Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: After Disclosure - Livre  (Lu 24487 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 371
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #45 le: 03 décembre 2010 à 17:24:34 »

Les fêtes de fin d'année est le meilleur moment pour faire ce type d'achat.
Alors n'hésitez plus faites un achat groupé (car les frais de port sont élevés) directement chez Keyhole Publishing.
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2808
Re : Re : Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #46 le: 04 décembre 2010 à 10:59:08 »

Cela me donne encore plus envie d'acheter le livre.
Celui à £99.99... ::)
Oui. Pas le choix.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13319
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

ararauna

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 67
  • Je suis ce que je suis
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #48 le: 15 décembre 2010 à 21:48:57 »

Merci à Jo pour ce résumé en français c'est intéressant et constructif!!
Merci aux organisateurs de ce forum que je suis avec beaucoup d'interet! vous ne prenez pas parti, vous faites connaitre des infos intéressantes en restant neutres et lucides, c'est bien!
IP archivée

Mattingly

  • Invité
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #49 le: 18 décembre 2010 à 03:55:02 »

Pour ce que j'ai vu au travers du document de synthèse (PDF), je trouve l'analyse plutôt bien faite et relativement exhaustive.

Mais je me pose toutefois la question de ce qu'il pourrait advenir en cas de "1er meurtre"...
J'imagine que quels que puissent être le fond et la forme de la présence alienne, il existera toujours une poignée d'individus psycho-rigides fermement décidés à s'en débarrasser.
Alors une fois la divulgation passée et une fois le premier contact officiellement établi, comment le meurtre de l'un de nos visiteurs pourrait-il être interprèté ?
Acte de guerre ? Réaction socio-immunitaire normale ? Immaturité ? Regrettable erreur ?...

Et à l'inverse, imaginons qu'un humain puisse être tué ou torturé... l'accepterions-nous au même titre que lorsque nous faisons cela "entre nous" ?
IP archivée

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 371
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #50 le: 18 décembre 2010 à 21:40:12 »

@Mattingly

Ces interrogations soulèvent le sujet des relations juridiques avec les A.
Dans une première phase on peut imaginer que les relations avec les A. ne seront pas si rapprochées pour que le système légale puisse les intégrer comme des entités justiciables.
Ce processus peut prendre des décennies A.D., au fur et à mesure que les liens se développeront. Il sera aussi différent suivant les types de A. contactés.

Ce qui sera probablement décidé avec les A. (lorsqu'un dialogue est possible) ceux sont des régions dans lesquelles les A. ne pourront pas pénétrer sans autorisation tandis que d'autres domaines seront libres. Il faudra revoir et élargir la notion de territoire.
C'est peut être une raison qui pousse certains A. à ne pas vouloir la D. car ce nouveau code territorial pourrait contrarier leurs actions.

Ainsi dans un premier temps (de l'ordre du siècle peut être), il est peu probable qu'il y ait les problèmes que tu cites, de la même manière qu'il n'existe pas de problème avec les peuples indigènes si les civilisations "avancées" respectent leur espace de vie;
Cela ne pose pas de difficulté majeure, à moins que des scénarios plus conflictuels ou imprévus s'imposent, rendant la notion de territoire non pertinente.

Pour ce qui est des victimes humaines de A. hostiles, la justice humaine est actuellement impuissante et le restera probablement dans un premier temps.
Il me semble que dans ce cas il faut trouver d'autres moyens de guérison pour ceux qui ont subi des tords directement ou indirectement.

A.D. les choses changeront avec plus d'informations. Aujourd'hui les victimes ne sont même pas reconnues.
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2808
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #51 le: 01 mai 2011 à 15:03:59 »

Qui d'autre a lu le livre. Y-a-t-il une traduction francaise?
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

Weneg

  • Invité
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #52 le: 26 mars 2012 à 13:24:13 »

Bonjour à tous,  :D

Mon premier post sur ce forum.

Le sujet abordé ici semble ne plus attirer grand monde. Néanmoins j’aimerais parler de ce que m’inspire le livre After Disclosure, dont j’ai seulement lu la synthèse proposée par Jo (que je remercie au passage). Il me semble que toute cette argumentation est très terro-terrienne, et en particulier ce qui a trait à la question de savoir QUI va décider de procéder à la divulgation tant attendue.

Je ne crois pas un seul instant qu’Obama ou l’ONU vont s’y coller, non pas pour les raisons de sécurité et de souveraineté invoquées ici et là, mais parce que nous sommes en présence d’une intelligence extraordinairement plus évoluée que la nôtre, dans le sens aussi bien biologique que spirituel. La technologie extraterrestre, du moins si l’on en croit les témoignages, dépasse et de loin les compétences de notre cerveau primitif, elle fait probablement appel à des mécanismes qui profondément nous échappent. Si, à notre niveau de connaissances actuel, nous voulions construire un système embarqué capable de générer un champ électromagnétique suffisamment puissant pour faire voler un vaisseau par anti-gravité, et ceci durablement, à quoi ferions-nous appel sinon à l’énergie nucléaire ? On ne va quand même pas pelleter du charbon entre ici et Andromède ! Nous pensons que cette énergie néfaste, et le peu de maîtrise que nous en avons (voir Tchernobyl et Fukushima), représente notre ticket d’entrée dans le club Galactique ! C’est ce qu’un scientifique a laissé entendre en déclarant : « Quand ils ont vu la première bombe atomique exploser ils ont su qu’on avait atteint le niveau suffisant ». Quelqu’un peut-il me pincer ? Nous sommes incapables d’imaginer une source d’énergie non polluante et sans risque, alors comment pourrions-nous interpréter les intentions d’êtres qui ont résolu ce problème il y a bien longtemps, sinon en partant du principe qu’ils pensent de la même manière que nous et qu’on va pouvoir s’entendre avec eux sur un calendrier ?

D’après le crypto-témoignage de Neil Armstrong, les E.T. nous ont déjà éjectés de la Lune, alors pourquoi descendraient-ils sur Terre à la manière du Père Noël ? Pour nous faire cadeau de quoi, d’ailleurs ? Des moyens plus efficaces de nous entre-tuer et de détruire l’écosystème ? Nous offrir une technologie que nous ne serions pas en mesure de pleinement comprendre et maîtriser reviendrait à lâcher un gorille dans une fête foraine après lui avoir remis une kalachnikov. Je serais étonné que les E.T. attendent avec impatience le moment où l’humanité regardera vers le ciel en criant « s’il-vous-plait, une kalachnikov, une kalachnikov ! ». Je pencherais plutôt pour leur désir de nous faire ce cadeau … à condition que nous dépassions le stade, comme dirait Paul Watson, de primates déchainés.

Eckhart Tolle a dit que nous utilisions encore notre cerveau primitif. Il a dit également que l’humanité était aujourd’hui face au choix d’évoluer ou de disparaître, le mot évoluer devant bien sûr être pris dans son acception spirituelle. Jamais il n’a mentionné la possibilité que nous puissions en toute inconscience poursuivre cette dangereuse glissade vers le néant jusqu’à ce que d’hypothétiques sauveteurs célestes nous freinent brusquement pour ensuite remettre les choses à la place qui était la leur au commencement du monde ! Ce ne serait pas un cadeau de leur part, loin s’en faut, ni même une aide qu’ils nous apporteraient, car ça retarderait encore notre évolution spirituelle ! C’est absolument nous et nous seuls qui devons, après des millénaires de guerres et d’agressions en tout genre, après toute la souffrance que notre cupidité et notre soif insatiable de pouvoir auront répandue dans le monde, c’est nous qui devons en déduire et comprendre que la manière dont nous avons jusqu’à présent fonctionné n’est pas viable et qu’il est urgent d’en changer, avant qu’il ne soit trop tard. Autrement dit, commençons par résoudre nous-mêmes nos problèmes, et le reste suivra.

Si nos Visiteurs descendaient un beau matin dans l’intention de régler tous nos problèmes, quel bénéfice en retirerions-nous ? Bien maigre en vérité ! Prenons pour exemple la Révolution française, et supposons que les hommes qui l’ont conduite représentaient les sauveurs attendus par tous. On voit bien que les idéaux au nom desquels ils ont combattu et qu’ils entendaient apporter au monde, vous savez, l’égalité, la fraternité, les droits de l’homme et toutes ces choses magnifiques, que tous ces idéaux, donc, n’ont guère résisté  au temps, et qu’il aura suffi de quelques années pour que la cupidité et la soif de pouvoir les ramènent à l'état de vœux pieux ! Le Terrien étant ce qu’il est, il y a fort à parier que ce que les E.T. nous apporteraient serait utilisé, sinon contre eux,  du moins, à plus ou moins brève échéance, contre nous-mêmes. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous n’aurions pas changé d’un iota ! Nous disposerions de nouveaux jouets, nous jouirions d’un bien-être jusqu’alors inconnu, peut-être n’aurions-nous même plus besoin de travailler puisque de merveilleuses machines s’occuperaient de tout, mais nous souffririons toujours des défauts inhérents à notre nature et qui sont la conséquence d’une immaturité spirituelle insurmontable, laquelle nous conduirait comme auparavant vers l’autodestruction. On prendrait les mêmes et on recommencerait, en quelque sorte, à cette différence près que notre technologie galactique représenterait une menace démesurée pour notre avenir, et pire encore, pour nos voisins planétaires. On voit bien autour de quoi les efforts de l’Amérique en matière de rétro-conception ont tourné depuis les années 1950 : la recherche et probablement le développement d’une technologie militaire plus sophistiquée que celle de ses rivaux. Il est d’ailleurs intéressant de constater comment ce pays, chargé de tant de promesses lors de la Déclaration d’Indépendance, est devenu en l’espace de 2 siècles seulement le pire prédateur de la planète. Cette évolution fournit une excellente image du côté sombre de l’esprit humain, malheureusement celui qui domine.

La question à laquelle nous devrions tenter de répondre est celle de savoir ce qui pourrait provoquer un changement radical dans la conscience humaine, un changement tel qu’il amènerait les E.T. à nous ouvrir enfin les portes de leur Fédération. Je pense malheureusement que seul un choc terrible pourrait nous éveiller de notre sommeil spirituel plurimillénaire, et je reste persuadé que c’est dans ce sens qu’il faut comprendre l’idée d’une Apocalypse. Les religions, spiritualités et philosophies ayant toutes échoué, ne reste plus que l’option d’un déchainement de la Nature - et peut-être des ardeurs guerrières - en vue de refondre la conscience humaine dans le creuset d’un effroyable tourment, pour ensuite la propulser vers des niveaux que livrée à elle-même, autrement dit laissée à sa léthargie, elle n’aurait jamais atteints. C’est bien ainsi que Apocalypse prend le sens de Révélation, et ce que disait Eckhart Tolle à propos de « changer ou disparaître » pourrait nous amener à envisager que, finalement, la Vie a pour seule ambition notre accomplissement spirituel, unique voie vers le bonheur, et qu’elle est prête à en mettre le prix. Si nos Visiteurs sont aussi évolués que certains le prétendent, sur le plan spirituel s’entend, alors ils savent tout cela, ce qui pourrait expliquer leur refus d’intervenir dans notre destinée, ce refus ne visant rien d’autre que notre bien.

Je ne pense pas que la Divulgation puisse être associée à une intention des E.T. de se montrer au grand jour. Les deux évènements n’impliquent pas les mêmes défis, et ne seront donc pas nécessairement concomitants. Si de notre côté nous pouvons aisément passer à un type de société dans laquelle la fraternité et la justice régneraient enfin, en revanche il me parait difficile pour eux de se révéler avant que les conditions qu’ils ont eux-mêmes fixées ne soient réunies. L’état du monde s’aggravant d’année en année, je crains qu’il ne faille attendre encore longtemps. En conséquence, se répandre en conjectures sur la date de la Divulgation et sur son impact ne présente à mon sens que peu d’intérêt.
IP archivée

JJP

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 64
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #53 le: 31 mars 2012 à 18:09:37 »

@ Weneg, très joli texte, je pense également qu'une divulgation n'est pas à l'ordre du jour et pour un bon moment...
IP archivée

Weneg

  • Invité
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #54 le: 15 avril 2012 à 23:48:48 »

D'aucuns penseront que ce post est hors sujet, mais en fait il traite en arrière-plan de la possibilité ou non que les extraterrestres entrent en contact avec nous. Et puis il fait suite à ce dont je parle ci-dessus.

je viens de terminer "Le pouvoir du moment présent", d'Eckhart Tolle (paru en 1999). Je rappelle que ce monsieur est un illuminé (ou Éveillé). Deux passages m'ont frappé. Page 189 Tolle écrit :

Citer
Il est possible qu'il existe un nombre infini d'interprétations totalement diverses [de la réalité], de mondes tout à fait différents, et c'est en fait le cas, puisque tout dépend de la conscience qui perçoit. Chaque être vivant est en soi une focalisation de la conscience et crée son propre monde. Et tous ces mondes sont reliés entre eux. Il y a le monde de l'humain, de la fourmi, du dauphin, etc. Il existe un nombre incalculable d'êtres dont la fréquence est tellement différente de la vôtre sur le plan de la conscience que vous n'avez probablement aucune connaissance de leur existence, ni eux de la vôtre. Des êtres hautement évolués qui savent reconnaître leur lien avec la Source et entre eux, vivant sans doute dans un monde qui, à vos yeux, serait un royaume paradisiaque. Et pourtant, tous les mondes ne font qu'un.

Parle-t-il des personnes désincarnées, des esprits de la nature, des extraterrestres ? S'il s'agit de ces derniers, alors voilà qui pourrait confirmer leur existence sur un autre plan, ou autre dimension, ce qui expliquerait la possibilité qu'ils ont d'apparaître et de disparaître instantanément, ceci je suppose par le passage d'une dimension/plan à une autre. Par ailleurs, avec quels yeux regardent-ils ce monde que nous souillons et détruisons chaque jour un peu plus, si eux-mêmes vivent dans un royaume paradisiaque ? Sont-ils enclins à descendre nous serrer dans leurs bras ?

Autre passage, page 213 :

Quelqu'un pose la question suivante : "Il existe de nombreux comptes rendus de gens disant avoir trouvé Dieu à travers leur profonde souffrance, et il y a l'expression chrétienne 'chemin de croix' qui, je le suppose, désigne la même chose".

Réponse de Tolle :

Citer
...

A cette époque-ci, et pour la majorité inconsciente des humains [Tolle qualifie d'inconscience l'état "normal" de l'être humain], le chemin de croix reste encore la seule voie. Ces humains ne pourront se réaliser qu'en connaissant davantage de souffrance, et il est prévisible que l'illumination, en tant que phénomène collectif [c'est ce que le New Age nomme Ascension, qui est le passage de la planète tout entière à un plan d'existence supérieur, correspondant pour les humains à l'illumination, et qui est censé survenir le 21 décembre 2012], sera précédée d'immenses bouleversements. Ce déroulement des choses reflète le mécanisme de certaines lois universelles qui gouvernent le développement de la conscience, phénomène que certains visionnaires ont entrevu. On en trouve entre autres une description dans le Livre des révélations, ou l'Apocalypse, bien qu'il soit entouré d'un symbolisme obscur parfois impénétrable. Ce n'est pas Dieu qui inflige cette souffrance, ce sont les humains qui se l'infligent à eux-mêmes et les uns aux autres. Et par la même occasion, la Terre la fait subir à son tour par certaines mesures de défense, car elle est un organisme vivant et intelligent, qui cherchera à se protéger des assauts de la folie humaine.

...

Nous y voilà ! Cette Apocalypse, prélude à une refonte complète de la Terre et de tout ce qu'elle porte, est la conséquence de nos actes. Pourtant, les extraterrestres n'ont pas l'intention de s'en mêler, car le faire serait contrarier cette étape cruciale dans l'évolution de notre espèce. Je suppose qu'ils ont l'intention de nous regarder périr par centaines de millions, voir milliards, car, je le répète, et aussi étrange que ça puisse paraître, c'est pour notre bien.

C'est pourquoi je persiste à dire qu'il n'y aura pas de Rencontre, ou elle n'interviendra qu'après les évènements en question, et que la Divulgation, si elle a lieu, restera une affaire strictement terro-terrienne.
IP archivée