Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: John Kanzius - Moteur à eau salée  (Lu 5204 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13341
John Kanzius - Moteur à eau salée
« le: 27 août 2008 à 17:58:19 »

La Divulgation, pour Steven Greer et bien d’autres, ne devrait pas seulement révéler la présence extra-terrestre, mais exposer des techniques permettant de résoudre la crise énergétique. En attendant, de nombreux inventeurs sont à la recherche de procédés originaux. Dans le cas de John Kanzius, la découverte d’un moyen de réaliser la combustion d’eau salée n’était pas le but recherché.

L’objectif de John Kanzius était de trouver un moyen de tuer les cellules cancéreuses. Il y a quatre ans, une inspiration l’a conduit à utiliser les ondes radio.

edit : la vidéo youtube n'est plus disponible

C’est ainsi qu’il a mis au point son générateur. En théorie, des nano-particules d’or seraient injectées dans le corps du patient et se fixeraient sur les tumeurs. La chaleur créée par les ondes radio doit alors pouvoir les détruire avec précision.

C’est ensuite que le chercheur a découvert qu’il pouvait faire bruler de l’eau salée : ses ondes radio libèrent l’hydrogène et l’oxygène de l’eau, et c’est l’hydrogène qui s’enflamme. Cette video circulait depuis un an, et elle a récemment été mise à jour.

Le problème cependant est que le générateur de fréquences radio consomme actuellement plus d’énergie qu’on n’en retrouve à la sortie.

http://www.kanziuscancerresearch.com/


Plus ici
« Modifié: 31 janvier 2014 à 23:07:54 par katchina »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2287
  • en l'honneur de ma fille
Re : John Kanzius - Moteur à eau salée
« Réponse #1 le: 27 août 2008 à 19:29:42 »


Combustion de l’eau salée dans son tube à essai
admn : les images ne sont plus disponibles

Annoncée symboliquement dans les médias américains le 11 Septembre 2007  :!:

John Kanzius ne s’attendait pas à faire une telle découverte alors qu’il essayait de désaliniser de l’eau de mer avec le générateur de radio-fréquences qu’il avait développé pour traiter le cancer. Il découvrit que l’eau salée brûle tant qu’elle est exposée aux radio-fréquences.

Or l’eau salée est ce qu’il y a de plus abondant à la surface de la Terre !

Rustum Roy, chimiste à l’Université de Pennsylvanie vient de présenter des expériences dans son laboratoire confirmant cette observation.
Les radio-fréquences affaiblissent les liaisons entre les éléments composant l’eau salée, dissociant les composants de cette eau. Une fois la combustion amorcée elle brûle tant qu’elle est exposée à ces ondes, déclara-t-il.

Roy rencontrera cette semaine les officiels du Département américain de l’Energie et du Département de la Défense pour obtenir des fonds de recherche.

Le potentiel de cette découverte est colossal : propulsion automobile, chauffage domestique, machines, production d’électricité.

Avantages : outre l’utilisation de l’eau de mer comme ressource quasi-gratuite, aucune pollution, pas de combustion de carbone, donc pas de dégagement de CO, ni même de CO2, pas de NOx, ni de SO2, pas de suie et autres particules salissantes et cancérigènes.

Fini aussi ces réservoirs remplis d’infâme liquide inflammable en cas d’accident: rien que de l’eau salée !

Ceci n’empêche pas l’invention de John Kanzius de permettre aussi de traiter le cancer, ce qui était son but initial : il y a destruction des cellules cancéreuses tout en laissant intactes les cellulles saines.

Chers lectrice et lecteurs, pas d’emballement prématuré cependant : la route est encore longue, comme nous en prévient la présentatrice (2 ans) , avant de mettre au point tout ce qu’il faut pour rendre opérationnelle en traitement du cancer cette invention.

source : http://spqr7.wordpress.com/2007/09/12/energie-la-grande-decouverte/


John Kanzius

Il est à noter que John Kanzius souhaite avant tout vendre son brevet pour poursuivre ses recherches sur le traitement du cancer à l’aide du générateur de radio-fréquences qu’il a inventé, avec l’argent obtenu.

Il est caractéristique que la revue Nature vienne de pondre un article en catastrophe, digne des discours du XIXème siècle, assurant que jamais un plus lourd que l’air ne pourrait voler ou que jamais les trains ne pourraient dépasser 30 km/heure sous peine d’asphyxie des passagers. Je préfére ne même pas fournir le lien pour ne pas vous faire perdre de temps, l’auteur jugeant et condamnant par avance l’invention sans même avoir cherché à se la faire expliquer et sans chercher à comprendre, car elle heurte sa "science", figée une fois pour toute à ce qu’il connait déjà. L’essentiel de son raisonnement consiste à dire : « Il est évident que l’eau ne peut pas brûler »*. Rideau. Un futur chapitre du sottisier du XXIème siècle.
Autre chose qui ne lui plait pas : que la nouvelle ait été annoncée en premier sur des télévisions locales ; frustrés de la primeur. Classique.

* en fait un de ces raccourcis imagés dont les américains sont coutumiers ; c’est une façon de parler, ce n’est pas l’eau salée proprement dite qui brûle ; mais après tout lorsqu’on dit que le bois brûle, ce n’est pas tout le bois non plus, des matières incombustibles restant.

Sources : http://spqr7.wordpress.com/2007/09/15/leau-salee-brule/


Bientôt le moteur à eau de mer ?
Par Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences 14 septembre 2007
admn : l'image n'est plus disponible

Par hasard, un retraité américain a découvert le moyen de dégager de l’hydrogène à partir d’eau salée. Curiosité de laboratoire vérifiée par un physicien de renom, cette voie inédite commence à être prise au sérieux.

John Kanzius a déjà défrayé la chronique avec sa « machine à guérir le cancer ». Cet autodidacte de la science s’est acharné sur une méthode qui ne semble pas si farfelue, consistant à focaliser des ondes radio sur des tumeurs après avoir introduit dans le corps des nanoparticules métalliques. L’élévation de température affecterait surtout les cellules cancéreuses.

C’est en testant son engin que John Kanzius a découvert… qu’elle pouvait enflammer l’eau de mer ! Voilà de quoi devenir célèbre une seconde fois… On pense de nouveau à un gag mais l’effet semble réel. L’exploit a été filmé et surtout reproduit en laboratoire. L’inventeur a reçu le soutien de Rustum Roy (de la Penn State University), un physicien connu, qui présente sur son propre site la vidéo de l’eau enflammée ainsi que les travaux de John Kanzius.

Les images sont impressionnantes : un tube à essai contenant de l’eau salée et bouché par un rouleau de papier est introduit dans la machine et soumis aux rayonnement micro-ondes. Spontanément, une flamme jaillit et la mèche de papier flambe comme si le liquide dans lequel elle baigne était de l’alcool ou un combustible quelconque. La température atteindrait 1 650 °C.

Fabriquer de l’hydrogène

John Kanzius a déjà défrayé la chronique avec sa « machine à guérir le cancer ». Cet autodidacte de la science s’est acharné sur une méthode qui ne semble pas si farfelue, consistant à focaliser des ondes radio sur des tumeurs après avoir introduit dans le corps des nanoparticules métalliques. L’élévation de température affecterait surtout les cellules cancéreuses.

C’est en testant son engin que John Kanzius a découvert… qu’elle pouvait enflammer l’eau de mer ! Voilà de quoi devenir célèbre une seconde fois… On pense de nouveau à un gag mais l’effet semble réel. L’exploit a été filmé et surtout reproduit en laboratoire. L’inventeur a reçu le soutien de Rustum Roy (de la Penn State University), un physicien connu, qui présente sur son propre site la vidéo de l’eau enflammée ainsi que les travaux de John Kanzius.

Les images sont impressionnantes : un tube à essai contenant de l’eau salée et bouché par un rouleau de papier est introduit dans la machine et soumis aux rayonnement micro-ondes. Spontanément, une flamme jaillit et la mèche de papier flambe comme si le liquide dans lequel elle baigne était de l’alcool ou un combustible quelconque. La température atteindrait 1 650 °C.

Source: http://www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/actu/d/technologie-video-bientot-moteur-eau-mer-12879/

Autre source en anglais avec les schémas pour les petits génies:
http://www.rexresearch.com/kanzius/kanzius.htm

Question à un euro:

Qui est sur la photo au centre (c'est un people...)?
« Modifié: 20 septembre 2014 à 23:54:10 par katchina »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13341
Re : John Kanzius - Moteur à eau salée
« Réponse #2 le: 27 août 2008 à 20:04:49 »

Peter Fonda,
qui a organisé une collecte pour financer le chercheur..
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2287
  • en l'honneur de ma fille
Re : John Kanzius - Moteur à eau salée
« Réponse #3 le: 27 août 2008 à 20:11:54 »

Bingo , c'est pas du jeu  ;)

Tu sais tout
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13341
Re : John Kanzius - Moteur à eau salée
« Réponse #4 le: 27 août 2008 à 20:16:32 »

Je suis tombé dessus en préparant le sujet.
A part ça, merci de ton aide avec le post ci-dessus,
extrêmement développé :
ça donne aussi aux lecteurs de la page du jour,
sur Ovnis-USA, le complément qu'il peut attendre
quand je lui indique qu'une section du Forum
lui permettra d'en savoir "plus".
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2287
  • en l'honneur de ma fille
Re : John Kanzius - Moteur à eau salée
« Réponse #5 le: 27 août 2008 à 20:52:54 »

Je l'avais compris comme cela.

C'est la moindre des choses de te remercier pour tes excellentes émissions et ta veille sur les sites US.

Si ta vitrine ovnis-usa et les posts des membres sur le forum peuvent permettre à de nouveaux membres ou visiteurs d'approfondir certains sujets, c'est cool pour tout le monde.

A ton service Nemo492
IP archivée

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4544
Re : John Kanzius - Moteur à eau salée
« Réponse #6 le: 27 août 2008 à 22:30:41 »

C'est très bien leur truc, mais ça soulève combien de tonnes ?

40, 50, 100 tonnes ?

A mon avis ça pèse pas plus de 10 klg leur truc et je suis large !


IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.