Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère  (Lu 334710 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 269

  ;)  Tartar

ERUPTION SOLAIRE DE CLASSE B

" La tache solaire AR.2765 du nouveau cycle vient de produire une éruption solaire de classe B6.4. L’Observatoire « SDO » de la NASA a capturé l'explosion hier 7 juin à 21:48 UT.

Les éruptions solaires de classe B sont considérées comme relativement mineures. Mais considérez ceci : une éruption solaire typique de classe B libère autant d'énergie que 100 millions de bombes atomiques de la Seconde Guerre mondiale.

Ce n'est que sur le Soleil - qui lui-même représente une explosion nucléaire autonome de "10 puissance 27" tonnes - qu'une telle explosion serait considérée comme "mineure". (….) "

source : Trad. info de https://spaceweather.com/ - du 8 Juin 2020

"10 puissance 27" = 1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 = 1 Quadrilliard
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 269



Une anomalie dans le champ magnétique terrestre mondialement détectée le 23 juin

" Dernièrement, le champ magnétique terrestre était calme, très calme. Le soleil est dans ce qui pourrait s'avérer être « le minimum solaire le plus profond d'un siècle ». Les tempêtes géomagnétiques ne se produisent tout simplement pas.
"C'est pourquoi j'ai été si surpris le 23 juin lorsque mes instruments ont détecté une anomalie magnétique", rapporte Stuart Green, qui utilise un magnétomètre de qualité Recherche à Preston (Royaume-Uni). "Pendant plus de 30 minutes, le champ magnétique local a oscillé comme une onde sinusoïdale." Green a rapidement vérifié les données du vent solaire du satellite DSCOVR de la NOAA. "Il n'y avait rien - aucune augmentation de la vitesse du vent solaire ou autres facteurs qui auraient pu expliquer la perturbation", dit-il. Il ne fut pas le seul à l'avoir remarqué. Dans les îles Lofoten en Norvège, Rob Stammes a détecté une anomalie similaire sur son magnétomètre. "Ce fut remarquable", dit Stammes. "Notre champ magnétique a oscillé d'avant en arrière d'environ 1/3 de degré. J'ai également détecté des courants au sol avec la même période de 10 minutes. "

Les physiciens de l'espace appellent ce phénomène une "pulsation continue" ou "Pc". Imaginez souffler sur un morceau de papier, le faisant flotter avec votre souffle. Le vent solaire peut avoir un effet similaire sur les champs magnétiques. Les ondes Pc sont essentiellement des ondulations se propageant le long des flancs de la magnétosphère terrestre excitée par le souffle du Soleil. Pendant les phases plus actives du cycle solaire, le son de ces ondulations se perdent facilement dans celui de l'activité géomagnétique turbulente. Mais pendant le silence extrême d’un Minimum Solaire, de telles ondes peuvent se faire "entendre" comme une épingle tombant dans une pièce silencieuse.

Le champ magnétique terrestre était si calme ce 23 juin que l'ondulation a pu être entendue dans le monde entier. Le réseau mondial d’observatoires du géomagnétisme « Intermagnet » a capté l'activité de ces ondes en même temps à Hawaï et en Chine et jusqu'au cercle polaire arctique. Il y en a même une trace en Antarctique (voir « Base Scott » dans le tableau spaceweather).

Les ondes Pc sont classées en 5 catégories en fonction de leur période. L’onde de 10 minutes du 23 juin tombe dans la catégorie Pc5. Les ondes lentes Pc5 sont liées à une perte de particules des ceintures de rayonnement de van Allen.  Les électrons énergétiques surfent sur ces ondes dans l'atmosphère terrestre où elles se dissipent sans danger. (….)"

source: Trad. info https://spaceweather.com/ du 26 Juin 2020

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_radiations :
Les Ceintures de Van Allen comprennent deux zones distinctes appelées « la ceinture intérieure » et « la ceinture extérieure. Elles ont été découvertes en 1958.
Ces zones de la magnétosphère de la Terre entourent l'équateur magnétique et sont constituées majoritairement de protons et d’électrons de très haute énergie capturés par le champ magnétique de la Terre.

Illustration des ceintures de Van Allen de la Terre, les zones de radiation sont en jaune. (source wikipedia ci-dessus)
 

IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4338
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1352 le: 04 juillet 2020 à 22:08:44 »

La Nasa résume dix ans de vie du soleil dans un timelapse d’une heure

La Nasa a publié le 24 juin dernier une vidéo d’un peu plus d’une heure représentant le cycle d’activité complet du soleil, rapporte The Guardian. On doit ces images à l’Observatoire des dynamiques solaires (SDO) de l’agence américaine qui collecte des données depuis juin 2010. Elles permettent d’avoir une vue d’ensemble de l’activité de l’astre lumineux.

A Decade of Sun

Un catalogue de 425 millions d’images

Pour former ce time laps de 61 minutes, la Nasa a puisé dans le catalogue de 425 millions d’images haute résolution prise par le SDO, collectant au passage quelque 20 millions de gigaoctets de données. Pourquoi dix ans ? Car c’est approximativement la durée d’un cycle solaire. Les chercheurs de la Nasa se sont concentrés sur l’observation des « pôles nord et sud de l’étoile » qui s’inversent au terme de cette période.

Ces dix années d’observation permettent de voir de nombreuses taches solaires, ainsi que des éruptions, et même le trajet des planètes de notre système passant devant le soleil, souligne The Guardian. Chaque seconde représente des images prises sur une journée. La Nasa a demandé à l’Allemand Lars Leonhard de composé la musique accompagnant cette vidéo.

Les recherches menées par le SDO sur le soleil vont continuer jusqu’en 2030. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2450
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1353 le: 05 juillet 2020 à 07:57:08 »

Merci.
Pas de doute la période de calme est visible et semble installée...
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 269
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1354 le: 27 octobre 2020 à 21:39:01 »


Une grosse tache solaire est en train de craquer

La nouvelle tache solaire AR.2778 a fortement augmenté en taille, et elle est maintenant en train de craquer avec des éruptions solaires de classe C.
AR.2778 est la plus grande tache solaire de ce jeune cycle solaire 25, elle est constituée d’environ une douzaine de noyaux sombres s’étalant sur près de 100.000 km à  la surface du Soleil.
Ci-dessous, le flash ultraviolet le plus puissant de ce jour, une projection de classe C4 photographiée par l'observatoire SDO de la NASA :



Depuis, la tache solaire produit des éruptions similaires toutes les quelques heures (06h15 TU le 27 octobre) :



Une impulsion de rayonnement faisant suite à cette éruption a brièvement ionisé le sommet de l'atmosphère terrestre, perturbant la propagation radio ondes courtes autour de l'océan Indien.




Source: Info spaceweather.com du 27 octobre 2020

 



IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 269
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1355 le: 29 octobre 2020 à 10:24:11 »



Une deuxième tache solaire du nouveau cycle solaire 25 est apparue

La tache solaire géante AR-2778 a désormais une voisine baptisée « AR-2779 » qui est en train de grossir juste à côté. Les deux sont visibles sur cette carte du champ magnétique solaire fournie par l’observatoire solaire SDO de la NASA.
Pour le moment, ces taches solaires craquent en projetant des explosions solaires mineures de classe C.  Mais de plus fortes explosions sont possibles. Le champ magnétique « beta-gamma » de la tache 2778 a une énergie capable de générer des explosions de classe M potentiellement capables de causer des blackouts radio ondes courtes et de puissantes tempêtes géomagnétiques.

Source : trad. info https://spaceweather.com/  du jeudi 29 octobre 2020

IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 269
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1356 le: 06 novembre 2020 à 14:57:08 »



5 Novembre 2020 - Explosion de « Bombes Ellerman » dans la canopée magnétique de la nouvelle tache solaire géante AR-2781

" Maximilian Teodorescu de Roumanie a capturé le phénomène sur une photo (ci-dessous) prise le 5 novembre. Il dit : « AR-2781 projetait des flashs lumineux dont beaucoup d'entre eux étaient détectables. » (à titre indicatif, quelques-uns de ces flashs sont signalés par un cercle).

Il s’agit d’explosions magnétiques appelées "Bombes Ellerman", chacune d'elle ayant la puissance d'environ 1 millionième de celle d'une véritable éruption solaire. L’astronome Ferdinand Ellerman (1869-1940) étudia ces minuscules explosions au début du XXe siècle, "minuscule" étant évidemment relatif, car une seule Bombe Ellerman libère une énergie d'environ 1026 ergs, soit autant qu'environ dix millions de bombes atomiques, et sa taille est comparable à celle d'un État américain.

Dans la photo ci-dessous,  M. Teodorescu a inséré une image de la Terre à titre de comparaison. "


Source : Trad. info de https://spaceweather.com/ du 6 novembre 2020
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette