Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Bilbo le Hobbit  (Lu 8791 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3842
Bilbo le Hobbit
« le: 21 août 2008 à 00:22:18 »

source

Citer
Peter Jackson s'attaque à "Bilbo le Hobbit"
Source : AFP
20/08/2008 | Mise à jour : 19:59 | Commentaires  1

Le cinéaste néo-zélandais Peter Jackson va participer à l'écriture du scénario des deux films adaptés de la saga "Bilbo le Hobbit" de Tolkien, au côté notamment du réalisateur de ces longs métrages, le Mexicain Guillermo del Toro, a rapporté mercredi la presse de Hollywood.

Peter Jackson est également censé produire ces films, portés par les studios New Line et MGM et dont les sorties sont prévues en 2010 et 2011.

Jackson avait réalisé les trois volets du "Seigneur des anneaux", adaptés de Tolkien pour New Line, mais s'était brouillé par la suite avec le studio pour des questions de dividendes présumés non versés, avant que les deux parties ne parviennent à un accord fin 2007.

La trilogie du "Seigneur des anneaux" a rapporté près de trois milliards de dollars au box-office mondial, DVD exclus, et obtenu 17 Oscars à Hollywood au total.

Pour ceux qui ne connaissent pas le livre "Bilbo le Hobbit", Gandalf le magicien monte une expédition dont Bilbo (l'oncle de Frodon, le héros du seigneur des anneaux pour ceux qui ne se rappelle pas) fera parti.

Le but est de récupérer un trésor garder par un dragon...

En bonus, il mettra la main sur "l'anneau".


Je vais me mettre à rêver à croire que Tous les livres de Tolkien finiront en film (même si cela n'atteindra jamais la profondeur d'un livre bien sur) et surtout celui qui se nomme " Le Simarillion".

Pour ceux qui ne connaissent pas, le livre conte la création de la planête, la création des races et toute l'histoire qui précède l'apparition de la Terre du Milieu.

C'est un livre grandiose. Il m'a fallu plusieurs lectures pour arriver à tout assimiler, et ca me donne envie de le relire rien que d'en parler.  :)



IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 11456
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #1 le: 21 août 2008 à 00:26:11 »

Relis le alors ! et merci de nous donner envie d'en faire autant  ;)
IP archivée
Vous reconnaissez vos amis à ce qu'ils ne vous empêchent pas d'être seul, à ce qu'ils éclairent votre solitude sans l'interrompre. -Christian Bobin

Carthoris

  • Invité
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #2 le: 24 août 2008 à 14:07:05 »


C'est surtout un petit roman d'aventure TRUFFé d'humour, on est loin de la noirceur du Seigneur des anneaux.
Si Jackson l'adapte celà fera un fabuleux divertissement pour tous public, parce que Bilbo est vraiment plus près des contes pour enfants que de la saga héroïc-fantasy

Ceux qui ne l'ont pas lu peuvent investir de suite, ils ne le regretteront pas le voyage de Bilbo et une poignée de nains. Et pour les collectionneurs voyez l'édition de "Christian Bourgeois", s'il en reste.
Merci pour la nouvelle  dificultnspa.
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2287
  • en l'honneur de ma fille
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #3 le: 25 août 2008 à 18:28:49 »

Merci pour l'information car ma prof' de français nous a fait découvrir Tolkien en 5ème à l'époque avec Bilbo Le Hobbit.
Et la signature de Peter Jackson (à la production mais non à la réalisation) est un gage de qualité, de respect de l'oeuvre d'autant plus qu'il a obtenu de le faire en deux films.

Encore merci pour cette annnonce. Plus qu'à décompter.

Bilbo le Hobbit est la première oeuvre publiée de JRR Tolkien. C’est dans cette oeuvre que l’anneau fait son apparition. cela va avoir de grandes conséquences dans la création des autres oeuvres.

Bilbo est un petit Hobbit qui vit heureux dans sa Comté natale. Il n'a rien du personnage excentrique ou étonnant qu'on pourrait croire à première vue : il aime la bonne chère, prendre le thé et respirer le parfum des arbres de son jardin. Un jour, le magicien Gandalf et une multitude de nains viennent prendre le thé chez lui. C'est le point de départ d'une aventure que même Bilbo n'aurait pu imaginer.
Il se retrouve entraîné hors de sa Comté et de son « gentil trou de Hobbit » à la recherche du trésor de la Montagne solitaire, jadis joyau du roi des Nains sous la Montagne, qui depuis a été chassé avec tout son peuple par le terrible dragon Smaug.

Bilbo se retrouve entraîné malgré lui à titre de « cambrioleur » dans cette aventure où il parcourra les Terres solitaires, la forêt de Mirkwood, rencontrera des trolls, des gobelins...
C'est dans les profondeurs obscures de la Terre qu'il rencontre Gollum et trouve un anneau, un anneau qui lui permet de disparaître, de devenir invisible...
Bilbo reverra sa Comté natale et réintégrera son « gentil trou » pour ne plus le quitter.

Dans ce petit bijou de la littérature fantastique, J.R.R. Tolkien entraîne ses lecteurs dans un monde où toutes les défenses et les préjugés tombent et où seuls persistent la conscience et l'excitation du danger, des choses obscures comme les habitations souterraines des gobelins mais aussi magnifiques comme le chant des Elfes. À lire avant de se plonger dans Le seigneur des anneaux, car Bilbo le Hobbit permet de mieux appréhender la lecture, plus difficile, de cette oeuvre plus connue.


source: http://www.guidelecture.com/critiquet.asp?titre=Bilbo%20le%20hobbit

Bilbo Baggins est un hobbit qui à pour ami Gandalf. Un jour où Gandalf rend visite à bilbo, il lance grâce à la magie, un message invisible au yeux du hobbit sur sa porte. A partir de cet instant, monsieur Baggins va vivre des aventures extraordinaires.

Le lendemain de la visite de Gandalf, Bilbo reçoit chez lui 13 nains qui prirent le thé en discutant de chose et d’autres comme si cette situation était tout à fait normal, mais au fur et à mesure que le temps passe, le pauvre hobbit se pose de plus en plus de questions. En effet, Bilbo ne connaît pas ses invités. Il a quelques réponses lorsque Gandalf fait son apparition. Il se rend compte que le message sur sa porte le fait passer pour un voleur qui recherche un travail. Les nains expliquent qu’ils vont combattre le dragon Smaug pour prendre son or et qu’il est fort appréciable d’avoir un voleur comme compagnie. Prit au dépourvu, Bilbo accepte de se lancer dans cette fabuleuse et dangereuse aventure.

Dans cette oeuvre, Bilbo va faire la rencontre de Smeagol (Golum) et de l’anneau. Le pouvoir de l’anneau permettra au hobbit de se sortir de situations périlleuses et très dangereuses.

Nous sommes sans cesse plongé dans de nouvelles épreuves que doivent affronter la compagnie. Il y a des loups, des gobelins, des araignées, et bien d’autres créatures étranges et effrayantes. Il y a certains passages qui sont un peu long mais dans l’ensemble, le lecteur est complètement prit par les divers rencontres, et obstacles des aventuriers.

source: http://www.livres-online.com/Bilbo-le-Hobbit.html

John Ronald Reuel Tolkien est né le 3 janvier 1892 et fut baptisé à la cathédrale de Bloemfontein, le 31 janvier 1892, en Afrique du sud. Mabel Suffield, sa mère, était fille de commerçant et son père, Arthur Tolkien, fils d’une famille qui fit faillite dans la construction de piano. C’est pourquoi il change de métier et se lance dans la banque.

Le 14 février 1896, Arthur meurt d’une hémorragie. Mabel et ses deux fils rentre en Angleterre et vont vivre à la campagne (au sud de Birmingham), chez les Suffield, dont J.R.R se sentira toujours le plus proche. Mabel fait le début de leur éducation : Ronald (JRR) savait lire à 4 ans. Il s’intéressait autant au son et à la forme des mots qu’à leur sens. Les légendes du roi Arthur le passionnent, mais se sont surtout les contes de fées d’Andrew Lang qu’il lit avec le plus grand plaisir. En 1902, Mabel s’installe à Edgbaston tandis que Ronald et Hilary (son frère), âgés de 10 et 8 ans, étudient à Saint Phillips où l’éducation est médiocre. C’est pourquoi elle les retire de cette école et les éduque elle-même... avec succès puisque Ronald décroche une bourse pour rentrer à King Edward (fondation privée).

Mabel tombe dans un coma diabétique et meurt 6 jours plus tard, le 14 novembre 1904. Le père Francis qui a été désigné par Mabel comme tuteur, leur donne beaucoup d’affection. Ils ont alors 13 et 11 ans.

A cette époque et pour le reste de sa vie, Tolkien eut un grand enthousiasme à découvrir les langues et leur signification. Il se penche surtout sur le vieil anglais, car il veut étudier l’ancêtre de la langue pour inventer son propre langage.

A l’adolescence il s’éprend d’Edith, une jeune fille orpheline comme lui, mais le père Francis s’oppose à cet amour et ils doivent se séparer. Ce n’est qu’à sa majorité (21 ans) que J.R.R pourra la rejoindre. A 18 ans, Tolkien écrit ses premiers vers. Les elfes apparaissent déjà dans ses premiers poèmes. Le 17 décembre 1910, il obtient une bourse pour rentrer à Oxford. C’est là qu‘il trouve son vrai foyer depuis la mort de sa mère. Il commence à fumer la pipe, joue au rugby, et fait parti d’un club de dialectique. Il est membre du T.C.B.S (la Tea Club Barrovian Society).

Tolkien découvre la grammaire finnoise dans la bibliothèque où il fait ses études. Il invente le "Quenya", l’ancien langage elfique. Il a également l’idée de recréer une mythologie anglaise, comme il la ressent dans les poèmes finnois.

Le 3 janvier 1913, Tolkien se fiance à Edith. Peu après, il part à la guerre où il perd deux de ses amis de la T.C.B.S. L’idée de Sam Gamegie est née alors qu’il était au front en été 1916. Mais, en 1917, il se rend compte qu’il doit inventer une histoire pour ses langages. Cela commence par les Poèmes d’Earendel. Le titre pour son cycle mythologique sera Le livre des contes perdus qui deviendra le Silmarillion.

J.R.R et Edith se marient en 1916 et s’installent à Greathaywood. Le 16 novembre 1917, ils ont un fils : John Francis Reuel. Le conte romantique de Beren et Lùthien Tinùviel date de cette époque.

Le couple s’installe à Oxford et, en 1920, ils ont leur deuxième fils : Michael Hilary Reuel.

JRR est nommé lecteur d’anglais à l’université de Leeds et devient professeur en 1924. Ils ont un troisième fils, Christophe.

En 1925, Tolkien est nommé professeur d’anglo-saxon à oxford. En 1929, survient une quatrième naissance, celle de Priscilla.

En 1930 enfin, J.R.R écrit Bilbo le Hobbit qui ne paraîtra qu’en 1937. Il met 15 ans à écrire Le seigneur des anneaux : les 2 premiers tomes sont publiés en 1954 et le troisième paraît l’année suivante.

Edith meurt en 1971 à l’âge de 82 ans. En 1972, J.R.R Tolkien rentre à Oxford et reçoit un titre honoraire de Doctor ès Lettres. Le 28 août, il tombe malade et meurt le 2 septembre 1973, à l’âge de 81 ans.

Sur leur tombe est inscrit :
  Edith Mary Tolkien, Lùthien, 1889-1971
  John Ronald Reuel, Beren, 1892-1973


source: http://www.livres-online.com/Une-biographie.html


« Modifié: 17 août 2012 à 22:40:28 par Diouf »
IP archivée

ressac

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 755
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #4 le: 25 août 2008 à 19:00:53 »

Etant fan de Tolkien, j'irai le voir par curiosité mais je ne me fais pas trop d'illusions, étant donné que la trilogie de l'Anneau de n'avait pas convaincu :(
IP archivée

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3842
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #5 le: 25 août 2008 à 19:45:03 »


Je vois que l'évocation de Bilbo rappelle des souvenirs à certains.

Comme le dit Titilapin2 pour bien s'immerger dans le seigneur des anneaux, il est conseillé de lire Bilbo Le Hobbit.

Mais comme l'oeuvre de Tolkien est plus large que cela, comme je l'ai dis dans le premier post, il faut vraiment lire Le Silmarillion qui permet d'avoir une compréhension complète du tableau écrit par Tolkien.

Pour ceux qui en veulent plus, il existe aussi Les Contes Et Légendes Inachevés qui sont des ébauches des textes qui ont servies dans ses divers livres.

Il y a aussi Les Aventures de Tom Bombabil, personnage apparaissant dans le premier livre du seigneur des anneaux, mais pas dans le film.
J'ai d'ailleurs été extrèmenent décu de ne pas le voir dans le film.
C'est dommage car il s'agit d'un personnage truculent, plein de vie, un "joyeux drille" vivant d'eau et de poésie et en harmonie avec la nature.
Ce livre est composé de poésie, en VO et en français (face à face par page) + un texte en elfique.

Ce livre est fait pour ceux qui aiment la poésie et je sais qu'il y en a sur le forum.




IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2287
  • en l'honneur de ma fille
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #6 le: 25 août 2008 à 19:55:48 »

De très bons souvenirs même dificultnspa.

Par contre j'ai eu de mon côté plus de difficultés à lire le Silmarillion du fait du nombre de personnages.

Je vais courrir après les Aventures de Tom Bombabil qui manque à ma collection.

Merci à toi dificultnspa:)
IP archivée

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3842
Re : Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #7 le: 25 août 2008 à 20:06:54 »

De très bons souvenirs même dificultnspa.

Par contre j'ai eu de mon côté plus de difficultés à lire le Silmarillion du fait du nombre de personnages.

Je vais courrir après les Aventures de Tom Bombabil qui manque à ma collection.

Merci à toi dificultnspa:)


Comme je l'ai déjà dis Le Silmarillion est surement le plus grandiose mais aussi le plus ardu à lire.
Il y a peu de temps morts d'autant plus qu'il n'y a pas de tergiversation dans le récit. Tout s'enchaine rapidement, surement trop.
Il m'a fallu plusieurs lectures pour ne pas me perdre parmis tous les personnages, les lieux, la chronologie des évènements...

A ne réserver qu'aux "fans", pour les autres il vaut mieux s'abstenir pour éviter l'overdose.

IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2287
  • en l'honneur de ma fille
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #8 le: 25 août 2008 à 22:44:11 »


Toujours du côté de l'adaptation de Bilbo, le préquelle du célèbrissime Seigneur des anneaux, les choses ont changé.

En effet, c'est finalement Guillermo Del Toro qui s'est retrouvé en première ligne de tir pour réaliser les deux films. Bien que la décision n'est toujours pas officielle, le réalisateur a rapidement exprimé son désir de réaliser cette future aventure épique.
Malheureusement, le projet a été sérieusement ralenti pour diverses raisons. Tout d'abord, Universal a en effet protesté vigoureusement contre la participation de Del Toro (ils espèrent pouvoir retravailler avec lui le plus rapidement possible). Du coup, la "recherche" de réalisateur se poursuit toujours. La production (et l'écriture de script) du film ne commencera pas tant qu'un réalisateur n'aura pas signé.
De plus, Le Tolkien Trust, mené par Christopher Reuel Tolkien, accuse le studio New Line de rupture de contrat et de fraude, sur les revenus de la Trilogie du Seigneur des Anneaux. Heureusement (ou pas), la fusion entre New Line et Warner Bros semble avoir apaisé les tensions, et le film pourrait enfin démarrer.
Du côté du scénario, Peter Jackson et Fran Walsh écriront probablement le script, ce qui pourra rassurer quelques fans soucieux de la qualité de cette adaptation. N'oublions pas que Peter Jackson sera encore producteur.
Les acteurs Ian McKellen (Gandalf), Elijah Wood (Frodon), Andy Serkis (Gollum), Orlando Bloom (Legolas), Viggo Mortensen (Aragorn), Cate Blanchett (Galadriel) et Christopher Lee (Saroumane) ont tous affirmé à travers diverses interviews qu'ils reprendraient leur rôles respectifs si l'on leur proposait. Bien sûr, cela entraîne une confusion, puisque seul Gandalf peut reprendre son personnage dans l'adaptation du livre. C'est là qu'intervient le second film, qui sera vraisemblablement une histoire inédite, se situant Chronologiquement entre "Bilbo" et "Le seigneur des Anneaux". Alors que de nombreux adeptes de l'univers de Tolkien crient déjà au désastre, ce film pourra en effet faire intervenir les anciens acteurs de la Trilogie. De plus, Peter Jackson lui même semble approuver cette idée.

A cause de ces ralentissements, les dates de sorties des films ont été retardées, et finalement nous allons devoir attendre une année de plus avant leur arrivée en salles : Les deux adaptations sortiront respectivement en 2011 et 2012.


source http://www.network-shonen.com/index.php?page=actu


Bilbo le Hobbit aux enchères chez Bonhams
[/color]


Un exemplaire rarissime de Bilbo le Hobbit de Tolkien, célébrissime hauteur du "Seigneur des Anneaux" va être vendu aux enchères le mois prochain à Londres.

Il s'agit d'un exemplaire de la première édition de Bilbo le Hobbit édité en 1937 et signé par JRR Tolkien en personne, dédicacé à l'intention de son amie Elaine Griffiths, qui l'avait grandement aidé à publier son oeuvre.

Cette édition contient quelques dessins en noir et blanc réalisés par l'auteur lui-même.


Le premier tirage de 1500 exemplaires s'était arraché dès son arrivé dans les rayons des libraires, depuis, ce sont plus de 100 millions de copies qui ont été imprimées. La US Library Association l'a même désigné comme étant le livre pour enfant le plus significatif du siècle, ce qui explique le prix élevé fixé pour son estimation : plus de 40 000 €.

D'autres enchères seront proposées le même jour : une copie de la première édition en langue étrangère du Hobbit (traduite en Suédois en 1947), et la dernière photographie connue de Tolkien. La vente du livre suédois pourrait dépasser les 15 000 €. Quant à la photo, elle montre Tolkien dans les jardins botaniques d'Oxford se penchant contre son arbre de favori, un pin noir qu'il a surnommé Laocoon. L'image était un présent de Priscilla, la fille de Tolkien, à Elaine Griffiths.

La vente aux enchères organisée par la maison Bonhams aura lieu le 18 mars prochain.

source: http://www.leblogluxe.com/2008/02/bilbo-le-hobbit.html
« Modifié: 17 août 2012 à 22:42:29 par Diouf »
IP archivée

Carthoris

  • Invité
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #9 le: 12 novembre 2008 à 13:51:50 »


Mauvaise nouvelles de la Comtée, Bilbo ne partira peut-être jamais vivre son aventure.

pour compléter l'info déjà annoncée par Tilapin: (source allociné)

Citer
C'est officiel ! Les héritiers de Tolkien et l'éditeur HarperCollins attaquent le studio New Line Cinema en justice et réclament 150 millions de dollars. 
Petite leçon d'histoire. En 1969, United Artists achète les droits des cinq livres de J.R.R. Tolkien, à savoir la trilogie de l'anneau et les deux livres sur Bilbo. Bon instinct, puisque presque quarante ans plus tard, la trilogie du Seigneur des anneaux a rapporté à New Line Cinema plus de 600 millions de dollars de bénéfices. Problème, les héritiers de l'écrivain et son éditeur HarperCollins se rendent compte que 150 millions de dollars de royalties n'ont pas été versées. Logiquement, ils se constituent partie civile dans un procès qui s'annonce crucial pour l'avenir de la Comtée. En effet, si New Line Cinema ne rembourse pas la totalité de la somme demandée, elle perdra les droits de Bilbo le hobbit, nouveau projet de Guillermo Del Toro, produit également par Peter Jackson. Le film pourrait donc ne jamais voir le jour. Les avocats de la production n'ont pas beaucoup d'arguments et tentent de faire invalider la procédure en raison d'un contrat d'auteurs apparemment non conforme dans l'état de New-York. Les héritiers et l'éditeur de J.R.R. Tolkien ont laissé à New Line Cinema un ultimatum de dix jours pour rembourser l'argent sans poursuites judiciaires. Passé ce délai, le procès se déroulera au mois d'octobre 2009 et le projet Bilbo le hobbit sera repoussé à une date inconnue, s'il n'est pas purement et simplement annulé. Affaire à suivre...

et hop ! le rebondissement tant attendu pour ceux qui ont lu jusqu'ici, la pluie succède au beau temps, et Bilbo partira finalement combattre Smaug le dragon sur le mont du Destin. Tout va bien en 2010 le 1er volet de Bilbo, en 2011 le second et en 2012 GANDALF PRESIDENT !

Citer
Nouveau rebondissement au sein de la Comté : Peter Jackson, le metteur en scène de la saga du Seigneur des anneaux, a annoncé hier qu'il allait produire Bilbo le hobbit et sa suite avec sa femme et complice Frances Walsh. Enfin une avancée concrète pour ce projet en forme d'arlésienne. Rappelez-vous : Peter Jackson et le studio New Line refusaient de travailler ensemble tant que le contentieux autour de la répartition des recettes engendrées par les produits dérivés de la saga du Seigneur des anneaux ne serait pas réglé. Après de nombreuses discussions, un accord a donc été trouvé, permettant enfin de débloquer le projet Bilbo le hobbit.

Jackson à la production, mais pas à la réalisation

Si les fans de J.R.R. Tolkien peuvent se réjouir du retour de Peter Jackson, une petite déception domine néanmoins : le papa du remake de King Kong ne réalisera pas les deux longs métrages consacrés au hobbit Bilbon Sacquet. En cause : un emploi du temps surchargé qui l'amènerait à ne pouvoir terminer le diptyque qu'en 2015 (il est actuellement en plein tournage de Lovely Bones et prépare activement le premier des trois films sur les aventures de Tintin). Or, Peter Jackson, conscient de l'impatience des fans, ne veut pas les faire attendre plus longtemps ! Mais qu'on se rassure : il promet d'être très présent à toutes les étapes de la fabrication.

Le premier film sortira en 2010

Alors, qui va réaliser ? C'est la grande question qui risque d'agiter le monde du cinéma dans les prochaines semaines... La réponse devrait être connue en janvier 2009, puisque c'est à ce moment que Peter Jackson et New Line annonceront les noms des scénaristes et du metteur en scène. A noter que le cinéaste Sam Raimi, qui avait déjà signé la trilogie Spider-Man, pourrait mettre en images ce Bilbo le hobbit, puisqu'il avait déjà été pressenti il y a quelques temps et ne voulait accepter le projet que si Peter Jackson était de nouveau impliqué. Quoi qu'il en soit, quel que soit le réalisateur, il lui faudra faire preuve de beaucoup de force et de rigueur, car s'engager sur Bilbo le hobbit requiert un investissement sans précédent. En effet, les deux films, comme Le Seigneur des anneaux, seront tournés à la suite, et sortiront à un an d'intervalle. Le premier épisode est prévu pour 2010, le second pour 2011, et chacun des films sera doté d'un budget de 150 millions de dollars.




IP archivée

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3842
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #10 le: 12 novembre 2008 à 14:06:46 »


Merci pour cette super bonne nouvelle.  :D

IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

ressac

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 755
Re : Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #11 le: 12 novembre 2008 à 22:24:27 »

Si les fans de J.R.R. Tolkien peuvent se réjouir du retour de Peter Jackson, une petite déception domine néanmoins : le papa du remake de King Kong ne réalisera pas les deux longs métrages consacrés au hobbit Bilbon Sacquet.

Tant mieux, ce sera peut-être moins guimauve comme ça  ::) Tolkien doit se retourner dans sa tombe  :-\
IP archivée

Carthoris

  • Invité
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #12 le: 13 novembre 2008 à 07:50:08 »

 
Ressac tu as trouvé Le Seigneur des Anneaux guimauve ?  ??? C'est un des films les plus noirs pourtant.
IP archivée

ressac

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 755
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #13 le: 13 novembre 2008 à 19:20:57 »

Je compare aux bouquin car je suis une grande fan de la trilogie de l'Anneau :) Je ne sais pas si tu as lu les livres.
IP archivée

Carthoris

  • Invité
Re : Bilbo le Hobbit
« Réponse #14 le: 13 novembre 2008 à 22:06:24 »

J'ai les éditions 'Christian Bourgeois' du Seigneurs des Anneaux, et de Bilbo le Hobbit
J'ai aussi "Les contes et Légendes inachevés" en 2 volumes poches, enfin un recueil de peintures: "Le monde de Tolkien", la BD de Bilbo de chez Glenat (à éviter), et Tolkien l'encyclopédie illustrée de David Day.
Par contre je n'ai jamais lu le Silmarillion. mais c'est dire si j'ai lu avant et après avoir vu le film.

C'est un univers Fabuleux que celui du roman c'est vrai tu as raison, mais je suis étonné de voir des réfractaires à la trilogie de Jackson, il avait un pari impossible: transformer un univers complet décrit en 1300 pages en un film qui attire à la fois les fidèles de Tolkien (les plus intransigeants) et les nouveaux spectateurs potentiels. Il me semble qu'il a pleinement rempli son contrat, 9 heures de film pour les versions longues, 17 oscars, un public conquis, pour ma part il a vraiment retranscrit les atmosphères si particulières du roman il a même été au delà en reproduisant à l'écran les paysages peints par John Howe , Angus McBride et quelques autres illustrateurs qui se sont essayés sur l'oeuvre de Tolkien. Les batailles notamment celle du gouffre de l'Helm et celle de Minas Tirith sont GRANDIOSES, en prime Howard Shores nous plante une musique qui pas un instant ne détonne avec l'oeuvre de Jackson même si on aurait plutôt rêvé d'un Randy Edelman ou d'un Dany Elfman pour le score. Non tu es sevère ressac revoit le film tout seul, ce n'était peut-être pas le bon moment losque tu l'as découvert la première fois... ça ne peut-être que ça.  ;D
« Modifié: 13 novembre 2008 à 22:12:41 par Carthoris »
IP archivée