Médias / Campagnes... > Médias, Désinformation & Manipulations / Politique française

Ca chauffe en France

(1/162) > >>

lcarl:
Émeutes à Amiens : l'inquiétante banalisation de la violence sociale.
La nuit dernière, Amiens a été le théâtre de violents affrontements entre la jeunesse et la police, suite à un contrôle de police un peu musclé. Des émeutes qui font écho à celles de Clichy-sous-Bois ou Villiers-le-Bel en 2005 et 2007. Alain Bertho, anthropologue spécialiste de ces phénomènes, nous met en garde contre la banalisation de cette violence, reflet d'un climat social alarmant.
Les échauffourées qui ont eu lieu à Amiens le 13 août ne sont pas vraiment une surprise. Ces événements confirment le maintien, depuis au moins dix ans d’un contentieux lourd entre la jeunesse populaire urbaine et la police, notamment, en France, la brigade anti-criminalité. Là, c'est un contrôle de police un peu musclé qui semble à l’origine des affrontements. C'est une situation extrêmement classique, que l'on observe très régulièrement ailleurs, à la Grande Borne, à Grigny, par exemple.

Une grande tension entre les jeunes et l'État
Cette tension extrême entre une jeunesse stigmatisée, défavorisée et l'État, représenté par la police a pu prendre des dimensions plus dramatiques. On se rappelle les émeutes qui ont suivi, dans toute la France, la mort de Bouna Traoré et Zyed Benna dans le transformateur de Clichy-sous-Bois en octobre 2005.
Plus localisée, l’émeute qui avait secoué Villiers-Le-Bel en 2007 après la mort de Mushin et Larami avait été d’une grande violence. Mais le contentieux se vit aussi au quotidien, dans de multiples humiliations, de très nombreux accrochages forts bien décortiqués dans le documentaire de Marwan Mohamed et Samuel Luret de 2010 ("la tentation de l’émeute", ARTE-Morgane production). Et le contentieux s’élargit car les jeunes aujourd’hui impliqués n’étaient encore que des enfants en 2005…
 
Source: http://leplus.nouvelobs.com/contribution/609642-emeutes-a-amiens-l-inquietante-banalisation-de-la-violence-sociale.html
Date: 16/08/2012

Paulo:
En France il n'y a pas que des problèmes de violence, il y a aussi un presse composée de journalistes
totalement demeurés qui ont découvert le verlan il y a peine 3 ou 4 ans, donc le pays peu bien
cramer entièrement avant qu'ils commencent à percuter quoi que ce soit.

Le nouvelobs comme tout les autres, ce n'est rien d'autre que de la presse de propagande au service
du système totalement décadent.

Paulo:
Voyons voir exactement de qui ont été recueilli les propos.



Par Alain Bertho
Anthropologue
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/609642-emeutes-a-amiens-l-inquietante-banalisation-de-la-violence-sociale.html

modération : texte déjà cité par lcarl deux posts plus haut


--- Citer ---http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Bertho

Alain Bertho, né en 1952, est un anthropologue français.

Après vingt-sept ans d'engagement au PCF, notamment dans le mouvement des Refondateurs, il se met en congé du parti en 2003 puis le quitte l'année suivante.

En 2008, il fonde avec Sylvain Lazarus l'Observatoire international des banlieues et des périphéries au sein duquel il mène des enquêtes sur les banlieue au Brésil et au Sénégal. Il est élu président de la 20e section du Conseil national des universités (anthropologie biologique, ethnologie, préhistoire) en novembre 2011.
--- Fin de citation ---

lcarl:
Que doit-on en conclure Paulo?
Qu'il n'y a pas eu d'émeutes? Que tout va bien dans ce joli coin de France?

Paulo:

--- Citation de: lcarl le 21 août 2012 à 17:51:29 ---Que doit-on en conclure Paulo?
Qu'il n'y a pas eu d'émeutes? Que tout va bien dans ce joli coin de France?
--- Fin de citation ---


Je veux dire que ce n'est pas un anthropologue communiste qui a passé toute sa vie à l'université,
qui va venir nous dire qu'une des causes majeures de la violence c'est aussi l'état de délabrement
de l'éducation nationale.

J'aimerais bien voir les parcours scolaire des émeutiers.

Au lieu de ça on droit au même discours réchauffé, éculé à souhait sur l'exclusion sociale.

Et quand le mec compare les émeutes d'Amiens sur le plan mondial avec la Syrie ou la Libye,
on est en plein science fiction.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique