Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Pages: 1 ... 38 39 [40] 41 42 ... 55   En bas

Auteur Sujet: Ca chauffe en France  (Lu 183507 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 520
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #585 le: 09 septembre 2016 à 15:32:44 »

Et pour répondre au sujet du jour de Mathias, sur le pourquoi de ce qui se passe aujourd'hui, j'avais eu l'occasion d'en parler plusieurs fois auparavant, mais je vais recommencer en essayant de synthétiser différentes choses:


Sans même parler du contexte international, et de la politique prédatrice et déstabilisatrice criminelle de la France à cet égard, force est de constater que nous récoltons actuellement aussi les fruits de 40 ans ou plus de politique intérieure désastreuse, pendant laquelle on a déraciné des millions de personnes pour venir les faire travailler ici, sans prendre le temps de les assimiler/intégrer, tout en leur répétant constamment que les Français historiques sont des salauds de racistes xénophobes, quand c'est un des pays qui l'est le moins au monde! Parallèlement, on leur a seriné qu'ils sont ici chez eux sans contrepartie, qu’il n'y avait aucun effort à fournir. Et à côté, le travail se fait de plus en plus rare, on leur propose uniquement les métiers les plus laborieux et les moins qualifiés tout en leur faisant miroiter les richesses factices de la société de consommation. Cocktail explosif.

Résultat: beaucoup d'excellents profils de terroristes, revendiqués comme tels ou non! Culture islamique sans sa portion humaniste (j'ai eu l'occasion de poster des florilèges de textes et d'analyses de l'islam dans l'histoire), en échec de tout, déraciné, haineux et raciste. La religion est un prétexte, le problème va bien au-delà, notamment dans le modèle que propose notre société. Sans même parler d'islam, c'est le multiculturalisme qui est en train de montrer ses limites criminelles. Il fabrique des populations entières déracinées, qui ne comprennent pas vraiment la civilisation et la culture de leur pays d'accueil avec qui ils n'ont rien en commun, qui échouent à l'école et n'ont pas vraiment de futur professionnel qui fait envie, qui se sentent rejetés par la population autochtone tout autant qu'ils la rejettent, et qui ont au final la haine du pays dans lequel ils se trouvent. Cela favorisé par le discours ambiant culpabilisateur sur les salauds de Français, blancs, colonisateurs, collabos et racistes. De plus les musulmans ne sont pas censés vivre sur une terre non musulmane, ce qui fait qu'ils sont rejetés leurs concitoyens restés au pays. Ce n'est pas juste en France, c'est sur toute la planète! A cet égard, il est intéressant de regarder la structure et l'évolution de la criminalité dans les pays scandinaves (100% des viols en Norvège et en Suède commis par des immigrés musulmans par exemple. Cf
vidéo invalide


Et ne pas oublier que le racisme est une des choses les mieux partagées au monde: Les Iraniens détestent les Arabes, les Arabes haïssent les Turcs, les Turcs détestent les Iraniens, les Arabes détestent les Noirs, les Noirs détestent les Arabes, les Tunisiens du nord n'aiment pas les tunisiens du sud, etc.

Le multiculturalisme n'engendre donc que le multi-conflits.
Il n'arrange que les capitalistes.

Des populations différentes peuvent cohabiter pacifiquement uniquement quand la proportion de la population d'origine (et donc le liant) est très supérieure aux autres, et qu'elle a une culture affirmée... ou alors que les cultures "arrivantes" ne sont pas affirmées - ce qui n'arrive jamais.

Je sais que ce n'est pas très politiquement correct de dire ça, mais c'est malheureusement ce que je constate au quotidien.
Et le rêve d'amour universel, d'unité mondiale faisait très envie, j'y ai cru, mais force est de constater que la réalité n'est pas d'accord. Nous n'arrivons pas à dépasser nos différences, nos Histoires.

On est en train de transformer notre pays en Liban, Kosovo, Bosnie, Rwanda, Tchétchénie, Israel-Palestine, Algérie, Tunisie, Egypte, Syrie, Liban, Lybie, Iran, Irak, Afghanistan, Pakistan, Mali, Niger, Somalie, Soudan, Erythrée, Ethiopie, tous ces pays où les gens s'entendent tellement bien entre eux.
« Modifié: 18 mars 2019 à 23:36:48 par Modération »
IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 520
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #586 le: 09 septembre 2016 à 15:51:25 »

Et dernier message pour la journée:

Pour répondre à Mathias qui parle de violence présente dans l'Ancien Testament, qui ne serait pas différente de celle du Coran, c'est rigoureusement inexact.
Effectivement, il y a UN appel au meurtre dans l'Ancien Testament, envers les Hamalek (ou les Hamalecites). Qui ont été tués. Mais depuis, les Hamalek ayant donc disparu, le Talmud a décrété que cette injonction au meurtre n'était plus à l'ordre du jour.

Alors que l'islam s'est constitué dans la guerre dès l'origine, dès le VIIe siècle. Et qu'il est interdit de prendre de la distance avec le Coran depuis le IXe siècle. Il interdit toute interprétation, et est de plus prosélyte... Et que le modèle absolu est Muhammad, qui égorge les Juifs et les Chrétiens, qui appelle au meutre des associateurs 'ceux qui croient en la Trinité), etc.

Pas vraiment la même chose donc, à mes yeux du moins.
« Modifié: 09 septembre 2016 à 16:35:53 par Gurney »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13351
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #587 le: 09 septembre 2016 à 18:16:57 »

Voir des complots partout est une attitude aussi extrême et simpliste que voir des complots nulle part.

Merci Gurney. La Radio et ce Forum offrent l'expression à des tas d'anonymes
et parfois - bien trop souvent - offre un champ libre à des intervenants qui n'ont pas
la capacité de réfléchir, comme ceux qui pourraient douter encore aujourd'hui que des bécasses manipulées ou autres malades aient pu fomenter des attentats.
Sinon qui ? Le pouvoir en place ? Dans quel but ?

On voudrait nous faire penser que la volonté meurtrière des djihadites ne serait qu'un mirage ? Que jamais ils ne passent vraiment à l'acte ?

C'est le meilleur moyen d'amener notre media à se refermer sur des banalités.
Les ennemis de la liberté auront gagné à cause de quelques provocateurs débiles.

A douter en permanence de tout travail sérieux des forces de sécurité,
on introduit un climat aussi déstabilisateur que les auteurs d'attentats eux-mêmes.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Edith

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 282
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #588 le: 09 septembre 2016 à 18:29:03 »

Gurney , même si j'apprécie tes cours d'histoire et de sociologie, agrémentés d'une bonne dose de bon sens il faut le reconnaître, je ne peux m'empêcher de te dire qu'en effet, comme  Mathias l'aurait déclaré (parce que je ne l'ai pas entendu ) moi aussi je pense que  l'Ancien Testament est farci de violences, avec pour Dieu Yahvé, mais un "Yahvé Père fouettard", jamais content, exigeant, dictatorial même,  que tous essaient d'apaiser comme ils le peuvent, sans vraiment y parvenir !

Et quand il exige qu'Abraham lui sacrifie son fils, si ce n'est pas  un appel au  meurtre, qu'est-ce que c'est ?

Mais ce qui me gène dans ce que tu as répondu à Mathias,  c'est  que, si mes souvenirs sont exacts, Mahomet est né au 6ème siècle ... après J.C. ... alors que l'Ancien Testament se termine en 397 ... avant J.C. !

Par conséquent ...
« Modifié: 09 septembre 2016 à 18:52:49 par Nemo492 »
IP archivée

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 930
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #589 le: 11 septembre 2016 à 18:11:06 »

Plusieurs centaines d'habitants de Forges-les-Bains, dans l'Essonne , manifestent leur indignation face à la décision de l'Etat d'installer 91 migrants dans un immeuble de leur commune .
http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/migrants-des-habitants-de-l-essonne-contre-leur-venue_1816413.html#xtor=AL-79-
[ migrants essonne }
En fait, en écoutant leurs déclarations dans la vidéo , ce qui les inquiète surtout est que ces migrants seraient des " hommes seuls " .
Ils seraient donc tout à fait d'accord de se laisser coloniser par des familles entières de migrants...
Quant à la " préfète " , Josiane Chevalier, à 0 min 58 s , elle essaye de convaincre la population de céder .
IP archivée

verso

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 505
  • Admirateur
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #590 le: 12 septembre 2016 à 05:31:36 »

Et pour répondre au sujet du jour de Mathias, sur le pourquoi de ce qui se passe aujourd'hui, j'avais eu l'occasion d'en parler plusieurs fois auparavant, mais je vais recommencer en essayant de synthétiser différentes choses:
Et le racisme franco-français t'en parles pas ? il en pense quoi le corse du parisien et le chti du marseillais...etc ?
Puis le pompon : "100% des viols commis dans les pays scandinaves sont le fait d'étrangers (musulmans de surcroit)

J'adore quand le facho expose ses théories fumeuses de manière mielleuse, moelleuse avec cette touche d'amour universel...  :laugh: :laugh::laugh:
« Modifié: 12 septembre 2016 à 10:16:42 par Nemo492 »
IP archivée
Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 520
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #591 le: 12 septembre 2016 à 11:26:10 »

Edith: Ah mais je ne nie absolument pas que le Dieu du livre semble être quelqu'un de très désagréable... Je ne me reconnais d'ailleurs dans aucun des trois monothéismes. Simplement, la différence que je faisais était sur le nombre d'appels au meurtre dans une religion et l'autre. Le verbe tuer par exemple est employé 65 fois dans le Coran, châtiment 354 fois, mécréant 155 fois, etc. C'est vraiment une autre échelle, oserais-je dire industrielle.

Je ne comprends pas ton objection de ta dernière ligne et les implications par contre, si tu veux développer...


Verso: Ah, les grands mots sont lâchés, "facho". Sauf erreur de ma part, je ne crois pas avoir écrit dans ce fil autre chose que des informations brutes, et une interprétation personnelle qui pourrait expliquer ces informations. Ai-je à un quelconque moment évoqué un racisme, une supériorité d'une ethnie sur une autre, etc? Ai-je appelé à un régime autoritaire, à une censure? C'est quoi un "facho" pour toi, à part un mot que tu plaques sur quelqu'un qui énonce des choses qui te déplaisent (et dont on peut discuter)?

Je ne sais pas si tu as lu une bonne partie de mes messages, mais ce que j'essaye de montrer dernièrement, c'est que quel que soit le territoire, quand il y a des proportions trop importantes de communautés  non assimilées/intégrées aux intérêts différents ou opposés, eh bien cela crée de la tension, des affrontements et du déchirement. Un des derniers exemple que j'ai donné (et qui a été déplacé) est celui de l'ethnie Jarawa qui est en train de subir un ethnocide pour ces raisons exactes.

Et oui, effectivement, il existe aussi des défiances inter-régionales en France, mais qui ne sont pas de la même intensité que les autres que j'ai pu décrire, l'histoire millénaire ayant fait son oeuvre. Mais ça ne contredit pas ce que je dis, au contraire.

Quant aux viols dans les pays scandinaves, je suis désolé, ce n'est pas une théorie mais un fait, qui a été repris par des media "mainstream"! C'est d'ailleurs après ce constat dérangeant que ces mêmes pays ont arrêté les statistiques ethniques...

Je suis tout a fait prêt à discuter du fond avec toi, et de ma lecture des faits, par contre si tu veux simplement t'en tenir aux insultes, ça m'intéresse moins.

Edit modération : effectivement, Verso devrait relire l'article 8 du règlement : je t'aime moi non plus et s'y tenir
« Modifié: 12 septembre 2016 à 14:31:57 par katchina »
IP archivée

Charlie

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 115
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #592 le: 12 septembre 2016 à 23:52:25 »

Et pour répondre au sujet du jour de Mathias, sur le pourquoi de ce qui se passe aujourd'hui, j'avais eu l'occasion d'en parler plusieurs fois auparavant, mais je vais recommencer en essayant de synthétiser différentes choses:
Et le racisme franco-français t'en parles pas ? il en pense quoi le corse du parisien et le chti du marseillais...etc ?
Puis le pompon : "100% des viols commis dans les pays scandinaves sont le fait d'étrangers (musulmans de surcroit)

J'adore quand le facho expose ses théories fumeuses de manière mielleuse, moelleuse avec cette touche d'amour universel...  :laugh: :laugh::laugh:



Agressions sexuelles. Dans un rapport cité par RT, la police suédoise attribue les viols commis par les migrants à leur volonté de "montrer leur pouvoir sur la femme" en raison du rôle "non traditionnel" joué par la gent féminine dans les sociétés européennes.

Alors que la Suède s'apprête à expulser 80 000 "réfugiés" qui n'ont pas obtenu le droit d'asile, un rapport de police dresse ses constats après des agressions sexuelles à répétition commises par les migrants, relate RT France. "Le contrôle est exercé sur les femmes par la violence, pour les façonner conformément à la vision idéalisée qu’a l’homme de la féminité. En d’autres termes, la violence rend possible ce qui est considéré comme masculin et peut procurer des avantages à celui qui la pratique" est-il écrit dans le rapport intitulé La situation actuelle des agressions sexuelles et des propositions pour y répondre.

Les migrants cherchent donc à "montrer leur pouvoir sur les femmes", déboussolés par le rôle qu'elles jouent dans les sociétés occidentales. Par ailleurs, le rapport justifie les nombreux viols par "la culture nordique de l'alcool" à laquelle les migrants ne sont pas habitués. Ils ne réaliseraient donc pas les conséquences de leurs actes quand ils sont "chauds". Pour rappel, la Suède connaît le taux de violences physique et sexuelle le plus élevé de toute l’Union européenne.
http://www.valeursactuelles.com/societe/suede-les-viols-commis-par-les-migrants-leur-permettent-de-montrer-leur-pouvoir-sur-la-femme

Il est sûr que dans les pays nordiques, ils revoient à la baisse leur politique d'accueil, les faits parlent d'eux même, sans parler de certains quartiers qui deviennent similaires à ceux que nous connaissons en France.
IP archivée

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 930
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #593 le: 15 septembre 2016 à 06:23:25 »

Un chauffeur de camion force un barrage illégal mis en place par des " migrants " illégaux, dans la région de Calais

IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 520
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #594 le: 16 septembre 2016 à 16:29:48 »

À la demande de l’UOIF, l’État renonce à la liberté de changer de religion

D’un coté, la république pour les Français non musulmans, et de l’autre, pour les Français musulmans les règles de la charia.
[...]
Mais quelle est donc la transaction qui a permis l’accord, l’acceptation et enfin la signature entre les représentants de l’islam, dit « non radical », et l’État ? Le constat est radicalement confondant !

En effet, le texte adopté a été accepté par les représentants de l’islam, dit « non radical », mais au prix d’un compromis sur son contenu. La mention du droit de « changer de religion » a été retirée à la demande de l’UOIF (page 87 du rapport d’information n° 757 du Sénat).

S’est-on jamais assis aussi volontiers sur le droit ?

Avec cette compromission (excusez du peu), les pouvoirs publics ont introduit un état d’exception, en totale contradiction avec la Constitution, le droit français et la Convention européenne des droits de l’homme qui, aux termes de l’article 9, précise : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction. »

D’un côté, la République pour les Français non musulmans, et de l’autre, pour les Français musulmans, les règles doctrinales de la charia imposée par le Coran. (Selon le Coran, l’apostasie et son pendant – le blasphème – sont punis de mort ou de peines sévères.)

Ipso facto, de compromissions en acceptations tacites, l’État acceptera-t-il, ainsi, que l’on revienne sur la peine de mort ? Ce serait radical, non ?

La neutralité de l’État se doit, dans l’esprit si ce n’est la lettre de la loi du 9 décembre 1905, de respecter les cultes qui s’exercent sur son territoire.

Mais l’État ne se doit-il pas à l’absolue priorité de respecter les principes fondamentaux de sa Constitution, du droit français et de la Convention européenne des droits de l’homme ?


Suite et source: http://www.bvoltaire.fr/richardpascal/a-la-demande-de-luoif-letat-renonce-a-la-liberte-de-changer-de-religion,282642
IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2450
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #595 le: 16 septembre 2016 à 17:49:39 »

On verra si le conseil constitutionnel réagit.
Pas sûr...il faudra voir si le principe de subsidiarité vis à vis des textes européens est invoqué.
L'Europe, l'Europe l'Europe qu'y disait le grand.

Si çà reste en l'état on peut dire adieu au principe de laïcité et l'Islam a effectivement mis un pied botté dans la porte.

Je fais allusion à la QPC:
La « question prioritaire de constitutionnalité » est le droit reconnu à toute personne qui est partie à un procès ou une instance de soutenir qu'une disposition législative porte atteinte aux droits et libertés que la Constitution garantit. Si les conditions de recevabilité de la question sont réunies, il appartient au Conseil constitutionnel, saisi sur renvoi par le Conseil d'État et la Cour de cassation de se prononcer et, le cas échéant, d'abroger la disposition législative.

Pour conclure et comme je suis complotiste, j'estime que quelqu'un continue de chauffer lentement l'eau de la grenouille (frenchie), va-t-elle s'en rendre compte?
« Modifié: 16 septembre 2016 à 18:11:33 par Tartar »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13351
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #596 le: 16 septembre 2016 à 18:02:23 »

Rien de tel que de profiter d'un état de guerre larvé, ou d'une angoisse pressante
pour faire passer en vitesse des mesures dites d'apaisement,
au nom de la paix sociale. Mais les citoyens ne sont jamais consultés.

Sauf par les instituts de sondages, toujours en faveur des commanditaires.

Les instituts de sondage ont tué les référendums d'initiative populaire.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2450
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #597 le: 16 septembre 2016 à 21:18:02 »

Vi Nemo

Les sondages (associés aux MediasMS et à leurs propriétaires, ie les mêmes) ont tué la démocratie.
Mais qui ajoute foi aux sondages ou aux promesses des zélites?
En réalité qui croit encore au "système" démocratique régi par des principes constitutionnels européens, envahis de décisionnaires non élus...??
 >:D
« Modifié: 16 septembre 2016 à 21:57:44 par Tartar »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4544
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #598 le: 16 septembre 2016 à 22:51:08 »

À la demande de l’UOIF, l’État renonce à la liberté de changer de religion

Avec cette compromission (excusez du peu), les pouvoirs publics ont introduit un état d’exception, en totale contradiction avec la Constitution, le droit français et la Convention européenne des droits de l’homme qui, aux termes de l’article 9, précise : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction. »

D’un côté, la République pour les Français non musulmans, et de l’autre, pour les Français musulmans, les règles doctrinales de la charia imposée par le Coran. (Selon le Coran, l’apostasie et son pendant – le blasphème – sont punis de mort ou de peines sévères.)

Encore une lâcheté et un renoncement de plus.

Les charlatans qui nous gouvernement importent la guerre civile algérienne en donnant l'asile à tout les criminels qui risquent la peine de mort en Algérie, et voilà où nous en sommes.

Ils diront qu'ils ne savaient pas :



Citer
1992, à peine un an après le drame démocratique algérien, les islamistes du FIS remportant les élections, l’écrivain Rachid Mimouni (1945-1995) , Grand prix de l’Académie française pour La Ceinture de l’ogresse, se fend d’un pamphlet dénonçant l’idéologie mortifère des islamistes algériens intitulé « De la barbarie en général et de l’intégrisme en particulier » (éditions Le Pré au Clercs,1992, Paris).





http://islamisation.fr/2016/09/11/1991-des-milliers-de-haut-parleurs-de-minarets-appellent-au-meurtre-en-algerie/
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 520
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #599 le: 11 octobre 2016 à 14:28:17 »

Terrorisme du quotidien, impunité, guerre civile, guerres ethniques: suite

Vous êtes tous au courant du nouveau seuil qui a été franchi à Viry-Châtillon, où des policiers ont été attaqués dans leur voiture. Il serait plus exact de parler de tentative d'assassinat, étant donné que leur voiture a été incendiée pendant qu'ils étaient dedans, et qu'on les a empêchés de sortir en bloquant les portes, tout en tentant de les assommer.

Comment cette situation a-t-elle pu être possible? Comment des territoires entiers ont-ils pu être perdus, et laissés sous la coupe des caïds et autres truands violents?
Eh bien c'est très simple: depuis des années, avec une accentuation sous l'ère Taubira-Hollande, les forces de l'ordre sont rendues totalement inoffensives (ça n'est pas un scoop, mais peut-être certains le découvrent-ils). Des délinquants arrêtés une trentaine de fois et relâchés aussi sec dans la journée, ce n'est pas l'exception mais la norme (sources personnelles). Les peines de moins de 2 ans ne sont jamais effectuées, celles de 5 un tout petit peu plus.

Dans ces conditions, les victimes sont en danger lorsqu'elles portent plainte, et le témoignage de ces policiers n'est pas une surprise:

Le coup de gueule d'un policier de la Bac: ""On fait semblant d'intervenir, On est devenu des sacs de frappe"
"Il y a une espèce de sentiment d'impunité des délinquants. Ils nous le disent, ils en rigolent même: 'De toute façon je ne crains rien, qu'est-ce que tu vas me faire ? Je vais en garde-à-vue, et alors, demain je suis dehors'. Ils nous tutoient: 'Tu le sais très bien, demain je suis dehors'. Ils ne craignent pas la police, encore moins la justice".

"Ils savent très bien que, quand on arrive, on est le seul équipage disponible et qu'on descend à deux. Vous vous rendez compte, face à des bandes qui se baladent toujours à 8, à 10 ou à 20 ?". Thomas l'avoue, "on fait semblant". "Quand des gens nous appellent pour du tapage en bas de chez eux à minuit, avec les mecs qui foutent un bordel monstre, on arrive en disant: 'Bonjour monsieur, vous voulez partir ? Non ? Bon ben bonne soirée'. Et puis on s'en va. On dit qu'on est intervenu mais en fait on n'intervient pas". Il ajoute: "On est devenu des sacs de frappe. On intervient pour un simple différend de voisinage et le comité d'accueil est là, ils disent : 'tiens on va les défoncer', et on se prend un pavé pleine tête. Mais quand on est flic on est flic, on y retourne. Jusqu'à quand ? Je ne sais pas".

Suite et source: http://rmc.bfmtv.com/emission/le-coup-de-gueule-d-un-policier-de-la-bac-on-est-devenu-des-sacs-de-frappe-1046605.html
IP archivée
Pages: 1 ... 38 39 [40] 41 42 ... 55   En haut