaux se sont écrasés. En raison des croyances religieuses des artistes médiévaux, les fuselages et ailes deviennent des croix et les fusées des tubes emplis de sphères.


(Gravure de la collection Wickiana, Zurich)

Vous noterez qu'il semble que deux personnages sont témoins du crash d'au moins un des objets volants.

Le 4 avril à l'aube, dans le ciel de Nuremberg (Allemagne), beaucoup d'hommes et de femmes voient se produire un très effrayant spectacle où interviennent divers objets, dont des boules: "environ 3 dans la longueur, de temps en temps, quatre dans un carré, beaucoup restaient isolées, et entre ces boules, on vit nombre de croix couleur de sang. Puis on vit deux grand tuyaux, dans lesquels petits et grands tuyaux, se trouvaient 3 boules, également quatre ou plus. Tous ces éléments commencèrent à lutter les uns contre les autres." (Gazette de la ville de Nuremberg).

L'événement dure 1 h et connaît un tel retentissement qu'un artiste, Hans Glaser, en exécute une gravure à l'époque. On décrit deux immenses cylindres noirs lançant de nombreuses sphères bleues, noires et rouge sang, des croix rouge sang et des disques. Ils semblent se livrer bataille dans le ciel. A en juger par la gravure de Glaser, certaines de ces sphères se seraient écrasées au sol, à l'extérieur de la ville.


1566, BALE, SUISSE:
Un grand nombre d'ovnis circulaire est comtemplé par les habitants médusés. Une gravure en témoigne.
Entre 1561 et 1566, les habitants de Nuremberg en Allemagne et Bâle en Suisse furent témoins de phénomènes extraordinaires dans le ciel: de véritables ballets aériens de sphères, disques, tubes engagés dans des ballets voire des batailles sont décrits.




(Gravure de la collection Wickiana, Zurich)

Le 7 août, à l'aube, de nombreux citoyens de Bâle (Suisse), effarés, peuvent voir pendant plusieurs heures des sphères noires se livrant à une formidable bataille aérienne, envahissant le ciel de leur cité: "à l'heure du lever du soleil, on a vu dans l'air beaucoup de grosses boules noires qui se dirigeaient à grande vitesse vers le soleil, puis qui firent demi-tour, s'entrechoquant les unes les autres comme si elles menaient un combat, un grand nombre d'entre elles devinrent rouges et ignées, par la suite elles se consumèrent et s'éteignirent" écrivit Samuel Coccius, l'étudiant en "écritures sacrées et en arts libéraux" qui consigna les étranges événements dans la gazette de la ville.

REFERENCES:
Voir aussi Nurnberg 1561.

Ces observations ont été mentionnées dans:

"Ein moderner Mythus Von Dingen, die am Himmel gesehen werden"
"A modern myth: things seen in the skies"

Carl Gustav Jung
Zürich, Stuttgart
Rascher Verlag 1958.

1643, 11 MARS, ANGLETERRE, PAR LE CHRONIQUER JOHN EVELYN:
"Je ne dois pas oublier ce qui nous a éberlué la nuit précédente, un nuage brillant dans les airs, dune forme ressemblant à celle d'un sabre, la pointe dirigée vers le Nord. C'était aussi clair que la Lune, le reste du ciel étant serein. Cela a commencé à 23:00 dans la nuit et n'a pas disparu avant une heure du matin, et cela fut fut par tous dans le Sud de l'Angleterre."

1697, HAMBOURG, ALLEMAGNE:
Observation illustrée de deux "roues lumineuses".



Cette illustration montre l'observation de deux objets (?) au-dessus de Hambourg, en Allemagne, le 4 Novembre 1697. Les objets ont été décrits comme "deux roues lumineuses".

Source : http://www.ostdudauphin.fr/ufo.htm
IP archivée
C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tord qu'ils ont raison.

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2040
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #7 le: 16 avril 2010 à 14:27:09 »

attention il ne faut pas voir des ovnis partout, sur le tableau de Crivelli, sur une repro meilleure on voit que ce qui est représenté est une trouée circulaire bordée de nuages, comme dans le tableau de De Gelder, un trou dans la couche nuageuse où le soleil laisse passer ses rayons. Dans beaucoup de tableaux ce sont les nuages qui ont des formes répétitives en forme de chapeau, ou de disques, rien d'ovniesque là-dedans. A l'époque on pensait que les astres au delà de l'atmosphère étaient mûs par une machinerie géante, de là sans doute la représentation sur la pièce. Sur  les fresques les formes à rayons sont le soleil et la lune personnifiés, beaucoup d'autres fresques et manuscrits  reprennent ces 2 formes accompagnant le Christ en croix.
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5005
Re : Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #8 le: 16 avril 2010 à 15:00:01 »

J'ai fait une "rechercher inversée d'image" via le moteur spécialisé "TynEye" de la pièce ou jeton que tu as présenté Diouf.
http://www.tineye.com/

Normalement, si cette pièce était réelle, j'aurais dû avoir des correspondances sur des sites de numismates ou d'archéologies, mais toutes les références "match" sur cette pièce me renvoient sans exception à des sites ufologiques...
En gros, cela veut dire qu'il y a une très forte probabilité à ce que cette pièce soit un faux.

Merci beaucoup d'avoir recherché DT, c'est super !  :) pas que ce soit un faux, mais effectivement là, il y a des doutes forts.
IP archivée
...accepter   de    laisser    partir    l'ancien...

(entendu d'une conversation dans la rue.)

spud19

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 525
Re : Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #9 le: 16 avril 2010 à 15:13:14 »

attention il ne faut pas voir des ovnis partout, sur le tableau de Crivelli, sur une repro meilleure on voit que ce qui est représenté est une trouée circulaire bordée de nuages, comme dans le tableau de De Gelder, un trou dans la couche nuageuse où le soleil laisse passer ses rayons. Dans beaucoup de tableaux ce sont les nuages qui ont des formes répétitives en forme de chapeau, ou de disques, rien d'ovniesque là-dedans. A l'époque on pensait que les astres au delà de l'atmosphère étaient mûs par une machinerie géante, de là sans doute la représentation sur la pièce. Sur  les fresques les formes à rayons sont le soleil et la lune personnifiés, beaucoup d'autres fresques et manuscrits  reprennent ces 2 formes accompagnant le Christ en croix.

Je ne prétends pas que ce sont sûrement des ovnis. Mais je ne prétends pas non plus que ce sont sûrement rien de plus que des nuages.

Personnellement j'ai du mal avec l'idée de la machinerie car on distingue clairement deux antennes sur la toile de Bonaventura Salimbeni ce qui sous entendrait des machines utilisant des ondes ou des fréquences.

Idem avec les nuages, quand on lit l'histoire du tableau de Massolini Da Panicale :
Source : (http://web.archive.org/web/20030130185145/http:/www.notizieufo.com/clipeo77.htm - http://www.bibliotecapleyades.net/ufoart/UFOArt2/arteufo06.htm)
Dsl pour la traduction google :

Citer
En cela nous avons une représentation visuelle d'un événement étrange impliquant pape Liborio (352-366 AD).
Selon cette tradition historique du pape était dans un rêve par l'ordre Angels à construire une nouvelle église à Rome à l'endroit exact où une chute de neige miraculeuse se manifester. Le lendemain, une substance étrange semblable à neige est tombée du ciel contre toute prévision du temps sur une chaude journée d'août. Le phénomène a été limitée à une région où Rome fut construite la basilique de Saint- Maria Maggiore.

Dans la représentation de Masolino voir le Pontife romain qui indique le périmètre de la future église dans le domaine recouvert par la neige miraculeuse, qui est encore descendre des nuages.
Christ et la Vierge observer la scène du ciel, bien sûr.

Quelle était la cause de cette neige "impossible"? Masolino Panicale, dans sa peinture représente une scène décrivant l'événement, avec des chutes de neige à partir d'un «nuage» de grandes et de forme allongée, en forme de cigare et grisâtre, en vertu de laquelle petits nuages sont visibles. Une observation attentive de ce dernier, cependant, montre que les nuages ne semblent pas normales. En effet, ils ont tous clairement définis dans leurs limites et loin d'être fragiles, et sont ensuite représentés par paires.

L'événement a eu lieu en août, de sorte que la toile d'araignée devrait être exclu comme une explication possible de ce phénomène.

Donc de la neige en Aout localisée et venant de nuages aux formes identiques, et au contour solide, j'ai du mal.

Puis, en me mettant à leurs places, on peut se dire qu'ils prenaient réellement ça pour des nuages, vu leurs connaissances, mais qu'ils savaient que ce n'étaient pas des nuages habituelles, d'où la représentation nuageuse.
IP archivée
C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tord qu'ils ont raison.

nima

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 177
  • J'ai pas dis non .
Des o.v.n.i dans la peinture médiévale et Renaissance .
« Réponse #10 le: 01 juin 2010 à 09:36:39 »

Bonjour à tous,

Passionné de SF depuis ma plus tendre enfance , c'est avec beaucoup de plaisir que je parcours le forum "ici et maintenant " . Loin de moi l'idée d 'enfermer le phénomène ovni dans la case sciences fiction .

Dans ce fil j'aimerais aborder le sujet des ovnis dans les peintures de la renaissance, souvent exposés comme preuve de visites extraterrestres sur terre depuis les temps anciens.

L'idée est séduisante, mais la réalité est autre .

A cette période, les peintures religieuses étaient extrêmement codifiées , et s'il apparait une quelconque forme ovniesque dans la peinture, c'est que cette forme ou cet objet à été commandé au peintre. En aucun cas  ces peintures ne représentent une situation "observée" par le peintre en tant que témoin .

Je vous laisse vous faire une idée en suivant ce lien :

http://www.sprezzatura.it/Arte/Arte_UFO_fr.htm

en bas de page l'auteur analyse plusieurs peintures et je dois dire qu'il lève le voile sur un joli paquet d'interprétations hâtives et saugrenues .


amitiés

Nima.
 
« Modifié: 01 juin 2010 à 11:15:47 par nima »
IP archivée

Ananda

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 89
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #11 le: 02 juin 2010 à 12:31:21 »

Bonjour,

Oui je me souviens avoir réagit suite à ma lecture du lien donné par Mandragore
http://www.sprezzatura.it/Arte/Arte_UFO_5_fr.htm

Je ne suis malheureusement pas sépcialiste en Art pictural mais j'avais émis des doutes concernant la peinture attribuée à Sebastiano Mainardi.

Celle-ci ne comportant pas les caracteristiques de représentation angéliques ou d'apparition divine de cette époque et expliquées sur ce site.

Je trouve toujours cette peinture particuliérement .. explicite  :)


IP archivée

Roger

  • Révolté
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 281
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #12 le: 30 juin 2010 à 17:45:27 »

En parcourant le web, je suis tombé sur cette photo dont je n'ai pu malheureusement retracer l'origine :
admn : l'image n'est plus disponible

La ressemblance avec celle-ci m'a frappé ! :

admn : l'image n'est plus disponible



« Modifié: 20 avril 2015 à 01:22:17 par katchina »
IP archivée
« Le seul moyen d’affronter un monde sans liberté est de devenir si absolument libre qu’on fasse de sa propre existence un acte de révolte. »
Albert Camus

Michel-Vallée

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4155
Re : Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #13 le: 30 juin 2010 à 17:55:45 »

En parcourant le web, je suis tombé sur cette photo dont je n'ai pu malheureusement retracer l'origine :


Northcliff, Afrique du sud, 1963.    _Source_
IP archivée
"En ufologie, il faut savoir tout envisager mais surtout ne rien croire"
-Aimé Michel

crepand

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 180
Re : Les Ovnis et la Renaissance
« Réponse #14 le: 02 juillet 2010 à 07:21:35 »

Bonjour,
En parcourant le web, je suis tombé sur cette photo dont je n'ai pu malheureusement retracer l'origine :
admn : l'image n'est plus disponible
Moi cela me rappelle quand mon pere faisait ces developpements photos, de bulles de produit restees sur le negatif ou le papier photo durant la revelation ou la fixation. Les trainees sont des coulures donnant le sens dans lequel le film etait suspendu pour secher....  :-\ Cela n'engage que moi...
« Modifié: 20 avril 2015 à 01:22:37 par katchina »
IP archivée
Crépand, village de ma première observation d'OVNI en 1973. Boule orange.
Pilote avion de tourisme