Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le Chili déclare que les ovnis ne représentent aucune menace  (Lu 1624 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4338

Le Chili déclare que les ovnis ne représentent aucune menace

Une récente réunion de haut niveau a eu lieu au siège du département de l'aviation civile du Chili et qui fera certainement de nombreux envieux chez le public américain. Celui-ci rêve que son gouvernement évoque si ouvertement le sujet des ovnis.
 
La question était de savoir si les phénomènes aériens non identifiés ne constituaient aucun danger pour les opérations aériennes civiles et militaires. Une vidéo officielle de l'événement (les 4 premières minutes), posté le vendredi 8 aout 2014, est révélatrice de l’ambiance solennel qui régnait lors de cette réunion d’experts.

Vous n'avez pas besoin de comprendre un mot d'espagnol pour constater les graves expressions sur les visages des participants.

Capítulo 55 DGAC TV

Le CEFAA, organisme officiel de l'État dont est en charge l’ancien générale Bermudez, a pour mission de recueillir, analyser et étudier scientifiquement tous les rapports.
Le comité d’étude est composé d’ingénieurs, astronomes, météorologues, docteurs en physique, chimistes, contrôleurs de la circulation aérienne, pilotes et il peut arriver que la police judiciaire ou les forces armées soient aussi consultées.
 
Le général Ricardo Bermudez, directeur de la CEFAA, a invité dix-neuf experts hautement qualifiés à la réunion du 31 juillet 2014, afin d’étudier les problématiques de sécurité liées au phénomène ovni et de tenter de parvenir à une conclusion. Le dialogue a duré trois heures.

Le nouveau directeur de la DGAC, organe de l’armée de l'air, le général Rolando Mercado, ancien directeur des opérations et de la planification stratégique, a accueilli les participants et assisté à la première partie de la discussion. « Je tiens à remercier tous les membres de ce comité pour l’approche sérieuse et scientifique dont ils ont fait preuve dans le cadre des études menées sur ce phénomène », a-t-il dit avant d’ajouter que le CEFAA avait « gagné en prestige au Chili et à l’étranger ».
 
Parmi les scientifiques présents, il y avait deux astronomes connus, un chimiste nucléaire de la Commission de l'énergie nucléaire, un médecin du domaine aérospatial aussi représentant de l'ONU, un physicien, un psychologue de l'armée de terre et un psychologue de l'armée de l'air.

Parmi les spécialistes de la DGAC on comptait le directeur de l'observatoire météorologique, le chef des opérations radars du Metropolitan Center, le chef des enquêtes sur les accidents, le chef des opérations de la DGAC, le directeur des opérations de sécurité de l'aéroport, et un ingénieur en aérospatiale.
 
Des représentants de différentes branches des forces armées et des corps de police étaient également présents dont un commandant de la marine (en charge de la sécurité des vols de l'aviation marine), des pilotes...
Les membres du panel étaient familiers au sujet des ovnis en raison de leurs diverses affiliations avec la CEFAA en tant que conseillers et enquêteurs sur des cas d’observations d’ovnis.
Chaque participant avait déjà assimilé le fait que les ovnis étaient un phénomène réel qui devait être étudié sérieusement et scientifiquement. Suite et source

http://www.cefaa.gob.cl/web/home.html
« Modifié: 09 juillet 2015 à 23:50:26 par katchina »
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"